loader

Principal

Consultant

Comment traiter un nez qui coule chez un nouveau-né, bébé

Avant de commencer à traiter un nez qui coule chez un bébé, une règle importante est de demander immédiatement une aide pédiatrique. Après examen, le médecin diagnostiquera et prescrira un traitement.

Chez les nouveau-nés de moins de deux mois, la présence d'un rhume n'est pas toujours le début d'une maladie respiratoire. À cet âge, chez les bébés, la muqueuse nasopharyngée ne peut pas remplir pleinement ses fonctions, son travail n'est pas suffisamment régulé, donc le mucus peut être libéré en quantité suffisamment importante, il s'agit d'un écoulement nasal physiologique chez les nourrissons.

Causes du rhume chez les nourrissons

Bien sûr, la principale raison d'un nez qui coule chez un nourrisson est un rhume, ainsi qu'une infection virale aiguë ou une grippe. Avec les infections, un nez qui coule chez les enfants de moins d'un an s'accompagne toujours d'un gonflement sévère de la membrane muqueuse, ce qui perturbe considérablement la respiration du bébé.

L'air dans une métropole ou même dans une petite ville, et toute la vie moderne d'une personne est pleine de divers irritants chimiques auxquels un bébé immature peut éprouver une réaction allergique, qui se manifeste par un nez qui coule et des éternuements, un gonflement de la muqueuse nasopharyngée.

Dans tous les cas, surtout si l'enfant est malade pour la première fois, un pédiatre est nécessaire. Si le bébé a de la fièvre, vous devez appeler le médecin à domicile, s'il n'y a pas de fièvre, vous devez vous présenter au rendez-vous. Surtout, ne reportez pas l'appel chez le médecin si l'enfant a une toux, un larmoiement, il refuse d'allaiter, devient léthargique, pleurnichard.

Caractéristiques du rhume chez les nourrissons

Il est facile de remarquer que l'enfant a facilement de la morve, il n'y a aucune différence dans les symptômes du rhume d'un nouveau-né et d'un adulte - le bébé éternue, la respiration par le nez devient difficile et un écoulement nasal muqueux apparaît. Le bébé renifle, renifle, refuse de téter correctement et laisse souvent tomber un sein ou une sucette. Mais à cet âge, lui-même ne peut toujours pas se moucher..

Par conséquent, le bec doit être nettoyé avec un aspirateur de mucus spécial, vendu dans les pharmacies ou les départements pour nourrissons. Vous pouvez utiliser une seringue avec un bec souple, qui doit être bouillie, refroidie, pressée pour pomper l'air, amenée dans le passage nasal, relâchée. Tout le mucus sera dans le lavement.

Vous ne pouvez pas utiliser de coton-tige ordinaire à base dure, ce qui peut endommager le nez délicat du bébé. De plus, vous ne pouvez pas utiliser de seringues, car à un âge aussi précoce, le mucus du nez peut facilement entrer sous pression dans la trompe d'Eustache, ce qui peut provoquer une otite moyenne chez un bébé..

Les nouveau-nés ne peuvent pas toujours passer à la respiration buccale en cas de manque de respiration nasale et d'essoufflement. La médecine connaît des cas où un nez qui coule prolongé chez un enfant, un blocage des voies nasales avec du mucus épais, est devenu la cause de la mort du bébé, depuis que l'enfant a été étranglé. Avec une grande accumulation de mucus, un nez non nettoyé, il s'écoule dans les bronches et provoque une bronchite, et lorsqu'il pénètre dans l'oreille par la trompe d'Eustache, une otite moyenne se développe. Traitez un malaise aussi léger en apparence chez les enfants de moins d'un an comme un nez qui coule avec toute la gravité.

Traitement du nez qui coule chez les nourrissons

Comment traiter un rhume chez un nouveau-né? La première chose à faire, comme nous l'avons déjà dit, est de nettoyer les voies nasales du bébé de mucus à l'aide d'un aspirateur. Ils sont très pratiques à utiliser, il suffit de s'y habituer. Si l'écoulement n'est pas très important, comme cela se produit chez les nourrissons après la naissance, vous pouvez fabriquer un flagelle de coton et le tordre dans le nez du bébé, après la procédure, le mucus accumulé sera sur le flagelle et le nez sera nettoyé. Seulement tu ne devrais pas le coller profondément!

Recommandations générales pour le régime pour un rhume chez un nourrisson

Lorsqu'un nez qui coule est accompagné d'une température, il n'est pas recommandé de marcher avec l'enfant, surtout par temps glacial, vous ne pouvez pas non plus baigner le bébé. Lorsque la température redevient normale, vous pouvez marcher, mais par temps calme, vous pouvez vous baigner en 4 jours après une nette amélioration de l'état de l'enfant.

En ce qui concerne la nutrition, avec un nez qui coule, l'appétit de l'enfant est réduit, car il lui est difficile de sucer avec un nez bouché. Pendant la succion, il étouffe et lorsqu'elle est forcée de respirer par la bouche, une fermeture incomplète de ses lèvres et une succion se produisent, en particulier le sein du bébé ne fonctionne pas. De plus, dans le contexte des ARVI, une diminution de l'appétit est naturelle, car le corps combat activement une infection virale et une charge supplémentaire sur le système digestif, le foie n'est pas nécessaire dans ce cas.

Si l'enfant refuse de manger, faites tous les efforts pour que le bébé puisse respirer librement, dégagez le nez, ne soyez pas paresseux, installez des gouttes vasoconstricteurs. Un nourrisson, même pendant une période de maladie, doit manger au moins un tiers d'une portion de lait et la pause entre les tétées doit être raccourcie. Si vous n'allaitez pas, nourrissez à la cuillère, à la tasse, à la seringue, il est important que le bébé reçoive de la nourriture, car la déshydratation chez les nourrissons se développe très rapidement, ce qui met la vie en danger..

Si l'enfant a plus de 8 mois et qu'il a déjà essayé des compotes, des jus de fruits ou des tisanes (voir comment introduire correctement des aliments complémentaires à un enfant de moins d'un an), alors vous pouvez l'achever avec de telles boissons. Si l'enfant a plus d'un an, dans ce cas, l'essentiel est de bien arroser le bébé, vous pouvez utiliser de l'eau bouillie comme liquide supplémentaire.

Il vaut également la peine de ventiler régulièrement la pièce dans laquelle se trouve le bébé, d'utiliser un humidificateur, de faire un nettoyage humide tous les jours ou de suspendre des couches mouillées sur la batterie de la pièce. Lorsque l'air de la pièce est sec et poussiéreux, le rétablissement du bébé se prolonge. En présence d'une température élevée chez les nourrissons, il est recommandé de faire tomber à des températures supérieures à 38 ° C (voir un aperçu détaillé de tous les antipyrétiques pour enfants en suspensions et suppositoires).

Médicaments contre la rhinite

L'industrie pharmaceutique moderne est riche en divers remèdes contre le rhume. En l'absence de fièvre et d'autres symptômes, le traitement peut être limité à l'utilisation des seuls moyens locaux pour l'instillation dans le nez. Pour les nourrissons, il est plus correct et plus sûr d'instiller des gouttes dans le nez que d'utiliser divers sprays.

Médicaments hydratants

Les différents sprays à l'eau de mer annoncés et recommandés (Aqualor, Aquamaris, Quicks, Otrivin baby, etc.) ne peuvent pas être utilisés par les bébés, ils sont contre-indiqués par l'âge. De plus, ils peuvent provoquer une rhinite purulente, pénétrer dans la trompe d'Eustache, provoquer une otite moyenne, provoquer un spasme du larynx.

Vasoconstricteur

Lorsque le gonflement de la muqueuse nasale devient très important, des vasoconstricteurs peuvent être instillés sur recommandation d'un médecin. Vous devez être très prudent avec les médicaments de cet effet, mesurer uniquement avec des gouttes avec une pipette spéciale, éviter le surdosage et ils ne peuvent pas être utilisés pendant plus de trois jours.

Parmi les gouttes vasoconstricteurs pour le traitement du rhume chez les bébés, vous pouvez utiliser Nazol Baby, Nazivin 0,01% pour les bébés. Il est nécessaire de ne pas verser plus d'une fois toutes les six heures, de préférence la nuit ou avant le coucher. Après une instillation unique, certaines mamans essaient de la réinstiller ou continuent à utiliser des gouttes vasoconstricteurs pendant plus de 3 jours - c'est inacceptable. En cas de surdosage, l'enfant peut avoir des palpitations, des vomissements, des convulsions et d'autres effets secondaires. Le syndrome de Ricochet est également possible, lorsque les récepteurs du médicament sont bloqués et que le nez qui coule ne fait que s'intensifier.

Vous pouvez utiliser Vibrocil (une combinaison d'action antihistaminique et vasoconstricteur).

Gouttes antiseptiques

Les médicaments antiseptiques comprennent Protorgol - il s'agit d'un produit à base d'argent (peut être commandé auprès du service de prescription). Vous pouvez également utiliser des gouttes ophtalmiques au sulfacile de sodium - Albucid, elles peuvent également être utilisées pour l'instillation dans le nez. Même ces fonds ne devraient être utilisés que selon les directives d'un médecin..

Agents antiviraux et immunomodulateurs

Les antiviraux et immunomodulateurs ne peuvent être utilisés que selon les indications, car les conséquences à long terme de l'utilisation de médicaments qui affectent l'immunité du bébé sont encore mal connues (voir médicaments antiviraux pour les ARVI et la grippe). Avec un rhume, si le pédiatre le juge nécessaire, vous pouvez utiliser - Grippferon, suppositoires Viferon, Genferon-light.

Derinat a fait ses preuves en pédiatrie - en tant qu'immunomodulateur d'origine naturelle, approuvé pour les enfants dès la naissance. C'est une solution facilement tolérée par les enfants, active le système immunitaire pour lutter contre la maladie.

Il est plus pratique d'utiliser un flacon sans compte-gouttes, car il est alors plus pratique de mesurer le nombre de gouttes avec une simple pipette. L'utilisation des compte-gouttes inclus avec le médicament peut dépasser la dose. À des fins prophylactiques, Derinat est administré aux nourrissons ayant été en contact avec des personnes malades, 2 gouttes 2 à 3 fois par jour pendant 2 à 3 jours. Et s'il y a déjà des signes de rhume, 2 gouttes toutes les 1,5 heures.

Méthodes traditionnelles de traitement

De nombreuses personnes conseillent de commencer le traitement d'un rhume par instillation de lait maternel. Cela ne devrait pas être fait. Oui, le lait maternel est utile, il contient des anticorps qui augmentent l'immunité du bébé, mais le lait n'est pas un antibactérien ou un désinfectant.De plus, les bactéries se multiplient dans le lait à un rythme encore plus élevé, et cette procédure est plus susceptible de nuire au bébé que d'aider.

Pour les nourrissons, il n'est pas conseillé d'utiliser des remèdes populaires basés sur un effet irritant sur la membrane muqueuse, par exemple le jus de Kalanchoe. De nombreuses grands-mères recommandent le jus d'aloès amer pour l'instillation nasale des nourrissons, mais avant de l'utiliser, les feuilles cueillies doivent rester dans un endroit frais pendant 2-3 jours, sinon le jus peut provoquer des rougeurs et une irritation de la membrane muqueuse chez l'enfant en raison de sa forte activité biologique. Si vous risquez d'utiliser du jus de Kalanchoe, vous devez diluer le jus frais 1: 1 avec de l'eau bouillie et instiller 1 goutte chacun. 3 r / jour.

Complications du rhume chez les nouveau-nés

Est-il nécessaire de traiter un nez qui coule chez un bébé? Après tout, il passe le plus souvent tout seul. Il est impératif de traiter la rhinite chez un enfant de moins d'un an, tout d'abord, pour soulager son état, le bébé ne peut pas dire quelles sensations désagréables il a, mais nous savons tous à quel point il est difficile de respirer quand le nez est bouché, comment la tête fait mal, le sommeil de l'enfant est perturbé, la bouche sèche apparaît et la peau délicate des ailes du nez et de la lèvre supérieure s'enflamme.

Lisez nos articles sur les antibiotiques pour le rhume chez les enfants et comment traiter le rhume chez un enfant. L'une des complications d'un nez qui coule chez les nourrissons est la perte de poids et la déshydratation, car il est difficile pour un enfant de téter un sein ou un mélange au biberon..

Très souvent, les mères diligentes peuvent trop souvent essuyer et «souffler» les bébés, ce qui peut entraîner des plaies sur les ailes du nez, la lèvre supérieure et sous le nez. Cela provoque de la douleur chez le bébé et l'enfant devient encore plus maussade et pleurnichard..

Il est nécessaire de traiter un nez qui coule à temps, jusqu'à guérison complète. La complication la plus grave d'un nez qui coule chez les nourrissons sans traitement:

  • Otite moyenne, purulente
  • Bronchite aiguë
  • Ethmoïdite
  • Conjonctivite bactérienne
  • Dacryocystite

Comment traite-t-on un nez qui coule chez les nourrissons? Recettes folkloriques

C'est probablement la question la plus fréquemment posée aux pédiatres: "Comment traite-t-on un nez qui coule chez les nourrissons?" En fait, il n'y a rien de compliqué à ce sujet, juste le principe même de la thérapie est très différent de celui qui est traditionnellement utilisé pour un adulte. Il est inacceptable d'utiliser des médicaments qui nous sont familiers, car ils peuvent nuire à la santé de l'enfant. Assurez-vous de consulter un médecin, car un nez qui coule chez les enfants peut être le résultat d'une réaction allergique, d'une infection virale ou bactérienne. Par conséquent, vous devez d'abord établir la cause de cette maladie. Un pédiatre peut toujours vous aider. Si les miettes ont de la morve, mais qu'il n'y a pas de température, cela peut bien être une raison d'appeler un médecin à la maison.

Principes de traitement

Le plus important est de restaurer la perméabilité des voies nasales. Puisque le bébé tète un sein ou un biberon, il ne peut pas respirer par la bouche en même temps, et si un nez qui coule bloque les sinus, alors c'est une véritable catastrophe. Par conséquent, le plus important est de soulager le gonflement et de permettre au bébé de respirer normalement. Dans ce cas, assurez-vous de consulter un médecin pour savoir comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons, car toutes les méthodes ne conviennent pas à cela. Il est conseillé d'utiliser des médicaments spéciaux qui hydratent la membrane muqueuse et empêchent la formation de croûtes..

La première étape consiste à exclure la possibilité de rhinite allergique et la présence d'une substance ou d'un produit spécifique qui la provoque. L'allaitement maternel et une alimentation adéquate et équilibrée contribuent grandement au traitement. De plus, il est très important que les jeunes mères maintiennent un régime sanitaire dans la pièce, à savoir la ventiler régulièrement et effectuer un nettoyage humide..

Le nez qui coule chez les nouveau-nés est la norme

Le médecin doit vous en informer si vous lui demandez comment un nez qui coule est traité chez les nourrissons. En effet, une rhinite physiologique n'est pas une maladie, mais un état normal du nasopharynx. N'oubliez pas que l'enfant est récemment arrivé dans ce monde et que son petit corps apprend à fonctionner efficacement. C'est la morve qui permet aux voies nasales de s'adapter aux conditions environnementales. Mais normalement, ils n'interfèrent pas du tout avec l'enfant. Pourquoi l'état se détériore-t-il parfois, la morve devient épaisse, abondante, acquiert une couleur ou une odeur? Cela signifie que vous observez une complication bactérienne, c'est-à-dire que l'enfant n'était pas du tout dans les conditions dont il avait besoin..

Avant de demander à votre médecin comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons, répondez aux questions suivantes: "Est-ce qu'il fait trop chaud et sec dans la pièce où il se trouve? Passez-vous suffisamment de temps à l'extérieur, ventilez-vous constamment?" Sinon, c'est peut-être le secret. De plus, l'allaitement est la clé magique. Les mouvements de succion entraînent bien le nasopharynx, ce qui signifie que le nez qui coule recule plus rapidement.

Comment les parents peuvent-ils savoir si un enfant a une rhinite neurovégétative?

L'écoulement physiologique du nez chez les nourrissons suscite beaucoup d'inquiétude chez les jeunes parents, même si ce n'est pas dangereux. De plus, les principaux symptômes sont suffisamment évidents pour que les parents les reconnaissent eux-mêmes. Tout d'abord, l'enfant se sent normal. Cela se traduit par un comportement calme, le bébé mange bien et dort normalement, est éveillé pendant le temps fixé pour son âge. La deuxième chose qui peut vous calmer est l'absence de symptômes d'une maladie infectieuse. Autrement dit, il n'y a pas de fièvre, de toux, de vomissements ou de diarrhée. Habituellement, un nez qui coule physiologique chez un bébé est facile, dans un état calme, la respiration nasale est relativement calme, seulement lorsque le bébé tète, un reniflement silencieux se fait entendre. L'écoulement des voies nasales est clair, léger et mince. Le mucus est séparé en petites quantités, il n'est pas nécessaire de le sucer avec des outils spéciaux.

Rhinite infectieuse

C'est la complication la plus courante. Elle est causée par des virus, bien que souvent la raison en soit plus courante - hypothermie ou changement brusque de température. Si un nez qui coule est le symptôme d'une grippe ou d'un rhume imminent, c'est une source de grave préoccupation. Pourquoi la morve devient-elle verte? Il est très facile de l'expliquer: les virus détruisent l'intégrité de la muqueuse nasale, elle devient plus perméable et les bactéries l'occupent immédiatement. Dans ce cas, vous ne pouvez pas attendre, un nez qui coule grave chez un bébé peut contribuer à une inflammation de l'oreille interne, ce qui entraîne de graves complications..

Quand sonner l'alarme

Habituellement, les symptômes énumérés disparaissent avant que l'enfant ait trois mois. Si pendant ce temps les parents et le pédiatre n'ont remarqué aucune amélioration visible, alors il faut déjà penser à la nomination d'un système de traitement adéquat. Les plus populaires sont les remèdes populaires contre le rhume. Ils sont suffisamment sûrs et efficaces. Cependant, consultez immédiatement un médecin si, dans le contexte général, vous remarquez un changement dans la nature de l'écoulement, c'est-à-dire que la morve devient plus épaisse ou verdâtre, une teinte jaune ou blanchâtre apparaît. Vous devez être particulièrement prudent s'il y a des impuretés sanguines dans le mucus. Les symptômes alarmants sont le refus de l'enfant de manger et de boire, une forte fièvre. C'est encore pire lorsque la gorge devient enflammée et que l'essoufflement apparaît..

Pour l'un des symptômes énumérés, vous devez immédiatement consulter un médecin. Cela garantit qu'un régime de traitement efficace est prescrit. Aujourd'hui, vous pouvez trouver de nombreuses publications décrivant comment guérir rapidement un nez qui coule chez un nourrisson.Cependant, sans examen médical, vous pouvez manquer des détails importants et déclencher la maladie..

Rhinite allergique chez les nourrissons

Ce n'est pas rare aujourd'hui, et tant le produit que la mère utilise que la nourriture pour bébé offerte à l'enfant en complément alimentaire peuvent agir comme irritants. Et ce n'est peut-être pas tant la qualité du produit que la réaction individuelle. Mais ce n'est pas tout. Un grand nombre de micro-organismes variés, de pollen de plantes, de poussière de maison, de poils d'animaux et bien plus encore pénètrent dans le nez avec l'air. Si le corps de l'enfant est sujet aux allergies, il répond très activement à cette invasion, c'est-à-dire qu'il provoque une inflammation aux endroits où l'allergène est déposé. Habituellement, un tel nez qui coule est diagnostiqué non seulement par un écoulement muqueux, mais également par une rougeur des yeux et un gonflement du visage..

Nez qui coule chez un bébé d'un mois

Il convient de noter que ce phénomène n'est pas si courant. Habituellement, l'immunité transmise par le lait maternel est encore très forte, elle ne permet pas le développement de bactéries et de virus. La plupart des parents notent la rhinite physiologique, qui ne nécessite pas de traitement et disparaît d'elle-même. Par conséquent, le plus inoffensif est considéré comme le nez qui coule qui apparaît dans les premières semaines de vie chez les nourrissons (1 mois). Le traitement consiste uniquement à maintenir une ventilation et une humidité correctes dans la pièce. Il est permis d'enterrer le nez du bébé avec du lait maternel.

Et si la morve commençait à sortir avec plus d'intensité? Tout d'abord, vous devez consulter un médecin pour qu'il diagnostique un nez qui coule chez un bébé (1 mois). Le traitement dépend de la cause identifiée par le pédiatre. Habituellement, en plus des changements de température, d'humidité et de mode, il est proposé d'éliminer l'excès de mucus avec une poire, et également d'utiliser une solution saline comme Aquamaris.

De deux à trois mois

Si pendant cette période le nez qui coule du bébé ne disparaît pas, c'est déjà une raison pour commencer à s'inquiéter. Il faut garder à l'esprit que l'enfant passe beaucoup de temps en position horizontale et ne sait pas se moucher. Même s'il est en parfaite santé, le mucus s'accumule toujours dans le nasopharynx et interfère. À cet âge, des solutions salines sont activement utilisées, ainsi que des préparations à base d'eau de mer. Ils sont suffisamment sûrs, mais efficaces, et donc considérés comme idéaux pour le traitement des nourrissons. N'oubliez pas qu'un écoulement nasal sévère chez un bébé doit toujours être une raison de consulter un médecin, car l'automédication peut nuire à l'enfant.

Pour libérer les cavités nasales de l'excès de mucus, divers appareils sont largement utilisés aujourd'hui - les aspirateurs. Ce sont les seringues les plus simples, ainsi que les dispositifs mécaniques et à vide. Il faut garder à l'esprit que le nettoyage mécanique n'est ni nocif ni traumatisant, ce qui signifie que vous pouvez nettoyer la cavité nasale aussi souvent que nécessaire. Pour rendre l'élimination du mucus plus efficace, il suffit d'abord de déposer un peu de solution saline dans la cavité nasale. Cela aidera à ramollir les croûtes et à fluidifier le mucus..

Traitement froid de 3 à 6 mois

Nous soulignons une fois de plus que de telles méthodes conviennent si un bébé a le nez qui coule sans fièvre. Les tout premiers secours sont fournis par des solutions salines. Cependant, ils ne peuvent pas toujours faire face complètement à la maladie. Les remèdes populaires viennent à la rescousse. Nous allons maintenant les analyser plus en détail afin que chaque mère sache comment elle peut aider son bébé..

Le tout premier remède encore connu de nos grands-mères est le jus de Kalanchoe. La plante se trouve dans presque tous les foyers et pour se débarrasser des symptômes désagréables, il suffit de déposer une goutte de jus frais trois fois par jour dans chaque narine. Pour adoucir légèrement l'effet du produit, il est recommandé de préparer une solution d'huile en mélangeant le jus avec n'importe quelle huile végétale dans un rapport de un pour un.

La teinture d'oignon est une excellente aide. Pour le faire cuire, vous avez besoin d'un petit oignon, que vous devez hacher et verser 6 cuillères à soupe d'huile végétale. Il est infusé pendant 10 heures et vous devez l'utiliser en une semaine. Une goutte peut être instillée dans le nez 3 fois par jour.

Un autre remède sûr et efficace est le jus de carotte et de betterave. Ils peuvent être pris individuellement ou mélangés ensemble dans des proportions égales. Pour obtenir un excellent résultat, vous devez mélanger le jus avec de l'huile végétale dans un rapport de un pour un..

Traitement d'un rhume chez les bébés de 6 mois à un an

À ce stade, l'arsenal des ambulances à domicile est en expansion, bien que toutes les méthodes ci-dessus puissent toujours être utilisées. Il sera très utile de suivre un cours de réchauffement des "bottes". Ils peuvent être faits de différentes manières: certains achètent de la cire de paraffine et de l'emballage, mais il existe un moyen plus simple et plus abordable. Pour ce faire, mettez une chaussette fine sur la jambe de l'enfant, mettez un pansement à la moutarde trempé dans de l'eau tiède dessus. Vous devez mettre une chaussette en laine dessus. Retirez la chaussette après environ 50 minutes.

Plus près de l'année, vous pouvez essayer la méthode de la douche de contraste. Cela aide très bien avec un rhume. Les pieds du bébé doivent être abaissés dans une bassine d'eau tiède et progressivement remplis d'eau chaude. Il est recommandé de porter la température à 40 degrés. Ensuite, les jambes sont rapidement versées avec de l'eau froide et à nouveau abaissées dans le bassin. Ceci est répété trois fois, après quoi l'enfant est mis sur des chaussettes chaudes et mis au lit..

Plusieurs recettes santé

Les mères expérimentées recommandent de faire un léger massage des ailes du nez, du front et des oreilles pendant un rhume. Cela aide à soulager la condition et à neutraliser la congestion. Le jus de citron est excellent pour la rhinite. Il doit être mélangé avec du miel dans un rapport de un pour un, et avec ce mélange, enterrez le nez de l'enfant trois fois par jour, une goutte à la fois. Une autre excellente recette est la teinture d'huile de romarin. Pour ce faire, 10 g d'herbe hachée doivent être versés avec 100 g d'huile de lin ou de tournesol et insisté dans un endroit chaud pendant plusieurs heures. La solution résultante doit être filtrée et instillée chez l'enfant, une goutte deux fois par jour..

Prendre soin d'un enfant malade

Les parents demandent souvent s'il est possible de baigner un bébé enrhumé. La réponse des pédiatres est sans ambiguïté: s'il n'y a pas de fièvre élevée et d'autres symptômes alarmants, vous devez absolument vous baigner tous les jours. Après tout, les facteurs qui aggravent la santé d'un enfant sont simplement la peau contaminée, la température élevée de l'air dans la pièce, un emballage excessif, le manque d'air frais et des promenades régulières. Les parents doivent tenir compte du fait que la surchauffe d'un bébé est très nocive. L'air sec et chaud dans un appartement est l'une des causes les plus courantes d'un rhume. Séparément, il convient de noter la nécessité d'humidifier l'air de la pièce. Le moyen le plus simple est d'utiliser des serviettes humides sur les radiateurs. Cependant, il existe aujourd'hui des systèmes pratiques pour humidifier l'air d'une pièce qui fonctionnent automatiquement. Les enfants les aiment beaucoup, car ils représentent souvent des figures de pingouins ou d'autres animaux amusants..

Résumons

Toute maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir. C'est pourquoi se concentrer sur les moyens de prévenir le rhume. En automne et au printemps, une assiette avec des oignons et de l'ail doit toujours se trouver près du lit du bébé, car ces légumes sont indispensables pour lutter contre les virus grippaux. Si un nez qui coule apparaît néanmoins, ne vous inquiétez pas trop, l'immunité du bébé est tout à fait capable de faire face à une telle maladie, un peu d'aide lui suffit. La tâche des parents est d'optimiser les conditions de vie de l'enfant, ainsi que de s'assurer que les fosses nasales sont toujours débarrassées du mucus. N'oubliez pas que toute interférence avec le travail du corps est lourde de conséquences, alors ne risquez pas de donner à votre enfant des médicaments sans consulter votre médecin. La pharmacothérapie est un cas extrême, où il est déjà impossible de se passer d'une intervention sérieuse. Dans le même temps, n'oubliez pas que vous ne pouvez pas utiliser de médicaments sans prescription médicale..

Nez qui coule chez un enfant

À un âge précoce, le système immunitaire de l'enfant n'est pas encore complètement formé, de sorte que tout le monde peut avoir le nez qui coule. Un adulte fait face à la maladie rapidement et facilement. Un nez qui coule chez un enfant cause de nombreux problèmes non seulement pour le bébé, mais aussi pour les parents. Cette condition interfère avec le sommeil, la respiration et l'alimentation normalement. De nombreux jeunes parents s'intéressent à la réponse à la question de savoir ce qui cause un nez qui coule chez les nourrissons et combien de temps il faudra pour l'éliminer. Les réponses à ces questions et à d'autres seront présentées ci-dessous..

Un nez qui coule pathologique chez un bébé peut apparaître à tout moment de l'année, il ne peut donc pas être ignoré

Important! Si l'écoulement nasal d'un bébé n'est pas traité, cela peut entraîner des complications: asthme bronchique, sinusite, otite moyenne, modifications de la poitrine et des os du visage.

Pourquoi la congestion nasale est-elle dangereuse pour les bébés?

Un nez qui coule chez les nouveau-nés n'est pas une condition rare, mais plutôt dangereuse. Même un petit nez qui coule peut provoquer un certain nombre de complications qui constituent souvent une menace pour la vie du bébé. La rhinite s'accompagne d'une hyperémie et d'un œdème de la membrane muqueuse, ce qui, à son tour, complique le processus physiologique de la respiration. En conséquence, le bébé devient maussade, pleurnichard, léthargique et nerveux..

De plus, une hyperthermie, des crampes, de la transpiration et des maux de gorge peuvent survenir. Parfois, les yeux de l'enfant flottent, des vomissements et de la diarrhée sont observés. Tout cela entraîne une déshydratation et une perte de poids rapide. Cette condition est très dangereuse pour la vie des nouveau-nés..

En présence de processus inflammatoires chez l'enfant, le nez est bloqué, les muqueuses gonflent, à cause de cela, l'asphyxie peut commencer. Il est possible de soulager l'état du patient et d'arrêter le développement de la maladie par des médicaments.

Lorsque le mucus pénètre dans les voies respiratoires, une trachéite, une bronchite et une pneumonie se développent. De plus, la congestion nasale peut entraîner une perturbation du processus d'alimentation, au cours de laquelle le bébé doit s'éloigner du sein ou du biberon et avoir le souffle coupé. En conséquence, l'oxygène pénètre dans les intestins, provoquant une augmentation de la production de gaz, des coliques intestinales, ce qui aggrave encore l'état du bébé. De plus, un nez qui coule chez un bébé peut entraîner la survenue de pathologies chroniques..

Que faire avec un nez qui coule chez les nourrissons, vous pouvez demander à un spécialiste

Types et causes d'un rhume chez un nouveau-né

Un nez qui coule chez les nourrissons peut durer jusqu'à deux semaines. Dans les premiers jours, il s'accompagne d'un écoulement aqueux abondant du nez. Si le nez qui coule est grave, le bébé développe une irritation et un gonflement autour du nez. Les experts distinguent plusieurs types de rhinite:

  • allergique;
  • physiologique;
  • viral;
  • vasomoteur.

Causes infectieuses du rhume chez les enfants

Une rhinite infectieuse peut être causée par une infection bactérienne ou virale. Ce n'est qu'un des symptômes du rhume. Dans ce cas, il est très important de détecter la maladie à temps et de prescrire le traitement approprié. En règle générale, la rhinite infectieuse se développe pendant les périodes d'immunité diminuée: poussée dentaire, violation du régime alimentaire, sommeil et état de veille.

Si le nez bouché ou les yeux d'un bébé sont enflés, vous devez appeler un pédiatre

Nez qui coule de nature virale

Une rhinite virale est généralement l'un des symptômes de l'infection à adénovirus, de la grippe ou des ARVI. Dans la pathogenèse de la rhinite virale, il existe trois étapes principales: sèche, humide et inflammatoire. Au premier stade de la maladie, la muqueuse nasale est très sèche. Le bébé peut avoir un larmoiement. Au stade II, l'enfant est diagnostiqué avec un écoulement nasal abondant, une augmentation de la température corporelle, une hyperémie et un gonflement du nasopharynx.

Au stade ІІІ de développement du rhume, l'écoulement nasal devient purulent. À ce moment, le gonflement disparaît, ce qui simplifie grandement le processus de respiration. Cependant, cela ne signifie pas du tout que l'enfant s'est déjà rétabli. Dans le processus inflammatoire, les tissus voisins sont impliqués, une trachéite, une bronchite se développent, ce qui conduit à l'apparition d'une toux.

Nez qui coule bactérien

Une rhinite bactérienne chez les nourrissons, en règle générale, est une complication d'un symptôme viral non traité. L'écoulement muqueux devient visqueux avec une teinte verdâtre. L'enfant souffre d'hyperthermie depuis longtemps.

Avec la rhinite infectieuse, l'enfant peut avoir de la fièvre

Causes non infectieuses du rhume chez les enfants

Un nez qui coule chez un enfant n'est pas toujours une conséquence du développement d'une maladie respiratoire. Il peut bien se produire dans les premiers mois après la naissance en raison de l'adaptation de la muqueuse nasale aux conditions nouvelles et inhabituelles de l'espace environnant..

Rhinite physiologique

Cette condition ne nécessite pas de traitement. Ceci est typique pour les bébés entre 2 et 3 mois. La membrane muqueuse d'un nouveau-né est complètement formée au cours des 10 à 12 premières semaines de vie. La membrane muqueuse du nez ne pouvait pas se former à l'avance, car pendant la grossesse, le bébé était dans un environnement liquide.

Dans la période postembryonnaire, le corps du bébé s'adapte progressivement aux nouvelles conditions d'existence. La muqueuse nasale est d'abord sèche, puis commence à produire activement du mucus, un écoulement nasal apparaît. Ils sont transparents et pas trop abondants. Vous ne devez pas paniquer dans de tels cas, car il s'agit d'un processus physiologique.

Rhinite allergique

L'écoulement nasal allergique pendant l'allaitement est très rare. Pour que l'hypersensibilité des organes respiratoires se développe à tout allergène, cela prend beaucoup de temps (plusieurs années). Par conséquent, de nombreux parents confondent souvent un nez qui coule physiologique ou froid, qui se déroule sans fièvre, pour une allergie respiratoire..

Ça devrait être noté! Un nourrisson peut être allergique aux aliments, mais cela provoque des éruptions cutanées.

Rhinite vasomotrice

Les nourrissons sont également rarement diagnostiqués. Son apparition est associée à des lésions des vaisseaux des muqueuses du nez ou à d'autres troubles de leur travail. Seul un médecin qualifié peut identifier une telle plaie. Il dira aux parents comment et comment traiter la morve chez un enfant. Si la congestion nasale persiste longtemps, l'enfant devra passer plusieurs tests.

Pendant la maladie, il est très important que le bébé soit toujours près de sa mère.

Comment traiter un nez qui coule chez un enfant à la maison

Le traitement ne doit pas être instauré dès le premier jour de l'apparition d'un rhume. De plus, seul un pédiatre peut prescrire des médicaments. Aujourd'hui, il existe un grand nombre de produits pharmaceutiques conçus pour traiter le rhume chez les enfants de moins d'un an..

Comment guérir un nez qui coule chez un enfant avec des médicaments

Si un nez qui coule chez un bébé, seul un médecin doit prescrire un traitement. Parfois, en raison de l'ignorance de certains aspects, les parents font des erreurs lors de l'automédication. Par exemple, les enfants de moins d'un an ne doivent pas se rincer le nez avec Salin, Aqualor, etc., car cela peut provoquer une inflammation de l'oreille moyenne.

Il n'est pas nécessaire de se fier uniquement aux médicaments vasoconstricteurs, et encore plus d'en faire trop, car ces médicaments ne guérissent pas l'écoulement nasal. Ils aident seulement à libérer les voies nasales du mucus pendant un certain temps, provoquant parfois un gonflement de la membrane muqueuse. De plus, l'accoutumance peut se développer après cinq jours. Les médicaments les plus sûrs et les plus populaires de ce groupe sont Nazivin et Nazol Baby. Il est nécessaire de procéder à l'instillation dans le nez la nuit ou avant le coucher, une goutte dans chaque narine.

Il est possible d'éliminer l'œdème à l'aide d'antihistaminiques, mais cela ne doit être fait que dans les cas où il est précisément établi que l'étiologie du rhume est associée à un composant allergique. Que faire avec un nez qui coule chez un bébé, le médecin vous le dira à coup sûr.

Pour une rhinite infectieuse chez un enfant, des immunomodulateurs et des agents antiviraux sont prescrits. Dans ce cas, les pédiatres recommandent d'utiliser l'interféron et le grippféron. Il est recommandé aux enfants de moins de 6 mois d'utiliser l'interféron uniquement sous forme de gouttes. Derinat peut être distingué parmi les immunomodulateurs. Ce médicament est approuvé pour les nouveau-nés, car il est basé sur des composants d'origine naturelle. La solution est facilement tolérée par les bébés et est capable d'activer les fonctions protectrices du corps pour lutter contre le rhume..

Les gouttes antiseptiques aident à combattre les bactéries pathogènes. Parmi ce groupe de médicaments, les plus populaires sont le Protargol et la Miramistin. En règle générale, 1 à 2 instillations par jour à l'aide d'une pipette suffisent. Vous pouvez également utiliser Albucid - collyre au sulfacyle de sodium.

Important! Il n'existe pas de médicaments absolument sûrs pour les bébés. Tout médicament peut provoquer une réaction allergique ou d'autres effets secondaires. En aucun cas, vous ne devez entrer des fonds dans le nez avec des sprays. Même l'eau de mer ne peut s'égoutter qu'en gouttes.

Traitement de la rhinite chez les enfants avec des remèdes populaires

Les prescriptions des guérisseurs traditionnels peuvent aider dans le traitement du rhume, mais elles ne peuvent être utilisées qu'en accord avec le médecin en combinaison avec d'autres moyens.

Si un nez qui coule chez un bébé à 1 mois est le symptôme d'un rhume, plusieurs recettes adaptées aux bébés feront l'affaire:

  • Gouttes d'huile d'olive à l'ail. 20 ml d'huile d'olive sont bouillis pendant plusieurs minutes, après quoi 3 gousses d'ail non pelées leur sont ajoutées. Le mélange est infusé pendant une journée. Ensuite, l'ail est enlevé. La solution résultante est enduite de la muqueuse nasale 2 fois par jour.
  • Jus d'aloès et de Kalanchoe. Les feuilles des plantes sont soigneusement écrasées puis versées avec de l'eau dans la même proportion. Si l'enfant n'a pas d'allergies, vous pouvez ajouter un peu de miel d'abeille au mélange. Le médicament est utilisé pour l'instillation dans le nez, 3 gouttes dans chaque narine.
  • Huile d'argousier et jus de calendula. Un antiseptique assez efficace. Pour préparer le médicament, les deux ingrédients sont mélangés dans des proportions égales. Ajoutez ensuite un peu de propolis ou de miel au mélange. La composition résultante est humidifiée avec un coton-tige et insérée dans l'une des narines du bébé pendant 20 minutes. Après cela, des manipulations similaires sont effectuées avec l'autre narine..

Important! Il est interdit d'utiliser des cotons-tiges, des allumettes avec un coton-tige pour nettoyer le nez chez les enfants en raison de la forte probabilité de lésions muqueuses.

Ce qui ne peut pas être fait avec un rhume chez les enfants

Les parents doivent suivre toutes les recommandations du pédiatre et ne pas faire ce qui suit:

  • utiliser des gouttes vasodilatatrices sans ordonnance pédiatre;
  • rincez-vous le nez avec une poire;
  • ignorer les recommandations du médecin;
  • goutte à goutte des antibiotiques dans le nez;
  • mettez de l'ail dans les narines;
  • ne mettez pas de lait maternel dans le nez.

Le marché pharmaceutique moderne offre à l'acheteur une large sélection de médicaments pouvant être utilisés pour traiter un rhume chez un enfant. Lors de leur utilisation, vous devez être extrêmement prudent et précis, agir conformément aux instructions du médecin traitant.

Nez qui coule chez les nourrissons: traitement

Les bébés sont plus sensibles aux attaques de virus et de bactéries en raison d'un système immunitaire imparfait. La membrane muqueuse du nez a une sensibilité accrue, il ne sera donc pas possible de protéger le petit du rhume. Pour les parents, l'apparition de morve chez un enfant devient un gros problème pour de nombreuses raisons, mais il est important de reconnaître le facteur provoquant dans le développement de la pathologie.

Un nez qui coule chez les bébés à 1 mois est souvent causé par des caractéristiques liées à l'âge, la membrane muqueuse s'adapte aux facteurs externes et ne comprend pas encore quand et quelle quantité de mucus doit être sécrétée. En conséquence, une rhinite physiologique apparaît, qui ne nécessite pas de traitement spécial. Mais il est important que les parents puissent reconnaître le début du processus pathologique, puis le traitement d'un rhume chez les nourrissons est nécessaire, en tenant compte des caractéristiques du corps de l'enfant.

Les raisons du développement de la rhinite chez les nourrissons

Il existe de nombreux agents pathogènes qui peuvent provoquer une infection respiratoire chez un bébé. Le corps de l'enfant est toujours incapable de leur résister complètement, il est donc impossible de prévenir l'apparition d'une pathologie. Les raisons suivantes peuvent provoquer un écoulement nasal chez un nourrisson:

  • Dysfonctionnement des glandes de la muqueuse nasale.
  • Maladie virale respiratoire. Le rhinovirus est le plus souvent le coupable d'un rhume chez un enfant..
  • Corps étranger entrant dans le nez du bébé.
  • Staphylococcus aureus est une autre cause fondamentale de la rhinite infantile. Cet organisme bactérien s'installe souvent sur la muqueuse nasale et à la première occasion commence à se multiplier de manière intensive, provoquant un écoulement nasal chez le bébé.
  • Les allergies aux squames animales, aux acariens ou aux pollens de plantes peuvent également provoquer une congestion nasale..

Lorsqu'un enfant de deux mois a le nez qui coule, il est nécessaire de savoir pourquoi afin de déterminer la nécessité d'un traitement. Les parents inexpérimentés ont besoin de l'aide d'un pédiatre pour distinguer la rhinite physiologique des infections virales ou bactériennes.

Le traitement de la rhinite chez les nouveau-nés ne doit être effectué que sous la surveillance d'un médecin pour éviter les complications et les conséquences négatives..

Traitement du rhume chez les jeunes enfants

La symptomatologie de la rhinite chez un nourrisson est pratiquement la même que chez l'adulte. L'écoulement muqueux commence par le nez, la respiration est perturbée, le bébé éternue souvent. Le danger de la pathologie réside dans le fait que les jeunes enfants ne savent pas se moucher et ne parviennent pas toujours à passer à la respiration buccale en cas de congestion.

Les épaules de maman sont chargées de nettoyer les voies nasales du mucus accumulé afin de soulager d'une manière ou d'une autre l'état du petit. Le traitement d'un rhume chez les nouveau-nés dépendra des symptômes qui l'accompagnent et de la gravité de la maladie, mais des recommandations générales peuvent être formulées:

  • Si vous avez de la fièvre pendant la rhinite, ne vous promenez pas.
  • Le bain est reporté jusqu'à ce que l'état de l'enfant s'améliore..
  • L'appétit, en règle générale, est réduit avec la maladie, mais aussi en raison de la congestion nasale, et il est impossible de respirer par la bouche en suçant le sein de la mère. Mais il est important de s'assurer que le bébé reçoive au moins un tiers de la norme s'il est nécessaire de réduire le temps entre les tétées..

Si le bébé refuse d'allaiter, il existe un risque de déshydratation et, pour les jeunes enfants, cette condition met la vie en danger..

S'il y a un nez qui coule chez un enfant d'un an, le problème de déshydratation peut être résolu en buvant des jus, des compotes.

Il est permis de traiter un nez qui coule chez un nourrisson de diverses manières, notamment: thérapie médicamenteuse, rinçage du nez, utilisation de remèdes populaires. Mais il ne faut pas oublier qu'avec la rhinite allergique, les méthodes sélectionnées peuvent échouer..

Médicaments vasoconstricteurs

L'industrie pharmaceutique produit une vaste gamme de traitements contre la rhinite. Si la maladie du bébé se déroule sans complications et n'est pas accompagnée de toux et d'autres symptômes, un nez qui coule chez un enfant de trois mois peut être traité à l'aide de gouttes. Ils sont beaucoup plus sûrs pour les bébés que les sprays..

Parmi les médicaments vasoconstricteurs pour bébés, Nazol Baby, Nazivin sont approuvés pour utilisation. La concentration de la substance active en eux est de 0,01%. Il est nécessaire d'utiliser les fonds en dosage et pas plus de trois jours. Enterrez dans chaque narine la quantité de médicament prescrite par le médecin.

Si la posologie et le schéma thérapeutique ne sont pas suivis, le bébé peut ressentir des effets indésirables sous forme de vomissements, de palpitations et de syndrome convulsif..

Si le médecin est sûr qu'un bébé de 2 mois a le nez qui coule déclenché par une infection virale, alors Grippferon peut être prescrit. Derinat convient aux enfants dès la naissance, il active le système immunitaire pour lutter contre les agents responsables de la rhinite.

Si le mucus clair est remplacé par des sécrétions épaisses et vertes, une infection bactérienne peut être suspectée. Dans ce cas, des antibiotiques sont prescrits..

Rincer le nez chez les bébés

En cas d'écoulement prolongé du nez et pour soulager l'état de l'enfant, un lavage est recommandé. L'utilisation d'une solution physiologique à ces fins aide à se débarrasser rapidement de la microflore pathogène dans les voies nasales du bébé. Vous pouvez préparer la composition vous-même si vous dissolvez 9 grammes de sel de table dans un litre d'eau.

Le lavage pour traiter un nez qui coule à 3 mois doit être en position couchée. Couchez le bébé sur un côté, mais vous ne pouvez pas rejeter la tête en arrière. Pipeter la solution saline et injecter dans le passage nasal. Après plusieurs manipulations de ce type, il est nécessaire d'aspirer le mucus à l'aide d'un aspirateur ou d'une poire, car les enfants de cet âge ne savent pas encore se moucher. Il est impossible de verser une solution saline dans le nez du bébé avec un jet de solution saline, il y a un risque de liquide entrant dans la cavité de l'oreille moyenne.

Pour le rinçage, vous pouvez utiliser des compositions prêtes à l'emploi Humer, Dolphin, Aquamaris.

Remèdes populaires dans le traitement du rhume

Parmi les recettes folkloriques, de nombreuses mères utilisent l'instillation de lait maternel dans le nez du bébé. Sans aucun doute, il contient des anticorps prêts à l'emploi, mais le produit n'appartient pas aux antibactériens et antiviraux. Et les micro-organismes pathogènes ne commenceront à se multiplier que plus activement dans le milieu nutritif. Pour un nouveau-né, une telle thérapie peut faire plus de mal..

Le traitement avec des remèdes populaires doit être effectué avec soin, malgré leur relative sécurité. Il existe une possibilité de développer une réaction allergique ou une irritation sévère de la membrane muqueuse d'un petit nez.

Parmi les moyens efficaces qui peuvent soulager l'état du bébé, on trouve les suivants:

  • Pressez le jus des betteraves et des carottes, mélangez dans des proportions égales et diluez 1: 1 avec de l'eau. Utilisez la composition pour instillation dans chaque passage nasal 3-4 fois par jour.
  • À la maison, vous pouvez utiliser du jus d'aloès ou de Kalanchoe, mais pour les petits enfants, il doit être dilué avec de l'eau bouillie afin d'exclure une irritation grave de la membrane muqueuse.
  • L'huile d'eucalyptus a des propriétés curatives. Mais il ne peut être utilisé que dans la thérapie des nouveau-nés utilisant la méthode de l'aromathérapie. Vous pouvez dissoudre quelques gouttes d'huile dans de l'eau et la mettre dans la chambre du bébé. Pour un nez long et sévère qui coule, imbibez les serviettes d'huile et étalez-les dans la pièce.

Il est strictement interdit d'utiliser l'éther d'eucalyptus pour l'instillation dans le nez du bébé..

L'huile d'argousier convient au traitement de la rhinite chez les bébés, ses propriétés antiseptiques accéléreront la récupération et auront un effet bénéfique sur l'état de la membrane muqueuse. L'outil peut être combiné dans des proportions égales avec de la teinture de calendula, humidifier les tampons dans la composition et injecter dans chaque passage nasal en alternance pendant 15-20 minutes.

Tabou avec un nez qui coule chez un bébé

Le traitement de la morve chez les nourrissons nécessite le respect de certaines interdictions, ce qui aidera à éviter les complications. Tout spécialiste avertit qu'en aucun cas des antibiotiques ne doivent être utilisés pour l'instillation nasale..

L'enfant ne sait pas comment se moucher, vous devez donc l'aider à se débarrasser du mucus accumulé avec un aspirateur ou une petite seringue, mais vous ne pouvez pas aspirer le mucus des parties profondes du nez pendant une telle procédure.

Il n'est pas recommandé de rincer les voies nasales à l'aide d'une poire et d'autres dispositifs de pompage, il existe un grand risque d'infection pénétrant dans l'oreille moyenne.

Il vaut la peine d'utiliser des médicaments vasoconstricteurs uniquement sur recommandation d'un médecin et pas plus de trois jours. Le spray pour nourrissons ne convient pas à cette thérapie..

Le docteur Komarovsky conseille

Komarovsky conseille de traiter un nez qui coule chez un bébé en tenant compte de la nature des écoulements nasaux et de leur consistance. Il est recommandé pour toute rhinite de maintenir le niveau d'humidité dans la pièce et d'humidifier périodiquement la membrane muqueuse. Si le nez est très sec, les micro-organismes pathologiques se multiplient encore plus rapidement, ce qui aggrave la situation.

Komarovsky parle assez sérieusement d'un nez qui coule chez les nourrissons, étant donné que le bébé ne peut pas s'en empêcher et que la pathologie est lourde de complications désagréables. Il est important de suivre ces règles:

  • Surveiller l'état de la petite muqueuse du nez.
  • Aérez la pépinière régulièrement.
  • Pour le traitement même d'une rhinite persistante chez un enfant, il n'est pas recommandé d'utiliser Naphtizin, Galazolin. Ces médicaments procurent un soulagement temporaire et provoquent ensuite des effets secondaires graves..
  • Le médecin des enfants recommande d'utiliser des gouttes d'huile d'ektericide, elles ne provoquent pas de symptômes négatifs, elles hydratent bien la membrane muqueuse.
  • Il est utile pour les jeunes enfants d'utiliser des huiles contenant des vitamines A et E pour lubrifier le nez..

Si vous suivez des recommandations simples, vous pouvez sauver votre bébé d'une pathologie désagréable beaucoup plus rapidement..

Complications du rhume chez les bébés

En cas de renvoi intempestif chez le pédiatre ou de non-respect du schéma thérapeutique, le traitement du rhume peut être retardé. La rhinite chez les bébés est lourde de complications si vous ne vous débarrassez pas des agents pathogènes à temps.

L'infection se propage rapidement aux sinus maxillaires et provoque le développement d'une sinusite. Compte tenu du tube auditif court chez les bébés, une infection de la cavité nasale peut en peu de temps se déplacer vers l'oreille moyenne et provoquer une otite moyenne. La trachéite et la bronchite sont également des complications courantes du rhume chez les nourrissons..

Avec le développement de maladies graves concomitantes, il existe un risque de manque d'oxygène du corps dans le contexte d'une respiration nasale altérée. Si cette condition persiste pendant une longue période, le développement mental et émotionnel de l'enfant en souffre..

Si vous ne traitez pas un nez qui coule chez les jeunes enfants, il disparaîtra toujours dans une semaine. Un tel raisonnement de certains parents peut coûter cher à un tout petit enfant. Lorsque la congestion nasale apparaît, assurez-vous de consulter un pédiatre et choisissez une tactique de thérapie.

Nez qui coule chez les nourrissons et les nouveau-nés: comment et comment traiter un nez qui coule chez les enfants de moins d'un an?

Souvent, les jeunes mères et les pères sont confrontés à un problème tel qu'un nez qui coule chez un nouveau-né. Le nez du bébé ne respire pas bien, il commence à refuser la nourriture. Une telle condition sans le traitement nécessaire peut rapidement entraîner des complications dangereuses. Comment traiter un nez qui coule (rhinite) chez un bébé? Quelles procédures et quels médicaments peuvent être utilisés? Essayons d'abord de comprendre les raisons de son développement..

Les causes de la rhinite chez les enfants de moins d'un an

Que faire si le bébé a le nez qui coule et a du mal à respirer? Tout d'abord, vous devez déterminer pourquoi la pathologie est survenue. Il y a plusieurs raisons à l'apparition de buses chez un nouveau-né. Peu importe combien de mois le bébé a un ou huit ans, selon le problème identifié, il est nécessaire de sélectionner le traitement approprié.

  1. Un nez qui coule chez un nourrisson, plus souvent dans la première semaine après la naissance, ne résulte pas toujours d'une maladie respiratoire en développement. À un jeune âge, les tissus de la membrane muqueuse du nez ne sont pas en mesure de s'acquitter pleinement de leurs tâches. Son travail est encore mal régulé, donc trop de mucus est sécrété. Cette condition est appelée écoulement nasal physiologique chez un nourrisson, elle peut se manifester périodiquement jusqu'à trois mois. Mais il faut quand même montrer les miettes au médecin traitant.
  2. Un nez qui coule chez un bébé de deux mois est souvent provoqué par l'écoulement de lait dans les voies nasales avec une mauvaise saisie du mamelon pendant l'allaitement. Il est assez facile de résoudre ce problème. Si vous rencontrez des difficultés, vous devrez contacter des experts en allaitement pour ajuster le processus.
  3. Un nez qui coule chez un enfant de trois mois apparaît à la suite d'une salivation abondante, qui se développe pendant cette période. La salive pénètre dans le nez, les grognements et les reniflements deviennent perceptibles. Un nez qui coule chez un bébé pendant 3 mois disparaît facilement tout seul.
  4. Un nez qui coule chez un enfant de moins d'un an se manifeste également dans le contexte de la grippe, des infections respiratoires aiguës et virales. Le développement de telles maladies s'accompagne d'un œdème de la muqueuse nasopharyngée, qui provoque une insuffisance respiratoire. Un nez qui coule chez un enfant à 4 mois est probablement déjà une conséquence de la maladie. Comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons de 4 mois et plus, voir ci-dessous.
  5. Un nez qui coule chez les enfants de moins d'un an peut être le résultat d'une réaction allergique à des irritants ou allergènes chimiques répandus. Le corps fragile des miettes ne peut toujours pas faire face à la forte pollution des gaz et de l'air. En conséquence, la membrane muqueuse gonfle à nouveau, le bébé éternue, des buses apparaissent.
  6. Très souvent, un nez qui coule chez un enfant d'un mois commence en raison de l'air sec dans la pièce, en particulier pendant la saison de chauffage. Des croûtes dures apparaissent dans le petit nez, ce qui peut provoquer des saignements. Un problème similaire peut être compliqué par un nez qui coule chez un enfant de 6 mois, ainsi qu'un âge plus avancé.

Le traitement de la rhinite chez les enfants de moins d'un an doit être effectué par un médecin. Pour ce faire, vous devez vous rendre dans un établissement médical pour enfants. Si cette condition s'accompagne d'une augmentation de la température, vous devez appeler un médecin à domicile.

Symptômes de pathologie - lorsqu'un médecin est nécessaire de toute urgence?

La rhinite physiologique, qui se développe dans les premières semaines en raison d'un dysfonctionnement des muqueuses, n'est pas considérée comme une maladie grave. Avec un traitement adéquat à domicile, les symptômes désagréables disparaissent assez rapidement sans entraîner de problèmes supplémentaires. Mais les jeunes parents doivent connaître un certain nombre de signes de conditions pathologiques lorsqu'une visite urgente chez un médecin est nécessaire:

  • congestion nasale, écoulement sévère;
  • difficulté à respirer, éternuements fréquents;
  • léthargie, insomnie, perte d'appétit;
  • nez qui coule et fièvre chez les nourrissons;
  • dyspnée;
  • l'apparition d'une décharge verte épaisse;
  • rougeur des yeux, larmoiement.

Tous ces symptômes indiquent que la rhinite est la conséquence d'une maladie. Établir correctement le diagnostic, prescrire un traitement pour les miettes ne peut être qu'un pédiatre.

Caractéristiques du traitement des bébés

Il n'est pas difficile de traiter un nez qui coule chez les enfants de moins d'un an. Il est nécessaire d'éliminer la cause première de la maladie, ainsi que les problèmes de dessèchement de la membrane muqueuse. La pharmacothérapie est assez efficace dans tous les cas, quels que soient les symptômes que la pathologie peut présenter. Pour une récupération rapide, vous devez suivre certaines règles..

Pour guérir un nez qui coule chez un nouveau-né, vous devez surveiller l'air dans la pièce. Il doit être propre, bien hydraté. Si le bébé est malade, il est recommandé de procéder régulièrement à un nettoyage sec et humide, et d'aérer la pièce. Si vous soupçonnez un rhume ou une maladie infectieuse, il est nécessaire d'exclure la marche dans la rue, surtout pendant la saison fraîche.

Premier mois

La rhinite physiologique chez un bébé pendant 1 mois ne nécessite pas de traitement spécial. Il disparaît de lui-même en 11 à 12 semaines. Pour soulager l'état du bébé, vous pouvez nettoyer les voies nasales avec un coton turunda ou utiliser une poire spéciale pour aspirer l'excès de mucus. Si un bébé a le nez qui coule pendant 2 mois ou plus, une consultation immédiate avec un médecin est nécessaire.

Deuxième mois

Un nez qui coule chez un bébé de 2 mois n'est pas toujours associé à un état pathologique. Les grognements peuvent être causés par un excès de mucus qui se coince dans les voies nasales, le nasopharynx. De plus, la miette est presque constamment couchée, ce qui aggrave la situation. Dans ce cas, vous pouvez utiliser:

  • solutions salines à effet nettoyant;
  • solutions isotoniques;
  • gouttes (vasoconstricteur).

Traiter un nez qui coule chez un bébé 2 mois derniers ne peut être prescrit que par un médecin. Le corps s'habitue très rapidement à ces médicaments, vous ne devez donc pas les utiliser seul le deuxième mois..

Troisième mois

Il est également facile de traiter un nez qui coule chez un bébé de 3 mois. L'accumulation de mucus chez un bébé sans fièvre n'a aucune conséquence. Il est pratique d'utiliser divers aspirateurs. Tous sont également efficaces: en forme de poire, mécanique, sous vide.

L'aspiration des sécrétions peut être effectuée cinq fois ou plus selon les besoins. Pour faciliter le passage du mucus chez l'enfant, 2 gouttes de solution saline sont injectées dans chaque narine, puis une évacuation est effectuée. C'est le meilleur remède contre le rhume d'un nouveau-né. Au troisième mois, vous pouvez déjà utiliser des gouttes à base d'oxymétazoline, par exemple, le "Nazivin" pour enfants.

Quatrième mois

Il est simplement nécessaire de traiter un nez qui coule chez un bébé pendant 4 mois. À ce stade, il n'y a pas de problèmes physiologiques avec la membrane muqueuse et la maladie est généralement le résultat d'une infection ou d'un rhume. Le mucus accumulé rend difficile la respiration normale, ce qui entraîne souvent des troubles du sommeil et de la nutrition, ainsi qu'une privation d'oxygène.

Comment traiter un rhume chez un nouveau-né s'il est déjà au quatrième mois? Étant donné que le bébé ne sait toujours pas comment se moucher, il vaut également la peine d'utiliser un aspirateur. Des gouttes d'eau de mer fluidifient les sécrétions, facilitant le passage du mucus. Si un enfant de 4 mois a le nez qui coule, vous ne pouvez trouver qu'un médecin pour le traiter plus radicalement. Très probablement, vous aurez besoin de médicaments vasoconstricteurs spéciaux à une dose pédiatrique.

Cinquième mois

Il est possible de traiter efficacement un nez qui coule chez un enfant à 5 mois grâce au système unique Otrivin Baby. Ce complexe comprend une solution spéciale pour nettoyer un petit nez, un aspirateur mécanique. Il est utilisé avant d'instiller les gouttes prescrites par un médecin..

Il est possible de soulager un nez qui coule chez un enfant de 5 mois à l'aide de gouttes à la dose d'un enfant: "Otrivin", "Ksilen". Ils soulagent la congestion, il devient plus facile pour le bébé de respirer. Pour traiter un nez qui coule chez un nourrisson, provoqué par des allergènes, il est préférable d'utiliser Vibrocil. Il a de puissants effets anti-œdème et anti-allergiques.

Sixième mois

Un nez qui coule chez un bébé de 6 mois peut devenir un problème grave sans un traitement adéquat. À cet âge, les miettes peuvent facilement former une rhinite chronique. La cause de la maladie est le plus souvent une diminution de l'immunité innée. Comment guérir rapidement un nez qui coule dans ce cas? Le lait maternel contient des anticorps spéciaux pour combattre toutes les infections saisonnières. C'est pourquoi les médecins recommandent souvent d'instiller du lait maternel dans le nez au lieu de médicaments..

Après plusieurs procédures, un nez qui coule chez un enfant de 6 mois disparaît de lui-même. Cependant, les jeunes mères doivent savoir si les bactéries sont la cause de la rhinite, un tel traitement est strictement contre-indiqué..

Septième mois

Comment soigner rapidement un nez qui coule si le bébé n'a pas encore appris à se moucher? Avec une telle question, les mères se tournent très souvent vers le médecin pour un rendez-vous. Un nez qui coule chez un enfant de 7 mois, particulièrement développé dans le contexte d'une infection virale, peut être traité avec de l'interféron leucocytaire. Vous pouvez vous en tirer avec deux gouttes du produit dilué plusieurs fois par jour. Vous pouvez également traiter un nez qui coule chez un enfant de moins d'un an avec l'aide de la pharmacie "Gripferon".

Huitième mois

L'enfant grandit lentement et progressivement, en plus des médicaments pharmaceutiques, vous pouvez associer un traitement à des remèdes populaires. Les recettes maison sont assez efficaces lorsque des buses d'étiologies diverses apparaissent. Un nez qui coule chez un enfant de 8 mois est traité avec du jus d'aloès, Kalanchoe, dilué dans un rapport 1: 1. Si les miettes ne sont pas allergiques à ces ou à ces composants, il ne sera pas difficile de guérir un nez qui coule chez un bébé.

Du neuvième au dixième mois

Comment soigner un nez qui coule si le bébé a déjà 9 à 10 mois? Un bébé plus âgé peut effectuer de nombreuses autres procédures qui aideront à faire face à un tel problème. À cet âge, l'acupression est utilisée. Les points actifs sont situés dans les dépressions des ailes du nez et dans la zone des orbites. Le massage est mieux fait en jouant avec votre enfant..

Il est facile de guérir rapidement un nez qui coule chez un enfant à l'aide d'inhalations avec du chlorure de sodium. L'ensemble de la procédure prend environ 5 à 7 minutes. En conséquence, les sécrétions épaisses sont liquéfiées et éliminées avec un aspirateur..

L'inhalation de vapeur avec des huiles essentielles n'est pas moins efficace. Des vapeurs chaudes de sauge, de calendula, d'eucalyptus ou de camomille soulagent l'état du bébé, hydratent la membrane muqueuse. De telles procédures peuvent être essayées à un âge plus précoce, lorsqu'un bébé de 7 mois a le nez qui coule..

Ce qu'il est interdit de faire lors du traitement de la rhinite chez un nourrisson?

Nous avons compris comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons. Cependant, il existe des règles spéciales dans la thérapie des buses conventionnelles. Absolument interdit:

  • rincer le nez des bébés avec des poires ou des lavements;
  • enterrer les antibiotiques;
  • utiliser des médicaments vasoconstricteurs sans rendez-vous;
  • appliquer des teintures, des onguents chauffants;
  • lors de l'évacuation, insérer profondément une ampoule ou un aspirateur.

Une mauvaise action de la part des parents entraîne souvent de graves complications. Par conséquent, ayant trouvé un nez qui coule chez un enfant, plutôt que de traiter, il vaut mieux demander à un médecin.

Complications possibles du rhume et comment les prévenir

Un nez qui coule chez les bébés au deuxième ou troisième mois disparaît tout seul, mais il n'est pas recommandé de le laisser complètement sans traitement. Le bébé ne pourra pas dire à ses parents qu'il lui est difficile de respirer en raison de l'accumulation de mucus et la maladie commencera à progresser, entraînant de graves complications.

Les conséquences d'une rhinite non traitée peuvent être très dangereuses. Même un bébé de 8 mois qui est allaité peut avoir des problèmes de prise alimentaire. En raison d'un nez bouché, le bébé devient léthargique, maussade, ne dort pas bien, commence à perdre du poids.

Cependant, le plus grand danger réside dans le développement de complications. Si l'enfant a 2 mois ou moins, une ethmoïdite, une otite moyenne, une dacryocystite et de nombreuses autres maladies peuvent se développer très rapidement dans le contexte de la rhinite. Avec les enfants plus âgés, les problèmes sont légèrement moindres, mais dans ce cas, l'infection du nasopharynx diminue facilement, provoquant le développement d'une bronchite, d'une trachéite ou même d'une pneumonie.

Aussi simple que puisse paraître le traitement d'un rhume chez les nourrissons, il est dans tous les cas nécessaire de consulter un médecin. Seul le pédiatre traitant sera en mesure de déterminer le danger de la maladie développée et de prescrire des médicaments et des procédures adaptés à l'âge..

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat