loader

Principal

Scarlatine

Comment traiter la rhinite allergique - symptômes, traitement, gouttes, médicaments

Au cours des dernières décennies, les réactions allergiques dans la population ont été très répandues. Selon les données statistiques, 8 à 12% des habitants du monde souffrent de diverses formes d'allergies, qui se développent le plus souvent en 10 à 20 ans.

La rhinite allergique est l'une des variantes de la réponse inadéquate du corps à divers stimuli externes - pollen de plantes à fleurs, piqûres d'insectes, moisissures et champignons de levure, acariens dans la bibliothèque, poussière domestique, divers produits chimiques toxiques ou aromatisés dans les produits chimiques ménagers, articles ménagers et irritants internes - certains aliments ou médicaments.

Et si un enfant ou un adulte développe une rhinite saisonnière ou pérenne? Comment traiter la rhinite allergique, quels médicaments, médicaments, gouttes, sprays? Tolérer la congestion nasale constante, les éternuements, les chatouilles et les démangeaisons dans le nez, le larmoiement est impossible, cela affecte l'humeur, l'état du système nerveux, perturbe le mode de vie habituel et réduit l'efficacité. En outre, l'évolution constante à long terme de la rhinite allergique, dont les symptômes sont prononcés, peut provoquer des saignements de nez, des polypes du nez, une otite moyenne et une sinusite, une sinusite, une altération grave de l'odorat et de l'asthme bronchique..

Signes, symptômes de rhinite allergique chez les enfants et les adultes

Avec la rhinite allergique, les symptômes commencent à apparaître après le contact avec un allergène, s'il s'agit de poils d'animaux, puis après avoir été dans une pièce avec des animaux domestiques, lors de l'utilisation de couvertures en laine, d'oreillers en duvet, il y a des crises d'éternuements prolongées, ils peuvent apparaître au moment du contact avec un allergène ou après certains cette fois, plus souvent le matin.

S'il s'agit du rhume des foins, il peut survenir à tout moment lorsque les arbres ou les mauvaises herbes fleurissent - du printemps à l'automne. De plus, un symptôme caractéristique de la rhinite allergique chez les enfants et les adultes est le pli transversal résultant sur le nez, qui résulte de grattages fréquents du nez avec des démangeaisons persistantes..

Une personne atteinte de rhinite allergique pérenne peut avoir le nez bouché en permanence et ne doit respirer que par la bouche. Cela conduit à des processus stagnants chroniques, à une perte de goût et d'odeur, compliqués par l'ajout d'une infection secondaire avec gonflement sévère de la membrane muqueuse et blocage des sinus paranasaux.

En outre, un compagnon fréquent de la rhinite allergique est le larmoiement, l'inconfort dans les yeux, les démangeaisons, la rougeur de la conjonctive des yeux - conjonctivite allergique, gonflement du visage, il est également possible l'apparition d'une toux allergique, qui peut en outre provoquer le développement de l'asthme bronchique.

À l'examen par un oto-rhino-laryngologiste, la muqueuse nasale est lâche et pâle, les écoulements nasaux sont le plus souvent aqueux. Il n'y a généralement pas de changements significatifs dans le pharynx, mais il est parfois également possible de développer une pharyngite chronique, une amygdalite. Il n'y a généralement pas de complications majeures avec la rhinite saisonnière..

Les personnes souffrant de rhinite allergique sont très sensibles à diverses odeurs chimiques, aux parfums, aux cosmétiques, à la fumée de tabac, aux odeurs de produits chimiques ménagers, aux lessives en poudre, aux nouveaux meubles, aux odeurs âcres et fétides des nouveaux tapis et autres produits industriels avec des vapeurs de substances nocives (voir. l'impact des produits chimiques ménagers sur la santé).

Pourquoi diverses réactions allergiques se produisent-elles si souvent parmi la population ces derniers temps? Les raisons de ce phénomène ne sont toujours pas claires, il n'y a que des suppositions théoriques. Le principal est l'utilisation d'eau chlorée, une écologie défavorable, un fond radioactif accru, des produits chimiques nocifs dans les aliments, des antibiotiques dans la viande, des pesticides et des nitrates dans les légumes et les fruits, l'utilisation de nombreux médicaments - tout cela prépare le corps à une réponse allergique à des irritants apparemment inoffensifs..

Le mécanisme de survenue d'une réaction allergique est bien étudié et connu:

  • Si le taux d'immunoglobulines E est élevé, une réaction de type retardée se produit
  • Au contact initial avec l'allergène, les mastocytes sont préparés et, lors de contacts répétés, leur destruction avec la libération d'histamine et de médiateurs similaires, ils augmentent la perméabilité des parois cellulaires au plasma - d'où les démangeaisons, le gonflement et la décharge de liquide du nez.
  • Chez les enfants, même au premier contact avec un allergène en raison des particularités du système du complément, hérité des parents et qui détruit immédiatement les mastocytes.

Options pour l'évolution de la rhinite allergique

  • Intermittent: manifestations de la maladie moins de 4 jours par semaine ou pas plus de 4 semaines
  • Persistant: plus souvent 4 jours et plus de 4 semaines.

La gravité de la pathologie est déterminée par le nombre et la gravité de ses manifestations..

  • Avec une rhinite légère, le sommeil n'est pas perturbé, l'activité diurne normale est préservée, les symptômes sont légers.
  • La rhinite modérée ou sévère interfère avec le sommeil et l'activité pendant la journée, rendant le travail et l'apprentissage difficiles.

Un exemple de formulation de diagnostic: rhinite allergique, persistante, modérée, période d'exacerbation. Sensibilisation au pollen d'ambroisie.

Traitement non médicamenteux de la rhinite allergique

Que faire en cas d'allergie, comment traiter la rhinite allergique chez les enfants et les adultes?

La nourriture peut augmenter les réactions allergiques croisées

En fonction de la période de l'année où l'allergie au pollen des plantes se produit, il est possible de déterminer la floraison dont les herbes ou les arbres provoquent une irritation de la membrane muqueuse. Ceci doit être connu afin d'exclure de l'alimentation quotidienne les aliments qui provoquent des allergies croisées. À certaines périodes de l'année, par exemple au printemps, lorsque le bouleau, le peuplier, le noisetier, etc. fleurissent, par exemple, vous ne pouvez pas manger de poires, pommes, pommes de terre, miel, persil, etc., d'août à octobre, herbe à poux, fleur de quinoa, puis de le régime alimentaire doit être exclu du miel, de la mayonnaise, du chou, des pastèques, etc. (tableau avec une liste d'aliments qui provoquent des allergies croisées).

Créer un air intérieur confortable

L'état du système respiratoire et l'état général du corps de la personne allergique dépendent en grande partie du type d'air dans la pièce dans laquelle une personne dort ou travaille la plupart du temps. Par exemple, l'abondance de tapis, divers «dépoussiéreurs», étagères ouvertes, moelleux jouets, papier peint poreux, rideaux lourds - crée des conditions supplémentaires pour l'accumulation de poussière, d'allergènes, de bactéries, de substances toxiques. Il est conseillé d'effectuer un nettoyage humide quotidiennement pendant la période de floraison, d'utiliser des humidificateurs et des purificateurs d'air avec des filtres anti-allergènes pour créer un air confortable.

Si vous êtes allergique aux poils d'animaux, vous devrez vous séparer de vos animaux. L'acquisition de chats Sphyncosa ne résout pas non plus ce problème. Compensation de l'absence d'une couverture de laine allergène avec une puissante salive allergénique. L'aquarium n'est pas non plus sûr - après tout, les poissons doivent généralement être nourris avec du plancton séché, qui peut être un allergène puissant..

Limiter le contact

Bien sûr, il est plus facile de traiter les manifestations allergiques lorsque la cause, la source de l'allergie, est connue. Pour le déterminer, vous devez passer des tests cutanés chez un allergologue ou faire un don de sang pour divers allergènes. Connaissant l'ennemi en personne, vous pouvez essayer de limiter le contact avec lui, s'il s'agit de nourriture, ne pas les manger, si le pollen des plantes provoque des allergies, le moyen idéal est de voyager vers la mer pendant la saison de floraison des herbes et des plantes allergènes.

Plasmaphérèse

Selon le témoignage d'un médecin, il est possible d'effectuer un nettoyage mécanique du sang des complexes immuns, des allergènes, des toxines. Cette méthode a quelques contre-indications et, malheureusement, a un effet à court terme, mais dans les cas graves de réactions allergiques, elle est très efficace..

Médicaments pour le traitement de la rhinite allergique

Malheureusement, tous les médicaments contre la rhinite allergique ne sont utilisés que pour soulager les symptômes - réduire le nez qui coule, réduire l'enflure, la congestion nasale, le larmoiement et les démangeaisons. Jusqu'à présent, la médecine ne sait pas comment se débarrasser définitivement des allergies, car les raisons profondes, les déclencheurs d'une telle réaction inadéquate du système immunitaire du corps ne sont pas connus.

Par conséquent, tous les médicaments, sprays, gouttes de rhinite allergique sont utilisés comme agents symptomatiques qui atténuent les manifestations d'allergies, mais qui ne peuvent pas modifier la réponse du corps à l'allergène. Ce que l'industrie pharmaceutique peut offrir aujourd'hui pour le traitement de la rhinite allergique?

Médicaments contre la rhinite allergique - antihistaminiques

Avec un degré léger de la maladie, il suffit de prendre des antihistaminiques. Ces dernières années, la production de médicaments de 2e et 3e générations, tels que Tsetrin, Zirtek, Zodak, Erius, a réduit le fort effet sédatif de ce groupe de médicaments, ils n'ont pas d'effets secondaires tels que les médicaments de 1ère génération - rétention urinaire, arythmie, vision trouble. Ces pilules contre les allergies n'ont pratiquement aucun effet hypnotique, ont un effet prolongé et soulagent efficacement les symptômes de la rhinite allergique dans les 20 minutes suivant l'ingestion. Pour les personnes souffrant de rhinite allergique, l'administration orale de cétrine ou de loratadine est indiquée dans 1 tableau. en un jour. Tsetrin, Parlazin, Zodak peuvent être pris en sirop pour les enfants à partir de 2 ans. Erius est reconnu comme l'antihistaminique le plus puissant à ce jour, l'ingrédient actif est la desloratadine, qui est contre-indiquée pendant la grossesse, et peut être pris en sirop chez les enfants de plus de 1 an.

Médicaments hormonaux - sprays, gouttes de rhinite allergique

Les glucocorticoïdes intranasaux, tels que Flicosanze, budésonide, ne sont prescrits par un médecin que pour les allergies sévères, lorsque le traitement par antihistaminiques n'a aucun effet.

L'utilisation de divers sprays nasaux internes hormonaux, tels que Aldecin, Nasobek, Fliksonase, Nasonex, Benorin, Beconase, Nazarel ne doit être prescrite que par un médecin, ces médicaments sont indésirables pour les enfants et les personnes âgées. Les agents hormonaux locaux n'ont presque aucun effet systémique, mais avec une utilisation prolongée, en cas de surdosage, ils peuvent lentement détruire les processus métaboliques et immunitaires dans le corps, contribuer à une diminution des fonctions surrénaliennes, au développement du diabète sucré, etc. arrêtez brusquement d'utiliser des hormones en cas de sevrage médicamenteux.

Médicaments - antagonistes des leucotriènes

Pour la rhinite allergique modérée à sévère, le traitement peut être complété par des médicaments antagonistes des leucotriènes, tels que Singular, Akolat.

Gouttes vasoconstricteurs pour la rhinite allergique

L'abus de ces médicaments est inacceptable pour la rhinite allergique. Ils peuvent être utilisés pour réduire le gonflement du nasopharynx, réduire la production de mucus, mais pas plus de 5 jours, ou seulement dans de rares cas. Ces gouttes de rhinite allergique comprennent - Naphthyzin, Galazolin, Tizin, Nazol, Vibrocil. Ils n'ont pas d'effet thérapeutique, mais facilitent seulement la respiration..

Nazaval et Prevalin

Nazaval est une poudre microdispersée de cellulose et d'ail, c'est un nouvel agent qui empêche la pénétration des aéroallergènes à travers la cavité nasale dans le corps. La poudre de cellulose microdispersée provenant d'un vaporisateur est pulvérisée sur la muqueuse nasale, formant un film solide semblable à un gel avec du mucus. Cela constitue une barrière naturelle à la pénétration des polluants et des allergènes dans le corps. Le produit est approuvé pour une utilisation par les femmes enceintes, les enfants dès la naissance. Méthode d'application - 3-4 r / jour, 1 injection dans chaque passage nasal. Un autre nouveau médicament, Prevalin, est un mélange d'émulsifiants et d'huiles qui crée une barrière contre les allergènes, qui doit être utilisé le plus tôt possible, de préférence avant l'apparition de la rhinite allergique..

Hyposensibilisation à certains allergènes

La thérapie d'hyposensibilisation est largement utilisée dans les cas où l'allergène exact provoquant la rhinite allergique chez un patient est connu. Si les antihistaminiques ne sont pas suffisamment efficaces ou sont contre-indiqués, des doses d'extrait d'allergène sont injectées sous la peau du patient, en les augmentant progressivement, un tel traitement peut durer jusqu'à 5 ans, avec une administration hebdomadaire d'allergènes. Cependant, cette méthode de traitement est contre-indiquée chez les personnes souffrant d'asthme bronchique ou de maladies cardiovasculaires..

Sprays pour la rhinite allergique - stabilisateurs de la membrane des mastocytes

Les médicaments antiallergiques, les sprays pour la rhinite allergique comprennent des médicaments tels que Kromohexal, Kromoglin, Kromosol. Ils empêchent l'apparition de réactions allergiques immédiates, ils sont utilisés pour les manifestations légères d'allergies.

Autres sprays

Très efficace pour la rhinite allergique en spray nasal Allergodil - un bloqueur des récepteurs de l'histamine H1, l'ingrédient actif est l'azélastine. Cependant, son utilisation n'est pas recommandée pendant la grossesse et les enfants de moins de 6 ans..

Entérosorbants

En outre, en cas de rhinite allergique, le traitement avec des entérosorbants a un effet positif - Polyphepan, Polysorb, Enterosgel, Filtrum STI (instruction) sont des agents qui favorisent l'élimination des toxines, des toxines, des allergènes du corps, qui peuvent être utilisés dans la thérapie complexe des manifestations allergiques. Il convient de rappeler que leur utilisation ne doit pas durer plus de 2 semaines et que la prise doit être effectuée séparément des autres médicaments et vitamines, car leur effet et leur absorption sont réduits..

Schémas de traitement de la rhinite allergique

  • Avec une variante légère de la rhinite, il suffit d'arrêter l'action de l'allergène, de donner au patient des antihistaminiques par voie orale (comprimés, sirop, gouttes) et des vasoconstricteurs dans le nez pendant cinq jours.
  • Une rhinite intermittente de gravité modérée nécessitera un traitement plus prolongé (jusqu'à un mois) et l'ajout de glucolcorticoïdes dans des gouttes nasales. Les mêmes tactiques sont suivies lors du traitement de la rhinite persistante (persistante)..
  • Si après le traitement dans un délai d'un mois, la rémission n'est pas obtenue, réviser le diagnostic (exclure la pathologie ORL, par exemple, la sinusite), augmenter l'utilisation de glucocorticoïdes.

Traitement alternatif de la rhinite allergique

Malheureusement, les réactions allergiques du corps ne peuvent être guéries par aucun remède populaire, car la plupart des recettes de la grand-mère pour améliorer le corps consistent en des préparations médicinales à base de plantes, des teintures et des décoctions. Si un enfant ou un adulte, par exemple, a le rhume des foins, comment traiter la rhinite allergique avec des remèdes populaires auxquels il peut être allergique? En aucune façon. Vous ne pouvez qu'aggraver la condition et ajouter des allergènes au corps.

6 façons de se débarrasser de la rhinite allergique à la maison

Nez qui coule, gonflement du nez, démangeaisons, larmoiement sont des symptômes caractéristiques de la rhinite allergique résultant de la pénétration d'allergènes (pollen, poussière de maison, poils d'animaux, etc.) sur la muqueuse nasale. Les sensations désagréables sont souvent gênantes, provoquant des maux de tête, de l'irritabilité, des troubles du sommeil, et dans certains cas, un état proche de la dépression. Comment se débarrasser des compagnons indésirables de la maladie s'il n'y a pas de médicaments antiallergiques à portée de main? En fait, vous pouvez faciliter l'évolution de la maladie à l'aide de procédures simples à la maison..

Rincer le nez

En tant que procédure d'hygiène quotidienne en Inde (jala-neti), le lavage nasal s'est imposé non seulement comme un moyen curatif, mais aussi prophylactique, empêchant l'infection par de nombreuses maladies infectieuses. À ces fins, un neti-pot est utilisé - une petite bouilloire avec un bec étroit, ce qui facilite le processus d'irrigation de la muqueuse nasale (au lieu d'une bouilloire, vous pouvez utiliser une seringue, une seringue sans aiguille ou une soucoupe).

Pour détruire les allergènes, une simple solution de sel de table ou de sel de mer est préparée, ce qui, en fluidifiant le mucus, facilite leur élimination. Vous pouvez également utiliser une solution d'iode (2 gouttes par verre d'eau) ou des décoctions de camomille, de sauge, de calendula - mais seulement si vous n'êtes pas allergique à l'iode et aux herbes. Inclinez la tête, versez le contenu de la théière dans une narine, puis dans l'autre, en vous assurant que le liquide pénètre dans le nasopharynx.

L'intervention est interdite en cas d'inflammation aiguë de l'oreille moyenne (otite moyenne), d'épilepsie et de saignements de nez fréquents.

Inhalation de vapeur

L'avantage de l'inhalation de vapeur est que, en diluant la sécrétion nasale avec la rhinite, l'air chaud affecte non seulement la membrane muqueuse, mais également les sinus paranasaux. Ainsi, les membranes nasales sont rapidement hydratées, éliminant les allergènes et les bactéries. Un appareil spécial (nébuliseur) ou une casserole remplie d'eau est utilisé pour la procédure. Les solutions pour inhalation peuvent être préparées selon les recettes suivantes:

  • décoction de pommes de terre (avec tubercules);
  • solution saline chauffée (pas plus de 50 ° C) (1 cuillère à café pour 1 litre d'eau);
  • solution de soude chaude (1 cuillère à café pour 1 litre d'eau);
  • décoctions d'herbes pharmaceutiques (camomille, calendula, mère et belle-mère) - 1 c. herbes sèches pour 1 litre d'eau bouillante.

Respirez avec les deux narines. Après 10-15 minutes de traitement, pour un effet maximal, il est recommandé d'envelopper votre visage avec une écharpe chaude.

L'inhalation ne doit pas être effectuée immédiatement après avoir mangé, en cas de fièvre et d'exacerbation de maladies chroniques existantes (hypertension artérielle, décompensation du diabète sucré, etc.).

Réchauffer le nez

La procédure de réchauffement du nez pour les allergies est similaire à l'action de l'inhalation de vapeur - seul aucun liquide n'est requis pour son utilisation. Grossier, bien calciné dans une casserole, le sel est enveloppé dans un sac en tissu et appliqué sur les sinus. En plus du sel, vous pouvez utiliser du sarrasin, du millet, du riz, du sable ordinaire ou un œuf chaud dur.

L'exposition à la température accélère le flux sanguin vers les vaisseaux, ce qui élimine les allergènes du nez avec le mucus. Il est important de distinguer la rhinite allergique de la sinusite, car s'il y a un contenu purulent dans les sinus, le réchauffement est contre-indiqué.

Huiles essentielles

En l'absence des possibilités énumérées ci-dessus, vous pouvez inhaler des huiles essentielles diluées dans de l'eau chaude, dont la plupart ont un effet anti-inflammatoire et antiseptique (8-10 gouttes pour 1 litre d'eau), par exemple, l'huile de menthol, l'huile d'eucalyptus, le genévrier, le sapin, l'arbre à thé. Pour réduire l'œdème, les huiles essentielles sont frottées dans les sinus maxillaires ou enfouies dans la cavité nasale. Le médicament est préparé en prenant de l'huile d'olive (50 ml) comme base et en y ajoutant quelques gouttes d'huile essentielle de pin, de romarin, de sauge ou de menthe poivrée. Un bon effet est fourni par l'instillation de jus de Kalanchoe dans le nez.

La contre-indication à la procédure ne peut servir que d'intolérance individuelle à l'une ou l'autre huile..

Acupression

Cette technique ancienne, l'acupuncture, permet de soulager le gonflement du nez, entraînant une amélioration de la circulation sanguine dans les tissus. Cela peut être fait comme ceci:

  • mettre les pouces sur les ailes du nez, tourner dans le sens des aiguilles d'une montre pendant 1-2 minutes;
  • avec les coussinets du majeur, de l'annulaire et du petit doigt, influencez doucement la zone du nez aux oreilles (sous les yeux);
  • utilisez trois doigts des deux mains pour masser votre front.

Malgré le fait que toucher certains points du visage peut être accompagné de douleur, il est recommandé de les soumettre à un massage jusqu'à ce que l'inconfort disparaisse..

Épices

Certaines épices et certains aliments ont la capacité de nettoyer instantanément les muqueuses et les sinus des allergènes qui provoquent un gonflement. Tout d'abord, les oignons, l'ail, les poivrons (noir, rouge, piment), la moutarde, le raifort, le wasabi, le gingembre y contribuent..

Lors de la consommation d'aliments épicés, il ne faut pas oublier son impact négatif sur la membrane muqueuse de l'œsophage et de l'estomac. Par conséquent, en présence de maladies du tractus gastro-intestinal (gastrite, ulcères), il est préférable de se débarrasser de la rhinite allergique d'une autre manière..

Vidéo YouTube liée à l'article:

Formation: I.M. Première université médicale d'État de Moscou Sechenov, spécialité "Médecine générale".

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Si votre foie cessait de fonctionner, la mort surviendrait dans les 24 heures.

Lorsque les amoureux s'embrassent, chacun d'eux perd 6,4 calories par minute, mais échange près de 300 types de bactéries différents..

Le médicament bien connu "Viagra" a été développé à l'origine pour le traitement de l'hypertension artérielle.

Des scientifiques américains ont mené des expériences sur des souris et sont parvenus à la conclusion que le jus de pastèque empêche le développement de l'athérosclérose vasculaire. Un groupe de souris a bu de l'eau ordinaire et l'autre du jus de pastèque. En conséquence, les vaisseaux du second groupe étaient exempts de plaques de cholestérol..

La personne qui prend des antidépresseurs sera, dans la plupart des cas, à nouveau déprimée. Si une personne a fait face seule à la dépression, elle a toutes les chances d'oublier cet état pour toujours..

Sourire seulement deux fois par jour peut abaisser la tension artérielle et réduire le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral..

La température corporelle la plus élevée a été enregistrée à Willie Jones (USA), qui a été admis à l'hôpital avec une température de 46,5 ° C.

La carie est la maladie infectieuse la plus répandue dans le monde, avec laquelle même la grippe ne peut pas rivaliser..

Il existe des syndromes médicaux très curieux, par exemple la déglutition compulsive d'objets. 2500 objets étrangers ont été retrouvés dans l'estomac d'un patient souffrant de cette manie.

L'estomac humain résiste bien aux objets étrangers et sans intervention médicale. On sait que le suc gastrique peut dissoudre même les pièces de monnaie..

Plus de 500 millions de dollars par an sont dépensés en médicaments contre les allergies aux États-Unis seulement. Vous croyez toujours qu'un moyen de vaincre enfin les allergies sera trouvé.?

Avec une visite régulière au solarium, le risque de cancer de la peau augmente de 60%.

Au cours de sa vie, la personne moyenne produit pas moins de deux grandes piscines de salive..

Le sang humain «coule» à travers les vaisseaux sous une pression énorme et, si leur intégrité est violée, il peut tirer à une distance allant jusqu'à 10 mètres..

L'antidépresseur Clomipramine induit un orgasme chez 5% des patients.

Des dents manquantes partielles ou même une édentation complète peuvent être la conséquence d'un traumatisme, d'une carie ou d'une maladie des gencives. Cependant, les dents perdues peuvent être remplacées par des prothèses dentaires..

Rhinite allergique

L'un des types les plus courants d'allergies respiratoires, avec la même fréquence chez les adultes et les enfants, est la rhinite allergique (RA). Cette inflammation chronique de la muqueuse nasale, accompagnée de rhinorrhée (nez qui coule) et d'insuffisance respiratoire, altère non seulement de manière significative la qualité de vie, mais peut également entraîner le développement de complications graves. Seuls une détection précoce et un traitement efficace de la rhinite allergique seront la clé d'un rétablissement réussi..

Causes de la rhinite allergique

La liste des irritants conditionnés pouvant provoquer une rhinite allergique est assez longue. Il comprend:

  1. Aéroallergènes du milieu extérieur (pollen de plantes à fleurs).
  2. Aéroallergènes domestiques:
    • acariens;
    • livre de la poussière;
    • duvet;
    • stylo;
    • pellicules et salive d'animaux de compagnie;
    • spores de moisissures;
    • insectes (cafards, mites, punaises, poux, ravageurs des plantes d'intérieur);
    • nourriture sèche pour poissons d'aquarium;
    • certains médicaments;
    • Aliments;
    • nettoyage et détergents.
  3. Allergènes professionnels:
    • poudre de farine,
    • poussière de tabac,
    • latex,
    • formaldéhyde, etc..

Dans certains cas, la rhinite allergique est causée par les gaz d'échappement, la fumée de cigarette, la lumière du soleil ou le froid.

Le facteur sous-jacent, en raison duquel le processus inflammatoire se développe, est la réponse immunitaire IgE-dépendante (la réaction du système immunitaire de l'organisme). Il s'agit de mastocytes, de macrophages, d'éosinophiles et de lymphocytes T situés dans l'épithélium de la muqueuse nasale. Au cours de la réaction, les cellules cibles commencent à libérer de l'histamine (le principal médiateur de l'inflammation). En agissant sur les récepteurs de l'histamine, il augmente la perméabilité capillaire, conduit à une hypersécrétion de mucus nasal, au développement d'un œdème, à une congestion nasale et à des éternuements.

Classification et étapes de l'évolution de la rhinite allergique

La rhinite chronique, basée sur l'inflammation immunitaire, se divise en 2 formes:

La rhinite saisonnière ou, comme on l'appelle, intermittente, se développe pendant la période de saupoudrage de diverses espèces végétales (en Russie - de début avril à fin septembre). La rhinite toute l'année (ou persistante) se fait sentir tout au long de l'année. Le plus souvent, elle est causée par un contact constant avec des allergènes ménagers. Les irritants alimentaires et professionnels sont moins susceptibles de provoquer une inflammation..

Il existe 3 degrés de gravité de la RA:

  • lumière (compensée),
  • moyen (sous-compensé),
  • sévère (décompensé).

Les chercheurs divisent l'évolution de la rhinite (nez qui coule) avec allergies en plusieurs étapes:

  1. Paroxystique (congestion nasale récurrente).
  2. Catarrhal (écoulement abondant, diminution de l'odorat, oreilles bouchées et yeux larmoyants).
  3. Vasodilatateur (gonflement et rétrécissement courants des voies nasales).
  4. Œdème chronique.
  5. Polypoïde (processus de polyproduction).
  6. Hyperplasie emboîtée (prolifération de la membrane muqueuse, lésion des sinus, des vaisseaux sanguins et parfois des structures osseuses du nez).

A noter que la rhinite allergique est l'une des maladies les plus courantes au monde..

Image clinique

Les symptômes de la rhinite allergique sont directement proportionnels à la forme, à la gravité et au stade de développement de la maladie. Les signes les plus caractéristiques de la RA intermittente comprennent:

  • nez qui démange;
  • congestion;
  • éternuements paroxystiques fréquents (un phénomène dans lequel le patient éternue 10 fois ou plus);
  • la libération d'une grande quantité de mucus nasal clair;
  • diminution de l'odorat.

Avec une forme bénigne de la maladie, une personne se sent normale, mène une vie active et peut faire du sport.

Une inflammation modérée entraîne une diminution des performances et de l'activité quotidienne, ainsi que des troubles du sommeil. Un trouble respiratoire nasal sévère s'accompagne de maux de tête sévères, d'inconfort et d'acouphènes, d'une déficience auditive.

Chez 70% des patients atteints de rhinite allergique, des larmoiements, des démangeaisons et un gonflement des paupières sont observés. En raison de la congestion veineuse et du gonflement prononcé de la muqueuse nasale, des cernes apparaissent sous les yeux et des saignements de nez se développent parfois. Les manifestations systémiques de la RA saisonnière comprennent les symptômes suivants:

  • irritabilité accrue,
  • la faiblesse,
  • fatiguabilité rapide,
  • perte d'appétit,
  • inconfort dans l'abdomen (dû à l'ingestion de grandes quantités de mucus nasal).

Cependant, après l'arrêt de l'exposition (action) de l'allergène ou sous l'influence du traitement d'une rhinite allergique, les symptômes de l'inflammation peuvent complètement régresser.

La forme toute l'année est caractérisée par des signes moins prononcés de rhinite allergique chez les adultes et les enfants. Le plus souvent, le seul problème est la congestion nasale sans écoulement nasal. En raison de la respiration forcée par la bouche, la membrane muqueuse se dessèche. Cette condition entraîne un changement pathologique du timbre de la voix (tonus nasal) et conduit au développement de ronflements. Le ruissellement constant de mucus nasal le long de l'arrière du nasopharynx provoque une toux sèche chronique. En raison d'une obstruction persistante des voies respiratoires, l'odorat est considérablement ou complètement perdu.

Quelle est la différence entre la rhinite saisonnière et la rhinite toute l'année?

Les symptômes de la rhinite allergique saisonnière se développent dans un laps de temps clair (pendant la période de saupoudrage). Dans le même temps, les manifestations de la rhinite chronique tout au long de l'année dépendent directement des conditions météorologiques. Dans ce cas, l'inflammation est déclenchée par des substances allergènes qui circulent constamment dans l'air. La gravité des signes pathologiques dépend de leur concentration.

De nombreux patients atteints de rhinite toute l'année développent une hypersensibilité à plusieurs types d'allergènes à la fois. Quelle que soit la quantité de traitement, les symptômes d'une rhinite allergique peuvent changer tout au long de l'année. Dans ce cas, la maladie a une évolution en forme de vague avec des exacerbations et des périodes de rémission de durée différente..

Complications

Une évolution incontrôlée d'inflammation chronique de la muqueuse nasale peut entraîner le développement des complications suivantes:

  • otite moyenne récurrente,
  • sinusite,
  • formation de polypes.

En raison d'une modification de la réactivité immunologique des voies respiratoires (diminution des fonctions de protection) et de l'ajout d'une infection bactérienne secondaire, la rhinite avec allergies s'accompagne souvent d'infections respiratoires aiguës et devient également souvent la cause d'une hyperréactivité bronchique et d'asthme bronchique..

Diagnostique

Lors de la première consultation, le médecin découvre comment se manifeste la rhinite allergique. Ce faisant, il attire l'attention sur les symptômes suivants:

  • respirer par la bouche;
  • gonflement et décoloration de la peau sous les paupières inférieures;
  • rougeur de la membrane muqueuse des yeux;
  • plis transversaux sur le dos du nez (conséquence du soi-disant «salut allergique» - grattage constant de la pointe du nez).

Le maillon principal du diagnostic est une anamnèse approfondie visant à identifier l'allergène. Il comprend les données suivantes:

  • antécédents médicaux,
  • la présence d'une prédisposition génétique,
  • informations sur les conditions de vie,
  • informations sur les blessures et opérations antérieures,
  • informations sur les mauvaises habitudes.

Pour confirmer le diagnostic, les études suivantes sont réalisées:

  • test sanguin général (détermination du taux d'éosinophiles - un marqueur des réactions allergiques);
  • rhinoscopie (examen de la cavité nasale à l'aide d'un appareil optique spécial);
  • rhinocytogramme (microscopie du mucus nasal);
  • tests d'allergie cutanée pour un ensemble standard d'allergènes;
  • tests nasaux provocateurs (introduction d'un liquide test-contrôle dans un passage nasal et d'un allergène à une concentration progressivement croissante dans l'autre).

Ces derniers tests sont effectués strictement selon les indications médicales et dans un cabinet spécialisé équipé de tout le nécessaire pour prévenir d'éventuelles réactions systémiques (du mal de tête au choc anaphylactique).

Pour identifier ou exclure les pathologies concomitantes des organes ORL, des diagnostics différentiels peuvent être prescrits, y compris la tomodensitométrie, les études endoscopiques et morphologiques..

Traitement de la rhinite allergique

Comment et comment traiter la rhinite allergique (nez qui coule)? Les experts identifient 3 domaines possibles:

  1. Élimination complète ou minimisation du contact avec l'allergène.
  2. Traitement médicamenteux symptomatique.
  3. Immunothérapie spécifique aux allergènes (administration de doses progressivement croissantes d'un allergène causalement significatif).

Les programmes éducatifs (écoles d'allergies) sont d'une grande importance, qui visent à optimiser les conditions de vie du patient afin de réduire les éventuels contacts avec les allergènes. Ces cours sont dispensés par des allergologues qualifiés.

Tous les médicaments contre la rhinite allergique sont divisés en 2 groupes:

  • oral (à avaler),
  • intranasale (pour administration par les voies nasales).

À ce jour, l'une des préparations topiques les plus sûres est Sialor Rino. Produit sous forme de gouttes nasales, il contient un composant actif - l'oxymétazoline, qui a un effet vasoconstricteur de longue durée. Dans les 10 à 15 minutes suivant l'application, la lumière des vaisseaux diminue, l'œdème disparaît et la respiration devient plus facile. La durée de l'effet thérapeutique léger est de 6 à 8 heures.

Contrairement à de nombreux autres médicaments pour la rhinite allergique, Sialor ® rino n'est pratiquement pas absorbé dans la circulation sanguine, ne provoque pas de réactions systémiques et de dessèchement de la membrane muqueuse. Le produit est disponible en quatre dosages thérapeutiques:

  • pour les adultes (0,05%),
  • pour les enfants (0,025%),
  • pour les bébés de 0 à 1 an (0,01%).

L'emballage du mini compte-gouttes le rend facile et pratique à utiliser. De plus, cette forme de libération assure la stérilité et élimine le risque de pénétration microbienne..

Bien sûr, afin d'éliminer complètement les manifestations de la maladie, le traitement d'une rhinite allergique doit être complet et polyvalent. Lors du choix de médicaments pour un enfant et un adulte, la gravité de la RA et la présence de pathologies concomitantes doivent être prises en compte.

En raison de la prévalence généralisée et du développement de complications, le diagnostic précoce et le traitement adéquat de la rhinite allergique sont des tâches importantes de la médecine pratique moderne. Dans tous les cas de rhinite prolongée ou récurrente, il est nécessaire de rechercher les véritables causes qui provoquent le développement du processus inflammatoire. Cette approche constructive nous permet de développer des méthodes de traitement efficaces qui améliorent l'état actuel et le pronostic de la maladie en général..

Les meilleurs médicaments pour la rhinite allergique

Contre-indications et effets secondaires

Les contre-indications les plus courantes pour la prescription d'antagonistes des récepteurs de l'histamine H1 sont:

  • l'intolérance individuelle;
  • l'âge du patient;
  • hypertrophie de la prostate (pour Diazolin);
  • glaucome à angle fermé;
  • phénylcétonurie;
  • grossesse (chez les adolescentes);
  • maladies inflammatoires aiguës du tube digestif;
  • sténose de l'estomac pylorique;
  • arythmie;
  • épilepsie;
  • intolérance au fructose (pour les sirops);
  • carence en sucrase (pour les sirops);
  • intolérance au galactose;
  • insuffisance rénale sévère;
  • rétention d'urine (pour Zodak);
  • administration simultanée d'inhibiteurs de MAO (pour Tavegil);
  • pathologie des voies respiratoires inférieures, y compris l'asthme (pour Fenistil et Tavegil).

Lors de l'utilisation d'antihistaminiques, des effets indésirables sont possibles sous forme de somnolence, de diminution de la vitesse des réactions psychomotrices (pour les médicaments de première génération), de troubles neurologiques (étourdissements, maux de tête, altération de la sensibilité sous forme de paresthésies, tremblements), hématopoïèse, dyspepsie, sécheresse de la bouche, dysurie ( violation de la miction), réactions allergiques cutanées, douleurs musculaires, essoufflement, hépatite, prise de poids, tachycardie, etc..

Surdosage

Les symptômes de surdosage sont rares et légers. Une augmentation des effets indésirables est possible. L'aide comprend le refus de prendre des médicaments ou la réduction de dose, un lavage gastrique, la prise de sorbants et d'agents symptomatiques.

Comment choisir des pilules pour les allergies

Pour obtenir un tableau clinique, vous devez subir un examen. Les allergologues et immunologues sont impliqués dans le diagnostic de la maladie. La méthode la plus simple est les tests cutanés, dans certains cas, il existe un test sanguin pour la présence d'anticorps IgE. Une fois le diagnostic posé, le patient reçoit un traitement individuel, qui comprend:

  • un ensemble de mesures pour réduire le contact avec l'agent pathogène;
  • traitements chimiques et biologiques;
  • traitement avec des médicaments sur une base régulière;
  • immunothérapie sous forme de vaccinations pour éliminer les symptômes.

Le traitement est basé sur la pharmacothérapie. Comment choisir des pilules qui peuvent non seulement soulager l'état d'une personne, mais également minimiser la manifestation de signes d'allergies à l'avenir?

La thérapie moderne distingue trois groupes de médicaments:

  • antihistaminiques de nouvelle génération;
  • stabilisateurs de membrane cellulaire;
  • corticostéroïdes (utilisés en hormonothérapie).

Au total, il existe quatre générations de pilules anti-allergiques, chacune étant une nouvelle étape dans le développement de la médecine..

Comprimés d'allergie de 1ère génération

Les comprimés de 1ère génération sont apparus sur le marché pharmaceutique en 1936, mais ils continuent d'être utilisés dans le monde moderne. Leur action est associée au blocage des récepteurs de l'histamine H1. Cette connexion est rapide, mais fragile - l'effet clinique de l'admission diminue dans les plus brefs délais. Il se manifeste une demi-heure après et dure jusqu'à 10-12 heures. Les résidus de substances sont excrétés dans l'urine, ce qui nécessite une prise régulière de fortes doses.

Les comprimés antihistaminiques de première génération remplissent les fonctions suivantes:

  • aide à réduire le tonus musculaire;
  • avoir un effet sédatif sur le corps;
  • améliorer le sommeil, éliminer l'insomnie;
  • diffèrent par l'effet anesthésique;
  • potentialiser l'influence des boissons alcoolisées.

Une qualité importante de ces médicaments est la disponibilité. Leur coût est plusieurs fois inférieur au coût des médicaments de 3ème et 4ème génération

Certains d'entre eux sont utilisés comme antiémétique. Un inconvénient majeur est la présence d'effets secondaires. On sait que les composants actifs pénètrent dans la barrière hémato-encéphalique et provoquent une communication avec les récepteurs cérébraux. Cela crée des conditions favorables à la prolifération des récepteurs m-cholinergiques, entraînant une bouche sèche, une augmentation de la quantité de crachats et une diminution de l'acuité visuelle.

La diphenhydramine est considérée comme le progéniteur de tous les antihistaminiques. Le médicament a un effet antiallergique et anti-inflammatoire.

Utilisé en combinaison pour un traitement d'urgence. La dose maximale est de 50 mg, la dose minimale est de 10 mg par jour.

Avantages: faible coût du produit, son effet rapide, bonne compatibilité avec de nombreux groupes de médicaments.

Inconvénients: la présence d'un grand nombre d'effets secondaires (fatigue, somnolence, léthargie, apathie face à ce qui se passe).

Tavegil est un médicament très recherché qui a fait ses preuves depuis des années. Il est prescrit pour le traitement des réactions pseudo-allergiques, ainsi que pour l'élimination des conséquences du choc anaphylactique. Peut être utilisé en injection ou en comprimé oral.

L'utilisation intramusculaire de Tavegil est prescrite aux adultes. Avant administration, la solution se combine avec du chlorure de sodium ou du glucose.

Avantages: haute efficacité pour éliminer les signes évidents d'allergies, durée d'action jusqu'à 8 heures.

Inconvénients: incapacité à recevoir des enfants et des femmes enceintes, diminution de la concentration.

Suprastin est utilisé dans les cas d'urgence, lorsqu'il est nécessaire de soulager les symptômes d'allergies dès que possible. Il est prescrit pour une administration intraveineuse ou intramusculaire. Le médicament est connu pour son effet sédatif. La substance active n'est pas retenue dans le sang, n'est pas déposée dans les cellules et excrétée du corps par le canal urinaire.

La dose recommandée pour les enfants est de 0,5 à 1 ml i / m, la dose recommandée pour les adultes est de 1 à 2 ml i / m.

Avantages: efficacité dans la lutte contre divers types de maladies, ainsi qu'un coût abordable.

Inconvénients: un grand nombre de contre-indications, l'apparition de somnolence et une diminution de la réaction réflexe.

Symptômes de la rhinite vasomotrice

Il se manifeste par des éternuements répétés, accompagnés d'un écoulement abondant du nez, aqueux ou muqueux. Les éternuements sont le plus souvent causés par des démangeaisons dans le nez, la bouche, la gorge.

Le gonflement de la membrane muqueuse entraîne:

  • Provoque une sensation de nez bouché;
  • Réduit la qualité de vie;
  • La capacité de travail se détériore;
  • Vous fait vous sentir plus mal.

Par conséquent, la rhinite vasomotrice doit être traitée..

Le traitement doit être instauré en limitant le contact avec les allergènes. Vous devrez limiter la communication avec les animaux, exclure certains aliments de l'alimentation.

Il est nécessaire de désinfecter les foyers d'infection chroniques (caries, amygdalites).

Les médicaments pour la rhinite vasomotrice comprennent:

  • Sprays nasaux;
  • Gouttes;
  • Antihistaminiques;
  • Médicaments par inhalation.

À quoi ressemble le cornet avec la rhinite vasomotrice

Diagnostique

En premier lieu, dans le diagnostic, il y a une collection complète et détaillée de données anamnestiques, indiquant la fréquence d'apparition des plaintes, la fréquence des exacerbations. Sur la base des données obtenues, une hypothèse est émise concernant l'allergène principal..

En présence d'une rhinite allergique toute l'année, il devient problématique de déterminer le facteur prédisposant en raison de la présence d'un contact constant.

La liste des consultations et manipulations obligatoires pour le diagnostic final comprend:

  1. Consultation avec un oto-rhino-laryngologiste, allergologue.
  2. Test d'allergie cutanée.
  3. Rhinoscopie, écouvillon nasal.
  4. Analyse sanguine générale.

Un test d'allergie cutanée est le moyen le plus simple et le plus rapide d'en découvrir la cause. Le mécanisme d'obtention des résultats repose sur le processus de liaison du stimulus aux éléments de la défense immunitaire (mastocytes). Il existe deux façons de mener cette étude: la scarification et la ponction. Pendant la période d'exacerbation des manifestations cliniques, la probabilité d'un résultat faux positif pour toute la liste des allergènes n'est pas exclue. Tout d'abord, un test de scarification est effectué. S'il y a des preuves de contact avec un allergène et que le test est négatif, une injection sous-cutanée est effectuée.

Le critère de laboratoire est une augmentation du nombre d'éosinophiles dans le test sanguin. Dans le même temps, une augmentation du nombre de neutrophiles signale l'ajout d'une infection secondaire. Pour déterminer le titre des anticorps contre les allergènes suspectés, un test immunologique est effectué.

Antihistaminiques pour les médicaments contre les allergies: populaires et économiques

Les fonds de ce groupe sont parmi les médicaments les plus connus et les plus fréquemment utilisés pour le traitement des aliments, des allergies saisonnières, de diverses dermatites, moins souvent des conditions d'urgence..

Le mécanisme d'action des antihistaminiques est de bloquer les récepteurs avec lesquels l'histamine, le principal médiateur de l'allergie, se lie. Ils sont appelés récepteurs H1-histamine, et médicaments qui les inhibent, respectivement, bloqueurs des récepteurs H1-histamine ou H1-antihistaminiques.

À ce jour, il existe trois générations d'antihistaminiques utilisés à la fois pour le traitement des allergies et pour certaines autres conditions..

Voici une liste des antihistaminiques les plus connus qui sont utilisés contre les allergies..

Tableau 1. Trois générations d'antihistaminiques antiallergiques

Première générationDeuxième générationTroisième génération
  • Diphénhydramine
  • Tavegil
  • Donormil
  • Dramina
  • Suprastin
  • Diazolin
  • Fenkarol
  • Pipolfen
  • Atarax
  • Péritol
  • Semprex
  • Gismanal
  • Fenistil
  • Terfénadine
  • Allergodil
  • Loratadin
  • Kestin
  • Cétirizine
  • Fexofénadine

Comprimés d'allergie

Les comprimés contre les allergies sont divisés en trois groupes:

  1. Antihistaminiques;
  2. Stabilisateurs de membrane de mastocytes;
  3. Pilules hormonales.

Comprimés antihistaminiques

Antihistaminiques - dont le mécanisme d'action vise à empêcher la libération d'histamine.

Il y a pas mal de médicaments dans ce groupe, et ils sont subdivisés en médicaments de différentes générations..

À ce jour, trois générations de comprimés antihistaminiques ont déjà été développées et utilisées avec succès..

PREMIÈRE GÉNÉRATION

Naturellement, la première génération d'antihistaminiques a été testée il y a plusieurs décennies, ces médicaments contre les allergies présentent à la fois des avantages et des inconvénients..

Les principaux avantages des médicaments de première génération comprennent:

  • Un effet thérapeutique rapide qui se développe selon la forme d'administration en 15 à 30 minutes. Cela vous permet de faire face rapidement aux allergies sévères;
  • Durée d'utilisation - une vaste expérience pratique dans l'utilisation des antihistaminiques de première génération leur permet d'être prescrits aux enfants et même aux femmes enceintes sur décision du médecin.

Mais, malgré ces avantages, ces comprimés antihistaminiques provoquent également un certain nombre d'effets indésirables - somnolence, léthargie, dépendance..

Ces effets secondaires limitent leur portée d'utilisation..

Les médicaments de première génération comprennent:

Ce groupe de médicaments est pris uniquement selon les directives d'un médecin et pendant une courte période, ces comprimés ne conviennent pas pour un traitement à long terme, tant pour les enfants que pour les adultes..

MÉDICAMENTS DE DEUXIÈME GÉNÉRATION

Les antihistaminiques de deuxième génération pour les allergies ont moins d'effets secondaires, le risque de développer une dépendance lors de leur utilisation est minime.

Les avantages de ce groupe de médicaments incluent leur action prolongée, qui vous permet de prendre les comprimés prescrits une ou deux fois par jour..

Les inconvénients de ce groupe de médicaments comprennent un effet cardiotoxique, qui réduit leur utilisation chez les patients âgés et chez ceux atteints de maladies cardiovasculaires..

Un traitement à long terme avec des antihistaminiques de deuxième génération permet également un contrôle cardiaque.

Les comprimés de deuxième génération comprennent:

LA DERNIÈRE GÉNÉRATION DES MÉDICAMENTS CONTRE LES ALLERGIES

Et enfin, les antihistaminiques de dernière génération - ces pilules font de plus en plus confiance chaque année..

Les médicaments contre les allergies de troisième génération ne provoquent pas de somnolence, n'affectent pas négativement l'activité cardiovasculaire et mentale et peuvent donc être utilisés même pendant plusieurs mois.

Ce groupe de médicaments comprend:

  • Tsetrin (il existe des analogues);
  • Telfast;
  • Claramax;
  • Cétirizine:
  • Trexil;
  • La lévocabastine;
  • Eslotin;
  • Blogir 3;
  • Fexofenadine (il existe des analogues);
  • Loratadine, desloratadine (il existe des analogues, par exemple Ezlor);
  • Dimetendene (il existe des analogues);
  • Ksizal (il existe des analogues).
  • Erespal (comprimés, sirop).

Loratadin, analogues de la desloratadine.

Les médicaments de troisième génération sont prescrits pour le traitement de la rhinite toute l'année à l'origine allergique, de la dermatite atopique, de la conjonctivite. Ils sont également attribués aux travailleurs dans les spécialités où une précision particulière est requise lors de l'exécution de manipulations avec de l'équipement..

Est-il possible l'émergence d'une addiction ou d'une dépendance?

Certains groupes de drogues créent une dépendance lorsqu'ils sont utilisés de manière excessive. La rhinite vasomotrice se développe. Pour se débarrasser de la congestion, une personne est obligée d'augmenter constamment les doses. Après un certain temps, le patient n'est plus en mesure de se passer de médicaments, car après le sevrage, une congestion sévère se produit et il devient impossible de respirer par le nez. L'utilisation à long terme de vasoconstricteurs est particulièrement dangereuse..

Que faire si une dépendance apparaît?

Il est nécessaire de consulter un oto-rhino-laryngologiste. Le médecin procédera à un examen initial, interrogera le patient et sélectionnera une méthode de traitement. S'il existe un risque de développer des processus inflammatoires dans les sinus paranasaux, une endoscopie du nez et du nasopharynx est prescrite.

Le médicament devra être abandonné. Vous ne pouvez pas annuler brusquement la réception. Vous devrez réduire progressivement la posologie. Lorsque la dose quotidienne est considérablement réduite, le patient est transféré dans des gouttes pour bébé. La concentration de composants actifs en eux est inférieure. Ensuite, après avoir pris les gouttes, des solutions salines sont utilisées, à l'aide desquelles le médicament est partiellement lavé. Le refus se termine par une transition vers des solutions salines qui ne créent pas de dépendance. Vous devez refuser de les prendre lorsque la congestion est guérie..

Si le patient est accro au médicament depuis plusieurs années, le traitement est effectué par chirurgie. Il existe 3 options pour la manipulation médicale. Lors de la coagulation par ondes radio, le cœur de la nouvelle coque contenant le maximum de vaisseaux est cautérisé. Cette méthode n'endommagera pas la membrane muqueuse, la procédure n'est pas accompagnée de saignement..

Si la destruction par laser est utilisée, la couche vasculaire de la membrane muqueuse est brûlée avec le laser. Après cette manipulation exsangue, le patient peut immédiatement quitter l'hôpital. La période postopératoire est plus longue que lors de l'utilisation d'ondes radio.

La désintégration par ultrasons est rarement utilisée maintenant, car la période postopératoire est difficile. Dans cette opération complexe, l'effet sur la couche vasculaire sous la membrane muqueuse est réalisé à l'aide d'ultrasons.

Comprimés pour la rhinite allergique

En général, les antihistaminiques vous aideront à vous débarrasser des éternuements et de la morve si vous avez une allergie..

Le marché pharmaceutique en regorge, la différence entre ces médicaments ne réside que dans la durée d'action et la présence d'un effet sédatif..
Avec le rhume des foins ou la rhinite allergique toute l'année, en choisissant les pilules contre le rhume, vous devez privilégier les médicaments à libération prolongée..

Ils se distinguent par une période plus longue de conservation de l'effet thérapeutique et de la sécurité. Il:

Il existe d'autres antihistaminiques efficaces, mais lors de leur prise, vous devez être préparé à l'apparition éventuelle de somnolence..

Par conséquent, dans de telles situations, il vaut la peine d'éviter de travailler avec des mécanismes qui nécessitent une concentration accrue d'attention et de conduire une voiture..

Ceux-ci inclus:

Il existe également des remèdes homéopathiques créés spécifiquement pour lutter contre les allergies. L'un d'eux est Rhinital.
Le médicament peut être utilisé à partir de 2 ans et il peut être pris non seulement pour éliminer les symptômes existants (éternuements, larmoiement, démangeaisons dans le nez, etc.), mais également pour prévenir le développement d'allergies 1,5 mois avant le début de la floraison de la plante responsable de la pollinose..

Rhinopront

L'un des remèdes les plus efficaces contre la rhinite allergique est la préparation complexe Rinopront.

Il combine des antihistaminiques et des composants vasoconstricteurs, grâce auxquels ces pilules de morve font face rapidement à tous les signes d'allergies.
Mais la présence d'une substance d'origine chimique impose des restrictions à son utilisation. Le médicament sous forme de comprimés est contre-indiqué chez les enfants de moins de 12 ans et avec:

  • Grossesse et allaitement;
  • glaucome;
  • la thyrotoxicose;
  • hypertension;
  • adénome de la prostate;
  • intolérance aux composants du médicament.

Pour éliminer la sensation de brûlure dans les yeux, une sensation de lourdeur dans la tête et normaliser la respiration nasale pendant 10 à 12 heures, il suffit de prendre une capsule deux fois par jour.

Mais dans le cadre de l'automédication, vous ne pouvez utiliser Rinopront que pendant 2 semaines, si nécessaire, le cours peut être prolongé, mais uniquement comme prescrit par le médecin.

Les préparations d'hormones nasales les plus populaires - une liste de remèdes peu coûteux mais efficaces

Fliksonase - caractéristiques et prix


Le coût du médicament est de 829 roubles.

L'ingrédient actif de ce spray nasal est le propionate de fluticasone.

Application - prévention et traitement de la rhinite saisonnière et pérenne.

Effet clinique - a un effet anti-inflammatoire, anti-allergique et anti-œdème prononcé.

L'effet antiallergique apparaît après 3-4 heures et dure jusqu'à 24 heures après l'application.

Lorsqu'il est utilisé aux doses recommandées, le médicament n'a aucun effet systémique.

Prix ​​- environ 200 roubles.

Les dosages de flixonase sont standard pour les médicaments de ce groupe.

Nasonex est un bon corticostéroïde

La substance active du corticostéroïde est le furoate de mométasone.


Le coût moyen du médicament est de 778 roubles.

Application - prévention et traitement de la rhinite saisonnière et toute l'année de toute gravité.

Posologies standard pour les médicaments de ce groupe.

Le spray Nasonex peut être utilisé pendant la grossesse.

Avamis

L'ingrédient actif est le furoate de fluticasone.

Application - traitement symptomatique de la rhinite allergique de toute forme.

Dosages d'un corticostéroïde bon marché comme pour tous les glucocorticostéroïdes nasaux.


Coût - 674 roubles.

Nazarel

L'ingrédient actif est le propionate de fluticasone.

Application - prévention et traitement de la rhinite allergique saisonnière et toute l'année.

Effet clinique - un médicament topique, a des effets anti-œdème, anti-inflammatoires et anti-allergiques.

L'action se produit après 3-4 heures et dure jusqu'à 25 heures à partir du moment de l'administration.

Réduit les symptômes de la rhinite, améliore la qualité de vie.

N'a pas d'effet systémique aux doses recommandées.


Le coût du médicament est de 463 roubles.

Nasobek

La substance active est le dipropionate de béclométhasone.

Application - indiqué pour la rhinite allergique et vasomotrice.

Il n'est pas recommandé de prescrire pendant la grossesse - une menace pour le fœtus, à utiliser avec prudence lors de l'allaitement. Posologie - les adultes et les enfants de plus de 6 ans se voient prescrire 1 injection dans chaque passage nasal 2 à 4 fois par jour

Posologie - les adultes et les enfants de plus de 6 ans se voient prescrire 1 injection dans chaque passage nasal 2 à 4 fois par jour.

Au cours du traitement, selon la prescription du médecin, la dose est réduite.

Les effets secondaires lorsqu'ils sont utilisés à des doses thérapeutiques sont rares.


Le coût moyen d'un médicament en Russie est de 189 roubles.

Dans le cas d'une utilisation à long terme à fortes doses, des effets systémiques sont notés, en particulier une insuffisance surrénalienne.

Aldecin

La substance active est le dipropionate de béclométhasone.

Application - pour toute forme de rhinite allergique.

  • hypersensibilité aux composants;
  • tuberculose respiratoire;
  • toute infection systémique;
  • traumatisme au nez;
  • intervention chirurgicale dans le traitement des organes ORL;
  • saignements de nez;
  • la grossesse et l'allaitement;
  • enfants de moins de 6 ans.

Lorsqu'il est pris à fortes doses, des effets systémiques sont observés.


Coût - 270 roubles.

Liste des antihistaminiques pour le soulagement des symptômes

Tous les bloqueurs H1 ne sont pas universels et peuvent être utilisés pour toutes les formes d'allergie. La plupart des médicaments sont prescrits pour les démangeaisons, la rhinite, le rhume des foins et l'urticaire.

Avec urticaire

La cote des médicaments les plus efficaces pour les éruptions cutanées avec démangeaisons sous forme de cloques comprend:

  1. Suprastin et ses analogues (Chloropyramine-Ferein, Chloropyramine). Dans les formes bénignes d'urticaire, ils sont pris par voie orale sous forme de pilule. Si l'urticaire est accompagnée d'un choc anaphylactique ou est associée à un œdème de Quincke, une solution est prescrite.
  2. Diazolin. Fournit un effet antiprurigineux, anti-allergique et anti-exsudatif.
  3. Diphenhydramine sous forme de comprimés.
  4. Tavegil.
  5. Zodak. Il est utilisé pour l'urticaire idiopathique chronique.
  6. Cetrin.
  7. Lorddestine. Réduit ou élimine complètement les éruptions cutanées et les démangeaisons.
  8. Zyrtec.
  9. Lomilan et autres médicaments à base de loratadine (Claritin, Loratadin, Lorahexal, Loratadin-Akrikhin).
  10. Lévocétirizine et ses analogues (Glenzet, Ksizal, Suprastinex, Levocetirizine-Teva, Allerway).
  11. Feksadin et ses analogues (Allegra, Feksofast, Dinox, Beksist-Sanovel). Prescrit pour l'urticaire chronique comme agents symptomatiques.
  12. Erius et ses analogues (Blogir-Z, Desloratadin, Elisey, Lordestin).
  13. En outre, pour l'urticaire, des préparations locales (externes) sont utilisées sous forme de gel et d'émulsion (Psilo-Balsam, Dimetinden, Fenistil). Pour la dermatite allergique

Avec le développement de la dermatite allergique, les enfants peuvent se voir prescrire des médicaments externes et systémiques. Le plus souvent, Suprastin, Psilo-Balm (pour l'inflammation cutanée sur fond de contact avec des plantes), Diazolin, Diphenhydramine, Fenkarol, préparations à base de cétirizine (prescrite pour les dermatoses qui démangent), loratadine (indiquée pour les maladies de la peau avec démangeaisons et éruptions cutanées), la lévocétirizine sont prescrites.

Pour les allergies alimentaires

Si l'enfant présente des signes d'allergies alimentaires, Suprastin est présenté sous forme de comprimés. Il est souvent prescrit en association avec des entérosorbants (charbon actif, Polysorb, Polyphepan). Fenistil peut être prescrit sous forme de gouttes pour administration orale.

Pour la conjonctivite allergique

Avec des symptômes de conjonctivite de nature allergique (démangeaisons, larmoiement, rougeurs), les enfants se voient prescrire des médicaments à base de desloratadine (Erius, Lordestin, Desal), Gistafen, Suprastinex, Ksizal, Lomilan, Claritin, Lorahexal, Suprastin, Diazolin, Diphenhydramine. Ces médicaments sont utilisés à l'intérieur.

Avec rhinite allergique

Si un enfant a une rhinite allergique toute l'année ou saisonnière, tout médicament du groupe des bloqueurs des récepteurs H1-histamine peut être utilisé.

Avec pollinose

La liste des meilleurs médicaments contre le rhume des foins (pollinose, allergie au pollen) comprend la diazoline (dragée), la diphenhydramine (comprimés), le fenkarol (comprimés), le zyrtec, la cétrine, le suprastinex, le dimetinden, l'allerway, le gistafen et le ksizal. Ils éliminent les éternuements, les écoulements muqueux du nez, soulagent la congestion et les signes de conjonctivite.

Autres maladies

Certains antihistaminiques (Gistafen, Ksizal, Allerway, Suprastinex, Glenzet, Cetrin, Zyrtec, Fenkarol, Suprastin et Tavegil sous forme de solution injectable) sont des médicaments d'urgence pour l'œdème de Quincke. La diazoline sous forme de pilules est largement utilisée pour traiter l'asthme bronchique chez les enfants (cette maladie est de nature allergique). Il réduit le bronchospasme, facilitant la respiration. Si l'enfant a été mordu par un insecte ou une araignée, des médicaments tels que Suprastin, Lomilan, Psilo-Balsam et Fenistil peuvent être utilisés.

En savoir plus sur le thème «Rhinite allergique: traitement chez l'enfant. Liste des médicaments contre les allergies ":

Nez qui coule. Comment traiter? Enfants 1.5+

Chères mères! Aidez-moi. Comment guérir le nez qui coule de ma fille. Je ne peux pas écouter directement, kk elle grogne la nuit! Quels remèdes aident? États-Unis 1,7

Rhinite allergique: allergie TIZIN - spray pour la rhinite

Le printemps à venir nous plaît avec la chaleur, le soleil éclatant, les arômes de fleurs en fleurs, les pensées de l'été à venir, mais de 11 à 24% de la population, malheureusement, ne peut pas profiter pleinement de l'épanouissement de la nature. La raison en est la rhinite allergique ou, plus simplement, un écoulement nasal qui se produit en réponse du corps à la pénétration d'un allergène (pollen) sur la muqueuse nasale. Nez bouché, écoulement abondant, éternuements fréquents, démangeaisons au nez, "fatigue matinale", troubles du goût et...

Questions des personnes allergiques et des sympathisants sur les médicaments.

Ma rhinite allergique toute l'année - la cromoglyn est toujours dans mon portefeuille. Allergie. Médecine pour enfants. Santé infantile, maladies et traitement, polyclinique, hôpital, médecin Donneriez-vous une biographie? Je vais me cacher... je suis terriblement sur la liste noire de ma fille.

Fenistil - le salut des allergies

Le problème des démangeaisons, des éruptions cutanées et des rougeurs de la peau est bien connu des enfants sujets à la diathèse. Cette affection obsessionnelle est une réaction allergique qui peut fortement s'aggraver lorsqu'un nouveau produit est introduit dans l'alimentation. Le corps d'un tel bébé peut également réagir brusquement aux vaccinations, aux produits de soin de la peau, aux produits chimiques ménagers, aux médicaments et aux piqûres d'insectes

Dans tous ces cas, il est important non seulement de consulter un médecin afin d'identifier la cause de la réaction allergique et de prescrire un traitement, mais..

Nez qui coule - un guide pour la "théière"

Comment le guérir et comment cela se produit-il? J'essaye d'établir un schéma de traitement pour l'enfant pour moi-même et je vous demande de commenter ou d'ajouter quelque chose à mes conclusions. avec de la morve verte et épaisse - je lave avec Aqualor 4-5-6 fois par jour, goutte à goutte avec le vasoconstricteur Nazivin (ou Otrivin) pour dormir, Izofra (ou Polydex) 3 fois par jour avec de la morve blanche et épaisse - Je lave avec Aqualor 4-5-6 fois par jour, je goutte avec le vasoconstricteur Nazivin (ou Otrivin) pour dormir avec transparent et liquide - Snoop 4-5-6 fois par jour, goutte à goutte...

Qui a traité les allergies (rhinite pérenne) ASID gouttes sous la langue, est-ce efficace?

Allergie. Médecine pour enfants. Santé infantile, maladie et traitement, clinique, hôpital, médecin, vaccinations. critiques de crème uriazh. Les personnes allergiques et les sympathisants posent des questions sur les médicaments. Soulage efficacement et rapidement les symptômes de la rhinite allergique et de l'urticaire, commence...

Les allergies sont traitées?!

Essayez l'homéopathie, nous avons eu une rhinite allergique toute l'année, nous traitons depuis un an maintenant, c'est devenu... mmm.. beaucoup mieux, maintenant Comment avons-nous traité la diathèse. Et nous GUÉRISSONS la neurodermatite chez un enfant. Allergie, bien sûr, non, mais neurodermatite d'environ deux ans, médicaments, médecins Nightmare.

Rhinite allergique

Rhinite allergique. Elle a annoncé un nouveau sujet juste pour partager le régime de traitement que nous avions sur "Hourra" - peut-être que quelqu'un vous sera utile. Ma fille a une rhinite allergique toute l'année.

Nez qui coule: allergies ou rhumes?

Choisir des médicaments sûrs pour les enfants contre la grippe et le rhume. Comment traiter en toute sécurité la grippe et le rhume chez les enfants? Nez qui coule pendant la grossesse: rhumes, allergies, hormones? Rhinite des femmes enceintes, rhinite allergique, nez qui coule avec rhume et SRAS.

Rhinite allergique

Rhinite des femmes enceintes, rhinite allergique, nez qui coule avec rhume et SRAS. Rhinite. Malaise épanoui: comment aider votre enfant à faire face aux allergies. Pour être honnête, je juge par quels médicaments ont été pris pour le rhume, qui "a commencé le 02.01", c.-à-d. en effet, 2 mois déjà...

Rhinite allergique

Notre allergologue affirme que les allergies alimentaires sont la cause la plus fréquente de rhinite allergique chez les enfants. Et qu'elle n'aime vraiment pas traiter la rhinite, car ils ne répondent pas au traitement.

Rhinite allergique.

Rhinite des femmes enceintes, rhinite allergique, nez qui coule avec rhume et SRAS. Allergie au froid chez un enfant: 3 causes et traitement. Avis du médecin. Il faut distinguer les allergies atypiques du syndrome dit de Raynaud.

Rhinite

l'histoire est la suivante: mon fils a 2 ans, avec une amélioration en alternance, un mois souffre d'un nez qui coule, après une consultation et un rhinocytogramme à la clinique de l'Institut de pédiatrie, on nous diagnostique une rhinosinusite aiguë, une rhinite allergique.. en plus des médicaments, l'UHF et le laser sont prescrits...

Rhinite, commune ou allergique

Rhinite des femmes enceintes, rhinite allergique, nez qui coule avec rhume et SRAS. Au printemps, au moment de la floraison des plantes, une rhinite froide remplace souvent une rhinite allergique. Allergie au froid chez un enfant: 3 causes et traitement.

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat