loader

Principal

Consultant

Angine pendant la grossesse: symptômes et traitement

La grossesse n'est pas toujours accompagnée d'émotions positives. Malheureusement, pendant toute la période, aucune femme n'est à l'abri des infections. Après tout, l'immunité d'une femme enceinte est considérablement réduite pendant cette période, ce qui permet aux bactéries et aux virus de pénétrer facilement dans le corps, causant ainsi beaucoup de problèmes. Une de ces maladies est l'angine (amygdalite aiguë).

L'angine est une maladie infectieuse aiguë caractérisée par une inflammation des amygdales. L'agent causal de la maladie est la bactérie staphylocoque, les streptocoques. L'amygdalite aiguë pendant la grossesse est très dangereuse et entraîne de graves conséquences..

Symptômes typiques

L'angor chez la femme enceinte commence rapidement avec l'apparition d'un mal de gorge sévère, une augmentation de la température à 39,5 ° C. À l'avenir, s'ajoutent à ces symptômes une faiblesse, des maux de tête, une perte d'appétit. À la palpation, vous pouvez trouver une augmentation et une douleur des ganglions lymphatiques. Des fleurs blanches ou des pustules se forment sur les amygdales rouges.

Types courants de maladies

Mal de gorge catarrhal pendant la grossesse

La maladie est bénigne. Il y a une augmentation, une inflammation des amygdales, mais pas de manière significative. Une femme enceinte s'inquiète de la transpiration, des maux de gorge, la température corporelle ne dépasse pas 37,5 ° C.

Mal de gorge folliculaire

La maladie est difficile, les amygdales palatines gonflent considérablement, deviennent enflammées, des pustules se forment, la température monte à 39 ° C.

Angor lacunaire

La maladie se propage très rapidement dans tout le corps. Une femme s'inquiète des maux de gorge sévères et de l'augmentation de la salivation pendant la grossesse. Il y a une augmentation significative de la température, des vomissements et un revêtement blanc des amygdales.

Mal de gorge herpétique pendant la grossesse.

C'est le type de maladie le plus dangereux, caractérisé par l'apparition sur la paroi arrière du larynx d'éruptions cutanées cloques, qui se propagent ensuite rapidement dans toute la cavité buccale. La température monte à 40 ° C, des vomissements, une faiblesse, des douleurs musculaires apparaissent.

Effets

L'angine est particulièrement dangereuse en début de grossesse. La maladie peut avoir un impact négatif sur la formation du placenta et la pose d'organes vitaux chez le fœtus. De plus, il peut provoquer une privation d'oxygène chez le bébé, entraîner la mort intra-utérine ou une fausse couche..

Au cours des deuxième et troisième trimestres, l'angine de poitrine n'est pas moins dangereuse, le fœtus commence à souffrir d'un manque d'oxygène, de nutriments et d'intoxication. La maladie peut provoquer des perturbations dans le développement et la formation des systèmes, des organes de l'enfant à naître.

En outre, des complications de maux de gorge peuvent survenir chez la femme enceinte:

  • otite moyenne (douleur à l'oreille, déficience auditive),
  • phlegmon (propagation d'un processus purulent aux tissus environnants),
  • gonflement du larynx (difficulté à respirer),
  • lymphadénite (inflammation des ganglions lymphatiques),
  • myocarde, insuffisance cardiaque (douleur thoracique, transpiration excessive, essoufflement, palpitations),
  • dysfonctionnement rénal (gonflement des membres, maux de dos, hypertension),
  • lésions articulaires (douleur et gonflement des tissus des articulations, augmentation du flux sanguin sur l'articulation),
  • intoxication septique (perturbation de tous les organes, mettant la vie en danger).

Toutes ces conséquences graves de l'angine de poitrine surviennent généralement dans le contexte d'un traitement intempestif ou incorrect. Par conséquent, vous devez immédiatement consulter un médecin pour un diagnostic et un traitement..

Comment traiter une infection

Le traitement de l'angine de poitrine pendant la grossesse doit être complet et inclure l'utilisation de médicaments pour le mal de gorge, d'antipyrétiques et d'antibiotiques. Heureusement, il existe des médicaments que les futures mamans peuvent utiliser. Par conséquent, il est possible et nécessaire de lutter contre la maladie..

Comment faire face à l'angine:

  • Se gargariser régulièrement avec des solutions (furaciline, solution saline, soda) et des décoctions à base de plantes (sauge, camomille).
  • Prendre des médicaments pour les maux de gorge (spray Givalex, Stopangin, pastilles Strepsils).
  • Prenez des antipyrétiques. La température doit déjà être abaissée à environ 38 ° C, car elle peut avoir un effet négatif sur le fœtus. Une femme est prescrite pour prendre Panadol ou Paracetamol.
  • Utilisez des antibiotiques approuvés pour l'angine de poitrine pendant la grossesse. Malheureusement, il est très difficile de guérir une maladie sans l'utilisation d'antibiotiques. La future mère a droit à la pénicilline, à Sumamed, à l'érythromycine. " Un antibiotique n'est prescrit que par un médecin, selon le type de maladie.
  • Observez le régime. Une alimentation équilibrée (bouillon de poulet, produits laitiers, céréales, viande maigre, côtelettes cuites à la vapeur, compote de légumes, légumes, purée de fruits) aidera à vaincre la maladie plus rapidement et à restaurer l'organisme. Il est également nécessaire de boire beaucoup de liquides si l'œdème ne vous dérange pas (thé, compote, gelée). Les aliments épicés, épicés et gras, les jus acides, le café, les boissons gazeuses sont complètement exclus de l'alimentation.
  • Observez le repos au lit. Dans les premiers jours de la maladie, la femme enceinte doit s'allonger et se reposer autant que possible..

Il est important de noter qu'il n'est pas recommandé de traiter l'angine de poitrine, en particulier aux premiers stades, en utilisant des méthodes traditionnelles. Par exemple, des jambes flottantes pendant la grossesse, car cela peut tonifier l'utérus, et cela est lourd de fausses couches.

Angine pendant la grossesse. Il y a des spécialistes?

«Angine pendant la grossesse. Quelqu'un est-il tombé malade tôt? Comment cela a-t-il été traité? Mon mal de gorge s'est terminé par un mal de gorge, j'ai appelé un médecin. Je ne sais pas avec certitude que je suis enceinte, car le terme est court, mais... la grossesse était planifiée et travaillée, mais ici... je suis tombée malade... "

«Qui a mal à la gorge pendant la grossesse? Les filles, nous avons vraiment besoin d'aide, dites-nous, surtout celles qui ont eu mal à la gorge pendant la grossesse, cela a-t-il affecté l'enfant? Comment et avec quoi ont-ils été traités? P.S: J'ai déjà consulté un médecin. "

Ce sont les messages que j'ai trouvés et bien d'autres sur le sujet. Vous voulez toujours aider, mais que faire si le commentaire est perdu? De plus, je ne suis jamais médecin: je ne peux que m'évanouir à la vue d'un doigt coupé..

Par conséquent, je suis allé voir des médecins et d'autres spécialistes et j'ai noté leurs avis afin que vous puissiez l'utiliser en plus de votre expérience, bien que, j'espère, vous avec ce cauchemar - angine de poitrine pendant la grossesse - ni pendant le premier, ni pendant le second, ni pendant le troisième trimestre n'aura pas à faire face.

Ai-je demandé personnellement. Elle a posé des questions traditionnelles: comment traiter l'angine de poitrine, est-ce dangereux pendant la grossesse, peut-elle provoquer une naissance prématurée, que faire si la température a grimpé à 38, etc. Voici ce que j'ai découvert:

L'angine (ou amygdalite aiguë) est une maladie infectieuse avec des manifestations locales prononcées sous la forme d'une inflammation aiguë du pharynx, le plus souvent des amygdales palatines («amygdales»). Le nom «angine» vient du mot latin «ango» - «presser, étouffer, écraser», qui décrit très clairement les manifestations de la maladie.

La cause du mal de gorge peut être une variété d'agents pathogènes - bactéries, virus, champignons. Mais les principaux sont les streptocoques (jusqu'à 50% de tous les cas) et les staphylocoques (parfois ensemble). En combinaison avec des cocci, des champignons du genre Candida peuvent être détectés. Parmi les virus, les agents responsables de l'angine de poitrine peuvent être les adénovirus, les virus de l'herpès (virus d'Epstein-Barr, cytomégalovirus), l'entérovirus de Coxsackie.

Angine pendant la grossesse: ce qui est dangereux?

«L'angine de poitrine est dangereuse à la fois pour la santé de la femme elle-même et pour son enfant», explique Svetlana Gennadievna Samoilova, obstétricienne-gynécologue, médecin de première catégorie, le centre de planification familiale MEDIKA. - Pour les mères - car pendant la grossesse, l'immunité diminue et toutes les maladies, en particulier les maladies inflammatoires, sont plus graves, nécessitent plus de temps pour le traitement et la récupération et menacent de complications plus importantes. Et pour le fœtus - parce qu'à travers le placenta, l'enfant reçoit non seulement des nutriments du corps de la mère, mais aussi son infection (la soi-disant voie hématogène de transmission de l'infection) ".

Mikhail Lebedev, médecin expert au Center for Molecular Diagnostics (CMD) de l'Institut central de recherche en épidémiologie de Rospotrebnadzor, ajoute:

«Malgré le fait que dans la plupart des cas, avec un traitement opportun et adéquat, l'angine se déroule plutôt favorablement, pendant la grossesse, cette infection peut causer de graves dommages à l'enfant à naître et à la mère..

En cas de mal de gorge aux premiers stades de la grossesse, en particulier dans les cas graves et un traitement inapproprié, des conséquences très graves sont possibles: manifestations prononcées de toxicose précoce chez la femme enceinte; en cas d'hyperthermie et d'intoxication sévères, il existe un risque de décollement placentaire et d'avortement. De plus, il existe un risque de transmission de l'infection au fœtus.

En fin de grossesse, la femme enceinte est en état d'immunodéficience physiologique. C'est pourquoi il existe une possibilité de développer des complications au niveau du cœur (myocardite), des reins (glomérulonéphrite, pyélonéphrite), des ganglions lymphatiques (lymphadénite). De plus, un mal de gorge sévère peut entraîner un travail médiocre. ".

Svetlana Gennadievna Samoilova soutient que les formes graves d'angor peuvent également entraîner des conséquences aussi graves que la naissance prématurée, la polyhydramnios et la pneumonie intra-utérine. Le plus grand risque d'angine de poitrine se situe au premier trimestre de la grossesse, lorsque le corps de la femme est particulièrement vulnérable, et au troisième - et plus la naissance est proche, plus le danger est élevé..

Chef du service de consultation et de diagnostic d'une maternité privée dans la rue. Pravdy Marina Lvovna Sharova:

«Tout d'abord, l'angine de poitrine est une maladie infectieuse. Elle se caractérise par des manifestations cliniques telles que maux de gorge, fièvre jusqu'à 38-39 C, frissons, plaque purulente sur les amygdales.

En cas d'apparition de tels symptômes, une femme enceinte doit immédiatement consulter un médecin! Si le traitement n'est pas commencé immédiatement, l'infection traversera la barrière utéro-placentaire et atteindra le bébé. Les conséquences en sont assez graves - l'enfant peut avoir des problèmes cardiaques, articulaires et rénaux. Cependant, si la thérapie est commencée en temps opportun et suit strictement les recommandations du médecin, le processus peut être arrêté sans conséquences pour le bébé. ".

Pour éviter une évolution sévère de la maladie et le développement de complications, il est important de commencer le traitement approprié dès que possible. Tout d'abord, vous devez identifier l'agent causal de la maladie. Pour ce faire, vous devez réussir l'analyse en laboratoire. En ne tenant compte que des agents pathogènes identifiés, le médecin pourra déterminer le pronostic et prescrire un traitement adéquat. La détermination de l'agent pathogène permet de démarrer une antibiothérapie à temps ou, au contraire, d'éviter la prescription déraisonnable d'antibiotiques, ce qui est particulièrement important pendant la grossesse. Il ne faut pas oublier que l'angine de poitrine survient souvent dans le contexte d'infections respiratoires aiguës, et non seulement lorsque les personnes ne traitent pas du tout d'infections respiratoires aiguës, mais aussi lorsqu'elles s'automédiquent, en utilisant de manière déraisonnable certains médicaments sans recommandation d'un médecin..

Comment traiter l'angine de poitrine pendant la grossesse

«Les antibiotiques sont prescrits aux femmes enceintes avec prudence, et il n'est même pas nécessaire de penser à une prescription indépendante de médicaments. Mais parmi les antibiotiques modernes, il existe des médicaments qui sont tout à fait sûrs pendant la grossesse (en particulier aux stades avancés). Ils ne doivent être prescrits que par un médecin.!

Il est nécessaire de se gargariser avec des décoctions à base de plantes (sauge, calendula, camomille), des solutions antiseptiques (miramistine, chlorhexidine), une solution saline. Cela ne devrait pas être fait 3 à 4 fois par jour, mais toutes les heures! »- dit Mikhail Lebedev.

«Avec l'angine de poitrine, le traitement est complexe, une thérapie antibactérienne s'impose. Aujourd'hui, il existe des médicaments qu'une femme enceinte peut prendre à tous les trimestres de la grossesse. De plus, vous pouvez vous gargariser toutes les 2-3 heures avec une décoction chaude de camomille », - ajoute Marina Lvovna Sharova.

«La première chose que je veux mettre en garde les patients est l'auto-traitement, en particulier la prise de médicaments ou de remèdes populaires (bains de pieds, compresses, etc.). La décision sur la tactique de traitement, y compris la nomination d'antibiotiques, doit être prise par un oto-rhino-laryngologiste, en fonction de la gravité de l'état de la femme - à une température élevée, cela ne peut vraiment pas être évité. Mais, comme vous le savez, tous les médicaments ne conviennent pas aux femmes enceintes (même si la publicité dit le contraire), et afin de ne pas se faire du mal ni à l'enfant, la femme enceinte doit suivre les instructions du médecin..

Sans faute, le patient doit se conformer au repos au lit et ne pas essayer de le réduire - le corps d'une femme enceinte subit une charge plus importante pendant la maladie et a donc besoin de plus de temps pour récupérer, même si elle-même ne le ressent pas..

Dans ma pratique, il y a eu des cas d'angine de poitrine chez des femmes enceintes, l'une des femmes a même eu besoin d'une intervention chirurgicale - ablation d'un abcès pharyngé, après quoi la patiente s'est vu prescrire un traitement antibiotique. Heureusement, cela n’a en rien affecté le déroulement de la grossesse et l’état de l’enfant - un bébé en bonne santé est né en temps voulu », résume Svetlana Gennadievna Samoilova.

«Le traitement avec des antibiotiques est particulièrement dangereux au 1er et 2ème trimestre, et pendant toute la grossesse ne peut être utilisé que si le risque pour la vie de la mère (en raison de la maladie) dépasse le risque pour la vie de l'enfant (en raison de la prise du médicament).

Si vous avez néanmoins souffert d'un mal de gorge pendant la grossesse, il est logique de vérifier avec votre cœur et de l'observer, car il portera un fardeau assez lourd lors de l'accouchement. Cependant, vous ne devez pas vous limiter à la fin de la grossesse dans l'activité physique et sociale..

La principale chose à retenir est que l'angine de poitrine n'est pas dangereuse pour un bébé, maman ne lui fera pas de mal en étant malade. Au contraire, lors d'une maladie, le corps de la mère développe des corps immunitaires spécifiquement pour que le bébé soit protégé de cette maladie », l'instructrice et coach pour la grossesse et la maternité, auteure et chef de projet du projet Mama Mira, Katya Matveeva tente de se calmer.

Que prendre pour les femmes enceintes ayant une température élevée?

Tous les antipyrétiques courants (aspirine, paracétamol, ibuprofène, nimésulide, etc.) ont des contre-indications absolues et relatives pendant la grossesse, en fonction de sa durée. Par conséquent, tout médicament ne doit être pris que sur recommandation d'un médecin et en fonction de la situation spécifique et de la durée de la grossesse. Il existe également des méthodes folkloriques pour abaisser la température: décoction de tilleul, frottement, etc..

L'essentiel est de se souvenir de la température! S'il dépasse 38 ° C, vous devez appeler une ambulance.

Angine pendant la grossesse: prévention

N'oubliez pas la prévention: excluez tout contact avec des patients infectieux, essayez d'éviter les lieux publics avec une grande foule de personnes, menez une vie saine (bon sommeil, promenades au grand air, bonne nutrition) et respectez l'hygiène. Dans le même temps, dit Katya Matveeva, une femme devrait marcher beaucoup et de manière intensive à l'air frais. «Il est nécessaire de visiter la piscine, et en l'absence de contre-indications (comme l'hypertension, la pyélonéphrite chronique et une réelle menace de fausse couche - pas un tonus, mais des contractions avec saignement), se rendre dans un bain ou un sauna. L'arrosage avec de l'eau glacée est très utile. Une activité physique élevée est requise, que ce soit un entraînement et une danse habituels ou des programmes de conditionnement physique spéciaux pour les femmes enceintes. En plus de tout cela, vous devez surveiller votre alimentation, il est particulièrement important de réduire la quantité de bonbons et de muffins. Ces aliments réduisent considérablement un système immunitaire déjà affaibli », ajoute-t-elle..

«L'angine de poitrine est une maladie infectieuse qui se transmet, en règle générale, par des gouttelettes en suspension dans l'air. C'est pourquoi je recommande toujours aux patients d'éviter les grandes foules, surtout en saison dangereuse, d'utiliser des sprays nasaux barrières avant de sortir, de boire des complexes vitaminiques pour soutenir l'immunité et de se laver les mains avant de manger. Ce sont des règles bien connues, mais leur négligence peut conduire à des conséquences si désastreuses qu'il ne sera pas superflu de les répéter..

De plus, les caries peuvent contribuer au développement de l'angine de poitrine - par conséquent, la femme enceinte doit être particulièrement attentive à l'état de ses dents et de sa cavité buccale », explique Svetlana Gennadievna Samoilova.

N'oubliez pas qu'une attitude prudente et attentive à votre santé est la voie vers une maternité heureuse.!

Angine en début de grossesse - de quoi la femme enceinte devrait-elle avoir peur?

L'angor est une maladie infectieuse aiguë caractérisée par une inflammation du palatin, moins souvent des amygdales nasopharyngées, laryngées ou linguales de l'anneau pharyngé. Chez les femmes enceintes, la pathologie est diagnostiquée assez souvent, car un système immunitaire affaibli ne peut pas faire face aux agents infectieux. L'angine en début de grossesse est particulièrement dangereuse, peut entraîner de graves écarts de développement et même la mort du fœtus.

Les raisons

Le plus souvent, l'agent causal du mal de gorge est le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A. Moins souvent, les processus inflammatoires provoquent Staphylococcus aureus, pneumocoques, infection mixte. Les agents pathogènes peuvent être transmis par voie exogène (aérienne, alimentaire) ou endogène (à partir de foyers infectieux chroniques). En plus d'un système immunitaire affaibli, le risque de développer une pathologie est augmenté par:

  • hypothermie générale et locale;
  • hypovitaminose;
  • la présence de foyers d'infection chroniques (sinusite, caries);
  • violation de la respiration nasale;
  • infection respiratoire aiguë antérieure.

Symptômes

La période d'incubation dure de 12 heures à 3 jours, après quoi un processus inflammatoire aigu commence, accompagné de:

  1. Fièvre. Selon la forme et la gravité de l'évolution de l'inflammation, la température peut atteindre 38 à 40 ° C.
  2. Rougeur et gonflement de la gorge, formation de plaque purulente sur les amygdales.
  3. Mal de gorge sévère qui s'aggrave en mangeant et en parlant.
  4. Un changement de timbre de la voix (nasillard, enrouement),
  5. Douleur et hypertrophie des ganglions lymphatiques voisins.
  6. Signes d'intoxication. Le patient a des muscles, des articulations, des maux de tête, une perte d'appétit, un malaise général.

L'identification d'au moins un des symptômes de l'angine aux premiers stades de la grossesse doit être la raison d'une visite immédiate chez le médecin.

Par la profondeur et la nature des lésions tissulaires, l'angine purulente est classée en 4 formes:

  1. La forme catarrhale est la plus facile, accompagnée de signes d'intoxication modérés, d'une augmentation de la température corporelle à 37,5 ° C, de maux de gorge, de rougeurs de l'arrière du pharynx. L'inflammation catarrhale dure 1 à 2 jours, après quoi la guérison se produit ou la pathologie passe sous une autre forme (lacunaire, folliculaire).
  2. Avec l'angor lacunaire, la température monte à 39-40 ° C, il existe des symptômes d'intoxication prononcés - maux de tête, douleurs articulaires et musculaires, douleur au cœur. Un examen visuel révèle une rougeur et un gonflement prononcés des tissus des amygdales, la présence de plaque purulente à leur surface. La plaque purulente ne se propage pas au-delà des amygdales, elle s'enlève facilement.
  3. La forme folliculaire est similaire dans les manifestations cliniques à l'angor lacunaire. À l'inspection visuelle, plusieurs follicules suppuratifs de couleur blanc-jaune sont révélés. Les amygdales ne saignent pas lorsque la plaque dentaire est éliminée.
  4. La forme nécrotique se caractérise par une affection sévère caractérisée par une fièvre persistante, une confusion et des vomissements répétés. Les tissus endommagés meurent et sont rejetés, des foyers de nécrose peuvent se propager au-delà des amygdales. L'élimination de la plaque dentaire provoque des saignements.

Quel est le danger?

Le mal de gorge purulent en début de grossesse est le plus dangereux, car pendant cette période, des organes et des systèmes importants de l'enfant à naître se forment. Les processus inflammatoires provoquent une hypoxie (manque d'oxygène) et une intoxication, ce qui peut entraîner un avortement spontané, une mort fœtale intra-utérine.

Les conséquences de la maladie en fin de grossesse ne sont pas moins dangereuses. Les processus inflammatoires provoquent un retard dans le développement de divers organes et du système nerveux de l'enfant à naître, provoquent la formation de défauts graves.

Une maladie infectieuse menace également la santé d'une femme enceinte, peut être compliquée par des rhumatismes, une inflammation du myocarde, une glomérulonéphrite, une pyélonéphrite, une pneumonie, une méningite, une septicémie.

Traitement

L'antibiothérapie systémique est à la base du traitement de l'inflammation infectieuse. Dans le même temps, des antibiotiques modernes sûrs sont sélectionnés qui n'ont pas d'effets tératogènes et embryotoxiques sur le fœtus, qui sont approuvés pour une utilisation pendant la grossesse. Il est important que l'antibiotique soit actif contre l'agent causal identifié de la pathologie. Habituellement, pour l'angine de poitrine, les femmes enceintes se voient prescrire de la rovamycine, du Sumamed, de la céfazoline, de la clarithromycine (à partir du 2ème trimestre).

Parmi les médicaments antipyrétiques, les bougies Viburcol sont sans danger pour une femme enceinte. Pour soulager l'inflammation selon des indications strictes et sous contrôle médical, des médicaments à base de paracétamol peuvent être prescrits à des doses thérapeutiques minimales. L'acide acétylsalicylique et ses analogues sont strictement contre-indiqués pendant la période de gestation..

En plus de prendre des médicaments, une femme boit beaucoup de liquides. Infusion utile de camomille, bouillon de tilleul, thé au citron, boissons aux fruits, lait au miel. Les boissons doivent être chaudes mais pas chaudes.

La prévention

Pour la prévention de l'angine en début de grossesse, il est important:

  • exclure complètement les contacts avec des personnes atteintes non seulement d'angine de poitrine, mais également de toute autre maladie infectieuse;
  • éviter les endroits bondés (centres commerciaux, cinémas, salles de concert), en particulier pendant les périodes d'incidence accrue de la grippe et des infections virales respiratoires;
  • ventiler et nettoyer régulièrement les locaux d'habitation à l'eau;
  • humidifier l'air de la pièce, en particulier pendant la saison de chauffage;
  • prendre des complexes vitaminiques pour les femmes enceintes (un obstétricien-gynécologue sélectionnera le meilleur remède).

L'angine de poitrine est une maladie infectieuse insidieuse qui entraîne souvent des complications et qui est particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes. C'est pourquoi, même avec un léger mal de gorge, une femme doit consulter d'urgence un médecin. Seuls un diagnostic opportun et une thérapie compétente de la maladie permettront d'éviter des conséquences graves, voire tragiques..

Pourquoi l'angine de poitrine est dangereuse pour les femmes enceintes?

Quarante semaines d'anticipation heureuse de la naissance d'une nouvelle vie sont parfois assombries par la maladie et l'infection. Le corps de la femme enceinte est affaibli du fait que le système immunitaire de la mère met toute sa force pour protéger le bébé, donc le corps d'une femme enceinte est sensible à diverses infections, y compris les infections streptococciques, dans le contexte de leur reproduction et de leur progression, l'angine se développe pendant la grossesse.

Dans le contexte d'une infection par des bactéries streptococciques et staphylococciques, une angine de poitrine se développe, pendant la grossesse, il s'agit d'une infection plutôt dangereuse. Les experts font attention au fait que ces agents pathogènes peuvent entraîner des complications redoutables chez les adultes et les enfants.Par conséquent, l'angine de poitrine chez la femme enceinte est dangereuse, tout d'abord, des complications pour la mère et le fœtus.

Symptômes d'infection de la gorge

Le mal de gorge, ou amygdalite, est une infection aérienne causée par des bactéries. Très souvent, le mal de gorge est la conséquence d'un nez qui coule, d'un rhume, de maladies virales et même de caries.

Les principaux symptômes qui indiquent une amygdalite infectieuse sont:

  • gorge irritée;
  • difficulté à avaler;
  • ganglions lymphatiques enflés dans le cou;
  • maux de tête, frissons;
  • une forte augmentation de la température corporelle;
  • courbatures.

Chez une femme enceinte, la symptomatologie de la maladie est, le plus souvent, floue, elle présente donc un danger particulier pour la femme enceinte elle-même et son bébé. La température corporelle peut ne pas augmenter progressivement, mais grimpe brusquement jusqu'à 39-40 degrés en quelques minutes. D'autres symptômes accompagnant le cours de l'infection peuvent également différer avec une augmentation des ouragans..

Le danger de la pathologie infectieuse

Les spécialistes attirent l'attention de leurs patients sur le fait que, dans la plupart des cas, le danger n'est pas tant la maladie elle-même, mais ses conséquences. Il y a beaucoup de réponses à la question: quel est le danger de l'angine de poitrine pendant la grossesse. Les complications les plus courantes et les plus probables du mal de gorge pendant la période de naissance d'un bébé, les médecins appellent ce qui suit:

  • exacerbation ou apparition d'une toxicose sévère chez une femme enceinte;
  • la menace d'interruption de grossesse;
  • naissance prématurée avec décollement placentaire;
  • dommages intra-utérins aux systèmes et organes du fœtus;
  • mort fœtale intra-utérine.

Les formes les plus dangereuses de la maladie comprennent l'angine de poitrine pendant la grossesse au cours du premier trimestre. C'est cette période qui est la période prénatale la plus responsable en raison du fait que la pose et la formation de tous les systèmes et organes importants de la petite personne ont lieu. L'angine de poitrine comporte également un risque élevé au cours du dernier trimestre de la grossesse, alors que non seulement le bébé, mais aussi la mère elle-même sont à risque, car la maladie la menace de complications graves..

Complications et conséquences de l'infection

Au cours du dernier trimestre, la force de la femme enceinte est gravement épuisée, car le corps en croissance de l'enfant nécessite beaucoup de nutriments et une protection immunitaire. Les maux de gorge pendant cette période provoquent des complications complexes:

  1. Une femme développe une pathologie cardiaque complexe qui provoque une myocardite, une insuffisance cardiaque aiguë.
  2. Si vous ne fournissez pas d'assistance médicale à une femme à temps, un abcès du larynx est possible..
  3. Les agents streptococciques et staphylococciques, ne répondant pas à la résistance appropriée, se multiplient activement et peuvent provoquer une méningite.
  4. Une femme peut développer une intoxication septique du corps..
  5. La polyarthrite infectieuse pendant la grossesse n'est pas une complication courante, mais dans certains cas, elle se développe avec un traitement intempestif de l'angor.
  6. Le système rénal de la mère est également affaibli par la grossesse, par conséquent, les reins sont principalement affectés par le coup compliqué de mal de gorge. Chez une femme enceinte, cela peut provoquer une pyélonéphrite, une glomérulonéphrite, une insuffisance rénale aiguë.
  7. Dans le contexte d'un mal de gorge non traité, une femme développe une faiblesse lors du travail.

En outre, une femme doit savoir qu'il est nécessaire de traiter l'angine pendant la grossesse, en suivant les recommandations du médecin traitant, car l'automédication et un traitement mal prescrit entraînent l'apparition et le développement de complications pathologiques..

Thérapie médicamenteuse

L'angine fait référence à des maladies qui nécessitent un traitement antibiotique, car les bactéries pathogènes ne sont détruites que par des agents antimicrobiens. Le traitement de l'angine de poitrine pendant la grossesse est compliqué par le fait que presque tous les médicaments d'un certain nombre d'antibiotiques sont interdits pour une femme, mais il est impossible de faire face à l'infection sans agents antimicrobiens. Que peuvent obtenir les femmes enceintes d'un mal de gorge, le médecin décide, en fonction des caractéristiques du corps et de l'état du patient.

Le plus souvent, les médecins, lors de la correction du traitement d'un mal de gorge, prescrivent des antibiotiques à une femme enceinte, en fonction de l'état du patient et de la gravité du processus pathologique.

  1. Après avoir examiné l'état du patient et déterminé la nature du processus pathologique, le médecin traitant prescrit à la femme des tests de sensibilité aux antibiotiques.
  2. Vous pouvez traiter l'angine de poitrine pendant la grossesse avec les antibiotiques suivants: pénicilline, érythromycine, gentamicine, médicaments d'un certain nombre de céphalosporines. Dans certains cas, le médecin prescrit à une femme enceinte de la rovamycine, du sumamed, du métronidazole.
  3. La prise d'antibiotiques par une femme malade est effectuée sous la surveillance d'un médecin et est accompagnée de sections diagnostiques de l'état du patient et du fœtus.
  4. La durée de la prise de médicaments antimicrobiens qui accompagne le traitement de l'angor pendant la grossesse est réglementée par le médecin, alors qu'il n'est strictement pas recommandé de réduire ou d'augmenter indépendamment la posologie et la durée du traitement..

En plus de la prise d'antibiotiques, l'amygdalite chez la femme enceinte doit être traitée avec des médicaments symptomatiques, car l'évolution de la maladie s'accompagne de symptômes graves pouvant causer des dommages irréparables à la mère elle-même et à la petite vie en elle..

Traitement symptomatique de l'amygdalite

Les premiers signes d'amygdalite aiguë sont caractérisés par des symptômes prononcés, sujets à une manifestation violente de la maladie et à une augmentation rapide. Les spécialistes se réfèrent aux formes de traitement symptomatiques qui accompagnent le traitement de l'angine de poitrine chez la femme enceinte:

  • alitement strict pour le patient: aux premiers signes d'une pathologie imminente, vous devez vous coucher et attendre l'arrivée du médecin;
  • apport suffisant de liquide qui aide à éliminer les microbes pathogènes du corps: au moins un verre par heure (à condition qu'il n'y ait pas de pathologie rénale);
  • élimination des symptômes de fièvre et de température élevée avec des antipyrétiques doux: panadol, paracétamol, ibuprofène (au cours des deux premiers trimestres de la grossesse);
  • il est conseillé de supprimer l'augmentation de la température (jusqu'à 38 degrés) à l'aide d'une douche fraîche ou d'une boisson à base de cassis ou de framboise;
  • si la température monte à 39 degrés et plus, vous devez immédiatement appeler une ambulance, car une forte fièvre et une grossesse sont des concepts incompatibles et sont dangereux pour un petit organisme.

La pièce dans laquelle se trouve le patient doit être ventilée plusieurs fois par jour. De plus, une condition préalable pour soulager l'état du patient est le nettoyage général quotidien de la pièce et la désinfection de l'air en utilisant:

  • oignons ou ail;
  • arôme d'eucalyptus ou d'huile de conifère;
  • une plante d'intérieur appelée géranium.

Un désinfecteur naturel peut être choisi en fonction de l'état général de la femme enceinte et de la présence ou de l'absence de bronchospasme dans l'histoire d'une femme malade.

Thérapie de médecine traditionnelle

En plus du traitement médicamenteux, il existe d'autres options pour traiter l'angine de poitrine chez une femme enceinte. L'un des remèdes les plus connus et les plus abordables dans le traitement du mal de gorge est considéré comme le gargarisme. Pour la procédure, utilisez des teintures et des décoctions chaudes, préparées à la maison.

  1. En cas de mal de gorge sévère, difficulté à avaler, gargarisez-vous avec une solution saline chaude. Pour le préparer, prenez une cuillère à café de sel dans un verre d'eau tiède, mélangez bien et gargarisez-vous. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d'iode à cette solution (2-3), puis le médicament chaud agira sur le principe de la guérison de l'eau de mer.
  2. Se gargariser avec la décoction de sauge soulage l'inflammation et les rougeurs, et agit également comme un agent antimicrobien topique. Si un mal de gorge purulent est diagnostiqué pendant la grossesse, un traitement peut être effectué avec cette plante médicinale. Pour le rinçage, une cuillère à soupe de feuille de sauge est versée avec un verre d'eau bouillante et insiste pendant une heure. Après l'effort, vous devez vous rincer votre mal de gorge deux fois par jour..
  3. Une décoction de camomille a également des propriétés antiseptiques; elle est préparée à raison d'une cuillère à soupe de fleurs de camomille dans un verre d'eau bouillante. Après infusion du bouillon pendant une demi-heure, le bouillon est filtré et utilisé pour le rinçage, et les matières premières restant après le filtrage sont utilisées pour se comprimer sur un mal de gorge.

Il est impossible de guérir un mal de gorge avec un rinçage seul, car cette infection nécessite un traitement complexe avec une approche intégrée, de telles procédures sont conçues pour améliorer l'état du patient et faciliter l'évolution de la maladie. Un régime alimentaire équilibré et un régime de consommation correct doivent également être inclus dans le schéma thérapeutique..

Règles nutritionnelles pour l'amygdalite

Le corps d'une femme enceinte est très sensible à divers provocateurs en raison d'un système immunitaire affaibli.Par conséquent, la nutrition pendant la période de naissance d'un bébé doit être équilibrée et utile. Il est particulièrement important de respecter les instructions nutritionnelles pendant la maladie d'une femme, y compris les pathologies infectieuses.

  1. Dans le menu d'une femme enceinte ayant mal à la gorge, il est impératif d'introduire des soupes de légumes. S'il est difficile pour une future maman d'avaler, il est préférable de lui faire d'abord cuire des bouillons de légumes et d'introduire progressivement des légumes râpés dans la soupe. La difficulté à avaler est un effet temporaire de l'angine de poitrine, par conséquent, pendant cette période, il est important de s'assurer que la femme enceinte reçoit un apport complet de vitamines et de nutriments dans le corps..
  2. Dans les premiers jours de la maladie, les aliments gras difficiles à digérer doivent être évités et le corps du patient dépensera beaucoup d'énergie pour cela. Une femme enceinte malade a besoin de force pour lutter contre la maladie. Cela vaut également pour les plats épicés, féculents et féculents..

Au stade de la récupération, il est impératif de consommer des quantités suffisantes de fruits, légumes, jus naturels.

Régime de boisson pour la maladie

Une femme enceinte, qui présente tous les signes d'amygdalite, doit s'assurer qu'une quantité suffisante de liquide pénètre dans le corps dès les premières minutes de la maladie. Les médecins appellent cette méthode une «goutte à goutte à domicile», insistant sur le fait que le liquide doit être bu tous les quarts d'heure pendant un quart de verre. Il est recommandé d'utiliser comme boissons médicinales:

  • une boisson à base de citron frais additionnée de miel ajoutera la quantité nécessaire de vitamine C au corps pour normaliser la réponse immunitaire: quelques cuillères à café et une cuillerée de miel par verre d'eau bouillante;
  • une boisson au gingembre est fabriquée à partir de racine de gingembre brassée, un peu de miel est ajouté pour améliorer les propriétés anti-inflammatoires et anti-matières;
  • la boisson au curcuma est connue depuis longtemps comme antimicrobien et analgésique, du miel y est également ajouté pour apaiser et soulager l'inflammation des maux de gorge;
  • le lait chaud additionné de miel peut être bu 3 fois par jour entre les repas.

Le miel ne peut être ajouté à la boisson que si la femme enceinte n'a pas de réaction allergique aux produits de la ruche. Ceux à qui on interdit le miel peuvent sucrer leurs boissons avec du sucre. Vous devriez également éviter dans les premiers jours de la maladie les boissons aux fruits à base de baies acides et de jus naturels acides, qui peuvent irriter un mal de gorge..

Précautions

Parmi le vaste arsenal de méthodes de traitement de l'angine de poitrine, il y a celles qui ne sont pas recommandées pendant la grossesse ou qui sont complètement interdites. La plupart des experts conviennent qu'avec l'angine de poitrine chez la femme enceinte, veillez à utiliser:

  1. Inhalation, car ils peuvent provoquer une crise de vertiges graves chez une femme enceinte, il n'est donc pas recommandé d'effectuer de telles procédures dans la première période aiguë de la maladie, accompagnée de symptômes de fièvre et de manifestations aiguës de la maladie.
  2. Les bains de pieds chauds peuvent provoquer une augmentation de la pression artérielle, c'est pourquoi de telles procédures ne sont pas recommandées pour les femmes enceintes qui présentent des signes d'hypertension..

Les procédures de traitement suivantes sont interdites aux femmes enceintes:

  • bains de pieds chauds avec ajout de moutarde;
  • longues compresses chaudes sur la gorge et enveloppements chauds pendant une longue période;
  • bains chauds avec ajout d'huiles essentielles, infusions et décoctions;
  • emplâtres de moutarde sur la zone du mal de gorge.

Toutes ces procédures peuvent entraîner chez une femme enceinte affaiblie une complication aiguë de l'évolution de la maladie, une propagation de l'infection dans tout le corps, une fausse couche précoce ou une naissance prématurée..

Le mal de gorge doit être guéri jusqu'à la guérison complète pendant une longue période et la femme enceinte ne doit pas l'oublier. Même si les symptômes aigus de la maladie s'atténuent rapidement, il est nécessaire de poursuivre le traitement et de débarrasser complètement le corps des agents pathogènes streptococciques et staphylococciques. De plus, une femme ne doit pas oublier que tout traitement, à la fois médicamenteux et médecine traditionnelle, doit être sous la surveillance constante d'un spécialiste qualifié..

Angine pendant la grossesse

L'angine de poitrine pendant la grossesse est un phénomène courant. Depuis, pendant cette période, le corps de la femme est affaibli et subit des changements importants. Et comme il y a un bébé dans l'utérus, la maladie peut lui aussi nuire.

Quel genre de pathologie

L'angine chez la femme enceinte est un mal de gorge infectieux qui, sans intervention médicale, entraîne de graves conséquences.

Les virus se multiplient rapidement et pénètrent dans le cerveau, la poitrine, provoquant des complications.

Les agents pathogènes peuvent rester longtemps dans le pharynx et ne pas provoquer de maladie. Sont activés dans des conditions défavorables, l'hypothermie.

L'immunité des femmes pendant la grossesse diminue. La restructuration du système immunitaire provoque une exacerbation d'infections virales précédemment transférées ou en provoque de nouvelles. La situation est aggravée par le fait que les médicaments sont interdits. Les femmes devraient prendre un complexe de vitamines et protéger leur corps.

L'angine affecte négativement l'état de la mère et du bébé. Il est important non seulement de commencer le traitement à temps, mais également d'effectuer une prévention compétente.

Types et classification

L'espèce diffère par le type d'agent pathogène et les symptômes.

  1. Mal de gorge viral. La maladie est provoquée par les rotavirus, qui sont initialement situés sur la paroi opposée du larynx, se localisant progressivement dans les amygdales. Ce type de mal de gorge pendant la grossesse passe sans température..
  2. Mal de gorge bactérien. Un type d'infection courant. Les agents pathogènes comprennent les streptocoques, les adénovirus.
  3. L'amygdalite purulente apparaît souvent pendant la grossesse. La maladie est aiguë, caractérisée par des éruptions cutanées sur les amygdales. Sources d'infection - pneumocoques, staphylocoques.

Classification par type.

  1. Catarrhal. Les symptômes sont modérés. Le processus inflammatoire se produit dans la zone des amygdales hypertrophiées, la température corporelle augmente. À l'examen, le médecin remarquera une rougeur, un gonflement de la gorge..
  2. Folliculaire. Les symptômes sont trop prononcés, peut-être une élévation de la température à 39 degrés. Il y a un mal de gorge, des articulations douloureuses, une salivation abondante. Avec la pharyngoscopie, des follicules enflammés peuvent être vus. Une plaque apparaît sur les amygdales.
  3. Nécrotique, ulcéreuse. Il y a l'apparition d'ulcères sur les amygdales, la formation d'un film qui, s'il est négligent, peut être arraché et une plaie ouverte se forme à sa place. La température corporelle monte à 40 degrés, il y a des difficultés à ouvrir la bouche. Le mal de gorge provoque une perte d'appétit.
  4. L'herpès mal de gorge pendant la grossesse est une maladie dangereuse. À l'arrière de la gorge, des éruptions cutanées apparaissent, s'étendant sur toute la surface. Des taches d'herpès peuvent être vues sur le palais. La température corporelle monte à 39 degrés.

En cas de sensations douloureuses dans la gorge, une femme enceinte doit immédiatement consulter un médecin.

Les raisons

Le processus inflammatoire commence en raison de la présence de virus, de bactéries et de microflore atypique dans le corps. L'inflammation est favorisée par des foyers aigus d'infection des voies respiratoires supérieures. Ainsi que l'immunité diminuée, les caries dentaires, rester à l'intérieur, avec un grand nombre de personnes, les maladies cardiaques et circulatoires.

Les femmes enceintes en raison de changements hormonaux sont à risque.

L'angine est dangereuse pendant la grossesse au cours du premier trimestre. À ce moment, les organes et les tissus du bébé se forment..

Les maux de gorge viraux pendant la grossesse au 3ème trimestre peuvent provoquer le développement d'une infection intra-utérine. Les virus respiratoires à l'origine de lésions périnatales dans 15% des cas se multiplient dans le placenta, dans le cerveau de l'enfant.

Il est préférable pour les femmes enceintes d'éviter les endroits bondés et, si possible, de ne pas toucher les objets environnants..

Symptômes

Pour déterminer la présence de cette maladie, vous devez connaître les principaux signes. Le larynx peut faire mal à cause d'une surcharge des cordes vocales, en prenant des boissons froides. Seul un médecin a le droit de diagnostiquer.

  • fièvre, température (39-40 degrés);
  • inconfort lors de la déglutition;
  • changement de voix;
  • manque d'appétit;
  • transpiration excessive;
  • maux de tête, malaise;
  • l'apparition d'abcès;
  • des ganglions lymphatiques enflés;
  • frissons, faiblesse du corps.

Si vous remarquez les premiers signes pendant la grossesse, vous devez consulter d'urgence un spécialiste pour résoudre davantage le problème.

Diagnostique

Le thérapeute local, ORL, s'occupe de la définition de la maladie. Un décodage correct de la maladie contribue au traitement de l'angine de poitrine chez la femme enceinte avec des conséquences négatives minimes. La femme enceinte doit avertir le gynécologue de la maladie précédente.

  1. Inspection visuelle des ganglions lymphatiques, de la gorge, des amygdales. Le médecin écoute les poumons, le travail du cœur. A ce stade, un historique complet est collecté.
  2. Prélèvement d'un frottis de la membrane muqueuse de la gorge et de la cavité nasale pour analyse bactériologique. En outre, le médecin peut effectuer "Streptatest" et obtenir des résultats instantanés.
  3. Analyse sanguine générale. Si le mal de gorge est bactérien, le niveau accru sera dans les neutrophiles, avec des lymphocytes viraux.

Important! Si le mal de gorge est négligé, le médecin peut vous prescrire une référence pour des radiographies ou une échocardiographie.

Ce qui est dangereux

L'apparition d'une infection dans les premières semaines de grossesse est une menace sérieuse. Pourquoi l'angine est-elle dangereuse??

Une rupture du placenta et un arrêt de la formation d'organes chez le bébé à naître peuvent survenir. L'infection coupe l'approvisionnement en oxygène et le bébé commence à s'étouffer. Le résultat est déplorable - congélation fœtale, prise de décision pour interrompre la grossesse.

Par conséquent, un spécialiste doit être impliqué dans le traitement au cours du premier trimestre, suivi d'une observation jusqu'à l'accouchement.

L'émergence d'une maladie infectieuse aux deuxième et troisième trimestres aura un effet néfaste sur l'enfant formé. Si la mère a une forme sévère, le bébé est intoxiqué et cesse de recevoir les nutriments nécessaires. L'apparition d'une température élevée entraîne des perturbations du système nerveux et un rejet du placenta, suivi d'une fausse couche.

La maladie d'angine est une menace pour la mère et l'enfant. Pour éviter l'infection, vous devez respecter des mesures préventives, consulter un thérapeute et être examiné par un gynécologue tous les mois.

Il vaut mieux prévenir la maladie que faire face aux symptômes désagréables et aux complications possibles. Pendant la grossesse, il est interdit de se livrer à l'autodiagnostic et à l'automédication.

À quel point l'angine de poitrine est-elle dangereuse pendant la grossesse et comment la traiter correctement?

En médecine conservatrice, l'angine est appelée «amygdalite aiguë». La principale manifestation de la maladie est des processus inflammatoires dans les amygdales et les glandes. Cependant, le principal danger de l'angine de poitrine ne réside pas dans la maladie elle-même, mais dans ses complications. Nous déterminerons si l'angine de poitrine est dangereuse pendant la grossesse et comment les conséquences de la maladie peuvent affecter le développement du fœtus.

En règle générale, les conséquences négatives sont notées avec un traitement inopportun ou incorrect. Cependant, seul un médecin peut décider comment traiter l'angine de poitrine pendant la grossesse. Le fait est que la plupart des médicaments sont contre-indiqués pour les femmes enceintes, en particulier aux premiers stades, jusqu'à ce qu'un placenta à part entière se soit formé et que le fœtus ne bénéficie pas d'une protection fiable..

Complications possibles de l'angine

Parmi les complications survenant après un mal de gorge, les plus fréquentes et les plus dangereuses sont les manifestations suivantes:

  1. Abcès - une maladie dans laquelle il existe des abcès et des fistules étendus.
  2. Méningite. Dans ce cas, la maladie n'est pas causée par un méningocoque, mais par une inflammation prolongée. Il peut se propager dans la cavité intracrânienne.
  3. Sepsis ou empoisonnement du sang. Avec une telle complication, l'infection se propage dans la circulation sanguine dans tout le corps et peut provoquer une inflammation des organes internes. En cas de septicémie, l'infection peut atteindre le placenta du bébé.

Aux premiers stades de la grossesse, la maladie peut entraîner de graves perturbations dans le développement intra-utérin du fœtus. Par conséquent, l'angine au cours des premières semaines de grossesse est particulièrement dangereuse..

Au cours des deuxième et troisième trimestres, l'angine de poitrine ne peut plus provoquer de malformations fœtales, comme cela se produit aux premiers stades, mais les conséquences de la maladie peuvent néanmoins être tristes. Au cours du dernier trimestre de la grossesse, l'amygdalite peut provoquer une naissance prématurée. Dans le même temps, il existe une forte probabilité de donner naissance à un enfant mort ou malade..

Les symptômes de la maladie

Le premier symptôme et particulièrement dangereux de l'angine de poitrine est une forte fièvre. Il s'allume soudainement et atteint très rapidement 40 degrés. Ensuite, il se manifeste de manière spasmodique: il descend à 37 degrés, puis remonte à des notes élevées.

Le symptôme suivant, qui se manifeste presque simultanément avec la température, est le «chatouillement» et la rougeur de la gorge. Pendant les premiers jours suivant le début de la maladie, une floraison blanche apparaît sur les amygdales et s'accompagne d'une odeur spécifique. Une femme enceinte peut ressentir des douleurs dans le larynx. Le mal de gorge est particulièrement aigu en mangeant et en avalant.

Si des bouchons purulents sont visibles sur les amygdales, cela signifie que la femme enceinte a développé une amygdalite folliculaire. Dans 90% des cas, l'amygdalite folliculaire est provoquée par le streptocoque.

Le principal problème est de fournir une assistance. Le traitement de l'angine de poitrine pendant la grossesse est également compliqué par le fait que la plupart des médicaments sont interdits. Quel que soit le moment de la grossesse avec angor, il existe une forte probabilité de perdre un enfant. Par conséquent, à la fois dans les premiers stades et au troisième trimestre, lorsque les symptômes de la maladie apparaissent, vous devez absolument consulter un médecin..

Vos actions pour l'angine

La première règle pour une femme enceinte est: en cas de fièvre, ne prenez jamais d'aspirine! Ce médicament est très dangereux pour le bébé et peut provoquer un arrêt cardiaque ou le développement de malformations de cet organe..

A l'hôpital, tout d'abord, contactez la clinique prénatale, le médecin qui gère votre grossesse. Ensuite, il vous prescrira lui-même des médicaments ou vous enverra chez l'oto-rhino-laryngologiste pour clarifier le diagnostic.

Dans tous les cas, l'angine de poitrine pendant la grossesse nécessite un traitement. Vous serez très probablement admis à l'hôpital pour maintenir votre grossesse. C'est une mesure nécessaire, car personne ne sait comment évoluera la maladie, il est donc important de prévenir en temps opportun les conséquences négatives..

Traitement de l'angine de poitrine chez la femme enceinte

Si vous avez une amygdalite, le traitement pendant la grossesse devrait être opportun. Aux premiers symptômes, vous devez appeler une ambulance et effectuer les premiers soins:

  • la femme enceinte doit être couchée et assurer un repos complet;
  • en cas de températures élevées, n'utilisez pas de refroidisseurs externes (ventilateur, compresses froides, caoutchoucs d'alcool ou de vinaigre), mais essayez de fournir une boisson chaude (36-38 degrés);
  • se gargariser avec une solution saline.

La prochaine étape consiste à attendre l'arrivée de l'ambulance. À l'arrivée, le médecin de garde examinera d'abord la femme et décidera de l'emmener à l'hôpital. La clinique devra faire baisser la température, car elle est dangereuse pour la santé et la vie de l'enfant.

De plus, la question sera posée de laisser la femme à l'hôpital. Si l'angine est légère, le traitement peut également avoir lieu à domicile. Bien sûr, tout dépend de l'état général de la femme enceinte et de sa capacité à lutter contre la maladie..

Si le traitement a lieu à domicile, un certain nombre de procédures doivent être effectuées. La première étape consiste à vous rincer la gorge avec une solution saline. Afin de préparer correctement la solution de rinçage, vous devez prendre un grand verre d'eau bouillie et y dissoudre 2 cuillères à café de sel de mer. Cette procédure doit être effectuée deux fois par jour: matin et soir..

Il est très utile de se rincer la bouche avec des infusions d'herbes: tilleul, eucalyptus, camomille, sauge, origan, millepertuis ou fleurs de calendula. Il est également utile de se gargariser avec de l'eau bouillie à laquelle du miel et du jus de citron ont été ajoutés. Les médecins, pour leur part, peuvent être crédités d'utiliser le remède Bioparox.

Sinon, comment pouvez-vous soulager la situation? Pour ce faire, vous devez suivre certaines recommandations:

  • Il est nécessaire de traiter les glandes enflammées avec un coton-tige trempé dans une infusion de propolis.
  • Essayez de boire autant de liquide que possible. Il est souhaitable que ce soit de la gelée et des boissons aux fruits de canneberges, framboises, airelles, myrtilles.
  • Pour récupérer, il sera bon de se rafraîchir avec du bouillon de poulet..
  • Pour vous débarrasser plus rapidement de la maladie, vous devez bien manger. Il est conseillé de manger plus d'aliments contenant des protéines et des vitamines. La vitamine C est particulièrement efficace pour combattre les virus.
  • Pour réduire la température, il est recommandé de prendre une douche fraîche et de frotter le corps avec une éponge humide. Ensuite, vous devez vous envelopper dans une serviette humide pendant quelques minutes. Après cette procédure, vous devez immédiatement vous allonger et vous couvrir d'une couverture pour ne pas geler.

Et encore une fois: ne prenez aucun médicament, à l'exception de ceux prescrits par le médecin. Les conseils d'amis et de parents ne sont pas autorisés! De plus, vous ne devez pas porter la maladie «sur vos pieds». Avec l'angine, le repos au lit est nécessaire.

Essayez de vous reposer le plus possible et de ne pas gaspiller votre énergie. Si une amygdalite purulente est diagnostiquée pendant la grossesse, seul un traitement hospitalier est nécessaire. Cela protégera la femme enceinte des saignements et des fausses couches possibles..

Médecine traditionnelle pour l'angine

Rappelez-vous une règle importante: les remèdes populaires, à savoir les herbes, une femme enceinte ne peut utiliser que sous forme de frottement et de teintures pour lubrifier et se gargariser. L'utilisation interne est autorisée uniquement sur avis médical.

De plus, leur utilisation ne peut pas remplacer complètement les médicaments conservateurs. Dans ce cas, les remèdes populaires ne sont que des méthodes auxiliaires qui complètent le traitement principal..

Recettes de gargarisme:

  1. mélanger en quantités égales (une cuillère à soupe) de feuilles d'eucalyptus, de fleurs de tilleul, de fleurs de camomille, de graines de lin. Versez une cuillère à soupe du mélange sec avec un verre d'eau bouillie. Placer dans un endroit chaud pendant 30 minutes pour infuser le bouillon. La teinture chaude peut être utilisée pour se gargariser;
  2. Dissoudre un quart de cuillère à café d'acide citrique dans un verre d'eau bouillie tiède. Cette solution peut être utilisée pour rincer un mal de gorge..

Recettes internes:

  1. prenez un citron frais juteux et épluchez-le. Toutes les heures, vous devez dissoudre une tranche et avaler le jus en petites portions;
  2. râper les betteraves vinaigrette sur une râpe fine. Égouttez le jus de la pulpe obtenue. Faites de même avec la tête d'oignon. Mélangez les deux jus et mélangez avec une cuillerée de miel de mai. Prenez une cuillère à soupe deux fois par jour. Dans ce cas, il est important de ne pas avaler le liquide immédiatement, mais de le garder en bouche le plus longtemps possible. Dans ce cas, cela lubrifiera la gorge;
  3. préparez-vous du thé de tilleul chaud et buvez-le avec du miel.

L'un de ces fonds ne peut être utilisé par une femme enceinte qu'avec l'autorisation d'un médecin et si elle n'est pas allergique aux composants médicinaux, sinon les conséquences peuvent être graves pour le fœtus et la femme enceinte elle-même..

Prévention de l'angine pendant la grossesse

Seule la prévention peut être meilleure qu'un traitement rapide. Pendant la grossesse, essayez de manger plus de fruits et légumes frais, prenez les vitamines prescrites par votre médecin. Faites attention à savoir s'il y a de l'acide folique parmi eux: c'est très important lors du port d'un enfant.

Essayez de minimiser le contact avec les personnes malades, lavez-vous les mains avec du savon et de l'eau après avoir été dehors. Pendant la saison froide, en particulier lors d'une épidémie de grippe et d'autres maladies, lubrifiez les sinus avec une pommade oxolinique.

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat