loader

Principal

Scarlatine

Otite moyenne aiguë et rhinosinusite aiguë

En l'absence d'assistance thérapeutique, un processus inflammatoire aigu des sinus maxillaires du nez devient chronique. La progression de la pathologie augmente le risque de dommages aux organes et systèmes sains, il est dangereux de développer une otite moyenne.

Les conséquences négatives de la sinusite incluent une violation de l'intégrité des structures de l'oreille moyenne et interne. La dynamique positive de la reprise nécessite une approche intégrée. Comment et comment traiter simultanément la sinusite et l'otite moyenne chez un adulte?

Dans le contexte de la défaite des sinus maxillaires, il y a un blocage des sinus paranasaux, un œdème des tissus mous, une congestion, le développement de la congestion.

Une accumulation abondante de mucus épais est difficile à excréter à travers les canaux nasaux déformés, et sa concentration dans la zone des sinus maxillaires crée des conditions favorables pour activer l'activité des agents infectieux.

Les conséquences du processus inflammatoire ont plusieurs variantes de complications. L'aide auditive en souffre le plus souvent. Les possibilités d'affecter la cavité de l'oreille moyenne avec une sinusite expliquent les caractéristiques de la structure anatomique.

La projection de l'oreille moyenne est représentée par le tympan et l'espace qui contient les osselets auditifs. Le nasopharynx et l'organe de l'ouïe sont communiqués l'un à l'autre par la trompe d'Eustache. Il sert à équilibrer la pression de l'air à l'intérieur de la membrane imperméable avec l'extérieur.

Dans des conditions favorables, les souches pathogènes pénètrent dans la cavité tympanique par la voie rhinotubienne (à travers le conduit auditif). Arrivés sur le lieu de déploiement, les agents pathogènes continuent de se multiplier, empoisonnant le corps avec des déchets.

Pour référence! Par la nature des écoulements séreux, plusieurs variations de l'otite moyenne sont différenciées: purulente, catarrhale, perforée et non perforante, selon la forme du flux - aiguë et chronique.

La complication de la sinusite de l'oreille a la définition suivante:

  • crampes douloureuses dans la cavité de l'oreille;
  • congestion nasale, gonflement des tissus mous;
  • mal de tête aigu qui s'aggrave lorsque la tête est inclinée;
  • la production d'un exsudat épais avec des impuretés de pus;
  • une augmentation de la température corporelle supérieure à 38 ° C;
  • état fébrile;
  • diminution de l'acuité de la perception du son et de l'odorat;
  • frissons;
  • la faiblesse.

Le diagnostic des troubles pathologiques est déterminé par un examen visuel. Pour identifier la zone et l'étendue de la lésion, la TDM et la radiographie, l'audiométrie, la culture bactérienne sont prescrites.

L'otite moyenne et la sinusite nécessitent simultanément des soins médicaux en temps opportun. Dans le cas contraire, il y a menace de lésion de l'oreille interne, violation de l'intégrité des méninges, absence ou manque d'audition.

Important! Les complications de la sinusite se manifestent par un dysfonctionnement du système nerveux central, du système bronchopulmonaire, une septicémie, une exacerbation des maladies des organes de la vision.

Étant donné que l'inflammation de l'oreille moyenne se produit avec une forme chronique de lésions des sinus maxillaires, le traitement avec des médicaments homéopathiques n'apportera pas de résultat positif. Le choix d'un produit pharmaceutique est prédéterminé par les caractéristiques physiologiques, l'histoire du patient et l'évolution de la pathologie..

Les antibiotiques suivants pour la sinusite et l'otite moyenne sont largement utilisés en oto-rhino-laryngologie:

  • «Amoxicilline». Un médicament à large spectre à base de pénicilline, destiné à un usage systémique. Les principaux composants sont actifs contre les agents responsables des maladies des organes ORL. Avant le rendez-vous, le médecin détermine la sensibilité de la microflore parasitaire aux principes actifs. En moyenne, le médicament est consommé trois fois par jour, 500 mg., Dans les formes sévères de lésion, la posologie est augmentée à 1 mg., Et le nombre de doses jusqu'à 4 fois. Le cours du traitement varie de 5 jours à deux semaines. L'antibiotique est contre-indiqué en cas de sensibilité accrue du corps aux composants individuels, pendant la gestation, l'allaitement;
  • Céfuroximexétine. Agent antibactérien du groupe des céphalosporines de deuxième génération. Utilisé pour les infections aiguës / chroniques des voies respiratoires, des oreilles, de la gorge et du nez. Il est destiné à une administration parentérale avec un dosage de 750 mg. 3 r / jour. Il est recommandé de limiter la prise du médicament pour les pathologies gastro-intestinales, les saignements, l'insuffisance rénale, l'intolérance aux composants de la céphalosporine, de la pénicilline;
  • Augmentin. Le produit antibactérien de nouvelle génération est représenté par une composition complexe d'un antibiotique pénicilline et d'acide clavulanique. Le produit synthétique inhibe la synthèse des souches Gram-positives et Gram-négatives. Avec une inflammation de la membrane muqueuse d'un niveau moyen de complexité, un comprimé est prescrit toutes les 4 heures ou 1,2 g pour une administration intraveineuse deux fois par jour. Dans les formes sévères de dommages, la posologie est doublée dans les limites du taux maximum autorisé;

Nuancer! Pour normaliser la température corporelle, des médicaments antipyrétiques sont utilisés: "Nurofen", "Ibuprofen", "Paracetamol", pour soulager la douleur - analgésiques.

  • FlemoxinSolyutab. Antibiotique bactéricide résistant aux acides à base de trihydrate d'amoxicilline. Après administration, il est rapidement absorbé dans le tractus gastro-intestinal, éliminé par les reins. Les indications pour le rendez-vous sont des processus inflammatoires dans les organes respiratoires. La dose quotidienne pour un adulte varie de 1000 à 1500 mg. pour 2-3 consommations. Lors de la prise du médicament à des doses supérieures à celles recommandées, des signes d'intoxication du corps se développent, l'équilibre eau-sel est perturbé, une éruption maculopapuleuse se forme sur la peau;
  • "Macropen". Produit antimicrobien du groupe des macrolides avec l'ingrédient actif midécamycine. L'ingrédient actif pénètre bien dans les tissus, où il atteint sa concentration maximale, présente une activité bactériostatique contre les agents responsables de maladies des voies respiratoires supérieures. La durée du traitement ne dépasse pas 10 jours, avec une dose unique de 1 comprimé (0,4 g) trois fois par jour. Il est permis d'utiliser un médicament synthétique dans le traitement des femmes enceintes lorsque les avantages du médicament l'emportent sur la menace pour la santé de la mère et de l'enfant à naître. L'administration concomitante d'un antibiotique avec la cyclosporine, la warfarine et les médicaments contre l'ergot est contre-indiquée.

En cas de complications de la sinusite, il est recommandé aux patients de suivre un traitement de désintoxication. Le mécanisme d'action consiste à éliminer les substances toxiques des virus et des bactéries du corps par administration intraveineuse de solutions salines.

Le complexe de mesures thérapeutiques aide à restaurer les fonctions de l'appareil mucociliaire, des organes auditifs, la formation d'une immunité locale.

Les prescriptions de médecine alternative ne remplacent pas l'antibiothérapie. Ils sont utilisés pour augmenter la réponse protectrice du système immunitaire, accélérer le processus de récupération, soulager les symptômes de manifestation.

Les recommandations suivantes seront efficaces dans la lutte contre l'inflammation des sinus maxillaires:

  • rinçage des voies nasales avec une solution saline, des infusions médicinales à partir de matières premières sèches de camomille, sauge, calendula. Les manipulations sont effectuées à intervalles de 3 à 4 heures, après quoi les restes de mucus sont soigneusement éliminés avec une bande de coton;
  • inhalation de vapeur. La procédure d'inhalation de la vapeur de pommes de terre bouillies n'a pas perdu de son efficacité. Une recette avec de la teinture alcoolique de propolis sera efficace. Ajouter 10 g de liquide médicinal à 2 litres d'eau, respirer de l'air chaud pendant 10 à 20 minutes;
  • collection à base de plantes. Dans 2 litres d'eau bouillante, mélangez à parts égales les fruits de camomille, d'eucalyptus, de sauge, de millepertuis, de lavande, ajoutez la moitié de la norme de la ficelle et de l'achillée millefeuille. Laissez infuser la suspension à température ambiante. Utilisez le bouillon filtré dans un demi-verre 4 fois par jour;
  • Pommade curative. Broyez 20 g de savon à lessive avec une râpe. Dans un rapport 1: 1, ajoutez les ingrédients suivants: miel de citron vert, lait, huile d'olive. Réchauffez le mélange dans un bain-marie jusqu'à ce que le savon soit complètement dissous, ajoutez une cuillerée d'alcool. Trempez les turundas de coton dans la pommade, laissez dans le nez pendant 15 minutes. Le cours du traitement est effectué jusqu'à la guérison complète, mais pas plus d'un mois.

L'échauffement avec la sinusite est catégoriquement contre-indiqué, car la chaleur supplémentaire crée une flore favorable à la reproduction des infections.

Pour soigner l'otite moyenne à la maison, des compresses chauffantes à base d'huile ou d'alcool vous aideront. Une turunda de coton est imprégnée d'alcool ou d'huile de camphre, recouverte d'un chiffon de gaze, fixée avec un bandage ou un bandage en tissu.

Conseil! Instiller des gouttes fortifiées de jus de carotte, de betterave, de pétales d'aloès nécessite une dilution avec de l'eau, car un liquide hautement concentré peut endommager la membrane muqueuse.

La chaleur sèche est nécessaire pour réduire l'inflammation de l'oreille moyenne. La méthode de restauration consiste à poser une épaisse couche de coton dans les oreillettes pour retenir la chaleur.

Sur l'avis d'un médecin, des turundas imbibées d'un liquide médicinal peuvent être insérées dans la saillie de l'oreille externe. Il est important de contrôler que le flagelle est humide, donc toutes les 3-4 heures, versez une suspension dessus.

Avec un traitement adéquat pour la sinusite chronique et l'otite moyenne aiguë, le pronostic de la guérison est favorable. Une technique antibactérienne associée à la médecine alternative sera efficace dans le traitement des changements pathologiques..

Tout le monde ne sait pas ce que c'est - l'otite moyenne. C'est une maladie qui affecte l'oreille humaine. Il s'agit d'une inflammation aiguë des tissus qui composent cet organe sensoriel important. L'otite de l'oreille touche chaque année des milliers de personnes de tous âges. Et il est bien connu que l'otite moyenne ne peut pas être qualifiée de maladie inoffensive..

Pour comprendre le principe de l'otite moyenne, vous devez vous rappeler de quoi il s'agit: une oreille, à quoi elle sert et comment elle fonctionne. En fait, l'oreille est loin d'être juste l'oreillette, comme on pourrait le penser. L'oreille a un système complexe caché à l'intérieur pour convertir les ondes sonores en une forme que le cerveau humain peut percevoir. Cependant, capter les sons n'est pas la seule fonction des oreilles. Ils remplissent également une fonction vestibulaire et servent d'organe qui permet à une personne de maintenir l'équilibre..

Les trois parties principales de l'oreille sont le milieu, l'extérieur et l'intérieur. L'oreille externe est l'oreillette elle-même, ainsi que le conduit auditif menant au tympan. Derrière le tympan se trouve une cavité tympanique remplie d'air contenant trois osselets, dont le but est de transmettre et d'amplifier les vibrations sonores. Cette zone constitue l'oreille moyenne. De l'oreille moyenne, les vibrations vont à une zone spéciale, située dans l'os temporal et appelée le labyrinthe. Il contient l'organe de Corti - un groupe de récepteurs nerveux qui convertissent les vibrations en impulsions nerveuses. Cette zone s'appelle l'oreille interne. A noter également la trompe d'Eustache, dont l'entrée est située derrière les amygdales palatines et qui mène à la cavité tympanique. Son but est de ventiler la cavité tympanique, ainsi que d'ajuster la pression dans la cavité tympanique à la pression atmosphérique. La trompe d'Eustache est généralement appelée oreille moyenne..

Il convient de noter que l'otite moyenne peut affecter les trois régions de l'oreille. En conséquence, si la maladie affecte l'oreille externe, ils parlent d'otite externe, si celle du milieu, puis d'otite moyenne, si celle-ci est interne, de l'oreille interne. En règle générale, nous ne parlons que d'une lésion unilatérale, mais avec une otite moyenne causée par des infections des voies respiratoires supérieures, la maladie peut se développer des deux côtés de la tête.

En outre, les otites moyennes sont divisées en trois types, selon la cause - virale, bactérienne ou traumatique. L'otite externe peut également être fongique. La forme bactérienne la plus courante de la maladie.

L'otite externe survient à la suite d'une infection de la surface de la peau de l'oreillette par des bactéries ou des champignons. Selon les statistiques, environ 10% de la population mondiale souffrait d'otite externe au moins une fois dans sa vie..

Les facteurs contribuant à l'otite moyenne chez les adultes sont:

  • hypothermie de l'oreillette, par exemple, en marchant dans le froid;
  • dommages mécaniques à l'oreillette;
  • élimination du soufre du conduit auditif;
  • pénétration d'eau, en particulier d'eau sale, dans le conduit auditif.

Les bactéries et les champignons «aiment» le conduit auditif parce qu'il est humide, sombre et plutôt humide. C'est un terreau idéal pour eux. Et, probablement, tout le monde aurait une otite externe, sinon une caractéristique de protection du corps telle que la formation de cérumen. Oui, le cérumen n'est pas du tout une substance inutile et obstruant le conduit auditif, comme beaucoup le pensent. Il a des fonctions bactéricides importantes et, par conséquent, son retrait du conduit auditif peut entraîner une otite moyenne. Les seules exceptions sont les cas où trop de soufre est libéré et cela affecte la perception des sons..

L'inflammation du conduit auditif externe fait généralement référence à un type de maladie de la peau - dermatite, candidose, furonculose. En conséquence, la maladie est causée par des bactéries, des streptocoques et des staphylocoques, des champignons du genre Candida. Dans le cas de la furonculose, une inflammation des glandes sébacées se produit. Le principal symptôme de l'otite externe est, en règle générale, la douleur, particulièrement aggravée par la pression. Il n'y a généralement pas de fièvre avec otite externe. Une perte auditive survient rarement avec une otite externe, sauf dans les cas où le processus affecte le tympan ou le conduit auditif est complètement fermé avec du pus. Cependant, après avoir guéri l'otite moyenne, l'audition est complètement rétablie..

Le diagnostic de l'otite externe chez l'adulte est assez simple. En règle générale, un examen visuel par un médecin est suffisant. Une méthode plus détaillée pour diagnostiquer l'otite moyenne implique l'utilisation d'un otoscope, un appareil qui vous permet de voir l'extrémité du conduit auditif et le tympan. Le traitement de l'otite moyenne consiste à éliminer la cause de l'inflammation de l'oreille. Lors du traitement de l'otite externe chez l'adulte, des antibiotiques ou des antifongiques sont utilisés. Le type de traitement antibiotique doit être déterminé par le médecin. En règle générale, les gouttes auriculaires sont utilisées pour l'otite externe plutôt que pour les pilules. En cas de lésion des tissus externes de l'oreillette, non situés dans la zone du conduit auditif, des pommades sont utilisées. Une complication fréquente de l'otite externe est la transition du processus inflammatoire vers l'oreille moyenne à travers la membrane tympanique.

L'otite moyenne est une inflammation de l'oreille moyenne. Ce type d'infection de l'oreille est l'une des maladies les plus courantes sur Terre. Des centaines de millions de personnes développent des otites chaque année. Selon diverses données, de 25% à 60% des personnes ont eu une otite moyenne au moins une fois dans leur vie..

Dans la plupart des cas, l'inflammation de l'oreille moyenne n'est pas la condition principale. En règle générale, il s'agit d'une complication de l'otite externe ou des maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures - amygdalite, pharyngite, laryngite, rhinite, sinusite, ainsi que des maladies virales aiguës - grippe, rougeole, scarlatine.

Comment une infection des voies respiratoires pénètre-t-elle dans l'oreille? Le fait est qu'elle y a un chemin direct - c'est la trompe d'Eustache. Pour les symptômes respiratoires tels que les éternuements ou la toux, des particules de mucus ou de mucosités peuvent être projetées à travers le tube dans l'oreille. Dans ce cas, une inflammation de la trompe d'Eustache elle-même (Eustachite) et une inflammation de l'oreille moyenne peuvent survenir. Lorsque la trompe d'Eustache se ferme dans la cavité tympanique, privée de ventilation, des processus stagnants peuvent se produire et le liquide s'accumule, ce qui conduit à la multiplication des bactéries et à l'apparition de maladies.

L'otite moyenne peut également être causée par une mastoïdite, une réaction allergique qui provoque un gonflement des muqueuses..

L'otite moyenne de l'oreille a plusieurs variétés. Tout d'abord, il y a les otites moyennes chroniques et aiguës. Selon le degré de développement, les otites moyennes de l'oreille moyenne sont divisées en exsudative, purulente et catarrhale. L'otite moyenne exsudative est caractérisée par l'accumulation de liquide dans la cavité tympanique. Avec l'otite moyenne purulente de l'oreille moyenne, on note l'apparition de pus et son accumulation.

Les symptômes chez les adultes comprennent principalement des douleurs dans l'oreille. La douleur associée à une otite moyenne peut être aiguë ou lancinante. Parfois, la douleur peut être ressentie dans la région de la tempe ou de la couronne, elle peut pulser, s'estomper ou s'intensifier. Avec une otite moyenne exsudative, il peut y avoir une sensation d'éclaboussures d'eau dans l'oreille. Parfois, il y a une congestion de l'oreille, ainsi qu'une sensation d'entendre sa propre voix (autophonie), ou simplement un bruit vague dans l'oreille. Gonflement des tissus, déficience auditive, fièvre, maux de tête sont souvent notés. Cependant, une augmentation de la température n'est souvent pas un symptôme d'otite moyenne, mais juste un symptôme d'une maladie infectieuse qui l'a provoquée - infections respiratoires aiguës, ARVI ou grippe.

L'évolution la plus difficile est observée avec une forme purulente d'otite moyenne. Dans ce cas, le principal symptôme de l'otite moyenne est l'écoulement de pus. La cavité tympanique est remplie de pus et la température corporelle monte à + 38-39 ° C. Le pus peut amincir la surface de la membrane tympanique et y former un trou à travers lequel il s'infiltre. Cependant, ce processus est généralement bénéfique, car la pression dans la cavité diminue et, par conséquent, la douleur devient moins intense. Le processus de drainage du pus prend environ une semaine. À partir de ce moment, la température chute à des valeurs subfébriles et la cicatrisation commence. La durée totale de la maladie est de 2 à 3 semaines avec un traitement approprié et opportun commencé.

La forme chronique de la maladie est caractérisée par un processus infectieux lent, dans lequel il y a des flambées saisonnières, au cours desquelles la maladie se transforme en une forme aiguë.

Si vous présentez des symptômes suspects, consultez votre médecin. Le diagnostic est effectué par un oto-rhino-laryngologiste. Pour cela, la fonction de diagnostic suivante peut être utilisée. Si le patient de l'oto-rhino-laryngologiste gonfle ses joues, l'immobilité de la membrane indique que l'air ne pénètre pas dans la cavité tympanique du nasopharynx et, par conséquent, la trompe d'Eustache est bloquée. Un examen de la membrane tympanique est effectué à l'aide d'un appareil optique - l'otoscope aide également à identifier certains signes caractéristiques, par exemple une saillie du tympan et sa rougeur. Un test sanguin, une tomodensitométrie, une radiographie peuvent également être utilisés pour le diagnostic..

Comment traiter la maladie? Le traitement de l'otite moyenne est assez difficile par rapport au traitement externe. Cependant, dans la plupart des cas, un traitement conservateur est utilisé. Tout d'abord, avec l'otite moyenne aiguë, il n'a aucun sens d'enterrer les gouttes auriculaires avec des médicaments antibactériens, car ils n'entreront pas dans le foyer de l'inflammation. Cependant, en cas d'inflammation de l'oreille moyenne, dont le foyer est directement adjacent au tympan, des gouttes anti-inflammatoires et analgésiques peuvent être instillées dans l'oreille. Ils peuvent être absorbés par le tympan et la substance pénètre dans la région de la partie médiane de l'organe auditif, dans la cavité tympanique.

Les antibiotiques sont le principal traitement de l'otite moyenne chez les adultes et les enfants. En règle générale, les médicaments sont pris sous forme de comprimés. Cependant, des gouttes auriculaires antibiotiques peuvent être utilisées si le tympan a éclaté. Le cours d'antibiotiques doit être prescrit par un médecin. Il choisit également le type d'antibiotiques, car beaucoup d'entre eux ont un effet ototoxique. Leur utilisation peut entraîner une perte auditive permanente..

La plus grande efficacité dans l'otite moyenne de l'oreille moyenne a été démontrée par le traitement avec des antibiotiques de la série des pénicillines, des amoxicillines, ainsi que des céphalosporines ou des macrolides. Cependant, la céphalosporine a un effet ototoxique, il n'est donc pas recommandé de l'injecter directement dans l'oreille via un cathéter ou de l'instiller dans le conduit auditif en cas de lésion de la membrane tympanique. Des agents antiseptiques tels que la miramistine peuvent également être utilisés pour le traitement..

Lors du traitement de l'otite moyenne, des analgésiques sont souvent nécessaires. Pour soulager le syndrome douloureux en cas de maladie de la partie médiane de l'organe auditif, des gouttes contenant des anesthésiques, par exemple avec de la lidocaïne, sont utilisées.

Dans le cas de la perforation de la membrane, des stimulants cicatriciels sont utilisés pour accélérer sa guérison. Ceux-ci incluent la solution d'iode habituelle et le nitrate d'argent à 40%.

Les glucocorticoïdes (prednisolone, dexométasone), ainsi que les anti-inflammatoires non stéroïdiens, peuvent être utilisés comme anti-inflammatoires et comme médicaments pouvant soulager l'œdème. En présence de processus allergiques ou d'otite moyenne exsudative, des antihistaminiques sont utilisés, par exemple, la suparastine ou le tavegil.

En outre, avec l'otite moyenne exsudative, des médicaments sont pris pour fluidifier l'exsudat, par exemple la carbocistéine. Il existe également des médicaments complexes qui ont plusieurs types d'action, par exemple Otipax, Otinum, Otofa, Sofradex. Avec un écoulement purulent, vous devez nettoyer régulièrement le conduit auditif du pus et le rincer avec un faible jet d'eau.

Pouvez-vous réchauffer votre oreille? Cela dépend du type de maladie. Dans certains cas, la chaleur peut accélérer la guérison, tandis que dans d'autres, au contraire, aggraver la maladie. Avec une forme purulente de maladie de l'oreille moyenne, la chaleur est contre-indiquée et, au stade catarrhal, la chaleur favorise le flux sanguin vers la zone touchée et accélère la récupération du patient. De plus, la chaleur est l'un des moyens les plus efficaces de réduire la douleur due à l'otite moyenne. Cependant, seul un médecin peut donner la permission d'utiliser la chaleur, l'automédication est inacceptable. Dans le cas où la chaleur est contre-indiquée, elle peut être remplacée par des procédures physiothérapeutiques (UHF, électrophorèse).

Souvent, ils recourent à la méthode chirurgicale de traitement de l'oreille moyenne, en particulier dans le cas d'une variante purulente de la maladie et de son développement rapide, qui menace de complications graves. Cette opération est appelée paracentèse et vise à éliminer le pus de la cavité tympanique. Pour la mastoïdite, une intervention chirurgicale peut également être effectuée pour drainer les zones internes du processus mastoïdien..

En outre, des cathéters spéciaux sont utilisés pour purger et nettoyer la trompe d'Eustache. Les médicaments peuvent également être administrés par leur intermédiaire..

Les remèdes populaires dans le traitement de l'otite moyenne chez les adultes ne peuvent être utilisés qu'avec des formes relativement bénignes de la maladie et avec l'autorisation du médecin traitant. Voici quelques recettes pour l'otite moyenne.

La laine de coton est humidifiée avec une infusion de propolis et est introduite dans la zone du conduit auditif externe. Cette composition a des propriétés cicatrisantes et antimicrobiennes. Le tampon doit être changé plusieurs fois par jour. Le jus de plantain, instillé dans l'oreille à raison de 2 à 3 gouttes par jour, a un effet similaire. Pour vous débarrasser des infections du nasopharynx et du larynx qui provoquent des infections de l'oreille moyenne, vous pouvez utiliser des gargarismes à base de camomille, de sauge, de millepertuis.

L'otite moyenne avec le bon traitement peut disparaître sans laisser de conséquences à long terme. Cependant, l'inflammation de l'oreille moyenne peut entraîner plusieurs types de complications. Tout d'abord, l'infection peut se propager à l'oreille interne et provoquer une otite moyenne interne - labyrinthite. De plus, il peut entraîner une perte auditive permanente ou transitoire ou une surdité complète d'une oreille..

La perforation du tympan conduit également à une déficience auditive. Bien que, contrairement à la croyance populaire, la membrane puisse proliférer, mais même après l'avoir envahie, la sensibilité de l'audition sera définitivement réduite.

La mastoïdite s'accompagne d'une douleur aiguë dans l'espace parotidien. Il est également dangereux pour ses complications - la percée du pus sur la muqueuse du cerveau avec l'apparition d'une méningite ou du cou.

La labyrinthite est une inflammation de l'oreille interne. La labyrinthite de tous les types d'otite moyenne est la plus dangereuse. Avec l'inflammation de l'oreille interne, les symptômes typiques incluent une déficience auditive, des troubles vestibulaires et des douleurs. Le traitement de l'otite moyenne interne est effectué uniquement avec des antibiotiques, aucun remède populaire n'aidera dans ce cas.

La labyrinthite est dangereuse avec la perte auditive à la suite de la mort du nerf auditif. En outre, avec l'otite moyenne, des complications telles que la méningite, l'abcès cérébral, l'encéphalite sont possibles, ce qui peut être fatal..

L'otite moyenne chez l'adulte est beaucoup moins fréquente que cette maladie chez l'enfant. Cela est dû, tout d'abord, à l'immunité plus faible du corps de l'enfant. Par conséquent, chez les enfants, les maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures sont plus fréquentes. En outre, les caractéristiques structurelles du tube auditif chez les enfants contribuent à des processus stagnants. Il a un profil droit et la lumière élargie à son entrée facilite l'accès au mucus et même aux morceaux de nourriture ou de vomi (chez les bébés).

Un traitement attentif de l'otite moyenne dans l'enfance est très important. Si le mauvais traitement est effectué, la maladie peut devenir chronique et se faire sentir déjà à l'âge adulte avec des épidémies chroniques. De plus, si l'otite moyenne n'est pas guérie dans la petite enfance, cela peut menacer d'une perte auditive partielle, ce qui entraîne à son tour un retard dans le développement mental de l'enfant..

La prévention comprend la prévention de situations telles que l'hypothermie du corps, principalement dans les oreilles, l'eau sale pénétrant dans le conduit auditif. Il est nécessaire de traiter rapidement les maladies inflammatoires des voies respiratoires supérieures, telles que la sinusite, la sinusite, l'amygdalite et la pharyngite. Il est recommandé d'utiliser un bonnet pour nager, et après avoir été dans l'eau, le conduit auditif doit être complètement nettoyé de l'eau. Il est recommandé de porter un chapeau lorsque vous sortez dehors pendant les saisons froides et humides.

La sinusite et l'otite moyenne ne semblent à première vue être en aucun cas liées les unes aux autres. En fait, ces maladies vont souvent de pair. La raison sous-jacente à cela est la structure anatomique du crâne et la relation entre l'oreille moyenne et la cavité nasale..

Les infections se propagent facilement du nez, qui est en contact avec l'environnement externe, dans la cavité de l'oreille moyenne. En particulier, ce modèle est observé chez les enfants de moins de 3 ans, chez qui les dimensions physiques du crâne et de toutes ses formations sont plus petites, ce qui signifie que la distance entre eux est faible. Que faire si la sinusite est compliquée par une otite moyenne, comment l'éviter et pourquoi cela se produit?

La rhinosinusite est généralement la maladie primaire, tandis que l'otite moyenne survient plus tard comme une complication. Quels symptômes pouvez-vous ressentir avec une inflammation de la muqueuse nasale ou du sinus maxillaire??

  • Congestion nasale;
  • Écoulement nasal épais clair, blanc ou jaune-vert;
  • Sensation de plénitude dans la zone du sinus affecté;
  • En appuyant sur la peau dans la projection du sinus enflammé, une douleur intense apparaît;
  • Les inclinaisons de la tête vers le bas, sur les côtés deviennent douloureuses;
  • Température fébrile.

Ce sont les principaux symptômes qui surviennent lorsque la sinusite précède l'otite moyenne. Habituellement, l'infection se sent bien dans les sinus et ne les quitte pas. Mais dans certains cas, la sinusite et l'otite moyenne sont toujours possibles en même temps. Il y a des raisons pour cela. Pour les comprendre, considérez la structure de la trompe d'Eustache et son rôle dans la généralisation du processus inflammatoire..

  • La trompe d'Eustache (alias le tube auditif) relie la cavité de l'oreille moyenne et le pharynx;
  • La fonction physiologique de cette formation est d'égaliser la pression de la cavité de l'oreille moyenne avec la pression atmosphérique. La partie interne de l'organe auditif est dans un espace confiné et lorsque la pression y monte, il faut l'égaliser;
  • Le maintien de la pression atmosphérique dans la cavité tympanique (oreille moyenne) permet aux vibrations des ondes sonores de voyager correctement à travers le labyrinthe de l'oreille interne;
  • Cette formation se compose d'os et de parties cartilagineuses, qui sont couvertes d'épithélium cilié, qui produit un secret;
  • L'otite moyenne et la sinusite peuvent non seulement passer de la cavité nasale à la cavité de l'oreille moyenne, mais également affecter le tube auditif lui-même. Cette maladie est appelée tubo-otite..

Dans quels cas l'infection pénètre-t-elle dans la cavité tympanique??

  • Chez les personnes qui ont une prédisposition anatomique à une telle progression de l'infection rhinogène. Cela s'applique principalement aux enfants de moins de 3 ans. Jusqu'à cet âge, 80% des enfants tombent malades avec une otite moyenne en raison de la progression de la rhinite ou de la sinusite, puisque la longueur de la trompe d'Eustache est d'environ 20 mm (contre 35 chez l'adulte), et sa direction est plus horizontale. En outre, les caractéristiques spécifiques de la structure du crâne sont observées chez les personnes présentant des anomalies cellulosiques du visage;
  • Chez les patients présentant une sortie difficile de mucus des sinus en raison de la courbure de la cloison nasale, d'un traumatisme facial, de polypes;
  • Avec un traitement incorrect de la maladie sous-jacente. Avec la sinusite, vous devez respecter pleinement les instructions et les prescriptions du médecin. Mais beaucoup de gens qui ont peur des médecins, évitent les visites chez un spécialiste, sont traités avec des méthodes folkloriques. Pendant tout ce temps, l'infection progresse et l'exsudat pénètre involontairement dans la trompe d'Eustache et la cavité de l'oreille moyenne;
  • En cas de désinfection inadéquate de la cavité nasale. Pour la rhinite et la sinusite, il est nécessaire de prévoir un rinçage du nez, l'élimination du mucus accumulé. Les gens le font souvent en utilisant des solutions salines, en les nourrissant avec une seringue. C'est une pratique normale et une pression excessive peut entraîner une fuite de solution d'exsudat dans le tube auditif. De plus, les gens se mouchent souvent très fort, avec les deux narines. En même temps, à la fin de l'acte, une pression négative est créée et les particules d'exsudat sont littéralement «aspirées» dans le tube auditif;
  • Avec une immunité réduite. Le pharynx fait partie du corps humain où se croisent deux systèmes importants: les systèmes digestif et respiratoire. Par conséquent, il est abondamment alimenté en ganglions lymphatiques, qui assurent une protection locale. À l'entrée de la trompe d'Eustache, il y a des amygdales tubaires. Une immunité diminuée conduit au fait que cette partie du système lymphatique ne répond pas à la pénétration de l'agent pathogène dans le tube;
  • Processus inflammatoires chroniques dans le nasopharynx. Une inflammation lente constante contribue à la propagation lente du processus vers les parties plus profondes du crâne, ce qui fait que, avec une exacerbation, le foyer de l'inflation devient de plus en plus.

Avec cette évolution de la maladie, la sinusite est bientôt compliquée par une otite moyenne, qui peut être identifiée par les symptômes suivants:

  • Tir violent, crampes dans l'oreille;
  • Signes généraux d'intoxication: fièvre, faiblesse, transpiration accrue, frissons;
  • Acouphènes, sensibilité auditive altérée;
  • Maux de tête.

Lorsque de tels signes se joignent aux symptômes de la sinusite, il ne fait aucun doute que la maladie était compliquée par une otite moyenne et un traitement plus sérieux sera nécessaire..

Si la sinusite otite moyenne vous a frappé en même temps, le coup décisif doit être appliqué à l'inflammation primaire, c'est-à-dire à la sinusite. Le plus souvent, c'est une sinusite et donc ce sera à son sujet.

Avec la sinusite et l'otite moyenne, les médicaments suivants seront utiles:

  • Antibiotique. Avec une forme inédite de sinusite, l'otite moyenne suffira à être traitée avec un médicament local, par exemple Isofra ou Polydex en spray. Dans les 5 à 7 jours, les symptômes de la maladie disparaîtront, les écoulements prendront une apparence normale et leur nombre diminuera. Dans le cas où la maladie a acquis une évolution sévère, des antibiotiques à effet général sont nécessaires. Les pénicillines ou macrolides seront les plus appropriés, mais des fluoroquinolones ou des céphalosporines peuvent être utilisées;
  • Phytopréparations. Pour réduire la viscosité du mucus et accélérer son excrétion, renforcer l'immunité, il sera utile de prendre des remèdes à base de plantes, dont l'action est basée sur la force des plantes médicinales. Le plus acceptable en termes de rapport qualité / prix sera Sinupret ou Sinupret Forte;
  • Sprays pour hydrater la muqueuse nasale. Toutes les solutions salines telles que Physiomer, Humer, Marimer, Aquamaris, etc. conviennent pour fluidifier en plus le mucus et accélérer son écoulement, ainsi qu'hydrater la membrane muqueuse;
  • Vasoconstricteur gouttes. Pour que le nez respire librement pendant les premiers jours de la maladie, il est nécessaire d'utiliser des gouttes vasoconstricteurs, par exemple Naphtizin, Nazivin, Naznex, Nazol. Vous ne pouvez pas les utiliser pendant plus de 3 à 5 jours, mais cela suffit pour libérer la respiration nasale dans les moments les plus difficiles;
  • Anti-inflammatoires pour éliminer les symptômes généraux de l'intoxication (paracétamol, ibuprofène, diclofénac);
  • Antihistaminiques pour l'élimination à long terme et efficace du gonflement de la cavité nasale. Cela peut être des gouttes nasales antihistaminiques ou des pilules.

La sinusite de l'otite moyenne après l'élimination des symptômes d'une maladie aiguë aide à guérir les procédures physiques - chauffage à la lumière ultraviolette, ondes magnétiques.

Les antibiotiques pour l'otite moyenne et la sinusite sont mieux utilisés par voie orale si la maladie est déjà grave. Les antibiotiques les plus appropriés pour la sinusite chez les adultes présentant des complications de l'otite moyenne:

  • Amoxicilline. Le médicament à action systémique du groupe des pénicillines, dont les plus sensibles sont les représentants de la microflore des organes ORL. Habituellement, 500 mg sont prescrits trois fois par jour, mais dans les infections sévères, la posologie peut être ajustée. Le médicament est prescrit pour une période de 5 à 14 jours. Vous ne pouvez pas le prendre pendant l'allaitement, la grossesse, l'hypersensibilité aux pénicillines;
  • Céfuroximexétine. Il appartient aux céphalosporines de deuxième génération, très efficaces dans le traitement des infections des voies respiratoires sous forme chronique ou aiguë. Il est nécessaire d'injecter 750 mg trois fois par jour par voie parentérale. Il est interdit d'utiliser le médicament pour les pathologies du tractus gastro-intestinal, l'intolérance à la substance active, l'insuffisance rénale;
  • Augmentin. C'est un antibiotique de la pénicilline avec de l'acide clavulanique, grâce auquel il fait face aux micro-organismes pathogènes Gram-positifs et Gram-négatifs dans les organes ORL. Il est utilisé sous forme de comprimé toutes les 4 heures ou 1,2 gramme deux fois par jour par voie intraveineuse;
  • Macropen. Un médicament du groupe des macrolides, le plus approprié pour les personnes ayant des réactions allergiques à d'autres médicaments antibiotiques. Il est utilisé sous forme de comprimé trois fois par jour. Le cours est prescrit individuellement, mais ne dure généralement pas plus de 10 jours.

Il est important de garder le corps à l'esprit lors de l'utilisation d'antibiotiques. Vous devrez peut-être une thérapie de désintoxication, l'utilisation de produits à base d'acide lactique pour restaurer la microflore intestinale normale, une prise unique d'agents antifongiques après la fin de l'antibiothérapie..

Le traitement de l'otite moyenne n'est pas complet sans antibiotiques topiques pour instillation dans les oreilles. À cette fin, des médicaments de deux types sont utilisés: des antibiotiques et des médicaments combinés avec un agent supplémentaire dans la composition.

Les antibiotiques pour injection dans les oreilles sont la lévomycétine, la fugentine, les Normaks, le Tsipromed. En général, ces médicaments répètent les propriétés des médicaments pour le traitement de la sinusite - ce sont les mêmes fluoroquinolones, céphalosporines.

Les médicaments combinés peuvent contenir un agent anti-inflammatoire de type stéroïde anesthésique. Les médicaments combinés comprennent Anauran, Garazon, Sofradex, Polydex.

Pour vous débarrasser de la douleur à l'oreille en utilisant des méthodes traditionnelles, vous pouvez recourir aux recettes suivantes:

  • Appliquez un oignon chaud sur l'oreille affectée. Il est conseillé de pré-hacher l'oignon. Répétez la procédure deux fois par jour pendant 10 à 15 minutes au maximum;
  • Chaleur sèche. Pour aider vos oreilles à guérir plus rapidement, vous ne pouvez appliquer que de la chaleur sèche, par exemple, enveloppez-vous d'un foulard en laine;
  • Le camphre tombe dans l'oreille. Il suffit de déposer quelques gouttes d'huile de camphre dans l'oreille affectée trois fois par jour;
  • Alcool borique. Appliquez des cotons-tiges sur l'oreille, mais ne vous appuyez pas contre le tympan pour éviter la perforation.

Il est conseillé de vérifier auprès du médecin comment les remèdes populaires sont nécessaires et utiles dans votre cas.

Habituellement, l'otite moyenne est déjà une complication défavorable de la sinusite, mais si vous prenez le traitement à temps, la situation s'améliorera rapidement et le pronostic sera positif.

Si le traitement est ignoré ou une approche inadéquate, vous courez le risque de faire face à de telles complications:

  • Otite moyenne interne;
  • Méningite;
  • État septique;
  • Perte auditive;
  • Phlegmons et abcès des espaces cellulaires de la tête;
  • La propagation de l'infection aux structures osseuses de l'os temporal, des sinus paranasaux;
  • Perforation d'agents infectieux dans les voies respiratoires inférieures.

En général, toute infection du crâne humain peut être dangereuse, alors ne jouez pas avec l'otite moyenne et la sinusite..

Pour éviter une otite moyenne à l'avenir, vous devez veiller à renforcer votre propre immunité et à la maintenir:

  • Tempérer;
  • Faites attention au développement physique;
  • Ne refroidissez pas trop;
  • Mangez correctement et rationnellement;
  • Reposez-vous et travaillez avec modération.

Bien qu'il ne soit pas si facile de préserver la santé, c'est beaucoup plus agréable que d'être malade et de soigner des maux..

La douleur à l'oreille est l'une des plus difficiles à supporter, elle est difficile à supporter même un adulte avec un seuil de douleur élevé. Il apparaît soudainement et frappe longtemps le patient du rythme de vie habituel.

Le plus souvent, une maladie de l'oreille telle que l'otite moyenne entraîne une douleur aiguë. Lorsqu'un médecin ORL vous donne ce diagnostic, vous devez comprendre qu'un processus inflammatoire se développe dans l'organe de l'audition, et la nature de l'évolution de la maladie et la possibilité de complications dépendent de la rapidité avec laquelle le traitement est commencé. Une évolution compliquée de la maladie chez les adultes et les enfants peut entraîner des conséquences graves, allant jusqu'à la surdité.

Hélas, c'est une maladie très courante. Elle est plus fréquente chez les enfants de moins de sept ans, mais les adultes sont également sujets à cette inflammation. Comment la maladie se manifeste-t-elle chez un adulte? Quelles sont les recommandations pour le traitement de la maladie? Quelles sont les conséquences de l'otite moyenne si vous ne recevez pas un traitement, compétent et efficace, à temps? Découvrons-le.

Pour comprendre comment la maladie se manifeste chez un adulte et pour comprendre quels processus se produisent avec l'otite moyenne, tournons-nous vers la structure de notre organe auditif. L'oreille dans notre compréhension habituelle n'est que la partie visible de l'organe de l'audition, pour ainsi dire, la pointe de l'iceberg. Cette partie visible s'appelle l'oreille externe. Il comprend l'oreillette et le conduit auditif externe. Sa fonction principale est de capturer les sons de l'extérieur et de les envoyer plus loin..

Vient ensuite la section médiane, représentée par la membrane tympanique, la cavité tympanique avec trois osselets auditifs et la trompe auditive (d'Eustache). Ici, le signal sonore entrant est amplifié plusieurs fois. C'est dans ce département que survient la majeure partie de l'inflammation..

Ensuite, le son entre dans la section interne, également appelée «cochlée». Ici, il est converti en impulsions microélectriques et envoyé au cerveau..

L'organe de l'audition est un système très complexe avec un travail bien huilé. L'impact de facteurs défavorables peut facilement perturber l'activité de ce mécanisme bien coordonné.Il est donc de notre responsabilité directe de gérer la santé des oreilles et, si nécessaire, de traiter rapidement l'inflammation..

L'organe de l'audition se compose de trois zones, respectivement, l'inflammation est subdivisée en fonction de leur localisation.

La section externe devient rarement l'objet de la propagation de tout type d'inflammation. Le plus souvent, une otite externe se développe en raison de furoncles, d'eczéma, d'acné. Les courants d'air et l'hypothermie peuvent également devenir un facteur de provocation. Dans ce cas, nous parlons d'une forme ponctuelle de la maladie. Lorsqu'une zone importante de l'oreillette est touchée, on parle d'inflammation diffuse. Les inflammations externes sont relativement faciles, car elles sont visibles à l'œil nu, se manifestent immédiatement et sont rapidement diagnostiquées. Mais il y a un risque que l'infection pénètre dans les parties internes de l'oreille, par conséquent, le traitement de l'otite externe doit être effectué en temps opportun pour éviter les complications..

L'otite moyenne est plus fréquente chez les adultes. Dans ce type de maladie, les composants de la cavité tympanique sont exposés à une inflammation. Il existe de nombreuses variantes de ce diagnostic, et si le traitement de l'inflammation de l'oreille moyenne ne fait pas l'objet d'une attention rapide, le risque de complications graves et même dangereuses est extrêmement élevé..

Pour les adultes, le plus grand danger est l'infection de l'oreille interne (labyrinthite). Il ne se manifeste pas comme une maladie indépendante. Le plus souvent, cela se produit comme une complication. Cette otite moyenne s'accompagne de complications, à la suite desquelles l'audition peut complètement disparaître. Une caractéristique distinctive de cette forme de la maladie est que les adultes ne ressentent pas de douleur avec l'otite moyenne, mais ils ressentent de graves étourdissements et des problèmes d'audition..

Il existe de nombreuses classifications de diagnostic. Nous allons nous attarder sur quelques-uns plus en détail..

En termes de durée, la maladie se divise en trois formes: aiguë, subaiguë et chronique. La forme aiguë d'otite moyenne ne dure pas plus de trois semaines. Si la maladie ne disparaît pas avant trois mois, nous avons affaire à une variation subaiguë de la maladie. L'inflammation chronique est caractérisée par des symptômes lents qui empêchent un adulte de mener une vie épanouie pendant plus de six mois consécutifs.

Par le type d'agent causal de la maladie, on distingue les types suivants de maladie:

  • bactérienne - lorsque les bactéries sont la cause de l'infection;
  • viral - provoqué par des virus;
  • fongique - les agents responsables sont des champignons;
  • allergique - se manifeste dans le contexte de l'action des allergènes;
  • traumatique - en raison de dommages à l'organe de l'audition (se produit plus souvent lors de manipulations inappropriées avec un coton-tige lors du nettoyage des oreilles ou d'une chute de pression lors de la plongée ou du vol).

Il existe un type de maladie exsudative, lorsque du liquide est libéré de la cavité de l'oreille, catarrhale (il n'y a pas de décharge, mais il y a un œdème sévère) et purulent. L'otite moyenne purulente est accompagnée de sécrétions de l'organe de l'audition et est lourde de complications.

Si le processus inflammatoire se produit dans l'oreille droite, nous parlons d'une inflammation du côté droit, si dans la gauche - du côté gauche. Le plus difficile est les dommages bilatéraux de l'oreille.

S'il y a une inflammation dans l'oreille, cela signifie que des agents pathogènes - bactéries, virus ou champignons - y sont nécessairement présents. Les raisons suivantes de l'apparition de l'otite moyenne chez l'adulte peuvent être distinguées:

  • l'inflammation de l'oreille externe est le plus souvent causée par l'entrée d'eau provenant de plans d'eau pollués contenant des agents pathogènes;
  • si la peau de l'organe auditif est endommagée, l'infection peut pénétrer dans la circulation sanguine par des blessures ou des égratignures et provoquer une inflammation;
  • la maladie peut agir comme une complication après un rhume qui n'a pas été complètement guéri;
  • lorsqu'une maladie sous forme chronique se déroule déjà dans le corps humain, cette source constante d'infection peut facilement activer le processus inflammatoire;
  • diligence excessive lors du nettoyage de vos oreilles; Le cérumen est une barrière naturelle qui empêche les bactéries de pénétrer dans les oreilles, et vous n'avez pas besoin d'essayer de l'enlever tous les jours;
  • manque d'hygiène: n'utilisez jamais les écouteurs ou les bouchons d'oreille d'autres personnes, ils peuvent contenir des agents pathogènes;
  • un corps étranger dans l'oreille peut provoquer une maladie (par exemple, un insecte piégé dedans).

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreuses sources d'infection. Pour diagnostiquer correctement la maladie et la guérir, il est nécessaire de distinguer les symptômes de l'otite moyenne.

Les manifestations du diagnostic dépendent de la localisation du processus inflammatoire.

Les signes d'otite moyenne de l'oreille externe sont: une rougeur de la peau de l'oreillette, des démangeaisons, des douleurs qui peuvent «céder» à la mâchoire, aux tempes lorsqu'une personne mange ou parle, éventuellement une perte auditive, l'apparition d'acouphènes. En règle générale, après les mesures prises, par exemple pour le traitement des furoncles d'oreille, la douleur passe. Avec cette forme de maladie, il y a presque toujours un écoulement du conduit auditif externe..

Inflammation de la section médiane: chez l'adulte, la maladie évolue de manière aiguë et chronique. Le principal symptôme d'une forme aiguë est une douleur soudaine «lancinante» dans l'oreille, très difficile à supporter pour un adulte. Fièvre et perte auditive possibles.

Dans l'inflammation purulente aiguë, une accumulation de pus s'ajoute aux symptômes ci-dessus. Si une rupture spontanée de la membrane tympanique se produit, du pus sort et après cela, le patient ressent un soulagement, la température commence à diminuer. Si la rupture ne se produit pas, le médecin ORL qui traite le patient peut pratiquer lui-même une incision pour libérer les masses purulentes.

Sans traitement efficace en temps opportun, la forme subaiguë de la maladie ou sa forme aiguë prend une évolution chronique: une otite moyenne chronique apparaît. Une maladie chronique n'a pas de symptômes prononcés. Les processus chroniques sont davantage caractérisés par une sensation constante de congestion, d'acouphènes, de perte auditive.

Avec l'inflammation de la section interne, des étourdissements, des nausées et des vomissements s'ajoutent aux symptômes généraux. Vous devez immédiatement consulter un médecin pour un traitement! Si un traitement approprié n'est pas effectué, le pronostic, hélas, est décevant.

Le traitement des maladies de l'oreille est le profil d'un oto-rhino-laryngologiste. Le traitement de l'otite moyenne chez l'adulte est basé sur le type d'inflammation. Le traitement doit être effectué sous la surveillance d'un médecin ORL et il est nécessaire de commencer à traiter la maladie à ses débuts..

L'otite moyenne est traitée selon le schéma suivant:

  1. Réduire la douleur. Dans ce cas, l'élimination des symptômes de l'otite moyenne est réalisée à l'aide d'analgésiques (par exemple, Nurofen), de gouttes auriculaires spéciales (Otipax, Otinum) ou d'une compresse selon Tsitovich (la gaze turunda est imprégnée d'un médicament et placée dans le conduit auditif externe pendant plusieurs heures).
  2. Pour soulager le gonflement de la trompe d'Eustache, on prescrit aux adultes l'un des médicaments vasoconstricteurs pour le nez («Nazivin», «Tizin» et autres).
  3. Si la maladie est de nature allergique, il est nécessaire de prendre des antihistaminiques (Suprastin, Claritin et autres);
  4. Un traitement antibiotique est indiqué lorsque des bactéries sont présentes dans l'oreille moyenne. Le droit de choisir un antibiotique et la durée du traitement incombent au médecin ORL.
  5. Si la cause de l'infection est un virus, des antiviraux vous seront prescrits, si les champignons sont antimycotiques.
  6. N'hésitez pas à utiliser des antipyrétiques pour la fièvre.
  7. les procédures de physiothérapie sont également efficaces.

Une inflammation chronique du conduit auditif est diagnostiquée si la maladie ne s'arrête pas pendant plus d'un mois. Le développement chronique de l'inflammation est divisé en trois types:

  1. Otite moyenne chronique purulente (subdivisée en mésotympanite et épitympanite). Avec la mésotympanite, l'inflammation chronique affecte uniquement la cavité tympanique, avec l'épitympanite, l'os est également impliqué.
  2. Otite moyenne exsudative chronique - cette forme chronique de la maladie est caractérisée par la concentration d'exsudat dans la cavité tympanique pendant une longue période, car la membrane tympanique n'est pas perforée.
  3. Otite moyenne adhésive chronique - cette forme chronique est caractérisée par le soudage des osselets et de la membrane tympanique - cela réduit considérablement l'audition.

Le traitement de l'otite moyenne purulente chronique comprend un ensemble de mesures thérapeutiques.

Si le patient a un tympan rompu, il est nécessaire d'éviter le contact de l'oreille avec de l'eau, en le recouvrant d'une turunda en coton.

L'otite moyenne chronique chez l'adulte au stade aigu est traitée avec des méthodes conservatrices, qui incluent le lavage de l'oreille avec un oto-rhino-laryngologiste, l'utilisation de gouttes antibactériennes (les tentatives de vous prescrire des médicaments ou d'ajuster le traitement prescrit par un médecin sont inacceptables! Le prix des manipulations incorrectes dans ce cas est votre audition!).

S'il n'est pas possible de guérir l'otite moyenne chronique avec des médicaments, les patients adultes se verront proposer une opération dont l'essentiel est de restaurer l'intégrité du tympan et de prévenir toute inflammation et infection supplémentaires, arrêtant ainsi les processus inflammatoires chroniques chez les adultes..

L'otite moyenne exsudative sous forme chronique est traitée par pontage: un tube en téflon est inséré dans la cavité tympanique par une incision dans la membrane tympanique, creuse à l'intérieur, à travers laquelle le liquide est éliminé et une solution médicinale est placée.

Guérir l'inflammation chronique chez un adulte présentant une inflammation adhésive est également possible à l'aide de la chirurgie.

Il est très important, au début du traitement de la maladie, d'éliminer les foyers d'inflammation chronique dans la cavité nasale et le nasopharynx.

Chers amis! N'oubliez pas que si vous ne demandez pas d'aide en temps opportun, vous commencerez la maladie et vous pourriez provoquer une inflammation chronique. Si l'otite moyenne chronique ou aiguë n'est pas traitée à temps, des complications graves de l'otite moyenne (p.ex., abcès cérébral, méningite ou encéphalite) peuvent survenir.

Notre profil est le traitement des maladies ORL, et l'otite moyenne en fait partie. Notre clinique est connue pour ses méthodes de traitement originales. Nous travaillons sur les équipements les plus modernes, et nos médecins sont diplômés des meilleures universités médicales du pays avec une vaste expérience.

Venez nous voir! Nous vous aiderons à faire face efficacement à votre problème et nous nous assurerons de vous indiquer les mesures à prendre pour prévenir l'otite moyenne afin d'éviter des symptômes désagréables à l'avenir..

Nous serons toujours heureux de vous aider! Vous êtes les bienvenus!

En l'absence de traitement complexe de la sinusite catarrhale aiguë, elle peut devenir chronique et entraîner de graves complications. Le risque de complications est particulièrement élevé si une personne a une faible immunité et est sujette à de fréquentes maladies respiratoires. Avec l'automédication en l'absence d'un traitement antimicrobien correctement sélectionné, le patient a une complication non seulement de la sinusite. L'otite moyenne est l'une des formes les plus courantes de complications de l'inflammation purulente des sinus maxillaires..

L'apparition de la sinusite est causée par une infection qui pénètre dans les sinus maxillaires par des gouttelettes en suspension dans l'air ou par le sang. En conséquence, un gonflement de la membrane muqueuse se produit, en raison duquel la lumière se ferme. Dans une telle situation, l'oxygène ne pénètre pas dans les sinus, une pression s'y forme, provoquant une douleur. Dans ce cas, du mucus se forme en réponse au foyer d'infection, qui s'accumule dans le sinus.

Le développement de processus inflammatoires aigus et chroniques dans les sinus peut entraîner des complications telles que:

  • l'apparition de végétations adénoïdes et de polypes;
  • la pénétration de l'inflammation dans les parties supérieures du crâne, à la suite de laquelle une méningite infectieuse et d'autres processus inflammatoires aigus dans les sinus supérieurs du crâne peuvent se développer;
  • diminution de l'immunité;
  • rhumes chroniques;
  • inflammation de l'oreille moyenne, des bronches, des poumons, des orbites;
  • infection par des agents pathogènes;
  • déformation de la cavité nasale à la suite du développement de processus inflammatoires

Les symptômes de la sinusite se manifestent par des sensations désagréables dans la région nasale, une congestion nasale constante, des maux de tête et de la fièvre. Au stade de la formation de mucus dans les sinus, des agents spéciaux doivent être utilisés pour aider à éliminer la congestion nasale et à restaurer les fonctions respiratoires normales. Lorsque du pus se forme dans les sinus, ce qui est le résultat de l'activité de microbes pathogènes et de parasites. Pour éviter les infections purulentes du tissu osseux, les médecins prescrivent des médicaments antimicrobiens qui aident à éliminer un foyer d'inflammation purulente dans les sinus maxillaires. Si ce n'est pas le bon moment, le patient développera simultanément une sinusite et une otite moyenne, qui est l'un des types de complications de l'inflammation purulente des sinus maxillaires.

La sinusite peut prendre une forme aiguë et chronique. Si, après un rhume, une sinusite avec écoulement séreux apparaît, vous devez immédiatement consulter un médecin. Lors du diagnostic, il identifie la cause de l'inflammation infectieuse et précise le type de sinusite, qui peut être, dans son étiologie:

  • viral;
  • bactérienne aérobie ou aanaérobie;
  • fongique;
  • traumatique;
  • allergique;
  • mixte;
  • endogène;
  • perforé.

Après avoir identifié l'étiologie de la sinusite, le médecin prescrit le traitement antimicrobien le plus efficace, qui empêchera le foyer infectieux de pénétrer dans d'autres cavités du crâne.

L'apparition d'une otite moyenne avec sinusite de forme purulente due à l'absence de traitement complexe correct. La spécificité de cette maladie est qu'il n'y a pas de remède unique pour une telle maladie. Pour chaque patient avec un diagnostic de sinusite, le médecin sélectionne le plus adapté pour lui:

  • types de médicaments à action systémique de la classe des antibiotiques;
  • médicaments non stéroïdiens, lorsqu'ils sont pris en interne ou en externe, pour soulager l'inflammation;
  • antihistaminiques;
  • immunomodulateurs;
  • physiothérapie;
  • procédures d'assainissement régulier des cavités nasales en les lavant et en les instillant avec des préparations pharmaceutiques spéciales et des formulations faites maison.

En l'absence de traitement complet, toute sinusite devient une forme chronique et est compliquée par le développement d'une inflammation dans d'autres cavités du crâne, par exemple dans le conduit auditif.

Les complications de la sinusite sont locales et systémiques. Le premier fait référence aux organes et organes ORL qui remplissent des fonctions respiratoires. Ce groupe de complications comprend:

  • transformation de la forme aiguë de la sinusite en chronique;
  • inflammation des amygdales et du pharynx;
  • pneumonie et bronchite;
  • otite.

L'apparition de la sinusite et de l'otite moyenne simultanément aggrave non seulement le bien-être du patient, mais menace également le développement de complications systémiques, qui comprennent:

Lorsque des complications à long terme ou systémiques de la sinusite surviennent, les maladies suivantes surviennent:

  • inflammation du cerveau;
  • myocardite;
  • rhumatisme;
  • maladies infectieuses;
  • état septique.

Le plus souvent, les complications de la sinusite sont le résultat d'un traitement inapproprié de la forme catarrhale de la maladie. Le manque de tolérance systémique complexe, y compris les médicaments à multiples facettes, les violations du schéma thérapeutique prescrit par un médecin, l'affaiblissement de l'immunité en raison de la multiplication de la microflore pathogène et d'autres raisons entraînent des complications dans la sinusite non traitée.

La sinusite chronique se produit également avec une pathologie sévère des systèmes respiratoire et cardiovasculaire, au cours de laquelle le patient souffre d'essoufflement et d'hypoxie. Il y a un gonflement des sinus maxillaires et du nez, une violation de la respiration nasale, qui remplace la respiration par la bouche. Pour cette raison, l'infection va plus loin, vers d'autres cavités..

La respiration nasale n'est pas seulement une source d'oxygène pour les tissus. Le nez remplit une fonction de protection, réchauffant l'air et le nettoyant des particules dangereuses. En l'absence d'une telle protection systémique dans la respiration buccale, la quantité de microflore pathogène pénétrant dans le corps augmente. L'air sec qui n'est pas humidifié avec du mucus nasal contient des germes et des particules de poussière. Ils pénètrent dans le pharynx, le larynx, la trachée, les bronches et les poumons. Double source d'infection: à l'extérieur et à partir du foyer des sinus maxillaires enflammés, améliore le processus d'infection de tout l'organisme et conduit au développement de complications systémiques graves.

Souvent, chez les patients atteints de sinusite, l'oreille est bloquée. C'est un symptôme dangereux qui devrait vous amener à consulter le médecin. Le pharynx est connecté à un canal spécial vers l'oreille moyenne, situé dans l'os temporal. Une telle cavité est appelée la trompe auditive ou la trompe d'Eustache..

Des sinus maxillaires, l'infection se propage au pharynx et de là à travers la trompe d'Eustache dans l'oreille moyenne. L'infection de l'oreille se produit en raison de l'expulsion, au cours de laquelle la pression augmente dans le nasopharynx, et les microbes, ainsi que le mucus, pénètrent dans le tube auditif. Pour cette raison, une otite moyenne apparaît, qui se manifeste d'abord sous la forme d'une congestion de l'oreille. Ensuite, la douleur commence à apparaître, ce qui vous dérange généralement la nuit. La douleur s'aggrave avec le temps et devient insupportable. Le pus commence à s'écouler du conduit auditif.

Cela est dû au fait que, à la suite de lésions chroniques des sinus maxillaires, il y a un blocage des sinus paranasaux, un œdème des tissus mous, une congestion, le développement d'une stagnation.

Une accumulation abondante de mucus épais est difficile à éliminer à travers les canaux nasaux déformés, et sa concentration dans la zone des sinus maxillaires crée les conditions nécessaires au développement et à la reproduction de l'infection.

Le développement de l'inflammation des sinus maxillaires peut se manifester de différentes manières, mais le plus souvent sous la forme d'une otite moyenne en raison des caractéristiques anatomiques de l'oreille moyenne, qui ont des passages de connexion pour la pénétration de l'infection.

L'oreille moyenne se compose du tympan et de l'espace qui contient les osselets. Le nasopharynx et l'organe de l'ouïe sont communiqués l'un à l'autre par la trompe d'Eustache. Il sert à équilibrer la pression de l'air à l'intérieur de la membrane imperméable avec l'extérieur.

Les symptômes de la sinusite otite moyenne comprennent:

  • douleur à l'oreille;
  • congestion nasale, gonflement des tissus mous;
  • maux de tête aigus, aggravés par l'inclinaison de la tête;
  • écoulement de mucus épais avec des impuretés de pus;
  • température corporelle supérieure à 38 ° C;
  • état fébrile;
  • réduire l'acuité de la perception du son et de l'odorat;
  • frissons;
  • faiblesses.

L'otite moyenne compliquée est diagnostiquée avec un examen individuel, qui est effectué par un médecin. Pour un diagnostic précis, un équipement médical spécial peut être utilisé.

L'otite moyenne et la sinusite nécessitent en même temps une attention médicale immédiate, qui prescrira la thérapie complexe du patient. Sinon, une personne peut non seulement perdre l'audition, mais il existe également un grand danger de mort lors de la transition de l'inflammation vers les zones du cerveau..

Le traitement de l'otite moyenne et de la sinusite, tout en procédant simultanément, doit toujours inclure un traitement antimicrobien. Le médecin prescrit des antibiotiques puissants qui suppriment le développement de la microflore pathogène et la propagation de l'inflammation. La sélection des antibiotiques est toujours effectuée sur une base individuelle, en tenant compte des caractéristiques physiologiques et d'âge du patient.

En outre, une thérapie de désintoxication est prescrite, ce qui vous permet d'éliminer les substances toxiques des virus et des bactéries du corps en utilisant l'administration intraveineuse de solutions salines..

Seul un traitement complexe permet de restaurer les fonctions de l'appareil mucociliaire, des organes auditifs et la formation d'une immunité locale.

Les patients peuvent également traiter l'otite moyenne et la sinusite à domicile. Mais il doit agir comme un complément à la thérapie complexe prescrite par le médecin, et non comme la principale. Vous devriez consulter votre médecin avant de commencer les traitements à domicile.

À domicile, vous pouvez réaliser:

  • rincer le nez avec une solution saline, des infusions médicinales de camomille, de sauge, de calendula toutes les 3-4 heures;
  • inhalations à la vapeur de pommes de terre bouillies, teinture de propolis, huiles de sapin, de pin, d'eucalyptus;
  • prendre des préparations à base de plantes de camomille, d'eucalyptus, de sauge, de millepertuis, de lavande, ajoutez la moitié de la norme de la ficelle et de l'achillée millefeuille, un demi-verre 4 fois par jour;
  • application externe de pommades;
  • appliquer des compresses chauffantes à base d'huile ou d'alcool

Il ne faut pas oublier que l'échauffement ne doit pas être fait avec une sinusite purulente et une otite moyenne, car la chaleur supplémentaire crée une flore favorable à la reproduction des infections.

Vous pouvez utiliser des mesures préventives pour aider à renforcer le corps. Pour ce faire, du côté douloureux, goutte à goutte dans les narines de 10 gouttes pharmaceutiques ou faites maison ou plus préparées à partir de décoctions d'herbes médicinales plusieurs fois par jour. Vous pouvez utiliser des décoctions de camomille, de calendula, de jus d'ail dilué dans de l'eau bouillie ou une solution salée. Au stade initial de l'inflammation, des antibiotiques naturels et des agents bactériens d'origine naturelle peuvent être utilisés.

Le lavage avec décoctions des narines peut être alterné avec des compresses d'huile chaude. Après avoir terminé avec la moitié du nez, vous pouvez y revenir dans quelques heures. Ainsi, sans l'utilisation d'antibiotiques synthétiques, les premiers symptômes d'inflammation de la muqueuse nasale peuvent être éliminés au stade initial, empêchant l'infection de pénétrer dans les sinus nasaux supérieurs..

Vous pouvez également utiliser des gouttes de pharmacie pour éviter la stagnation du mucus et le développement de la microflore microbienne. Plusieurs lavages par jour aideront à se débarrasser des symptômes désagréables de la sinusite. Lorsque vous utilisez des solutions de rinçage, sélectionnez deux ou trois des remèdes les plus efficaces pour éviter de vous habituer à leur effet thérapeutique..

Il convient de rappeler que la sinusite compliquée par une otite moyenne ne doit être traitée que par un médecin. Souvent, les patients sont placés dans un hôpital avec une forme aiguë d'inflammation de la conque nasale et auriculaire. Si le patient reste à la maison, le traitement doit être suivi du régime prescrit par le médecin. L'automédication avec un diagnostic aussi grave est dangereuse avec une issue mortelle.

Lorsqu'un patient reçoit simultanément un diagnostic d'otite moyenne et de sinusite, il devra nécessairement résister au traitement antimicrobien prescrit par le médecin traitant. D'autres moyens d'arrêter l'inflammation infectieuse ne réussiront pas. Le médecin prescrit également des procédures pour détoxifier le corps affaibli avec des toxines produites par la microflore pathogène. Un ensemble de mesures thérapeutiques aide à éliminer le processus inflammatoire et à restaurer l'audition et l'odorat.