loader

Principal

Sinusite

Comment guérir rapidement la morve chez un enfant: conseils pratiques pour les mères

Un nez qui coule sans traitement disparaît en une semaine et avec un traitement - après 7 jours. Beaucoup ont entendu cette blague plus d'une fois, mais une mère aimante doit certainement savoir comment guérir rapidement la morve d'un enfant afin qu'un nez qui coule banal ne se transforme pas en une sinusite ou une otite moyenne beaucoup plus grave. Il peut y avoir plusieurs raisons pour l'écoulement nasal, respectivement, et le traitement sera différent. Par conséquent, vous devez absolument faire attention à la couleur de la morve et à sa consistance, elle peut en dire long..

Causes de la morve chez un enfant

L'enfant mouille ses jambes, éclabousse les flaques d'eau, parle à une grand-mère malade ou joue dans la rue par temps glacial - et maintenant il ne se sent pas bien, est capricieux, une toux est apparue, un mal de gorge et de la morve coulaient.

Ce sont les symptômes classiques des ARVI, qui, entre autres, s'accompagnent souvent d'une augmentation de la température corporelle. C'est une infection virale qui peut être qualifiée en toute confiance de cause numéro un de morve chez un enfant..

Le plus souvent, le virus est transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air et sur la muqueuse nasale du bébé, qui est la porte d'entrée de l'infection, il apparaît après une visite à la maternelle, un voyage en transports en commun ou un autre contact avec des patients.

Mais parfois, le corps de l'enfant est stressé sous forme d'hypothermie, de jambes humides, de courants d'air - les défenses du corps s'affaiblissent et un voyant vert s'allume sur le chemin de l'infection.

Pendant la floraison des plantes, plus souvent des herbes de plein champ indéfinissables, les miettes peuvent soudainement avoir un nez qui coule, tandis que d'autres signes caractéristiques de l'ARVI ne sont pas observés.

Dans ce cas, les éternuements et la morve par un ruisseau sont le résultat clair d'une allergie. Lorsque le pollen de plantes, de poils d'animaux ou d'un autre allergène pénètre dans les voies respiratoires, des anticorps commencent à se développer contre eux, ce qui entraîne un écoulement nasal.

Autres causes possibles de morve:

  • Réaction individuelle aux stimuli externes (fumée de tabac, gaz d'échappement)
  • Adénoïdes élargis
  • Blessure
  • Corps étranger entrant dans le nez
  • Mauvaise position de la cloison nasale

Chez les très jeunes enfants, on constate parfois une étroitesse anatomique des voies nasales. Dans ce cas, les bouffées et les petits écoulements nasaux ne sont pas considérés comme une pathologie et finissent par disparaître d'eux-mêmes. Mais le plus souvent, la cause de la morve est le SRAS, et pour ne pas le risquer, il est préférable de montrer le bébé à un spécialiste.

Avec l'aide de médicaments en vente libre, seule la rhinite allergique et virale peut être traitée; dans tous les autres cas, vous devez consulter un médecin. Surtout les parents devraient être alertés par la morve d'une seule narine, peut-être que le bébé y a mis un objet étranger.

Vous pouvez en apprendre plus sur les causes du rhume chez les enfants à partir de la vidéo proposée.

Morve verte chez un enfant

Le nez qui coule d'un enfant se développe selon un certain schéma. Tout d'abord, la membrane muqueuse gonfle, puis il y a une production intense de mucus, et alors seulement le processus inflammatoire se propage.

L'écoulement clair et aqueux produit par la muqueuse nasale contient certaines cellules qui seront différentes lorsqu'une bactérie, un virus ou un allergène pénètre dans le nez. En examinant un tampon prélevé sur le nez, le médecin détermine ce qui a exactement causé l'écoulement nasal..

Mais lorsque le bébé a la morve verte, on peut déjà parler de l'ajout d'une infection bactérienne et de la négligence de la rhinite. La morve verte est une bactérie vaincue par des cellules spéciales par les leucocytes, et plus les bactéries meurent, plus il y a de mucus et plus sa couleur est verte.

Si la morve verte coule librement, vous n'avez pas à vous inquiéter trop, même une antibiothérapie dans de tels cas n'est pas toujours utilisée.

Pire, quand il y a stagnation de mucus dans les sinus et que les microbes qui s'y accumulent provoquent une inflammation - sinusite, ou entre le nez et l'oreille - otite moyenne, ces maladies sont beaucoup plus dangereuses, car ici on n'est pas loin du cerveau.

Le principe principal du traitement de la morve verte est de les aider à sortir plus rapidement des voies nasales. Vous pouvez aspirer les sécrétions avec une petite poire ou un aspirateur spécial (Otrivin).

Il est également recommandé de créer des conditions favorables pour la muqueuse nasale, le traitement, convenu avec le médecin, et des promenades régulières avec l'enfant à l'air frais..

La morve verte est un signal du développement d'une infection bactérienne qui, en l'absence de traitement adéquat, peut se transformer en une maladie grave, alors ne tardez pas à consulter un médecin.

Morve transparente chez un enfant

Peu importe comment nous résistons à cela, même les mesures préventives les plus strictes ne sauveront pas un enfant d'un nez qui coule à 100% pendant la saison ARVI..

Le bébé a déjà certains anticorps congénitaux, mais tant qu'il n'a pas contracté suffisamment de rhume et acquis un ensemble d'anticorps contre les virus, une immunité normale ne se formera pas. Lorsqu'un enfant a de la morve qui coule, le corps combat l'infection.

La morve transparente est caractéristique d'une rhinite légère et non traitée et n'est pas aussi dangereuse que la morve verte. Mais il n'y a pas lieu d'espérer qu'ils passeront par eux-mêmes. Et ils sont également très problématiques pour les nourrissons..

En plus de rendre la respiration nasale difficile, l'enfant ne peut pas téter complètement, devient agité et ne dort pas bien. Et la respiration par la bouche favorise la propagation de l'infection aux voies respiratoires inférieures..

Nous avons donc découvert que la cause de la morve verte est une bactérie et que les coupables de la morve transparente sont des virus et des allergènes. S'il s'agit d'une infection virale, dont on vous parlera de symptômes supplémentaires, la principale chose que les mères devraient faire est d'aider le bébé à se débarrasser de la morve et de ne pas le laisser sécher dans le nez, pour lequel une solution saline est régulièrement instillée dans le nez..

Si l'écoulement nasal est allergique, vous devez d'abord essayer d'exclure complètement le contact avec la source de l'allergie, puis montrer l'enfant au médecin pour qu'il lui prescrive des médicaments antiallergiques..

La morve transparente, comme les éternuements, peut survenir lorsqu'un nouveau-né s'adapte à l'environnement ou fait ses dents en raison d'un affaiblissement de son immunité locale.

L'écoulement nasal transparent, si maman fait tout correctement, disparaît rapidement et sans aucune complication. Mais si, en plus de la morve, l'enfant a un gonflement, des rougeurs, des gaz et de l'urticaire, alors dépêchez-vous chez l'allergologue.

Comment guérir la morve chez un enfant?

Lorsque vous êtes confronté à la question de savoir comment guérir rapidement la morve chez un enfant, n'oubliez pas qu'en plus du traitement médicamenteux conventionnel, fournir au bébé des conditions confortables pour la récupération joue un rôle très important..

Pour vaincre rapidement la maladie, l'air de l'appartement doit être frais et humide. Pour ce faire, la pièce doit être régulièrement ventilée: la température optimale dans la pièce est de + 18-20 degrés.

Si l'air est très sec, il est lourd de développement de complications, il est donc logique d'utiliser un humidificateur ou simplement de mettre des serviettes mouillées sur la batterie.

Lorsque le bébé est malade, ne le forcez pas à manger. Sinon, la charge sur le foie augmente et c'est cet organe qui produit de manière intensive des protéines d'immunoglobuline qui protègent le corps contre les infections. Les aliments ne devraient être que faciles à digérer, ce n'est pas le moment des aliments gras et frits.

Pour un nez qui coule, et même avec une forte fièvre, essayez de donner à votre enfant autant de liquide que possible pour éviter la déshydratation..

Peu importe ce que ce sera: thé, compote, eau, lait - l'essentiel est de boire, même si vous n'en avez pas vraiment envie.

Les inhalations passives avec des huiles essentielles ont un effet néfaste sur les virus et les microbes, elles peuvent donc être utilisées à la fois pour le traitement et la prévention d'un rhume..

Huiles pour inhalation pour les rhumes:

  • Genévrier
  • Eucalyptus
  • Sapin
  • Pin
  • Théier
  • Romarin
  • citron

1-2 gouttes d'huile naturelle sont placées dans une lampe aromatique et la pièce est fumigée pendant 15 minutes, ou ajoutée au bain avant le bain. En cas d'allergies, de telles procédures sont contre-indiquées..

De nombreuses personnes considèrent ces mesures comme des procédures distrayantes, mais si l'enfant s'en sort mieux, vous pouvez essayer.

Guérir le rhume

Pour freiner la croissance d'organismes pathogènes, la muqueuse nasale du bébé doit être humide, elle doit donc être irriguée plusieurs fois par jour avec une solution saline normale ou de l'eau de mer (Aquamaris, Marimer, Humer, Quix).

De plus, les croûtes séchées se ramollissent de cette manière et le nez peut être facilement nettoyé, car avant de faire couler des gouttes, vous devez toujours nettoyer la cavité nasale. Mais vous ne devez pas vous laisser emporter par le rinçage du nez avec une poire, les bactéries et le liquide peuvent pénétrer dans l'oreille moyenne et provoquer une otite moyenne.

Appliquez des gouttes vasoconstricteurs (Nazivin, Knoxprey, Vibrocil, Otrivin) chez les bébés souffrant de congestion nasale ou d'adénoïdite avec beaucoup de précaution et pendant une courte période (pas plus de 5 jours).

Un effet secondaire de ces médicaments est la dépendance et la dépendance, au début l'effet apparaît, mais dès que l'effet des gouttes prend fin, la morve commence à couler avec une vigueur renouvelée.

Si la rhinite est allergique, des gouttes vasoconstricteurs et un antihistaminique oral (Erius, Eden, Claritin en sirop) sont prescrits, dans les cas graves, des hormones stéroïdes.

La sinusite commence à guérir après la radiographie.

Lorsque le médecin détermine où se situe l'inflammation, il peut prescrire des gouttes vasoconstricteurs, une solution pour se rincer le nez, des antibiotiques et un remède pour soulager l'inflammation muqueuse..

Prendre des antibiotiques pour prévenir la pneumonie et d'autres complications des ARVI est considéré comme une grande idée fausse. Pour la sinusite, l'otite moyenne ou tout autre processus inflammatoire causé par des bactéries, le médecin peut prescrire une antibiothérapie, mais à titre préventif, les antibiotiques sont impuissants et font plus de mal que de bien.

Il est déconseillé aux bébés d'utiliser des solutions d'huile et des sprays nasaux, car de minuscules particules d'huile peuvent pénétrer dans les poumons et provoquer une pneumonie. Faites attention à la concentration des gouttes, elle doit être enfantine. A la fin du traitement, il est bon de subir une cure d'homéopathie pour consolider le résultat (Euphorbium, Anaferon).

Prévention du nez qui coule

Avec une bonne immunité, les cellules protectrices de l'épithélium du nez font rapidement face aux microbes et la maladie passe rapidement et sans complications. Et pour que l'immunité soit forte, le bébé a besoin de bien manger, de prendre suffisamment de vitamines et de se tempérer systématiquement.

  • Les défenses du corps aident à activer les bains de pieds à la moutarde chaude. Il est bon de les faire après une hypothermie et avec l'apparition d'un rhume, mais il est important que l'enfant n'ait pas de fièvre et de saignements de nez. Après le bain, ils essuient leurs pieds et mettent des chaussettes en coton et des chaussettes en laine par-dessus..
  • Pour les enfants de moins d'un an, les bains de pieds sont remplacés par la procédure «chaussettes». Un demi-pansement moutarde trempé dans l'eau est appliqué sur les jambes de l'enfant, habillé de chaussettes en coton ou de sliders, pendant 40 minutes, une chaussette en laine est posée sur le dessus. Vous pouvez simplement saupoudrer un peu de moutarde sèche dans vos chaussettes..
  • Thé chaud d'églantier après une promenade, thé vert au citron, lait au miel aide à combattre les agents pathogènes.
  • Le sein du bébé peut être lubrifié avec un baume chauffant à base d'huiles essentielles (Eucabal). Pour les enfants qui sont souvent malades et visitent des groupes d'enfants, lors d'une épidémie de grippe et d'infections virales respiratoires aiguës, il est recommandé d'utiliser des gouttes de Nazoferon, à base d'interféron humain, pour la prévention..

Parfois, une bonne alimentation, des promenades régulières au grand air, des jeux et des sports de plein air, combinés à des émotions positives, jouent un rôle encore plus important dans la prévention de la rhinite que les vaccins et les médicaments.

Les écoulements nasaux n'agissent souvent pas comme une maladie indépendante, mais comme un symptôme d'ARVI, de rougeole, de scarlatine, de diphtérie.De plus, la rhinite sans fin peut provoquer la prolifération des végétations adénoïdes et d'autres problèmes graves. Par conséquent, même la morve banale chez un bébé ne doit pas être ignorée..

Comment traiter la morve épaisse et visqueuse chez un enfant, si elle n'est pas soufflée

Il est bon que les jeunes mères sachent comment traiter la morve épaisse chez un enfant. La morve est une réaction naturelle du corps à l'influence du monde environnant. Avec le mucus nasal, le corps se protège des infections, de l'air sec, des allergènes. La morve visqueuse chez un enfant est un signal pour les parents, faites attention au bien-être de l'enfant.

Que dit la morve épaisse d'un enfant

Vous pouvez commencer à traiter la morve épaisse chez un enfant avant de consulter un médecin. Avant de découvrir la raison de leur apparition, limitez-vous à rincer les voies nasales avec de l'eau tiède et du sel. La concentration en sel est faible - pour 500 ml d'eau salée, 0,5 c. Le plus souvent vous rincez le nez de votre enfant, mieux c'est..

L'eau salée soulage la congestion nasale, l'élimine de l'infection, empêche sa pénétration dans les sinus paranasaux. Les parents attentifs commencent cette procédure dès qu'ils remarquent une morve épaisse transparente chez leur bébé..

Dans certains cas, se rincer le nez suffit et pendant 2-3 jours, la morve transparente de l'enfant devient blanche, moins abondante. L'apparition de pertes blanches, une diminution de leur intensité peut indiquer une atténuation du processus inflammatoire dans le nasopharynx.

Dans la plupart des cas, un enfant ne pourra pas faire face à une morve très épaisse en lavant uniquement les voies nasales. Il n'est pas nécessaire de reporter une visite chez un médecin. En sécrétant du mucus nasal épais, le corps peut signaler l'apparition d'une maladie grave qui, sans un traitement approprié, deviendra chronique, on ne peut pas s'attendre à ce qu'elle disparaisse d'elle-même..

Comment la couleur de la morve reflète la nature de la maladie

Lors de l'examen des bébés, le pédiatre analyse l'épaisseur et la couleur du mucus nasal. Par sa densité et sa couleur, il tire certaines conclusions. La morve verte chez un enfant est la plus désagréable. Leur apparition peut être le symptôme d'une maladie grave causée par une infection bactérienne (virale). Ils peuvent être causés par des rhumes non traités. Diagnostics possibles d'une maladie naissante:

Les nourrissons sont les plus à risque, leur infection peut se propager aux oreilles, descendre dans les bronches.

La morve visqueuse de couleur jaune ou blanc-jaune ne présage rien de bon non plus. Avec un degré de probabilité élevé, l'enfant commence à enflammer les sinus maxillaires. Cette couleur informe que la maladie dure longtemps. Plus la couleur du mucus est intense, plus le processus inflammatoire est aigu.

La moindre inquiétude est la morve visqueuse transparente. Ils représentent le stade initial de l'inflammation. Avec une thérapie appropriée, un nez qui coule disparaît en une semaine. L'enfant a une infection, mais il n'a pas eu le temps de pénétrer profondément, par conséquent, un tel nez qui coule chez un enfant est souvent traité avec des méthodes folkloriques.

En raison de caractéristiques physiologiques, chez les nourrissons, de la morve transparente épaisse est libérée en l'absence d'un rhume, d'une infection (bactérienne, fongique, virale). Provoque de l'air chaud et sec dans la pièce.

Dans certains cas, un secret transparent est un signe d'allergie. Un allergène, pénétrant dans le corps du bébé, provoque une irritation de la surface interne du nez, le mucus commence à être activement produit et à s'écouler. Dans la forme chronique de la rhinite allergique, la viscosité de la morve augmente, il devient plus difficile de se moucher.

Comment maman peut-elle traiter la morve épaisse chez un enfant

La morve incolore, signe d'une inflammation naissante du rhume, est traitée sans antibiotiques. Pendant cette période, la majeure partie du traitement se réduit au lavage des voies nasales. Il est impossible de souffler le nez d'un bébé, la masse collante obstrue les voies nasales, interfère avec la respiration complète, vous pouvez donc vous débarrasser de la morve épaisse à l'aide de mèches en coton.

Tout d'abord, vous devez verser quelques gouttes de solution saline (solution saline) dans chaque narine, les gouttes conviennent:

  • Marimer;
  • Humer;
  • Saline.

Humidifiez les mèches avec de l'huile végétale et utilisez-les pour éliminer le secret ramolli du nez du bébé. Chez les nourrissons, la peau autour des narines peut devenir irritée en raison de l'écoulement. En appliquant la pommade Bepanten, vous pouvez rapidement traiter les rougeurs. Les mères peuvent être invitées à acheter des appareils de nettoyage et de rinçage nasaux à la pharmacie:

  • aspirateur nasal.
  • tube de silicone;
  • petite poire en caoutchouc.

Inhalation de morve visqueuse

Les inhalateurs sont des appareils peu coûteux et faciles à utiliser. Il est très pratique d'avoir un inhalateur à la maison. Il est facile d'effectuer la procédure d'inhalation, même pour les jeunes enfants. Un appareil encore plus pratique - un nébuliseur.

Le nébuliseur est livré avec un masque, en le mettant sur un enfant, il est très facile de faire une inhalation. La solution pour inhalation est recommandée par le médecin traitant. Avant de contacter un médecin, vous pouvez utiliser des infusions d'herbes médicinales (camomille, sauge).

Vous pouvez utiliser de l'eau minérale plate: Essentuki, Borjomi. Le médecin des sécrétions visqueuses peut prescrire des médicaments pour inhalation: "Lazolvan", "Fluimucil". Il est important de se rappeler que lorsque la température du bébé augmente, les inhalations doivent être arrêtées..

Acupression

Lorsque les premiers symptômes d'un nez qui coule froid apparaissent, massez les points actifs situés à gauche et à droite des narines de l'enfant plusieurs fois par jour. Avant de commencer le massage, frottez fortement les paumes de vos mains l'une contre l'autre. Gardez vos mains au chaud. Massez 2-3 secondes avec l'index. Faites de légers mouvements de rotation dans le sens des aiguilles d'une montre. Le massage par acupression stimule la propre immunité de l'enfant.

Élimination de la morve avec un aspirateur nasal

Chez un bébé allaité, la morve n'est pas soufflée; les aspirateurs nasaux sont vendus en pharmacie pour les éliminer. Différents types de pompes à buses sont produits pour les enfants:

  • aspirateurs à seringues;
  • mécanique;
  • électronique;
  • vide.

Chaque modèle a ses avantages et ses inconvénients, mais il est facile d'aspirer la morve qui ne souffle pas avec l'aide de l'un d'eux. Il est préférable de se débarrasser des sécrétions avec une buse d'aspiration avant les repas et avant le coucher. Avec un nez propre, l'enfant mange et dort mieux.

Après chaque utilisation, l'appareil doit être démonté et soigneusement rincé.

Les aspirateurs assèchent la membrane muqueuse du nez. Après le nettoyage avec eux, vous devez verser une solution saline dans le nez, cela humidifiera la surface interne.

Lorsque la morve ne disparaît pas pendant une longue période, le médecin peut prescrire des gouttes nasales au bébé. Dans certains cas, il est permis d'instiller des gouttes avec un effet vasoconstricteur. Les pédiatres préfèrent "Otrivin", "Nazol baby".

Tous les bébés ne peuvent pas être traités avec un aspirateur pour un nez qui coule. Il est contre-indiqué chez les enfants suivants:

Quand des antibiotiques sont prescrits

Le médecin déterminera comment se débarrasser du mucus collant en cas d'infection. Vous ne pouvez pas donner de pilules à un bébé malade sans le prescrire. La morve causée par une infection bactérienne est traitée avec des antibiotiques. Les principales caractéristiques du mucus infectieux sont: odeur désagréable, couleur verte (jaunâtre). Les jeunes enfants sont prescrits:

Commentaires des parents

La fille avait une maladie virale qui s'est soldée par des complications: trachéite, morve verte persistante. Après examen, le médecin a nommé Isofra. 5 jours se sont écoulés depuis le début du traitement: l'écoulement s'est allégé, on se mouche facilement. Espérons que le nez qui coule sera terminé dans quelques jours. Ma fille n'a pas de température, alors je mets des pansements à la moutarde sur mes pieds.

Gouttes

La masse, épaisse comme de la colle, obstrue le nez, interfère avec la respiration normale. Le médecin, en tenant compte de l'âge du bébé, prescrit des gouttes. Compte tenu de l'état du patient, ils sont prescrits:

  • vasoconstricteur ("Otrivin", "Nazivin");
  • homéopathique ("Compositum");
  • hormonal ("Nasonex", "Avamis").

Les gouttes sont instillées immédiatement après le rinçage du bec. La durée du cours est indiquée par le médecin.

Méthodes supplémentaires de traitement de la morve

Vous pouvez améliorer l'état de l'enfant en nettoyant simplement la pièce. Lavage des sols, dépoussiérage avec un chiffon humide, aération est une aide élémentaire pour un petit patient. L'air poussiéreux et sec provoque une irritation supplémentaire de la muqueuse enflammée. Par conséquent, vous ne devez pas négliger la propreté et vous pouvez acheter un humidificateur pour humidifier l'air..

Le médecin peut prescrire de la physiothérapie: OVNI, quartz, électrophorèse. À la maison, vous pouvez réchauffer la zone du nez avec une lampe bleue, des sacs de sel chaud, des œufs à la coque. Enfants plus âgés, en l'absence de température, il est permis de se réchauffer les pieds dans de l'eau tiède.

Conclusion

Le principal conseil aux parents est de traiter toute morve. Il ne vaut pas la peine d'espérer qu'ils passeront. En collaboration avec le médecin, vous devez choisir la méthode de traitement nécessaire. Suivez les recommandations du médecin jusqu'à ce que le bébé soit complètement rétabli.

L'enfant a de la morve. Qui est à blâmer et que faire?

Dans plus de 90% des cas, l'écoulement nasal survient à la suite d'une infection virale respiratoire aiguë (ARVI), dont les enfants souffrent assez souvent, car leur système immunitaire commence à peine à se familiariser avec les virus habituels des adultes et apprend à les combattre. Au cours de cet «entraînement» et de cette «lutte», les manifestations standard de l'ARVI se développent - écoulement nasal, mal de gorge, fièvre, faiblesse, somnolence et maux de tête. Un enfant en bonne santé qui fréquente la maternelle peut recevoir des ARVI jusqu'à sept à dix fois par an. Si cela se passe sans complications, il n'y a généralement rien à craindre.

Que signifie "le cours standard du rhume dans ARVI"?

Tout commence, en règle générale, par une congestion nasale, l'apparition d'un écoulement aqueux transparent du nez, des éternuements fréquents. Peu à peu, l'écoulement devient plus visqueux, mais reste toujours transparent (écoulement muqueux). De plus - même au sein des ARVI les plus courants - l'écoulement nasal s'épaissit et acquiert une couleur jaune, verte ou même brunâtre - cela est dû au déroulement normal du processus inflammatoire, à la réponse immunitaire et à l'arrivée de leucocytes «sur le champ de bataille». Un tel écoulement peut persister pendant environ trois jours, puis redevient transparent et disparaît complètement quelque part au dixième jour de la maladie. Un tel nez qui coule n'est pas dangereux et ne nécessite généralement aucun traitement supplémentaire, sauf pour les symptômes.

Et quel est ce traitement symptomatique? Que faire si un nez qui coule aigu apparaît?

Avec une rhinite aiguë associée aux ARVI, notre tâche est d'atténuer les symptômes qui dérangent l'enfant, tandis que le corps lui-même fait face à l'infection virale. Pour ce faire, nous commençons par les mesures les plus simples - une consommation adéquate, une humidification de l'air dans la pièce et une ventilation régulière. Des solutions salines ordinaires (isotoniques) peuvent être utilisées pour fluidifier les sécrétions visqueuses, hydrater et améliorer le fonctionnement de la muqueuse nasale irritée. Après l'irrigation ou le rinçage de la cavité nasale avec des solutions salines, il est nécessaire d'évacuer le contenu - les enfants plus âgés peuvent se moucher eux-mêmes, tandis que les plus jeunes auront besoin d'un aspirateur nasal ou d'une poire en caoutchouc pour cela.

En cas d'œdème sévère, les gouttes nasales vasoconstricteurs peuvent aider, mais elles ne doivent pas être utilisées plus de trois (maximum cinq) jours, uniquement si nécessaire et en respectant strictement la dose d'âge. Selon la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, il est déconseillé aux enfants de moins de six ans d'utiliser ces gouttes et il vaut mieux les éviter avant l'âge de 12 ans. Cela est dû au fait qu'ils n'apportent qu'un soulagement temporaire, n'affectent pas l'issue de la maladie et peuvent provoquer des effets secondaires désagréables (rhinite médicamenteuse, tachycardie, augmentation de la pression artérielle, etc.), mais parfois l'enfant ne peut pas dormir ou manger sans eux. dans ce cas, leur utilisation est raisonnable.

Souvent, pour lutter contre le gonflement du nez, une solution saline hypertonique est également suffisante, où la concentration en sel est légèrement plus élevée que dans l'isotonique, elle ne fonctionne pas aussi puissante que les gouttes vasoconstricteurs, mais elle est sûre et ne conduit pas au développement d'effets secondaires. Vous pouvez utiliser une telle solution à partir d'un an..

D'accord, le nez est clair, mais qu'en est-il de la toux? Le pédiatre dit que tout est clair dans les poumons et que cette toux est due à la morve. L'enfant à cause de lui ne dort pas bien la nuit.

En effet, avec les ARVI, la toux est le plus souvent associée au fait qu'un écoulement nasal s'écoule dans le pharynx (écoulement post-nasal), irritant les récepteurs de la toux. Une telle toux ne nécessite pas de traitement spécifique, pas de sirops contre la toux - au contraire, ils peuvent contribuer à une augmentation de la quantité de crachats, et chez les jeunes enfants, les muscles respiratoires ne sont pas encore suffisamment développés pour cracher tous ces crachats. Ici, tout d'abord, vous devez "libérer votre nez" de la manière indiquée ci-dessus - il est particulièrement important de le faire avant de vous coucher.

De plus, pour les enfants de moins d'un an, vous pouvez légèrement surélever la tête du matelas en plaçant quelque chose en dessous, et pour les enfants plus âgés, mettre un oreiller sous la tête. Le miel s'est avéré efficace pour soulager la toux nocturne causée par le goutte-à-goutte postnasal - si l'enfant a plus d'un an et n'a pas d'allergies, vous pouvez lui donner une cuillère à café de miel avec du thé ou du lait avant de se coucher..

Tout ce "traitement" semble frivole, mais si le nez qui coule "descend" et se transforme en bronchite?

Ici, vous devez comprendre que le nez qui coule ne va nulle part. Que la bronchite (trachéite, pneumonie, etc.) se développe ou non ne dépend pas du nombre de gouttes différentes que vous mettez dans votre nez et que vous prenez des antibiotiques par voie orale - la prescription précoce ou excessive de fonds inutiles ne protégera pas l'enfant du risque de complications et ne le réduira pas. probabilité. Le facteur déterminant ici est le soi-disant tropisme du virus, c'est-à-dire quelles cellules et quels tissus de notre corps ce virus particulier préfère.

Le rôle et les caractéristiques de l'anatomie et de la physiologie d'un enfant en particulier jouent un rôle - par exemple, une personne tolère facilement les ARVI, ne descendant qu'avec un nez qui coule, et quelqu'un a tendance à l'otite moyenne, à une obstruction bronchique ou à un faux croup. Dans le même temps, tout enfant n'est pas à l'abri du développement de ces complications, quelle que soit l'intensité du traitement ARVI - nous ne pouvons pas influencer cela, mais nous pouvons contacter un spécialiste à temps si nous avons des doutes ou des soupçons sur le développement de complications.

Comment comprendre qu'il ne s'agit plus seulement d'une rhinite virale, mais d'une complication bactérienne?

La chose la plus importante à laquelle nous prêtons attention est les manifestations cliniques. Voici les signes qui devraient vous alerter en termes d'infection bactérienne et la faire apparaître à un spécialiste:

  • au dixième jour, les manifestations persistantes d'un rhume avec écoulement jaune / vert persistent sans amélioration,
  • après une amélioration temporaire, la détérioration se produit à nouveau (augmentation de la décharge, augmentation de la température corporelle, apparition de douleurs au visage),
  • au tout début de la maladie, des symptômes prononcés apparaissent immédiatement: température corporelle de 39 ° C ou plus, écoulement purulent abondant du nez, douleur au visage, et ces symptômes durent trois à quatre jours de suite.

La présence de l'un de ces trois points chez un enfant est la première raison de consulter un médecin. Si vos doutes sont confirmés, le traitement nécessitera très probablement une antibiothérapie systémique. Le médecin déterminera le médicament approprié, la fréquence de son administration, la durée et la posologie, en tenant compte de divers facteurs. Et si un antibiotique est nécessaire, alors «à l'intérieur» - il ne peut pas être remplacé par des gouttes nasales antibactériennes, mais ne peut être complété que.

Eh bien, avec une infection bactérienne, il est préférable d'aller chez le médecin, mais si un nez qui coule fait partie d'une infection virale respiratoire aiguë, l'enfant doit-il rester à la maison ou peut-il aller à la maternelle? Et la piscine?

Si un enfant, malgré un nez qui coule, se sent bien, saute et saute dans la maison, alors pour lui-même, en même temps, aller à la maternelle ne présente aucun danger. Cependant, vous devez comprendre qu'au début de l'ARVI, il peut être contagieux pour les autres - cette période est généralement d'environ une semaine. D'autre part, un enfant devient contagieux un jour ou deux avant l'apparition des premiers symptômes et a le temps de transmettre le virus à d'autres enfants avant même l'apparition d'un rhume. Une semaine après le début des ARVI, avec le bien-être de l'enfant, son apparition à la maternelle ne causera pas de problèmes ni à lui-même ni aux autres enfants.

Quant à la piscine, les choses sont un peu différentes ici. En plus du risque d'infecter d'autres personnes, il est nécessaire de prendre en compte le fait que lors de la baignade, l'eau chlorée de la piscine pénètre généralement dans le nez. Avec un nez qui coule, la muqueuse nasale est déjà irritée, enflammée et œdémateuse, et l'eau pénétrant dans le nez peut aggraver son état. Un œdème accru peut contribuer à l'apparition d'une sinusite, à une perturbation du tube auditif (qui se termine souvent par une otite moyenne). Pour cette raison, pendant la période de manifestations vives d'un rhume, il est préférable de reporter les exercices dans la piscine..

Maintenant, il est clair qu'un nez qui coule ordinaire n'est pas dangereux, n'interfère pas avec le développement de l'enfant et ne nécessite pas de traitement complexe, mais je ne veux toujours pas rester à la maison tout le temps en raison du SRAS fréquent. Est-il possible d'empêcher d'une manière ou d'une autre le développement d'un rhume?

Malheureusement, il n'y a pas de pilule magique ou de poudre qui pourrait empêcher les ARVI. Aucun médicament antiviral n'a confirmé son efficacité dans la prévention des ARVI, pas un seul immunomodulateur n'a confirmé son efficacité pour «renforcer» l'immunité. Ni les probiotiques, ni la vitamine C, ni l'ail, ni d'autres remèdes populaires n'ont confirmé ces actions. Les enfants avec une excellente immunité continuent de tomber aussi souvent malades avec les ARVI, malgré l'abondance de produits annoncés dans les pharmacies.

La meilleure et la seule prévention efficace est l'hygiène. Pour minimiser le risque d'exposition au virus, vous devez régulièrement vous laver les mains avec du savon ou utiliser des désinfectants pour les mains à base d'alcool - après tout, l'agent pathogène peut rester sur la peau, les poignées de porte, les mains courantes et les téléphones jusqu'à deux heures. Cela est particulièrement vrai dans les groupes d'enfants. Il est important de ventiler régulièrement la pièce et d'humidifier l'air..

L'environnement le plus approprié pour une infection par ARVI est l'air chaud et surséché, car le virus se sent bien et la membrane muqueuse du nez devient sèche et sans défense. Le contact avec des personnes malades doit être évité autant que possible. S'il y a beaucoup d'enfants dans le groupe, après le retour à la maison, il vaut la peine de se rincer le nez avec une solution saline..

Et un autre facteur important est un sommeil adéquat. Des études ont montré qu'avec moins de cinq à six heures de sommeil, le risque de contracter des ARVI augmente, même si l'état de santé n'en souffre pas..

Comment guérir rapidement un nez qui coule chez un enfant à la maison. Remèdes populaires, préparations pharmaceutiques

Le nez est une zone où se produisent le nettoyage, le réchauffement, l'hydratation et la rétention des agents pathogènes. Une immunité insuffisante des jeunes enfants et la présence de voies nasales plus serrées et en boucle, qui retiennent davantage le mucus, entraînent le développement d'un rhume.

Dans le cadre de la transition de la rhinite infantile vers la sinusite, l'otite moyenne, etc., vous devez savoir comment guérir rapidement la morve chez un enfant.

Causes d'un rhume chez un enfant

La faiblesse de l'immunité est la principale cause de morve chez les enfants, chez lesquels le corps ne peut pas résister aux bactéries pathogènes lui-même.

Autres causes d'un rhume chez les enfants:

  • forte différence de température;
  • l'influence des irritants allergiques (poils d'animaux, poussières, pollen, etc.);
  • les infections;
  • rhumes endurcis par les virus;
  • maladies avec troubles circulatoires (maladies rénales, cardiaques);
  • changements climatiques accompagnés de sauts de température;
  • l'utilisation de médicaments qui réduisent la fonctionnalité de la muqueuse nasale.

Types de rhinite

La médecine identifie 7 types de rhinite de base:

  • vasomoteur - fait référence aux maladies chroniques, se manifeste en réponse aux infections, à l'alcool, aux odeurs fortes, à la poussière, etc..
  • causé par des allergènes - un sous-type de vasomoteur;
  • origine infectieuse - ils isolent les virus et les bactéries. Le plus peu fiable est bactérien, car il accompagne les maladies comme la rougeole, la grippe, etc..
  • médicament - la réaction de la membrane muqueuse aux médicaments vasoconstricteurs médicinaux;
  • à la suite d'un traumatisme, une intervention chirurgicale infructueuse;
  • hypertrophique - en raison de l'exposition à la poussière et aux gaz nocifs, les cornets et la membrane muqueuse augmentent;
  • rhinite atrophique ou offensive - des croûtes et des écoulements purulents avec une odeur piquante apparaissent dans la membrane muqueuse atrophiée.

Étapes du rhume

Les oto-rhino-laryngologistes distinguent les étapes suivantes du nez qui coule avec les symptômes inhérents:

  1. Stade initial ou réflexe. Il se manifeste lorsqu'il est exposé à des fluctuations de température et à des stimuli externes. Signes de la phase initiale:
  • nez sec;
  • démangeaisons et brûlures;
  • mal de crâne;
  • difficulté à respirer par le nez;
  • éternuer.

Il est difficile d'identifier ces signes chez les enfants, sauf pour les cas d'augmentation de la température corporelle à 37,5 degrés. Important! La durée de la phase initiale chez différentes personnes varie de plusieurs heures à plusieurs jours..

  1. Deuxième stade ou catarrhale. Durée 2-3 jours. Panneaux:
  • gonflement de la muqueuse nasale et des cornets;
  • libération d'un liquide clair;
  • impossibilité de respiration nasale;
  • manque d'odeur;
  • la présence de larmoiement;
  • changer le timbre de la voix.
  1. Troisième étape. Vient le 5ème jour de la maladie avec l'ajout d'une infection bactérienne, qui s'accompagne d'une viscosité d'écoulement jaune ou vert avec une odeur piquante. Cela est dû à la présence de bactéries et de leucocytes inactifs. La troisième étape est définitive. À la fin, il y a un soulagement et la respiration devient plus libre..

La durée de la maladie dépend directement du système immunitaire. Avec une résistance corporelle élevée, un nez qui coule dure 3 jours et se termine dans les premiers stades.

Sinon, la maladie dure jusqu'à 4 semaines et s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle. Un traitement inapproprié conduit à une forme chronique de la maladie.

Diagnostic du rhume

Le diagnostic est complexe:

  • diagnostic de laboratoire: prise de sang lors de l'hospitalisation des enfants de moins de 3 ans, dans les cas simples - détection du leucogramme, immunofluorescence des empreintes de la muqueuse nasale - détection des antigènes viraux et des virus respiratoires, isolement des mycoses - PCR de prélèvements de gorge ou de nez;
  • méthodes instrumentales: dans des versions complexes, rhinoscopie pour détecter l'œdème et l'hyperémie;
  • diagnostic différentiel: avec traitement prolongé pour exclure la nature non infectieuse de la maladie, antécédents, examen médical, endoscopie orale, fibroscopie, échographie.

Comment nettoyer le nez d'un nouveau-né de la morve

En raison de l'étroitesse des voies nasales chez un nouveau-né, toute quantité de mucus interfère avec une bonne respiration par le nez. Les éternuements sont le seul moyen disponible pour se dégager le nez d'un petit enfant.

D'autres méthodes ne peuvent être réalisées qu'avec l'aide d'adultes. Si vous ne vous nettoyez pas le nez, le bébé ne pourra pas dormir, téter, etc. De plus, le mucus dans le nez provoque une inflammation du nasopharynx..

Avant de nettoyer le nez, vous devez l'humidifier avec une solution saline ou un outil spécial (Aquamaris, Aqualor). Pour hydrater, versez 2 gouttes du produit dans la narine, après un certain temps, les croûtes dans le nez deviendront molles et faciles à nettoyer sans effort supplémentaire.

Les sprays destinés aux adultes ne conviennent pas aux jeunes enfants. Cela n'est pas dû à la composition, mais à la force de pulvérisation, grâce à laquelle la solution pénètre dans l'oreille depuis le nasopharynx.

À la maison, vous pouvez préparer vous-même une solution saline: mélanger 5 g de sel dans 1 litre d'eau bouillie.

Nettoyeurs de nez pour petits enfants:

  • Les garrots de coton sont une méthode de nettoyage simple: un garrot de coton est trempé dans une solution saline et la cavité nasale est nettoyée avec de légers mouvements circulaires. Effectué 3 à 4 fois par jour selon l'horaire établi.
  • petit lavement (seringue n ° 1) ou aspirateur nasal: collecte du mucus d'un état complètement essoré. L'air est expulsé à l'extérieur du passage nasal, sinon le mucus se retrouvera dans l'oreille moyenne. Nettoyage en profondeur à l'eau tiède après chaque procédure;
  • aspiration nasale ou aspiration nasale - un tube avec un embout buccal d'un côté et une buse en forme de cône de l'autre. La buse s'insère dans le nez de l'enfant, l'embout buccal est inséré dans la bouche de l'adulte. Une valve empêche le mucus de pénétrer dans la bouche d'aspiration. Soufflez le mucus collecté de l'appareil. L'accessoire est jetable et n'est pas destiné à être réutilisé;
  • appareils électroniques spéciaux - aspiration douce du mucus en introduisant la pointe dans le passage nasal de l'enfant. Le mucus est collecté dans un récipient spécial sur l'appareil.

La violation de la sécurité de la procédure de nettoyage des voies nasales chez les jeunes enfants entraîne les conséquences négatives suivantes:

  • saignement - il existe une grande possibilité d'endommagement des voies nasales avec l'introduction imprudente de nettoyants dans la narine ou l'élimination imprudente du mucus;
  • maladie de l'oreille - liquide pénétrant dans l'oreille et l'inflammation de l'oreille.

Important! Lors du nettoyage du nez d'un enfant, il est interdit d'utiliser des solutions d'huile, des cotons-tiges, des sprays et minimiser l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs.

Flushing

Le lavage est utilisé à la fois pour guérir rapidement la morve chez un enfant et pour l'hygiène. Pendant la procédure, les particules de poussière sont éliminées, la muqueuse nasale est humidifiée pour éviter les fissures, la sensation d'inconfort est réduite, en particulier pendant la saison de chauffage. De plus, le lavage est la prévention du rhume..

L'habitude de se cueillir le nez des enfants est vaincue par un rinçage opportun du nez.

Les médecins recommandent un rinçage nasal tous les jours. Dans la période automne-hiver, cette procédure nettoie la cavité nasale des virus et des bactéries..

Comment guérir rapidement la morve chez un enfant? Le rinçage est un excellent moyen de se débarrasser rapidement de la morve

Il n'est pas recommandé de rincer si:

  • le septum du nez est courbé;
  • canaux infranchissables;
  • otite;
  • néoplasmes sur la membrane muqueuse;
  • saignements de nez.

Pour le nez d'un enfant, des gouttes et des sprays sont utilisés, y compris une douche douce. Le jet n'est pas utilisé pour les enfants de moins de 3 ans. Les préparations pharmaceutiques sont préférables à celles préparées à la maison, car elles sont plus sûres et la dose du médicament y est clairement calculée.

Le lavage signifie:

  • eau bouillie - élimine le mucus sans effet thérapeutique. Utilisation quotidienne possible;
  • solution saline médicale - à utiliser tous les jours avec une pipette. Il est préférable d'utiliser des préparations contenant du sel marin naturel;
  • solution de sel de mer - sature la muqueuse nasale d'humidité, accélère les processus de régénération, soulage le gonflement et l'inflammation, antiseptique.

Important! Les solutions salines faites à la maison sont néfastes en introduisant des agents pathogènes supplémentaires, y compris des infections.

  • gouttes et sprays isotoniques - agents antiseptiques à base de sel marin, de composition similaire à celle du plasma sanguin. Ces médicaments sont considérés par les spécialistes comme les plus efficaces et les plus confortables dans le traitement rapide de la morve chez un enfant..

Les pédiatres mettent en garde contre l'utilisation d'infusions à base de plantes, de solution de miramistine, de soude, d'iode, etc. pour se rincer le nez chez les enfants.

Inhalation

L'inhalation est le moyen le plus sûr et le plus rapide de guérir la morve chez un enfant et un adulte, qui consiste à inspirer de la vapeur saturée d'herbes ou de médicaments. Cette méthode traite un nez qui coule, hydrate, restaure la muqueuse nasale et détruit les germes.

L'utilisation d'un nébuliseur simplifie le processus d'inhalation en distribuant des éléments bénéfiques aux voies respiratoires supérieures et inférieures. Il est important d'utiliser des médicaments non allergènes. À l'aide d'un nébuliseur, les solutions d'inhalation pénètrent dans les bronches et les poumons. Lors de l'achat d'un modèle, assurez-vous qu'il est utilisé avec des décoctions et de l'eau minérale.

L'inhalation à base de solution saline est la plus sûre. Cette composition facilite l'élimination et le traitement des microorganismes pathogènes des voies respiratoires..

La règle de la procédure d'inhalation pour les nouveau-nés est la suivante: elle n'est effectuée que si elle est prescrite par un pédiatre. Pour les enfants plus âgés, le nébuliseur ne nuira pas et facilitera le traitement.

Conseils pour l'inhalation:

  • l'appareil n'est utilisé qu'une heure après avoir mangé ou fait une activité physique;
  • il est interdit d'effectuer la procédure à une température élevée;
  • les formulations d'huile pendant l'inhalation entraînent des complications de l'évolution de la maladie, ainsi qu'une pneumonie;
  • ne parlez pas pendant la séance;
  • lire attentivement les instructions du médicament pour les restrictions d'âge d'utilisation;
  • le cours de traitement comprend 6-8 séances d'une durée de 10 minutes.

Échauffement

Le réchauffement est utilisé pour les maladies virales ou bactériennes.

Contre-indications:

  • chaleur;
  • écoulement purulent du nez;
  • maladie prolongée.

L'échauffement est le plus efficace dès les premières manifestations de la maladie (apparition de mucus, nez sec, etc.) sans augmenter la température. Sinon, la procédure entraîne des conséquences négatives. Avec une maladie à long terme avec des complications suspectées, cette procédure ne peut pas être utilisée.

Vous pouvez rapidement guérir la morve chez un enfant en le réchauffant, s'il est fait au moins 5 fois par jour, combiné avec un rinçage et une inhalation du nez. Pendant le réchauffement, la circulation sanguine dans la cavité nasale s'améliore, ce qui entraîne une diminution du gonflement et une meilleure respiration..

Pour guérir la morve, vous pouvez faire le réchauffement du nez, combiné avec le rinçage et l'inhalation

La matière première optimale pour le chauffage est le sel chauffé, placé dans des sacs (ou des chaussettes). Pendant la procédure, prenez une position horizontale sans oreiller et placez le sel sur les sinus nasaux pendant un quart d'heure.

Une autre façon est de le réchauffer avec des œufs de poule chauds et durs enveloppés dans un chiffon. Le moyen le plus sûr de favoriser une meilleure pénétration de la chaleur est d'utiliser une lampe bleue. Son efficacité est due à sa facilité d'utilisation, y compris lorsque bébé dort. Réchauffez-vous deux fois par jour pendant 5 à 30 minutes, selon l'âge de l'enfant.

Remèdes en pharmacie pour le rhume des enfants

Les préparations pour nourrissons sont principalement destinées au lavage. Aqua Maris est un remède efficace pour les enfants de moins de 1 an.

Composé de:

  • eau de mer;
  • l'iode est un antiseptique naturel;
  • calcium et magnésium - réduisent la quantité de mucus;
  • zinc et sélénium - produit de l'interféron.

Le médicament est libéré sous forme de spray et de gouttes. Le spray n'est pas recommandé pour les petits enfants. 4-5 gouttes par jour leur suffisent..

L'effet antiseptique est fourni par Aqualor, Dolphin, Salin, etc..

Vous pouvez rapidement guérir la morve chez un jeune enfant avec un médicament tel que le protargol ou un analogue du collargol, 2 gouttes deux fois par jour. L'argent dans la composition a un effet antibactérien, anti-inflammatoire et desséchant.

Médicament antimicrobien - Ektericide - solution d'huile à base d'huile de poisson. Utilisé comme antimicrobien, antiparasitaire et émollient.

Pour les jeunes enfants, les pédiatres recommandent:

  • Drops Nazivin est un médicament vasoconstricteur qui réduit l'enflure et facilite la respiration. Ne pas utiliser plus de 5 jours.
  • Drops Nazol Baby - soulage l'œdème, étendant l'effet vasoconstricteur sur le corps de l'enfant. Ne pas utiliser plus de 3 jours.
  • Otrivin Baby gouttes - soulage l'enflure, améliore la respiration. N'utilisez pas plus d'une semaine.

Pour les enfants plus âgés, il est conseillé d'utiliser des solutions salines sous forme de spray. Ceux-ci incluent: Aqualor Baby, Aqua Maris, Physiomer, etc..

Les médicaments vasoconstricteurs comprennent:

  • Vibrocil - a également un effet antiallergique. Se présente sous forme de gouttes, spray, gel.
  • Tizine - pour les enfants à partir de 2 ans, agit en une minute.
  • Nazol Kids - pour les enfants à partir de 6 ans, a des propriétés anti-inflammatoires.
  • Polydexa - pour les enfants à partir de 2 ans, utilisé pour la rhinite allergique une fois par jour.

L'agent antibactérien Isofra est prescrit en 7 jours, 3 injections par jour. Bioparox est une préparation à base de plantes à action antibactérienne pour les enfants de plus de 12 ans. Important! Ne peut pas être utilisé pour les allergies.

Souvent, les adultes n'ont pas d'autre choix que de guérir rapidement un enfant de morve en utilisant des pilules. Ces médicaments sont de nature antivirale: Arbidol, Remantodin, Groprinosin. Ils ne sont efficaces qu'au début de la maladie..

Les pédiatres recommandent de traiter un nez qui coule pour les allergies, en complétant les médicaments vasoconstricteurs avec des antihistaminiques.

Au stade initial de la maladie, Tsetrin, Loratadine sont pris. Étapes tardives - Claritin, Diazolin, Erius.

Pour les enfants de plus de 3 ans, des médicaments homéopathiques sont utilisés:

  • Cinnabsin - a des propriétés anti-inflammatoires et immunostimulantes. Utilisé pour la sinusite et le nez qui coule.
  • Korizalia - réduit l'inflammation et la congestion nasale, a des propriétés anti-allergiques.
  • Allium Tsepa - médicament anti-froid et antiallergique aux premiers stades de la maladie.
  • Gelsemin est un médicament anti-infectieux à base de plantes. Peut être utilisé pour la fièvre, la faiblesse et les maux de tête.

Traitement du rhume avec la médecine traditionnelle

Recettes:

  1. Solution saline - rincer le nez après avoir éliminé le mucus. Préparé en dissolvant 5 g de sel dans 1 litre d'eau.
  2. Jus d'aloès ou de Kalanchoe - réduit l'inflammation de la cavité nasale. La solution se compose de jus et d'eau à une dose de 1: 3. Enterrer dans le passage nasal trois fois par jour.
  3. Huile d'olive ou vitamine A - adoucit les croûtes de la muqueuse nasale.
  4. Camomille en bouillon - soulage l'inflammation, a des propriétés antiseptiques.
  5. Le jus de betterave ou de carotte dilué avec de l'eau est un antiseptique. Enterrez trois fois par jour.
  6. Jus et miel de Kalanchoe - à prendre avec une infusion de mélisse pour la congestion nasale.
  7. Huile 2: 1 Miel et Menthe Poivrée - Antiseptique et Émollient pour le Nasal.
  8. Infusion de calendula et d'herbes millefeuille - 10 g d'herbes pour 1 verre d'eau bouillante à laisser reposer dans un bain-marie pendant 20 minutes. Enterrez trois fois par jour.
  9. Moutarde - a un effet réchauffant. La poudre est versée dans les chaussettes la nuit.

Traitement d'un rhume chez un enfant selon Komarovsky

Le Dr Komarovsky est sûr qu'il est nécessaire d'éviter la sécheresse de la cavité nasale, car il y a une multiplication de la microflore pathogène.

À cet égard, il est important:

  • nettoyer, rincer et hydrater le nez du bébé;
  • contrôle de l'humidité, aération et nettoyage humide dans la pièce.

Les médicaments vasoconstricteurs, de son point de vue, n'aident pas dans le traitement du rhume, mais n'atténuent que légèrement la maladie avec une détérioration ultérieure. Au lieu de ce groupe de médicaments, des gouttes à base d'huile Ektericide sont utilisées. Pour les nourrissons, le médecin conseille de verser de l'huile d'olive raffinée ou de la paraffine liquide 1 toutes les 3 heures.

Boire beaucoup de liquides est un aspect important du traitement d'un rhume. Le médecin recommande de maintenir la température dans la chambre du patient à 18 degrés à 70% d'humidité, d'ouvrir les fenêtres et de nettoyer les sols. L'absence de température corporelle élevée est un indicateur de la marche du patient.

Pour faciliter la respiration, il est nécessaire de nettoyer artificiellement le nez avec un aspirateur, après avoir rincé les sinus avec une solution saline. Une solution saline achetée en pharmacie ou à domicile est indiquée pour tous les types de rhinite.

Comment guérir un nez qui coule persistant chez un enfant

Une rhinite persistante est caractérisée par une décharge épaisse et purulente causée par des bactéries. Cela conduit à une sinusite ou une otite moyenne.

Traitement:

  1. Nettoyer le nez des écoulements purulents avec un aspirateur.
  2. Rincer le nez avec une solution saline à l'aide d'une seringue sans aiguille: verser la solution dans la narine d'un enfant penché au-dessus de l'évier et la verser par la même narine, sinon des complications telles qu'une otite moyenne sont possibles. Après le lavage, mouchez-vous ou aspirez du mucus avec un aspirateur. Rincer 3 fois par jour
  3. Utilisation antiseptique: miramistine, isofra, chlorhexidine, etc..
  4. Si le traitement précédent n'a pas aidé pendant une semaine, une physiothérapie est prescrite. À la maison, il est réalisé à l'aide de l'appareil «Sun» et d'analogues.

Complications en l'absence de traitement

Un nez qui coule qui n'a pas été traité ou mal traité entraîne des complications:

  • sinusite - une maladie des sinus paranasaux;
  • otite moyenne - une maladie des oreilles;
  • bronchite.

Une autre complication de la rhinite prolongée est la rhinite chronique, qui se manifeste par trois degrés de complication. Le degré le plus élevé est la rhinite atrophique chronique, caractérisée par une cavité nasale sèche, des saignements de nez et une difficulté à éliminer le mucus du nez..

Les complications décrites démontrent l'importance de la façon de guérir rapidement la morve chez un enfant et de ne pas retarder les soins médicaux en temps opportun..

Vidéo sur le traitement de la rhinite chez les enfants

Nez qui coule et traitement du Dr Komarovsky: