loader

Principal

Bronchite

Plaies dans le nez: comment traiter

La cavité nasale est le filtre naturel du corps contre les micro-organismes nocifs transportés par les gouttelettes en suspension dans l'air. Pour cette raison, les agents pathogènes se multiplient sur la muqueuse nasale et des maladies se développent. Chaque personne est confrontée à de tels problèmes tout au long de sa vie. Quelles sont les plaies au nez, quelles sont les causes des plaies et comment sont-elles traitées?

Qu'est-ce que le nez endolori

Chaque personne qui va à l'hôpital comprend quelque chose qui lui est propre sous le concept d'une plaie. D'une part, ce sont des excroissances sèches qui ne permettent pas de respirer normalement, pour une autre - une acné enflammée et un écoulement constant, et d'autres encore sous une plaie profonde moyenne douloureuse sur les tissus du nez. Toute maladie de la cavité nasale peut être une plaie: de l'inflammation habituelle de la peau au chancre qui se produit avec la syphilis. Le médecin n'a pas de diagnostic de "plaie", ils sont tous différents, ils ont leurs propres noms et caractéristiques.

Les raisons

Des croûtes douloureuses peuvent se former pour diverses raisons. Ils peuvent être identifiés par des facteurs externes et des complications respiratoires. Sur Internet, vous pouvez trouver des photos de plaies, faire une analogie avec l'inflammation qui en résulte, afin de comprendre comment se débarrasser des plaies dans le nez. Les raisons pour lesquelles des plaies sont apparues comprennent:

  • Maladies virales du rhume. Dans le traitement, des agents vasoconstricteurs sont utilisés, qui contribuent à la sécheresse de la muqueuse nasale et au développement de plaies.
  • Utilisation constante du climatiseur.
  • Diminution de l'immunité.
  • Air sec dans une pièce où une personne est constamment présente.
  • Travailler dans des industries dangereuses (par exemple, usines chimiques).
  • Dommages mécaniques de la cavité nasale qui inquiètent le patient.
  • Perturbation du fonctionnement normal du foie, de la thyroïde et du pancréas.
  • La présence de maladies chroniques dans le corps.

Herpès

La principale cause de l'herpès nasal est un virus. Il n'est pas difficile pour eux de s'infecter: la transmission se fait du porteur de l'infection par le toucher, les baisers, l'utilisation des mêmes objets (cuillères, serviettes). Des changements se produisent dans les zones de la membrane muqueuse où le virus est entré dans le corps. À mesure que l'herpès se développe dans le nez, il peut entraîner de petites éruptions cutanées sur les lèvres. Cela se produit progressivement - de petites bosses à des cloques douloureuses remplies de liquide. Il peut y avoir des augmentations temporaires de la température corporelle jusqu'à 39.

Inflammation muqueuse

La membrane muqueuse remplit une fonction importante - elle protège le corps des bactéries pathogènes dans l'environnement extérieur. Les causes de son inflammation peuvent être infectieuses et non infectieuses. Les premiers comprennent:

  • violation de la microflore de la membrane muqueuse par des virus;
  • défaite par des bactéries pathogènes qui se sont accumulées dans les sinus, des cloisons;
  • le développement de champignons tels que le candida, le mycoplasme (accompagné d'une odeur désagréable).

Les causes non infectieuses de l'inflammation comprennent:

  • traumatisme de la cavité nasale (une érosion se développe);
  • pénétration d'objets étrangers;
  • nervosité et pleurs;
  • réactions allergiques.

Lorsqu'ils sont infectés par des bactéries, les symptômes de la maladie s'accompagnent d'une inflammation purulente. Si la cause est un traumatisme, il peut y avoir des saignements, une congestion nasale, un gonflement des muqueuses, des polypes. L'une des conséquences les plus graves de l'inflammation est un écoulement nasal chronique, car cela peut entraîner un manque d'oxygène dans le corps, ce qui peut provoquer un manque d'oxygène, des évanouissements, des maux de tête et des problèmes de pression..

Furonculose

Un processus inflammatoire qui se produit dans la glande sébacée ou le follicule pileux est appelé furonculose. Cela se produit lorsqu'une infection entre, une croissance caractéristique avec écoulement purulent se forme souvent. Lorsqu'une ébullition apparaît, il est difficile de la guérir vous-même. Sans assistance qualifiée en temps opportun, cela peut entraîner des complications (thrombose, septicémie).

Sycose des narines

Une maladie de la peau qui survient lors d'une exposition à Staphylococcus aureus est appelée sycose. Dans la plupart des cas, la maladie est située au-dessus des lèvres, couvrant les ailes nasales, le bout du nez ou descendant vers la zone du menton. La sycose du nez se reproduit souvent, entraînant un inconfort esthétique important. Une personne contribue à la manifestation et au développement de la maladie elle-même, en peignant l'infection, en aidant à la formation rapide de plaies. Parfois, une sycose se développe en raison d'une sinusite purulente déjà progressive, d'une rhinite chronique.

Eczéma

Une inflammation érythème-vésiculaire accompagnée de démangeaisons est appelée eczéma. Il se développe rapidement, finissant par devenir chronique, avec de fréquentes répétitions. La pathologie se produit au-dessus des lèvres: la peau s'épaissit, rougit, se couvre de bulles de liquide, qui peuvent alors se fissurer et s'infecter, des croûtes sèches se forment. Dans le même temps, l'état général du corps ne change pas. Une photo de la maladie peut être trouvée sur Internet pour la comparer à l'inflammation existante..

Pourquoi les plaies ne disparaissent pas dans le nez

Si l'éruption cutanée ne disparaît pas, des plaies se forment constamment dans le nez, cela peut indiquer un traitement mal sélectionné. Par exemple, avec les allergies aux médicaments, les gouttes et les onguents ne peuvent qu'aggraver l'état de santé. Dans les situations où un nez douloureux ne disparaît pas pendant longtemps et ne diminue pas, il est nécessaire de consulter un médecin pour poser le bon diagnostic et prescrire une méthode de traitement, des médicaments.

Comment traiter

La méthode pour se débarrasser de la membrane douloureuse des voies nasales dépend de la nature de sa formation. Un traitement opportun aidera à guérir les symptômes et à éviter les complications. Chaque plaie a ses propres caractéristiques de traitement:

  • Herpès. Les plaies d'herpès doivent être traitées dès les premiers stades de leur manifestation. Il est recommandé de prendre des comprimés d'acyclovir et les rougeurs disparaissent si elles sont lubrifiées avec des pommades Zovirax ou Valacyclovir. Pour obtenir le meilleur résultat, il est nécessaire de combiner les procédures d'utilisation externe et interne des fonds pour les infections virales.
  • Sinusite. Il est nécessaire de rincer avec une solution antiseptique Furacilin, parfois il est nécessaire de suivre une cure d'antibiotiques - Cefaclor, Levofloxacin.
  • Furonculose. Dans les premières étapes, vous pouvez lubrifier les voies nasales avec une solution alcoolisée à 70%. S'il n'y a pas d'amélioration, la plaie est traitée avec une pommade Ichthyol, des préparations de vancomycine et de céfazoline.
  • Sycosis. Cette maladie nécessite un traitement soigneux et à long terme. Appliquer une pommade à la gentamicine, Levomekol. Des photos de drogues peuvent être trouvées sur Internet.
  • Eczéma. Il est possible d'améliorer l'état de la peau avec l'eczéma à l'aide de solutions d'émulsion de résorcinol et de syntomycine. Il est recommandé d'éliminer les croûtes sèches avec un coton-tige imbibé d'huile d'olive.

Pommade nasale pour la sécheresse et les plaies

La pommade pour les plaies au nez est un médicament qui a son propre but spécifique, en fonction de la composition. Il existe plusieurs types de mélanges médicinaux qui peuvent soulager les symptômes désagréables et favoriser la guérison. Ceux-ci inclus:

  1. Onguents antiviraux. Utilisé pour traiter les infections herpétiques, particulièrement efficace dans les premiers stades: Zovirax, Gerpevir, Oxolin, Fenistil, etc..
  2. Agents antibactériens. Si la membrane muqueuse est endommagée, une fissure se produit dans le nez et l'inflammation commence en raison de bactéries qui sont entrées. Pour vous en débarrasser, vous devez utiliser Levomekol, pommade au calendula ou tétracycline. Ce secteur de marché est représenté par une grande liste d'outils, un spécialiste vous aidera à choisir le meilleur.
  3. Combiné. Les pommades de ce groupe comprennent des composants de plusieurs groupes pharmacologiques: les pommades Bepanten, Pinosol, Fleming et Vishnevsky. Ils traitent les plaies 3 à 4 fois par jour pendant 7 à 10 jours.
  4. Hormonal. Pour l'inflammation causée par un allergène, des pommades à base d'hormones sont utilisées: Cinacort, Sinaflan, Hydrocortisone.

Comment traiter un nez endolori chez un enfant

Dans un premier temps, vous devez analyser les mauvaises habitudes de l'enfant, l'état d'immunité, le tractus gastro-intestinal. Pour traiter une plaie au nez, vous pouvez utiliser:

  • agents cicatrisants;
  • spray aux herbes;
  • onguents antibactériens (lubrifier la plaie avec une infection purulente);
  • remèdes populaires (jus de betterave, gouttes à base de Kalanchoe, rinçage du nez avec des décoctions d'herbes médicinales).

Remèdes populaires

En plus des médicaments, les méthodes traditionnelles sont bonnes pour le traitement. Les méthodes les plus efficaces pour se débarrasser de la plaie par vous-même sont:

  • Inhalation. Par exemple, fait maison, à base de pommes de terre bouillies, en le faisant avec des gouttes d'huile de menthe, de sauge et d'arbre à thé.
  • Rincer la cavité nasale avec une solution à base de plantes.
  • Oignon tombe. Pour les préparer, vous aurez besoin de 1 cuillère à soupe. l. jus d'oignon, 1/3 c. miel et 20 ml d'eau pure. Mélangez tout, utilisez 1 goutte 5 à 6 fois par jour.
  • Lubrification de la plaie avec valocordin. Ils peuvent traiter quotidiennement les zones endommagées chez les adultes, jusqu'à ce que les plaies soient complètement guéries..

La prévention

Il est beaucoup plus facile de prendre toutes les mesures nécessaires à temps avant l'apparition des plaies que de traiter les ulcères déjà formés. Si des plaies se forment de temps en temps, il est nécessaire de prendre les mesures préventives suivantes:

  • prenez des vitamines pendant la période automne-printemps;
  • éviter l'hypothermie;
  • observer l'hygiène;
  • mais rincer avec une solution d'eau salée;
  • utilisez des serviettes en papier jetables au lieu de mouchoirs.

Comment enduire les plaies dans le nez: les raisons de leur apparence et de leur traitement

Le développement de divers troubles de la muqueuse nasale et de la microflore provoque de nombreuses sensations inconfortables. Si des plaies se forment constamment dans le nez, cela peut être une source de grave préoccupation, surtout lorsqu'elles ne disparaissent pas pendant une semaine. Comment traiter, comment frottis et, en général, que faire dans ces situations et si vous devez consulter un médecin?

Plaies dans le nez: causes et traitement

Naturellement, seul un médecin peut enfin établir le diagnostic. Une plaie se forme dans certains cas sous le nez et, très probablement, il s'agit d'une éruption herpétique qui infecte non seulement les muqueuses des membranes nasales, mais également le tégument de la peau.

Furoncles, boutons, polypes, égratignures, ulcères, néoplasmes - tout cela est populairement appelé "wavki". Ces maladies, bien sûr, ont leur propre cause, du simple dommage mécanique à la présence de maladies graves qui doivent être traitées..

Vous ne pouvez pas voir une définition telle que «plaie» dans le dossier du patient, toute maladie de la cavité nasale a un terme clair. Regardons tous les "wavs" dans le nez, d'un point de vue médical.

Raisons du développement de plaies dans le nez

Nous ne considérerons pas toutes les maladies possibles, mais nous nous attarderons uniquement sur les raisons les plus courantes pour lesquelles des changements se produisent sur la muqueuse nasale.

  • Réactions allergiques. Pour contracter une infection, l'allergie est souvent le point de départ. Les cosmétiques, les odeurs fortes de produits chimiques ménagers, les plantes à fleurs affectent la muqueuse nasale et l'amincissent. Le patient se gratte et se gratte constamment le nez, infectant ainsi la muqueuse enflammée. Des plaies sèches apparaissent sur les zones touchées et, dans certains cas, de petits polypes apparaissent dans le nez.
  • Herpès. Lors de l'activation de l'herpès, des bulles à contenu séreux se forment sur les muqueuses et la peau. Au début, des démangeaisons apparaissent, puis des douleurs. Ensuite, les bulles s'ouvrent, des croûtes, de l'érosion et des ulcères se forment. Si une zone importante de la membrane muqueuse est affectée, la respiration nasale s'aggrave.
  • Les tumeurs. Le danger des formations dans le nez, en particulier les malignes, est qu'elles se déguisent facilement en plaies inoffensives. Dans certains cas, ils se font passer pour des papillomes, des verrues, des plaies hémorragiques. L'apparition de toutes les néoplasmes est obligée d'alerter le patient. Ces formations sont souvent indolores, ce qui n'oblige pas le patient à consulter un médecin en temps opportun..
  • Polypes. Le plus souvent, les polypes sont le résultat de maladies inflammatoires et allergiques prolongées du nez. Les grands polypes peuvent être vus même par le patient lui-même. Leur danger est qu'ils peuvent bloquer complètement la respiration nasale..
  • Furonculose nasale. Il s'agit d'un processus infectieux qui se déroule dans le contexte d'une diminution de l'immunité. L'organisme pathogène provoque un processus inflammatoire dans le follicule pileux et un abcès apparaît. Le processus d'inflammation peut également envahir les tissus voisins. Cette plaie se trouve le plus souvent chez les enfants atteints de maladies gastro-intestinales et d'une faible immunité..
  • Erysipèle de la cavité nasale. Cette condition apparaît dans le contexte des immunodéficiences. La raison de tout est un streptocoque qui fait rage. C'est une maladie grave qui commence sur la peau et se propage souvent aux muqueuses. L'érysipèle s'accompagne d'une augmentation des ganglions lymphatiques, d'une augmentation de la température corporelle, d'une intoxication générale du corps, de douleurs dans la zone touchée.
  • Coryza offensif (ozena). La maladie n'est toujours pas entièrement comprise et les différends sur son origine se poursuivent. Dans le contexte de l'atrophie de la muqueuse nasale, un écoulement épais apparaît, qui se rétrécit en croûtes et peut saigner. Le processus de pathologie se déroule avec une odeur terrible.
  • Rinophyma. La maladie est une modification bénigne hypertrophique dans toutes les parties nasales. Avec le temps, le nez grossit et se défigure. Le fonctionnement des glandes sébacées est perturbé, la graisse s'y accumule et se décompose, à la suite de quoi une odeur fétide apparaît. En règle générale, le rhinophyma est une complication de la rosacée (rosacée). Les hommes souffrent généralement dans la vieillesse.
  • Eczéma à l'entrée des voies nasales. Ce type d'eczéma apparaît dans le contexte de l'eczéma général s'il y a plusieurs infections dans d'autres zones ou en tant que pathologie distincte lors de la sinusite chronique, ainsi que de diverses rhinites. La peau est sujette aux dommages et aux irritations tout le temps.
  • Diphtérie du nez. Cette maladie survient rarement et apparaît dans le contexte de la diphtérie pharyngée. Lors de l'examen, des dépôts blancs peuvent être observés dans la narine. Les ailes nasales sont érodées. Une petite érosion se transforme en croûtes.
  • Symptôme ou chancre de la syphilis. Cette formation est dense en consistance et non douloureuse. L'érosion se développe au milieu de la formation. La syphilis est diagnostiquée en effectuant un test sanguin sérologique.
  • Sycose des narines. La sycose survient souvent en même temps que l'eczéma et, dans certains cas, il est difficile de diagnostiquer avec précision. La maladie est déclenchée par une infection, généralement un streptocoque. Les follicules pileux deviennent enflammés, les tissus voisins sont œdémateux, du pus apparaît. Lors de l'examen, de petites croûtes et abcès sont visibles. Une caractéristique distinctive de la sycose est les poils qui dépassent du centre des abcès, qui sont facilement éliminés lors de la traction.

Souvent, un médecin expérimenté (dermatovénérologue) et sans examen peut avec une forte probabilité déterminer la cause de ces plaies et prescrire un schéma thérapeutique.

Pourquoi les plaies apparaissent constamment dans le nez et ne disparaissent pas?

Cette condition est causée par la présence de processus chroniques dans le corps, qui s'aggravent parfois, puis la période de rémission commence, lorsque la plaie disparaît complètement ou ne dérange pratiquement pas et a une petite taille.

Dans certains cas, les "wavs" ne disparaissent pas lorsque la mauvaise pommade pour le traitement est choisie, alors la maladie s'aggrave ou entre dans un stade chronique. Tout d'abord, le patient ne doit pas s'automédiquer, il est nécessaire de consulter un dermatologue ou un oto-rhino-laryngologiste. Une consultation avec un chirurgien, un immunologiste, un endocrinologue, un allergologue, un gastro-entérologue sera probablement nécessaire.

Nez douloureux: comment traiter?

Il est impossible de répondre sans équivoque à cette question. Tout d'abord, il est nécessaire de déterminer quel agent pathogène a provoqué ce phénomène, puis de développer un schéma thérapeutique ou d'identifier le degré de néoplasme, un traitement probablement conservateur ne sera probablement plus nécessaire et seule une intervention chirurgicale pourra éliminer la pathologie..

Les patients demandent souvent comment enduire une plaie dans le nez et comment la traiter afin d'obtenir un effet rapide, cependant, malheureusement, de nombreuses «vagues» ne sont pas si faciles à traiter. Des maladies comme l'eczéma nécessitent une approche intégrée et plusieurs médecins développent un traitement en même temps.

Dans certains cas, le traitement des maladies courantes du corps peut aider à améliorer l'état des muqueuses et de la peau. Des maladies telles que la dysbiose intestinale, le diabète, diverses pathologies du foie et du tractus gastro-intestinal, la tuberculose, les déséquilibres hormonaux, les processus auto-immuns, les troubles nerveux entraînent une détérioration de l'état de la peau et le développement de plaies au nez.

Il suffit d'humidifier l'air de la pièce et la membrane muqueuse du patient s'améliore et des croûtes passent dans le nez.

Dans cet article, nous ne pouvons que donner des recommandations sur la façon de traiter les plaies simples dans le nez causées par l'amincissement de la membrane muqueuse dans les climats secs, les déformations mécaniques dues au pincement du nez, ainsi que l'infection par les mains sales..

Recommandations pour le traitement des plaies simples dans le nez

Le plus important est de se débarrasser des mauvaises habitudes, telles que se gratter et se cueillir le nez. Vous n'avez pas besoin de grimper constamment dans les voies nasales avec les doigts et d'autres objets. Dans certains cas, l'habitude de se cueillir le nez est si forte qu'une personne est parfois même surprise lorsque des personnes proches le réprimandent à ce sujet..

Chez les enfants, ce problème est plus pertinent. Un adulte, bien sûr, peut avoir honte, mais les enfants se bouchent le nez le plus souvent pour d'autres raisons et, dans certains cas, ils ne peuvent même pas se passer de l'aide d'un psychologue.

Avec une bonne immunité, se cueillir le nez n'est pas un problème d'infection, mais lorsqu'une personne est faible, toutes les plaies du nez collent. Une seule conclusion se dégage, l'immunité doit être renforcée: tempérer, établir une alimentation équilibrée et appropriée, faire du sport.

Les médecins conseillent de «connecter» les immunostimulants naturels:

  • Ail;
  • oignon;
  • échinacée et autres remèdes populaires.

Selon les instructions d'utilisation, vous pouvez prendre des médicaments prophylactiques Anaferon.

L'humidification de l'air dans la pièce est un point important du traitement. Pour cela, il est conseillé d'acheter un appareil spécial pour humidifier l'air. Dans les cas extrêmes, si le chauffage est allumé, vous pouvez suspendre des serviettes mouillées sur les piles.

Les produits pharmaceutiques salins sont instillés dans les voies nasales: Salin, Aqua Maris, Physiomer, Quicks, etc. Vous pouvez également préparer vous-même une solution saline: pour 250 ml d'eau, vous avez besoin d'une cuillère à café de sel, qui doit être soigneusement dissoute. Les solutions salines sont versées jusqu'à quatre fois par jour, deux gouttes dans une narine.

L'inhalation avec une solution saline ou Borjomi donne un bon effet. Il est conseillé d'effectuer des procédures à l'aide d'un nébuliseur. Ils sont utilisés dans des cours de courte durée, généralement pas plus de 10 sessions.

Quelle pommade peut être utilisée pour les plaies?

La pommade n'est pas une huile végétale, mais une préparation médicale qui, compte tenu de sa composition, a son propre but. Jetons un coup d'œil aux onguents couramment utilisés pour traiter les plaies et le nez sec..

Onguents antiviraux

Au cours d'une infection herpétique, les médicaments suivants sont utilisés: Zovirax, Herpevir, Viru-Merz sérol, acyclovir, Valvir, oxoline, Cycloferon, Fenistil Pencivir, etc. La pommade dès les premiers symptômes de la maladie a le meilleur effet. Toutes les préparations sont appliquées en tenant compte des instructions d'utilisation.

Onguents antibactériens

Lorsque, avec des lésions de la muqueuse nasale, on observe un processus inflammatoire qui ne disparaît pas après quelques jours, la plaie est très probablement infectée. Il est conseillé de lubrifier la zone touchée avec de la lincomycine, de la pommade à la tétracycline ou du Levomekol.

Aujourd'hui, le marché pharmaceutique dispose d'un vaste assortiment de liniments antibactériens, de gels, de pommades, il est donc préférable de consulter un médecin pour savoir quel médicament local est préférable de choisir dans votre cas spécifique..

Onguents régénérants

Le panthénol, le solcoséryl, le bebanten, etc. sont utilisés comme médicaments qui restaurent la peau et les muqueuses..

Onguents hormonaux

En cas d'inflammation du nez, de poches, lorsque la pathologie a été provoquée par une réaction allergique, les onguents suivants sont utilisés sur une base hormonale: Cinacort, Sinoflan, Hydrocortisone, Beloderm, etc..

Dans certains cas, des pommades combinées sont utilisées lorsque la composition contient des agents de divers groupes pharmacologiques, par exemple Triderm. Il combine un composant hormonal et un antibiotique. Ces médicaments sont complexes, et il vaut mieux ne pas les utiliser sans prescription médicale..

Onguents populaires pour les croûtes et le nez sec

Pommade pour croûtes sèches:

  • huile d'olive - 10 ml;
  • pharmacie lanoline - 80 gr.;
  • teinture de calendula - 10 ml.

Tous les composants sont mélangés et conservés au réfrigérateur. L'agent est appliqué sur les zones infectées 3 fois par jour jusqu'à ce que la condition s'améliore (jusqu'à ce que la sécheresse et les croûtes disparaissent). En règle générale, le cours dure 12 à 15 jours, mais dans certains cas jusqu'à 20 jours.

Pommade pour les muqueuses sèches:

  • huile d'eucalyptus - 6 gouttes;
  • gelée de pétrole de pharmacie - 100 gr.;
  • jus d'aloès - 10 ml.

Mélangez tous les composants de la pommade. Conserver dans un endroit frais et sombre. Rouler les turundas hors de gaze et les tremper soigneusement dans ce produit, mais pour que la pommade ne coule pas dans la narine. Insérez la turonde dans les voies nasales une à la fois pendant 5 minutes. Un bâton de menthol ou une pommade au menthol de la pharmacie est souvent utilisé à la place de cette recette..

Tout patient doit savoir que seule la sélection correcte d'un médicament peut aider à se débarrasser rapidement d'une plaie au nez. Le choix de soi joue très souvent une blague cruelle, conduisant la maladie à des stades sévères et vidant la poche du patient. Ne jouez pas à la roulette et prenez le temps de voir votre médecin.

Plaies dans le nez - causes et traitement chez les enfants et les adultes

Les petites plaies, éruptions cutanées, abcès, croûtes qui apparaissent dans la cavité nasale apportent un inconfort grave et font souvent s'interroger sur les causes. Populairement, ils sont appelés «plaies», ils sont perçus comme un problème ennuyeux, mais certains d'entre eux peuvent entraîner de graves complications. Pourquoi apparaissent-ils et comment sont-ils éliminés?

Quelles sont les plaies au nez?

En médecine officielle, il n'y a pas de tel diagnostic - sous les plaies, on entend toute violation de l'intégrité des muqueuses des voies nasales, qui s'accompagne de sensations inconfortables. Chaque personne en a sa propre idée: cloques aqueuses, plaies, croûtes, ulcères qui surviennent à la suite d'un traumatisme, de l'activité de micro-organismes pathogènes. Ils peuvent apparaître à l'intérieur des voies nasales ou à l'extérieur des narines. La plupart des gens entrent dans la définition de «plaies»:

  • Fissures - se produisent principalement sur la partie externe des voies nasales (à la base, à la pointe, sur les côtés des narines), souvent lors de rhinite, lorsque vous devez constamment vous moucher et que la peau fine et sensible est soumise à un frottement actif. Leur apparition est précédée de rougeurs sévères..
  • Les furoncles sont des cavités purulentes denses et très douloureuses qui dépassent de la surface de la peau. Au fur et à mesure que l'ébullition mûrit, une tige blanche s'y épaissit, qui sort ensuite, et le pus s'écoule après elle.
  • Croûte - souvent une plaie de guérison ressemble à ceci. Il peut être situé sur la muqueuse interne ou à l'extérieur, il se caractérise par une surface rugueuse dense de couleur rouge-brun, jaune-vert. Cela fait mal de l'arracher et cela provoque des saignements, car le réseau de petits capillaires est endommagé.
  • Sore (érosion) - caractérisée par une dépression remplie de contenu purulent. La surface est toujours humide, les bords sont nets, une germination plus profonde se produit en l'absence de traitement.
  • Eczéma - se compose de taches et de croûtes dont la surface est recouverte de petites écailles. La plaie peut être humide ou sèche, est toujours difficile à éliminer et a une grande zone de lésion.
  • Follicules pileux - ressemblent à des pustules, se forment à l'extérieur des voies nasales et ont un poil qui pousse au centre.
  • Herpès - chez la plupart des personnes, le nez (au niveau des voies nasales et du septum) apparaît après une rhinite prolongée. Tout d'abord, de petits boutons se forment, puis ils se transforment en bulles avec du liquide à l'intérieur. Quand ils éclatent, une croûte dense se forme sur le dessus..

Raisons de l'apparition de plaies dans le nez

Chez une personne en parfaite santé, des fissures, des croûtes, des plaies dans le nez peuvent se former à la suite de dommages mécaniques, car la membrane muqueuse est ici très fine. Un coup ou une égratignure (en particulier chez les enfants ayant l'habitude de se pincer le nez) entraînera une inflammation, des saignements et si une infection s'ajoute, la situation s'aggravera. Les raisons les plus graves sont:

  • Diminution de l'immunité - conduit souvent à l'activation du virus de l'herpès, en particulier avec un rhume sévère (irritation de la membrane muqueuse due à un frottement constant lors du se moucher).
  • Utilisation prolongée et incontrôlée de gouttes vasoconstricteurs - elles assèchent la cavité nasale, provoquant la formation de fissures, puis, avec une infection ou des dommages mécaniques, des croûtes, des cloques, des plaies peuvent apparaître.
  • Troubles du tube digestif et maladies du système endocrinien (en particulier le diabète sucré) - affectent souvent l'état de la peau, par conséquent, ils peuvent se manifester par de petites plaies (éléments inflammatoires, démangeaisons) dans les voies nasales.
  • Allergies - peuvent apparaître comme une réponse à un contact constant avec des produits chimiques qui libèrent des vapeurs nocives dans l'air, une réaction au pollen, à la poussière, aux poils d'animaux et à d'autres facteurs qui entrent en contact avec le nez. Les plaies allergiques sont principalement des plaies qui surviennent comme une blessure mécanique (les démangeaisons vous obligent à gratter un point spécifique), de petites éruptions cutanées, des croûtes dans la muqueuse interne.
  • Infection fongique, virale ou bactérienne - staphylococcus aureus, tuberculose, syphilis sont particulièrement actives, qui se manifestent par des ulcères (le nombre augmente constamment en l'absence de traitement). De l'infection streptococcique, l'érysipèle apparaît. Une infection plus bénigne qui a pénétré dans les canaux sébacés provoque la formation d'un furoncle.
  • Rhinite chronique - peut provoquer un eczéma non cicatrisant en raison d'une irritation constante de la zone autour des narines due à l'écoulement de mucus, à la friction. Avec un écoulement purulent, une inflammation des follicules pileux se développe, conduisant à une sycose.
  • Air sec à l'intérieur ou à l'extérieur - irrite la muqueuse nasale pas moins que les gouttes vasoconstricteurs, conduit à la formation de croûtes denses.
  • Croissance anormale des muqueuses dans la cavité nasale - peut entraîner l'apparition de polypes, qui sont facilement blessés, entraînant l'apparition de plaies saignantes.

Quels symptômes accompagnent les plaies

L'inconfort dans la zone touchée peut avoir plusieurs manifestations - douleur, démangeaisons, sensation de tiraillement, brûlure. Il peut être prononcé ou n'apparaître qu'au toucher, accompagné de symptômes généraux supplémentaires (malaise, écoulement nasal, etc.). Le tableau clinique des plaies les plus courantes est le suivant:

  • Herpès - les principaux symptômes sont des cloques sur la zone enflammée, qui démangent beaucoup et se multiplient progressivement. Après quelques jours, ils pénètrent, se recouvrent d'une croûte solide (toute la zone près du nez et sur la membrane muqueuse). Le retirer augmentera la douleur et provoquera des saignements..
  • Furoncle - la douleur est caractéristique non seulement de la zone enflammée, mais également des tissus adjacents du nez, la peau est rouge, elle répond au toucher avec une douleur accrue. Le furoncle augmente progressivement, une tige se forme à l'intérieur. Les ganglions lymphatiques régionaux peuvent gonfler.
  • La sycose est une symptomatologie faible en dehors du stade aigu, caractérisée par un œdème sévère et une hyperémie (rougeur) de la peau. De petites pustules avec des poils au centre de chacune sont situées à l'entrée du nez, couvertes de croûtes.
  • Éruption cutanée allergique - les symptômes concomitants sont des démangeaisons et des brûlures sévères, des éternuements, des déchirures et un écoulement abondant de mucus liquide clair du nez. L'éruption cutanée est petite et abondante; lors du grattage, une infection bactérienne peut être ajoutée ici.
  • L'eczéma est une rougeur et un gonflement du visage lors d'une exacerbation. L'éruption cutanée est localisée sous le nez, jusqu'aux lèvres et aux coins de la bouche. Lorsque les bulles s'ouvrent, les ulcères restent sous eux, se resserrant progressivement avec des croûtes avec des fissures et des abcès.
  • Erysipèle - commence par des fissures au bout du nez qui, après avoir pénétré dans les plaies, l'infection va plus profondément. Le problème peut également affecter les lèvres, les paupières, le larynx (un gonflement apparaîtra).
  • Dégénérescence de la polypose - accompagnée de démangeaisons pendant le développement. Le symptôme clé est une difficulté à respirer par le nez, une diminution de la lumière des voies nasales. La douleur peut être ressentie au toucher.
  • La sinusite (et d'autres formes de sinusite) se caractérise par une douleur dans l'arête du nez, une altération de la respiration nasale, la voix nasale, la séparation du mucus avec du pus. L'état de santé général se détériore également, une personne peut perdre l'appétit, avoir des troubles du sommeil, se plaindre de maux de tête.
  • Ozena est une maladie rare appelée coryza fétide. Il se caractérise par une atrophie de la muqueuse nasale, une forte mauvaise haleine, des croûtes denses et sanglantes sur la muqueuse nasale.
  • Les tumeurs ne sont pas les plaies les plus courantes, mais elles nécessitent une visite immédiate chez le médecin. Le cancer commence par un petit ulcère hémorragique qui grossit progressivement et le papillome mou commence par un néoplasme qui ressemble à une inflorescence de chou.
  • Diphtérie - commence par des érosions sur les ailes du nez, après quoi une couche blanchâtre est ajoutée sur la membrane muqueuse à l'intérieur. Dans le même temps, le pharynx est affecté (la plaque apparaît également). L'agent causal est la corynebacterium, chez les enfants, la maladie est diagnostiquée plus souvent que chez les adultes.

Comment traiter les maux de nez

La plupart des processus inflammatoires qui accompagnent ce problème se prêtent à un traitement ambulatoire (à domicile). Elle dure 1 à 2 semaines, selon la cause de la plaie. Le schéma thérapeutique est formé des étapes suivantes:

  1. Nettoyage - principalement avec des agents antiseptiques, en se rinçant le nez.
  2. Élimination des symptômes - onguents, lotions, solutions sont utilisés ici.
  3. Augmenter l'immunité locale - également grâce aux onguents et aux solutions.
  4. Stimulation de la réparation tissulaire (cicatrisation).

Lorsque des fissures apparaissent, il est impératif d'utiliser des agents réparateurs qui stimulent la régénération tissulaire pour empêcher l'infection de pénétrer à travers la zone endommagée de la peau. La pommade pour la guérison de la muqueuse nasale est souvent utilisée dans les dernières étapes du traitement - avant d'être traitée avec des antiseptiques, des anti-inflammatoires et d'autres médicaments. Vous pouvez travailler avec eux de trois manières:

  • appliquer en couche épaisse en frottant doucement;
  • étendre en couche épaisse sur un coton ou un morceau de gaze et appliquer comme une compresse;
  • imbiber un coton-tige et injecter dans la narine (si la plaie est profondément dans le nez).

En cas d'inflammation de la membrane muqueuse des voies respiratoires, de croûtes difficiles à séparer, de présence de maladies chroniques, accompagnées de congestion nasale, il est conseillé d'utiliser des agents locaux qui hydratent la membrane muqueuse et stimulent l'activité sécrétoire. Certains d'entre eux ont en outre des qualités antiseptiques, réduisent l'irritation et protègent contre l'air sec et les basses températures. La pommade pour le nez pour la sécheresse et les plaies est appliquée 3 à 5 roubles / jour en 5 à 7 jours. La membrane muqueuse est traitée après le nettoyage (lavage).

Inhalation

Si la cause de la formation de plaies n'est pas la grippe, le SRAS et d'autres infections accompagnées d'une température élevée, le médecin peut prescrire l'inhalation de vapeur comme méthode de traitement supplémentaire. L'air chaud et humide adoucit les croûtes, améliore l'écoulement du mucus et accélère la guérison des fissures. Les décoctions d'herbes (camomille, sauge, calendula) utilisées pour la procédure aident à soulager l'inflammation et l'irritation, ont un effet antiseptique et nettoient les voies nasales. Avec une rhinite, une sinusite, une rhinite fétide, l'inhalation est effectuée comme suit:

  1. Versez de l'eau sur l'herbe (concentration standard ou élevée - 2 cuillères à soupe / verre).
  2. Au bain-marie, porter à ébullition. Retirer du poêle.
  3. Penchez-vous sur le récipient, couvrez avec une serviette. Respirez la vapeur pendant 10 minutes, inspirez par le nez et expirez par la bouche.

La lessive

Si un grand nombre de croûtes denses se sont accumulées dans les voies nasales, elles ne peuvent pas être décollées - il est plus compétent de les ramollir et de les enlever soigneusement avec un coton-tige. Le lavage aide à cela, qui a en outre un effet antiseptique (en utilisant des solutions spéciales), hydrate, soulage l'irritation, améliore la respiration nasale et élimine les sécrétions muqueuses en excès. Il est conseillé de rincer avec la sinusite, la rhinite allergique, et le faire de plusieurs manières:

  • Avec une seringue de 10 ml (n'utilisez pas d'aiguille), injectez lentement le liquide en inclinant la tête d'un côté. Remettez-le ensuite en position verticale pour que la solution s'écoule.
  • Une poire en caoutchouc (seringue pour bébé) qui est utilisée par la compression d'une base ronde.
  • Si vous avez acheté une solution d'eau de mer (Aqualor, Aquamaris), vous devez incliner la tête sur le côté, insérer l'embout profondément dans la narine supérieure (elle doit être horizontale) et appuyer sur la pompe. Un jet ou une douche nettoiera la cavité tout seul. Chaque côté peut être pressé 2 fois.

Comment traiter

Il est conseillé de sélectionner des médicaments et des procédures sur la base d'analyses, parmi lesquelles il existe une culture bactérienne. Il aide à identifier la sensibilité d'un microorganisme pathogène aux médicaments et à rendre la thérapie aussi efficace que possible. Le traitement est nécessairement complexe (une plaie n'est qu'un symptôme d'une maladie, vous devez donc influencer sa cause), en supposant l'utilisation de remèdes systémiques et locaux. Ceci est particulièrement important lors de la lutte contre l'herpès, qui ne peut pas être détruit: seule une forte immunité supprime son activité. Les principales directions de traitement:

  • élimination de la cause - à l'aide de médicaments sélectionnés individuellement par le médecin;
  • la stimulation du processus de guérison est une mesure symptomatique qui réduit le degré d'inconfort;
  • renforcer le système immunitaire (même avec les plaies d'une simple rhinite froide) - cela aide à prévenir l'apparition de complications graves, aide à accélérer la régénération des tissus et la destruction des virus et des bactéries pathogènes.

Drogues

En raison du grand nombre de raisons conduisant à la formation de plaies sur la membrane muqueuse des voies nasales ou sur la partie externe des narines, il n'existe pas de liste universelle de médicaments pour un traitement rapide et efficace. Le médecin peut recommander des médicaments des groupes suivants:

  • Antiviraux (Arbidol, Acyclovir) - sont nécessaires pour combattre les micro-organismes pathogènes de l'intérieur, surtout si la cause de la formation de plaies est le rhume, la grippe, l'exacerbation de l'herpès. Les médicaments sont utilisés en interne et réduisent le risque de complications. Pour le traitement local, des onguents antiviraux antibactériens sont utilisés - Tétracycline, Acyclovir, Viferon.
  • Immunomodulateurs (Interféron, Imudon) - aident à augmenter les défenses de l'organisme, contribuant à une guérison rapide d'une maladie infectieuse, empêchent les micro-organismes pathogènes d'affecter les organes voisins. Utilisé oralement.
  • Antiseptiques - à usage local: traitement avec tampons, rinçage, lotions. Ces médicaments (Miramistin, Furacilin, Chlorhexidine) empêchent le développement de l'infection et accélèrent légèrement les processus de régénération.
  • Antibiotiques (macrolides, céphalosporines) - en interne (comprimés d'amoxicilline, lévofloxacine) et en externe (le spray Bioparox est appliqué localement) en présence d'une infection bactérienne. La posologie est fixée par le médecin, ainsi que la durée du traitement. Après eux, vous devez restaurer le tube digestif en prenant des probiotiques (Linex).
  • Anti-inflammatoires - principalement des agents topiques, dans les cas graves, ce sont des onguents hormonaux (sur les corticostéroïdes). Soulager l'inflammation, l'enflure, soulager la furonculose. Ces médicaments comprennent l'acide fusidique, la pommade Ichthyol.
  • Les antihistaminiques (Zodak, Claritin) sont utilisés par voie orale pour traiter les réactions allergiques, soulager l'enflure, les démangeaisons, les rougeurs. Peut compléter le programme de contrôle de l'herpès en tant qu'élément auxiliaire.
  • Guérison - des agents qui améliorent le trophisme tissulaire et stimulent le processus de régénération sont utilisés localement. Utilisé pour l'eczéma sec, l'érosion, les fissures. Ceux-ci incluent Bepanten, Solcoseryl, Rescuer.

La liste des groupes de médicaments acceptables est incomplète: dans de rares cas, le médecin peut conseiller des analgésiques et des gouttes antipyrétiques vasoconstricteurs. Chaque cause de plaie au nez ou à l'intérieur a ses propres caractéristiques de traitement:

  • Herpès - l'utilisation de pommades sur l'acyclovir (Valacyclovir, Zovirax) est obligatoire, et en cas d'évolution sévère (malaise, zone de lésion étendue), il vaut la peine de boire un médicament avec un ingrédient actif similaire pendant 3-5 jours sous forme de comprimés.
  • Sinusite - le traitement repose sur le rinçage du nez avec des solutions antiseptiques (la furaciline est considérée comme la plus populaire). Dans les cas graves, des antibiotiques oraux sont nécessaires: lévofloxacine, céfaclor.
  • Furonculose - un traitement systémique est rarement nécessaire, le traitement des zones touchées avec de l'alcool éthylique à 70%, la pommade Ichthyol est principalement indiquée. En l'absence de dynamique positive, il est recommandé de boire un cours de Cefazolin, Vancomycin.
  • Sycose - implique également un traitement local, mais plus long qu'avec la furonculose. Assurez-vous d'appliquer des pommades plusieurs fois par jour: Levomikol, Gentamicin, Flucinar.
  • Eczéma - Les traitements topiques sont le traitement principal. Pour enlever les croûtes, elles sont ramollies avec de l'huile d'olive, qui est trempée dans des cotons-tiges. Les solutions de risorcinol, de tanin, d'émulsion de synthomycine aident à soulager les démangeaisons, les rougeurs et les irritations de la peau.

Procédures de physiothérapie

Plusieurs procédures doivent être ajoutées au traitement médicamenteux pour aider à accélérer le processus d'élimination des plaies. Ils ont peu d'effet sur les causes de l'apparition, l'effet symptomatique est plus prononcé. Les techniques physiothérapeutiques suivantes sont les plus efficaces:

  • L'électrophorèse - indiquée pour la sinusite, la sinusite, la sinusite frontale et la rhinite persistante, est réalisée à l'aide de chlorure de calcium. La procédure est un effet sur la membrane muqueuse avec des impulsions électriques qui transmettent une solution médicinale. Par électrophorèse, l'œdème, l'inflammation sont éliminés, la circulation sanguine est améliorée, la régénération est stimulée.
  • OVNI - l'irradiation ultraviolette améliore la circulation sanguine, soulage l'inflammation, a un effet bactéricide et antiviral et stimule la régénération tissulaire. La procédure n'est pas effectuée sur les abcès, en présence de maladies auto-immunes, de tuberculose.
  • Thérapie laser magnétique - basée sur l'utilisation d'une combinaison d'un champ magnétique et d'un rayonnement laser de faible intensité. La procédure améliore le processus de guérison des tissus, montre une grande efficacité dans l'eczéma, l'herpès, les ulcères, mais présente de nombreuses contre-indications.

Traitement avec des remèdes populaires

Si nous parlons de plaies, dont les causes sont l'air sec, les traumatismes, l'herpès, un nez qui coule abondamment, vous pouvez éviter d'utiliser la plupart des médicaments et vous concentrer sur la médecine traditionnelle. Les recettes suivantes ont fait leurs preuves:

  1. Hachez quelques gousses d'ail, passez dans une presse. Incorporer 1 cuillère à café au jus obtenu. miel liquide, imbibez un coton-tige avec ce mélange. Mettez-le dans votre nez pendant une demi-heure. La procédure peut être répétée 3 roubles / jour jusqu'à ce que la plaie soit complètement éliminée, s'il n'y a pas d'irritation de la membrane muqueuse (le jus d'ail est très agressif). Le remède est efficace dans les processus inflammatoires et les croûtes, dont la cause est une infection bactérienne.
  2. S'il y a de l'huile d'argousier à la maison, aucune pommade nasale cicatrisante n'est nécessaire: ce remède a de fortes propriétés régénératrices et est sans danger même pour les jeunes enfants. Traitez simplement une plaie de n'importe quelle cause (autre qu'une infection fongique) 2-3 roubles / jour si elle est à l'extérieur, ou insérez un tampon imbibé d'huile pendant 20 minutes si à l'intérieur. Le traitement peut être effectué jusqu'à guérison complète.
  3. Les plaies qui apparaissent lorsque les cloques d'herpès s'ouvrent peuvent être traitées avec un film d'œuf de poule cru: appliquez-les sur la zone touchée et conservez-les pendant 30 à 40 minutes. Vous pouvez répéter ces actions 3 roubles / jour jusqu'à ce que la plaie disparaisse.
  4. L'infusion de pomme de terre pour inhalation est un bon moyen de ramollir doucement les croûtes, d'améliorer la respiration nasale et d'hydrater les muqueuses. Les tubercules pelés sont cuits à feu moyen sous un couvercle pendant 20 minutes, puis ils respirent la vapeur provenant de la casserole pendant 10 minutes. La procédure est effectuée le soir et uniquement en l'absence de température et d'un fort processus inflammatoire.
  5. Les plaies mal cicatrisées, en particulier celles de l'herpès, peuvent être lubrifiées avec du soufre. Mouiller la tête d'allumette, gratter la couche noire, lubrifier la zone touchée. Effectuez la procédure 3-5 roubles / jour jusqu'à la récupération.

Caractéristiques du traitement des plaies du nez chez un enfant

Chez les enfants âgés de 1 à 3 ans, les causes des plaies et des croûtes sont une grande vulnérabilité de la membrane muqueuse, le non-respect des règles de base d'hygiène et l'ouverture de l'immunité aux microorganismes pathogènes (même à partir d'un jouet qui gisait sur le sol et est entré dans la bouche). Le traitement doit être discuté avec un médecin; l'auto-sélection des médicaments est interdite. Veillez à respecter les consignes suivantes:

  • rincer régulièrement les voies nasales et humidifier avec des solutions d'eau de mer (Aqualor, Aquamaris);
  • n'utilisez pas de gouttes vasoconstricteurs;
  • maintenir une humidité intérieure optimale;
  • utiliser des médicaments qui ont la fonction d'immunomodulateurs - teinture d'échinacée, Anaferon, Immunal;
  • inhalez avec de l'eau minérale ou une solution saline;
  • pour restaurer la membrane muqueuse, utilisez la pommade Vishnevsky ou Oxolinic.

Pour la plupart, les médecins prescrivent un traitement à base de pommades pour enfants (à l'exception des affections causées par la turbbéculose, la syphilis et d'autres infections graves). Levomekol, Lincomycin ont des propriétés antibactériennes, Panivir, Erazaban aident contre l'herpès et Sinaflan peut être utilisé pour une inflammation sévère. Si des antibiotiques sont nécessaires, leur dose est calculée en fonction de l'âge et du poids du bébé, l'application se fait sous la surveillance d'un médecin.

La prévention

Il n'est pas possible pour tout le monde de se protéger complètement de la formation de plaies dans le nez ou sur ses muqueuses, mais il est possible de réduire la probabilité d'un tel problème. La cause principale est les infections, c'est pourquoi les médecins conseillent:

  • lors d'épidémies de rhume et de grippe, renforcer le système immunitaire localement et systémiquement: en plus des comprimés, il est impératif d'utiliser des pommades contre la sécheresse pour protéger la muqueuse nasale (Oxolinic);
  • rincer le nez après le retour de la rue, en utilisant une solution saline;
  • boire des complexes de vitamines et de micro-éléments en automne et au printemps avec un cours complet;
  • utilisez des solutions d'eau de mer pour humidifier la membrane muqueuse si elle a tendance à se dessécher ou lors de l'utilisation de gouttes vasoconstricteurs;
  • observez le régime de travail et de repos, assurez-vous un sommeil complet de 8 heures.

Vidéo

Une erreur a été détectée dans le texte?
Sélectionnez-le, appuyez sur Ctrl + Entrée et nous allons tout réparer!

Quels sont les onguents pour les plaies dans le nez

En automne et en hiver, les gens souffrent souvent de rhumes et d'autres problèmes associés à l'intensification saisonnière de diverses infections. Les plaies au nez dues à la propagation de virus ou de bactéries peuvent provoquer de nombreux moments désagréables. Malheureusement, de nombreuses personnes ne savent tout simplement pas comment traiter cette attaque et attendent patiemment que le problème disparaisse de lui-même..

Mais il existe des médicaments efficaces à usage nasal qui peuvent rapidement se débarrasser d'un rhume du nez, restaurer les muqueuses sèches et résoudre d'autres problèmes..

Les raisons

Les causes des plaies peuvent être différentes.

Ils surviennent souvent avec une infection virale par l'herpès de type I. Dans ce cas, un ulcère caractéristique se produit au site d'introduction du virus, généralement sur les lèvres, le nez, le menton..

Le même problème apparaît si la muqueuse nasale est trop sèche. Il se fissure, une infection peut pénétrer dans les fissures, puis un traitement sera certainement nécessaire.

Enfin, sous l'influence de basses températures, dans le contexte d'un système immunitaire affaibli, caractéristique des saisons d'automne et d'hiver, des furoncles peuvent apparaître dans le nez, très douloureux, une sycose (inflammation des follicules pileux sous l'influence d'une infection staphylococcique) et d'autres maladies associées au développement de lésions bactériennes.

Principes généraux de traitement

Pour commencer, il faut déterminer quel type d'infection a provoqué l'apparition d'une plaie. En cas de maladie virale, des médicaments antiviraux doivent être utilisés.

Les fonds dans lesquels les antibiotiques sont présents, dans ce cas, sont absolument inutiles..

Si un abcès s'est formé dans le passage nasal, une inflammation et du pus sont présents, il est nécessaire d'utiliser des pommades avec un composant antibactérien.

Si l'ulcération de la membrane muqueuse est causée par la formation de fissures et de croûtes dans le nez, des onguents adoucissants et régénérants sont appliqués sur la zone endommagée, ils peuvent restaurer rapidement la membrane muqueuse.

Des plaies peuvent survenir en raison du développement d'une réaction allergique. Dans ce cas, le traitement est effectué à l'aide de pommades contenant des glucocorticostéroïdes ou de préparations combinées.

Important: vous devez connaître exactement la cause du problème, c'est la clé d'un traitement réussi

Les plaies dans le nez d'un adulte peuvent être traitées avec une pommade, des crèmes et des gels sont utilisés. Le lavage des voies nasales avec une solution saline ou une décoction d'herbes médicinales aide bien, la physiothérapie est souvent utilisée. Il convient de rappeler que l'échauffement en cas de problèmes bactériens peut entraîner une aggravation de la situation, c'est pourquoi, dans de nombreux cas, les inhalations sont catégoriquement contre-indiquées..

Traitement avec des onguents

Pour établir ce qui a causé l'apparition de plaies (surtout si elles surviennent souvent ou ne disparaissent pas pendant une longue période), seul un spécialiste est en mesure de le faire sur la base d'études de laboratoire approfondies.

Si le médecin a exclu le développement d'infections latentes du corps, de polypose, de maladies oncologiques et a établi la nature de l'apparition des plaies (infection bactérienne ou virale locale, réaction allergique, muqueuses sèches), un traitement supplémentaire est souvent effectué à l'aide de pommades et de crèmes.

Ils sont sélectionnés individuellement, en tenant compte de l'âge du patient, de l'état général, de la présence de maladies concomitantes et de la cause identifiée des plaies au nez.

Onguents antibactériens

Les pommades antibactériennes contiennent des antibiotiques comme substance active. Ces fonds sont très efficaces contre un grand nombre de bactéries Gram-positives et Gram-négatives. Dans le traitement des furoncles dans le nez, de la sycose, de l'inflammation de la muqueuse nasale, des plaies dans le nez de nature bactérienne, ils utilisent le plus souvent:

  1. Levomekol, Levosin - à base de chloramphénicol. A haute efficacité, nettoie parfaitement les plaies du contenu purulent, favorise la régénération des tissus.
  2. Tétracycline. L'ingrédient actif est le chlorhydrate de tétracycline. Pour un usage nasal, une pommade à la tétracycline à 1% convient.
  3. Gentomycine. Il est utilisé selon les directives d'un médecin. Actif contre un grand nombre de bactéries.
  4. Lincomycine. Un agent à large spectre, utilisé pour traiter la sycose, les furoncles.

Avant d'utiliser la pommade, lavez soigneusement les voies nasales, utilisez une solution saline, une solution de furaciline ou une solution saline pour le rinçage.

Agents antiviraux

Si la cause de la plaie sous le nez est une infection virale, il est nécessaire d'utiliser des pommades antivirales:

  • Acyclovir;
  • Zovirax;
  • Pommade oxolinique;
  • Viru Merz.

Les médicaments sont particulièrement efficaces au premier signe d'infection. Pommade contre l'herpès sur les lèvres et le nez, utilisée 4 à 6 fois par jour, appliquée sur la plaie, après avoir dégagé le nez. Les onguents antiviraux sont prescrits en association avec des médicaments pour renforcer le système immunitaire.

Médicaments combinés

Ils peuvent être utilisés pour éliminer les manifestations d'allergies, beaucoup de ces pommades ont des effets anti-inflammatoires et émollients, guérissent les muqueuses endommagées, éliminent les croûtes, aident à vaincre l'écoulement nasal et sont utilisées pour les rhumes sous le nez. Efficace:

  1. Hyoxysone, contient un glucocorticostéroïde et un antibiotique, soulage rapidement l'inflammation et l'œdème;
  2. Triderm;
  3. Pinosol - élimine l'inflammation, adoucit et guérit les muqueuses.

Ces pommades restaurent rapidement les muqueuses endommagées, les soulagent des fissures et empêchent le développement de rechutes de la maladie.

Dans presque tous les cas, les médicaments sont appliqués sur des tampons de coton ou de gaze et placés dans les narines pendant 5 à 10 minutes.

La pommade peut être appliquée en couche mince sur la membrane muqueuse des voies nasales à l'aide d'un coton-tige.

Recettes de médecine traditionnelle

Pour les plaies au nez, la médecine traditionnelle recommande des remèdes maison à base d'herbes médicinales. La gelée de pétrole prête ou la lanoline est mélangée avec une teinture de calendula ou de ficelle.

Les turundas sont imprégnées de ce mélange et insérées dans chaque narine pendant 5 à 10 minutes. Le médicament aide à se débarrasser des plaies dans le nez, à éliminer les croûtes.

Un mélange de gelée de pétrole et de jus d'aloès ou de Kalanchoe est utilisé pour traiter le nez. Cette composition a des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes, soulage les muqueuses de la sécheresse..

Caractéristiques du traitement des enfants

Pour protéger votre enfant des plaies au nez, vous devez vous assurer que le bébé ne s'habitue pas à se pincer le nez. Il doit être nettoyé régulièrement, enlever les croûtes, traiter rapidement un nez qui coule.

Bepanten est utilisé à partir de croûtes et pour la cicatrisation de la membrane muqueuse, en cas d'infection, il est nécessaire de contacter le pédiatre et d'établir la cause du problème.

Pour les problèmes de nez chez les enfants et les adultes, la physiothérapie, le rinçage avec des solutions et des sprays spéciaux et l'inhalation sont utilisés pour le traitement. Une combinaison de méthodes de traitement vous permet de réussir et d'oublier l'inflammation et les plaies pendant longtemps.