loader

Principal

Bronchite

Causes, symptômes et traitement de l'otite externe

L'otite externe est une maladie infectieuse caractérisée par une inflammation de la peau tapissant le conduit auditif externe. Le plus souvent, l'agent causal de cette maladie est Pseudomonas aeruginosa..

Cette maladie a plusieurs variétés: l'otite externe peut être simple, maligne, diffuse et fongique.

Selon les statistiques, jusqu'à 10% de la population mondiale souffre d'otite externe. Cependant, un plus grand nombre de cas sont des enfants de moins de 5 ans. L'otite externe est souvent appelée oreille du nageur. Cela est dû au fait que l'incidence maximale se produit pendant la saison de baignade estivale..

Symptômes de l'otite externe

Parmi les symptômes de l'otite externe, il est d'usage de prêter attention aux éléments suivants:

L'apparition de douleurs dans l'oreille avec une intensité variable. Les sensations désagréables ont tendance à s'intensifier lorsqu'une pression est appliquée sur le tragus. De plus, la douleur augmente si le patient est tiré par l'oreille. Le tragus est un processus de cartilage qui limite le conduit auditif..

Les patients se plaignent souvent d'une sensation de congestion de l'oreille..

L'apparition d'un écoulement du conduit auditif. Parfois, ils sont simplement purulents et parfois des traînées de sang peuvent être observées..

Une perte auditive survient. Les patients rapportent souvent une sensation d'eau dans l'oreille.

L'oreille gonfle assez fortement, ce qui ne permet pas au patient d'utiliser des bouchons d'oreille.

Une odeur désagréable peut provenir de l'oreille.

Le bien-être général est souvent perturbé, cela se produit dans le contexte d'une augmentation de la température corporelle. Parfois, il atteint des valeurs élevées, jusqu'à 39 ° C et même plus.

L'oreille elle-même devient enflammée et augmente souvent de taille..

Le conduit auditif externe est souvent couvert de petits boutons rouges, parfois avec des égratignures ou des furoncles.

Causes de l'otite externe

Parmi les raisons menant au développement de l'otite externe sont les suivantes:

Hygiène excessive et inadéquate du conduit auditif. Si, pendant la toilette, l'oreille est nettoyée des profondeurs du canal lui-même, et pas seulement de l'oreillette, cela augmente le risque de développer la maladie. Ce fait est lié au fait que le soufre est un lubrifiant protecteur d'origine naturelle et possède des propriétés antibactériennes. Son absence devient un terreau favorable pour les bactéries et les champignons..

Microtraumatisme à l'oreille, résultant de soins inappropriés ou par négligence.

De l'eau sale dans l'oreille. Cela se produit le plus souvent en nageant dans des plans d'eau en été. Mais même nager dans des piscines avec de l'eau chlorée entraîne souvent une irritation de l'oreille. Cela devient la cause du développement de la maladie. Dans le contexte de cet état, les bactéries qui sont toujours dans le conduit auditif présentent une activité pathogène..

Transpiration excessive, humidité excessive ou air sec.

Un stress fréquent qui réduit les défenses de l'organisme.

Autres types d'otite moyenne - purulente, chronique.

L'effet de toute substance agressive sur la cavité de l'oreille.

Syndrome de fatigue chronique.

Otite externe diffuse

L'otite moyenne diffuse est caractérisée par certains symptômes et une présentation clinique. Les manifestations de la maladie commencent par le fait qu'une personne ressent de fortes démangeaisons dans l'oreille et une douleur éclatante. Ces signes se produisent dans le contexte d'une augmentation de la température corporelle. Dans le même temps, la douleur irradie sur le côté de la tête où se trouve l'inflammation. Il s'intensifie lorsqu'une personne fait des mouvements de mastication. À ce moment, une personne a du mal à s'endormir et à manger. Le conduit auditif lui-même gonfle beaucoup, ce qui provoque une déficience auditive.

L'écoulement n'est pas abondant, au stade initial du développement de la maladie, ils sont séreux, puis ils deviennent purulents. Dans le contexte d'une otite moyenne diffuse qui coule, les ganglions lymphatiques voisins augmentent.

Si la maladie est difficile, l'oreillette et les tissus mous entourant l'oreille sont impliqués dans le processus pathologique.

La durée de la phase aiguë est en moyenne de 2 semaines. Si le traitement est commencé rapidement, la maladie est éliminée. Si le traitement est inadéquat, l'otite moyenne diffuse prend une forme chronique. Ceci est lourd de cicatrices et de perte auditive sévère..

Lors d'une otoscopie d'un patient atteint d'otite externe diffuse, le médecin observe la peau œdémateuse et rougie du conduit auditif, de multiples petites érosions couvertes de contenu séreux. Si le patient tourne à un stade avancé, le site de l'inflammation gonfle fortement, des ulcères et des fissures se forment à l'intérieur du conduit auditif. Leur écoulement est purulent, a une teinte verdâtre. Le patient souffre d'une perte auditive, clairement visible lors de l'audiométrie.

L'otite moyenne diffuse nécessite la nomination de médicaments antibactériens, ainsi que d'un complexe de vitamines et d'antihistaminiques. Si nécessaire, prescrire des immunomodulateurs. Un traitement local est également indiqué sous forme de lavage de l'oreille et d'utilisation de gouttes antimicrobiennes..

Traitement de l'otite externe chez l'adulte

Un oto-rhino-laryngologiste est impliqué dans le traitement de l'otite externe chez l'adulte. Il s'agit principalement d'une thérapie locale. Le patient se voit prescrire des gouttes contenant un antibiotique et des hormones. Cela contribue au fait que non seulement l'inflammation est soulagée, mais aussi l'œdème est réduit. Il est inacceptable d'utiliser des gouttes par vous-même. Avant de commencer le traitement, le patient doit être examiné par un médecin. Cela est dû au fait que la plupart des médicaments ont une contre-indication à utiliser en cas de perforation de la membrane tympanique. L'automédication peut entraîner une perte auditive permanente et une augmentation des symptômes.

Pour la thérapie, un point important est la toilette appropriée de l'oreille. Il doit être soigneusement nettoyé du contenu par le médecin, ce qui permettra au médicament d'agir plus ciblé. Cela augmentera l'efficacité du traitement et réduira considérablement sa durée..

Si une personne ressent une douleur intense qui n'est pas soulagée par l'introduction de gouttes anti-inflammatoires locales, des analgésiques, par exemple l'ibuprofène, peuvent être utilisés en plus. Une turunda en coton avec un médicament appliqué aidera à soulager la douleur et l'enflure plus rapidement. Les analgésiques sont généralement prescrits dans les trois premiers jours suivant le début du traitement..

Si la maladie est sévère et ne répond pas au traitement local, des antibiotiques oraux sont indiqués. Cela doit également être fait avec une augmentation prolongée de la température corporelle..

Si le traitement n'a pas été prescrit à temps, cela peut entraîner de graves conséquences. L'otite externe devient chronique et récidive souvent, ce qui réduit la qualité de vie du patient. En outre, l'infection a tendance à se propager, impliquant les ganglions lymphatiques, le cartilage de l'oreillette et l'oreillette elle-même dans le processus pathologique. La complication la plus grave s'exprime dans le développement d'une otite moyenne nécrosante, qui provoque une mastoïdite, une thrombose de la veine du joug, une ostéomyélite, une méningite. Par conséquent, le traitement doit être prescrit en temps opportun et, lorsque les premiers symptômes de la maladie sont détectés, il vaut la peine de demander l'aide d'un spécialiste dès que possible..

Pour le traitement de l'otite externe, les gouttes suivantes sont le plus souvent utilisées:

Sofradex. Ils ont un effet antibactérien et anti-inflammatoire prononcé. Ils sont capables de soulager les poches. Étant donné que le produit contient des hormones, il doit être utilisé à la dose exacte prescrite par le médecin. Parfois, après l'utilisation du produit, des réactions allergiques peuvent se développer, se manifestant sous la forme d'irritations et de démangeaisons. Ne pas utiliser pendant la gestation, les nourrissons, les personnes atteintes de pathologies rénales et hépatiques.

Otipax est un médicament populaire pour le traitement de l'otite externe. Il est capable de soulager rapidement et efficacement la douleur, l'enflure et l'inflammation. Approuvé pour une utilisation chez les femmes enceintes et même les bébés. Il est particulièrement efficace s'il est appliqué au stade initial du développement de la maladie. Cependant, il ne peut pas être utilisé avant l'otoscopie, car il est contre-indiqué en cas de perforation de la membrane tympanique.

Normax - gouttes à effet antimicrobien, souvent prescrites pour l'otite externe. Il a certains effets secondaires, parmi lesquels les plus courants sont l'apparition d'éruptions cutanées, l'apparition d'une sensation de brûlure et de démangeaisons dans l'oreille. Si, après avoir utilisé les gouttes, un effet secondaire est observé, il vaut la peine d'annuler le médicament et de contacter un oto-rhino-laryngologiste pour obtenir des conseils.

Canbiotic. Ces gouttes sont également prescrites pour éliminer l'otite externe. Il est efficace en ce qu'il contient plusieurs antibiotiques qui ont un effet bactéricide sur un large éventail de bactéries qui causent des maladies. De plus, l'agent est complété par un composant antifongique. Cependant, les gouttes ne peuvent pas être utilisées pendant la grossesse et les enfants de moins de 6 ans. Peut provoquer des réactions allergiques.

Si les gouttes n'ont pas l'effet souhaité sur l'évolution de l'otite externe, elles sont complétées par les antibiotiques suivants utilisés par voie orale:

Bien que l'otite externe, avec un traitement rapide, se prête bien aux effets thérapeutiques, il vaut mieux éviter la maladie. Pour ce faire, il suffit d'éviter les blessures aux oreilles, d'effectuer soigneusement et soigneusement son hygiène. En nageant, vous devriez éviter d'y mettre de l'eau, ce qui est particulièrement vrai pour les rivières et les lacs. S'il y a un corps étranger dans le conduit auditif, n'essayez pas de le retirer vous-même. Ces recommandations aideront à éviter le développement d'une otite externe..

Éducation: En 2009, il a obtenu un diplôme dans la spécialité «Médecine générale» à l'Université d'État de Petrozavodsk. Après avoir effectué un stage à l'hôpital clinique régional de Mourmansk, il a obtenu un diplôme en oto-rhino-laryngologie (2010)

Otite externe

L'otite externe est une maladie assez courante qui affecte l'oreille externe. Ce dernier se compose de deux composants: l'oreillette et le conduit auditif externe.

Il existe de nombreuses maladies de l'oreille externe, à la fois non infectieuses (infection fongique, eczéma du conduit auditif, bouchons de soufre, excroissances osseuses du conduit auditif) et infectieuses. Ceux-ci incluent l'otite externe et ses manifestations cliniques - un furoncle et une inflammation étendue du conduit auditif externe, l'herpès de l'oreillette, une inflammation du cartilage de l'oreille, etc., peuvent également survenir..

Les furoncles du conduit auditif externe sont des inflammations de la glande sébacée et / ou du follicule pileux de nature purulente..

N'importe qui peut contracter une otite externe; les athlètes impliqués dans tout type de sports nautiques, ainsi que ceux ayant une faible immunité, sont à risque. La principale cause de l'otite externe est la flore bactérienne, qui peut se manifester à la suite d'une diminution de l'immunité, et des microtraumatismes du conduit auditif. La maladie survient également lorsque la prévention de l'otite externe n'est pas observée. De plus, en nageant, l'eau peut pénétrer dans le conduit auditif, ce qui peut entraîner l'apparition de la maladie. L'agent pathogène, s'il entre en contact avec la peau humide de l'oreille, peut entraîner le développement d'une inflammation. Les furoncles du conduit auditif surviennent en raison de la pénétration de staphylocoques à travers la peau, ce qui peut être largement facilité par l'hypothermie, une forte diminution de l'immunité ou des maladies infectieuses.

Symptômes de l'otite externe

Symptômes spécifiques de l'otite externe:

  • gonflement de la peau du conduit auditif;
  • sensations douloureuses en appuyant sur l'oreillette;
  • la douleur peut également augmenter avec la mastication, parfois des démangeaisons;
  • rougeur du conduit auditif;
  • congestion de l'oreille;
  • légère augmentation de la température corporelle.

Il convient de noter que l'audition associée à une otite externe n'est généralement pas altérée. Ce n'est que dans de très rares cas, lorsqu'un œdème très sévère entraîne un rétrécissement du conduit auditif, il peut être réduit.

L'otite externe est de deux types: limitée et diffuse. Le premier se manifeste sous la forme d'une inflammation du follicule pileux. Et le deuxième type est lorsque l'inflammation affecte tout le conduit auditif. Avec une otite moyenne limitée, une personne peut même ne pas savoir qu'elle est malade, car le principal symptôme ici est la douleur en parlant ou en mâchant. L'otite externe diffuse est bactérienne, fongique et allergique, et elle est causée par une inflammation causée par des streptocoques, des staphylocoques épidermiques, Pseudomonas aeruginosa, des champignons candida, aspergillus. Les streptocoques pénètrent dans le corps par des microfissures dans la peau, la température corporelle augmente, l'oreillette devient rouge. Symptômes d'otite externe dans ce cas: douleur et démangeaisons dans l'oreille, écoulement purulent d'une odeur désagréable est possible.

Diagnostic de l'otite externe

Le diagnostic d'otite externe est posé par un oto-rhino-laryngologiste. Il vaut mieux ne pas se livrer à des autodiagnostics, car vous pouvez vous tromper. Le médecin procède à un examen instrumental de l'oreille (otoscopie), peut prescrire une étude de la microflore. À l'examen, une rougeur et un gonflement du conduit auditif sont notés. Si l'inflammation se propage à la membrane tympanique, un écoulement clair de l'oreille peut être observé.

Traitement de l'otite externe

Habituellement, le médecin prescrit l'installation d'une gaze turunda avec une pommade antibactérienne, par exemple avec Flucinar ou Celestoderm, dans le conduit auditif, des compresses chauffantes. Dans le processus inflammatoire, des gouttes auriculaires spéciales doivent également être utilisées, qui contiennent des antibiotiques, par exemple la ciprofloxacine, l'ofloxacine et la norfloxacine. Un diagnostic complet de l'otite externe est obligatoire, la cause de l'infection qui a provoqué l'inflammation est déterminée et, sur cette base, une pommade médicinale sera prescrite. Une hygiène régulière du conduit auditif externe est utile, le lavage avec une solution d'acide borique ou de furaciline et en cas de démangeaisons, instiller du menthol dans de l'huile de pêche dans l'oreille.

Si vous vous inquiétez du furoncle du conduit auditif, le médecin cautérisera d'abord le haut du furoncle avec de l'iode ou de l'alcool borique, après quoi le pus sera enlevé par une petite incision. Il n'est pas recommandé de faire de la moxibustion par vous-même, il existe une possibilité de répandre un contenu purulent. Les symptômes douloureux de l'otite externe sont soulagés avec des analgésiques et de la chaleur. En outre, pour améliorer l'immunité, une thérapie vitaminique et une physiothérapie (courants UHF, thérapie au laser avec un laser hélium-néon) peuvent être prescrites. Sous réserve de toutes les recommandations du médecin, l'otite externe disparaît en une semaine. Dans les cas compliqués, l'otite externe est traitée dans un hôpital. Tous les médicaments sont prescrits par un médecin, l'automédication est catégoriquement inacceptable.

Otite externe aiguë: causes, symptômes, traitement

L'otite externe aiguë est définie comme une inflammation diffuse du conduit auditif externe qui peut se propager à l'oreillette ou au tympan. L'otite externe diffuse est caractérisée par un développement rapide (généralement jusqu'à 48 heures) au cours des 3 dernières semaines, lorsqu'il existe des symptômes et des signes d'inflammation du conduit auditif. La caractéristique de la maladie est la douleur du tragus et / ou du pavillon, souvent plus intense que ce à quoi on pourrait s'attendre sur la base de l'examen visuel.

Les raisons

L'otite externe aiguë est une inflammation aiguë du tissu sous-cutané de la peau du conduit auditif, parfois accompagnée d'un œdème. La grande majorité des otites moyennes sont causées par une infection bactérienne. Pseudomonas aeruginosa (20-60%) et Staphylococcus aureus (10-70%) sont des agents pathogènes courants; des infections polymicrobiennes se produisent souvent. Les autres agents pathogènes sont principalement des micro-organismes à Gram négatif (à l'exception de P. aeruginosa), dont chacun ne cause pas plus de 2 à 3% des cas d'otite externe. Les infections fongiques sont rarement à l'origine de l'otite externe aiguë initiale, elles se retrouvent plus souvent dans l'otite externe chronique ou après un traitement de la forme aiguë avec des antibiotiques locaux (moins souvent systémiques).

Symptômes et diagnostic

Manifestations cliniques prises en compte lors du diagnostic de l'otite externe aiguë diffuse:

  • Développement rapide (généralement jusqu'à 48 heures) au cours des 3 dernières semaines.
  • Symptômes d'inflammation du conduit auditif, en particulier: otalgie (souvent sévère), démangeaisons ou congestion, avec ou sans perte auditive ou douleur à la mâchoire.
  • Signes d'inflammation du conduit auditif, en particulier: sensibilité du tragus et / ou du pavillon de l'oreille ou œdème diffus du conduit auditif et / ou érythème avec ou sans otorrhée, lymphadénite régionale, érythème du tympan ou cellulite du pavillon et de la peau adjacente.
  • La douleur dans le conduit auditif et l'articulation temporo-mandibulaire augmente avec le mouvement de la mâchoire.

Distinguer l'otite externe aiguë diffuse et d'autres pathologies, telles que l'otalgie, l'otorrhée et l'inflammation du conduit auditif externe.
Les facteurs modificateurs sont évalués: la présence chez un patient atteint d'otite externe aiguë diffuse de facteurs affectant son traitement (lésion de la membrane tympanique, tube de tympanostomie, diabète sucré, immunité affaiblie, radiothérapie antérieure).

Otite externe selon la CIM 10

L'otite externe selon la révision de la Classification internationale des maladies 10 porte le code H60. Les codes H60.3 ont diffus
et otite moyenne hémorragique. La cellulite de l'oreille externe a un code H60.1.

Traitement

Tout d'abord, la sévérité de la douleur chez les patients atteints d'otite externe aiguë est évaluée et un soulagement adéquat de la douleur est recommandé.
En outre, des antibiotiques systémiques sont prescrits. Les médicaments antibactériens systémiques ne sont pas utilisés comme traitement initial dans le cas d'otite externe aiguë diffuse non compliquée, si la lésion ne s'étend pas au-delà du conduit auditif et qu'aucun facteur n'indique la nécessité pour le patient de participer à un traitement systémique.

Le traitement de l'otite externe consiste en:

  • traitement et désinfection de l'oreille affectée par l'otite moyenne;
  • traitement topique avec des gouttes auriculaires;
  • antibiotiques locaux;
  • dans les cas graves, antibiotiques oraux.

Pour l'otite externe non compliquée de forme légère, une solution d'acide acétique, d'hydrocortisone et diverses gouttes sont utilisées par voie topique:

Une otite externe aiguë de gravité modérée peut nécessiter de placer des tampons trempés dans un antibiotique dans le conduit auditif. Cela vous permet de réduire le gonflement causé par l'inflammation, puis d'appliquer diverses préparations topiques..

Une otite externe sévère nécessite l'utilisation systémique d'antibiotiques prescrits par un médecin, tels que la ciprofloxacine, la céphalexine.

Traitement local

Pour le traitement initial de l'otite externe aiguë diffuse non compliquée, des médicaments locaux sont utilisés. Les experts soulignent l'importance de la thérapie locale (sans l'utilisation d'antibiotiques systémiques) pour le traitement initial de l'otite externe non compliquée. Si des gouttes sont prescrites comme traitement initial de l'otite moyenne, une condition préalable au traitement est l'observance la plus précise du traitement prescrit par le médecin..

Les gouttes auriculaires seules (qui peuvent contenir des antibiotiques, des antiseptiques, des stéroïdes ou une combinaison de ceux-ci) sont les plus efficaces pour l'otite externe aiguë.

Les antibiotiques oraux ne tuent pas la plupart des microbes qui causent une otite externe aiguë; ils ne sont utilisés que lorsque:

  • l'infection se propage au-delà du conduit auditif;
  • les gouttes ne peuvent pas pénétrer dans l'oreille;
  • le système immunitaire est trop faible.

Questions fréquemment posées dans le traitement de l'otite moyenne

Quels gouttes sont les mieux utilisés pour traiter l'otite externe aiguë?

Tous les médicaments topiques approuvés pour le traitement de l'otite externe aiguë sont très efficaces, sans bénéfice significatif d'un médicament particulier par rapport aux autres.

Si tous les gouttes sont également efficaces pour le traitement de l'otite externe aiguë, pourquoi les médecins prescrivent-ils différents?

Votre médecin discutera avec vous des raisons pour lesquelles il a choisi des gouttes spécifiques. Les facteurs pris en compte sont le coût, la fréquence d'admission, l'état du tympan, l'expérience du médecin. Votre avis sur le médicament à privilégier doit également être pris en compte par le médecin..

Il y a quelque chose dont je dois absolument informer le médecin et qui peut aider à déterminer quelles gouttes sont les meilleures dans le traitement de l'otite externe aiguë?

Informez votre médecin si vous avez déjà subi une chirurgie de l'oreille, si l'intégrité du tympan est compromise (trou ou perforation), ou s'il y a un tube pour ventiler l'oreille moyenne. Si l'une de ces conditions est présente, votre médecin devra vous prescrire des gouttes dont l'utilisation dans l'oreille moyenne est approuvée si une certaine quantité d'entre elles pénètre dans le tympan. Vous devez également informer votre médecin si vous avez récemment utilisé d'autres médicaments pour l'oreille ou si vous avez déjà eu une réaction indésirable à un médicament pour l'oreille ou à un antibiotique. Enfin, vous devez informer votre médecin si vous avez reçu un diagnostic de diabète (ou si vous pensez être diabétique), car cela peut affecter le traitement..

Si je commence à utiliser des gouttes auriculaires, à quelle vitesse dois-je ressentir un soulagement??

La plupart des gens commencent à se sentir mieux dans les 48 à 72 heures et dans les 7 jours, les symptômes de l'otite externe aiguë sont minimes ou disparaissent. Informez votre médecin si la douleur ou d'autres symptômes ne s'améliorent pas pendant cette période.

Si, avec l'utilisation, l'amélioration se produit généralement au plus tôt 48 heures, que faut-il faire pour soulager rapidement la maladie??

Il est particulièrement important d'utiliser l'analgésique pour soulager les symptômes de l'otite externe aiguë pendant les premiers jours jusqu'à ce que les gouttes auriculaires prennent effet. Discutez avec votre médecin du médicament qui vous convient le mieux. Les gouttes auriculaires anesthésiques (anesthésiques) ne sont pas recommandées car elles ne sont pas destinées à être utilisées lors d'une infection aiguë du conduit auditif et peuvent masquer les symptômes de réponse retardée au traitement..

Combien de temps devrai-je utiliser une otite moyenne topique?

Les gouttes auriculaires doivent être utilisées pendant au moins 7 jours (même si vous vous sentez mieux plus tôt) pour éviter la récidive de l'infection. Si les symptômes persistent après 7 jours, vous devez en informer votre médecin et continuer à utiliser les gouttes jusqu'à disparition de l'otite moyenne (pour un maximum de 7 jours supplémentaires).

Il existe certaines restrictions d'activité ou mesures spéciales qui aideront l'oreille à revenir rapidement à la normale. Évitez de rayer ou de toucher l'oreille et n'insérez rien dans le conduit auditif, en particulier des cotons-tiges. Couvrez l'ouverture de votre conduit auditif avec un morceau de coton et de vaseline avant de vous doucher ou de vous laver les cheveux pour minimiser les infiltrations d'eau. Discutez avec votre médecin de la natation ou d'autres activités liées à l'eau pendant le traitement d'une infection ou peu de temps après une amélioration.

Effets indésirables des gouttes que je devrais connaître.

En général, les gouttes auriculaires sont sûres et bien tolérées. Les individus signalent une éruption cutanée locale, des démangeaisons, une irritation et une gêne, mais ces effets indésirables entraînent rarement l'arrêt du traitement. Si vous sentez les gouttes auriculaires lorsque vous les appliquez, cela signifie probablement qu'il y a un trou ou une perforation dans le tympan, alors parlez-en à votre médecin (si vous ne l'avez pas déjà fait). Consultez également un médecin si les gouttes sont douloureuses ou si des symptômes inattendus apparaissent

Comment faire goutte à goutte pour l'otite moyenne?

Si possible, demandez à quelqu'un de vous aider à placer les gouttes dans votre conduit auditif. Allongez-vous avec l'oreille affectée vers le haut. Injectez suffisamment de gouttes dans le conduit auditif pour le remplir. Après avoir injecté les gouttes, restez dans cette position pendant 3 à 5 minutes (utilisez une minuterie pour mesurer le temps). Il est important de laisser suffisamment de temps pour que les gouttes pénètrent dans le conduit auditif..
Tirer et relâcher doucement l'oreille aide parfois les gouttelettes à se mettre au bon endroit. Une méthode alternative consiste à alterner pression sur le petit cartilage à l'avant de l'oreille (tragus) et relâchement. Après cela, vous pouvez vous lever et continuer vos activités normales. Les gouttes en excès doivent être éliminées.

Gardez vos oreilles au sec lorsque vous utilisez des gouttes auriculaires. Essayez de ne pas nettoyer vos oreilles vous-même, car cela pourrait endommager votre conduit auditif ou même votre tympan. Si les gouttes ne coulent pas facilement à l'intérieur, vous devrez peut-être consulter un médecin pour nettoyer le conduit auditif ou y placer une turonde. Turunda inséré dans le conduit auditif peut tomber par lui-même. C'est un bon signe, cela indique que l'inflammation disparaît et que la guérison se produit..

Augmenter l'efficacité de l'utilisation des gouttes topiques en les insérant correctement et en effectuant la toilette de l'oreille, l'utilisation de turunda en cas d'obstruction des conduits auditifs.

Dommages à la membrane tympanique

Lorsqu'un patient a (ou est suspecté d'avoir) une perforation de la membrane tympanique ou du caoutchouc de tympanostomie, le médecin ne doit pas prescrire d'agents topiques ototoxiques..

Le médecin réexamine le patient en l'absence de réponse clinique au traitement initial pendant 48 à 72 heures pour confirmer le diagnostic d'otite moyenne aiguë diffuse et pour écarter d'autres causes de la maladie.

Résultats du traitement de l'otite externe aiguë

Le résultat principal du traitement de l'otite moyenne est la régression clinique des symptômes de l'otite moyenne aiguë tels que douleur, fièvre, otorrhée..

Les autres résultats du traitement de l'otite moyenne comprennent:

  • minimiser l'utilisation de traitements inefficaces;
  • éradication des micro-organismes pathogènes;
  • réduction de la fréquence des rechutes, des complications et des effets indésirables;
  • réduction du coût du traitement;
  • maximiser la qualité de vie liée à la santé et la satisfaction des patients;
  • garantir la possibilité d'une utilisation ultérieure des aides auditives si nécessaire.

La fréquence relativement élevée des otites externes aiguës et la variété des formes d'intervention médicale déterminent l'importance d'utiliser des recommandations pratiques modernes fondées scientifiquement.

L'otite externe aiguë est une maladie qui nécessite un traitement rapide pour éviter d'endommager les organes auditifs.

Traitement de l'otite moyenne externe (externe)

De toutes les maladies inflammatoires du système de l'oreille, l'otite moyenne de l'oreille externe est la plus simple, à la fois du point de vue de son traitement et de l'absence de complications..

L'oreille externe, en plus de l'oreillette elle-même, est comprise comme le conduit auditif externe, qui a une longueur de 2,5 à 3,5 cm. Chaque personne l'a caractérisée par une structure incurvée individuelle et un diamètre variable. Le point le plus étroit à l'extrémité du conduit auditif est au niveau du tympan. Dans sa coupe, il ressemble à un ovale plutôt qu'à un cercle. Direction générale de la marche - vers le bas et vers l'avant.

Symptômes et causes

Les manifestations symptomatiques de l'otite externe sont déterminées par la forme de la maladie.

Selon la méthode de localisation, les otites moyennes externes sont divisées en:

L'otite se distingue par la nature du cours:

Sur une base symptomatique, ils sont classés en:

Otite externe diffuse

La forme diffuse ou, en d'autres termes, non ponctuelle d'otite moyenne est caractérisée par une inflammation sous-cutanée se propageant le long du conduit auditif. Cela peut se produire:

  • de nombreux dommages (rayures),
  • dans le contexte de modifications pathologiques de la peau du conduit auditif (par exemple, eczéma),
  • à la suite d'une irritation de la peau du passage par l'eau, des médicaments.

Ce type d'otite externe est souvent appelé «oreille du nageur» les personnes qui passent beaucoup de temps dans l'eau sont plus susceptibles d'en souffrir.

Le conduit auditif est bordé des plus petites glandes de deux types:

  1. Sécrétions graisseuses
  2. Sécréter un secret sulfurique

Les glandes sébacées lubrifient la peau du conduit auditif, la rendent élastique et la protègent contre les fissures.

Les glandes de soufre protègent la peau des parasites; leur secret a un effet bactéricide et antimicrobien.

Dans l'oreille d'un nageur, en raison de la présence privée d'eau, les sécrétions grasses et sulfuriques sont excessivement lavées, ce qui conduit à une dilution de l'environnement naturel du conduit auditif. Par conséquent:

  • la résistance de la peau aux influences mécaniques et chimiques diminue;
  • les propriétés toxiques de l'environnement du conduit auditif pour les micro-organismes nocifs sont réduites.

Ensemble, les deux facteurs conduisent à la pénétration de bactéries pathogènes dans la peau du conduit auditif, ce qui provoque une forme externe diffuse d'otite moyenne..

  • Démangeaisons, rougeurs et gonflement du conduit auditif.
  • Grande sensation de chaleur dans l'oreille externe.
  • Légère perte auditive due au rétrécissement du conduit auditif.
  • Légère douleur possible.
  • Écoulement résiduel de l'oreille.

Otite externe limitée

Contrairement à la diffusion diffuse, une forme limitée d'otite moyenne externe est localisée à un certain point du conduit auditif - à l'emplacement du follicule pileux (dont il y en a beaucoup dans n'importe quel conduit auditif) ou de la glande sébacée.

Il existe deux types d'otite externe ponctuelle:

  • Inflammation du follicule pileux
  • Obstruction du canal de la glande sébacée

1. Dans le premier cas, un abcès purulent se produit, qui peut être à la fois petit et étendu. La maturation d'une ébullition dure environ une semaine, après quoi elle s'ouvre d'elle-même. Les symptômes peuvent ne pas être évidents. Avec une grande ébullition:

  • Sensation de démangeaison qui augmente vers la fin de la semaine.
  • Le symptôme de douleur est probable.
  • La douleur est ressentie lors du massage de l'oreille et de la région parotidienne.
  • Isolation du contenu de l'ébullition à l'ouverture.

2. Le blocage du conduit de la glande sébacée entraîne un épaississement et un gonflement de la paroi du passage externe. Des symptômes supplémentaires peuvent ne pas apparaître pendant une longue période ou jamais. Mais dans certains cas, la fermeture du passage de la glande sébacée conduit à la formation d'un furoncle étendu..

Les raisons des deux types ne sont pas entièrement déterminées. Il y a un point de vue que la furonculose en tant que maladie systémique qui se manifeste dans tout le corps, se produit dans le contexte de la malnutrition et d'une diminution de l'immunité.

Otite externe aiguë

Lorsque l'apparition et le développement de l'otite moyenne externe se produisent brusquement avec des symptômes prononcés, ils parlent d'une évolution aiguë de la maladie. Dans ce cas, les symptômes augmentent rapidement, atteignent leur maximum, puis diminuent au même rythme..

Otite externe chronique

Il est habituel de parler de la forme chronique d'otite externe si le problème du conduit auditif survient plus souvent 2 à 3 fois par an, ainsi que dans les cas où l'inflammation aiguë se transforme en un processus à dynamique lente. Par exemple, une ébullition peut plumer plusieurs fois de suite. La chronicité typique de l'otite moyenne du conduit auditif externe est observée chez les personnes atteintes du syndrome de l'oreille du nageur, avec une tendance aux maladies dermatologiques.

Otite externe suppurée

L'écoulement purulent n'est pas toujours présent avec la forme externe d'otite moyenne. Premièrement, l'ébullition peut ne pas être si grande que la suppuration du conduit auditif devient évidemment perceptible. Deuxièmement, la décharge n'est pas nécessairement purulente. Par exemple, avec une infection fongique, la substance sécrétée a une consistance caillée de couleur claire..

Un écoulement purulent abondant nécessite toujours une étude supplémentaire de l'évolution de la maladie.

Traitement

Le principal traitement de l'otite externe est un effet local sur le conduit auditif, visant à prévenir la propagation de l'infection.

1. Gouttes auriculaires à effet désinfectant:

3. La forme fongique de l'otite moyenne implique l'utilisation d'agents spéciaux sous forme liquide:

Avec la suppuration, retirez d'abord la décharge avec un coton-tige. Le conduit auditif est ensuite rincé avec du peroxyde d'hydrogène. Pour ce faire, 1 ml de solution de peroxyde est aspiré dans une seringue sans aiguille. Le volume entier est versé dans le conduit auditif. Après 3 minutes, l'oreille est vidée, nettoyée avec un coton-tige. Répétez 3-4 fois de suite.

Après le lavage avec du peroxyde, l'un des antibiotiques ou antifongiques est instillé dans l'oreille.

Dans des cas exceptionnels, il peut être nécessaire d'ouvrir l'ébullition chirurgicalement.

Souvent, la médecine dite traditionnelle est utilisée pour traiter l'otite externe. Les jus et infusions de nombreuses plantes ont un effet désinfectant, anti-inflammatoire et normalisant les cellules. Sont considérés comme efficaces:

  • Aloès (utilisez du jus de plante dilué avec de l'eau dans un rapport 1: 1)
  • Géranium
  • Camomille
  • Calendula
  • Mullein
  • Millepertuis (le tout sous forme d'infusion)

L'infusion est faite à raison de 1 cuillère à soupe. l. matières premières à base de plantes sèches pour un demi-verre d'eau chaude. La solution est insistée pendant 2 heures. Quelques gouttes coulent dans une oreille douloureuse.

Bien que les plantes semblent sûres, elles provoquent également une irritation cutanée lors d'une utilisation fréquente. 2 fois par jour suffisent.

La prévention

Règles de base pour éviter les otites moyennes externes:

  1. Limitez l'exposition à l'eau. Cela s'applique non seulement à la natation, mais aussi à la baignade quotidienne. L'eau ne doit pas pénétrer dans le conduit auditif.
  2. N'utilisez pas d'allumettes, de cotons-tiges ou d'autres produits disponibles pour nettoyer le conduit auditif. La seule chose qui peut entrer dans l'oreille est le petit doigt..
  3. Ne pas trop refroidir.
  4. Une mauvaise nutrition contribue de manière significative au développement de la furonculose. À cet égard, il peut être recommandé de modifier le régime alimentaire et le mode de cuisson des produits.

Otite externe: aiguë, chronique, purulente, diffuse

Articles d'experts médicaux

Otite externe - inflammation caractérisée par des lésions du conduit auditif externe, y compris le tympan ou l'oreillette.

Épidémiologie

Les statistiques montrent que l'apparition extérieure de l'otite moyenne sur un millier de personnes de la population souffre de quatre à cinq. Parmi ceux-ci, trois à cinq pour cent ont un stade chronique du processus pathologique.

Causes de l'otite externe

La raison de l'apparition d'une inflammation de l'oreille externe est une infection.

De plus, les petites blessures, égratignures et coupures qui peuvent survenir lors du nettoyage de l'oreille de la cire avec des objets inappropriés (allumettes, cure-dents, épingles à cheveux, stylos, etc.) peuvent devenir une porte ouverte à l'infection.

L'agent causal le plus courant de l'inflammation de l'oreille externe est le staphylocoque.

En plus de lui, les suivants peuvent devenir des provocateurs de cette pathologie: hémophiles et Pseudomonas aeruginosa, Moraxella, Streptococcus pneumoniae, champignons Candida.

Facteurs de risque

L'apparition de lésions de l'oreille externe est facilitée par:

  1. L'âge des enfants (dans ce cas, l'eczéma y contribue, pour lequel le pelage et l'érosion sont caractéristiques);
  2. Bouchon de soufre (car la probabilité de le nettoyer vous-même augmente);
  3. Canaux auditifs étroits;
  4. Inflammation de l'oreille moyenne de nature chronique (à cause de cela, le pus est constamment détecté dans le conduit auditif);
  5. Immunité réduite (par exemple, dans le diabète sucré).

Pathogénèse

Le plus souvent, l'otite externe devient une complication des infections respiratoires aiguës (virales ou bactériennes). Les agents responsables des infections respiratoires aiguës pénètrent dans la cavité de l'oreille et contribuent à l'apparition de l'inflammation. Mais ce n'est pas toujours le cas. Parfois, les agents responsables de l'inflammation de l'oreille et en même temps l'inflammation continue du nez et des sinus, de l'amygdale pharyngée et du pharynx sont complètement différents. Cela peut se produire car dans le contexte d'une ARI affaiblie du corps, une personne devient sensible à divers micro-organismes (cocci, pneumonie à Klebsiella, Pseudomonas aeruginosa), qui chez une personne en bonne santé ne provoquera absolument aucun symptôme.

Symptômes de l'otite externe

L'apparition des symptômes suivants est une raison pour contacter immédiatement un médecin:

  1. Douleur à l'oreille d'intensité variable. Elle peut s'intensifier si vous appuyez sur le tragus (un processus de cartilage qui limite l'entrée du canal acoustique) ou si vous tirez le patient par l'oreille;
  2. Sentiment de congestion;
  3. Diminution de l'acuité auditive. Sensation de "l'eau dans l'oreille";
  4. Décharge du conduit auditif. Parfois, il peut être purulent ou même strié de sang;
  5. Le gonflement des oreilles est assez prononcé, incapacité à utiliser des bouchons d'oreille.
  6. Mauvaise odeur de l'oreille;
  7. Mauvais état de santé général, augmentation de la température corporelle (peut atteindre 39 ° C);
  8. L'oreille est enflammée et fortement agrandie;
  9. L'oreille peut être couverte de petites bosses rouges, de rayures ou de furoncles..

Oreilles blessées avec otite externe

Le symptôme de la douleur est le principal symptôme des lésions auriculaires. Sa gravité peut être différente: de petite, presque imperceptible à très forte, presque intolérable. Manifestation - ondulation ou «tir». Il est presque impossible de distinguer la douleur avec inflammation de l'oreille externe de celle du milieu sans consulter le personnel médical. La seule différence peut être l'information qu'en cas d'otite externe, les sensations de douleur devraient se manifester au contact de la peau à l'entrée du canal acoustique..

Otite externe de la température

Cela ne veut pas dire que le processus inflammatoire qui affecte l'oreille externe passe sans température. En effet, c'est avec cet état de santé pathologique qu'une "élévation" de la température corporelle se révèle très souvent, devenant un symptôme indiquant une détérioration de l'état d'une personne.

Si la formation d'une ébullition est détectée, ce qui est un signe caractéristique d'une forme limitée dans le conduit auditif externe, il y aura très probablement une augmentation de la température à 38 38,5 C. Chez les enfants, la réaction fébrile sera plus aiguë.

Dans le cas d'une forme diffuse d'otite externe, ici la température est principalement à un niveau subfébrile (jusqu'à 37,9 ° C). L'état général du patient n'est pratiquement pas perturbé. Et la température n'est pas la plainte principale (prédominante).

Gonflement avec inflammation de l'oreille externe

L'inflammation qui survient après l'infection contribue à l'apparition d'un œdème des tissus externes du canal acoustique externe, et c'est la source des autres symptômes caractéristiques..

Congestion de l'oreille

Les gens disent qu'avec cette pathologie, ils ont une sensation de congestion de l'oreille et une diminution de sa fonctionnalité. Ils se plaignent que leur audition est altérée. Cela est dû au fait qu'en raison du processus dommageable, un œdème du processus auditif se produit, ainsi qu'une augmentation des ganglions lymphatiques situés dans l'oreille.

Otite externe pendant la grossesse

S'il y a un risque de processus inflammatoire dans l'oreille externe chez une femme en période de gestation, elle doit immédiatement contacter un médecin.

Le médecin étudiera attentivement les antécédents médicaux du patient, clarifiera l'âge gestationnel et examinera le patient. Le médecin vérifiera la déformation de l'oreille, la douleur et l'écoulement de l'oreille. De plus, le médecin évaluera les ganglions lymphatiques de la femme.

Pour établir un diagnostic précis, une femme devra effectuer une analyse de l'oreille, pour son ensemencement ultérieur sur la flore et déterminer la sensibilité aux médicaments antibactériens. Si cette pathologie (évolution grave) ne se produit pas pour la première fois, il vaut également la peine de faire un test sanguin pour le sucre et le VIH.

Otite externe dans l'enfance

Vous pouvez déterminer l'apparence de l'otite externe chez un enfant par les signes suivants:

  • il se plaint de douleurs à l'oreille;
  • capricieux;
  • pleurer pour aucune raison;
  • il a une fièvre;
  • du côté douloureux, les ganglions lymphatiques peuvent être élargis;
  • si l'enfant appuie sur le tragus ou retire l'oreillette, la douleur s'intensifie.

Le médecin établit le diagnostic sur la base de plaintes et d'entretiens avec le bébé.

Les symptômes de cette pathologie sont assez spécifiques, de sorte que le médecin (surtout après un examen oto-rhino-laryngologique) n'aura aucune difficulté à poser un diagnostic.

Mais il faut garder à l'esprit que pour éliminer les complications et déterminer la cause de la pathologie, des prélèvements d'oreille, des analyses d'urine et de sang peuvent être effectués. Cela permettra le diagnostic le plus précis de l'enfant. Si au cours de l'examen il y a une allergie identifiée comme cause d'otite externe, un médecin avec la spécialisation d'un allergologue se joindra au traitement.

Avec cette pathologie, un nourrisson deviendra également agité, tète mal ou peut complètement refuser de manger.

Étapes

L'otite externe passe par trois étapes:

  1. Aiguë - jusqu'à trois semaines;
  2. Subaigu - durée de trois semaines à un mois;
  3. Chronique - durant plus d'un mois.

Formes

Chez l'adulte, dans la plupart des cas de maladie, c'est précisément une otite moyenne unilatérale qui est détectée du côté droit ou gauche. Les symptômes et le schéma thérapeutique ne dépendent pas du côté de la lésion..

Otite externe bilatérale

Les adultes souffrent principalement de lésions unilatérales de l'oreille externe. Les dommages bilatéraux sont le plus souvent détectés chez les enfants de moins de trois ans. Cela est dû au fait que l'oreille de l'enfant se développe encore jusqu'à cet âge et n'a pas acquis les fonctions protectrices inhérentes à l'oreille adulte..

L'otite externe a plusieurs types. Cela permet de mieux différencier cette pathologie et d'appliquer une thérapie efficace. Il existe de tels types de maladies:

  1. Diffus - caractérisé par des lésions globales des tissus du conduit auditif, parfois il est impliqué dans le processus inflammatoire et la membrane tympanique.
  2. Le champignon est une pathologie rare (environ dix pour cent de tous les types de cette pathologie). Un trait distinctif de cette pathologie est le bien-être habituel du patient, qui ne ressent que des démangeaisons ou une légère douleur à l'oreille. Au cours de l'examen, le médecin trouvera un contenu fongique de couleur blanche ou noire..
  3. Limité - une forme caractéristique de pathologie dans ce cas sera un anthrax ou un furoncle. Cela est dû à des dommages aux glandes sébacées ou à une infection des follicules pileux ou des abcès (locaux) qui peuvent survenir en raison de dommages. L'agent causal dans ce cas est Staphylococcus aureus.
  4. Malin - Un autre nom pour cette espèce est nécrosant. Il s'agit d'une maladie très grave qui affecte non seulement la peau, mais également le tissu cartilagineux de la partie externe de l'oreille..
  5. Purulent - caractérisé par l'apparition d'un écoulement de l'oreille. Au début de la maladie, il y a peu de pus, mais à mesure qu'il se développe, sa quantité augmente considérablement.

Otite externe aiguë

La période aiguë de la maladie de l'inflammation de l'oreille externe est caractérisée par une douleur intense. Le patient peut avoir de la fièvre et une congestion des oreilles..

Otite externe chronique

Un tel diagnostic peut sonner pour un patient si la durée de la pathologie est supérieure à un mois ou au cours de l'année il y a eu plus de quatre rechutes.

Au stade chronique, la pathologie peut se développer s'il n'y a pas de traitement adéquat pour la forme aiguë. Parfois, cela peut être facilité par un nettoyage excessif des oreilles avec des cotons-tiges, car cela aide à détruire la couche protectrice de soufre et à endommager les tissus du canal acoustique..

Otite externe de type diffus

Otite moyenne diffuse externe - commune à tout le conduit auditif, avec capture de la couche sous-cutanée et de la membrane tympanique, inflammation purulente.

  • démangeaisons à l'intérieur de l'oreille;
  • augmentation de la douleur avec pression;
  • réduire l'ouverture extérieure du canal acoustique;
  • écoulement purulent;
  • une augmentation de la température corporelle;
  • état général douloureux.

Ces symptômes seront légers ou presque absents si la lésion diffuse devient chronique. Dans ce cas, le patient peut ne ressentir qu'une légère gêne au niveau de l'oreille..

La fonction auditive dans ce type de pathologie n'est pas altérée. Cela le distingue de l'inflammation de l'oreille moyenne, dans laquelle la cavité tympanique est affectée..

Otite moyenne bactérienne externe

Ce type de pathologie de la partie externe de l'oreille est une lésion purulente dont la localisation se situe dans la zone du canal acoustique externe. Lui, comme un champignon avec une otite moyenne allergique, appartient au type diffus de la pathologie. Mais la raison en sera dans ce cas bactérienne.

L'otite moyenne bactérienne de l'oreille externe peut être en deux étapes - aiguë et chronique.

Au stade aigu, le patient se plaindra de:

  1. La peau qui gratte;
  2. Écoulement purulent;
  3. Sensible au toucher, surtout près du tragus;
  4. Réduction du conduit auditif due à un gonflement.

À l'examen, le médecin au fond du canal pourra voir une masse pâteuse. Mais en raison de la douleur, il est presque impossible d'examiner le patient..

Au cours de l'évolution chronique de la pathologie, les symptômes seront moins prononcés. Ici, tout d'abord, il y aura un épaississement notable du canal acoustique et de la membrane tympanique..

Diagnostic - l'otite moyenne bactérienne externe est établie sur la base de:

Pour clarifier le diagnostic, le médecin peut mener une étude microbiologique.

Otite externe fongique

Lorsque l'oreille externe est affectée par des champignons de type levure, une otite moyenne fongique se produit. Le plus souvent, ce type est affecté - les parois du conduit auditif, la peau qui tapisse la conque, le tympan et l'oreille moyenne. Agents causaux - champignons d'un certain type, principalement des moisissures.

Pour poser un diagnostic, le médecin doit procéder à un examen visuel. Après l'avoir tenu, il verra - infiltration, peau enflammée et écoulement pathologique.

Le principal symptôme d'une lésion purulente de l'oreille externe est une décharge de divers types de l'oreille. Ils peuvent différer les uns des autres:

  • par couleur (par exemple jaune, marron, gris);
  • en nombre;
  • par type (selon le type d'agent pathogène qui est devenu l'agent causal de cette pathologie).

Dans ce cas, contrairement à une lésion purulente, l'écoulement n'aura pas d'odeur spécifique..

Otite externe limitée

Ce type d'otite moyenne est caractérisé par la présence d'une inflammation du follicule pileux sous la forme d'un furoncle. Il est à noter que si vous regardez, vous ne pouvez pas voir l'ébullition à l'extérieur. Le patient ne peut ressentir de l'inconfort qu'en raison de sa présence. La personne ressentira une douleur qui augmentera lorsqu'elle mâchera ou mordra. Après quelques jours, l'abcès mûrit complètement et éclate, et la douleur disparaît progressivement.

Otite externe eczémateuse

Ce type de maladie survient à la suite de lésions dermatologiques de la peau de l'oreille externe. Le plus souvent, ce type d'eczéma survient chez les personnes qui souffrent de diverses maladies de la peau (par exemple, psoriasis ou séborrhée).

Les symptômes de la défaite seront:

  • L'apparition de l'érythème;
  • Exfoliation de la couverture cutanée;
  • Segments de peau qui pleurent;
  • Fissures sur la peau de l'oreillette et à l'intérieur du passage acoustique externe.

Si le patient ne consulte pas de médecin et ne commence pas le traitement, le risque d'infection et d'aggravation de l'évolution de la maladie augmente considérablement.

Pour le traitement de ce type de maladie, le liquide de Burov (solution d'acétate de plomb basique) et des médicaments hormonaux sont généralement utilisés.

Apparence maligne de l'otite externe

Forme maligne de la maladie - processus inflammatoire résultant d'une infection ou de lésions des os du conduit auditif et de la base du crâne.

Les symptômes d'une lésion maligne de l'oreille externe seront:

  1. La présence de décharge de l'oreille du jaune au jaune-vert, persistante avec une odeur désagréable;
  2. sensations de douleur que le patient ressent profondément dans les oreilles, aggravées par le mouvement de la tête;
  3. perte de la fonction auditive;
  4. la présence de démangeaisons dans le conduit auditif ou dans l'oreille;
  5. hausse de température;
  6. difficulté à avaler;
  7. perte de voix.

Dans ce cas, le médecin examinera l'oreille pour identifier les symptômes d'infection. Une consultation neurologique peut également révéler que les nerfs crâniens ne sont pas affectés.

Si un tube de drainage est placé et que le médecin voit l'écoulement de son oreille avec du sang ou du pus, il peut l'envoyer au laboratoire pour analyse. Ceci est nécessaire pour identifier les bactéries ou les champignons (le plus souvent des pseudomonas).

En outre, les procédures suivantes peuvent être utilisées pour diagnostiquer cette maladie:

Complications et conséquences

Des conséquences graves en cas de lésion de la partie externe de l'oreille peuvent être trouvées assez rarement. Si la maladie a été négligée ou si le patient a des maladies chroniques concomitantes, les pathologies suivantes peuvent survenir:

  • La détérioration de la fonction auditive est temporaire: le patient peut se plaindre d'une congestion de l'oreille et, par conséquent, d'une diminution de sa fonction. Cette condition disparaît généralement après la récupération;
  • Ré-infection de la zone externe de l'oreille (passage de la maladie au stade chronique): cela peut se produire en raison du non-respect de toutes les recommandations données par le médecin et à la suite d'un traitement inefficace. En outre, cette pathologie est facilitée par l'immunité réduite du patient;
  • Destruction des os et du cartilage de l'oreille (forme nécrosante d'otite externe) - peut survenir à la suite de la propagation de l'infection, en raison d'une immunité réduite ou de la résistance particulière de l'agent pathogène qui a contribué à l'apparition de la maladie. Se produit le plus souvent dans la catégorie des patients âgés, ou ceux atteints de diabète sucré.
  • Infection d'autres tissus. Sous la forme nécrosante de la maladie, l'infection peut se propager aux zones voisines, y compris le cerveau.

Diagnostic de l'otite externe

Lorsqu'un patient s'adresse à un établissement médical pour se plaindre des symptômes d'une inflammation de l'oreille externe, le médecin, pour un diagnostic, doit procéder à une otoscopie. Cela se fait à l'aide d'un entonnoir spécial, qui est inséré dans la lumière du conduit auditif. Pour ce faire, le médecin tire la conque vers le haut et vers l'arrière, redressant ainsi le cours du conduit auditif, et, en dirigeant la lumière, l'examine..

Le médecin pourra voir la rougeur et le gonflement du canal acoustique. De plus, si la pathologie est accompagnée d'une ébullition, du pus peut être vu..

Si l'otite externe est passée à un stade chronique, le médecin remarquera une perforation de la membrane tympanique, sécrétant du pus.

Ensuite, le médecin prendra du pus pour examen et analyse de la sensibilité aux agents antibactériens.

Sondage

Pour clarifier le diagnostic, le médecin peut prescrire des tests supplémentaires, par exemple:

Diagnostics instrumentaux

Dans ce cas, les diagnostics instrumentaux suivants peuvent être utilisés:

Diagnostic différentiel

Il est nécessaire de distinguer l'otite externe de maladies telles que:

  1. Névralgie de type crânien;
  2. Zona. Étant donné que cette maladie peut être localisée dans le ganglion géniculé et présenter des symptômes similaires à ceux de l'otite externe. Avec cette pathologie, un signe typique sera une éruption vésiculaire, qui ne peut apparaître qu'un à deux jours après avoir consulté un médecin. Le nom de cette pathologie plutôt exclusive du zona est le syndrome de Ramsey-Hunt. Une paralysie faciale peut également se développer..
  3. L'otomycose peut présenter les caractéristiques suivantes: la plus forte expression de démangeaisons dans l'oreille que la douleur (avec invasion bactérienne, tout sera exactement le contraire), une grande couche de plaque à la surface du canal acoustique (blanche ou grise), dans laquelle, après un examen détaillé, il y a une possibilité détecter les hyphes ou les spores fongiques. Pour différencier ce type de pathologie, une étude microbiologique de la.
  4. Une otite moyenne purulente de l'oreille moyenne avec un tympan rompu ou un tube de tympanostomie installé peut être accompagnée d'une décharge du canal acoustique externe. Mais dans ce cas, la particularité sera l'absence de gonflement et une douleur moins intense. Pour différencier ces maladies dans ce cas, une otoscopie pneumatique sera nécessaire..
  5. Avec un type de pathologie nécrotique, les symptômes caractéristiques seront des douleurs auriculaires prononcées et disproportionnées. De plus, une granulation est visible sur la paroi du canal acoustique externe, et parfois sur la membrane tympanique. Le patient aura de la fièvre et des symptômes de malaise général..

Pour le diagnostic, les opérations suivantes sont nécessairement effectuées:

  • tests de laboratoire de sang et d'urine (pour déterminer le diabète);
  • Rayons X - diagnostics radiologiques;
  • TDM des parties temporale et mastoïdienne du crâne;
  • IRM.

Différences entre externe et otite moyenne

La perte d'audition doit être prise en compte afin de distinguer l'inflammation de l'oreille de l'oreille moyenne. Si le patient a une otite externe - l'audition peut diminuer, mais ne disparaîtra pas.

Otite externe et furoncle

En raison de la pénétration d'une infection (principalement staphylococcique), une inflammation du follicule pileux ou des glandules sébacées, qui se manifeste sous la forme d'une ébullition, peut se développer dans la zone ostéochondrale de l'oreille. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est nécessaire. L'utilisation d'agents antibactériens topiques ne sera pas efficace.

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat