loader

Principal

Consultant

Morve transparente épaisse chez un enfant

L'apparition d'un écoulement muqueux épais des voies nasales, qui chez les gens ordinaires est appelé morve, est la réponse du corps à un stimulus externe. Leur apparition à la fois chez un enfant et chez un adulte est un signal du début du développement d'un processus pathologique.

L'inconfort le plus important lorsqu'ils apparaissent est une violation de la respiration naturelle par le nez, et leur consistance épaisse ne vous permet pas de libérer rapidement les voies nasales.

En passant à la respiration forcée par la bouche, l'enfant inhale de l'air froid, ce qui peut entraîner de graves conséquences qu'un nez qui coule.

Causes d'un écoulement épais et blanc du nez du bébé

Il existe un certain nombre de facteurs prédisposants qui peuvent déclencher un écoulement nasal chez un enfant..

Les principaux facteurs qui servent d'impulsion à l'origine d'un écoulement blanc épais de la cavité nasale chez un enfant:

  1. Réduire l'état de barrière du corps. Chez un enfant, le système immunitaire met fin à son développement à l'adolescence. La période de transition de l'automne à l'hiver entraîne une carence en vitamines, ce qui contribue doublement à une diminution du statut immunitaire. Si nous ajoutons à cela la particularité de la structure anatomique des voies nasales (elles sont étroites, contrairement aux adultes), alors la microflore pathogène qui s'est accumulée sur leurs muqueuses est rapidement activée et se multiplie activement..
  2. Exposition prolongée au froid, provoquant une hypothermie chez l'enfant. Tout d'abord, cela est facilité par le fait d'être à l'extérieur par temps humide et venteux. En conséquence, une maladie du froid apparaît, qui s'accompagne d'un écoulement blanc épais de la lumière des voies nasales chez un enfant.
  3. Moins fréquemment, la cause d'une décharge blanche épaisse peut survenir en cas de surchauffe prolongée du corps. Expérimentant une transpiration accrue, l'enfant perd l'ennemi, ce qui fait que la fonction protectrice de l'épithélium muqueux dans le nez diminue considérablement et une morve blanche épaisse apparaît.

Les raisons de l'apparition de sécrétions muqueuses chez un enfant pendant les six premiers mois de la vie sont considérées séparément..

Ils peuvent être:

  1. Conséquences résultant d'un accouchement compliqué et d'une mauvaise adaptation qui en résulte.
  2. Les symptômes d'un écoulement nasal épais chez un enfant dans 60% des cas surviennent au début de la poussée dentaire.
  3. La période pendant laquelle l'enfant a 6 mois, et il est nécessaire de passer progressivement à l'introduction partielle d'aliments complémentaires. Dans le même temps, le nombre d'anticorps diminue automatiquement, ce qui rend le corps du bébé vulnérable à la microflore pathogène.

En plus des facteurs de provocation, des écoulements blancs épais du nez de l'enfant peuvent provoquer une routine quotidienne irrégulière..

Dans ce cas, ils surviennent en raison des situations suivantes:

  • Si l'enfant ne se repose pas bien la nuit (ne dort pas suffisamment).
  • Long temps passé devant l'écran de l'ordinateur, ce qui provoque des symptômes d'hypodynamie d'un mode de vie sédentaire.
  • Manque de promenades en plein air.
  • Être dans une pièce peu ventilée, contaminée par la poussière et une humidité de l'air insuffisante.
  • Manque de vitamines et de métros et macronutriments utiles en raison d'un régime alimentaire déséquilibré.

Très important! Pour éliminer ces symptômes négatifs, il n'est pas nécessaire d'utiliser des médicaments. Il suffit de changer la routine quotidienne de l'enfant, de normaliser le rapport entre le processus éducatif et le repos. Faites attention à l'activité physique pour que l'enfant participe à des jeux extérieurs. Le nettoyage humide dans la chambre des enfants doit être effectué quotidiennement.

Il existe également des maladies lorsqu'un écoulement blanc épais dans la cavité nasale fait partie du tableau clinique..

Cela se produit avec les processus pathologiques suivants:

    Lorsque la pathologie est la pénétration d'un allergène. Il peut se produire sur le pollen des plantes, les produits chimiques ménagers, la poussière domestique ou les poils d'animaux. Les signes d'un processus allergique diffèrent des autres conditions pathologiques en ce qu'ils n'augmentent pas la température du corps.
    Avec lui, les symptômes supplémentaires suivants apparaissent:

  • La sensibilité à la lumière du jour se développe, ce qui augmente la libération de liquide lacrymal par les yeux.
  • Des éternuements répétés se produisent et un mal de gorge provoque une toux.
  • Un enfant sortant peut être accompagné d'une augmentation de l'écoulement nasal épais si l'allergène est du pollen de plantes à fleurs, et vice versa, ils disparaissent si l'allergie est causée par la poussière sur les meubles et les tapis ou les animaux domestiques..
  • Développement de la grippe et des ARVI. Dans ces maladies, la décharge n'a pas initialement de couleur, elle est transparente et de consistance liquide. Au fur et à mesure de leur progression, la décharge devient épaisse et acquiert en outre une teinte jaunâtre..
    Dans le même temps, les symptômes suivants du tableau clinique apparaissent:

    • Une augmentation brutale de la température corporelle, atteignant parfois des niveaux critiques.
    • L'enfant note une faiblesse générale et une perte de force.
    • Des signes d'anorexie apparaissent (perte d'appétit et les petits patients peuvent refuser de manger du tout).
    • Le bébé devient maussade et pleure souvent.
  • Processus inflammatoire avec localisation dans les sinus paranasaux (sinusite). Le plus souvent, ce processus pathologique est dû à une thérapie insuffisante contre le rhume. Il se caractérise par une décharge des narines d'un contenu blanc épais, qui acquiert progressivement une teinte jaune verte ou sale. Dans ce cas, les symptômes peuvent persister longtemps, même avec un traitement adéquat..
    Dans ce cas, l'enfant éprouve une sensation d'inconfort due à:

    • Une forte augmentation de la température de l'indicateur parfois jusqu'à 39 degrés.
    • Une forte sensation de mal de tête localisée autour des ailes du nez, dans les joues ou sur la partie frontale de la tête.
  • Développement de l'adénoïdite. Se produit en raison de l'hypertrophie de l'amygdale nasopharyngée. Dans ce cas, l'enfant développe une décharge épaisse, initialement blanche. Si une infection bactérienne est attachée, la décharge change de couleur et devient jaune. Dans les formes négligées, ils peuvent devenir de couleur vert foncé et avoir une teinte brune..
    De plus, l'enfant ressent:

    • Douleur à la tête sévère difficile à soulager avec les analgésiques conventionnels.
    • La respiration naturelle par le nez est perdue.
    • Il y a une sensation de sécheresse et de brûlure dans les voies nasales..
    • Une rougeur de la partie protéique des organes visuels apparaît.
    • La température peut monter jusqu'à 38 degrés.
  • Pourquoi la décharge blanche du nez est-elle épaissie et difficile à séparer?

    Le mucus nasal en cours de développement d'une maladie liée au rhume acquiert progressivement une consistance épaisse pour 2 raisons principales.

    Elles sont:

    • Apport d'humidité insuffisant au corps. Cette situation se développe pendant la saison froide, lorsque l'air inhalé est sec et que l'enfant ne boit pas beaucoup de liquides..
    • S'il existe des processus d'inflammation dans les sinus qui ne sont pas de nature purulente. Le mucus produit dans les sinus paranasaux (sinus) s'écoule à travers la fistule dans la cavité nasale. Mais les processus inflammatoires conduisent à une violation de ce drainage physiologique, en raison de la capacité à provoquer un œdème tissulaire. Dans le même temps, les sécrétions muqueuses continuent à être synthétisées dans les sinus. Ils deviennent un habitat pour les agents pathogènes infectieux, assurant leur croissance et leur reproduction rapides. En créant une réponse immunitaire, le corps envoie un grand nombre de leucocytes dans la zone d'inflammation, qui se mélangent aux agents pathogènes, augmentant l'épaisseur du contenu muqueux.

    Que peut indiquer un écoulement muqueux des voies nasales chez un enfant??

    Normalement, un enfant n'a pas d'écoulement muqueux de la cavité nasale. Mais si vous essayez de vous dégager le nez, vous pouvez voir des accumulations de mucus incolores et ressemblant à du blanc d'oeuf. Cela indique que les voies respiratoires sont protégées et qu'il n'y a pas de processus inflammatoire..

    La situation est différente si leur couleur change, ce qui provoque des craintes inutiles chez les parents.

    Changement de la couleur et de la densité de la sécrétion muqueuse, en fonction du développement du processus pathologique dans les voies nasales de l'enfant

    La nature de la couleur ou de la nuance

    Pathologie possible

    Vert avec une teinte olive

    La cause habituelle est un processus aigu d'inflammation dans les sinus paranasaux avec le développement d'une sinusite ou d'une sinusite..

    Moins fréquemment, il peut y avoir une cause de pneumonie ou de bronchite..

    Incolore

    S'ils se détachent facilement et n'ont pas une consistance épaisse, cela indique que l'enfant souffre de signes d'allergies..

    Jaune ou jaune sale

    La nature de ces sécrétions indique une forme avancée de la maladie, alors qu'elles ont une densité et une viscosité élevées.

    Le plus souvent observé avec un traitement insuffisant de la sinusite ou de la sinusite frontale.

    Ce signe peut indiquer le début du stade final de la maladie du froid..

    Le composant orange apparaît lorsque le nez est mal dégagé (fort souffle), lorsque le capillaire éclate.

    Blanc épais

    Ce sont des précurseurs de processus pathologiques dans l'étiologie, qui résident dans une infection virale (grippe ou ARVI).

    Peut se produire avec des végétations adénoïdes. Dans ce cas, leur consistance est épaisse, ce qui rend difficile leur retrait des voies nasales..

    Rouge ou strié de sang

    Peut causer des blessures mécaniques en raison de la rupture du capillaire ou à la suite de processus érosifs.

    Traitement de l'écoulement nasal épais chez un enfant

    L'apparition de ce symptôme doit être accompagnée d'une visite chez l'oto-rhino-laryngologiste ou le pédiatre. Cela vous permettra d'établir le diagnostic correct et de choisir la bonne méthode de traitement. Puisqu'il devrait viser la cause du processus pathologique.

    Pour éliminer les sécrétions muqueuses épaisses de la cavité nasale, l'enfant se voit prescrire:

    • Protargol. Un médicament dont l'ingrédient principal est les ions d'argent. Pour le traitement d'un enfant, il peut être utilisé sous la forme d'une solution liquide à 1%, fabriquée en pharmacie, car elle a une courte durée de conservation.
    • Otrivin. L'effet thérapeutique est dû à la présence de l'ingrédient principal chlorhydrate de xylométazoline et de l'agent supplémentaire Sorbitol. Il a un effet vasoconstricteur prononcé, c'est pourquoi il supprime efficacement la production excessive de sécrétions muqueuses.
    • Miramistin. C'est une solution antiseptique universelle, procurant un effet thérapeutique lorsque des bactéries et des infections fongiques sont exposées au corps de l'enfant. Crée l'impossibilité de leur croissance et reproduction.
    • Vibrocil. Fait face à la rhinite aiguë, due à l'effet vasoconstricteur rapide.
    • Nazivin. Élimine non seulement les symptômes d'un rhume, mais entraîne également une diminution du gonflement des tissus.

    S'il existe une microflore bactérienne dans l'étiologie de la maladie, des agents antibactériens sont également prescrits à l'enfant. Dans un premier temps, ils sont sélectionnés en tenant compte de la faible toxicité et du développement minimal des effets secondaires possibles.

    Dans ce cas, l'utilisation de:

    De plus, des médicaments sont prescrits pour éliminer les symptômes négatifs..

    Pour éliminer les symptômes de l'inflammation, appliquez:

    Les moyens qui bloquent la production d'histamine sont prescrits non seulement avec le développement d'un processus allergique, mais ils sont utilisés pour réduire le gonflement de la membrane muqueuse, qui reprend la respiration naturelle par le nez.

    L'enfant est autorisé à postuler:

    Si un écoulement muqueux épais s'accompagne de l'apparition d'une température élevée (supérieure à 38,5 degrés), il est recommandé d'utiliser des antipyrétiques.

    Dans l'enfance, ils préfèrent:

    Vous pouvez activer le système immunitaire en utilisant des médicaments du groupe des immunomodulateurs.

    Pour l'enfant, le rendez-vous sera optimal:

    Procédure de lavage du nez de l'enfant

    Pour améliorer l'écoulement des sécrétions muqueuses épaisses, les praticiens recommandent d'utiliser la procédure de rinçage nasal. Il est généralement attribué si l'enfant a 2 ans..

    Pour sa mise en œuvre, une poire en caoutchouc est utilisée, qui est insérée dans le passage nasal, suivie de l'introduction de liquides médicinaux.

    Dans ce cas, l'enfant doit:

    • Nettoyez soigneusement les voies nasales (mouchez-vous).
    • Au moment de la manipulation, la langue saillante.

    L'exactitude de la procédure garantit l'écoulement du liquide dans une narine, avec son élimination par l'autre.

    À cette fin, appliquez:

    • Une solution faible de furaciline (a une couleur jaune pâle).
    • Préparations de pharmacie Dolphin, Aqualor, Aquamaris.
    • Il est permis d'utiliser des décoctions médicinales à partir d'inflorescences de camomille ou de calendula.

    Pour obtenir une dynamique positive, la procédure de lavage peut être répétée jusqu'à 5 fois par jour..

    Procédures de physiothérapie

    Ce type de procédures matérielles est effectué si la température corporelle de l'enfant est dans les limites normales.

    Dans ce cas, les affectations suivantes se produisent:

    1. L'utilisation des rayons ultraviolets. Ils ont beaucoup de qualités positives, car ils contribuent à la formation de vitamine D. De plus, ils ont un effet bactéricide et ont un effet régénérant sur l'épithélium muqueux de la cavité nasale.
    2. En utilisant la technique de la thérapie au laser. Cette procédure vous permet de normaliser les processus métaboliques dans la membrane muqueuse qui tapisse la surface interne du nez. Pour obtenir un effet positif, vous devez passer par au moins 10 séances.
    3. Utilisation thérapeutique des courants ultra-haute fréquence (UHF). Une combinaison réussie de courants qui favorisent la régénération cellulaire et fournissent un petit effet thermique. Une dynamique positive sera observée si l'enfant passe régulièrement 7 à 10 séances.

    Thérapie infantile avec homéopathie

    Le traitement par des médicaments homéopathiques peut être instauré à l'âge de 3 ans. Cela est dû au fait que cette technique de thérapie n'a pas été complètement étudiée..

    De plus, la plupart des oto-rhino-laryngologistes en exercice sont enclins à croire que l'utilisation de ces fonds est plus appropriée à des fins préventives..

    Ce sujet est toujours ouvert, mais les adeptes de la thérapie homéopathique recommandent la nomination des médicaments suivants:

    • Cinnabsin.
    • Lymphomyosot.
    • Échinacée compositum.

    Quand il y a un besoin d'un traitement opérable pour la sinusite et les végétations adénoïdes?

    Ces deux processus pathologiques ont le même symptôme, qui s'accompagne de la difficulté de séparer les sécrétions muqueuses épaisses des cavités nasales..

    La durée du traitement conservateur, qui ne conduit pas à un résultat positif, est le principal critère d'intervention chirurgicale.

    Les symptômes suivants des pathologies apparues sont également pris en compte:

    • L'enfant perd la capacité de respirer naturellement par le nez.
    • Pendant une nuit de sommeil, un ronflement sévère se produit, ce qui conduit à retenir la respiration (apnée).
    • L'élocution de l'enfant devient trouble, des signes de son nasal apparaissent dans la voix.
    • Lorsque l'audition est altérée en raison d'une otite moyenne fréquente.
    • Au cours de l'année, l'enfant souffre plusieurs fois de pneumonie, de bronchite, il y a de fréquentes rechutes de sinusite ou de sinusite.
    • Si la formation adénoïde provoque un développement anormal de la zone maxillo-faciale.

    Dans le cas du développement de végétations adénoïdes, les types d'opérations suivants sont utilisés:

    1. Utilisation de la technique de l'adénotomie classique. Les excroissances pathologiques sont éliminées à l'aide d'un adénotope, qui ressemble à une boucle en acier avec des arêtes vives.
    2. Technique d'aspiration. Suppose l'utilisation d'un tube creux utilisant une aspiration sous vide.
    3. Utilisation d'un endoscope. Dans ce cas, tout le déroulement de l'opération est surveillé à l'aide de l'appareil.
    4. Application de la technique laser. Une méthode relativement nouvelle, pratiquement exsangue, qui minimise l'apparition de conséquences indésirables en période postopératoire.
    5. Électrocoagulation. Les végétations adénoïdes sont éliminées avec une boucle qui agit en raison de l'augmentation de la température.

    Pour éliminer le processus inflammatoire de la sinusite, les types de techniques chirurgicales suivants sont utilisés:

    1. Ponction suivie d'un traitement antiseptique. La procédure est effectuée à l'aide d'une aiguille Kulikovsky.
    2. Thérapie utilisable selon la méthode Luke-Caldwell. La pénétration dans le sinus nasal se fait par la fosse maxillaire en ouvrant la plaque osseuse.
    3. Chirurgie endoscopique. Il est effectué à l'aide d'un appareil spécial, équipé d'une caméra, et l'image de la progression de l'opération est affichée sur un écran d'ordinateur.

    Ce que dit le docteur Komarovsky à propos de l'écoulement nasal épais blanc?

    Malgré toute l'insiduité de l'épaisse sécrétion muqueuse dans les voies nasales, le médecin conseille d'appliquer les mesures habituelles de mesures thérapeutiques utilisées dans le traitement des maladies respiratoires.

    Ses recommandations sont les suivantes:

    1. Tout d'abord, il est nécessaire d'observer le climat optimal dans la pièce (chambre des enfants). Pour ce faire, vous devez acheter un humidificateur et ne pas laisser l'humidité descendre en dessous de 70%. Dans la pièce, la température doit être à moins de 20 degrés.
    2. Pour réduire la quantité de microflore pathogène contenue dans l'air, assurez-vous de ventiler la pépinière au moins 8 fois par jour..
    3. L'instillation de gouttes nasales doit être effectuée en tenant strictement compte de l'âge de l'enfant. Cela est particulièrement vrai pour les plus petits patients.
    4. La procédure consistant à cuire les pieds à la vapeur dans de l'eau chaude avec l'ajout de teintures médicinales à partir d'herbes médicinales aura un bon effet..
    5. Le Dr Komarovsky note un avantage particulier si un enfant se promène quotidiennement au grand air dans la zone d'un parc forestier ou d'un réservoir..

    Mesures préventives

    Afin de prévenir l'apparition de morve épaisse et de prévenir le développement du rhume, il est nécessaire d'utiliser des mesures préventives qui augmentent le statut immunitaire du corps.

    Dans ce cas, les mesures préventives suivantes auront un effet positif sur le corps de l'enfant:

    1. La chambre des enfants doit être constamment ventilée et nettoyée à l'eau. Assurez-vous de surveiller le régime d'humidité et de température, qui ne doit pas dépasser 22 degrés.
    2. Surveiller la qualité des produits alimentaires, qui doivent contenir des vitamines, des micro et macro éléments utiles, des acides aminés et des fibres grossières.
    3. Le durcissement du corps dans la petite enfance implique l'utilisation de bains de pieds ou un essuyage avec une serviette. À l'adolescence, vous pouvez utiliser une douche de contraste et arroser avec de l'eau.
    4. L'enfant doit éviter une hypothermie prolongée à l'extérieur et s'habiller de manière appropriée pour la météo..
    5. Ce sera utile si les exercices de gymnastique le matin deviennent une habitude quotidienne. Il est très important que l'activité physique soit maintenue tout au long de la journée, pour laquelle il est nécessaire de construire correctement le gameplay dans la rue. Encouragez les cours dans les sections sportives.
    6. Assurez-vous que l'activité physique bénéfique est combinée avec une bonne nuit de repos, et pour les jeunes enfants, il sera utile de dormir pendant la journée.
    7. C'est très bien si l'enfant se repose en mer une fois par an.

    Un écoulement muqueux visqueux et visqueux du nez peut survenir comme un signe d'avertissement de maladies dangereuses. Ils ne peuvent être ignorés, surtout s'ils apparaissent chez un enfant de la première année de vie..

    Dans ce cas, vous devez consulter un médecin et traiter un rhume à temps afin qu'il ne se transforme pas en un nez qui coule persistant..