loader

Principal

Rhinite

Symptômes et traitement de l'otite moyenne chez l'adulte

L'otite moyenne est une inflammation de l'oreille, un terme général pour tout processus infectieux dans l'organe de l'audition. En fonction de l'oreille touchée, on distingue l'otite externe, l'otite moyenne et l'otite moyenne interne (labyrinthite). L'otite moyenne est courante. Dix pour cent de la population mondiale ont eu une otite externe au cours de leur vie.

Chaque année, 709 millions de nouveaux cas d'otite moyenne aiguë sont enregistrés dans le monde. Plus de la moitié de ces épisodes surviennent chez des enfants de moins de 5 ans, mais les adultes souffrent également d'otite moyenne. La labyrinthite est généralement une complication de l'otite moyenne et est relativement rare..

Anatomie de l'oreille

Pour une meilleure compréhension du sujet présenté, il est nécessaire de rappeler brièvement l'anatomie de l'organe auditif.
L'oreille externe comprend l'oreillette et le conduit auditif. Le rôle de l'oreille externe est de capter l'onde sonore et de la conduire vers le tympan.

L'oreille moyenne est le tympan, la cavité tympanique contenant la chaîne ossiculaire et le tube auditif.

Dans la cavité tympanique, les vibrations sonores sont amplifiées, après quoi l'onde sonore suit l'oreille interne. La fonction du tube auditif reliant le nasopharynx et l'oreille moyenne est la ventilation de la cavité tympanique.

L'oreille interne contient la soi-disant «cochlée», un organe sensible complexe dans lequel les vibrations sonores sont converties en un signal électrique. Une impulsion électrique se déplace le long du nerf auditif jusqu'au cerveau, transportant des informations codées sur le son.

Otite externe

L'otite externe est une inflammation du conduit auditif. Il peut être diffus ou s'écouler sous forme d'ébullition. Avec l'otite externe diffuse, la peau de tout le conduit auditif est affectée. Une ébullition est une inflammation limitée de la peau de l'oreille externe.

Otite moyenne

Avec l'otite moyenne, le processus inflammatoire se produit dans la cavité tympanique. Il existe de nombreuses formes et variantes de l'évolution de cette maladie. Elle peut être catarrhale et purulente, perforée et non perforante, aiguë et chronique. Des complications peuvent se développer avec l'otite moyenne.

Les complications les plus courantes de l'otite moyenne comprennent la mastoïdite (inflammation de l'os temporal derrière l'oreille), la méningite (inflammation de la muqueuse du cerveau), l'abcès cérébral (abcès), la labyrinthite.

Labyrinthite

L'otite moyenne n'est presque jamais une maladie indépendante. C'est presque toujours une complication de l'otite moyenne. Contrairement à d'autres types d'otite moyenne, son principal symptôme n'est pas la douleur, mais la perte auditive et les étourdissements..

Les raisons de l'otite

  • Après l'ingestion d'eau contaminée - le plus souvent, l'otite externe survient après que de l'eau contenant un agent pathogène pénètre dans l'oreille. C'est pourquoi le deuxième nom de cette maladie est «l'oreille du nageur».
  • Lésion cutanée du conduit auditif externe - en plus de la présence d'une infection dans l'eau, il doit y avoir des conditions locales qui prédisposent au développement de l'inflammation: microfissures de la peau, etc. Sinon, chacun de nos contacts avec de l'eau non bouillie aboutirait au développement d'une inflammation de l'oreille..
  • Complication de l'ARVI, sinusite - dans ce cas, l'agent causal de l'otite moyenne pénètre dans la cavité tympanique de l'autre côté, la soi-disant voie rhinotubienne, c'est-à-dire à travers le tube auditif. Habituellement, l'infection pénètre dans l'oreille par le nez lorsqu'une personne est atteinte d'infections virales respiratoires aiguës, d'écoulement nasal ou de sinusite. Si l'inflammation de l'oreille moyenne est sévère, l'infection peut se propager à l'oreille interne.
  • Avec les maladies infectieuses, les maladies rénales, le diabète sucré, l'hypothermie dans un contexte d'immunité réduite, le risque de développer une inflammation de l'oreille moyenne augmente. Se moucher dans 2 narines (incorrect), la toux et les éternuements augmentent la pression dans le nasopharynx, provoquant la pénétration de mucus infecté dans l'oreille moyenne.
  • Élimination mécanique du cérumen - c'est une barrière protectrice contre les infections.
  • Température de l'air élevée et humidité élevée.
  • Objets étrangers entrant dans l'oreillette.
  • Utilisation d'aides auditives.
  • Maladies telles que la dermatite séborrhéique du visage, l'eczéma, le psoriasis.
  • Les raisons du développement de l'otite moyenne aiguë sont également la disposition génétique, les états d'immunodéficience, l'infection par le VIH..

Agents responsables de la maladie

L'otite externe peut être causée par des bactéries ou des champignons. Les microorganismes tels que Pseudomonas aeruginosa et staphylococcus sont particulièrement fréquents dans le conduit auditif. Pour les champignons du genre Candida et Aspergillus, la peau du conduit auditif est généralement l'un des endroits préférés du corps: il fait sombre là-bas, et après le bain, elle est également humide.

Les agents responsables de l'otite moyenne, et donc internes, peuvent être des virus et des bactéries. Une infection fongique de l'oreille moyenne se produit également, mais beaucoup moins fréquemment que celle de l'extérieur. Les agents pathogènes bactériens les plus courants de l'otite moyenne sont le pneumocoque, Haemophilus influenzae, moraxella.

Tableau clinique - symptômes de l'otite moyenne

  • La douleur est le principal symptôme de l'otite moyenne. L'intensité de la douleur peut être différente:
    • de subtile à insupportable
    • personnage - palpitant, tir

    Il est très difficile, le plus souvent, il est impossible de distinguer indépendamment la douleur dans l'otite externe de la douleur dans l'inflammation de l'oreille moyenne. Le seul indice peut être le fait qu'avec l'otite externe, la douleur doit être ressentie lorsque la peau est touchée à l'entrée du conduit auditif..

  • La perte auditive est un symptôme variable. Il peut être présent à la fois dans l'otite externe et moyenne, il peut être absent dans ces deux formes d'inflammation de l'oreille.
  • Fièvre - le plus souvent, il y a une augmentation de la température corporelle, cependant, c'est aussi un signe facultatif.
  • La décharge de l'oreille avec otite externe est presque toujours. Après tout, rien n'empêche le liquide inflammatoire d'excréter..

Avec l'otite moyenne, s'il n'y a pas de perforation (trou) dans le tympan, il n'y a pas d'écoulement de l'oreille. La suppuration du conduit auditif commence après l'apparition d'un message entre l'oreille moyenne et le conduit auditif..

Je me concentre sur le fait que la perforation peut ne pas se former même avec une otite moyenne purulente. Les patients souffrant d'otite moyenne demandent souvent où ira le pus s'il n'éclate pas? C'est très simple - il sortira par le tube auditif..

  • Bruit d'oreille (voir les causes des acouphènes), la congestion de l'oreille est possible avec n'importe quelle forme de maladie.
  • Des étourdissements peuvent apparaître si une inflammation de l'oreille interne se développe (causes).

L'otite moyenne aiguë se produit en 3 étapes:

Otite moyenne catarrhale aiguë - le patient ressent une douleur intense, s'intensifiant vers la nuit, en toussant, en éternuant, il peut être administré à la tempe, aux dents, être poignardé, palpitant, ennuyeux, l'audition diminue, l'appétit apparaît, la faiblesse et la température élevée jusqu'à 39 ° C.

Otite moyenne purulente aiguë - il y a une accumulation de pus dans la cavité de l'oreille moyenne, suivie d'une perforation et d'une suppuration, qui peuvent être de 2 à 3 jours de maladie. Pendant cette période, la température baisse, la douleur diminue, le médecin peut faire une petite ponction (paracentèse), si une rupture indépendante de la membrane tympanique ne s'est pas produite.

La phase de récupération - la suppuration s'arrête, le défaut de la membrane tympanique se ferme (fusion des bords), l'audition est restaurée en 2-3 semaines.

Principes généraux du diagnostic

Dans la plupart des cas, le diagnostic d'otite moyenne aiguë est simple. Des méthodes de recherche de haute technologie sont rarement nécessaires, l'oreille est bien visible à l'œil nu. Le médecin examine le tympan avec un réflecteur de tête (miroir avec un trou au milieu) à travers l'entonnoir auriculaire ou un dispositif optique spécial - un otoscope.

Un appareil intéressant pour diagnostiquer l'otite moyenne a été développé par la célèbre société Apple. C'est un accessoire otoscopique pour une caméra de téléphone. On suppose qu'avec l'aide de ce gadget, les parents pourront photographier le tympan de l'enfant (ou le leur) et envoyer les photos pour consultation à leur médecin traitant..

Diagnostic de l'otite externe

En examinant l'oreille d'un patient atteint d'otite externe, le médecin constate une rougeur de la peau, un rétrécissement du conduit auditif et la présence de sécrétions liquides dans sa lumière. Le degré de rétrécissement du conduit auditif peut être tel que le tympan n'est pas du tout visible. En cas d'inflammation de l'oreille externe, d'autres examens autres que l'examen ne sont généralement pas nécessaires.

Diagnostic de l'otite moyenne et de la labyrinthite

Dans l'otite moyenne aiguë, l'examen physique est également le principal outil de diagnostic. Les principaux signes permettant de diagnostiquer une «otite moyenne aiguë» sont une rougeur de la membrane tympanique, une limitation de sa mobilité, la présence de perforation.

  • Comment la mobilité de la membrane tympanique est-elle vérifiée??

On demande à la personne de gonfler ses joues sans ouvrir la bouche, c'est-à-dire de «se souffler les oreilles». Cette technique s'appelle la manœuvre de Valsalva d'après un anatomiste italien qui vécut au tournant des 17e et 18e siècles. Il est largement utilisé par les plongeurs et les plongeurs pour égaliser la pression dans la cavité tympanique lors de la descente profonde.

Lorsqu'un courant d'air pénètre dans la cavité de l'oreille moyenne, le tympan bouge légèrement et cela se remarque avec l'œil. Si la cavité tympanique est remplie d'un liquide inflammatoire, aucun air n'y pénètre et le tympan ne bouge pas. Après l'apparition d'une suppuration de l'oreille, le médecin peut observer la présence d'une perforation dans le tympan.

Parfois, pour clarifier la nature de la maladie, vous pouvez avoir besoin d'une audiométrie (examen de l'audition sur un appareil) ou d'une tympanométrie (mesure de la pression à l'intérieur de l'oreille). Cependant, ces méthodes d'examen auditif sont plus souvent utilisées pour l'otite moyenne chronique..

Le diagnostic de labyrinthite est généralement posé lorsque, dans le contexte d'une otite moyenne fluide, l'acuité auditive diminue brusquement et des vertiges apparaissent. L'audiométrie est obligatoire dans cette situation. Vous avez également besoin d'un examen par un neurologue et d'une consultation avec un ophtalmologiste..

La nécessité d'études radiographiques se fait sentir lorsqu'il y a suspicion de complications de la maladie - mastoïdite ou propagation intracrânienne de l'infection. Heureusement, de tels cas sont rares. Dans une situation où des complications sont suspectées, une tomodensitométrie des os temporaux et du cerveau est généralement réalisée.

Ai-je besoin d'un frottis pour déterminer la flore bactérienne de l'otite moyenne? Il n'est pas facile de donner une réponse définitive à cette question. Le problème est qu'en raison des particularités de la culture des bactéries, la réponse de cet examen sera reçue 6 à 7 jours après la prise du frottis, c'est-à-dire au moment où l'otite moyenne sera pratiquement passée. De plus, avec une otite moyenne sans perforation, le frottis est inutile, car les microbes sont situés derrière la membrane tympanique.

Pourtant, il vaut mieux faire un frottis. Dans le cas où l'utilisation du médicament de première ligne n'apporte pas de récupération, après réception des résultats du test bactérien, il sera possible d'ajuster le traitement.

Traitement de l'otite externe

Le traitement principal de l'otite externe chez l'adulte est le collyre. Si une personne n'a pas d'immunodéficience (infection par le VIH, diabète sucré), un antibiotique dans les comprimés n'est généralement pas nécessaire.

Les gouttes auriculaires peuvent contenir uniquement un médicament antibactérien ou être combinées - contenir un antibiotique et une substance anti-inflammatoire. Le cours du traitement prend 5-7 jours. Les plus couramment utilisés pour le traitement de l'otite externe sont:

  • Ciprofarm (Ukraine, chlorhydrate de ciprofloxacine)
  • Normax (100-140 roubles, norfloxacine)
  • Otofa (170-220 roubles, rifamycine)
  • Sofradex (170-220 roubles, dexaméthasone, framycétine, gramicidine)
  • Candibiotique (210-280 roubles, béclométhasone, lidocaïne, clotrimazole, chloramphénicol)

Les deux derniers médicaments ont également des propriétés antifongiques. Si l'otite externe est d'origine fongique, des pommades antifongiques sont activement utilisées: clotrimazole (Candide), natamycine (Pimafucin, Pimafukort).

En plus des gouttes auriculaires, pour le traitement de l'otite externe, le médecin peut recommander une pommade avec l'ingrédient actif Mupirocin (Bactroban 500-600 roubles, Supirocin 300 roubles). Il est important que le médicament n'ait pas d'effet négatif sur la microflore normale de la peau et qu'il existe des preuves de l'activité de la mupirocine contre les champignons.

Traitement de l'otite moyenne et de la labyrinthite chez l'adulte

Thérapie antibiotique

Le traitement principal de l'otite moyenne est un antibiotique. Cependant, le traitement antibiotique de l'otite moyenne chez l'adulte est une autre question controversée en médecine moderne. Le fait est qu'avec cette maladie, le pourcentage d'auto-récupération est très élevé - plus de 90%.

Il y a eu une période à la fin du 20e siècle où, dans le sillage de l'enthousiasme, des antibiotiques ont été prescrits à presque tous les patients atteints d'otite moyenne. Cependant, il est maintenant considéré comme acceptable de se passer d'antibiotiques pendant les deux premiers jours suivant l'apparition de la douleur. Si après deux jours, il n'y a pas de tendance à s'améliorer, un médicament antibactérien est déjà prescrit. Tous les types d'otite moyenne peuvent nécessiter des analgésiques oraux.

Dans ce cas, bien entendu, le patient doit être sous surveillance médicale. La décision sur le besoin d'antibiotiques est très responsable et ne doit être prise que par un médecin. Sur la balance, d'une part, les effets secondaires possibles de l'antibiothérapie, d'autre part, est le fait que chaque année 28000 personnes meurent des complications de l'otite moyenne dans le monde..

Les principaux antibiotiques utilisés dans le traitement de l'otite moyenne chez l'adulte:

  • Amoxicilline - Ospamox, Flemoxin, Amosin, Ecobol, Flemoxin solutab
  • Aamoxicilline avec acide clavulanique - Augmentin, Flemoklav, Ekoklav
  • Céfuroxime - Zinnat, Axetin, Zinacef, Cefurus et autres médicaments.

Le cours de l'antibiothérapie devrait durer de 7 à 10 jours.

Gouttes pour les oreilles

Les gouttes auriculaires sont également largement prescrites pour l'otite moyenne. Il est important de se rappeler qu'il existe une différence fondamentale entre les gouttes administrées avant et après la perforation de la membrane tympanique. Permettez-moi de vous rappeler qu'un signe de perforation est l'apparition d'une suppuration..

Avant la perforation, des gouttes à effet anesthésique sont prescrites. Ceux-ci incluent des médicaments tels que:

  • Otinum - (150-190 roubles) - salicylate de choline
  • Otipax (220 roubles), Otyrelax (140 roubles) - lidocaïne et phénazone
  • Otisol - phénazone, benzocaïne, chlorhydrate de phényléphrine

Cela n'a aucun sens d'enterrer des gouttes avec un antibiotique dans cette phase, car l'inflammation passe derrière un tympan impénétrable.

Après l'apparition de la perforation, la douleur disparaît et vous ne pouvez plus faire couler de gouttes anesthésiques, car elles peuvent endommager les cellules sensibles de l'escargot. En cas de perforation, les gouttes sont accessibles à l'intérieur de l'oreille moyenne, de sorte que des gouttes contenant des antibiotiques peuvent être instillées. Cependant, les antibiotiques ototoxiques (gentamicine, framycétine, néomycine, polymyxine B), les médicaments contenant de la phénazone, les alcools ou le salicylate de choline ne doivent pas être utilisés..

Gouttes antibiotiques dont l'utilisation est autorisée dans le traitement de l'otite moyenne chez l'adulte: Ciprofarm, Normax, Otofa, Miramistin et autres.

Paracentèse ou tympanotomie

Dans certaines situations, avec une inflammation de l'oreille moyenne, une intervention chirurgicale mineure peut être nécessaire - paracentèse (ou tympanotomie) de la membrane tympanique. On pense que la paracentèse est nécessaire si, dans le contexte d'une antibiothérapie pendant trois jours, la douleur continue de déranger une personne. La paracentèse est réalisée sous anesthésie locale: une petite incision est pratiquée dans la membrane tympanique avec une aiguille spéciale, à travers laquelle le pus commence à sortir. Cette incision est bien envahie après l'arrêt de la suppuration..

Le traitement de la labyrinthite est un problème médical complexe et est effectué dans un hôpital sous la supervision d'un médecin ORL et d'un neuropathologiste. En plus de la thérapie antibactérienne, des fonds sont nécessaires pour améliorer la microcirculation à l'intérieur de la cochlée, des médicaments neuroprotecteurs (protégeant le tissu nerveux des dommages).

Prévention de l'otite

Les mesures préventives de l'otite externe consistent à sécher complètement le conduit auditif après le bain. Vous devez également éviter les traumatismes du conduit auditif - n'utilisez pas les clés et les broches comme instruments auriculaires.

Pour les personnes qui souffrent souvent d'inflammation de l'oreille externe, il existe des gouttes à base d'huile d'olive qui protègent la peau lors de la baignade dans un étang, par exemple, "Vaxol".

La prévention de l'otite moyenne consiste en des mesures de restauration - durcissement, thérapie vitaminique, prise d'immunomodulateurs (médicaments qui améliorent l'immunité). Il est également important de traiter rapidement les maladies du nez, qui sont le principal facteur causal de l'otite moyenne..

Otite moyenne (inflammation de l'oreille): qu'est-ce que c'est, types, causes, symptômes et traitement chez les adultes et les enfants

Le processus inflammatoire dans l'oreille est appelé otite moyenne. La cause du développement de la maladie est due aux micro-organismes pathogènes qui pénètrent dans l'organe de l'audition et provoquent des rougeurs, des gonflements, de la fièvre et d'autres réactions corporelles.

La maladie, en particulier dans les premiers stades, est facile à traiter et ne cause pas de complications. Afin de ne pas déclencher une inflammation de l'oreille, qui peut conduire non seulement à une surdité complète, mais aussi à la mort, il est important de savoir ce qu'est l'otite moyenne, ses premiers symptômes et principes de traitement.

Étiologie de la maladie

Les principales causes de l'otite moyenne sont les bactéries, les virus et autres micro-organismes qui pénètrent dans l'oreille. La porte de la maladie peut être l'analyseur auditif lui-même ou toute autre partie du corps.

La pénétration d'agents pathogènes dans nos organes et tissus se produit assez souvent, mais grâce au travail bien coordonné du système immunitaire, ils sont détruits par les anticorps et les conséquences négatives peuvent être évitées.

Dans les cas où le système immunitaire est affaibli, il n'est pas possible d'arrêter l'infection. L'hypothermie, le manque de soins auditifs appropriés et la mauvaise qualité de l'eau augmentent considérablement le risque de développer la maladie.

Les principales causes de l'otite moyenne sont:

  • ARI, ARVI, amygdalite;
  • végétations adénoïdes et autres maladies chroniques du nasopharynx;
  • vasomotrice, rhinite allergique et autres rhinites;
  • hypothermie;
  • diminution de l'immunité;
  • anomalies de la trompe d'Eustache (raccourcissement, modification de l'angle d'inclinaison);
  • changements soudains de pression (immersion sous l'eau, voyages aériens fréquents);
  • blessures à l'oreille;
  • non-respect des règles d'hygiène personnelle (particulièrement important pour les enfants).

Les facteurs qui ne causent pas d'inflammation de l'oreille par eux-mêmes, mais augmentent considérablement la probabilité de développer une otite moyenne comprennent:

  • allergie (en raison d'un gonflement constant des sinus, la ventilation de la trompe d'Eustache est altérée);
  • interventions chirurgicales sur l'analyseur auditif, ainsi que dans la zone du nasopharynx, la cavité nasale;
  • fente palatine;
  • Le syndrome de Down;
  • Syndrome de Kartagener;
  • embryopétopathie alcoolique;
  • l'âge (l'otite moyenne chez les enfants de moins de 3 ans est fréquente, mais à l'âge de 5 ans, une immunité aux infections de l'oreille se forme);
  • en surpoids;
  • prédisposition génétique.

Symptômes de la maladie

L'analyseur auditif est un organe complexe. Il se compose d'une oreille externe, moyenne et interne. Les symptômes de l'otite moyenne dépendront directement du département dans lequel l'infection se trouve..

Otite externe

L'infection affecte l'oreillette, le conduit auditif, mais n'affecte pas le tympan. Les principaux signes d'otite moyenne sont les suivants:

  • douleur de gravité variable (d'un inconfort mineur à des sensations douloureuses), aggravée par une pression sur l'oreille;
  • démangeaison;
  • sensation de congestion, diminution de l'acuité auditive;
  • écoulement purulent dans le conduit auditif (voir photo ci-dessus);
  • la formation d'une ébullition (éventuellement);
  • augmentation de la température corporelle (parfois);
  • hyperémie de l'oreillette et de la peau autour.

Après quelques jours, les signes avant-coureurs de la maladie peuvent disparaître d'eux-mêmes. Mais cela ne signifie pas que les manifestations bénignes de la maladie doivent être ignorées. Aux premiers symptômes, vous devez demander une aide qualifiée. L'otite externe chez les adultes et les enfants peut rapidement se transformer en un problème plus grave..

Otite moyenne

Les petits enfants sont particulièrement sensibles à l'otite moyenne. La maladie survient le plus souvent après un rhume ou comme une complication d'infections infantiles (rougeole, scarlatine).

L'otite moyenne (tubo-otite, eustachite) est une inflammation de la trompe d'Eustache. Les écoulements purulents dus au tympan ne peuvent pas s'écouler, ils s'accumulent dans l'oreille moyenne. Dans ce contexte, des symptômes caractéristiques de l'otite moyenne apparaissent:

  • douleur vive (généralement tir);
  • une sensation de plénitude dans l'oreille;
  • mal de crâne;
  • hyperthermie;
  • une déficience auditive importante;
  • violation des cycles de vie (veille-sommeil);
  • perte d'appétit;
  • nausées, dans certains cas vomissements.

De tels signes d'otite moyenne ne disparaîtront pas d'eux-mêmes et chaque jour de retard de traitement aggravera le pronostic de guérison..

Otite moyenne de l'oreille interne

L'otite moyenne de l'oreille interne, ou labyrinthite, est la forme la plus grave de la maladie. L'infection affecte la cochlée et les canaux semi-circulaires. Cette partie de l'analyseur auditif est non seulement responsable de la perception des signaux sonores, mais est également un organe d'équilibre. Par conséquent, l'inflammation de l'oreille interne altère l'audition et altère la coordination des mouvements..

Signes d'otite moyenne de l'oreille interne:

  • perte auditive partielle ou totale;
  • augmentation de la température;
  • vertiges;
  • nausées Vomissements;
  • contraction des globes oculaires;
  • démarche incertaine et bancale;
  • déséquilibre.

Symptômes de la maladie chez les nourrissons et les jeunes enfants

Il est assez difficile pour une personne sans formation médicale de déterminer l'otite moyenne chez un enfant. Les parents doivent être attentifs aux changements de comportement du bébé.

Des larmes excessives, des troubles du sommeil et un nez qui ne disparaît pas pendant plusieurs jours peuvent être les premiers signes avant-coureurs. Plus tard, ils sont rejoints par des signes d'otite moyenne tels que la fièvre, le refus de manger et les mamelons..

L'enfant commence à mettre constamment sa main ou d'autres objets à son oreille. Dans certains cas, il y a une violation des selles et des douleurs abdominales. Un signe sans ambiguïté d'inflammation dans l'oreille sera la libération de contenu purulent..

Vous ne pouvez pas hésiter, vous devez consulter d'urgence un médecin. L'otite moyenne chez un enfant progresse rapidement et entraîne de graves conséquences!

Types d'otite moyenne et leurs caractéristiques

Dans la pratique médicale, il est courant de classer l'inflammation de l'analyseur auditif selon plusieurs critères..

1. Sur le site de localisation du foyer d'infection, on distingue:

2. En fonction de la nature de l'évolution de la maladie, faire la distinction entre l'otite moyenne chronique et aiguë.

L'otite moyenne aiguë passe par un certain nombre d'étapes:

  • l'apparition d'une eustachite, d'une inflammation de la membrane tympanique;
  • accumulation de masses purulentes, déficience auditive;
  • gonflement important, douleur accrue;
  • percée du tympan, libération de pus, déficience auditive, tout en soulageant le bien-être;
  • formation de tissu cicatriciel au site de rupture, retour progressif de l'audition.

La forme chronique de la maladie est diagnostiquée si les symptômes persistent pendant deux mois ou plus et qu'une rechute aiguë survient plus de quatre fois par an. L'otite moyenne chronique de l'oreille entraîne une détérioration tangible de la qualité de vie et déclenche également la croissance de néoplasmes dans l'analyseur auditif.

3. En fonction de la méthode de manifestation de la maladie, on distingue les formes suivantes de la maladie:

  • purulentes (des masses purulentes s'accumulent dans l'oreille moyenne);
  • catarrhale (les tissus épithéliaux gonflent, deviennent bleus, il n'y a pas de décharge);
  • exsudative (accumulation d'infiltrat dans l'oreille moyenne).

Diagnostique

Pour diagnostiquer une otite moyenne, un examen spécialisé est généralement suffisant. Un oto-rhino-laryngologiste, à l'aide d'un otoscope, peut obtenir des informations sur l'état de l'oreille externe et moyenne, ainsi que voir les changements dans le tympan. Si nécessaire, utilisez la méthode de tympanométrie, qui détermine la présence d'un infiltrat dans l'oreille moyenne ou d'obstructions dans la trompe d'Eustache.

Parfois, le médecin décide de la nécessité d'identifier les bactéries qui sont devenues la source de l'infection. Pour cela, un infiltrat est prélevé dans l'oreille moyenne à l'aide d'une aiguille. Les résultats de l'analyse aideront à rendre l'antibiothérapie ciblée et efficace..

Pour confirmer l'otite moyenne de l'oreille interne, le médecin a recours à l'électronistamographie.

Traitement

Les symptômes et le traitement de la pathologie sont indissociablement liés, car la tâche de l'oto-rhino-laryngologiste n'est pas seulement de se débarrasser de la microflore pathogène, mais aussi d'améliorer la qualité de vie du patient le plus rapidement possible (arrêter la douleur, soulager l'enflure, etc.).

Traitement médical

Le traitement conservateur est le principal traitement de l'otite moyenne. Pour lutter contre la maladie, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • Les antibiotiques L'otite moyenne de l'oreille est le plus souvent traitée avec des gouttes (Ofloxacine, Néomycine), qui sont utilisées directement sur le site de l'inflammation. Ils utilisent également des turundas avec des onguents à la tétracycline ou à la lincomycine. Dans les cas où le patient présente une diminution significative de l'immunité ou la nature diffuse de la pathologie, des antibiotiques systémiques (azithromycine, amoxicilline, ciprofloxacine) sont également prescrits. L'otite moyenne chez les enfants est, si possible, traitée sans antibiotiques, mais dans les cas où elles ne peuvent être évitées avec une extrême prudence, Augmentin, Suprax, Anauran sont utilisés.
  • Anti-douleurs. Pour éliminer la douleur, vous pouvez prendre une pilule d'ibuprofène, d'Analgin ou de Ketonal.
  • Anti-inflammatoires et antiseptiques. Otipax, Otyrelax, alcool borique.
  • Antihistaminiques. Utilisé pour soulager l'œdème et améliorer la ventilation dans la trompe d'Eustache. Cetrin, Zodak, Zyrtec, Ksizal et autres.
  • Immunomodulateurs. Interféron, Likopid, Arbidol, Viferon, Amiksin. Les médicaments sont conçus pour activer les défenses du corps et accélérer le processus de guérison.

Les procédures de physiothérapie, telles que le laser, les microcourants, le réchauffement UHF, sont un excellent ajout à la thérapie principale.

Important! La décision sur la façon de traiter l'inflammation de l'oreille doit être prise par un spécialiste. Toutes les recommandations ci-dessus sont pour référence seulement..

Chirurgie

Dans les cas difficiles, l'otite moyenne est traitée par chirurgie. L'intervention chirurgicale consiste à percer le tympan et à pomper l'infiltrat et le pus. Pour ce faire, un tube à décharge est inséré dans l'oreille, avec lequel le patient peut marcher de 14 à 20 jours (jusqu'à guérison complète).

Traitements complémentaires et alternatifs à domicile

Le traitement avec des remèdes populaires ne peut être effectué que sous la surveillance d'un médecin. Les méthodes non conventionnelles sont généralement efficaces aux premiers stades de la maladie ou en traitement concomitant.

La médecine traditionnelle a accumulé de nombreux conseils sur la façon de traiter l'otite moyenne chez l'adulte. Certains d'entre eux sont énumérés ci-dessous:

  • Pressez le jus des oignons, ajoutez-y une quantité égale de graines de lin ou de beurre. Mettez le mélange préparé avec un tampon dans le conduit auditif. La procédure peut être effectuée plusieurs fois par jour, jusqu'à ce que les symptômes de la maladie disparaissent complètement..
  • Enterrez le jus de feuilles de noix fraîchement pressé deux fois par jour, trois gouttes dans chaque oreille.
  • Pour préparer le bouillon, prenez de la camomille médicinale (1 c. Cuillère) et du mélilot médicinal (1 c. Cuillère à soupe), versez de l'eau bouillante (200 ml) et laissez infuser pendant 30 minutes. Ensuite, un chiffon de coton est humidifié avec une solution filtrée et utilisé comme compresse.

La prévention

L'otite moyenne se produit dans le contexte d'infections.Par conséquent, la principale mesure préventive est le traitement rapide des pathologies infectieuses et la prévention de leur transition vers un état chronique. Vous pouvez réduire considérablement les risques d'infection avec l'analyseur auditif si:

  • évitez de mettre de l'eau dans vos oreilles;
  • laissez un peu de soufre dans l'oreille (il a des propriétés antibactériennes);
  • vacciner.

Prévoir

L'otite moyenne chez l'adulte et l'enfant a un pronostic très favorable. Avec un traitement rapide, la maladie recule sans laisser de trace. Mais avec un traitement inadéquat ou retardé, les complications suivantes sont possibles:

  • violation de l'intégrité de la membrane tympanique;
  • inflammation du processus mastoïde;
  • méningite;
  • abcès cérébral;
  • nécrose ossiculaire.

Les complications de l'otite moyenne peuvent entraîner non seulement une perte auditive, mais aussi la mort. Par conséquent, même avec les plus petites manifestations de la maladie, il vaut la peine de consulter un spécialiste et non d'automédication!

Otite moyenne - qu'est-ce que c'est, types, symptômes chez l'adulte, traitement de l'otite moyenne de l'oreille

L'otite moyenne est une maladie ORL qui est un processus inflammatoire dans l'oreille. Il se manifeste par une douleur dans l'oreille (pulsations, tir, douleur), augmentation de la température corporelle, déficience auditive, acouphènes, écoulement mucopurulent du conduit auditif externe. La gravité du processus pathologique dépend entièrement de la virulence des micro-organismes et l'état de la défense immunitaire humaine joue un rôle important.

Qu'est-ce que c'est, quels sont les premiers signes et symptômes de l'otite moyenne, ainsi que comment traiter chez l'adulte sans conséquences pour l'oreille, nous examinerons plus loin dans l'article.

Qu'est-ce que l'otite moyenne?

L'otite moyenne est une lésion inflammatoire de la partie interne, moyenne ou externe de l'oreille humaine, qui se présente sous une forme chronique ou aiguë. La maladie est caractérisée par des lésions des structures de l'oreille externe, moyenne ou interne, tandis que les patients présentent des plaintes spécifiques. Les symptômes chez l'adulte dépendent de la zone d'inflammation, de l'ajout de complications locales ou systémiques.

La pathologie peut se développer à tout moment de l'année, mais le pic des visites à l'hôpital se produit en automne et en hiver, lorsque les gens n'ont toujours pas le temps de se réorganiser du chaud au froid.

Les raisons

Les causes et les symptômes de l'otite moyenne dépendent du type de maladie, de l'état d'immunité et des facteurs environnementaux. Les éléments fondamentaux dans la formation de la maladie sont l'influence de la température de l'air, la pureté de l'eau utilisée pour l'hygiène, la saison.

Les causes de l'otite moyenne sont:

  • Pénétration de l'infection par d'autres organes ORL - en tant que complication d'une maladie infectieuse-virale concomitante;
  • Diverses maladies du nez, des sinus et du nasopharynx. Cela comprend tous les types de rhinite, la courbure de la cloison nasale, les végétations adénoïdes (végétation adénoïde);
  • Traumatisme de l'oreille;
  • Hypothermie et immunité affaiblie.

Les conditions qui augmentent considérablement le risque de développer la maladie comprennent:

  • les allergies;
  • inflammation des organes ORL;
  • états d'immunodéficience;
  • opérations chirurgicales dans la région du nasopharynx ou de la cavité nasale;
  • petite enfance, enfance.
L'otite moyenne chez l'adulte est une maladie qui doit être prise au sérieux, ses symptômes, ses conséquences et son traitement doivent être connus.

Types d'otite moyenne

La structure de l'oreille humaine est divisée en trois parties interconnectées, nommées comme suit:

En fonction de la partie spécifique de l'organe dans laquelle se déroule le processus inflammatoire, en médecine, il est habituel de distinguer trois types d'otite moyenne:

Otite externe

L'otite externe peut être limitée ou diffuse, s'étend dans certains cas au tympan et est plus fréquente chez les patients âgés. Se produit à la suite de blessures mécaniques ou chimiques à l'oreille. Un patient atteint d'otite externe se plaint d'une douleur lancinante dans l'oreille, qui irradie vers le cou, les dents et les yeux, aggravée par la parole et la mastication.

Deux facteurs contribuent au développement:

  • Déballer l'infection avec un objet pointu (épingle à cheveux, cure-dent);
  • Pénétration et accumulation d'humidité dans le conduit auditif externe.

Se produit souvent lorsque l'oreille est en contact constant avec l'eau, comme lors de la baignade, c'est pourquoi on l'appelle «oreille du nageur».

Otite moyenne de l'oreille

Avec l'otite moyenne, le processus inflammatoire se produit dans la cavité tympanique. Il existe de nombreuses formes et variantes de l'évolution de cette maladie. Elle peut être catarrhale et purulente, perforée et non perforante, aiguë et chronique. Des complications peuvent se développer avec l'otite moyenne.

Otite moyenne interne

Ce type est également appelé labyrinthite, ses symptômes peuvent varier en gravité (de légers à prononcés).

Les symptômes de l'otite moyenne sont similaires pour toutes les formes de la maladie, mais leur intensité et certaines caractéristiques dépendent du type.

Selon la nature de l'évolution de la maladie, les formes suivantes sont distinguées:

  • Tranchant. Se pose soudainement, présente des symptômes prononcés.
  • Chronique. Le processus inflammatoire se poursuit pendant une longue période, a des périodes d'exacerbation.

Selon les méthodes de manifestation de l'otite moyenne, les formes suivantes sont distinguées:

  • Purulent. Le pus s'accumule derrière le tympan.
  • Catarrhal. Il y a gonflement et rougeur des tissus, il n'y a pas d'écoulement liquide ou purulent.
  • Exsudatif. Le liquide (sang ou lymphe) s'accumule dans l'oreille moyenne, qui est un excellent terrain fertile pour les micro-organismes.

Comment et quoi traiter l'otite moyenne de l'oreille, l'oto-rhino-laryngologiste détermine le type et le degré de la maladie.

Symptômes d'otite moyenne chez les adultes

Le tableau clinique de l'otite moyenne dépend directement de l'emplacement du processus pathologique.

  • mal d'oreille. Ce symptôme est constamment dérangeant et est le principal qui apporte le plus d'inconfort. Parfois, la douleur monte dans les dents, la tempe, la mâchoire inférieure. La raison du développement de cette condition dans l'otite moyenne est considérée comme une pression accrue dans la cavité de l'oreille;
  • rougeur du conduit auditif, décoloration de l'oreillette;
  • déficience auditive progressive due à l'ouverture d'abcès et au remplissage du conduit auditif avec des masses purulentes;
  • une augmentation de la température - le plus souvent une augmentation de la température corporelle se produit, cependant, il s'agit également d'un signe facultatif;
  • écoulement de l'oreille avec otite externe sont presque toujours. Après tout, rien n'empêche le liquide inflammatoire d'excréter..

Les symptômes de l'otite moyenne sont souvent accompagnés d'un nez qui coule, ce qui entraîne un gonflement de la muqueuse nasale et une congestion du tube auditif..

Symptômes et premiers signes
Otite externe
  • Dans le cas du développement d'une otite externe locale suppurée aiguë (un furoncle dans le conduit auditif), le patient se plaint de douleurs dans l'oreille, qui augmentent avec la pression ou la traction dessus.
  • Il y a aussi de la douleur lors de l'ouverture de la bouche et de la douleur lorsque l'entonnoir de l'oreille est inséré pour examiner le conduit auditif externe..
  • Extérieurement, l'oreillette est enflée et rougie.
  • Une otite moyenne diffuse purulente infectieuse aiguë se développe à la suite d'une inflammation de l'oreille moyenne et de sa suppuration.
Otite moyenneComment se manifeste l'otite moyenne:

  • chaleur;
  • douleur à l'oreille (lancinante ou douloureuse);
  • diminution de la fonction auditive, qui, en règle générale, est rétablie quelques jours après les premières manifestations des symptômes;
  • nausées, malaise général, vomissements;
  • écoulement purulent des oreilles.
Otite moyenne interneL'apparition de la maladie s'accompagne le plus souvent de:

  • acouphène,
  • vertiges,
  • nausée et vomissements,
  • trouble de l'équilibre,
  • perte auditive.
Forme aiguë
  • Le principal symptôme de la forme aiguë est une douleur auriculaire sévère, que les patients décrivent comme des contractions ou des tirs.
  • La douleur peut être très intense, pire le soir.
  • L'un des signes de l'otite moyenne est la soi-disant autophonie - la présence d'un bruit constant dans l'oreille, non associé à des sons de l'extérieur, une congestion de l'oreille apparaît.

L'otite moyenne aiguë doit toujours être traitée jusqu'à la fin, car le pus commencera à se répandre dans le crâne.

Forme chronique
  • Perte auditive.
  • Écoulement purulent récurrent de l'oreille.
  • Étourdissements ou acouphènes.
  • La douleur n'apparaît que pendant les périodes d'exacerbation.
  • Augmentation de température possible.

Si vous présentez des symptômes d'otite moyenne, vous devez consulter d'urgence un médecin qui diagnostiquera correctement et vous expliquera comment traiter l'inflammation..

Complications

Ne pensez pas que l'otite moyenne est une maladie catarrhale inoffensive. En plus du fait que cela frappe une personne de l'ornière pendant une longue période, réduisant sa capacité à travailler pendant au moins 10 jours, il est possible de développer des changements irréversibles avec une détérioration persistante ou une perte totale d'audition.

En laissant la maladie suivre son cours, les complications suivantes peuvent survenir:

  • rupture du tympan (en règle générale, il faut 2 semaines pour que l'ouverture guérisse);
  • choléostomie (prolifération de tissu derrière le tympan, déficience auditive);
  • destruction des osselets auditifs de l'oreille moyenne (incus, marteau, étrier);
  • mastoïdite (une lésion inflammatoire du processus mastoïde de l'os temporal).

Diagnostique

Un médecin compétent diagnostique l'otite moyenne aiguë sans dispositifs spéciaux ni technologies innovantes. Un simple examen de l'oreillette et du conduit auditif avec un réflecteur de tête (miroir avec un trou au centre) ou un otoscope suffit pour diagnostiquer une otite moyenne.

En tant que méthodes confirmant et clarifiant le diagnostic, un test sanguin général peut être prescrit, qui révèle des signes d'inflammation (augmentation de la VS, augmentation du nombre de leucocytes, etc.).

À partir de méthodes instrumentales, utilisez la radiographie, la tomodensitométrie des régions temporelles.

Comment traiter l'otite moyenne chez l'adulte?

Les médicaments antibactériens (antibiotiques, sulfamides, etc.) jouent un rôle particulier dans le traitement de l'otite moyenne. Leur utilisation présente un certain nombre de caractéristiques - le médicament doit non seulement agir sur les bactéries responsables de l'otite moyenne, mais également bien pénétrer dans la cavité tympanique..

Le traitement des modifications inflammatoires de l'oreillette commence par l'adhésion au repos au lit. Des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des antipyrétiques sont prescrits simultanément. La combinaison de médicaments vous permet de traiter efficacement la pathologie.

Traitement complet de l'otite moyenne

Ce n'est un secret pour personne comment l'otite moyenne aiguë est traitée chez les adultes - avec des gouttes dans les oreilles. C'est le médicament le plus courant pour l'otite moyenne. Selon le type de maladie, différents médicaments sont utilisés. Les gouttes auriculaires peuvent contenir uniquement un médicament antibactérien ou être combinées - contenir un antibiotique et une substance anti-inflammatoire.

Les types de gouttes suivants sont distingués:

  • glucocorticostéroïde (Garazon, Sofradex, Deksona, Anauran);
  • contenant des anti-inflammatoires non stéroïdiens (Otinum, Otipaks);
  • antibactérien (Otofa, Tsipromed, Normaks, Fugentin).

Le traitement de l'otite moyenne à domicile prend 5 à 7 jours..

  1. En combinaison avec des gouttes auriculaires pour l'otite moyenne, les oto-rhino-laryngologistes prescrivent souvent des gouttes nasales vasoconstricteurs (Naphthyzin, Nazol, Galazolin, Otrivin, etc.), grâce auxquelles il est possible d'éliminer le gonflement de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache et de réduire ainsi la charge sur la membrane tympanique.
  2. En plus des gouttes dans le complexe, des antihistaminiques (antiallergiques) peuvent également être prescrits, poursuivant le même objectif - l'élimination de l'œdème muqueux. Il peut s'agir de comprimés de Loratadin, Suprastin, Diazolin, etc..
  3. Pour réduire la fièvre et réduire les douleurs auriculaires, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits à base de paracétamol (Panadol), d'ibuprofène (Nurofen), de Nise.
  4. Des antibiotiques pour l'otite moyenne chez l'adulte sont ajoutés au traitement d'une forme moyenne aiguë avec le développement d'une inflammation purulente. L'utilisation d'Augmentin a fait ses preuves. Rulid, Amoxiclav, Cefazolin sont également efficaces.

En plus des mesures énumérées, des procédures de physiothérapie sont utilisées:

  • UHF pour la zone du nez;
  • thérapie au laser pour la zone de la bouche du tube auditif;
  • massage pneumatique centré sur le tympan.

Si toutes les actions ci-dessus n'ont pas conduit à une régression du processus ou si le traitement a été commencé au stade de la perforation de la membrane tympanique, il est tout d'abord nécessaire d'assurer une bonne sortie de pus de la cavité de l'oreille moyenne. Pour ce faire, nettoyez régulièrement le conduit auditif externe des sécrétions..

Lors de la manipulation, une anesthésie locale est utilisée. Une ponction est faite dans le tympan avec une aiguille spéciale, à travers laquelle le pus est éliminé. L'incision se développe d'elle-même après la cessation du pus.

Recommandations

Les recommandations du médecin doivent être suivies:

  • Vous ne pouvez pas vous prescrire des médicaments de manière indépendante, choisir une posologie, interrompre la prise de médicaments lorsque les symptômes de l'otite moyenne disparaissent.
  • Des actions incorrectes effectuées à votre discrétion peuvent nuire à la santé.
  • Avant d'aller chez le médecin, vous ne pouvez prendre une pilule de paracétamol que pour réduire la douleur. Ce médicament est efficace et a peu de contre-indications. Le paracétamol provoque rarement des effets secondaires lorsqu'il est utilisé correctement.

La prévention

L'objectif principal de la prévention de l'otite moyenne chez l'adulte est d'éviter que la trompe d'Eustache ne soit obstruée par un mucus épais. Ce n'est pas une tâche facile. En règle générale, la rhinite aiguë s'accompagne d'un écoulement liquide, mais pendant le traitement, le mucus devient souvent beaucoup plus épais, stagnant dans le nasopharynx.

  1. Foyers d'infection chronique - l'amygdalite, la pharyngite augmentent le risque d'otite moyenne.
  2. Après la baignade, en particulier dans les plans d'eau ouverts, vous devez bien sécher vos oreilles pour empêcher l'eau et les bactéries de pénétrer à l'intérieur. Surtout pour les personnes sujettes à l'otite moyenne, nous avons développé des gouttes antiseptiques qui sont instillées dans les oreilles après chaque bain..
  3. Nettoyez régulièrement vos oreilles de la saleté et de la cire, respectez l'hygiène. Mais il vaut mieux laisser un minimum de soufre, car il protège le conduit auditif de l'entrée de microbes pathogènes..

En conclusion, il convient de noter que l'otite moyenne est une maladie très désagréable. Ne pensez pas que tous les symptômes disparaîtront d'eux-mêmes. Assurez-vous de consulter un médecin dès les premiers signes. Les gens traitent souvent l'otite moyenne de manière injustifiée de manière frivole, sans se rendre compte que les complications de cette infection peuvent entraîner les conséquences les plus tristes..

Otite moyenne aiguë: causes, symptômes, traitement

Le plus souvent, les médecins ORL dans leur pratique doivent faire face à une otite moyenne aiguë. Cette maladie survient chez les adultes et les enfants. Le plus souvent, l'otite moyenne aiguë est unilatérale. Une otite moyenne bilatérale est possible dans de rares cas.

L'otite moyenne est une maladie caractérisée par un processus inflammatoire dans n'importe quelle partie de l'oreille. Selon sa localisation, l'otite moyenne aiguë peut être externe, moyenne et interne.

Selon la nature du processus inflammatoire, l'otite moyenne est aiguë ou chronique. L'otite moyenne aiguë est, en règle générale, le résultat d'une exposition à diverses infections et rhumes, moins souvent des blessures. L'otite moyenne chronique se développe souvent après une otite moyenne aiguë non traitée, mais dans certains cas, elle peut se développer d'elle-même: par exemple, dans le contexte de blessures parfois passées de la région de l'oreille, ou en raison de la présence de foyers d'infection chroniques dans le corps (par exemple, végétations adénoïdes chez les enfants).

Otite externe aiguë

Il s'agit d'un processus inflammatoire à l'intérieur du conduit auditif externe. Il peut être limité (sous la forme d'un ou plusieurs furoncles) ou diffus (dans tout le conduit auditif). Elle est généralement causée par une infection qui peut être provoquée par un microtraumatisme (par exemple, des cotons-tiges auriculaires, des allumettes) ou par un contact fréquent avec de l'eau (par exemple, en nageant fréquemment dans la piscine). Il y a une douleur vive avec des mouvements passifs du cartilage de l'oreille et de l'oreille. Suppuration possible, gonflement du conduit auditif externe avec déficience auditive et sensation de congestion dans l'oreille.

Otite moyenne aiguë

Il s'agit d'une inflammation aiguë de l'oreille moyenne. Cette forme d'otite moyenne est très courante, en particulier chez les enfants. Sa cause est le plus souvent également une infection: elle survient sur fond d'infections virales respiratoires aiguës, rhumes, rhinites, sinusites, végétations adénoïdes. Dans des cas plus rares, la maladie peut être d'origine traumatique..

Otite moyenne aiguë (ou labyrinthite)

C'est une inflammation aiguë des structures de l'oreille interne, qui n'est pas seulement une partie de l'organe auditif, mais aussi un organe d'équilibre. Il s'agit le plus souvent d'une complication de l'otite moyenne, de la tuberculose, de la méningite ou d'autres infections bactériennes ou virales; moins souvent, il se développe après une blessure. Il s'agit d'une maladie grave mais plutôt rare qui présente les symptômes suivants: étourdissements, acouphènes, troubles de l'équilibre, nausées, vomissements, perte auditive temporaire ou permanente.

Symptômes cliniques de l'otite moyenne aiguë

Il s'agit d'une douleur "lancinante" sévère dans l'oreille, d'une élévation de température, d'une perte auditive, d'un bruit dans l'oreille, accompagnée d'une sensation de "congestion". Lorsque le tympan éclate, ce qui se produit généralement le 2ème ou le 3ème jour de la maladie, du pus de l'oreille apparaît et les symptômes commencent à disparaître. Si le tympan n'éclate pas tout seul, une petite ponction est nécessaire pour permettre au pus de s'écouler (le tympan guérit en toute sécurité après cela).

Traitement de l'otite

En règle générale, l'otite moyenne aiguë nécessite un rendez-vous avec un médecin ORL. Certes, certains cas d'otite moyenne non compliquée peuvent disparaître d'eux-mêmes, mais il est très difficile de prédire la gravité de cette maladie sans un examen spécialisé. Il n'est pas recommandé de pratiquer l'automédication, cela n'est permis que dans les cas où, pour une raison ou une autre, il est difficile de consulter un spécialiste. Dans ce cas, le patient doit recevoir une chaleur douce et sèche sur la zone de l'oreille douloureuse (vous pouvez utiliser un coussin chauffant enveloppé dans une serviette). Vous pouvez également utiliser la thérapie par la lumière bleue («Lampe bleue»). Parmi les médicaments, vous pouvez utiliser des gouttes auriculaires (sofradex, tobradex, otipax, etc.), des analgésiques (ibuprofène, paracétamol), des antihistaminiques à effet sédatif (tavegil, diphenhydramine, suprastine).

Cependant, la base du traitement dans la plupart des cas est une antibiothérapie: l'amoxicilline, le céfixime, la ciprofloxacine, l'azithromycine et un certain nombre d'autres antibiotiques peuvent être utilisés. Dans tous les cas, il est hautement souhaitable que l'antibiotique pour le traitement soit également prescrit par un oto-rhino-laryngologiste.

La physiothérapie a été utilisée avec succès dans le traitement de l'otite moyenne. Ceci, avec la luminothérapie mentionnée ci-dessus avec une lampe bleue, peut être d'autres procédures: OVNI, UHF, etc. Cependant, la physiothérapie est contre-indiquée au milieu d'une période aiguë en présence d'un processus purulent actif dans l'oreille.

Parfois, une intervention chirurgicale peut être nécessaire (par exemple, une ponction du tympan, qui a également été mentionnée ci-dessus). Le choix d'un type de traitement ou d'interventions spécifiques doit être effectué par un médecin ORL.

En règle générale, si le traitement était opportun et adéquat, l'otite moyenne aiguë, quelle qu'en soit la forme, répond bien au traitement et toute conséquence indésirable peut être évitée. Cependant, dans les cas avancés, des complications ou la transition de la maladie vers une forme chronique sont possibles. Dans l'otite moyenne chronique, on observe à peu près les mêmes symptômes que dans les formes aiguës de cette maladie: douleur, bruit et congestion dans l'oreille, déficience auditive, suppuration, dans de rares cas, déséquilibre et coordination - cependant, ces symptômes sont moins prononcés, léthargiques. Dans le même temps, la maladie évolue de manière beaucoup plus persistante, diminuant périodiquement, puis aggravant.

Parmi les complications graves et dangereuses des otites moyennes aiguës et chroniques, on peut noter les suivantes: méningite, encéphalite, abcès cérébral, troubles auditifs ou vestibulaires persistants, mastoïdite, etc. Toutes ces complications, comme déjà mentionné, ne peuvent survenir qu'en l'absence de traitement opportun ou à la suite d'une négligence des conseils du médecin. Une attitude attentive à sa santé est donc un facteur important pour éviter les complications et les conséquences néfastes de l'otite moyenne..

Otite moyenne chez l'adulte: symptômes et traitement, quels antibiotiques prendre?

L'otite moyenne est une maladie inflammatoire courante qui affecte les enfants et les adultes.

Son traitement doit être pris très au sérieux. Avec les médicaments, les médicaments traditionnels fabriqués à la maison seront d'un grand avantage. Connaître les causes et les symptômes de la maladie vous aidera à choisir la bonne méthode de traitement.

Avec une visite opportune chez un médecin et une approche intégrée de la thérapie (médicaments et utilisation de remèdes populaires), la maladie peut être guérie en peu de temps.

Ce que c'est?

Il existe plusieurs types de maladies. En fonction de l'emplacement de l'inflammation, les types d'otite moyenne suivants sont distingués:

  1. Otite moyenne - survient dans le contexte d'une maladie infectieuse (sinusite, amygdalite, infections respiratoires aiguës, grippe, rougeole) et agit comme une complication. Dans ce cas, les bactéries n'infectent pas l'oreille de l'extérieur, mais de l'intérieur, en provenance de la circulation sanguine;
  2. Otite externe - survient à la suite d'un manque d'hygiène personnelle ou d'un microtraumatisme du conduit auditif. Dans le premier cas, les microbes accumulés dans le cérumen provoquent un processus inflammatoire local, et dans le second, une plaie ou une égratignure à l'intérieur de l'oreillette devient le foyer d'une infection bactérienne ou fongique. Le nettoyage des oreilles avec des moyens inappropriés ou l'habitude de l'enfant de mettre des objets étrangers dans les oreilles se termine souvent par une otite externe;
  3. L'otite moyenne interne est une condition dangereuse qui résulte d'un traitement inadéquat ou intempestif de l'otite moyenne. L'infection va profondément dans les profondeurs, et pour éviter des conséquences catastrophiques, vous devez recourir à une antibiothérapie complexe.

Dans cet article, nous présenterons les remèdes populaires les plus efficaces pour traiter l'otite moyenne, mais n'oubliez pas qu'une consultation avec votre médecin est la première chose à faire..

Les raisons du développement de la maladie

Diverses raisons peuvent provoquer la maladie:

  1. Complication d'une maladie associée aux organes adjacents à l'oreille. La laryngite, l'amygdalite ou la sinusite provoquent une otite moyenne dans l'oreille moyenne. Surtout si l'hypothermie du corps survient avec ces maladies.
  2. Le bouchon de soufre, obstruant le conduit auditif, conduit à la formation de microbes dangereux.
  3. Une immunité affaiblie ne permet pas au corps de lutter contre les microbes nocifs et provoque un processus inflammatoire.
  4. Traumatisme de l'oreille. Les enfants blessent par inadvertance la surface de la membrane tympanique avec des objets pointus. Chez les adultes, les blessures résultent d'un nettoyage imprudent du conduit auditif avec des allumettes, des bâtons et d'autres objets similaires..

Symptômes d'otite

Extérieurement, la maladie est déterminée par le gonflement de l'oreillette et la libération de pus. Avec cette maladie, un adulte présente les symptômes suivants de l'otite moyenne:

  • douleur incessante dans la région de l'oreillette;
  • augmentation de la température;
  • bruit constant et crépitement dans les conduits auditifs;
  • perte auditive;
  • augmentation de la libération de soufre et formation de bouchons;
  • démangeaisons dans le conduit auditif;
  • vertiges sévères.

Lorsque la tête est inclinée vers l'organe malade, l'inconfort augmente. Les symptômes persistent pendant 3-4 semaines, puis, avec une évolution favorable de la maladie, ils disparaissent et l'audition est rétablie.

Si l'otite moyenne n'est pas traitée ou si elle n'est pas effectuée correctement, une complication survient - une otite moyenne purulente. L'inflammation purulente entraîne la rupture de la membrane tympanique et des lésions du nerf auditif.

Complications

Il est très important de surveiller l'évolution de la maladie. Suivez strictement les recommandations du médecin et suivez un traitement complet à domicile ou à l'hôpital. Si l'inflammation et le pus ne disparaissent pas pendant une longue période, mais que l'infection peut pénétrer dans les tissus voisins et entraîner des complications:

  1. Méningite. La probabilité de cette complication est très faible, environ 3%. Mais l'inflammation du cerveau est une maladie très grave qui nécessite une hospitalisation urgente..
  2. Perte auditive. Cela se produit si beaucoup de pus se forme dans le tympan. La membrane suinte, entraînant une perte soudaine de l'audition.
  3. Paralysie du nerf facial. Le triple nerf perd sa capacité à conduire les impulsions nerveuses. Par la suite, le patient peut perdre la mobilité de la moitié du visage. Une personne ne peut pas manger, sourire, parler normalement..
  4. Mastoïdite. Inflammation du processus mastoïde derrière l'oreillette. Le patient a une perte ou une diminution de l'audition, des maux de tête sévères, une rougeur derrière l'oreille.

Si vous voulez éviter les complications. Ensuite, vous devez immédiatement consulter un spécialiste et commencer le traitement de toute urgence.

Que ne pas faire avec l'otite moyenne?

Certaines actions pour l'otite moyenne peuvent s'avérer non seulement nocives, mais même dangereuses. C'est pourquoi nous le répéterons à nouveau: aux premiers symptômes de l'otite moyenne, vous devez demander l'aide d'un médecin et ne pas rester à la maison, surmonter une douleur sauvage et essayer de se débarrasser de la maladie avec des moyens improvisés.

Sans traitement approprié, l'otite moyenne se transforme inévitablement en une forme plus dangereuse, chronique ou purulente, et pour faire face à la maladie, vous devez exposer le corps à un effet destructeur prolongé des antibiotiques combinés. Si l'otite moyenne ne disparaît pas en une semaine, malgré un traitement avec des remèdes populaires, il est tout simplement inacceptable de continuer à ignorer le problème et d'éviter une visite chez le médecin.!

Avec une otite moyenne purulente, il est catégoriquement impossible:

  • Ouvrez les abcès et essayez d'en extraire vous-même le pus. Vous n'ajouterez probablement que plus de bactéries sur le site de l'inflammation. Cette procédure ne peut être effectuée qu'avec des instruments stériles;
  • Poussez le tympan pour pomper le pus de l'oreille moyenne à travers le trou. De telles manipulations barbares se terminent presque inévitablement par une perte auditive partielle ou une surdité complète. Même si vous constatez que le tympan est déjà perforé, vous ne pouvez pas pomper vous-même le pus de l'oreille, un médecin doit le faire. De mauvaises actions conduiront à un écoulement de pus encore plus profond à l'intérieur. En général, une perforation de la membrane tympanique est une raison de rechercher immédiatement une aide médicale qualifiée. Et avec un traitement rapide, cela ne se serait certainement pas produit..

Premiers secours pour la douleur à l'oreille

Au premier stade de la maladie, un adulte est tourmenté par de fortes douleurs lancinantes dans les oreilles, du bruit et de la congestion..

Comment soulager la souffrance avant de pouvoir voir un médecin?

  1. Dans la première étape, vous pouvez utiliser des gouttes auriculaires pour les douleurs auriculaires, telles que Otipax, Otizol ou Otinum. Otipax contient du phénazole et de la lidocaïne, Otizol contient de l'antipyrine, du chlorhydrate de phényléphrine et de la benzocaïne. Cette combinaison a un puissant effet analgésique et aide également à réduire l'inflammation. Les gouttes Otinum pour la douleur dans les oreilles ont un effet similaire, avec la substance active - le salicylate de choline.
  2. Prenez des comprimés Analgin, Nurofen (Ibuprofène), Acide acétylsalicylique, Paracétamol. Ils soulagent non seulement la douleur, mais ont également des effets antipyrétiques et anti-inflammatoires. Si vous avez une otite moyenne virale, la poudre de Fervex s'affiche. Cette poudre est vendue sans ordonnance. En cas de douleur intense, vous pouvez prendre du paracétamol ou du Nurofen jusqu'à 4 fois par jour.
  3. Pour le soulagement de la douleur à la maison, l'alcool borique convient, qui est également un excellent antiseptique. Il est enterré dans l'oreille ou des tampons imbibés d'alcool borique sont placés la nuit.
  4. L'un des types de traitement de l'otite moyenne avec des remèdes populaires est les gouttes à la propolis. Sa teinture est vendue en pharmacie. Il aidera à soulager la douleur et l'inflammation et possède des propriétés antibactériennes. Pour faire des gouttes, vous devez diluer 10 gouttes de teinture et 50 ml d'eau. Enterrez la propolis dans les oreilles, 3 gouttes, 3 fois par jour.
  5. Pour éliminer la douleur, une teinture de calendula, disponible gratuitement en pharmacie, convient. Cette plante a des propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes, apaisantes et désinfectantes. Il tue les bactéries (en particulier les cocci, qui provoquent souvent une otite moyenne). Pour préparer des gouttes de teinture de calendula dans l'oreille, vous devez diluer 10 ml de médicament et 100 ml d'eau. Dripping 2-3 gouttes, trois fois par jour. Vous pouvez également mettre des cotons-tiges imbibés de cette solution pendant la nuit..
  6. Enterrez l'alcool furaciline 2-3 gouttes, 3 fois par jour. Après instillation, fermez le conduit auditif avec un coton-tige et allongez-vous sur le côté. Vous pouvez mettre du turundochki trempé dans ce médicament dans l'oreille. Ne les gardez pas plus d'une demi-heure. La furaciline tue les bactéries pathogènes (streptocoques, staphylocoques), les virus et les champignons, et élimine également la douleur. Il est même permis de verser de l'alcool furaciline dans l'oreille d'un enfant et de la femme enceinte. Il est indiqué pour la furonculose et l'otite moyenne de l'oreille moyenne.

Le peroxyde d'hydrogène peut-il couler dans mon oreille contre la douleur? Le peroxyde aide vraiment à réduire la douleur. Il est permis de l'utiliser pour les otites externes et moyennes même au stade de la suppuration, mais cela ne devrait pas être fait souvent. Pour éviter une irritation de la membrane muqueuse de l'oreille moyenne, diluez légèrement 3% de peroxyde avec de l'eau (15 gouttes pour 1 cuillère à soupe d'eau).

Gouttes pour le traitement de l'otite moyenne

Au lieu de pilules, à domicile pour le traitement de l'otite moyenne chez l'adulte, des gouttes auriculaires de différents types sont souvent prescrites:

  1. Les gouttes antibactériennes arrêtent le processus inflammatoire en tuant les bactéries directement dans les tissus de l'organe auditif touchés par elles. Pour augmenter l'efficacité du traitement et l'absence de rechutes désagréables, ces médicaments sont utilisés selon le schéma classique: quelques gouttes sont instillées dans l'oreille 2 fois par jour à intervalles de temps égaux pendant 5, 7 ou 10 jours. Par exemple, Tsipromed, Otofa, Normaks.
  2. Les gouttes anti-inflammatoires sont de deux types: non stéroïdiens et stéroïdiens. Les premiers médicaments soulageront les poches, soulageront la douleur, accéléreront les processus métaboliques dans les tissus, ce qui empêchera le développement des médiateurs inflammatoires. Les stéroïdes élimineront les poches, la douleur, mais auront également un effet antihistaminique.
  3. Les gouttes combinées combinent les propriétés des deux types de gouttes décrites ci-dessus. Ils élimineront la flore pathogène, accéléreront les processus métaboliques, soulageront l'enflure et la douleur dans les tissus affectés. Par exemple, Sofradex, Anauran, Candibiotic.

Il est important de savoir non seulement quelles gouttes sont utilisées pour traiter l'otite moyenne, mais également comment ces gouttes doivent être appliquées en pratique afin de ne pas nuire au patient. Décrivons les règles de base pour l'utilisation des gouttes auriculaires:

  • lors de l'instillation de fonds, il est important de bien se laver les mains;
  • vous ne pouvez pas utiliser de gouttes chaudes ou froides, mais uniquement du liquide à température ambiante pour éviter les brûlures, les douleurs aiguës et les vertiges;
  • appliquer des gouttes en position couchée sur le côté, lorsque l'oreille douloureuse est sur le dessus;
  • l'oreillette est légèrement tirée vers l'arrière afin que le liquide pénètre clairement dans le conduit auditif, après quoi vous devez appuyer plusieurs fois sur le tragus avec votre doigt;
  • à la fin de la procédure, l'oreille doit être recouverte d'un coton-tige pendant 15 minutes.

Otite moyenne: traitement antibiotique chez l'adulte

Les antibiotiques sont utilisés dans la lutte contre l'otite moyenne aiguë chez l'adulte, voici une liste des plus efficaces:

  • L'ampicilline trihydratée est un médicament antibactérien qui appartient au groupe des pénicillines semi-synthétiques. Forme de libération - capsules, poudre, comprimés. Déconseillé aux femmes enceintes, aux mères allaitantes, aux patients souffrant d'insuffisance rénale. En outre, le médicament peut provoquer l'apparition de réactions allergiques, de maux de tête, de diarrhée. Cas très rares, mais toujours enregistrés de choc anaphylactique.
  • L'amoxicilline est un antibiotique universel aux propriétés bactéricides et antibactériennes prononcées. Les gélules du médicament sont utilisées sur la recommandation du médecin traitant, en règle générale trois fois par jour après les repas. La durée moyenne du médicament est de 7 jours. Conséquences négatives possibles causées par le médicament - manifestation d'allergies, survenue de surinfections.

Pour lutter contre l'otite moyenne chronique de l'oreille moyenne, les éléments suivants sont impliqués:

  • La nétilmicine est un médicament antibactérien appartenant au groupe des aminosides. Méthode d'application - injections auriculaires locales. La durée de prise du médicament est déterminée par le médecin traitant et dépend directement du degré de développement de la maladie (en moyenne pas plus de 14 jours). Les réactions secondaires possibles sont diverses manifestations d'allergies. L'utilisation du médicament n'est pas recommandée chez les personnes âgées, les femmes enceintes et les femmes qui allaitent.
  • La ciprofloxacine est un antibiotique universel appartenant au groupe des fluoroquinolones. Assez commun dans la pratique des médecins dans de nombreux pays européens. Le médicament ne doit pas être pris par les enfants et les femmes enceintes. L'utilisation du médicament pendant la lactation implique l'abolition de l'alimentation pendant la période de prise du médicament. Effets secondaires possibles: insomnie, fatigue, diarrhée, urticaire, nausées, étourdissements, candidose, tachycardie.

N'oubliez pas que tous les médicaments ci-dessus peuvent provoquer une dysbactériose, à cet égard, il est recommandé d'utiliser des probiotiques en parallèle avec des antibiotiques.

Traitement de l'otite moyenne à domicile

Lors du traitement de l'otite moyenne à domicile chez les patients adultes, il est important:

  1. Diversifiez votre alimentation. Mangez des aliments riches en calories mais faciles à digérer, suivez un régime alimentaire et renoncez à l'alcool et au tabac. Assurez-vous d'inclure des plats laitiers, une variété de céréales et beaucoup de liquide dans votre alimentation. Cette méthode simple réduira l'intoxication du corps et le remplira d'énergie pour combattre la maladie..
  2. Prenez des médicaments topiques. Le traitement médicamenteux de l'otite moyenne comprend des médicaments dont l'action vise à neutraliser les microbes pathogènes à l'intérieur du conduit auditif. Les patients se voient prescrire des gouttes auriculaires avec des antibiotiques, ainsi que des agents hormonaux: Garazon, Normax, Dekson. Ils élimineront l'œdème de la membrane tympanique, élimineront la douleur et les crampes dans l'oreille.
  3. Surveillez la température corporelle d'une personne. Si vous avez une forte fièvre, vous pouvez utiliser de l'ibuprofène, du paracétamol ou un autre antipyrétique. Mais ces médicaments ne sont pas pris plus de 4 fois par jour. En outre, le remède populaire habituel - le thé avec de la confiture de framboises - aidera à réduire la température..
  4. Ne négligez pas les méthodes de médecine traditionnelle. Une variété de compresses à base de plantes et d'alcool, de pommades, de solutions faites à leurs mains pour l'instillation dans les oreilles peuvent être utiles pour le patient.

Un traitement complet vous permettra de vous débarrasser de la maladie dans un délai assez court. Mais les remèdes curatifs de la médecine traditionnelle ne doivent être utilisés qu'en combinaison avec le traitement médicamenteux principal, mais pas à sa place. L'otite moyenne est traitée à domicile pendant au moins 14 jours et jusqu'à ce que le processus inflammatoire dans l'oreille soit complètement éliminé.

Remèdes populaires: échauffement

La chaleur aide à soulager les douleurs causées par l'infection, favorise la maturation de l'abcès et réduit l'inflammation de l'oreille. L'échauffement ne doit pas être utilisé par les personnes souffrant d'hypertension. Voici des moyens simples mais efficaces de s'échauffer.

Chauffage au fioul

Mélangez l'huile de camomille officinalis, de lavande, d'arbre à thé et d'amande dans des proportions égales. Chauffer le mélange résultant dans un bain-marie à environ 40 degrés. Enterrez le médicament dans le conduit auditif deux fois par jour, trois gouttes. Le traitement doit être poursuivi jusqu'à ce que les signes de la maladie disparaissent, mais pas plus de quatre jours.

Se réchauffer avec une serviette chaude et humide

Vous devez vous coucher avec votre oreille douloureuse sur une serviette chaude et humide. Pendant qu'il refroidit, remettez la serviette dans l'eau chaude, essorez-la et répétez la procédure. Vous devez vous allonger sur une serviette jusqu'à quinze minutes, la procédure est répétée trois fois par jour pendant cinq jours.

Se réchauffer avec un œuf à la coque

Cette méthode est efficace dans les cas où l'inflammation de l'oreille s'accompagne de la formation de pus. Un œuf dur est enveloppé dans un chiffon en lin ou en coton propre et appliqué sur le point sensible. L'oreille est chauffée avec un œuf à la coque trois fois par jour pendant dix minutes, la procédure se poursuit pendant cinq jours.

Se réchauffer avec du sel gemme

Dans une poêle en fonte, chauffer le gros sel gemme. Placez le sel dans un sac en coton, qui peut être enveloppé avec une serviette extra fine pour commencer pour éviter les brûlures. Appliquez du sel sur l'organe malade. L'avantage de cette méthode est que le sel reste chaud pendant assez longtemps, il convient donc aux patients pédiatriques ou à une utilisation de nuit. Le sel est conservé près de l'oreillette pendant quinze minutes, le chauffage est répété trois fois par jour. Le traitement se poursuit pendant cinq jours..

Se réchauffer avec de la fumée de sucre

Dans un bol en métal, faites fondre une cuillère à soupe de sucre cristallisé et portez à ébullition. Dès que la fumée commence à émaner du sucre, un cône en papier avec une extrémité large doit être amené dans le bol, en essayant de capturer la fumée qu'il contient. L'autre extrémité plus étroite du cône est insérée dans l'oreille. La procédure se poursuit pendant 5 à 10 minutes jusqu'à ce que la fumée s'arrête. Après cela, le cône est retiré et un coton-tige est inséré dans l'oreille. La procédure est effectuée une fois par jour pendant cinq jours.

Réchauffement avec un jet d'air chaud provenant d'un sèche-cheveux

Le sèche-cheveux est réglé sur le séchage à l'air chaud à la puissance la plus basse. Le flux d'air est dirigé légèrement dans le conduit auditif, tandis que l'appareil lui-même est maintenu à une distance de 20 cm de l'oreille. L'oreille doit être réchauffée de cette manière deux fois par jour pendant trois minutes. Le traitement dure 5 jours.

Tableau récapitulatif de l'utilisation du traitement de réchauffement

Méthode de traitementDurée, minNombre de fois par jourNombre de jours
Chauffage au fioul324
Réchauffement avec un jet d'air chaud provenant d'un sèche-cheveux23cinq
Se réchauffer avec une serviette chaude et humide153cinq
Se réchauffer avec du sel gemme153cinq
Se réchauffer avec un œuf à la coqueDix3cinq
Se réchauffer avec de la fumée de sucre5-101cinq

Remèdes maison

Peroxyde d'hydrogène

Un pour cent ou trois pour cent de peroxyde d'hydrogène est pipeté dans l'oreille à raison de trois gouttes deux fois par jour. Il est nécessaire de garder le peroxyde dans l'oreille tant que le processus de formation de bulles est en cours, après quoi le liquide restant est secoué hors de l'oreille. Le traitement doit être répété jusqu'à guérison..

Teinture de propolis

La teinture de propolis aide à soulager les douleurs auriculaires les plus graves. Il peut être utilisé lorsqu'il n'y a pas d'abcès, de furoncles ou de pustules dans l'oreille. La teinture doit être réchauffée à température ambiante avant l'instillation, 2 gouttes sont injectées dans l'oreille trois fois par jour. Après cela, un bandage isolant est appliqué. Le traitement se poursuit jusqu'à ce qu'il soit guéri..

Alcool borique

L'alcool borique est chauffé légèrement plus chaud que la température ambiante, instillé dans le conduit auditif à partir d'une pipette, deux gouttes trois fois par jour. Après l'introduction d'alcool, l'oreille doit être fermée avec un coton-tige. S'il n'y a pas d'alcool borique, l'huile de camphre peut facilement le remplacer. Répétez le processus jusqu'à ce que les sensations douloureuses disparaissent.

Phytothérapie

Les oignons frais sont râpés, après quoi le jus est pressé. Le jus ne doit pas être instillé dans le conduit auditif; il est enduit de tissus autour de la zone malade. Un bandage de gaze doit être mis sur le tissu lubrifié et, par-dessus, le fixer avec un bandage chauffant. Les phytoncides d'oignon pénètrent à travers la peau et réduisent l'inflammation et la douleur. Le processus est répété deux fois par jour, le traitement se poursuit jusqu'à guérison..

Gingembre.

Rincer la racine de gingembre fraîche et fraîche sous l'eau courante, rincer à l'eau bouillante. Épluchez le rhizome. Broyez le gingembre sur la râpe la plus fine ou utilisez un mélangeur pour cela. Pressez le jus de la masse obtenue. Instillez 2 gouttes dans le conduit auditif deux fois par jour. Continuez le traitement pendant cinq jours. L'effet anti-inflammatoire efficace du gingembre aidera à soulager rapidement la douleur et à soulager la gravité de la maladie. Le gâteau pressé peut être ajouté au thé infusé et consommé tout au long de la journée au besoin.

Feuille de laurier

Jetez cinq feuilles de laurier de taille moyenne dans 200 ml d'eau bouillante, faites cuire 5 minutes et laissez refroidir à température ambiante. Nous filtrons le bouillon résultant et l'enterrons dans l'oreille douloureuse trois fois par jour, 2-3 gouttes. L'instillation doit être répétée dans les quatre jours..

De grandes feuilles charnues d'aloès sont utilisées pour extraire le jus, qui est dilué avec la même quantité d'eau bouillie. Nous humidifions abondamment le coton turunda dans la solution résultante et l'insérons dans le conduit auditif pendant 15 à 20 minutes. Le traitement est effectué deux fois par jour le matin et le soir pendant quatre jours.

Ail

L'ail est un guérisseur bien connu des maux associés à divers types d'infections. Une gousse d'ail est écrasée, du jus en est pressé, qui est mélangé avec une quantité comparable d'huile d'olive. Des gouttes chauffées sont injectées dans le conduit auditif de l'organe malade, 1 à 2 gouttes deux fois par jour. Le traitement se poursuit pendant cinq jours..

Géranium

Les feuilles de géranium fraîches sont un excellent agent décongestionnant et anti-inflammatoire. La feuille déchirée est pétrie jusqu'à ce qu'elle soit pliable, puis roulée en une turonde et placée dans l'oreille. Gardez les turundas vertes dans l'oreille pendant 20 à 30 minutes. Les turundas doivent être insérés trois fois par jour. La procédure doit être répétée dans les sept jours. Ce remède réduit considérablement la douleur.

Sur une note! Vous ne pouvez pas utiliser de géranium, qui fleurit avec d'énormes bouchons d'inflorescences de différentes couleurs! Le géranium, adapté à l'otite moyenne, doit être d'une variété spéciale à petites fleurs bleues. Seul ce type de géranium peut être utilisé comme remède..

Tableau récapitulatif sur l'utilisation du traitement sous forme de plantes médicinales:

Méthode de traitementNombre de gouttesNombre de fois par jourNombre de jours
Gingembre22cinq
Oignon2 applications2Le traitement se poursuit jusqu'à ce qu'il soit guéri.
Ail1-22cinq
Feuille de laurier2-334
Aloès15 à 20 minutes24
Géranium20 à 30 minutes37

La prévention

Toute maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir plus tard. En suivant ces règles simples, vous minimisez le risque de son apparition:

  1. Si vous ou vos proches souffrez souvent de maladies de l'oreille, nous vous recommandons d'utiliser des gouttes protectrices spéciales (Vaxol) pour la prévention.
  2. Si de l'eau pénètre dans le conduit auditif, essayez de vous en débarrasser.
  3. Si vous ou votre enfant aimez nager, procurez-vous des prises spéciales. Ils aideront à annuler la possibilité d'une otite moyenne pour cette raison..
  4. Le traitement immédiat des ARVI et des maladies nasales vous aidera à éliminer la survenue d'otite moyenne.
  5. Tempérer, renforcer l'immunité, porter un chapeau par temps froid.
  6. Reconsidérez votre alimentation dans le sens d'une augmentation de la consommation d'aliments contenant de grandes quantités de minéraux, de vitamines et de nutriments.
  7. Ne piquez pas dans votre oreille avec des objets traumatiques. Le risque d'infection augmente plusieurs fois à la fois.

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat