loader

Principal

Scarlatine

Gonflement du nez chez les enfants

Signes d'œdème nasopharyngé Traitement de l'œdème provoqué par des allergies Œdème infectieux Traitement avec des remèdes populaires Inhalations thérapeutiques Élimination de l'œdème traumatique Traitement de l'œdème nasopharyngé chez les nourrissons

Les enfants souffrent souvent de gonflement de la cavité nasale de divers types. Pour soulager l'œdème nasopharyngé chez un enfant, vous devez non seulement prendre des médicaments appropriés, mais également connaître les raisons de sa formation.

Si vous ne vous occupez que de l'élimination de l'œdème lui-même, vous pouvez affaiblir les symptômes pendant un certain temps, mais la maladie qui provoque une telle réaction des muqueuses ne sera pas guérie. Par conséquent, aux premiers signes de gonflement de la cavité nasale chez un enfant, il est nécessaire de consulter un médecin qui identifiera les causes de l'inflammation.

Signes d'œdème nasopharyngé

Symptômes accompagnant l'inflammation:

gorge irritée; une sensation de sécheresse en elle; Difficulté à avaler toux; écoulement de grandes quantités de mucus nasal; douleur à l'arête du nez; congestion nasale; une sensation de congestion dans les oreilles; mal de crâne; augmentation de la température; faiblesse générale; poches sur le visage.

Le gonflement du nasopharynx (en fonction des causes qui les ont provoqués) peut être accompagné de différents symptômes. Plus de détails à leur sujet et les méthodes de traitement seront décrits ci-dessous..

Retour à la table des matières

Traitement de l'œdème causé par les allergies

L'allergie devient de plus en plus un compagnon de l'homme moderne. Les enfants sont également sensibles à cette maladie. Les muqueuses de la cavité nasale, de la bouche et du larynx deviennent les premières sur le chemin des allergènes pénétrant dans le corps. Il signale le début d'une réaction allergique avec une sensation d'irritation croissante dans le nez, ce qui provoque des éternuements fréquents. Le patient a du mucus du nez et des larmes, l'odorat disparaît pratiquement. Cela indique l'apparition d'un œdème allergique..

Il faut dire que les nourrissons sont également sensibles à l'œdème allergique du nasopharynx. L'inflammation peut être causée par les aliments qu'une mère qui allaite mange et par diverses formulations modernes pour les aliments pour bébés..

Pour les enfants plus âgés, les allergènes peuvent être:

Aliments; poussière; moule; pollen de fleurs; poils d'animaux, etc..

L'élimination du gonflement du nasopharynx avec des allergies ne sera pas efficace si le contact de l'enfant avec des allergènes n'est pas exclu. Un allergologue aidera à déterminer la nature de la maladie, et les parents devraient au moins assurer la propreté de la maison et suivre ses conseils.

Une fois qu'une réaction allergique aux fleurs ou à la poussière peut apparaître chez un enfant en parfaite santé. Dans ce cas, il doit de toute urgence prendre une douche afin d'éliminer les allergènes de la peau et le nasopharynx en est libéré en lavant les cavités avec une solution eau-sel (hypertonique).

Chez les patients atteints d'une forme chronique de la maladie, l'œdème nasopharyngé est soulagé par divers médicaments. Ceux-ci comprennent des gouttes et des sprays nasaux et des antihistaminiques. L'action de certains vise directement à éliminer l'œdème des cavités, tandis que d'autres produisent un effet thérapeutique systémique. Il convient de répéter que seul un médecin spécialiste doit être impliqué dans la prescription de médicaments, car les agents pharmacologiques peuvent provoquer des effets secondaires. Néanmoins, on ne peut que citer les médicaments les plus populaires:

Suprastin; Cetrin; Galazolin; Pour le nez; Kromosol; Nazarel.

Et cette liste n'est pas exhaustive..

Le nettoyage du nasopharynx pour les allergies peut être effectué avec des remèdes populaires. Ils sont utilisés pour rincer et rincer les cavités avec œdème. L'une des recettes suggère d'utiliser l'herbe de l'agripaume. Écrasé, il est versé avec de l'eau bouillante et infusé pendant 2 heures dans un récipient scellé. L'infusion de sauge est également utilisée pour le lavage.

En combinaison avec des médicaments qui réduisent les poches, après avoir consulté un médecin, vous pouvez utiliser des frais qui empêchent les antigènes de pénétrer dans le corps et l'aident à s'en débarrasser le plus rapidement possible. Dans les pharmacies, les formulations médicinales prêtes à l'emploi et leurs composants sont vendus séparément. Par exemple, un remède avec un simple nom «Allergie» comprend:

menthe poivrée; Millepertuis; ortie; Succession; feuilles de framboise; camomille; sauge; calendula; racines de réglisse; coquilles de gousses de haricots; feuilles de bouleau.

Retour à la table des matières

Œdème infectieux

La cause la plus fréquente d'œdème nasopharyngé est l'infection. Les premiers symptômes de l'inflammation:

augmentation du nez qui coule; éternuer.

Ces signes peuvent être confondus avec des symptômes d'allergie, une consultation médicale est donc nécessaire pour un diagnostic précis..

À l'avenir, les manifestations de la rhinite de nature infectieuse sont les suivantes:

sécrétion de mucus vert ou jaune par les glandes du nez; colmatage des cavités du nasopharynx avec lui; léger gonflement des muqueuses.

Pendant la maladie, il est important que les normes d'hygiène soient augmentées à un niveau encore plus élevé pour réduire le risque de nouveaux germes et virus entrant dans le corps. L'élimination des poches s'accompagne d'un traitement prescrit par un médecin.

En cas d'infection virale, les médicaments vasoconstricteurs ne doivent pas être utilisés, mais l'utilisation de solutions salines pour le lavage est encouragée. Ils nettoient et éliminent l'infection des muqueuses et favorisent une guérison plus rapide. Les pharmacies vendent des composés de rinçage prêts à l'emploi, mais vous pouvez les fabriquer vous-même à partir de roche ou de sel marin.

Retour à la table des matières

Traitement avec des remèdes populaires

Pour le traitement de l'œdème causé par une infection, vous devez utiliser activement des remèdes populaires. Des gouttes de jus de Kalanchoe frais combattent à la fois l'écoulement nasal et l'œdème. Ils provoquent des éternuements intenses, qu'il ne faut pas craindre. Lors des éternuements, les organismes pathogènes sont éliminés des muqueuses.

Vous pouvez préparer un moyen d'instillation à partir de romarin sauvage. Il est fabriqué à partir d'herbes sèches en poudre et d'huile d'olive. L'outil doit être préparé à l'avance, car il est infusé pendant 3 semaines. Efficace dans le traitement des poches, gouttes à base de jus d'aloès mélangé avec du miel. Le miel peut également être utilisé en combinaison avec du jus de betterave.

Une prise interne d'une infusion préparée à partir de:

racine de guimauve; camomille; banane plantain; souci.

Les ingrédients sont versés avec de l'eau bouillante et infusés pendant 1/2 heure.

Il ne faut pas oublier les oignons, dont le jus est enterré pour soulager les symptômes de l'œdème nasopharyngé. Pour un enfant, vous pouvez utiliser non pas du jus pur, mais mélangé à de l'huile végétale.

Retour à la table des matières

Inhalation thérapeutique

L'inhalation est également efficace dans le traitement. Leurs compositions peuvent être préparées à partir de:

jeunes pousses de pin; eucalyptus; calendula; Millepertuis; camomille.

Pour l'inhalation, vous pouvez également utiliser l'infusion Kalanchoe.

Une approche frivole pour traiter le rhume chez un enfant peut entraîner le développement de processus inflammatoires dans les végétations adénoïdes.

Des complications graves entraînent des déviations dans le développement de l'enfant.Par conséquent, dans certains cas, les végétations adénoïdes hypertrophiées sont enlevées chirurgicalement.

Retour à la table des matières

Élimination de l'œdème traumatique

La cause du gonflement du nasopharynx chez un enfant peut être des blessures. Le fait que le bébé ait reçu un nez meurtri peut être vérifié en l'examinant simplement. La blessure est attestée par:

écorchures et ecchymoses; le sang coule du nez; gonflement du nez et du visage.

L'œdème est soulagé en appliquant une compresse froide sur le nez et en instillant des gouttes vasoconstricteurs.

Cependant, ces blessures doivent être surveillées de près, car elles peuvent provoquer une commotion cérébrale. Après avoir fourni à l'enfant les premiers soins, il est nécessaire de consulter d'urgence un traumatologue.

Retour à la table des matières

Traitement de l'œdème nasopharyngé chez les nourrissons

Nous devons maintenant revenir à la conversation sur l'œdème nasopharyngé chez les bébés.

Les parents doivent se rappeler que l'auto-activité lors de la libération du nasopharynx d'un nourrisson de l'œdème est exclue.

instiller des antibiotiques dans le nez; faire couler du lait maternel dans le nez (certaines mères pensent que le lait est un traitement efficace contre les caries, mais le lait est un environnement bénéfique pour les agents pathogènes); enterrer diverses huiles (Kalanchoe, etc.); rincer le nasopharynx avec une seringue ou une poire en caoutchouc, car de telles opérations entraîneront une inflammation des organes auditifs; pendant une longue période et utilisent souvent des gouttes avec un effet vasoconstricteur.

Ces règles doivent être strictement appliquées pour les œdèmes de toute étiologie. Toutes les procédures doivent être effectuées strictement selon les directives d'un médecin. Il faut ajouter, afin de rassurer les jeunes parents sur le gonflement du nasopharynx du bébé et pour une raison très simple: son système respiratoire n'a pas encore eu le temps de se former pleinement après la naissance. Certes, cette circonstance ne devrait pas être une raison ni de panique inutile ni de complaisance..

L'œdème nasopharyngé accompagne de nombreuses maladies chez les adultes et les enfants. Il peut se développer avec un nez qui coule, une sinusite, des réactions allergiques, des rhumes et d'autres maladies. Dans ce cas, le patient peut se plaindre d'une congestion nasale, d'un mal de gorge, de brûlures et d'une sécheresse excessive des muqueuses. Le traitement de l'œdème nasopharyngé doit être complet, visant à éliminer la pathologie qui a provoqué une telle réaction et à soulager l'état du patient. Il est préférable de choisir un traitement en collaboration avec un médecin capable d'identifier les causes de la maladie et de déterminer sa gravité, ainsi que de recommander les médicaments et les méthodes de traitement les plus appropriés..

Gonflement du nasopharynx: symptômes

Le principal symptôme de l'œdème nasopharyngé est généralement une perte totale ou partielle de la capacité de respirer par le nez. D'autres signes dépendent beaucoup de la cause du gonflement. S'il est causé par un rhume de nature bactérienne ou virale, la membrane muqueuse devient enflammée. Dans ce cas, un écoulement muqueux des voies nasales est généralement observé, qui peut être transparent ou purulent, fièvre, faiblesse, malaise, inconfort dans la gorge, toux, sensation de brûlure dans le nez. Avec la sinusite, en plus du gonflement du nasopharynx, il peut y avoir une douleur sourde, une sensation de lourdeur et de pression dans les lieux de projection des sinus nasaux, tandis qu'un mucus épais mélangé avec du sang et du pus peut sortir du nez.

Lors de l'examen, avec gonflement du nasopharynx, une hyperémie et un gonflement de la membrane muqueuse sont révélés. Ces phénomènes sont particulièrement prononcés avec la nature allergique des poches. Dans ce cas, les symptômes apparaissent dans le contexte d'une santé complète et augmentent rapidement. Les signes d'œdème allergique comprennent:

congestion nasale sévère; écoulement transparent copieux des voies nasales; éternuements constants; rougeur et démangeaison des yeux; larmoiement abondant; inconfort dans la gorge; sécheresse et irritation de la peau près de la bouche et des ailes du nez.

L'œdème nasopharyngé qui se développe à la suite d'une blessure peut ne pas s'accompagner d'un écoulement des voies nasales. En même temps, il y a des ronflements nocturnes, des troubles de la respiration nasale, une congestion nasopharyngée et des douleurs. Dans la plupart des cas, l'œdème traumatique est plus prononcé d'un côté. Ainsi, par exemple, lorsqu'un objet étranger pénètre dans le passage nasal, la congestion nasale, l'insuffisance respiratoire et l'inconfort ne sont ressentis que du côté affecté.

Gonflement du nasopharynx: causes

La raison la plus courante pour laquelle le nasopharynx est enflé est le rhume viral. Dans le même temps, le gonflement de la membrane muqueuse et la congestion nasale sont généralement les premiers signes de la maladie. Dans certains cas, en plus du gonflement du nasopharynx et des symptômes de son accompagnement, il n'y a pas d'autres manifestations de la maladie dans les premiers jours, cela peut entraîner un diagnostic incorrect et le choix d'un traitement inapproprié.

Les allergies sont une autre cause assez fréquente d'œdème nasopharyngé. Lorsqu'ils sont exposés à des substances qui provoquent une réaction individuelle chez une personne, une inflammation de la membrane muqueuse et une expansion des vaisseaux du nasopharynx sont notées, tandis que leurs parois deviennent plus perméables, ce qui entraîne un écoulement muqueux abondant des voies nasales. Cette réaction peut être causée par divers allergènes, tels que le pollen végétal, les médicaments, les produits chimiques ménagers, la poussière, les poils d'animaux, les produits cosmétiques et de parfumerie, etc..

En plus des allergies et des maladies infectieuses, des facteurs tels que:

changements hormonaux - grossesse, maladies du système endocrinien, etc. pathologies chroniques lentes, par exemple, végétations adénoïdes; pénétrer dans les voies nasales d'objets étrangers; traumatisme; dystonie végétative; alcoolisme.

Les facteurs prédisposants comprennent des caractéristiques anatomiques telles que la courbure de la cloison nasale et autres, une immunité réduite, le diabète sucré et d'autres maladies chroniques courantes, le travail associé à des conditions défavorables.

Gonflement allergique du nasopharynx

Une réaction allergique peut survenir chez une personne de tout âge. Dans ce cas, les organes respiratoires supérieurs sont les premiers à se retrouver sur le chemin des allergènes, ils sont donc les premiers à réagir à leur effet. Une personne commence à gonfler dans le nasopharynx, les yeux larmoyants, un écoulement nasal muqueux et de forts éternuements. Tous ces symptômes sont caractéristiques des allergies. Un gonflement allergique du nasopharynx peut même survenir chez les nourrissons, le plus souvent en raison d'aliments consommés par une mère qui allaite ou de lait maternisé. De plus, les allergies peuvent être causées par: les produits cosmétiques et de soins, les produits chimiques ménagers, la moisissure, la poussière, la laine, le pollen, etc..

Pour vous débarrasser de l'œdème allergique, vous devez tout d'abord éliminer le contact avec les substances qui l'ont causé. De plus, votre médecin peut vous recommander des remèdes pour vous aider à traiter les allergies plus rapidement..

Gonflement du nasopharynx sans écoulement nasal

Les raisons du développement d'un œdème nasopharyngé sans écoulement nasal peuvent être différentes:

Le stade initial d'un rhume. Les premiers symptômes du rhume sont généralement: malaise, maux de tête, faiblesse et congestion nasale, tandis que les écoulements muqueux des voies nasales et d'autres manifestations du rhume n'apparaissent qu'après quelques jours. Adénoïdes ou polypes. Quand ils apparaissent et se développent, la respiration nasale s'aggrave progressivement, la membrane muqueuse devient œdémateuse et un nez qui coule n'est généralement pas observé. Perturbations et changements hormonaux. Un gonflement du nasopharynx sans écoulement nasal peut apparaître chez la femme enceinte dans le contexte de changements hormonaux. Anomalies congénitales anatomiques, dont la plus courante est la courbure de la cloison nasale. Mauvaise utilisation des médicaments vasoconstricteurs. En cas d'utilisation prolongée, trop fréquente et incontrôlée de médicaments à effet vasoconstricteur, une dépendance à ces médicaments survient souvent, ce qui peut se manifester par un gonflement prononcé du nasopharynx et des difficultés à respirer par le nez. Blessures de nature différente, ainsi que l'entrée de corps étrangers dans le nez. Conditions extérieures défavorables. Ainsi, un gonflement de la muqueuse nasale peut apparaître lorsque l'air est trop sec dans la pièce où se trouve la personne..

Seul un médecin peut déterminer la cause du gonflement de la membrane muqueuse en l'absence de nez qui coule. Le traitement dépend des facteurs qui ont causé la maladie et peut inclure la physiothérapie, l'utilisation de médicaments, l'utilisation de recettes traditionnelles ou des procédures chirurgicales..

Gonflement du nasopharynx avec un rhume

Les infections sont considérées comme la cause la plus fréquente d'œdème nasopharyngé. Avec un rhume, ce symptôme apparaît comme l'un des premiers. De plus, le patient présente un malaise, une faiblesse, des signes d'intoxication, des maux de tête, des éternuements. Un peu plus tard, un nez qui coule, un mal de gorge, une toux, de la fièvre et autres s'ajoutent à ces symptômes. Les premiers signes d'un rhume sont très similaires aux manifestations d'allergies, par conséquent, s'ils surviennent, il est préférable de consulter un médecin pour obtenir des conseils et une confirmation du diagnostic.

Œdème nasopharyngé: traitement

Le traitement de l'œdème nasopharyngé consiste non seulement à soulager la respiration et à éliminer le gonflement, mais également à éliminer les causes qui l'ont causé. Par conséquent, tout d'abord, un diagnostic doit être posé, pour lequel il vaut la peine de consulter un thérapeute ou un oto-rhino-laryngologiste. Le médecin pourra vous conseiller sur les méthodes de traitement. L'inhalation est généralement utilisée pour soulager l'œdème, vous pouvez également utiliser des médicaments et des remèdes populaires..

Comment soulager l'œdème nasopharyngé? (inhalation)

L'inhalation peut être utilisée pour soulager rapidement le gonflement du nasopharynx. Ils sont préparés à partir de plantes médicinales telles que les feuilles d'eucalyptus, le calendula, les bourgeons et pousses de pin, la camomille, le kalanchoe, le millepertuis et autres. Les moyens d'inhalation peuvent être préparés indépendamment en brassant des herbes médicinales, vous pouvez également utiliser des médicaments vendus dans les pharmacies. Pour la procédure, vous aurez besoin d'un inhalateur spécial qui peut être remplacé par une bouilloire ordinaire. Mais dans ce dernier cas, vous devez surveiller attentivement la température de l'eau et de la vapeur afin de ne pas vous brûler..

Gonflement du nasopharynx, comment traiter? (médicaments)

Les médicaments sont souvent utilisés pour traiter le gonflement du nasopharynx. La meilleure option est la situation où le médecin les sélectionne en fonction des résultats des tests obtenus et des caractéristiques individuelles du patient. Le plus souvent, les antihistaminiques sont utilisés pour soulager l'œdème, par exemple Suprastin, mais vous devez faire attention au fait qu'ils ont un certain nombre de contre-indications et d'effets secondaires. D'autres médicaments peuvent également être prescrits, tels que Dlinos, Tsetrin, Galazolin et autres..

Gonflement du nasopharynx: traitement avec des remèdes populaires

Pour le traitement du gonflement du nasopharynx, vous pouvez recourir à des remèdes populaires. Il est possible de soulager les poches et de faire face aux premiers symptômes d'un rhume à l'aide d'herbes, notamment la racine de guimauve, le calendula, le tussilage, les feuilles de plantain, la camomille et d'autres composants. Un tel mélange est brassé dans de l'eau bouillante, insisté pendant un moment, puis bu chaud dans un demi-verre plusieurs fois par jour.

Pour se débarrasser d'une toux et apaiser un nasopharynx enflammé, une petite cuillerée de boutons de pin est versée dans un thermos et versée avec de l'eau bouillante. Après une heure, filtrez le produit et buvez quelques gorgées.

Aide à la congestion nasale et un mélange de jus d'oignon et de miel. Pour cela, du jus pressé d'oignons râpés (3 petites cuillères) et du miel réchauffé (1 petite cuillère) sont mélangés, puis ce mélange est dissous dans une tasse d'eau. L'outil doit être insisté pendant une heure, après quoi il est versé dans les voies nasales, cinq gouttes chacun.

Gonflement du nasopharynx chez un enfant

Les causes de l'œdème nasopharyngé chez un enfant sont en grande partie similaires aux causes de cette maladie chez l'adulte. Les facteurs suivants peuvent provoquer une telle réaction chez les enfants:

Allergie. Elle peut être causée par diverses substances et aliments. Rhinite physiologique. On le trouve chez les nourrissons dont les muqueuses n'ont pas encore eu le temps de s'adapter aux conditions extérieures. Infections. Le plus souvent, les rhumes chez les enfants sont viraux, mais les bactéries peuvent également les provoquer. Polypes et végétations adénoïdes. Blessures. Parmi les blessures chez les enfants, l'apparition la plus courante de corps étrangers dans les voies nasales.

Lors du traitement de l'œdème nasopharyngé chez un enfant, vous devez faire attention aux instructions, car de nombreux médicaments sont contre-indiqués chez les jeunes enfants. De plus, chez les bébés, la maladie peut se développer rapidement et entraîner des complications, il est donc conseillé de ne pas retarder la visite chez le médecin. Certains médicaments traditionnels ne doivent pas non plus être utilisés dans le traitement des enfants, car ils peuvent provoquer une réaction allergique ou nuire à la santé du bébé..

Lorsque vous commencez un traitement pour un gonflement et une congestion nasale chez un enfant, n'oubliez pas que les méthodes suivantes ne doivent pas être utilisées:

verser le lait maternel dans le nez; utilisez des antibiotiques sans prescription médicale; goutte à goutte des huiles essentielles dans le nez; rincer les voies nasales avec une poire en caoutchouc ou une seringue sans aiguille, car cela peut entraîner le développement d'une otite moyenne; utilisez des gouttes vasoconstricteurs pendant plus de cinq jours.

Si les symptômes de la maladie persistent pendant plus de trois jours ou si l'état de l'enfant s'aggrave, vous devez appeler un médecin et suivre toutes les recommandations qui lui sont données..

Rhinite allergique chez les enfants

Gouttes nasales pour enfants

Maladies des sinus du nez

Inhalateur froid

La muqueuse nasale était enflée au moins une fois chez chaque enfant. Les parents qui ont déjà rencontré ce problème savent quoi faire dans une telle situation. Mais pour ceux qui n'ont pas encore cette expérience, il sera très utile de savoir quels remèdes sont les plus efficaces pour soulager le gonflement de la muqueuse nasale chez un enfant..

Comment reconnaître un gonflement du nez

Alors d'où vient cet œdème? Il apparaît lorsqu'un excès de liquide s'accumule dans les tissus de la cavité nasale. En conséquence, le bébé ressent un inconfort sévère en raison de la congestion et de l'incapacité de respirer normalement. Si cette condition est un symptôme d'une maladie, elle peut être accompagnée de somnolence et de fatigue..

Dans la petite enfance, le gonflement de la muqueuse nasale peut entraîner un certain nombre de complications dangereuses et même provoquer un arrêt respiratoire. Par conséquent, dès que vous pensez qu'un enfant a des problèmes de nez, vous devez immédiatement consulter un médecin. Après tout, plus la maladie est diagnostiquée tôt, plus l'œdème peut être éliminé rapidement et efficacement..

Vous pouvez voir que la muqueuse nasale est enflée si vous regardez dans les voies nasales. Il devient généralement rouge et gonfle. Cependant, les parents savent qu'il n'est pas toujours possible de bien examiner la membrane muqueuse du bébé. Par conséquent, vous devez faire attention aux symptômes pouvant indiquer un gonflement nasal..

En règle générale, il est accompagné de:

difficulté à respirer; sensation de congestion; haute température; mal de crâne; morve incolore; perte d'odeur; sensation de brûlure et de sécheresse dans le nez.

Si le gonflement est déclenché par une infection, l'enfant peut devenir fatigué et faible. Lorsque le nez est enflé pendant une longue période, il existe un risque de complications sous la forme d'une inflammation purulente. Son symptôme caractéristique est un écoulement périodique de mucus jaune ou vert offensant des voies nasales..

Si l'œdème est d'origine allergique, les enfants éternuent régulièrement. Ces poches se développent presque instantanément - après le contact avec l'allergène. La morve peut être complètement transparente. Les allergies sont également indiquées par des démangeaisons cutanées et des maux de gorge désagréables. Dans de nombreux cas, l'œdème d'origine allergique, ainsi que les symptômes qui l'accompagnent, disparaissent assez rapidement - dès que l'irritant est éliminé.

Pour résumer: la muqueuse nasale peut gonfler en raison d'une infection, d'une réaction allergique ou d'une blessure. Lorsque la cause du gonflement est clairement établie, vous pouvez commencer à l'éliminer..

Quels médicaments sont autorisés à utiliser

Pour de nombreux parents, la question de savoir comment soulager le gonflement de la muqueuse nasale chez leur enfant est mise à jour périodiquement. Le fait est qu'aujourd'hui, il existe de nombreuses options de traitement différentes. Et pas seulement avec les médicaments de pharmacie, mais aussi avec les remèdes populaires.

Le pédiatre vous expliquera plus en détail ce qu'il faut faire. Il donnera à l'enfant un diagnostic précis, car vous devez savoir ce que nous allons traiter. Parmi l'énorme arsenal de médicaments, les médecins prescrivent le plus souvent:

Gouttes pour la vasoconstriction. La gamme de médicaments, dont l'action vise à rétrécir les vaisseaux sanguins, est très large. Cependant, lors de leur achat, il faut se rappeler que l'élimination de l'œdème avec leur aide est associée à une augmentation de la pression artérielle. Par conséquent, il est permis de ne pas appliquer plus de 5 à 7 jours. Si cette période est dépassée, le risque d'hypertension chez l'enfant augmente. Bien sûr, avant de donner à votre bébé un médicament vasoconstricteur, vous devez étudier attentivement les instructions qui y sont jointes. Le point le plus important après le dosage est la liste des contre-indications et des effets secondaires possibles. Antiseptiques. Si la muqueuse nasale est enflée en raison d'une maladie infectieuse ou respiratoire, il est conseillé d'utiliser un médicament antiseptique pour soulager l'enflure. La forme optimale de déblocage de ces fonds pour les enfants est la goutte. S'agissant directement de la muqueuse affectée, ils réduisent l'œdème et, par conséquent, accélèrent la récupération. Les antibiotiques Si le médecin découvre que la muqueuse nasale de l'enfant est enflée en raison d'une maladie infectieuse ou virale, il peut prescrire des antibiotiques. Ces médicaments se caractérisent par des effets puissants sur le corps. Cependant, la liste des effets secondaires possibles est assez impressionnante. L'automédication avec des antibiotiques est inacceptable. Leur utilisation doit être prescrite et contrôlée exclusivement par le médecin traitant. La lessive. Afin de bien rincer le nez du bébé, vous pouvez utiliser les produits achetés à la pharmacie, à base d'eau de mer purifiée ou de solution saline ordinaire. La procédure doit être effectuée clairement selon les instructions. Bien que la composition des produits de rinçage soit considérée comme inoffensive, leur utilisation prolongée ou trop fréquente peut nuire à l'enfant. Tout doit être fait avec modération.

Inhalation. Si ces procédures sont effectuées à l'aide d'un appareil spécial (nébuliseur), vous pouvez rapidement vous débarrasser du gonflement de la muqueuse nasale. De plus, les inhalations ont un effet complexe sur les voies respiratoires supérieures et inférieures. Ceci est extrêmement important si votre bébé reçoit un diagnostic de maladie respiratoire. Pour les procédures, vous pouvez utiliser à la fois des huiles essentielles curatives et de l'eau minérale ordinaire, ainsi que des liquides d'inhalation spéciaux achetés à la pharmacie. Onguents. Pour soulager le gonflement du nez de l'enfant, les médecins recommandent d'utiliser des pommades à base de plantes. Lors de leur utilisation, il est extrêmement important de ne pas oublier que la peau et la muqueuse nasale d'un enfant sont beaucoup plus sensibles que celles d'un adulte. Par conséquent, soyez extrêmement prudent. Intervention chirurgicale. Il est utilisé dans de rares cas - lorsque les médicaments sont impuissants. Un moyen extrêmement efficace peut être utilisé, par exemple, avec des végétations adénoïdes. En outre, la chirurgie est recommandée si l'œdème a provoqué une néoplasme pathologique.

De toute évidence, il existe aujourd'hui de nombreuses façons de traiter avec succès l'enflure du nez d'un enfant avec des médicaments. L'essentiel est d'observer la posologie et de consulter un médecin..

Recettes folkloriques

Le principal avantage des recettes de «grand-mère» est que beaucoup d'entre elles sont totalement sûres. Cela signifie que la plupart des médicaments traditionnels conviennent aux enfants. Bien sûr, à un dosage adapté à l'âge.

Alors, comment éliminer l'œdème des remèdes populaires:

Solution iodée. Il est nécessaire de rincer le nez du bébé avec la solution préparée. Cette méthode est recommandée si le gonflement apparaît en raison du développement d'une infection bactérienne. Pour le préparer, vous devez prendre un verre d'eau bouillie à température ambiante et y ajouter 1 ou 2 gouttes d'iode. Lorsque vous lavez le nez de votre bébé avec ce produit, veillez à ne pas le mettre dans la gorge. Il est fortement déconseillé d’avaler une solution iodée. Inhalation. Si vous n'avez pas de nébuliseur, ce n'est pas grave. Vous pouvez vous en passer. Il est bon de faire des inhalations avec des huiles essentielles cicatrisantes, qui doivent être versées dans de l'eau bouillante. Pour une fois, 3-4 gouttes d'huile essentielle de conifère suffisent. Vous pouvez en utiliser différents et les alterner. Respirez très soigneusement un récipient d'eau bouillante pour ne pas vous brûler. Cette procédure doit être effectuée 3 à 4 fois par jour. Jus d'oignon. Pour préparer un remède naturel à l'oignon, vous devrez râper finement ou réduire en purée un gros oignon avec un mélangeur. Ajoutez ensuite le gruau d'oignon obtenu (3 cuillères à café) dans un verre d'eau pré-bouillie et refroidie à température ambiante. Bien mélanger. Ajoutez éventuellement une cuillère à café de miel liquide. Laisser le médicament infuser pendant environ 40 à 50 minutes. Après cela, vous devez instiller ce remède pour l'enfant - 5 gouttes devraient tomber sur chaque narine. Jus d'aloès. Pour préparer ce produit, vous devez couper 3-4 des feuilles d'aloès les plus grandes et charnues (en règle générale, ce sont les feuilles inférieures). Rincez-les bien et broyez-les avec un hachoir à viande ou un mixeur. Pressez la masse résultante à travers un morceau de gaze. Le jus pressé doit être instillé chez le bébé, 3 gouttes dans chaque passage nasal. Cela devrait être fait 4 à 5 fois par jour..

Les recettes de médicaments données sont l'une des plus efficaces et des plus populaires. En général, la médecine traditionnelle dispose d'un assez large éventail d'outils qui peuvent être utilisés pour réussir à soulager les poches nasales chez un enfant..

Post factum

Malgré le fait que les pharmacies vendent un grand nombre de médicaments pour soulager le gonflement de la muqueuse nasale et que les brochures thématiques dans les librairies et les sites Internet regorgent de recettes de médecine traditionnelle, l'enfant doit être traité sous surveillance médicale. En effet, pour les nourrissons, le gonflement du nez est un réel danger pour la vie - ils peuvent simplement suffoquer dans un rêve ou pendant l'alimentation.

Important: il est préférable de ne pas utiliser de médicaments vasoconstricteurs à effet à court terme. Après quelques améliorations, la membrane muqueuse gonfle encore plus..

Il est recommandé de préférer les gouttes qui ont un effet durable. Ils devront être rarement utilisés, ce qui signifie que la dépendance ne se développera pas. De plus, il ne sera pas superflu de vous rappeler la nécessité de surveiller attentivement la posologie..

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat