loader

Principal

Consultant

Une plaie au nez: comment frotter pour se débarrasser des ulcères et des ondulations

Maintenant, très souvent, il y a des gens qui se plaignent de douleurs au nez. Et la faute est toutes sortes de plaies, qui peuvent ne pas disparaître très longtemps. Mais pourquoi ils apparaissent et comment les traiter, tout le monde ne le sait pas. Si la douleur et les démangeaisons sont constamment accompagnées, c'est un véritable désastre pour une personne..

Il existe un grand nombre de types et de causes de plaies. La plupart d'entre eux ne comportent aucun danger, mais certains disent qu'une maladie grave commence. Toute maladie doit être traitée.

Types de plaies et raisons pour lesquelles des plaies, des croûtes et des ulcères apparaissent constamment

Des plaies et des rainures dans le nez peuvent apparaître à la fois en raison d'une inflammation des muqueuses - sécheresse, fissures et en raison de la survenue de maladies du nasopharynx. Les principaux types de maladies sont distingués:

  • La rhinite est la cause la plus fréquente de douleur et de maux de nez. La muqueuse nasale devient enflammée, un gonflement du nez se produit. L'apparition d'un nez qui coule et conduit à l'apparition de toutes sortes de plaies. La rhinite peut être infectieuse, allergique par nature, et elle peut également être hypertrophique et atrophique. C'est la forme atrophique qui se manifeste le plus douloureusement. Avec cette forme, la membrane muqueuse s'assèche, les vaisseaux sanguins se dessèchent et des plaies apparaissent. Le plus caractéristique est des fissures au bout du nez, qui apparaissent à tout contact de la main, et de nouveaux défauts se forment. Trouvez les symptômes et le traitement de la rhinite chez les adultes ici.
  • Sinusite. Cette maladie est infectieuse, il y a une inflammation des sinus paranasaux. La sinusite est de nature virale et bactérienne. Il existe plusieurs formes de sinusite. Sinusite - une inflammation des sinus maxillaires se produit. La frontite est une inflammation du sinus frontal. Ethmoïdite - les cellules ethmoïdes deviennent enflammées. La sphénoïdite est une inflammation du sinus sphénoïde. Tout d'abord, un nez qui coule apparaît, puis des douleurs dans la tête apparaissent. Il y a une augmentation de la température, un écoulement purulent apparaît dans les sinus paranasaux, des plaies dans le nez. Les signes de sinusite peuvent être trouvés ici.
  • L'herpès est une maladie infectieuse accompagnée d'une éruption cutanée sur la peau et les muqueuses. L'aile nasale est endommagée, très rarement le bout du nez. L'éruption cutanée apparaît sous la forme d'une ampoule recouverte de tissu muqueux. L'éruption cutanée se produit également dans la zone près du nez. L'herpès disparaît généralement tout seul, mais il est préférable de traiter la maladie avec diverses pommades. Des brûlures et des démangeaisons surviennent.
  • Croûtes - une substance secrète s'accumule, qui commence alors à durcir, des croûtes se forment, une odeur désagréable apparaît et la respiration devient difficile. Les croûtes peuvent être de couleur jaune-vert et marron, qui couvrent toute la surface du nez.
  • Syphilis - gonflement du nez et écoulement purulent avec des taches de sang. Les enfants peuvent développer la syphilis dès la naissance, c'est-à-dire une rhinite qui ne répond pas au traitement. Des ulcères apparaissent, le pont nasal s'enfonce.
  • Erysipèle - des fissures apparaissent sur le bord du nez, une infection y pénètre, le larynx se rétrécit. Le traitement doit être commencé immédiatement.

Il existe également d'autres causes et formes de manifestation:

  • l'utilisation de médicaments pour le traitement du nez en quantités illimitées peut entraîner une sécheresse du nez. Et, par conséquent, aux fissures dans lesquelles tombent les infections;
  • rayures et autres dommages;
  • plaies nasales chez les enfants, qui se manifestent par des furoncles, streptodermie;
  • inflammation des follicules pileux, apparition de bulles au contenu trouble;
  • eczéma - une lésion résultant d'un écoulement nasal.

Traitement des VAV nasaux non cicatrisants

Comment traiter les plaies? Il y a beaucoup de raisons à l'apparition de plaies, par conséquent, le traitement de chaque cas doit être sélectionné individuellement pour chaque cas. Les maladies plus complexes telles que la syphilis, la sinusite et la rhinite ne sont traitées que par des spécialistes.

La maladie la plus courante, l'herpès, est traitée de la manière suivante:

  1. L'utilisation d'antihistaminiques.
  2. Médicaments antiviraux.
  3. Immunostimulants.
  4. Adaptogènes.

Quels médicaments devraient être utilisés et pourquoi?

  • L'acyclovir a un effet antiviral. Il peut être utilisé à la fois sous forme de pommade et sous forme de comprimés et d'injections. Sur la photo - Acyclovir:
  • Le valacyclovir a une activité biologique.
  • Famciclovir, Penciclovir aidera à fournir un effet antiviral.
  • La sinusite est traitée avec des médicaments antimicrobiens.
  • Lorsque les symptômes apparaissent, vous devez utiliser des analgésiques, des solutions antiseptiques.
  • Des antibiotiques sont souvent nécessaires, par exemple l'amoxicilline, le céfaclor, la lévofloxacine.

Comment traiter et comment frotter si les croûtes à l'intérieur du nez et ne disparaissent pas chez les adultes

Pour se débarrasser des croûtes, vous devez rincer à l'aide de solutions minérales. L'iontophorèse sera également utile. Si les croûtes apparaissent avec un mélange de sang, un médicament est utilisé.

Les pommades et les sprays aident bien à ramollir les croûtes. Des pommades telles que Rescuer, Traumeel, des solutions salines aideront à éliminer la sécheresse. Et le spray Aqua Maris, Otrivin, Pantestin aidera à restaurer la membrane muqueuse.

Remèdes populaires

Les méthodes alternatives de traitement sont efficaces et assez courantes:

  • Oignon. Râpez l'oignon pour obtenir 3 cuillères à soupe. l. Versez le mélange dans ¼ de verre d'eau, ajoutez 1 c. mon chéri. Le mélange doit être infusé pendant environ une demi-heure. Ensuite, vous devez le forcer. La solution résultante est utilisée à la place des gouttes nasales. Vous devez goutte à goutte 6 fois par jour. Les oignons sont activement utilisés dans la médecine traditionnelle. En savoir plus sur le traitement du rhume avec des remèdes populaires à la maison dans ce matériel.
  • Pommes de terre. Vous aurez besoin de 2 pommes de terre, qui doivent être bouillies dans leur uniforme. Ensuite, il doit être légèrement refroidi et appliqué sur le nez. Les pommes de terre doivent être chaudes, mais jamais chaudes. Avant de se réchauffer, il est recommandé de verser de l'huile de menthol dans le nez: 1 goutte dans chaque narine. Une fois les pommes de terre refroidies, elles sont récoltées. Il est conseillé de se rincer le nez à l'eau. En conséquence, les croûtes formées disparaissent.
  • L'huile d'arbre à thé. S'il n'y a pas d'aversion pour cette pommade, vous pouvez lubrifier votre nez directement avec. Vous pouvez également l'ajouter à la crème pour bébé.

Traitement des fissures

Pour ce type de plaie, vous devez utiliser des pommades. Qui sont capables de guérir et de réparer rapidement les tissus.

Les médecins recommandent de respecter les règles suivantes:

  • boisson abondante;
  • l'utilisation de la vitamine E;
  • inhalation à la camomille et au calendula;
  • n'utilisez pas de médicaments qui causent la sécheresse;
  • nettoyage humide dans la chambre du patient;
  • rinçage du nez Aqua Maris.

Lisez également sur les causes de la toux après avoir mangé dans cet article..

L'utilisation de pommades aide également à éliminer rapidement les plaies. Les plus courants sont l'ichtyol, la pommade Vishnevsky, l'oxolinique, la pommade de Fleming. Quelques autres types de pommades comme recommandations:

  • Dr. Mom - le remède aide à soulager l'inflammation et à montrer une fonction régénératrice;
  • Viferon - ce médicament est mieux utilisé dans les premiers stades de la maladie;
  • Evamenol - soulage la douleur et restaure la muqueuse nasale;
  • Levomekol - ce médicament a fait ses preuves en tant qu'agent antimicrobien et anti-inflammatoire;

Si vous ne pouvez pas guérir et vous débarrasser des croûtes par vous-même, vous devez consulter un médecin. Habituellement, une procédure d'irrigation finement dispersée de la cavité nasale avec des solutions minérales est prescrite. À la suite de ces procédures, la microflore du nez s'améliore, les croûtes sont éliminées.

Lisez aussi sur les causes de la toux le matin chez un adulte dans ce document.

Traitement de l'herpès avec des pommades

Si une telle plaie se produit, il est préférable d'empêcher une personne de communiquer avec les gens, car le patient est un porteur direct de l'infection. Mais il faut noter qu'aucun traitement spécifique n'est prescrit. Si, néanmoins, des éruptions cutanées d'herpès apparaissent, sachez qu'elles doivent être traitées avec une pommade au zinc et à la tétracycline. Ces fonds agissent comme une source antibactérienne, c'est-à-dire qu'ils résistent à la pénétration de bactéries et à une infection secondaire du corps. Si de forts abcès se sont produits, il serait bon de les lubrifier avec de l'huile d'églantier ou d'argousier..

Mais si une personne soupçonne que le virus commence à peine à affecter, une gêne au nez se fait sentir, le nez et ses zones légèrement enflées doivent être traités avec des pommades anti-inflammatoires. Ceux-ci inclus:

  • Zovirax.

Une petite quantité de pommade est prise, appliquée sur la zone dans et autour du nez et frottée. Cela devrait être fait toutes les 3 heures. Si vous commencez à effectuer de tels événements à temps, l'herpès peut ne pas apparaître. Mais les parents d'enfants de moins de 12 ans doivent savoir qu'ils ne doivent pas utiliser de médicaments antiviraux. Le corps de l'enfant doit combattre l'infection lui-même.

La médecine traditionnelle aide également à faire face à cette plaie au nez:

  • Chélidoine. C'est le genre de plante qui peut être broyée dans un mélangeur ou dans un hachoir à viande, ce qui donne du jus. Ce jus doit être instillé toutes les 2 heures dans le nez pendant la journée. Plus souvent.
  • Ail. 2 gousses d'ail doivent être broyées, ajoutez un peu de cendre et 1 cuillère à soupe. l. mon chéri. Bien mélanger le produit, appliquer la pommade résultante sur les plaies résultantes.L'ail est également utilisé à d'autres fins. Le lien décrit comment traiter la sinusite sans ponction.
  • Cendre. Prenez un morceau de papier, allumez-le. Les cendres doivent être jetées, laissant une petite tache brune humide. Prenez le mélange résultant avec un coton-tige et appliquez sur l'herpès.
  • La glace. Des glaçons congelés doivent être appliqués sur les plaies tout au long de la journée. Mais le plus important est de ne pas trop refroidir les plaies..

Traitement des plaies chez les enfants

Staphylococcus aureus chez un enfant n'est pas rare. Les staphylocoques vivent sur la muqueuse nasale, forment un écoulement, des plaies, un gonflement du nez et une rougeur du nasopharynx se produisent.

Dans de tels cas, il est préférable de ne pas s'automédiquer, mais de consulter un médecin. Tous les traitements seront dirigés vers les voies respiratoires. Quels médicaments sont utilisés?

  • agents antibactériens: Azithromycine (combien de jours pour boire de l'azithromycine avec la sinusite, lisez l'article proposé), Ceftriaxone;
  • les préparations biologiques qui restaurent la microflore, par exemple Linex;
  • rinçage avec une solution saline;
  • inhalation à l'aide d'herbes;
  • médicaments qui contractent les vaisseaux sanguins;
  • rincer le nasopharynx, d'abord avec une décoction de camomille, puis avec une décoction de calendula;
  • renforcer et maintenir l'immunité avec le miel.

Le traitement des infections chez les enfants prend beaucoup de temps.

Vidéo

La vidéo explique ce qu'il faut faire si une plaie au nez ne disparaît pas pendant longtemps.

Prévention de l'apparition de plaies dans le nez, qui peuvent ne pas disparaître pendant longtemps

En plus de toutes les méthodes décrites, vous devez renforcer votre corps afin qu'il combatte la maladie elle-même. Cela doit également être fait à titre préventif:

  1. Manger des aliments riches en vitamines et minéraux. Dans ce cas, les blessures, les fissures et les plaies guérissent plus rapidement..
  2. Mode de vie sain, activité physique. Le corps fonctionnera beaucoup mieux, ce qui améliorera le fonctionnement du système circulatoire. Toutes les toxines générées seront éliminées du corps beaucoup plus rapidement..
  3. Renforcer l'immunité avec les produits de la ruche.
  4. Humidifier les locaux le plus souvent possible, éviter l'accumulation de poussière.
  5. Promenades en plein air.

Tout organisme est sensible aux attaques d'infections, de bactéries et de microbes. Afin d'éviter la formation de plaies dans le nez, et plus encore de croûtes de sang, il est nécessaire d'essayer de prévenir leur apparition.

Plaies dans le nez: causes de la douleur, traitement avec des onguents et des remèdes populaires

Chaque personne considère les lésions cutanées différemment. Les sensations sont subjectives, le seuil de douleur est différent. Lorsqu'un symptôme se manifeste, le traitement commence par établir la cause, empêchant la propagation de la maladie.

Il y a souvent des plaintes concernant des problèmes dans la cavité nasale: les plaies ne disparaissent pas, des croûtes se forment, ces manifestations ne sont pas des symptômes de nature spécifique. Les raisons peuvent être dans divers processus pathologiques du corps..

Les formations durcies et le mucus (sécrétions muconasales) dans la cavité nasale sont normaux. Il sert à réchauffer l'air inhalé, à purifier, à absorber la poussière et à avoir des propriétés antiseptiques. Cependant, une augmentation de ces manifestations peut indiquer une maladie spécifique, dont la nature ne peut être déterminée que par des méthodes de diagnostic..

Les plaies et la sécrétion pathologique sont un symptôme et non une maladie indépendante. Le pronostic dépend du facteur principal. Mais plus tôt la maladie primaire est établie et le traitement commencé, mieux c'est.

Le problème est aggravé par le fait que les champignons, les bactéries et les virus pénètrent à travers les dommages et qu'une infection secondaire se produit.

Étiologie [causes]

Chaque personne considère les lésions cutanées différemment. Les sensations sont subjectives, le seuil de douleur est différent. Par conséquent, lorsque les plaies nasales sont perturbées, le traitement commence par établir la cause, empêchant la propagation de la maladie. Le corps lui-même fait face à un nez qui coule en cinq jours, si les problèmes vous dérangent pendant plus de cinq jours, vous devez consulter un médecin, cela aidera à éviter les complications.

Maladies et causes de plaies au nez:

Furoncles

L'une des raisons de l'apparition de plaies au nez. Lésions streptococciques et staphylococciques des follicules pileux et des glandes sébacées. Un processus progressif conduit à des anthrax, des lésions tissulaires purulentes-nécrotiques. Douleur au toucher, induration, abcès avec une tige et du pus, fièvre, malaise général est caractéristique.

Herpès

Maladie virale. Fournir au patient des moyens personnels de la vie quotidienne: vaisselle, literie, etc. L'herpès est contagieux et se manifeste par une éruption cutanée et de petites cloques remplies de liquide qui provoquent des douleurs, des démangeaisons et des picotements, lorsqu'ils sont combinés pour former des croûtes. Il est important de respecter l'hygiène personnelle, le virus se propage à diverses surfaces du corps humain: la cornée de l'œil, la membrane muqueuse des organes génitaux, etc. Plus souvent, il affecte la surface des lèvres, des ailes et du bout du nez, des ulcères douloureux se forment sur la muqueuse nasale.

Le virus dans le corps chez 80% de la population mondiale. Habituellement dans un état inactif. Il se manifeste par une baisse de l'immunité, des maladies inflammatoires.

Eczéma

Maladie inflammatoire. Les raisons:

  • dommages mécaniques;
  • contact avec des produits chimiques;
  • hérédité;
  • problèmes du tractus gastro-intestinal;
  • trouble du système nerveux.

Soucis: démangeaisons, éruptions cutanées, gerçures, inflammation. Localisation sur tout le visage, près du nez, la macération cutanée est perturbée, des fissures sur les ailes, la muqueuse nasale se dessèche, ce qui provoque une infection secondaire, le patient est dérangé par des plaies nasales.

Érésipèle

L'inflammation de la muqueuse nasale peut être une infection tissulaire causée par le streptocoque bêta-hémolytique. Elle s'accompagne d'œdème, de rougeur et d'hémorragie. Au stade avancé, formations purulentes, nausées, fièvre. Passe souvent dans le contexte de: scarlatine, amygdalite, streptodermie, car causée par un agent pathogène.

Causes de l'érysipèle:

  • Diabète;
  • Lésions cutanées de diverses origines;
  • Varices;
  • Diminution de l'immunité;
  • Les maladies fongiques;
  • Les infections.

Il provoque une inflammation du vaisseau sanguin de la muqueuse nasale, une nécrose des tissus profonds et de la surface de la peau. Consulter un médecin peut aider à éviter les complications.

Polypes

Des formations anormales bénignes de nature non virale apparaissent à la surface des organes où se trouve une membrane muqueuse. Parfois, ils se transforment en une tumeur maligne. Symptômes: congestion nasale, oppression de l'épithélium de la muqueuse nasale, sensation de corps étranger dans la cavité nasale, sinusite, infections secondaires. Le traitement est chirurgical, conservateur: onguents avec des stéroïdes, les plaies sont traitées avec un antiseptique.

Maladies infectieuses: rhinite, sinusite

Rhinite

L'inflammation de la membrane muqueuse est causée par divers agents pathogènes: champignons, bactéries, virus. La rhinite provoque une baisse de l'immunité, une hypothermie. Les bactéries dans le nez deviennent pathogènes et provoquent une inflammation.

La rhinite atrophique affecte la membrane muqueuse, des plaies, des fissures, des dommages aux vaisseaux sanguins se forment. Diminution de l'odorat, une odeur fétide apparaît.

Il existe deux types de rhinite allergique:

  • Saisonnier. Causé par les plantes à fleurs.
  • Chronique. Accompagne une personne toute sa vie, provoquée par la pénétration d'un allergène.

Sinusite

Inflammation des sinus paranasaux, nature infectieuse et allergique. Symptômes:

  • gonflement du nez;
  • odeur de la bouche;
  • voix nasale;
  • écoulement purulent.

Les raisons de l'apparition de plaies dans le nez sont également l'utilisation de médicaments et de remèdes populaires. Le non-respect de la posologie provoque une sécheresse et des lésions de la muqueuse nasale.

Papillomes "verrues"

Formations bénignes de nature virale. La raison en est le papillomavirus humain. 50% de la population adulte sont porteurs du virus. La maladie est souvent asymptomatique. La principale voie d'infection:

  • avec des lésions cutanées;
  • espaces communs;
  • diminution de l'immunité;
  • violation de l'hygiène personnelle;
  • contact sexuel.

Formé sur la paroi à l'entrée de la cavité nasale, sur la cloison nasale.
Traitement: chirurgie, thérapie antivirale.

Tuberculose

Les agents responsables de la tuberculose pénètrent dans le nez par les vaisseaux lymphatiques et sanguins. L'infection du nez par les fissures est rare.

  • les infiltrats augmentent;
  • difficulté à respirer;
  • les infiltrats se désintègrent, formant des ulcères;
  • écoulement purulent avec du sang;
  • l'élimination des croûtes expose les ulcères.

Syphilis

Infection. L'agent causal est le tréponème pâle. La maladie atteint le nasopharynx à un stade avancé, lorsqu'elle s'est déjà propagée dans tout le corps. Symptômes de dommages au nez: une tache rouge se forme, l'étape suivante est constituée d'ulcères avec des bords surélevés. Le septum nasal est endommagé et déformé, la membrane muqueuse du palais mou et dur est affectée.

  • Sexuellement;
  • Baisers;
  • Par des moyens ménagers à travers la vaisselle, les articles d'hygiène personnelle;
  • Chirurgie, transfusion sanguine;
  • De mère en enfant.

Médecins et diagnostics

En cas de formation d'une plaie purulente, d'ulcères persistants ou d'un nez qui coule, il est nécessaire de consulter un oto-rhino-laryngologiste pour un ORL abrégé. Spécialiste du traitement des maladies de l'oreille, du nez et de la gorge. Le médecin examine avec des instruments spéciaux, prescrit des mesures de diagnostic, des tests d'échantillonnage:

  • Examen par des spécialistes;
  • Test sanguin;
  • Le raclage des virus;
  • Clôture pour champignons, bactéries.

Sur la base des résultats de l'examen, prescrit un traitement ou une hospitalisation.

L'automédication conduit au fait que la maladie devient chronique et entraîne des complications.

Traitement

Remèdes populaires pour les plaies au nez:

  • Inhalation à l'aide de teintures à base de plantes: camomille, calendula, chélidoine et huiles essentielles.
  • Lubrification au jus de Kalanchoe.
  • Un coton-tige imbibé de jus d'aloès et quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus ou d'arbre à thé est placé dans la narine pendant 20 minutes.

Remède à la maison pour les «verrues»:

  • Pommade à l'ail, composée de gruau à l'ail et de crème pour bébé ou de vaseline;
  • "Lait" de tiges de pissenlit;
  • Jus de chélidoine.

Remède populaire pour l'herpès:

  • La coquille est pelée de l'œuf à la coque, le film est séparé de la surface intérieure de la coquille. Film double face: mat et collant. Le côté adhésif du film est appliqué sur la plaie.
  • Mouiller la tête de soufre d'une allumette avec de l'eau, la nettoyer. Avec l'ajout de gouttelettes d'eau forment un gruau, il est appliqué sur les dommages.
    Le temps d'exposition n'est pas limité, mais pas moins de 30 minutes.

Les antiseptiques sont utilisés pour traiter la plaie:

  • Solution de Miramistin;
  • Bigluconate de chlorhexidine;
  • Furaciline.

Le principe actif acyclovir est montré contre le virus de l'herpès sous forme de: pommade, comprimés, injections:

Pour éliminer les infections ou les bactéries, pommades à action antibactérienne:

  • Liniment de synthomycine;
  • Levomekol;
  • Tétracycline;
  • Ichtyol;
  • Vishnevsky;
  • Lévomycétinova.

Remèdes pour les plaies dans le nez d'une infection fongique:

Pour la régénération tissulaire, utilisez des pommades:

Pour restaurer la membrane muqueuse, préparez une solution faible de sel marin ou utilisez un spray:

La prévention

Il est beaucoup plus facile de prévenir la maladie que d'en guérir les conséquences. Un moyen efficace de prévention: examen médical et visites régulières chez un thérapeute. Le renforcement du système immunitaire est important:

  • Alimentation saine, vitamines, minéraux.
  • Activités sportives, promenades au grand air.
  • Respect de la routine quotidienne.
  • Évitez l'hypothermie. Maintenir l'hygiène personnelle et le lavage des mains évitera les douleurs nasales.

Faites plus attention à votre santé et à celle de vos proches. L'enfant se cueille-t-il le nez? Parlez-lui, découvrez ce qui vous inquiète, peut-être que ce n'est pas une mauvaise habitude facile. Faites attention au malaise, consultez un médecin en temps opportun.

Liste de références

Lors de la rédaction de l'article, l'oto-rhino-laryngologiste a utilisé les matériaux suivants:

  • Diskalenko, Vitaly Vasilievich Otorhinolaryngologie pour un médecin généraliste / VV Diskalenko, GV Lavrenova, E. Yu. Glukhova; Ed. M.S. Pluzhnikov. - SPb. : Manuscrit, 1997.-- 351 p. ISBN 5-87593-022-5
  • Palchun, Vladimir Timofeevich Otorhinolaryngologie [Texte]: un manuel pour les étudiants des établissements d'enseignement supérieur professionnel inscrits dans la spécialité 060101 "Médecine générale" dans la discipline "Otorhinolaryngologie" / VT Palchun, MM Magomedov, LA Luchikhin. - 3e éd., Rév. et ajouter. - M: GEOTAR-Media, 2013 - 581 p. ISBN 978-5-9704-2509-1
  • Guide de l'infection focale en oto-rhino-laryngologie [Texte]: [monographie collective] / [Andriyashkin Dmitry Vyacheslavovich et autres]; ed. V. T. Palchun, A. I. Kryukov, M. M. Magomedov. - M: GEOTAR-Media, 2015 - 219 p. ISBN 978-5-9704-3474-1
  • Sergeev, Mikhail Mikhailovich Polyclinique oto-rhino-laryngologie: Ruk. pour les médecins / M. M. Sergeev, V. F. Voronkin. - SPb. : Hippocrate, 2002.-- 188 p. ISBN 5-8232-0232-6

Comment enduire les plaies dans le nez: les raisons de leur apparence et de leur traitement

Le développement de divers troubles de la muqueuse nasale et de la microflore provoque de nombreuses sensations inconfortables. Si des plaies se forment constamment dans le nez, cela peut être une source de grave préoccupation, surtout lorsqu'elles ne disparaissent pas pendant une semaine. Comment traiter, comment frottis et, en général, que faire dans ces situations et si vous devez consulter un médecin?

Plaies dans le nez: causes et traitement

Naturellement, seul un médecin peut enfin établir le diagnostic. Une plaie se forme dans certains cas sous le nez et, très probablement, il s'agit d'une éruption herpétique qui infecte non seulement les muqueuses des membranes nasales, mais également le tégument de la peau.

Furoncles, boutons, polypes, égratignures, ulcères, néoplasmes - tout cela est populairement appelé "wavki". Ces maladies, bien sûr, ont leur propre cause, du simple dommage mécanique à la présence de maladies graves qui doivent être traitées..

Vous ne pouvez pas voir une définition telle que «plaie» dans le dossier du patient, toute maladie de la cavité nasale a un terme clair. Regardons tous les "wavs" dans le nez, d'un point de vue médical.

Raisons du développement de plaies dans le nez

Nous ne considérerons pas toutes les maladies possibles, mais nous nous attarderons uniquement sur les raisons les plus courantes pour lesquelles des changements se produisent sur la muqueuse nasale.

  • Réactions allergiques. Pour contracter une infection, l'allergie est souvent le point de départ. Les cosmétiques, les odeurs fortes de produits chimiques ménagers, les plantes à fleurs affectent la muqueuse nasale et l'amincissent. Le patient se gratte et se gratte constamment le nez, infectant ainsi la muqueuse enflammée. Des plaies sèches apparaissent sur les zones touchées et, dans certains cas, de petits polypes apparaissent dans le nez.
  • Herpès. Lors de l'activation de l'herpès, des bulles à contenu séreux se forment sur les muqueuses et la peau. Au début, des démangeaisons apparaissent, puis des douleurs. Ensuite, les bulles s'ouvrent, des croûtes, de l'érosion et des ulcères se forment. Si une zone importante de la membrane muqueuse est affectée, la respiration nasale s'aggrave.
  • Les tumeurs. Le danger des formations dans le nez, en particulier les malignes, est qu'elles se déguisent facilement en plaies inoffensives. Dans certains cas, ils se font passer pour des papillomes, des verrues, des plaies hémorragiques. L'apparition de toutes les néoplasmes est obligée d'alerter le patient. Ces formations sont souvent indolores, ce qui n'oblige pas le patient à consulter un médecin en temps opportun..
  • Polypes. Le plus souvent, les polypes sont le résultat de maladies inflammatoires et allergiques prolongées du nez. Les grands polypes peuvent être vus même par le patient lui-même. Leur danger est qu'ils peuvent bloquer complètement la respiration nasale..
  • Furonculose nasale. Il s'agit d'un processus infectieux qui se déroule dans le contexte d'une diminution de l'immunité. L'organisme pathogène provoque un processus inflammatoire dans le follicule pileux et un abcès apparaît. Le processus d'inflammation peut également envahir les tissus voisins. Cette plaie se trouve le plus souvent chez les enfants atteints de maladies gastro-intestinales et d'une faible immunité..
  • Erysipèle de la cavité nasale. Cette condition apparaît dans le contexte des immunodéficiences. La raison de tout est un streptocoque qui fait rage. C'est une maladie grave qui commence sur la peau et se propage souvent aux muqueuses. L'érysipèle s'accompagne d'une augmentation des ganglions lymphatiques, d'une augmentation de la température corporelle, d'une intoxication générale du corps, de douleurs dans la zone touchée.
  • Coryza offensif (ozena). La maladie n'est toujours pas entièrement comprise et les différends sur son origine se poursuivent. Dans le contexte de l'atrophie de la muqueuse nasale, un écoulement épais apparaît, qui se rétrécit en croûtes et peut saigner. Le processus de pathologie se déroule avec une odeur terrible.
  • Rinophyma. La maladie est une modification bénigne hypertrophique dans toutes les parties nasales. Avec le temps, le nez grossit et se défigure. Le fonctionnement des glandes sébacées est perturbé, la graisse s'y accumule et se décompose, à la suite de quoi une odeur fétide apparaît. En règle générale, le rhinophyma est une complication de la rosacée (rosacée). Les hommes souffrent généralement dans la vieillesse.
  • Eczéma à l'entrée des voies nasales. Ce type d'eczéma apparaît dans le contexte de l'eczéma général s'il y a plusieurs infections dans d'autres zones ou en tant que pathologie distincte lors de la sinusite chronique, ainsi que de diverses rhinites. La peau est sujette aux dommages et aux irritations tout le temps.
  • Diphtérie du nez. Cette maladie survient rarement et apparaît dans le contexte de la diphtérie pharyngée. Lors de l'examen, des dépôts blancs peuvent être observés dans la narine. Les ailes nasales sont érodées. Une petite érosion se transforme en croûtes.
  • Symptôme ou chancre de la syphilis. Cette formation est dense en consistance et non douloureuse. L'érosion se développe au milieu de la formation. La syphilis est diagnostiquée en effectuant un test sanguin sérologique.
  • Sycose des narines. La sycose survient souvent en même temps que l'eczéma et, dans certains cas, il est difficile de diagnostiquer avec précision. La maladie est déclenchée par une infection, généralement un streptocoque. Les follicules pileux deviennent enflammés, les tissus voisins sont œdémateux, du pus apparaît. Lors de l'examen, de petites croûtes et abcès sont visibles. Une caractéristique distinctive de la sycose est les poils qui dépassent du centre des abcès, qui sont facilement éliminés lors de la traction.

Souvent, un médecin expérimenté (dermatovénérologue) et sans examen peut avec une forte probabilité déterminer la cause de ces plaies et prescrire un schéma thérapeutique.

Pourquoi les plaies apparaissent constamment dans le nez et ne disparaissent pas?

Cette condition est causée par la présence de processus chroniques dans le corps, qui s'aggravent parfois, puis la période de rémission commence, lorsque la plaie disparaît complètement ou ne dérange pratiquement pas et a une petite taille.

Dans certains cas, les "wavs" ne disparaissent pas lorsque la mauvaise pommade pour le traitement est choisie, alors la maladie s'aggrave ou entre dans un stade chronique. Tout d'abord, le patient ne doit pas s'automédiquer, il est nécessaire de consulter un dermatologue ou un oto-rhino-laryngologiste. Une consultation avec un chirurgien, un immunologiste, un endocrinologue, un allergologue, un gastro-entérologue sera probablement nécessaire.

Nez douloureux: comment traiter?

Il est impossible de répondre sans équivoque à cette question. Tout d'abord, il est nécessaire de déterminer quel agent pathogène a provoqué ce phénomène, puis de développer un schéma thérapeutique ou d'identifier le degré de néoplasme, un traitement probablement conservateur ne sera probablement plus nécessaire et seule une intervention chirurgicale pourra éliminer la pathologie..

Les patients demandent souvent comment enduire une plaie dans le nez et comment la traiter afin d'obtenir un effet rapide, cependant, malheureusement, de nombreuses «vagues» ne sont pas si faciles à traiter. Des maladies comme l'eczéma nécessitent une approche intégrée et plusieurs médecins développent un traitement en même temps.

Dans certains cas, le traitement des maladies courantes du corps peut aider à améliorer l'état des muqueuses et de la peau. Des maladies telles que la dysbiose intestinale, le diabète, diverses pathologies du foie et du tractus gastro-intestinal, la tuberculose, les déséquilibres hormonaux, les processus auto-immuns, les troubles nerveux entraînent une détérioration de l'état de la peau et le développement de plaies au nez.

Il suffit d'humidifier l'air de la pièce et la membrane muqueuse du patient s'améliore et des croûtes passent dans le nez.

Dans cet article, nous ne pouvons que donner des recommandations sur la façon de traiter les plaies simples dans le nez causées par l'amincissement de la membrane muqueuse dans les climats secs, les déformations mécaniques dues au pincement du nez, ainsi que l'infection par les mains sales..

Recommandations pour le traitement des plaies simples dans le nez

Le plus important est de se débarrasser des mauvaises habitudes, telles que se gratter et se cueillir le nez. Vous n'avez pas besoin de grimper constamment dans les voies nasales avec les doigts et d'autres objets. Dans certains cas, l'habitude de se cueillir le nez est si forte qu'une personne est parfois même surprise lorsque des personnes proches le réprimandent à ce sujet..

Chez les enfants, ce problème est plus pertinent. Un adulte, bien sûr, peut avoir honte, mais les enfants se bouchent le nez le plus souvent pour d'autres raisons et, dans certains cas, ils ne peuvent même pas se passer de l'aide d'un psychologue.

Avec une bonne immunité, se cueillir le nez n'est pas un problème d'infection, mais lorsqu'une personne est faible, toutes les plaies du nez collent. Une seule conclusion se dégage, l'immunité doit être renforcée: tempérer, établir une alimentation équilibrée et appropriée, faire du sport.

Les médecins conseillent de «connecter» les immunostimulants naturels:

  • Ail;
  • oignon;
  • échinacée et autres remèdes populaires.

Selon les instructions d'utilisation, vous pouvez prendre des médicaments prophylactiques Anaferon.

L'humidification de l'air dans la pièce est un point important du traitement. Pour cela, il est conseillé d'acheter un appareil spécial pour humidifier l'air. Dans les cas extrêmes, si le chauffage est allumé, vous pouvez suspendre des serviettes mouillées sur les piles.

Les produits pharmaceutiques salins sont instillés dans les voies nasales: Salin, Aqua Maris, Physiomer, Quicks, etc. Vous pouvez également préparer vous-même une solution saline: pour 250 ml d'eau, vous avez besoin d'une cuillère à café de sel, qui doit être soigneusement dissoute. Les solutions salines sont versées jusqu'à quatre fois par jour, deux gouttes dans une narine.

L'inhalation avec une solution saline ou Borjomi donne un bon effet. Il est conseillé d'effectuer des procédures à l'aide d'un nébuliseur. Ils sont utilisés dans des cours de courte durée, généralement pas plus de 10 sessions.

Quelle pommade peut être utilisée pour les plaies?

La pommade n'est pas une huile végétale, mais une préparation médicale qui, compte tenu de sa composition, a son propre but. Jetons un coup d'œil aux onguents couramment utilisés pour traiter les plaies et le nez sec..

Onguents antiviraux

Au cours d'une infection herpétique, les médicaments suivants sont utilisés: Zovirax, Herpevir, Viru-Merz sérol, acyclovir, Valvir, oxoline, Cycloferon, Fenistil Pencivir, etc. La pommade dès les premiers symptômes de la maladie a le meilleur effet. Toutes les préparations sont appliquées en tenant compte des instructions d'utilisation.

Onguents antibactériens

Lorsque, avec des lésions de la muqueuse nasale, on observe un processus inflammatoire qui ne disparaît pas après quelques jours, la plaie est très probablement infectée. Il est conseillé de lubrifier la zone touchée avec de la lincomycine, de la pommade à la tétracycline ou du Levomekol.

Aujourd'hui, le marché pharmaceutique dispose d'un vaste assortiment de liniments antibactériens, de gels, de pommades, il est donc préférable de consulter un médecin pour savoir quel médicament local est préférable de choisir dans votre cas spécifique..

Onguents régénérants

Le panthénol, le solcoséryl, le bebanten, etc. sont utilisés comme médicaments qui restaurent la peau et les muqueuses..

Onguents hormonaux

En cas d'inflammation du nez, de poches, lorsque la pathologie a été provoquée par une réaction allergique, les onguents suivants sont utilisés sur une base hormonale: Cinacort, Sinoflan, Hydrocortisone, Beloderm, etc..

Dans certains cas, des pommades combinées sont utilisées lorsque la composition contient des agents de divers groupes pharmacologiques, par exemple Triderm. Il combine un composant hormonal et un antibiotique. Ces médicaments sont complexes, et il vaut mieux ne pas les utiliser sans prescription médicale..

Onguents populaires pour les croûtes et le nez sec

Pommade pour croûtes sèches:

  • huile d'olive - 10 ml;
  • pharmacie lanoline - 80 gr.;
  • teinture de calendula - 10 ml.

Tous les composants sont mélangés et conservés au réfrigérateur. L'agent est appliqué sur les zones infectées 3 fois par jour jusqu'à ce que la condition s'améliore (jusqu'à ce que la sécheresse et les croûtes disparaissent). En règle générale, le cours dure 12 à 15 jours, mais dans certains cas jusqu'à 20 jours.

Pommade pour les muqueuses sèches:

  • huile d'eucalyptus - 6 gouttes;
  • gelée de pétrole de pharmacie - 100 gr.;
  • jus d'aloès - 10 ml.

Mélangez tous les composants de la pommade. Conserver dans un endroit frais et sombre. Rouler les turundas hors de gaze et les tremper soigneusement dans ce produit, mais pour que la pommade ne coule pas dans la narine. Insérez la turonde dans les voies nasales une à la fois pendant 5 minutes. Un bâton de menthol ou une pommade au menthol de la pharmacie est souvent utilisé à la place de cette recette..

Tout patient doit savoir que seule la sélection correcte d'un médicament peut aider à se débarrasser rapidement d'une plaie au nez. Le choix de soi joue très souvent une blague cruelle, conduisant la maladie à des stades sévères et vidant la poche du patient. Ne jouez pas à la roulette et prenez le temps de voir votre médecin.

Nez endolori

Définition des maladies

La plupart des plaies nasales sont causées par des agents pathogènes. Ils peuvent y arriver et y parviennent avec l'air pollué. À bien des égards, la personne elle-même «aide» à pénétrer et à se multiplier à un rythme rapide dans un environnement favorable. Après s'être cueilli le nez avec des mains sales, nous pouvons non seulement endommager mécaniquement la membrane muqueuse, mais également laisser des agents pathogènes à la surface des plaies microscopiques. Et le sang qui apparaît en même temps se dessèche. En essayant de l'arracher, nous blessons à nouveau la membrane muqueuse et le processus se développe de plus en plus. Mais non seulement cela peut être la raison de l'apparition de diverses plaies. Ils apparaissent souvent comme des signes avant-coureurs ou un symptôme de telles maladies:

  • Furonculose. Les furoncles apparaissent lorsqu'une infection pénètre dans le canal sébacé;
  • Rhinite. Avec un nez qui coule, la membrane muqueuse est constamment irritée et une inflammation peut survenir, puis un eczéma apparaît;
  • Sinusite. Inflammation infectieuse des sinus paranasaux. Ils peuvent apparaître sur la membrane muqueuse et dessécher les croûtes;
  • Herpès. D'abord, il y a un gonflement, puis à cet endroit et des bulles remplies de liquide transparent;

Allergie. Avec un contact fréquent avec l'allergène, la membrane muqueuse s'enflamme, des plaies apparaissent qui démangent constamment et, de plus, peuvent saigner.


Comment se forme une ébullition dans le nez?

Les plaies au nez peuvent également être des symptômes de maladies telles que la syphilis, les végétations adénoïdes, la tuberculose, les tumeurs. Et les blessures peuvent apparaître simplement à cause de l'air trop sec dans un appartement ou de la prise incontrôlée de médicaments vasoconstricteurs. Des dommages à la membrane muqueuse et la formation de plaies peuvent apparaître lorsque:

  • Changements hormonaux et stress;
  • Consommation de drogues et tabagisme;
  • Dans de mauvaises conditions de travail et travailler avec des pesticides, des herbicides et des industries dangereuses.

Autrement dit, des modifications de la membrane muqueuse peuvent survenir à la fois par la pénétration de bactéries et de virus et par le non-respect de règles simples d'hygiène et d'autres raisons externes et internes..

Par conséquent, afin de déterminer le diagnostic et le traitement, il est nécessaire de consulter un médecin.

Traitement des maux de nez

Le terme «plaie dans la cavité nasale» est communément appelé diverses blessures de la cavité nasale et de la pathologie.

Les voies nasales s'entendent comme une sorte de zone de protection dans laquelle, sous l'influence de la force protectrice de la coque, les microorganismes pathogènes sont neutralisés.

Lorsqu'un patient a une immunité trop faible, alors sous l'influence de microbes dans le nez, des plaies qui ne guérissent pas pendant une longue période peuvent apparaître, qui ne peuvent pas disparaître pendant longtemps.

Ainsi, une question logique se pose, ce qui peut être fait exactement avec eux et comment les guérir..

Si le patient est trop méfiant, il appellera des plaies dans la cavité nasale, même des croûtes ordinaires, qui surviennent en raison de l'air très sec de l'appartement..

Les patients qui sont trop optimistes peuvent ne pas être sérieux au sujet même des furoncles nasaux..

Seul un médecin peut poser un diagnostic correct.

Séparément, il faut dire des furoncles et de l'acné. Ces maladies ont des causes différentes - elles peuvent être à la fois des symptômes de maladies graves et la cause de lésions mécaniques de la membrane muqueuse..

Naturellement, il n'est pas habituel d'écrire dans le dossier médical du patient qu'il a une plaie.

Après tout, il existe des termes médicaux pour diverses maladies. Alors, traitons plus en détail les plaies dans la cavité nasale.

Causes des plaies dans la cavité nasale

De plus, seules les causes les plus courantes de plaies sur la muqueuse nasale seront prises en compte:

1. Les allergies sont souvent le point de départ d'une infection du nez. Ainsi, une forte odeur de produits chimiques peut pénétrer sur la membrane muqueuse et l'amincir..

Le patient se cueille constamment le nez et infecte ainsi davantage la membrane muqueuse enflammée. Des plaies peuvent apparaître sur les zones touchées, les polypes peuvent souvent se développer.

De plus, les bulles commencent à s'ouvrir lentement et l'érosion apparaît. Si de grandes zones de la membrane muqueuse sont touchées, une aggravation de la respiration nasale est possible.

3. Le danger des tumeurs malignes dans leur capacité à se déguiser facilement en plaies mineures.

4. Les polypes sont le résultat d'une sinusite prolongée et d'allergies. S'ils sont gros, le patient les verra facilement. Leur principal danger est une grave difficulté à respirer par le nez..

Se débarrasser des plaies avec des remèdes populaires

Lorsque l'inflammation dans la cavité nasale n'est pas très douloureuse et qu'elles sont peu nombreuses et qu'elles ne sont pas non plus dues à une maladie grave, vous pouvez utiliser en toute sécurité la médecine traditionnelle.

Leur principal avantage est le naturel et l'absence de contre-indications. Cependant, il est peu probable qu'ils aident à guérir les maladies infectieuses et l'eczéma..

Cependant, il est recommandé de commencer un tel traitement par un rinçage de la cavité nasale. La furaciline et une petite quantité de solution saline sont parfaites pour cette procédure..

La méthode la plus sûre de rinçage est de fermer l'une des narines et d'aspirer de l'eau et de souffler l'autre, mais cette méthode sera inutile si le nez est bouché..

Dans ce cas, utilisez une seringue pour rincer.

Lorsque la cavité nasale est débarrassée du mucus, procédez au traitement principal:

1) À l'aide de l'inhalation de vapeur, vous pouvez hydrater les muqueuses et favoriser l'évacuation des croûtes sèches. En outre, de telles procédures soulagent rapidement l'inflammation..

Il est recommandé de faire des inhalations avec des décoctions d'herbes diverses: calendula, millepertuis, etc. Après tout, ils sont un excellent antiseptique..

2) L'huile d'argousier a de bonnes propriétés cicatrisantes. Il aide la membrane muqueuse à guérir plus rapidement et soulage la douleur.

Plaies dans le nez - traitement avec des onguents

En outre, pour le traitement des plaies au nez, vous pouvez utiliser une variété de pommades qui ont des effets antibactériens et desséchants..

Il est préférable de les utiliser selon les directives d'un médecin. Les pommades suivantes ont le plus grand effet: • Tétracycline, • Zinc, • Calendula, • ​​Oxolinique, • Acyclovir, • Érythromycine,

En outre, les solutions antiseptiques telles que la miramistine ou la chlorhexidine conviennent pour le traitement des plaies du nez..

Si les plaies dans le nez apparaissent trop souvent, les médecins prescrivent des antihistaminiques, ainsi que des immunomodulateurs.

Ce sont ces fonds qui rendent le corps du patient résistant à diverses pathologies et aident à renforcer le système immunitaire..

Lorsque la muqueuse nasale est trop sèche, vous pouvez mettre des gouttes d'huile dans votre nez pour éviter de tels défauts..

Remèdes populaires pour les plaies au nez

En plus des médicaments, les méthodes de médecine traditionnelle peuvent être utilisées comme traitement supplémentaire. Mais avant de les essayer sur vous-même pour les femmes enceintes ou les enfants, vous devez consulter un médecin.

Inhalation
Une vieille méthode utilisée par nos mères et nos grands-mères: faire bouillir les pommes de terre dans une casserole, se tenir dessus et les couvrir d'une serviette. Respirez jusqu'à ce que l'eau refroidisse. L'inhalation soulage parfaitement la congestion nasale, ainsi que les bactéries qui sont entrées dans le système respiratoire.

Au lieu des pommes de terre, vous pouvez utiliser des huiles essentielles qui ont un effet antibactérien. Tout d'abord, il s'agit de l'huile d'arbre à thé, d'eucalyptus, de menthe, de sauge. Si vous n'avez pas d'intolérance à ces odeurs, n'hésitez pas à les inhaler. Il est également efficace d'utiliser des décoctions de camomille ou de calendula. Leurs vapeurs ont des propriétés bactéricides, apaisent les muqueuses et soulagent l'inflammation..

Gouttes d'oignon
Pour les préparer, vous aurez besoin de jus d'oignon (1 cuillère à soupe), de miel (1/3 cuillère à café) et d'eau purifiée (20 ml). Mélanger tous les ingrédients, transférer dans un contenant hermétique et conserver au réfrigérateur. Dripping 1 goutte 4-6 fois par jour.

Infusion pour renforcer le système immunitaire
Bien que l'apparition d'ulcères soit causée par des infections ou des bactéries, les plaies n'apparaissent pas toujours lorsqu'elles atteignent la membrane muqueuse. Si vous avez une forte immunité, le corps fera face seul à ces agents pathogènes..

Pour maintenir la santé, buvez quotidiennement ce bouillon: 40 gr. feuilles de framboise, 40 gr. feuilles de menthe, 30 gr. thym, 30 gr. fruits de genièvre, 30 gr. origan, 20 gr. armoise. Infuser une cuillère à café du mélange dans un verre d'eau bouillante, filtrer et prendre à l'intérieur.

Quelle que soit la méthode de traitement que le médecin vous prescrit, suivez toujours toutes ses recommandations, si des effets secondaires surviennent, demandez immédiatement conseil. Et rappelez-vous que même une petite plaie peut être le symptôme d'une maladie grave..

Traitement

Les néoplasmes provoquent un inconfort douloureux. Après leur apparition, le patient doit consulter un médecin ORL. Il examine attentivement les voies nasales et vous explique comment traiter les plaies du nez chez un adulte.

Pour se débarrasser d'une plaie au nez, des gouttes, un spray, une crème, un gel ou une pommade sont prescrits. Les phytopréparations et la médecine traditionnelle sont utilisées comme méthode auxiliaire. Dans cette condition, ils passeront plus vite..

Traitements traditionnels

Pour guérir les éruptions herpétiques, une thérapie complexe est utilisée. Mais vous ne pouvez pas éradiquer complètement le virus de l'herpès. Les médicaments modernes ralentissent simplement le processus de leur reproduction et masquent les symptômes pendant un certain temps. Pour traiter l'herpès est recommandé:

  • antihistaminiques (Zodak, Cetrin, Diazolin);
  • médicaments antiviraux (Acyclovir, Valacyclovir, Penciclovir);
  • médicaments pour augmenter l'immunité (Cycloferon, Likopid);
  • adaptogènes (Immunal, Apilak, Pantokrin).

Le traitement de l'infection staphylococcique est effectué en utilisant:

  • antibiotiques (macrolides, céphalosporines);
  • antiseptiques (Furacilin et Miramistin);
  • préparations pour la restauration de la microflore (Bifiform, Linex);
  • une goutte pour la vasoconstriction (Tizin, Rinonorm);
  • solutions salines (Aquamaris, Aqualora);
  • mucolytiques;
  • inhalations avec l'ajout de camomille, calendula.

Pour éliminer un niveau accru de sécheresse de la membrane muqueuse et guérir les petites fissures, utilisez une pommade: Vishnevsky, Rescuer, Ichthyol, Levomekol. Également à cet effet, un spray est utilisé: Dolphin, Aqualor, Marimer.

Méthodes traditionnelles de traitement

Les moyens les plus efficaces de guérir les plaies sont:

  • Inhalation avec ajout de décoctions à base de plantes et d'huile essentielle. À cette fin, utilisez un inhalateur portable, un bol profond ou une casserole (une méthode efficace à domicile). L'eau est bouillie et 2-3 gouttes d'huile y sont versées. Ensuite, ils se couvrent la tête avec n'importe quel grand morceau de tissu, se penchent sur le vaisseau et respirent des vapeurs curatives.
  • Huile de calendula. L'herbe séchée est placée dans une casserole, de l'huile végétale est versée et chauffée au bain-marie pendant environ 1,5 à 2 heures. Ensuite, il est versé dans un bocal et laissé au repos pendant 24 heures. Il est nécessaire de lubrifier la membrane muqueuse et la zone affectée de la peau avec l'huile finie..
  • Coquille d'oeuf bouilli. Aide avec les plaies d'herpès. Il est appliqué sur la plaie à l'intérieur sous la forme d'une compresse.
  • Huile d'ail. L'ail finement haché est mélangé avec de l'huile d'olive. Cette masse a un effet antiseptique et cicatrisant. Lubrifiez la zone endommagée 2 à 3 fois par jour.
  • Prendre des tisanes aide à renforcer le système immunitaire. Cours de traitement: 2-3 mois. Le thym, la framboise, la mélisse, l'absinthe, le genévrier sont utilisés comme base..
  • Œillet. Élimine efficacement l'infection herpétique. Il est conseillé de mâcher et d'avaler les bâtonnets (étoiles).
  • Réchauffer le nez. Pour cela, une lampe UV, un œuf chaud (pré-emballé avec un chiffon fin), un sac de sel chauffé dans une poêle conviennent.

Pour se débarrasser des croûtes, le médecin peut prescrire une iontophorèse et des médicaments pour les ramollir. Mais les secrets de la médecine traditionnelle sont également utilisés comme une aide..

Tout d'abord, le nez est lavé avec de l'eau minérale, instillée de menthol (1 goutte dans chaque narine). Ensuite, une compresse de pommes de terre bouillies est appliquée: deux pommes de terre bouillies dans une peau sont légèrement refroidies et conservées sur les zones blessées du nez jusqu'à ce qu'elles refroidissent. Après plusieurs procédures, la croûte devient plus molle et disparaît.

Traitement des plaies dans l'enfance

Un nez douloureux apparaissant chez un enfant provoque une infection staphylococcique. Les micro-organismes se déposent sur les muqueuses et provoquent un gonflement, des plaies, des ulcères et du pus. Le complexe thérapeutique doit viser à guérir les voies respiratoires. Il doit comprendre:

  1. agents antibactériens (Azithromycine, Ceftriaxone);
  2. préparation à la restauration de la microflore (Linex);
  3. rincer le nez avec une solution saline;
  4. inhalation d'herbes;
  5. se gargariser avec du bouillon de camomille;
  6. des mesures supplémentaires pour augmenter les forces protectrices du système immunitaire (citron, lait au miel, thé aux framboises, etc.).

Le traitement des infections à staphylocoques chez un enfant prend du temps, de la patience et la surveillance d'un médecin (ORL ou pédiatre).

Les raisons sont différentes, mais les symptômes sont similaires à la photo

En effet, les causes des plaies au nez peuvent être complètement différentes, mais les symptômes sont presque toujours similaires et ne laissent aucun doute lors du diagnostic initial. Bien qu'il ne soit pas correct de le dire, car ces manifestations ne sont pas une maladie indépendante, mais un symptôme typique de toute maladie. Et la tâche du médecin est d'identifier cette pathologie et, si possible, d'éliminer.

Mais revenons aux raisons probables, essayons de les démonter, pour ainsi dire, «par les os». Les facteurs de risque les plus probables sont:

  • infections virales respiratoires aiguës avec la mauvaise tactique d'utilisation de gouttes vasoconstricteurs pour éliminer le rhume (il y a un rétrécissement total des capillaires et, de ce fait, la formation d'une sécheresse de la membrane muqueuse);
  • utilisation constante de climatiseurs dans un mode amélioré, grâce auquel l'air est électrifié et l'effet négatif des ions sur les cellules épithéliales commence;
  • air intérieur sec et forte concentration de poussière;
  • pollution gazeuse et conditions environnementales défavorables;
  • la défaite du virus de l'herpès se manifeste par de petites bulles, douloureuses, sujettes à la fusion et à la formation de croûtes après ouverture du contenu;
  • transport de staphylocoques, d'entérocoques et de streptocoques avec des périodes d'exacerbations, accompagnées de la formation de pustules et de furoncles.

En outre, il existe une possibilité de perturbation de l'activité du foie, du pancréas et de la glande thyroïde, avec un dysfonctionnement dont une prédisposition se forme pour réduire la résistance du corps à l'introduction de microflore pathogène.

Les symptômes typiques de la croûte nasale sont visibles à l'œil nu. Ce sont des dépôts denses qui resserrent l'épithélium et créent une sensation de corps étranger. L'élimination mécanique laisse une surface érodée. Avec une pénétration profonde après le retrait, des saignements de nez mineurs peuvent survenir.

En moyenne, la période de récupération complète prend de 3 à 7 jours. Si pendant cette période, la membrane muqueuse n'a pas été restaurée, vous devez consulter un médecin..

Regardez la photo des plaies persistantes dans le nez qui ne disparaissent pas longtemps d'elles-mêmes et qui sont difficiles à traiter:

Pourquoi le virus de l'herpès apparaît-il dans le nez: causes

Le virus de l'herpès de type 1 le plus courant et le moins dangereux est considéré. L'infection se produit le plus souvent par des gouttelettes en suspension dans l'air, bien que d'autres méthodes de transmission de l'infection soient possibles, par exemple, le contact-ménage, c'est-à-dire qu'il pénètre dans les tissus lors de l'utilisation d'articles d'hygiène, de vaisselle, de tout objet avec lequel le patient est entré en contact ou en touchant directement l'éruption cutanée.

Initialement, le virus pénètre dans les cellules épithéliales, puis de là dans les terminaisons nerveuses et progressivement dans la moelle épinière, qui n'est pas affectée par le système immunitaire. Par conséquent, l'herpès est constamment présent dans le corps et il est toujours impossible de le gérer complètement avec un médicament..
Les particules virales pénètrent régulièrement dans la circulation sanguine, mais grâce à l'immunité, elles sont rapidement détruites. Mais lorsque des conditions favorables sont créées, ils parviennent à pénétrer dans les cellules de l'épithélium tapissant les muqueuses et commencent à s'y multiplier..

Les cellules affectées meurent et s'effondrent, tandis que des particules virales en sont libérées et pénètrent dans d'autres, entraînant une éruption cutanée. Si ce processus n'est pas arrêté au tout début, il se répandra et au lieu d'une bulle, plusieurs.

Néanmoins, le virus est capable de somnoler longtemps et de ne s'affirmer qu'après une diminution de l'immunité, qui est observée lorsque:

  • le transfert d'infections respiratoires aiguës ou d'autres maladies infectieuses;
  • hypothermie;
  • malnutrition à long terme;
  • le développement d'états d'immunodéficience;
  • stress sévère.

Souvent, un rhume du nez survient pendant la période automne-printemps, ce qui est associé à un affaiblissement des défenses naturelles de l'organisme en raison d'une carence en vitamines et d'un contact régulier avec d'autres microbes.

Plaies dans le nez: causes

Diverses conditions deviennent la cause de l'apparition de plaies. Ci-dessous, nous nous concentrerons sur les plus courants et vous expliquerons comment et pourquoi ils se développent:

Furoncles et anthrax. Un furoncle est une inflammation purulente du follicule pileux et des tissus adjacents. La maladie se développe avec une diminution de l'immunité générale et la pénétration de microbes pyogènes pathogènes dans la muqueuse nasale.

Ces plaies ne peuvent être observées que dans le nez ou se propager dans tout le corps (furonculose générale). Souvent trouvé dans l'enfance chez les enfants affaiblis qui souffrent de troubles intestinaux. Un anthrax est une série de furoncles concentrés dans une zone..

Sycose des narines. C'est le nom d'une inflammation purulente des follicules pileux et des tissus adjacents. Ces plaies se propagent souvent à la lèvre supérieure et au menton. La cause est une infection staphylococcique ou autre qui est entrée dans le corps de l'extérieur ou de l'intérieur, par exemple avec une sinusite. La sycose est souvent associée à l'eczéma, ce qui peut entraîner des problèmes de diagnostic de la maladie. Infection herpétique. Provoque le virus de l'herpès. À la veille du nez, des vésicules douloureuses au contenu trouble apparaissent, s'ouvrant elles révèlent une érosion hémorragique et des ulcères. Eczéma de l'entrée du nez. Cette maladie accompagne presque toujours la rhinite purulente chronique et la sinusite. La macération de la peau avec des sécrétions persistantes, des souffles et des pincements fréquents du nez entraînent des blessures et des lésions de la membrane muqueuse. Parfois, l'eczéma du nez peut être l'un des symptômes de l'eczéma corporel général. Un traumatisme mécanique permanent du nez provoque l'apparition de plaies caractéristiques qui démangent et provoquent un inconfort esthétique chez le patient. Érésipèle. L'érysipèle de la cavité nasale se développe souvent après la transition du processus inflammatoire de la peau du visage. La maladie est difficile, la cause est une infection streptococcique dans le contexte d'une diminution de l'immunité. Rhinophyma et rosacée. Processus inflammatoire chronique de la peau, plus fréquent chez les hommes âgés. Des formations uniformes ou nodulaires apparaissent sur la peau du nez, qui ressemblent extérieurement au peigne d'un coq. La longue évolution de la maladie entraîne une défiguration du visage. Dégénérescence polypeuse de la muqueuse nasale. Lorsque de gros polypes apparaissent, le patient peut les voir indépendamment dans le nez et les considérer comme une simple plaie. Extérieurement, les polypes sont blanchâtres, lisses et, avec une croissance prononcée, peuvent aller au-delà de la cavité nasale, privant complètement le patient de la respiration nasale. Maladies infectieuses spécifiques telles que la syphilis. Bien que rarement, un chancre dur peut être localisé dans le nez - une formation dense et douloureuse avec une érosion au centre, ce qui est un signe de syphilis. Dans le contexte de l'infection par le VIH et de certaines autres maladies, des blessures ou des abcès peuvent apparaître dans le nez. Cela doit être pris en compte lors du diagnostic et du traitement de telles plaies. Ozena (coryza fétide). La cause exacte de la maladie n'est pas entièrement élucidée. Avec cette pathologie, des croûtes de sang apparaissent dans le nez. Le processus s'accompagne d'une odeur désagréable du nez et d'une atrophie de la membrane muqueuse. Les tumeurs. Le patient peut facilement confondre les plaies du nez avec des néoplasmes malins ou bénins. Ainsi, avec un papillome mou dans le nez, une formation similaire au chou-fleur apparaît, la diphtérie nasale. L'agent causal de la maladie est la corynebacterium, les enfants sont les plus sensibles aux infections. Des érosions apparaissent sur les ailes du nez, qui sèchent en croûtes. Des fleurs blanches sont visibles dans la narine. Il se déroule avec la diphtérie pharyngée. C'est rare. Allergie. Les plaies nasales et les éruptions cutanées peuvent être causées par une réaction allergique aux produits cosmétiques, aux sprays nasaux et aux onguents. Ainsi, diverses infections deviennent le plus souvent la cause de plaies nasales..

La colonisation du nez par les bactéries est favorisée par l'habitude de grimper constamment dans le nez, une diminution de l'immunité et de l'air intérieur sec.

Les raisons

N'essayez pas de résoudre le problème sans l'aide de médecins! Le traitement à domicile est justifié lorsque les plaies commencent à guérir après 3-4 jours. Si la plaie ne guérit pas pendant longtemps et se purifie, cela indique la présence d'un problème grave (jusqu'à l'oncologie).

Pourquoi des croûtes et des plaies douloureuses se forment constamment dans le nez:

  1. Éruptions herpétiques. Cette maladie se caractérise par l'apparition de bulles sur le contour des lèvres. Les patients remarquent l'apparition de plaies sur la pointe et les ailes du nez. La maladie réapparaît après une hypothermie.
  2. Irritation des muqueuses. De telles conséquences sont causées par un rhume ou une sinusite. Les capillaires sont affaiblis et facilement endommagés en essayant de décoller la croûte. Cela crée un ulcère douloureux qui ne peut guérir sans un traitement approprié..
  3. Dommages mécaniques (chez les enfants). L'intégrité de la membrane muqueuse est endommagée par l'introduction d'objets étrangers et de doigts dans le nez. Les enfants peuvent se blesser le nez en jouant ou en marchant, un hématome apparaît sur le site de l'impact.
  4. Furonculose. Le patient a besoin d'une thérapie complexe et d'une immunité accrue. La croissance peut apparaître à tout moment de l'année. Vous ne pouvez pas presser les furoncles dans la zone du visage: le pus pénètre dans le cerveau.
  5. Sycose - follicules pileux enflammés. À la place du follicule, une petite bulle de pus apparaît. La raison de la formation d'une telle maladie est le non-respect des règles d'hygiène personnelle et la pénétration du staphylocoque dans le corps.
  6. Eczéma. Il se forme en raison d'une sinusite purulente et d'une rhinite allergique et, dans certains cas, d'une tuberculose, d'un mélanome, d'un hémangiome. Difficile à traiter.
  7. Diphtérie. La source de la maladie est la corynebacterium. De l'érosion et une floraison blanche peuvent apparaître. Diagnostiqué chez les enfants.
  8. Tumeur. Il peut s'agir d'une croissance maligne ou bénigne non cicatrisante. Au début, le cancer du nez ressemble à une plaie, qui se développe progressivement et commence à saigner.

Remèdes populaires pour les plaies au nez

Si le traitement d'un nez douloureux ne disparaît pas pendant plus de 7 à 10 jours, il est préférable de consulter un médecin. Mais au tout début de la maladie, vous pouvez essayer de l'éliminer à la maison. Il existe de nombreuses recettes populaires qui favorisent une guérison rapide..

Inhalation

L'inhalation sur des pommes de terre bouillies est considérée comme la méthode la plus ancienne et plutôt efficace. Pour ce faire, quelques tubercules sont placés dans une casserole et cuits à feu doux pendant environ 20 minutes. Ensuite, le récipient est retiré du feu, enveloppé dans une serviette et respiré à la vapeur. Temps de procédure pas plus de 10 minutes.

L'inhalation peut se faire avec des huiles essentielles. Les agents qui ont un effet antibactérien sont les mieux adaptés à ces fins:

Vous pouvez également traiter les plaies dans les voies nasales par inhalation avec des décoctions d'herbes médicinales. Les vapeurs de camomille et de calendula ont un effet bactéricide, soulagent l'inflammation, apaisent les muqueuses.

Ail

L'ail est considéré comme un puissant agent antibactérien. Avec lui, vous pouvez guérir rapidement les plaies du nez, à condition qu'il n'y ait pas d'allergie. Le jus d'ail est utilisé sous forme de gouttes. Pour ce faire, broyez bien plusieurs gousses (vous pouvez utiliser une râpe fine ou un presse-ail). Ensuite, le jus est extrait de la masse résultante à l'aide de gaze pliée en plusieurs couches. Il est dilué avec de l'eau bouillie dans un rapport de 1: 2 et utilisé à la place de gouttes dans le nez, instillant 2-3 gouttes dans chaque narine.

Argousier

Cette baie, unique par ses propriétés, a un effet antiseptique assez fort. Le plus souvent, il est utilisé comme huile. La composition finie peut être achetée dans n'importe quelle pharmacie et lubrifier les voies nasales avec elle lorsque des plaies apparaissent. Mais tu peux fabriquer l'huile toi-même.

Le jus est extrait des baies fraîches et la pulpe restante est versée avec de l'huile d'olive. Le mélange résultant est insisté dans un endroit sombre pendant au moins 7 jours. Un baume maison est également appliqué sur les voies nasales plusieurs fois par jour..

Le remède à la maison le plus simple pour les plaies est le soufre régulier. La tête de l'allumette est humidifiée avec de l'eau et les zones touchées sont soigneusement traitées. Cette procédure est effectuée plusieurs fois par jour, en conséquence, les plaies non cicatrisantes disparaissent rapidement. Match soufre peut être remplacé par une pommade sulfurique.

Calendula

L'huile de fleur de souci, un autre nom du calendula, a également un bon effet anti-inflammatoire. Il n'est pas difficile de le préparer. Un pot d'un demi-litre est rempli de matières premières séchées et versé avec de l'huile d'olive. Le récipient est recouvert d'un couvercle (lâche) et placé dans un bain-marie. Laisser mijoter le mélange obtenu pendant environ 2 heures.

Ensuite, l'agent est retiré de la chaleur et insisté pendant 24 heures. Les voies nasales sont lubrifiées avec de l'huile médicinale plusieurs fois par jour jusqu'à guérison complète. Une telle pommade pour un nez endolori aide assez rapidement.

Infusion médicinale

Bien que l'apparition de divers ulcères et vésicules purulentes soit provoquée par des virus et des bactéries, les plaies n'apparaissent pas toujours. Avec une forte immunité, le corps fait face indépendamment aux agents pathogènes envahissants. Pour maintenir les défenses du corps, vous pouvez utiliser la recette suivante. Vous devez prendre 40 grammes de séché:

  • feuilles de menthe;
  • fruits de genièvre;
  • tiges de thym;
  • framboises;
  • herbes d'origan.

Une cuillère à café du mélange médicinal est versée avec un verre d'eau bouillante et insiste pendant environ 30 minutes. Pour améliorer le goût et renforcer les propriétés bénéfiques, ajoutez 2 cuillères à soupe de miel à l'infusion.

Miel et oignons

Pour préparer un remède maison, vous aurez besoin d'une cuillère à soupe de jus d'oignon, d'une demi-cuillère à café de miel et de 20 ml d'eau. Tous les ingrédients sont bien mélangés et appliqués sous forme de gouttes. Instillé dans chaque passage nasal 1 goutte 4-6 fois par jour.

Plaies dans le nez: causes et traitement

Parfois, des plaies peuvent apparaître dans la cavité nasale

Il est très important de consulter un médecin en temps opportun, de ne pas ignorer les symptômes, ils peuvent parfois indiquer le développement d'une maladie grave, entraîner diverses complications. Si la plaie vous dérange pendant une longue période, même après un traitement avec des médicaments efficaces ne devient pas plus facile, vous devez consulter d'urgence un médecin ORL

Lorsque des problèmes surviennent?

Les plaies dans le nez sont déclenchées par divers facteurs:

  • Processus inflammatoire causé par un nez qui coule, une sinusite, une sinusite.
  • Influence externe - un coup dans lequel il y avait une hémorragie, un abcès traumatique, un hématome.
  • Les furoncles indiquent souvent une maladie telle que la furonculose. Les ulcères apparaissent le plus souvent chez les travailleurs d'une usine de chrome, de ciment.
  • La sycose des narines se développe en raison du fait que les sacs capillaires situés près de l'entrée des voies nasales deviennent enflammés. Cette pathologie est causée par le staphylocoque, avec laquelle une grande quantité de pus est libérée.
  • L'eczéma est souvent caractéristique des allergies, de la rhinite chronique. Le plus souvent, il est caractéristique des enfants, ainsi que des patients atteints de sinusite purulente.
  • L'érysipèle se produit en raison d'écorchures, de petites fissures. Lorsque l'infection se situe dans les plaies, elle entraîne un rétrécissement du larynx, des lésions du nasopharynx.
  • Syphilis. Tout d'abord, un chancre dur apparaît dans la narine, puis la muqueuse nasale gonfle, un écoulement purulent-sanglant se produit. Un enfant a souvent une forme congénitale de syphilis causée par la rhinite, qui est très difficile à traiter. Au tout dernier stade, des ulcères commencent à se former, affectant le nez.
  • La tuberculose se présente sous la forme d'une tumeur, d'ulcères. Ces symptômes ressemblent à un sarcome.
  • Tumeur bénigne - hémangiome, fibrome.
  • Tumeur maligne - adénocarcinome, sarcome, mélanome.

Comment traiter?

Le traitement principal dépend de ce qui a provoqué la maladie. Si un nez douloureux est apparu en raison d'une infection virale, de l'herpès, d'un processus inflammatoire chronique dans la membrane muqueuse, il est nécessaire de prendre des médicaments ici.

L'herpès ne peut être guéri qu'avec l'aide d'une thérapie complexe. Dans cette situation, appliquez:

  • Antihistaminiques.
  • Agents antiviraux.
  • Adaptogènes.
  • Stimulants du système immunitaire.

Il appartient aux moyens efficaces modernes. Par exemple, Fukortsin a fait ses preuves. Avec une utilisation régulière de ces médicaments, vous pouvez rapidement vous débarrasser d'un nez endolori..

Il est très important de se souvenir constamment de ces recommandations:

  • Renforcer le système immunitaire, afin que le corps combatte les virus, les maladies infectieuses qui pénètrent dans la cavité nasale.
  • Incluez dans le menu des aliments riches en vitamines et en minéraux pour que les plaies guérissent beaucoup plus rapidement.
  • Faites du sport, menez une vie saine, il sera donc possible d'éliminer rapidement les toxines, les agents pathogènes du corps.

Comment se débarrasser du nez d'un enfant endolori?

Chez les enfants, les blessures sont le plus souvent causées par Staphylococcus aureus. Les bactéries attaquent d'abord la membrane muqueuse, puis des éruptions cutanées apparaissent près du nez, la membrane muqueuse gonfle, le nasopharynx devient rouge. que-faire dans cette situation? Allez chez le médecin immédiatement, n'attendez pas que tout se termine par une pneumonie, une méningite. Lorsqu'une plaie staphylococcique est prescrite:

  • Médicaments antibactériens: Azithromycine, Ceftriaxone.
  • Produits biologiques avec lesquels vous pouvez restaurer la membrane muqueuse - Lactovit, Linex.
  • Rincez-vous le nez avec une solution saline, une décoction de calendula, de la camomille.
  • Inhalation d'herbes.

Parfois, des furoncles dans le nez d'un enfant apparaissent en raison d'une rhinite chronique, d'une invasion helminthique, de perturbations hormonales. N'essayez pas de faire bouillir vous-même, sinon vous vous retrouverez avec une méningite. Lubrifiez l'ébullition avec de l'iode, de l'alcool, du vert brillant aussi souvent que possible.

Ainsi, diverses lésions du nez doivent être traitées rapidement. Parfois, ils peuvent indiquer une condition médicale grave. Le cours du traitement dépend des principaux facteurs qui ont provoqué l'apparition de plaies, de furoncles, d'éruptions cutanées.

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat