loader

Principal

Rhinite

Comment guérir rapidement un nez qui coule pendant la grossesse

Un nez qui coule (rhinite) est une conséquence de l'inflammation de la muqueuse nasale, qui se produit pour diverses raisons. Pendant la grossesse, ce processus est plus difficile. Pour son traitement, le choix correct de moyens efficaces et sûrs du premier au troisième trimestre de la grossesse est important..

Causes du rhume chez la femme enceinte

L'apparition d'une rhinite non associée au rhume, aux infections virales respiratoires aiguës, à la grippe est due à une augmentation de la sensibilité du corps de la femme enceinte aux effets de l'environnement extérieur, aux infections microbiennes. Les 13 premières semaines de grossesse (1er trimestre) sont caractérisées par l'apparition d'une rhinite vasomotrice, caractérisée par une violation du tonus des vaisseaux nasaux.

Cependant, pendant cette période, dans le contexte d'une augmentation de la température, une toux, un malaise général / faiblesse, des maux de tête, des pathologies de nature virale peuvent survenir. En raison de l'affaiblissement des fonctions protectrices du corps, il existe une menace d'infection, l'apparition d'allergies.

Au 2ème trimestre (14-27 semaines de grossesse), une irritation des muqueuses nasales se produit en raison de la poursuite des modifications du fond hormonal, des réactions allergiques. Les derniers termes de mise au monde peuvent être accompagnés de symptômes caractéristiques des 2 premiers trimestres.

Ajustement hormonal

Au 2ème trimestre, le corps d'une femme enceinte s'adapte activement à une nouvelle condition en augmentant la synthèse des hormones progestérone. Cela conduit au fait que le liquide est retenu dans les tissus, provoquant un écoulement nasal. Un effet secondaire de ce processus est également une difficulté à respirer en raison du gonflement des muqueuses du nez, leur amincissement.

Une telle rhinite physiologique se produit, en règle générale, dans le contexte d'une santé normale. Se débarrasser de celui-ci n'implique pas l'utilisation de médicaments spéciaux, car ce «compagnon de grossesse» disparaît après la normalisation du fond hormonal.

Sensibilité accrue à la maladie en raison d'une baisse de l'immunité

En attendant un enfant, les changements qui se produisent peuvent supprimer les défenses de l'organisme, perturber l'équilibre des microbes dans la cavité nasale. Une forte diminution de l'immunité se produit au 1er trimestre (5-8 semaines) lors de l'adaptation du corps à la nécessité d'augmenter la charge.

Pendant cette période, 80% des femmes enceintes souffrent de rhumes légers. Cela est dû à une diminution de la production de cellules (anticorps anti-infectieux) qui préviennent l'infection et empêchent le rejet de l'œuf du fœtus.

Dans les derniers stades de la grossesse (20-28 semaines), lorsque les organes du bébé se forment, une diminution du niveau d'immunité s'accompagne d'anémie, de toxicose tardive.

Un remède contre le rhume pour les femmes enceintes à chaque étape ne doit être prescrit que par des spécialistes (gynécologue, thérapeute). Ils peuvent tirer leur conclusion après avoir étudié les résultats de l'analyse et l'état de développement du fœtus. Cela évitera la vulnérabilité du corps aux infections virales légères, l'exacerbation des maladies parasitaires chroniques existantes.

Réaction allergique

Une immunité affaiblie est souvent la cause de la rhinite allergique, qui peut survenir à un moment donné de la grossesse. Cependant, après avoir éliminé le contact avec les allergènes, le nez qui coule passe. Cela est dû au dessèchement de la muqueuse nasale en raison de la circulation d'un grand volume de sang dans le corps..

Cette réaction peut être causée par:

  • produits alimentaires individuels;
  • poussière;
  • pollen de certaines plantes;
  • humidité de l'air insuffisante dans la pièce;
  • poils d'animaux;
  • agents chimiques.

Les principaux symptômes d'une sensibilité accrue aux allergènes sont les suivants:

  1. nez qui coule;
  2. éternuements fréquents;
  3. larmoiement accru;
  4. la peau qui gratte.

Maladies de la cavité nasale

L'une des raisons de la rhinite de la future mère est la pathologie ORL, à savoir:

  • amygdales nasopharyngées hypertrophiées (végétations adénoïdes, amygdales);
  • polypes (une tumeur bénigne due à une prolifération de la membrane muqueuse / des sinus paranasaux);
  • sinusite - un processus inflammatoire de la muqueuse nasale et de ses sinus paranasaux;
  • déformation de la cloison nasale.

De tels écarts par rapport à la norme créent une gêne respiratoire due à la congestion nasale; augmenter la sécrétion de mucus, ce qui irrite la peau autour de lui. Cela provoque une perturbation du sommeil et de l'alimentation chez la femme enceinte, une irritation et une faiblesse / fatigue générale.

Dommage de la rhinite sévère pendant la grossesse

Le principal danger de rhinite sévère pendant la grossesse est l'insuffisance respiratoire due à un gonflement des muqueuses nasales. Cela peut entraîner une alimentation insuffisante en oxygène des poumons de la femme enceinte. L'état d'hypoxie (manque d'oxygène) affecte également négativement le développement mental et la croissance du fœtus.

Un remède contre le rhume pour les femmes enceintes avec un haut niveau de sécurité doit être prescrit par le médecin traitant, en tenant compte des indications à la fois pour la future femme en travail et son bébé. Sinon, il peut y avoir des problèmes d'intoxication, de maladies chroniques pendant la grossesse et même après la naissance..

Comment guérir un nez qui coule pendant la grossesse. Méthodes de base

Nom de la méthodeMéthodes / formes de médicaments utilisésEffet attendu
Nettoyer la cavité nasaleSolutions physiologiques / salines, gouttes, sprays.Élimination du mucus, des croûtes, des virus, des microbes. Réduire les poches.
Élimination de la congestion nasale, de l'irritation de sa membrane muqueuse et de son adoucissement.

Rinçage des sinus avec des solutions (à base de plantes / solution saline).

Pommades, gouttes aux huiles.

Après la 14e semaine de grossesse - apport limité de médicaments vasoconstricteurs.Élimination du gonflement du nez, soulagement de la respiration, stimulation de l'immunité locale.Boire beaucoup de liquidesBoissons aux fruits à haute teneur en vitamine C, thé (au citron, décoctions médicinales de plantes médicinales.Désinfection de l'air intérieur intérieurVentilation des locaux, aromathérapie.Se débarrasser des virus, soulager l'inflammation

Il est important de considérer que pour éviter le risque de complications, l'utilisation de chacune de ces méthodes thérapeutiques doit être précédée d'une consultation avec des spécialistes. Leur affectation est basée sur les résultats de la détermination des causes de la rhinite en attendant la progéniture..

Sprays et gouttes du rhume

Dans la grossesse en cours, les vaporisateurs nasaux et les gouttes qui ne pénètrent pas dans la circulation sanguine doivent être préférés. Cela évite les effets négatifs sur le fœtus. Il est important de se rappeler que le traitement médicamenteux de la rhinite chez la femme enceinte n'est mieux fait qu'après la formation du placenta..

Compte tenu de la nature de la rhinite et du caractère temporaire de son efficacité, la durée d'utilisation de ces formes de médicaments ne doit pas dépasser 4 jours!

Miramistin

Le médicament a un large spectre d'action et peut être utilisé pour réduire la congestion nasale à tout moment pendant la période de gestation. Miramistin est disponible sous forme de solution et de spray, ce qui permet de l'utiliser pour le lavage, l'inhalation, l'irrigation et sous forme de gouttes.

L'agent a un effet local et ne pénètre pas dans les organes internes, le sang. Par conséquent, lorsqu'il est utilisé par les femmes enceintes du rhume, il ne présente pas de danger pour le fœtus. Cependant, ici, les experts conseillent également de ne pas abuser de l'apport à long terme et d'augmenter les doses recommandées..

Nazivin

Cet agent vasoconstricteur pour le traitement des voies nasales est une sorte de «premiers secours» pour l'élimination des cas aigus de difficultés respiratoires. Il ne doit être pris que selon les instructions d'un médecin à des doses pour enfants et pas plus de 3 fois par jour..

Cette limitation est due à la présence d'oxamétazoline dans la composition de Nazivin, qui peut provoquer une réaction négative dans le corps de la femme enceinte. Il existe des contre-indications pour un certain nombre de maladies (surtensions, maladies cardiovasculaires, diabète sucré).

Pinosol

Le pinosol est l'un des remèdes alternatifs (gouttes, pommade) pour soulager les poches, la congestion nasale pendant la grossesse. Cela est dû à son haut niveau de création sûre à base d'huiles essentielles de pin (en latin - "pinus"), de thymol, d'eucalyptus, de menthe.

Vous pouvez en apprendre davantage sur l'opinion du Dr Komarovsky sur la façon de traiter un rhume pendant la grossesse à partir de cette vidéo:

Cependant, il existe des contre-indications à la prise du médicament en cas d'intolérance individuelle à la future mère de l'un des ingrédients, allergies, immunité réduite. Il est autorisé à utiliser pendant 7 jours (1 à 2 gouttes jusqu'à 4 fois par jour) après consultation de spécialistes, à condition que des précautions soient prises.

Nazik

Ce spray nasal contient un vasoconstricteur (xylométazoline) et une vitamine B (dexpanthénol). Ils sont utilisés dans le traitement de la rhinite, de la sinusite, de l'otite moyenne du nasopharynx et des infections respiratoires aiguës. Cependant, il n'y a pas de données sur la toxicité du médicament, ses effets secondaires pendant la grossesse..

Pour cette raison, les médecins, les pharmacologues conseillent aux femmes enceintes de s'abstenir de le prendre pendant l'attente d'un bébé et pendant l'allaitement..

Vibrocil

La propriété vasoconstrictrice thérapeutique des composants actifs du médicament en gouttes / gel peut provoquer une augmentation de la pression artérielle de la femme enceinte. Cette situation peut entraîner une augmentation de la charge sur le système rénal, un décollement du placenta fœtal et son hypoxie, et la menace d'interruption de grossesse..

Un danger particulier est l'utilisation de Vibrocil au cours du premier trimestre. Il n'y a aucun résultat de l'étude de l'efficacité de ce remède à d'autres périodes..

Pommades pour le rhume pour les femmes enceintes

Un type de médicament similaire est utilisé pour la congestion nasale pour traiter la membrane muqueuse de ses sinus. En raison de sa consistance, les pommades appliquées atteignent les voies respiratoires supérieures sans pénétration profonde. Cela offre une sécurité maximale pour la femme enceinte et le développement du fœtus..

L'une des pommades populaires est oxolinique. Il est utilisé pour la prévention, le traitement des rhumes et des maladies virales lorsqu'il est nécessaire d'être parmi une grande foule de personnes. Ce groupe de médicaments a été reconstitué avec d'autres moyens efficaces..

Evamenol

Selon les médecins, la pommade est considérée comme l'un des moyens efficaces les plus inoffensifs de traiter la rhinite chez la femme enceinte. Il contient des ingrédients naturels actifs tels que l'huile d'eucalyptus et l'extrait de menthol ont un effet complexe sur l'infection.

De plus, ils ont un effet antiseptique, anti-inflammatoire, analgésique. En raison de l'effet local (muqueuse nasale), l'utilisation d'une petite quantité d'Evamenol (1 à 2 fois par semaine) est sans danger pour le développement fœtal.

Flamand

L'utilisation de cette pommade antiseptique pendant la grossesse et l'allaitement n'est pas entièrement comprise. Cependant, les avis d'experts et d'utilisateurs indiquent une efficacité assez élevée de sa lutte contre la rhinite pendant la grossesse..

Il a une composition unique de micro-éléments sûrs (marronnier d'Inde, calendula, menthol, anéthol, glycosides, cinéole, eculus). En plus de l'effet antimicrobien, la pommade de Fleming est capable d'augmenter l'immunité locale, d'activer la microcirculation.

Homéopathie

Le remède homéopathique contre le rhume des femmes enceintes est utilisé en cas de contre-indications à l'utilisation de médicaments à caractère chimique. Après tout, le traitement avec des extraits naturels de plantes utiles, des éléments minéraux à petites doses offre les options les plus sûres.

Parmi les plus appropriées, on trouve des formes de libération de médicaments homéopathiques comme:

  • baume multidisciplinaire "Golden Star", composé de cristaux de menthol, camphre, paraffine liquide / vaseline, menthe / girofle;
  • médicament complexe "Doctor Mom" ​​sous la forme d'une pommade à base de menthol, de vaseline, de thymol, un groupe d'huiles;
  • spray "Delufen", composé de plantes médicinales (moutarde noire, euphorbe, lumbago, luffa).

Phytothérapie

Les préparations de plantes médicinales sont basées sur la préservation de toutes les propriétés curatives des matières premières naturelles. Cela les rend plus proches du corps humain et minimise le risque d'intolérance. Le traitement de la rhinite avec des plantes est une excellente alternative à la plupart des remèdes synthétiques contre-indiqués chez la femme enceinte..

Ici, vous pouvez utiliser des préparations préparées dans de l'eau, de l'alcool sous forme de décoctions, de teintures, d'infusions, d'extraits. Il est important de se rappeler que l'utilisation de tout agent phytothérapeutique implique le respect des recommandations du médecin sur la régularité de son utilisation, en tenant compte des aspects individuels de l'évolution du rhume..

Solutions pour rincer la cavité nasale

Pour soulager la maladie, il convient d'utiliser une méthode simple de rinçage du nez avec des solutions salines préparées personnellement, des décoctions à base de plantes. Pour rincer le nez afin de nettoyer sa cavité du mucus et des croûtes formées, de la poussière, des infections, vous pouvez utiliser une solution (2 c. Sel de mer / de table dans de l'eau tiède).

Les infusions de différentes parties de plantes médicinales conviennent également ici. À la fin de la procédure, il est conseillé d'enterrer le nez avec des huiles émollientes..

Dauphin

Ce remède à base de plantes combiné se compose d'une solution saline, de composants minéraux et végétaux (extrait de réglisse et d'églantier, iode, potassium, calcium, magnésium, sulfate, chlorure de sodium, ions zinc / sélénium). Ils confèrent au complexe des propriétés immunostimulantes, antiseptiques et régénérantes..

Le médicament est destiné à laver / instiller le nez des femmes enceintes et allaitantes sans restrictions sur la durée d'utilisation.

Aquamaris

Aquamaris Nasal Spray se compose d'eau purifiée de la mer Adriatique. Il est dépourvu d'additifs synthétiques, de conservateurs, ce qui le rend sans danger pour la santé de la femme enceinte et du fœtus, même dès le début de la grossesse. Grâce aux ingrédients naturels du médicament, le mucus se liquéfie sans douleur et le processus de sa production est normalisé.

Dans le même temps, l'effet des substances bioactives est intensifié, aidant à renforcer le système immunitaire. Une irrigation régulière du nasopharynx avec un spray à l'aide d'un distributeur spécial le protège de l'infection, facilite la respiration des femmes enceintes atteintes de rhinite sévère.

Humer

Cette préparation spray est réalisée à partir d'eau de mer stérile issue des eaux naturelles de Bretagne. Il aide à détruire les agents pathogènes, à éliminer les poches et à restaurer la respiration.

Cela offre la possibilité de son utilisation en toute sécurité en thérapie complexe, à savoir:

  • lavage doux de la cavité nasale afin de la débarrasser des virus, bactéries, allergènes;
  • liquéfaction / élimination du mucus visqueux;
  • hydrater la membrane muqueuse avec un air sec excessif.

Saline

La solution saline consiste en une solution de chlore de sodium / phosphate de dihydrogène dans de l'eau purifiée et du phosphate d'hydrogène dihydraté - un analogue du pH naturel du fluide sécrétoire. Il aide à liquéfier le mucus épais difficile à passer, à soulager l'enflure et l'inflammation de la cavité nasale.

Un remède contre le rhume pour les femmes enceintes doit être choisi en tenant compte de la durée du trimestre

Si les instructions sont suivies, un tel spray nasal peut être utilisé à n'importe quel trimestre de la grossesse et lors de l'alimentation d'un bébé. Seuls les patients sujets aux allergies avec l'immunité de l'un de ses composants peuvent être à risque.

Remèdes populaires pour le rhume pendant la grossesse

Les plus populaires parmi les femmes enceintes sont les formes de médecine alternative telles que:

  • gouttes de jus de fruits, de légumes - pour instillation dans le nez;
  • solutions de sel / soude - dans le but de se rincer le nez;
  • infusions, teintures - à usage interne, inhalation;
  • mélanges / carburants à base de cultures essentielles (pour l'inhalation de vapeurs).

Ils peuvent compléter le traitement médicamenteux à différents stades de la maladie. Les ingrédients naturels disponibles sont utilisés pour les fabriquer à la maison. Ceux-ci incluent toutes les parties des plantes médicinales, baies, fruits, légumes.

Il existe un certain nombre de recettes populaires de remèdes populaires sans danger pour la santé de la femme enceinte et de son bébé..

Thé à la camomille

Pour ce produit, vous devez utiliser des fleurs de camomille séchées (1 cuillère à soupe L.) + eau chaude (250 g).

Sa préparation comprend les étapes suivantes:

  1. Versez la camomille avec de l'eau chaude et portez à ébullition.
  2. Retirer le mélange du feu et laisser infuser pendant 30 minutes (bien emballé).
  3. Filtrer l'infusion prête à l'emploi et verser dans un récipient en verre.

Un tel médicament auto-administré est utilisé pour se rincer le nez, se gargariser la gorge (jusqu'à 3 fois par jour). Alterner l'utilisation de cette infusion avec une solution saline chaude permet d'éviter le dessèchement des muqueuses..

Inhalation de vapeur

L'effet local de la vapeur saturée d'herbes médicinales sur les muqueuses est une excellente alternative aux médicaments synthétiques. Grâce à cette procédure douce, les agents cicatrisants atteignent les voies respiratoires supérieures sans pénétrer dans le système circulatoire et le tractus gastro-intestinal..

Pour l'inhalation pendant la grossesse, selon les experts, les moyens suivants sont les plus acceptables:

  • infusions d'herbes médicinales;
  • solution saline (seule et avec d'autres ingrédients);
  • huiles essentielles;
  • eau minérale légèrement alcaline;
  • bicarbonate de soude;
  • Pommes de terre bouillies;
  • ail, oignon.

De telles procédures sont recommandées pendant 5 minutes jusqu'à 4 fois par jour..

Gouttes nasales de betterave

Ce remède populaire est préparé à partir de betteraves crues et bouillies. Après broyage et dilution de la matière première dans de l'eau bouillie (rapport 1: 2) ou du miel liquide (rapport 1: 3), il peut être instillé dans le nez. Pour utiliser des légumes racines crus, 1 à 2 gouttes suffisent et les bouillies - jusqu'à 5 gouttes de chaque côté, 3-4 roubles / jour.

Gouttes d'huile de carotte

Le jus pressé de carottes crues est mélangé à parts égales avec de l'huile (tournesol raffiné, olive). Ce remède doit être instillé 4-6 roubles / jour, 2 gouttes dans chaque direction.

Huiles essentielles

Les huiles essentielles naturelles (eucalyptus, lavande, menthol, menthe, arbre à thé) sont largement utilisées dans la fabrication de gouttes, pommades, inhalation, aromathérapie. Ils peuvent également être utilisés pour l'acupression des ailes du nez, des tempes, de l'arête du nez..

Cependant, l'utilisation de certaines huiles essentielles (basilic, cyprès, cèdre, aneth, persil, romarin, etc.) doit être exclue..

Un nez qui coule pendant la détonation peut dépendre de nombreuses raisons et seul un spécialiste devrait prescrire un remède thérapeutique. Cela aidera à protéger les futures mères et enfants des conséquences négatives..

Conception de l'article: E. Chaikina

Clip vidéo utile sur les remèdes contre le rhume pour les femmes enceintes

Quelle est la raison de l'apparition d'une rhinite allergique chez la femme enceinte et comment elle affecte le fœtus:

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat