loader

Principal

Scarlatine

Comment traiter le staphylococcus aureus dans la gorge et le nez

Malgré le fait que le corps humain soit habité par des centaines d'espèces de bactéries, tout le monde ne peut pas vivre en paix avec un hôte. L'un de ces habitants est Staphylococcus aureus - il provoque des processus pathologiques sur la peau en réponse à ses toxines, que Staphylococcus aureus sécrète activement. Le plus souvent, Staphylococcus aureus peut être trouvé sur les muqueuses, y compris le nez. Pour savoir comment traiter efficacement et rapidement le staphylocoque du nez, vous devez consulter votre médecin. C'est lui qui prescrira le schéma thérapeutique le plus adapté, en tenant compte des caractéristiques individuelles du patient..

Traitement de la maladie

Les agents antibactériens sont la principale catégorie de médicaments utilisés dans le traitement du staphylocoque. N'ayez pas peur de prescrire des antibiotiques. Dans ce cas, cette approche est pleinement justifiée, car seuls les médicaments antibactériens peuvent combattre l'infection. De plus, lors de la prise de contact avec un médecin, le médicament sera sélectionné individuellement, en tenant compte de toutes les caractéristiques du patient..

Lors de la prescription de médicaments pour le staphylocoque, les médecins prennent en compte les caractéristiques suivantes de ce micro-organisme pathogène:

  • Staphylococcus aureus est très problématique à guérir, car la bactérie s'adapte activement à certains antibiotiques et les médicaments n'ont pratiquement aucun effet sur lui;
  • avec l'utilisation fréquente d'agents antibactériens, une souche super-résistante peut se développer et il sera nécessaire de changer radicalement la tactique de traitement;
  • le mauvais choix de médicament pour le traitement de la maladie peut provoquer une multiplication encore plus grande du staphylocoque dans les voies nasales;
  • si les surfaces muqueuses de la cavité nasale sont endommagées, il existe un risque élevé d'infection entrant dans la circulation sanguine, par conséquent, le traitement doit être commencé rapidement et complètement;
  • staphylococcus aureus donne des complications graves - lésions cutanées purulentes (pyodermie), endocardite, septicémie, méningite, intoxication intestinale. Par conséquent, il est inacceptable de traiter le staphylocoque avec des remèdes populaires. Cela ne conduira qu'à une aggravation de la pathologie et des complications, qui, par exemple, peuvent entraîner la mort chez les nouveau-nés et un handicap chez un adulte..

Au stade initial, les patients se voient prescrire des fonds sous forme de comprimés. Il est très pratique d'utiliser des comprimés, ils peuvent être constamment emportés avec vous, selon le schéma. Dans une évolution sévère de la maladie, les pilules seules ne peuvent pas faire face, par conséquent, les médecins prescrivent l'introduction de solutions pour injections, le traitement est principalement stationnaire.

L'infection staphylococcique dans la cavité nasale est traitée pendant une moyenne d'environ un mois. L'utilisation active de médicaments antibactériens apporte des améliorations significatives à la fin de la première semaine de traitement, mais ce n'est pas une raison pour arrêter de prendre les médicaments prescrits. Dans ce cas, l'infection sera simplement conservée et apparaîtra à la première occasion - hypothermie, diminution de l'immunité, etc..
Médicaments antibactériens

L'antibiotique azithromycine s'adapte bien à Staphylococcus aureus

Il est possible de guérir le staphylocoque qui a infecté la cavité nasale avec des antibiotiques de la série des pénicillines, des céphalosporines des deuxième et troisième générations. Parmi les médicaments, le plus populaire est l'ampicilline - un médicament antibactérien puissant visant à détruire les micro-organismes pathogènes sur les muqueuses. La nafcilline et le sulbactam sont également utilisés.

En présence de plusieurs types de bactéries, les médecins prescrivent des agents combinés, parmi lesquels Flemoklav et Amoxiclav donnent du succès au traitement. En cas d'intolérance à certains antibiotiques, les médicaments peuvent être remplacés par l'érythromycine, la céphalexine, l'azithromycine, la céphalothine. Les médicaments efficaces contre Staphylococcus aureus, qui affecte la muqueuse nasale, sont Unazin, Aktilin, Oxacillin, Sumamed, Vanmiksan, Ofloxacin, Vankoled, Nemycin, Ceftriaxone. Si le staphylococcus aureus est trouvé chez une femme pendant la grossesse, les médecins sélectionnent uniquement les médicaments qui n'ont pas d'effet tératogène sur le fœtus.

Parmi les souches de Staphylococcus aureus qui infectent les voies nasales, la plus dangereuse est la souche résistante de SARM. Il s'agit de Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline, auquel tous les médicaments antibactériens ne peuvent pas faire face. Une souche de SARM apparaît chez les patients qui ont une immunité extrêmement faible - les personnes atteintes du virus de l'immunodéficience humaine, les personnes âgées, ceux qui ont subi une transplantation d'organe, une radiothérapie pour un cancer, etc. Par conséquent, si ce type de staphylocoque est détecté, les patients se voient prescrire des médicaments antibactériens plus puissants - Teicoplanin et Vancomycin. Ces médicaments sont prescrits par un médecin selon des schémas spéciaux, car ils sont rarement utilisés dans le traitement d'un Staphylococcus aureus typique..

S'il est impossible de prescrire des médicaments ou en l'absence d'effet thérapeutique, les médecins, afin de prévenir les complications graves de la maladie, recourent à des mesures extrêmes et prescrivent une immunoglobuline ou une anatoxine antistaphylococcique. Avec l'aide de ces médicaments, vous pouvez éliminer l'intoxication grave du corps et améliorer considérablement l'état du patient. En plus de ces médicaments, les médecins prescrivent également un traitement avec un bactériophage, mais il ne peut pas être effectué avec un traitement avec Chlorophyllipt, une solution alcoolique. L'alcool neutralise l'action des bactériophages, ce traitement ne sera donc pas efficace. Pour être traité avec un bactériophage, vous devez mettre des turundas de coton trempés dans une solution de bactériophage dans le nez pendant un quart d'heure. Ces turundas sont posées deux fois par jour, le cours du traitement est déterminé par le médecin..

Médicaments systémiques

L'action de ce groupe de médicaments vise à augmenter les défenses de l'organisme. À cette fin, les médecins prescrivent des immunomodulateurs, des médicaments antiallergéniques et des vitamines..

Parmi les immunomodulateurs, Immunorix, Poludan, Galavit, Derinat, Taktivin, Immunal ont un bon effet. Les antihistaminiques Zirtek, Erius, Loratadin, Tavegil conviennent pour soulager le gonflement nasal et faciliter la respiration, mais Diazolin et Suprastin peuvent être faibles. Les complexes de vitamines pour les patients atteints de staphylococcus aureus ne diffèrent pas par certaines qualités - il suffira de prendre Supradin, Alphabet et d'autres multivitamines recommandées par le médecin. Il est particulièrement important d'effectuer une thérapie vitaminique chez un enfant, car l'immunité est souvent affaiblie pendant l'enfance..

Traitements locaux

Le traitement le plus efficace pour le staphylocoque dans le nez et le nasopharynx sera si le patient traite la zone touchée avec des médicaments topiques. Vous pouvez vous rincer le nez avec des agents tels que la chlorhexidine et la miramistine dans des solutions antiseptiques. Le nez peut également être lavé avec une solution de chlorophyllipt. Faites ceci quatre fois par jour pendant une semaine..

Vous pouvez enterrer le nez avec les médicaments Isofra, Protargol, Bioparox et Polydex, qui ont un effet antibactérien et vasoconstricteur. Bioparox est très pratique pour traiter la muqueuse nasale. Le médicament est vendu en pharmacie sous la forme d'un aérosol, qui doit être injecté dans les narines une par une, fermant la deuxième narine pendant l'injection et aspirant l'air avec le médicament. Ensuite, les mêmes manipulations sont effectuées avec la deuxième narine. Le médicament IRS-19 est recommandé dans le même but pour être utilisé chez les enfants..

Bioparox est très pratique à utiliser sous forme d'inhalation

Un excellent effet est donné en instillant le nez avec Chlorophyllipt, quelques gouttes dans chaque narine deux fois par jour. En plus du chlorophyllipt, les médecins recommandent de traiter les voies nasales avec du peroxyde d'hydrogène, mais pas sous forme pure, mais avec un agent dilué contenant un quart de pour cent de peroxyde. Pour obtenir une telle concentration, il est nécessaire de diluer trois pour cent de peroxyde d'hydrogène avec de l'eau tiède dans un rapport de un à dix, après quoi l'agent résultant peut à la fois irriguer les voies nasales et en faire des lotions à partir de turundas de coton imbibées de liquide. L'utilisation de peroxyde d'hydrogène non dilué chez les adultes et les enfants est strictement interdite. Cela entraînera une dessiccation de la membrane muqueuse, l'apparition de microfissures et l'entrée d'une infection staphylococcique dans le sang..

Lorsque l'infection dépasse les limites de la muqueuse nasale et l'apparition de lésions caractéristiques sur la peau autour des ailes du nez, l'utilisation de pommades à la tétracycline et à l'érythromycine est indiquée dans le pli nasolabial. Un excellent effet est donné par les onguents Fucidin, Baneocin, Bactroban, Supirocin et Fuciderm. Ils sont actifs contre la plupart des souches de staphylocoques. Les préparations sont appliquées sur la peau plusieurs fois par jour, en frottant bien le liniment dans la zone touchée.

La pommade Bactroban, contenant de la mupirocine, lutte activement même contre les souches résistantes de staphylocoque

Le cours de thérapie pour le traitement avec des onguents - de sept à dix jours.

Si les abcès de la peau ne disparaissent pas après un traitement conservateur, les médecins décident de l'ouverture chirurgicale des néoplasmes inflammatoires. Une solution de vert brillant, à laquelle Staphylococcus aureus est très sensible, aide contre les abcès sur la peau près du nez..

Avec une séparation significative du contenu purulent, il est très important de le retirer des voies nasales en temps opportun afin de ne pas provoquer une aggravation de la situation. Pour ce faire, le médecin traitant conseille de se rincer le nez avec des solutions salines à action modérée Physiomer, No-salt, Humer et autres. Si nécessaire, les médecins recommanderont de remplacer les solutions salines par des décoctions de plantes médicinales. Les agents suivants sont utilisés avec succès comme solutions pour se rincer le nez:

  • bouillon de camomille - une cuillère à soupe de fleurs de camomille séchées est jetée dans un verre d'eau, portée à ébullition et insistée sous le couvercle pendant un quart d'heure. Ensuite, sans couvercle, l'agent est refroidi à température ambiante et utilisé pour se rincer le nez;
  • infusion de fleurs de tilleul - le produit est préparé dans un thermos, où deux cuillères à soupe de tilleul sont versées et versées avec un verre d'eau bouillante. Après avoir scellé le récipient, la fleur de tilleul est infusée pendant trois heures, puis refroidie à une température confortable et utilisée pour rincer les voies nasales;
  • signifie avec de l'huile d'eucalyptus - préparer un liquide pour le lavage est très simple: dans un verre d'eau tiède, vous devez dissoudre une cuillère à café de sel de mer et y déposer 2-3 gouttes d'huile d'eucalyptus. Rincer le nez lorsque le liquide s'est un peu refroidi.

L'eau salée avec de l'huile d'eucalyptus sera un bon moyen de prévenir la propagation de l'infection staphylococcique à la gorge et à la bouche

Avec le staphylocoque dans le nez, des médicaments doivent être prescrits pour prévenir l'infection du larynx. Les médecins recommandent des comprimés pour la résorption du Lisobakt, se gargariser avec de la miramistine et de la furacilline, du peroxyde d'hydrogène et du bicarbonate de sodium. Ces mesures aideront à protéger la gorge de l'infection staphylococcique..

Si un staphylocoque est détecté, il est nécessaire de passer une analyse de ce micro-organisme opportuniste à toutes les personnes vivant dans la même pièce que la personne malade. Il y a une forte probabilité qu'eux aussi puissent être porteurs de la bactérie. Si des proches ont une infection, un traitement sera également nécessaire et les médecins prescriront comment traiter le staphylocoque doré dans la gorge et le nez des porteurs de la bactérie. La personne la plus malade, trois mois après la fin du traitement, doit repasser le grattage de la muqueuse nasale pour détecter la présence de staphylocoques. Staphylococcus aureus peut être considéré comme guéri avec succès si le niveau de micro-organismes ne dépasse pas la norme à laquelle le corps parviendra à faire face aux bactéries.

Staphylococcus aureus dans le nez

Cet agent causal des maladies infectieuses peut causer de nombreuses affections chez un enfant et un adulte. Lisez les informations importantes sur la transmission de Staphylococcus aureus et les signes que vous pouvez utiliser pour suspecter que vous avez cette bactérie. Des informations sur le traitement des maladies de cette nature vous seront également utiles..

Qu'est-ce que Staphylococcus aureus

De nombreuses maladies du corps humain sont causées par ce dangereux pathogène microscopique. Staphylococcus aureus, ou Staphylococcus aureus, est un type de bactérie sphérique qui est un type de micro-organisme du genre Staphylococcus. Cet agent causal des infections est classé comme conditionnellement pathogène, car sa présence sur la peau et les muqueuses ne conduit pas toujours au développement de la maladie. Il ne peut en aucun cas se déclarer si l'immunité est normale. Une personne ne sera alors que porteuse de l'infection, mais elle risque de tomber gravement malade si sa santé est affaiblie..

Causes de la maladie

Souvent, Staphylococcus aureus dans le nasopharynx devient le principal facteur provoquant des maladies de la gorge et des affections nasales chroniques: rhinite, sinusite, atrophie de la membrane muqueuse. Qu'est-ce qui cause l'activation des bactéries et le développement de ces maladies infectieuses? Il en existe plusieurs:

  • Affaiblissement de l'immunité dû à:
    • hypothermie du corps;
    • infection virale.
  • Prendre un certain type de médicament:
    • antibiotiques à large spectre;
    • traitement à long terme de la rhinite avec des agents vasoconstricteurs.

Comment le staphylocoque se transmet

Comment les bactéries pénètrent-elles sur la muqueuse nasale? Staphylococcus aureus peut être transmis des manières suivantes:

  • l'enfant peut être infecté par la mère pendant la grossesse, l'accouchement ou l'allaitement;
  • l'infection est propagée par ses porteurs par des gouttelettes en suspension dans l'air;
  • avec un contact étroit dans la vie quotidienne avec une personne qui a déjà ces bactéries - par exemple, lors d'un baiser, lors de l'utilisation d'articles d'hygiène personnelle, etc.
  • souvent les gens sont infectés pendant leur séjour à l'hôpital, car leur immunité est alors considérablement affaiblie.

Symptômes d'infection staphylococcique

Quels signes indiquent qu'une personne a Staphylococcus aureus dans le nez? La présence de cet agent causal de la maladie doit être suspectée lorsque de tels symptômes apparaissent:

  • le patient commence un nez qui coule, l'écoulement dans lequel est d'abord transparent, mais bientôt des impuretés de pus y sont observées;
  • la respiration est difficile, la personne est obligée de respirer par la bouche;
  • la température corporelle augmente considérablement à 38-39 degrés;
  • violation des fonctions de l'odorat, les odeurs sont ressenties de manière incomplète;
  • symptômes de malaise général, fatigue constante;
  • changements de voix: devient rauque, nasal.

Méthodes de diagnostic médical

Pour déterminer avec précision que la cause de la maladie est Staphylococcus aureus dans la gorge et le nez, des tests de laboratoire sont indispensables. Les méthodes de diagnostic modernes aideront à confirmer qu'une personne est infectée par cela, et non par un autre type de bactérie, par exemple le staphylocoque épidermique. S'il y a des signes d'infection, le médecin prescrit les tests nécessaires: culture bactérienne des expectorations du nez, analyses d'urine et de sang.

Le matériel sélectionné est placé sur un milieu nutritif et, après quelques jours, l'assistant de laboratoire détermine s'il y a une colonie de micro-organismes dans l'inoculation. Ce type de staphylocoque est appelé «doré» car, diagnostiqué au microscope, on peut voir des bactéries rondes et convexes avec une surface dorée lisse et brillante. Cette couleur leur est donnée par des pigments du groupe des caroténoïdes..

Écouvillon pharyngé et nez pour staphylocoque

S'il est nécessaire d'identifier plus rapidement la présence de bactéries, l'analyse des expectorations prélevées sur le patient est effectuée à l'aide d'une méthode microscopique. Le contenu du frottis est coloré selon la méthode Gram, tandis que les bactéries staphylocoques sont colorées en bleu. Il convient de garder à l'esprit qu'un tel diagnostic est préliminaire. Seule la méthode de culture, lorsque les bactéries sont isolées en culture pure à partir d'une inoculation sur un milieu nutritif, permet d'établir avec précision que le patient a Staphylococcus aureus dans le nez, ainsi que de faire un antibiogramme.

Comment traiter Staphylococcus aureus dans le nez

Déjà au stade de la recherche sur la culture bactérienne, les experts déterminent la sensibilité de ce type de micro-organismes à divers types de médicaments antibactériens, car la condition principale du traitement des maladies provoquées par ce pathogène est l'utilisation d'antibiotiques. Pour le traitement de Staphylococcus aureus dans le nez, d'autres méthodes sont également utilisées: la prise d'immunomodulateurs, l'utilisation d'agents topiques et même certaines recettes de médecine traditionnelle. En savoir plus sur les caractéristiques de ces méthodes de lutte contre les infections.

Thérapie antibiotique

Le traitement de Staphylococcus aureus dans le nasopharynx par la prise d'agents antibactériens doit être effectué sur la base d'informations antibiotiques. Les données de cette analyse permettront d'éviter de prescrire des médicaments inefficaces pour le patient, car la sensibilité de chaque personne aux différents types d'antibiotiques est différente. Si vous utilisez un médicament inefficace, les bactéries, au contraire, développeront une résistance aux médicaments antibactériens. Souvent, pour lutter contre Staphylococcus aureus, les médecins prescrivent les médicaments Oxacillin, Vancomycin, Amoxiclav, etc..

Prendre des immunomodulateurs

De nombreuses complications et des progrès rapides dans le traitement de Staphylococcus aureus dans le nez peuvent être évités si les mécanismes de défense naturels du corps humain sont renforcés. Pour guérir rapidement cette infection, des immunomodulateurs sont utilisés: Immunal, Derinat, Broncho-munal, etc. Afin d'élever le tonus général du corps et de restaurer le fonctionnement normal des mécanismes de défense immunitaire, on recommande souvent aux patients un ensemble de mesures thérapeutiques et prophylactiques. Un bon effet de renforcement général sera fourni par l'apport de complexes de vitamines et de minéraux et un régime de sommeil et de repos correct.

Utilisation des recours internes

Afin d'éviter les effets secondaires de la prise d'antibiotiques sur le corps, les médicaments qui peuvent cibler ces bactéries sont souvent utilisés pour traiter les maladies causées par Staphylococcus aureus. Ainsi, le bactériophage staphylococcique - un médicament sous la forme d'un liquide dans lequel se trouvent des virus bactériens - a une efficacité élevée. De tels virus phagiques détruisent même les agents pathogènes qui ont développé une résistance aux médicaments antibactériens.

Souvent, pour lutter contre Staphylococcus aureus, un antiseptique et désinfectant Chlorophyllipt est prescrit - un spray ou des comprimés qui contribuent très bien à la guérison de la muqueuse nasale. Ce médicament est très facile à utiliser. Pour le traitement, prenez des cotons-tiges, irriguez-les avec un spray ou une solution aqueuse de comprimés et mettez-les dans le nez. Il sera également efficace d'appliquer 3% de peroxyde d'hydrogène. Avant utilisation, le médicament est dilué avec de l'eau dans un rapport de 1 à 11 et le nez est lavé avec la solution résultante. Avec ce médicament, vous pouvez humidifier un coton-tige et l'insérer doucement dans les narines..

Traitement de Staphylococcus aureus dans le nez avec des remèdes populaires

Est-il possible de se débarrasser d'une telle maladie infectieuse à la maison en utilisant des méthodes de médecine alternative? Si la maladie progresse déjà, le traitement ne doit avoir lieu que sous la surveillance d'un médecin, car l'infection staphylococcique est très dangereuse pour ses complications. Les médicaments traditionnels associés à cette thérapie peuvent jouer un rôle de soutien important..

L'utilisation de telles recettes disponibles a fait ses preuves:

  • boire une décoction d'églantier: 100 ml deux fois par jour;
  • pour améliorer l'immunité, boire de la teinture d'échinacée, manger des aliments riches en vitamine C: cassis, agrumes, canneberges, choucroute, etc.
  • goutte à goutte quelques gouttes d'une décoction de racines de bardane dans le nez tout au long de la journée;
  • faire l'inhalation: ajouter 4-5 cuillères à soupe à l'eau chaude. l. vinaigre et inhalez la vapeur montante.

Comment se débarrasser du staphylocoque dans le nez

Le parasite le plus connu qui vit sur la membrane muqueuse est le staphylococcus aureus. Il est impossible de s'en débarrasser, il est partout - sur de nombreux objets, choses, dans l'air. Parmi tous les agents pathogènes, il y a: les infections saprophytes, épidermiques, dorées. Bien que le système immunitaire soit en excellente forme, le porteur d'agents pathogènes ne fait peur à personne, mais lorsque l'immunité échoue, une infection est plus souvent causée par Staphylococcus aureus.

Vous pouvez contracter une infection n'importe où et n'importe quand. Les microbes vivent pendant une longue période, même à basse température. L'infection se transmet par contact ou à travers des objets, affecte un adulte et un enfant.

Produits alimentaires, si les normes sanitaires en préparation sont violées, par coupures et blessures. Des microbes peuvent être trouvés sur le corps de n'importe quelle personne, mais cela ne signifie pas qu'il est malade. Un microbe nocif peut vivre longtemps jusqu'à ce qu'une blessure apparaisse sur le corps. Par des dommages, les bactéries sont transmises à la membrane muqueuse, puis à n'importe quel organe. À l'intérieur du corps, les microbes vivent également longtemps, sans nuire aux personnes. Le transport peut être permanent ou temporaire. Si l'intoxication commence soudainement sans raison apparente, vous devez d'urgence consulter un médecin. La cause peut être la reprise du staphylocoque.

Il existe plusieurs dizaines de types de bactéries, mais Staphylococcus aureus est dangereux. Son habitat préféré est son nez. Si l'assistance n'est pas fournie à temps, les microbes sont transférés vers d'autres organes.

Certains adultes, sans parler des bébés, ne savent même pas qu'ils sont porteurs de l'infection. Le staphylocoque épidermique, par exemple, appartient à la microflore normale, ne nuit pratiquement pas et est constamment sur la peau. Vous pouvez vous renseigner sur la présence de microbes en prélevant un écouvillon pour la culture bactérienne de la muqueuse nasale, de la gorge.

Le reste des patients peut ressentir tous les symptômes du microbe éveillé. Ils ressentent de la fièvre, une hyperémie cutanée autour du nez et une intoxication. Le principal signe de germes sera l'apparition d'une éruption cutanée et de croûtes dans le nez..

Staphylococcus aureus dans le nez peut entraîner le développement d'une sinusite, puis des symptômes supplémentaires se joindront: congestion nasale, écoulement nasal, malaise général. À mesure que la maladie progresse, l'état s'aggrave, une douleur pressante apparaît dans le visage, un gonflement des paupières, la gravité de l'inhalation d'air par le nez, l'infection est transmise au pharynx.

Le transport de l'infection est une bonne période pour l'activation des maladies chroniques. L'amygdalite, la rhinite, la pharyngite sont aggravées. Le développement et l'activité rapides des microbes ne permettent pas au système immunitaire de combattre complètement l'infection et la condition s'aggrave par la formation de pus dans le nasopharynx. Il passe par l'œsophage dans l'estomac et provoque une gastrite, une colite, une inflammation de la vessie et d'autres maladies du tractus gastro-intestinal. Staphylococcus aureus dans le nez est très dangereux pour les nourrissons, car tous les symptômes sont accompagnés d'ulcères mal cicatrisants et de coliques intestinales.

Il ne sera pas possible de se débarrasser complètement de ce microbe, et pas pourquoi. Ce n'est que si la présence de bactéries dans la membrane muqueuse est la cause d'une inflammation fréquente, conduisant à un porteur permanent de l'infection, le traitement devient obligatoire.

Instiller du chlorophyllipt dans le nez aidera à se débarrasser du staphylocoque.

Si la maladie est bénigne, le médecin se limite au traitement des symptômes. Un diplôme plus complexe est abordé individuellement, en examinant chaque cas séparément. La complexité de la thérapie est due à une réponse réduite des cellules immunitaires et à une résistance microbienne aux antibiotiques.

Par conséquent, avant de commencer les procédures, il convient de rappeler les fonctionnalités suivantes:

résistance à un certain nombre d'antibiotiques; une mauvaise sélection du médicament entraîne une augmentation de l'infection; un traitement incomplet entraîne des complications.

Une approche indépendante du choix du traitement peut nuire, aggraver la maladie et ajouter des complications. Avant les procédures, il vaut la peine de faire un frottis de la membrane muqueuse, de déterminer la résistance et de choisir des médicaments. Ce n'est qu'après un examen complet du patient que le traitement peut être démarré. Le plus souvent, ce sont des antibactériens et des sulfamides qui sont pris pendant une longue période. Le taux de dosage et la durée du traitement sont calculés par le médecin traitant.

Staphylococcus aureus dans le nez est parfaitement éliminé par instillation à long terme d'une solution d'huile ou d'alcool de chlorophyllipt dans les voies nasales. Le vert brillant aidera à éliminer les pustules de la peau. De plus, le nez est désinfecté avec un groupe de virus qui «mange» des bactéries. Des cotons-tiges imbibés de la solution sont placés dans les voies nasales pendant 15 minutes.Il est important de savoir que lors de l'utilisation de virus, vous ne devez pas utiliser de solution alcoolique de chlorophyllipt. Il peut neutraliser le pouvoir de guérison du médicament.

Après un examen physique par un médecin, le diagnostic final est posé sur la base des résultats de tests sanguins de laboratoire et d'un frottis pour culture bactérienne muqueuse. Le diagnostic moderne est divisé en trois types:

Microbiologique, dans lequel un tampon est prélevé de la gorge, du nez et examiné pour la présence de bactéries. Pour déterminer le type d'infection, on utilise un matériau capable de colorer un staphylococcus aureus ordinaire en jaune et de transformer le doré en flocons trouble de jaune ou d'orange. Actuellement, il n'est presque jamais utilisé en raison de l'inexactitude du résultat. Sachant que les staphylocoques sont toujours présents dans le corps, le résultat de l'analyse suppose le taux de découverte d'un microbe de 10 à 2 degrés. Seulement cela ne s'applique pas à Staphylococcus aureus. Son degré de présence dans le corps est égal à 0, et s'il est détecté lors de l'analyse, le traitement doit être commencé immédiatement. À un stade précoce, le déroulement des procédures prendra environ 3 semaines. Au cours des 7 premiers jours, tous les symptômes disparaîtront, le reste du temps est nécessaire pour fixer le résultat afin d'éviter le portage de l'infection. Un traitement de soutien est nécessaire pour un système immunitaire affaibli afin d'éviter une réinfection. La méthode instrumentale consiste à utiliser la radiographie pour les complications qui surviennent..

Le traitement médical est le principal et le plus efficace. Il est basé sur l'utilisation d'antibiotiques. Chez Staphylococcus aureus, la résistance à un certain nombre de médicaments est élevée, par conséquent, des médicaments antibactériens de nouvelle génération sont utilisés. Ce sont l'oxacilline, la dicloxacilline, la ceftriaxone et d'autres.

En cas d'éruptions purulentes, les mêmes médicaments sont utilisés pour traiter les zones touchées après ouverture des abcès. Les préparations contiennent des substances qui inhibent la résistance des microbes. La dose et la période d'utilisation du médicament sont prescrites individuellement. Si vous pouvez vous passer d'un antibiotique, votre médecin vous recommande de prendre des virus spéciaux qui tuent les bactéries..

En plus des médicaments, il est obligatoire de prendre un traitement immunostimulant. Les immunostimulants aident à restaurer la résistance et la fonction protectrice de l'organisme, et le complexe vitaminique aidera à renforcer la vitalité. Dans les cas difficiles, la transfusion sanguine est autorisée. Pendant la période de traitement, il est important de boire beaucoup d'eau pour se débarrasser des substances nocives.

La thérapie à domicile pour la maladie est une méthode efficace. La riche expérience des guérisseurs traditionnels a révélé un grand nombre d'herbes qui soulagent la maladie dans les situations difficiles. Il existe suffisamment de recettes folkloriques et leur utilisation dépend de la complexité de l'infection et de la localisation des micro-organismes. Staphylococcus aureus dans le nasopharynx peut être facilement guéri des manières suivantes:

les préparations à base de plantes de sauge, de plantain et de racine de bardane sont insistées et enterrées dans les voies nasales, rincées le pharynx; la pulpe d'abricot fraîche agit comme un antibiotique, elle doit être consommée à jeun deux fois par jour; les feuilles de noyer, la racine d'herbe de blé, la racine de violette tricolore insistent pendant deux heures et prennent un demi-verre entre les repas; le cassis renforce le système immunitaire et enrichit l'organisme en vitamines; le chlorophyllipt est utilisé pour les lésions muqueuses purulentes. Les gouttes d'huile de chlorophyllipt sont instillées dans les sinus nasaux trois fois par jour pendant 7 jours; le cuivre, comme antiseptique naturel. Une grande quantité de cuivre se trouve dans les épinards, le sarrasin et la laitue. Le cuivre, envahissant une cellule d'un micro-organisme pathogène, l'infecte de l'intérieur et il meurt. Il vaut la peine de surveiller la quantité de minéraux consommée afin qu'une quantité excessive n'entraîne pas d'intoxication. L'apport quotidien est de 2 mg.

Les méthodes traditionnelles sont un moyen efficace, mais rappelez-vous que l'automédication n'est pas la meilleure méthode de thérapie.

Il vaut la peine d'adopter une approche globale pour éliminer le problème et utiliser une thérapie locale. Cela accélérera votre récupération. Pour le traitement:

La solution de Miramistin ou de Chlorhexidine nettoie la cavité nasale, ce sont des antiseptiques puissants; l'instillation de Protargol fournit un effet antibactérien et c'est un excellent vasoconstricteur; L'onguent à l'érythoromycine ou à la tétracycline est utilisé pour les lésions cutanées pustuleuses autour du nez. En présence de suppurations importantes, le médecin pose la question d'une autopsie; la pommade Bactroban, un médicament immunomodulateur est utilisé à l'aide de tampons.

La thérapie topique consiste à traiter la gorge pour aider à prévenir les dommages aux amygdales. Des pastilles résorbables sont utilisées, un rinçage de la gorge avec de la furaciline ou de la soude est effectué. N'oubliez pas les règles d'hygiène simples..

Pendant la grossesse, la femme enceinte passe de nombreux tests, y compris un frottis de la muqueuse nasale et de la gorge pour détecter la présence de staphylocoques. Après avoir identifié une bactérie pathogène, il convient de tirer la sonnette d'alarme, car l'épiderme et Staphylococcus aureus sont tout aussi dangereux pour la mère et le futur bébé. Il existe un risque d'endommagement des membranes et des toxines sont transmises au bébé.

Le médicament est sélectionné avec soin, en tenant compte d'une situation intéressante. Des traitements constants du nez ou de la gorge avec des solutions d'huile, des pommades sont nécessaires. Le gargarisme est prescrit pour empêcher la propagation de l'infection. Le quartzage est largement utilisé, la vaccination est effectuée. Une fois le cap réussi, l'analyse du bac d'ensemencement est répétée.

Considérant que le staphylococcus aureus pendant la grossesse est le signe d'une diminution de l'immunité, il vaut la peine de bien manger, de marcher au grand air, de prendre des vitamines.

N'oubliez pas qu'il est plus facile de prévenir une infection pendant la grossesse que de s'en débarrasser..

Trouver un micro-organisme dans le nasopharynx d'un nourrisson est dangereux et problématique. Il est dangereux pour ses complications, la possibilité de changements rhumatismaux dans le muscle cardiaque. Si des micro-organismes sont trouvés chez un enfant, consultez d'urgence un médecin pour un rendez-vous. La maladie est difficile à traiter, alors préparez-vous à un processus long et difficile.

Pour commencer, tous les membres de la famille qui sont en compagnie de l'enfant doivent prélever un frottis sur le bac de semis. Tous les médicaments sont pris en même temps. Pour l'enfant, une thérapie douce est prescrite, y compris des antibiotiques et des médicaments alternatifs. Il est impératif de prendre des préparations vitaminées et des moyens de maintenir l'immunité en parallèle. Le traitement prendra environ trois mois, une semaine à des intervalles de 5 à 6 jours. La redélivrance d'un frottis pour analyse sera réalisée trois mois après la fin du traitement.

Il est important de savoir que si vous soupçonnez la présence de microbes pathogènes, les procédures de chauffage sont strictement interdites. Vous ne pouvez pas réchauffer votre nez, votre gorge, faire des compresses et utiliser généralement de la chaleur. L'augmentation de la température favorise une croissance bactérienne accrue et se propage dans tout le corps.

Les produits laitiers, le miel et les jus devraient être exclus de l'alimentation. C'est un terreau fertile pour les bactéries. Il n'est pas nécessaire d'utiliser des solutions alcoolisées pour désinfecter le nez. L'alcool augmentera la sécheresse de la membrane muqueuse. Et les bactéries y résistent.

Après avoir pris un traitement antibiotique, prenez soin des intestins, restaurez la microflore. En suivant un certain nombre de recommandations, vous ne permettrez pas l'affaiblissement du corps et le développement du porteur de maladies infectieuses.

Staphylococcus aureus est l'un des micro-organismes les plus courants. Plus de 30 espèces sont connues. On parle de microflore (saprophyte) habitant en permanence, qui, dans certaines conditions favorables, devient pathogène (capable de provoquer un processus pathogène). On le trouve souvent chez des personnes en parfaite santé. Ensuite, la question se pose: vaut-il la peine de suivre un traitement antimicrobien ou de ne pas prendre de médicaments.

Le micro-organisme appartient à des bactéries à Gram positif. A un pigment qui leur donne une couleur dorée. Dans l'environnement extérieur, il résiste à l'action du soleil, la viabilité est maintenue pendant plusieurs heures. Résiste au séchage et à la congélation (stocké plus de 6 mois), aux particules de poussière il vit de 60 à 110 jours. Sensible à une solution de phénol à 5% - meurt après une demi-heure.

L'ébullition tue instantanément, 80 ° C - après 10 à 30 minutes et à une température de 65 à 70 ° C, la viabilité dure environ une heure. Il est bien rendu inoffensif par les colorants aniline - vert brillant ordinaire (vert brillant). Par conséquent, pour les coupures, les égratignures, il est toujours conseillé de traiter la peau endommagée.

Sur 100 personnes cliniquement saines, 50 personnes sont des porteurs permanents ou temporaires de staphylocoque. Les enfants, les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les personnes âgées - toutes dont le statut immunitaire est diminué - sont plus souvent sensibles aux effets pathogènes. Ensuite, la maladie se développe. La bactérie est particulièrement dangereuse pour les personnes atteintes de diabète sucré, d'insuffisance rénale chronique ou d'infection par le VIH.

Fondamentalement, Staphylococcus aureus a une importance clinique. Les saprophytes et les épidermes sont beaucoup moins susceptibles de provoquer le développement de maladies.

Le lieu préféré de localisation de l'infection coccique est le vestibule de la cavité nasale et la muqueuse nasale. L'habitat supplémentaire est la muqueuse laryngée, la peau des aisselles, du périnée et du cuir chevelu.

Le transport de bactéries constitue une menace pour les autres, en particulier si elle se trouve chez le personnel médical ou les travailleurs de la restauration publique. Dans ce dernier cas, une maladie massive de toxi-infection chez de nombreuses personnes peut survenir lorsqu'un microbe pathogène est libéré dans l'environnement externe à partir d'une seule source du pathogène..

Les infections à staphylocoques sont courantes dans les unités de soins intensifs, les maternités et les services postopératoires. Dans ce cas, la raison principale est un membre du personnel médical. Il est très important de commencer le traitement immédiatement..

établissements médicaux; salon de beauté piercing, tatouage.

Méthodes d'entrée dans le corps:

Aérogéniques ou aéroportés - les bactéries pénètrent dans le système respiratoire. Il est libéré dans l'environnement externe par le porteur lors des éternuements, de la toux, des conversations. Alimentaire ou alimentaire - la contamination est facilitée par des aliments ensemencés avec un microorganisme pathogène. L'intoxication alimentaire est un signe d'infection staphylococcique. Contact - souvent noté lorsque l'agent pathogène est transmis du médecin au patient lors de procédures médicales (absence de gants stériles, de masques). Également lorsque la surface de la plaie entre en contact avec la source du pathogène. Intra-utérin. Pendant l'allaitement. Artificiel ou artificiel - se produit lors de la manipulation avec une violation de l'intégrité du tégument ou lors d'une étude diagnostique à l'aide d'instruments contaminés.

Les bactéries staphylococciques sont assez résistantes aux antiseptiques, de sorte que les traitements médicamenteux conventionnels sont souvent insuffisants. Une stérilisation de haute qualité des matériaux et des instruments est requise.

Signes de staphylocoque dans le nez:

rhinite (nez qui coule); nez bouché (gonflement); croûtage fréquent; augmentation de la température corporelle.

Staphylococcus aureus est le coupable de la furonculose, de la dermatite, de l'eczéma, de la pneumonie et de la méningite, de l'appendicite, de la blépharite (inflammation des paupières) et de l'ostéomyélite. Certaines maladies causées par cette infection mettent la vie en danger..

exogènes (externes) - personnes malades, animaux, environnement et objets contaminés; endogène - la personne elle-même (un exemple d'auto-infection).

Hypothermie, stress fréquent, sommeil insuffisant (fatigue corporelle constante), utilisation prolongée d'agents antibactériens sans aucun besoin - agents cytostatiques et médicaments hormonaux, ainsi que gouttes nasales vasoconstricteurs, sprays lors d'infections respiratoires aiguës contribuent au développement de l'infection staphylococcique. Tout cela conduit à une diminution de l'immunité cellulaire générale et locale..

Un microbe conditionnellement pathogène conduit au développement de maladies chroniques: sinusite (inflammation des sinus paranasaux), rhinite (inflammation de la muqueuse nasale), adénoïdite, amygdalite (inflammation des amygdales).

Afin de savoir s'il existe une infection des muqueuses, il est nécessaire de prélever un écouvillon nasal et de procéder à une culture bactériologique. En même temps, sa sensibilité à différents groupes d'antibiotiques est évaluée. Avant les tests de laboratoire, vous devez vous abstenir d'utiliser des gouttes nasales pour éviter le rinçage de la microflore. Le résultat sera connu dans 3-5 jours et on découvrira comment traiter le staphylocoque dans le nez.

Le traitement de l'infection comprend trois domaines:

La thérapie antimicrobienne est l'utilisation systémique d'antibiotiques qui affecte tout le corps. Utilisez souvent "Cefatoxin", "Ceftriaxone", "Amoxiclav", "Ofloxacin". Ne pas utiliser d'antibiotiques de la série des pénicillines, en raison de la résistance développée des bactéries staphylococciques à ces derniers.

Important! Pour éviter le développement d'une résistance aux médicaments, les médicaments prescrits par le médecin doivent être utilisés, en respectant strictement la posologie et le schéma thérapeutique.

Utilisation locale d'agents antibactériens –2% de pommade nasale (dans le nez) "Bactroban" à base de mupirocine. Le médicament est appliqué en petite quantité (avec une tête d'allumette) sur la muqueuse nasale (sections avant) de chaque passage nasal 2 fois par jour pendant 5 à 7 jours. La méthode a réussi les essais cliniques et est recommandée pour le traitement du staphylocoque. De plus, il existe des preuves scientifiques confirmant la disparition des bactéries cocciques non seulement dans le nez, lieu de prédilection de leur localisation, mais également dans tout le nasopharynx. La dernière méthode est assez peu utilisée et n'est pas entièrement sûre. Au stade de l'étude et de la révision. Son essence réside dans l'introduction artificielle dans le corps humain d'un type "utile" de coccus, qui ne nuit pas et remplace les microorganismes pathologiques.

L'utilisation de la mupirocine issue du staphylocoque est efficace avec une sensibilité accrue de ce dernier aux médicaments à base d'oxacilline et à la ciprofloxacine, la gentamicine, l'érythromycine, le chloramphénicol. Selon les études cliniques, après une semaine de traitement après un mois, 94% des porteurs ont conservé l'éradication (éradication complète). Six mois plus tard - dans 75% et 60% - après 9 mois de traitement.

Dans de rares cas, avec une hypersensibilité individuelle à de nombreux médicaments (1 sur 63), une réaction allergique peut se développer sous forme de rougeur de la peau du visage, de démangeaisons..

Il est recommandé de procéder à un deuxième examen et à un traitement, si nécessaire, après 6-9 mois. Lors de l'élimination d'une infection, il peut être utile de tester tous les membres de la famille et les animaux de compagnie, le cas échéant..

Pommade intranasale contenant de la chlorhexidine, la flucloxacilline n'a pas d'effet thérapeutique persistant.

De plus, il est obligatoire d'utiliser:

Immunomodulateurs et lysats bactériens ("Cycloferon", "Gepon", "Immunal", "Immunoflazid", "Timalin", "IRS 19", "Broncho-Munal", "Imudon", etc.) des préparations de vitamines et de minéraux; antihistaminiques (antiallergiques) - pour éliminer le gonflement de la membrane muqueuse ("Tsetrin", "Tavegil", "Zyrtec"); remèdes symptomatiques pour l'élimination des symptômes secondaires («Chlorophyllipt», «Bactériophage staphylococcique»).

En présence de grosses pustules de la peau autour du nez (dans les cas difficiles), vous devriez consulter un médecin. Ils peuvent devoir être ouverts en milieu hospitalier pour éviter la propagation de l'infection.

Important! Avant de commencer à utiliser des agents antibactériens par vous-même, vous devez consulter votre médecin. Leur utilisation n'est pas toujours nécessaire.

Le traitement du staphylocoque dans le nez nécessite rarement des antibiotiques. Il suffit d'utiliser les recours internes. Il n'est pas recommandé de procéder à des débridements fréquents de la cavité nasale inutilement. Des procédures excessives perturbent l'équilibre de la microflore bénéfique et pathogène à la surface, ce qui conduit à la croissance d'agents pathogènes.

Le schéma thérapeutique recommandé pour le staphylocoque dans le nez sans montrer de signes cliniques:

"IRS-19" - gouttes nasales ou spray. Convient pour le traitement des enfants à partir de 3 mois. Il est nécessaire de goutte à goutte ou d'injecter le médicament après avoir nettoyé les voies nasales de mucus deux fois par jour, 2-4 injections ou 2-4 gouttes. La durée du traitement est de 8 à 10 jours. Pour une infection chronique - 4 semaines. "Broncho-munal" est un immunomodulateur à usage interne sous forme de capsules. Réduit la gravité des infections bactériennes des voies respiratoires supérieures. Prenez à jeun 1 capsule par jour pendant 10 à 30 jours. L'utilisation du médicament est autorisée pour les enfants à partir de 6 mois. Si nécessaire, la capsule est ouverte, le contenu est dissous dans une petite quantité d'eau. "Bactériophage" - utilisé pour désinfecter la cavité nasale et le pharynx. Un test doit d'abord être effectué pour la sensibilité de la microflore au médicament. Utiliser comme solution de rinçage. La procédure est effectuée 3 à 4 fois par jour pendant une semaine. Il est important de ne pas utiliser simultanément avec Chlorophyllipt!

Le réexamen (culture bactérienne) a lieu 30 jours après le traitement.

Les mesures préventives sont assez simples et comprennent:

respect des règles d'hygiène personnelle et générale (propreté de la maison, propreté des mains, lavage des légumes, des fruits); une alimentation complète et de haute qualité (en particulier pour les produits laitiers et à base de viande); renforcer et augmenter les défenses de l'organisme (durcissement, promenades fréquentes, mode de vie actif); examen préventif périodique par un médecin et, si nécessaire, examen de laboratoire des écouvillons nasaux.

Si vous le souhaitez, les pièces sont quartzisées une fois par mois selon le mode de procédure préventive généralement accepté.

Peut-être que les recommandations ci-dessus n'élimineront pas le staphylocoque dans le corps, mais leur mise en œuvre réduira considérablement la probabilité de transition bactérienne vers un état pathologique. Staphylococcus aureus est un habitant de la microflore normale dans le corps humain, par conséquent, son identification n'indique pas toujours la présence d'un processus pathogène chez l'homme.

Face à des problèmes de nez face à face ou simplement en passant une culture bactérienne, dont les résultats ont montré la présence de staphylocoques, une personne ordinaire réfléchit immédiatement à la façon de traiter le staphylocoque dans le nez et la gorge.

Mais est-ce toujours nécessaire? Et si oui, quels outils sont les meilleurs à utiliser?

De nombreuses bactéries vivent sur la peau, les muqueuses et même dans les cavités de certains organes du corps humain, qui, avec le plein fonctionnement du système immunitaire, n'ont pas d'effet négatif sur celui-ci ni même aident à faire face à certaines tâches.

Ceux-ci incluent des bactéries du genre Staphylococcus. Au total, il en existe plus de 20 types..

L'un des représentants les plus dangereux du genre est Staphylococcus aureus. C'est lui qui, dans la plupart des cas, devient la cause du développement de maladies des organes ORL..

Dans le même temps, Staphylococcus epidermidis est considéré comme le plus inoffensif, qui est toujours capable de provoquer une inflammation avec un affaiblissement significatif du système immunitaire..

L'intensité des symptômes dépend des types de staphylocoques qui ont pu se multiplier activement et où. Si le staphylocoque a pris racine dans la muqueuse nasale, cela s'accompagne souvent de:

un long nez qui coule qui ne répond pas au traitement; une augmentation de la température à 38–39 ° С; écoulement de morve mucopurulente de couleur jaune-vert; rougeur de la peau et éruption cutanée sur la lèvre; signes d'intoxication: nausées, vomissements, troubles des selles.

Il s'agit d'une éruption cutanée pustuleuse qui est une manifestation typique de l'infection staphylococcique, mais elle n'apparaît pas toujours. Les éléments d'éruptions peuvent avoir des tailles et des nombres différents..

Si l'infection n'est pas diagnostiquée à temps, les bactéries peuvent provoquer le développement de complications, en particulier la sinusite. Dans ce cas, les patients, entre autres, seront agacés par:

maux de tête, aggravés par l'inclinaison de la tête; faiblesse générale; apparition rapide de la fatigue; inconfort lors de la pression sur les sinus paranasaux affectés, etc..

En outre, les micro-organismes peuvent diminuer et provoquer une inflammation de la cavité buccale, ce qui entraînera:

amygdalite; pharyngite; angine; adénoïdite; gingivite; stomatite, etc..

Cela s'accompagne d'un mal de gorge lors de la déglutition, mais un signe typique d'une infection bactérienne est une couche blanche ou jaunâtre sur les amygdales..

Étant donné que l'activation des staphylocoques se produit principalement dans le contexte d'une diminution de l'immunité, les symptômes de la maladie se superposent souvent aux signes d'autres maladies, telles que les ARVI, la bronchite, etc..

Essayant de faire face à la maladie par eux-mêmes, sans se rendre compte de sa gravité, les gens commencent souvent à utiliser des gouttes vasoconstricteurs, à faire des procédures de réchauffement, etc..

Mais un traitement inapproprié conduit souvent à la propagation de germes dans tout le corps. Souvent, ils pénètrent dans les oreilles à travers les tubes auditifs de la cavité nasale, provoquant le développement d'une otite moyenne.

Cela s'accompagne d'une douleur intense et parfois de la formation de pus..

Dans les cas avancés, les bactéries peuvent pénétrer dans la circulation sanguine, provoquant une septicémie. Cette condition potentiellement mortelle nécessite une attention médicale immédiate. Ses principales manifestations sont:

éruption cutanée sur tout le corps; frissons et fièvre énormes; transpiration; la faiblesse; épisodes de perte de conscience; pâleur de la peau.

Ainsi, les bactéries dans le nez peuvent être assez dangereuses. Par conséquent, si des signes de rhinite bactérienne apparaissent, vous devriez consulter un médecin.

Surtout si l'automédication ne s'accompagne pas d'une dynamique positive dans la semaine ou qu'une amélioration à court terme est remplacée par une détérioration.

La lutte contre l'infection par les médicaments ne commence que si le staphylocoque est semé en grandes quantités que la norme le suggère. Il est différent pour différentes espèces et pour le doré (Staphylococcus aureus) il est de 0.

Comment tuer les agents pathogènes doit toujours être décidé par le médecin, et nécessairement sur la base des données de culture bactérienne, car de nombreux microbes ont développé une résistance à la plupart des médicaments modernes..

Cet examen consiste à prélever un prélèvement sur les muqueuses du nez et de la gorge.

En présence d'écarts par rapport à la norme, une étude de la sensibilité des colonies de staphylocoques détectées à divers médicaments antibactériens est réalisée et, en fonction de leur réaction, des conclusions sont tirées sur l'efficacité de tel ou tel remède.

Par conséquent, étant donné que beaucoup sont intéressés par la façon de traiter le nez avant de le transmettre au staphylocoque, il convient de noter que lorsque vous vous rendez au laboratoire pour des tests, vous ne devez pas seulement enterrer quoi que ce soit, mais même vous brosser les dents pour ne pas fausser les résultats de l'étude..

Les principaux médicaments qui peuvent tuer l'infection sont:

Les antibiotiques Correctement sélectionnés, ces médicaments sont capables de détruire tous les micro-organismes, ils sont donc les premières armes utilisées pour guérir rapidement l'infection staphylococcique..

L'antibiotique peut être pris par voie orale, instillé dans le nez et injecté dans la gorge, et des pommades sont utilisées en cas d'éruption cutanée. Le spray Bioparox, Isofra et Polydex est souvent utilisé.

Dans les cas moyennement sévères et sévères, il est recommandé aux patients de prendre des médicaments à l'intérieur, dont le nom est difficile à inscrire sur papier.

Les plus courants sont les fonds à base d'amoxicilline (Augmentin, Ospamox), d'azithromycine (Hemomycin, Sumamed), de vancomycine (Vanmiksan, Vankoled), de néomycine (Neomin, Mitserin, Aktilin), etc..

Sulfonamides. Les médicaments de ce groupe sont nécessaires pour augmenter l'efficacité de l'administration d'antibiotiques, car ils ont un effet bactéricide. Ceux-ci incluent l'ofloxacine, l'unazine, le biseptol et d'autres.

Bactériophages. Ce terme fait référence à des virus spéciaux à haute spécificité pour les bactéries d'un certain genre. Ils sont capables de pénétrer dans le micro-organisme et de le détruire.


Un bactériophage staphylococcique est introduit dans le nez, imbibé de cotons-tiges. La durée de l'application est de 15 à 20 minutes. Ils sont répétés quotidiennement pendant 21 jours..

Ce remède est utilisé principalement en cas d'infection par des souches de staphylocoques résistantes aux antibiotiques, ou d'incapacité de prendre des antibiotiques en raison d'allergies à celles-ci ou pour d'autres raisons.

Il existe également des vaccins spéciaux et des anatoxines staphylococciques, mais ils sont principalement utilisés pour lutter contre l'acné..

Tous les autres médicaments accomplissent des tâches secondaires et sont utilisés pour augmenter les défenses naturelles du corps et éliminer les symptômes désagréables. Il:

Immunomodulateurs. Les médicaments Galavit, Bronchomunal, IRS-19, Taktivin, Immudon, Immunorix sont prescrits pour renforcer le système immunitaire, ce qui accélère considérablement la récupération..

Antiseptiques. Le rôle des médicaments de ce groupe, utilisés dans la lutte contre l'infection staphylococcique, sont diverses solutions alcooliques, par exemple la miramistine, la furaciline, le chlorophyllipt, la chlorhexidine, la teinture de propolis (diluée), etc..

Ils sont utilisés pour rincer la cavité nasale. Mais lors du traitement d'une maladie par bactériophages, utilisez tous les moyens,

contenant de l'alcool, c'est impossible, car l'éthanol les neutralise.

Ils ont également recours à l'aide d'une solution d'huile de Chlorophyllipt, vitamine A, Protargol, qui sont instillées en quelques gouttes jusqu'à 3 fois par jour chaque narine. Ces gouttes nasales Staphylococcus aureus augmentent l'efficacité de l'antibiothérapie.

AINS. Le paracétamol (Efferalgan, Panadol) et l'ibuprofène (Nurofen, Imet, Ibufen) sont prescrits comme antipyrétiques et anti-inflammatoires.

Sorbants. Pour l'absorption active des déchets microbiens et l'amélioration du tractus gastro-intestinal, les patients se voient prescrire Atoxil, Polysorb, Smecta, Enterosgel, Sorbeks, etc..

Antihistaminiques. Les médicaments de ce groupe sont prescrits pour prévenir le développement de réactions allergiques à un grand nombre de médicaments utilisés. Ceux-ci incluent Erius, Loratadin, Tavegil, Zirtek, L-cet, Diazolin et autres.

Les solutions salines (Physiomer, Quicks, No-salt, Aqualor, Humer, Marimer) sont utilisées pour nettoyer la cavité nasale du mucus et des microbes qu'elle contient. Mais, sur recommandation d'un médecin, ils peuvent être remplacés par des décoctions ou des infusions d'herbes médicinales..

Il est conseillé à tous les patients de boire beaucoup de liquides pour réduire l'intensité des signes d'intoxication. Idéalement adapté à ces fins:

l'eau; bouillon d'églantier; boissons aux fruits à base de cassis ou d'abricot. Malgré le large éventail de moyens utilisés, il ne vaut pas la peine d'espérer une reprise rapide. La quantité de staphylocoques dans le nez traitée dépend de la force du système immunitaire et du degré de négligence de la maladie.

En moyenne, le traitement dure 3-4 semaines. Les symptômes disparaissent dans les 7 premiers jours, mais ce n'est pas une raison pour arrêter le traitement.

Le reste du temps, il est impératif de prendre tous les médicaments prescrits par un spécialiste afin de consolider le résultat obtenu et éviter le développement d'une rechute.

Il est impératif que parallèlement au traitement de l'infection staphylococcique, le traitement des maladies pouvant provoquer son développement soit effectué.

Évaluer l'efficacité de la thérapie en fonction des résultats de semis répétés.

Si le nombre de staphylocoques dépasse toujours les niveaux normaux, le médecin peut décider de suivre un nouveau traitement, mais avec d'autres médicaments.

Pour les infections à staphylocoques, en particulier celles accompagnées de la formation d'une éruption cutanée purulente, des médicaments à usage topique sont souvent prescrits.

Mais lors de l'achat de médicaments, il est nécessaire de décrire avec précision le domaine d'utilisation, car certains médicaments sont produits non seulement sous la forme d'une pommade classique, mais également sous forme de pommade nasale spéciale. Il:

La mupirocine est un antibiotique à large spectre. Il fait partie de pommades telles que Bactroban, Supirocin, Bonderm.

Baneocin est un agent antibactérien combiné contenant de la néomycine et de la bacitracine.

Fucidate de sodium (Fucidin, Fuciderm) - pommade antibactérienne, active contre la plupart des types de staphylocoques.

Faisons une réservation tout de suite - il est impossible de guérir l'infection par des méthodes traditionnelles.

Toute tentative en ce sens entraînera une aggravation de la situation et l'apparition de complications, qui peuvent être extrêmement difficiles à gérer, et parfois même une intervention chirurgicale urgente..

Par conséquent, les remèdes populaires ne peuvent être considérés que comme supplémentaires et ils doivent commencer à être traités avec l'autorisation d'un médecin..

La médecine traditionnelle recommande de rincer la cavité nasale avec les moyens suivants:

Décoction de camomille. Jetez 1 cuillère à soupe dans un verre d'eau bouillante. l. fleurs de la plante et conservées au bain-marie pendant 15 minutes. Infusion de fleurs de tilleul. Un verre d'eau bouillante est versé dans un thermos et 2 cuillères à soupe. l. fleurs sèches. Après 3 heures, la perfusion est filtrée. Huile essentielle d'eucalyptus. 5 g de sel de mer et 2 gouttes d'huile sont dissous dans ¼ de litre d'eau bouillie tiède. La procédure de lavage est effectuée immédiatement après la préparation du produit, car il perd rapidement ses propriétés bénéfiques..