loader

Principal

Rhinite

Comment guérir rapidement un nez qui coule chez les enfants

La cause la plus fréquente d'un rhume est une infection virale respiratoire aiguë qui pénètre dans le corps au contact d'une personne malade, après une hypothermie. Les enfants commencent à souffrir de rhumes fréquents lorsqu'ils visitent des groupes d'enfants dans les jardins d'enfants et les écoles. Très souvent récemment, les enfants ont une rhinite allergique..

Il ne sera pas possible de se débarrasser rapidement d'un rhume, car dans la plupart des cas, il est causé par une infection virale. Il n'y a pas de remède contre les virus (les virus ne peuvent pas être tués), les médicaments antiviraux bien connus ne font que soulager les symptômes de la maladie. Par conséquent, alors que le système immunitaire produit des anticorps protecteurs, nous ne pouvons que soulager les symptômes d'un rhume..

Vous ne pouvez commencer à traiter un rhume chez un enfant que si vous êtes sûr qu'il n'y a pas de complications!

Comment traiter rapidement un nez qui coule

Avec un rhume, la morve s'accompagne d'autres signes de la maladie: forte fièvre, intoxication, toux, douleurs dans les muscles et la gorge, avec des allergies, des larmoiements, des démangeaisons des yeux et du nez, les éternuements sont inquiets. Les symptômes énumérés interfèrent avec un mode de vie actif, réduisent l'appétit de l'enfant, le forcent à refuser d'aller à la maternelle et à l'école.

Par conséquent, le traitement de la maladie doit être complet: boire beaucoup de liquides, manger des aliments riches en vitamine C (agrumes, cassis, poivrons, canneberges et églantier), maintenir la température de l'air dans la chambre de l'enfant à moins de 22 degrés (plus il fait froid, mieux c'est). Hydrater votre nez avec des gouttes salines aidera à tuer le virus et à soulager les symptômes d'un rhume..

Comment et comment guérir rapidement un nez qui coule chez un enfant:

Antiviral

Vous pouvez essayer d'arrêter les premiers signes d'un rhume avec des médicaments antiviraux. Les prendre dès les premiers jours de la maladie atténue les principaux symptômes d'un rhume. Le choix des médicaments est large - Viferon (autorisé dès la première année), Anaferon, Groprinosin, Arbidol, etc. Le choix du médicament le plus adapté, en tenant compte des autres symptômes de la maladie et de l'étiologie du virus, est fait par votre pédiatre.

Cependant, les médicaments antiviraux ne sont pas recommandés pour une utilisation régulière. Ils sont destinés aux enfants qui sont souvent malades, si un nez qui coule commence en même temps que de la fièvre et une intoxication sévère. Les enfants rarement malades n'ont pas besoin de stimuler l'immunité, leur corps lui-même fera parfaitement face à une infection virale.

N'oubliez pas que peu importe le nombre de pilules antivirales, d'antibiotiques et d'autres médicaments que vous obligez l'enfant à prendre, son nez qui coule ne se terminera pas plus rapidement que dans 5-6 jours..

Rincer le nez

La chose la plus sûre dans le traitement d'un nez qui coule est d'éliminer la morve et de se rincer le nez. Les solutions salines sont proches de la composition physiologique, elles hydratent la muqueuse nasale, éliminent les sécrétions et normalisent le travail des cellules épithéliales. Vous devez les égoutter dans le nez 4 à 6 fois par jour, avec un écoulement abondant, il est possible plus souvent, ils ne feront pas de mal même à un bébé. Chez les bébés, la morve est éliminée à l'aide d'un aspirateur et les enfants après 2 ans doivent apprendre à se moucher.

Pour les enfants plus âgés, vous pouvez préparer vous-même une solution pour se laver le nez en remuant une cuillère à café de sel de mer sans lame dans un litre d'eau bouillie. L'enfant doit aspirer la solution d'une narine et la souffler. Si l'enfant n'accepte pas de se rincer le nez, ne forcez pas - achetez un spray salin en pharmacie et utilisez-le.

Lors de l'utilisation de sprays de pharmacie d'usine - Humer, Quicks, Dolphin, Aquamaris - le nez respire plus librement, une décharge de liquide abondante ne dérange pas. Une irrigation régulière du nez avec des sprays salins abandonnera complètement les vasoconstricteurs et les antiviraux, réduira la fréquence des rhumes et la récidive de la rhinite chronique.

Nettoyer le nez de la morve et rincer avec des solutions isotoniques est le principal et, pourrait-on dire, le seul traitement de la rhinite chez les nourrissons.

Oignon et ail

Pour les enfants de plus de 6 ans, les oignons et l'ail aideront à se débarrasser d'un rhume. Vous devez renifler une serviette avec de l'ail haché, des oignons, manger 2 gousses d'ail par jour. Respirez efficacement par paires d'ail - vous devez disposer des assiettes d'ail émincé autour de la maison.

Si l'enfant va à l'école, vous devez accrocher un sac d'ail haché sur sa poitrine. Il est conseillé de changer l'ail toutes les 3 heures. La méthode fonctionne vraiment!

Antihistaminiques

Le premier moyen de traiter une rhinite allergique est d'éliminer le contact avec l'allergène, puis de prendre une pilule antihistaminique. Les antihistaminiques ne sont pas utilisés pour la rhinite infectieuse, car ils assèchent la membrane muqueuse, ce qui augmente encore l'écoulement nasal et l'inconfort du nez.

Chaleureusement

Pour les enfants de plus de 3 ans, les bains de pieds et de mains chauds peuvent aider à soulager rapidement les symptômes d'un rhume. Les membres en flèche ne nécessitent pas plus de 10 à 15 minutes, après quoi les jambes sont recouvertes de térébenthine et enveloppées dans une couverture chaude.

Vasoconstricteur

Les gouttes vasoconstricteurs ne raccourciront pas la durée et la gravité de la maladie, mais aideront efficacement et rapidement à se débarrasser du nez qui coule et de la congestion. Ils ne peuvent être utilisés qu'en cas de congestion sévère et pas plus de 3 jours, car la dépendance se développe rapidement, le risque d'effets secondaires est élevé et pour les enfants de moins d'un an, ils sont totalement dangereux. Tout d'abord, le nez doit être nettoyé de la morve et rincé avec une solution saline.

Pour les enfants, nous vous recommandons d'utiliser des gouttes de Xylométazoline, Nazol baby ou Nazol kids. Les gouttes nasales sont autorisées pour les enfants de moins de 2 ans - le spray peut provoquer une crise d'étouffement. Les enfants plus âgés doivent acheter uniquement un spray - il est dosé, il pénètre mieux dans les parois du nez, provoque moins souvent des effets secondaires.

Inhalation

L'inhalation normalise la respiration nasale, soulage le gonflement. Un nébuliseur peut être utilisé pour l'inhalation chez les jeunes enfants. Dans le traitement des enfants d'âge scolaire, les inhalations sont largement utilisées sur une décoction de camomille, d'eucalyptus, de sauge ou sur l'eau chaude avec quelques gouttes d'huile essentielle de conifères, de menthe poivrée ou d'huile de sauge.

Après inhalation, il est recommandé de boire une boisson chaude et d'envelopper vos pieds dans une couverture. Les enfants doivent être inhalés avant de dormir la nuit et le jour; il est impossible de sortir après l'inhalation.

Massage

Avec un nez qui coule et une congestion nasale, le massage par acupuncture des points douloureux se manifeste efficacement. Vous devez masser et appuyer sur deux points le long des bords de l'arête du nez, dans les coins intérieurs des sourcils et dans les fosses près des narines. Un tel massage est très important pour les enfants de moins d'un an, dont le traitement médicamenteux est dangereux et indésirable..

Jus de carotte et betterave

Le jus peut aider en toute sécurité et efficacement à combattre le nez épais et qui coule. Le jus doit être pressé quotidiennement, appliqué frais, avant utilisation, dilué en deux avec de l'eau bouillie. Goutte à goutte au lieu de gouttes nasales.

Les enfants n'ont pas de situations vitales où ils ont besoin de se débarrasser d'un rhume de toute urgence, c'est plutôt un caprice de parents inquiets. Tout ce dont un bébé a le nez qui coule a besoin de rester à la maison pendant quelques jours, de s'allonger dans son lit et de boire beaucoup de liquide chaud..

Si un nez qui coule n'est pas accompagné d'une température ou qu'il ne dépasse pas 37,5 degrés, vous ne pouvez pas sauter les promenades dans la rue. L'air frais et humide est nocif pour les virus, il arrêtera l'écoulement nasal, vous ressentirez un soulagement, le corps recevra le manque d'oxygène.

Ce qu'il ne faut pas faire

Procédures pouvant nuire à la santé de l'enfant:

  • Ne chauffez pas la zone du nez et des sinus. La chaleur est contre-indiquée à des températures élevées, des processus purulents.
  • Un moucher fort et prolongé peut être nocif pour les enfants. Les enfants de moins de 5 ans risquent de perdre connaissance..
  • Prescrire inutilement des antibiotiques, des antiviraux.
  • Utilisez des médicaments vasoconstricteurs pendant plus de 3 jours.
  • Faites couler des jus non dilués de plantes médicinales dans le nez, prenez des teintures médicinales à l'intérieur.
  • Utilisez un mouchoir toute la journée. Les virus et les bactéries sont libérés avec les sécrétions, vous devez donc vous essuyer le nez avec des serviettes jetables, de préférence humides. Pour éviter la macération sur la peau, frottez sous le nez avec du dexpanthénol ou une crème anti-irritations pour bébé.

Quand se débarrasser rapidement d'un rhume est impossible

Il existe des cas de rhinite chronique, qui ne peuvent être éliminés rapidement:

  • Dans les processus inflammatoires chroniques du nasopharynx - pharyngite chronique, amygdalite, sinusite, végétations adénoïdes. Ces maladies doivent être éliminées avec un traitement à long terme..
  • Avec la polypose et l'adénoïdite, avec un septum nasal courbé, une conque nasale épaissie, seul un traitement chirurgical peut se débarrasser d'un rhume.

Quand appeler un médecin

Un nez qui coule n'est pas une maladie terrible et la plupart des parents y font face eux-mêmes sans assistance médicale. Mais il y a des situations où il est extrêmement indésirable de négliger un examen médical:

  1. Si la morve ne disparaît pas en une semaine, la température augmente à nouveau, une congestion nasale, des frissons et une faiblesse apparaissent.
  2. Si l'enfant commence à se plaindre d'une douleur à l'oreille ou d'un écoulement indolore des oreilles. Les rhumes persistants entraînent une otite moyenne chronique et une perte auditive chez les enfants. Les garçons sont plus sensibles à cela.
  3. Si l'enfant est très léthargique, un écoulement avec des stries de sang commence à sortir du nez.
  4. Un enfant de moins d'un an doit être examiné par un médecin pour tout signe de rhume.

Avec le traitement à long terme de votre enfant avec des vasoconstricteurs, rappelez-vous que les effets de ces gouttes peuvent devoir guérir beaucoup plus longtemps. Après tout, il faut au moins 2-3 ans pour restaurer la membrane muqueuse après s'être habitué au vasoconstricteur et au développement de la rhinite médicamenteuse. Par conséquent, traitez la maladie, utilisez des méthodes de prévention et de destruction du virus, et seulement dans ce cas, l'intoxication et la morve ne tourmenteront pas votre bébé.

Comment guérir un nez qui coule chez un enfant

Un nez qui coule est la maladie la plus répandue sur la planète. Absolument chaque personne rencontre cette maladie, et plus d'une fois. Pour éviter des complications désagréables, il faut le traiter. Cet article vous expliquera comment traiter un nez qui coule chez un enfant.

Qu'est-ce qu'un nez qui coule?

Un nez qui coule, ou rhinite, est un processus inflammatoire dans la muqueuse nasale. Les causes les plus courantes de son apparition: pénétrer dans le nasopharynx d'un virus, micro-organismes pathogènes et champignons. Cependant, la maladie peut commencer en raison d'allergies, d'un corps étranger coincé..

Komarovsky sur la rhinite des enfants

Le célèbre médecin pour enfants Yevgeny Komarovsky dit en plaisantant qu'un nez qui coule est quelque chose avec lequel nous avons tous vécu, vivre et vivre. Absolument tous les enfants et adultes souffrent d'un nez qui coule.

Komarovsky, contrairement à la croyance populaire, insiste sur le fait que les gouttes vasoconstricteurs devraient être dans chaque armoire à pharmacie à domicile. C'est le genre d'urgence qui est parfois nécessaire pour la rhinite chez les enfants. Ces médicaments doivent être pris lorsque:

  • Otite moyenne aiguë;
  • absence complète de respiration nasale;
  • respiration partiellement difficile par le nez et la bouche;
  • respiration partiellement laborieuse par le nez, plus en cas de fièvre élevée ou de chaleur intense dans la pièce.

Lors d'un écoulement nasal, le système respiratoire est soumis à un stress énorme et de telles gouttes aideront à soulager la tension de la région thoracique..

Important: les médicaments vasoconstricteurs ne doivent pas être pris pendant plus de 5 jours. Il est préférable de les donner aux enfants pas plus de 3 jours..

Le pédiatre accorde une attention particulière au traitement correct au début de la maladie. La chose la plus importante lorsque les premiers symptômes apparaissent est de donner beaucoup d'eau à l'enfant, de ventiler la pièce. Ainsi, la morve ne s'épaissira pas et sortira librement du nez.

Causes du rhume chez les enfants

Un nez qui coule est une maladie assez courante dont tous les enfants souffrent, mais les raisons peuvent être différentes.

Causes infectieuses du rhume chez les enfants

Un nez qui coule causé par une infection est appelé rhinite. La rhinite peut être causée par un virus, une bactérie, un champignon. Il apparaît à la suite d'infections virales respiratoires aiguës, d'une immunité affaiblie, par contact avec des personnes malades, coqueluche, scarlatine, grippe, etc. Lorsqu'une infection pénètre, le corps essaie de se nettoyer, provoquant une humidité abondante dans le nez. La morve verte indique que le système immunitaire se bat, envoyant un grand nombre de globules blancs à protéger.

Important: un nez qui coule est la réaction de défense du corps à l'infection..

Causes non infectieuses du rhume chez les enfants

Chez les nouveau-nés, le système respiratoire n'est pas encore suffisamment développé, la membrane muqueuse est délicate, le bébé s'habitue à l'environnement extérieur. Par conséquent, une décharge transparente se produit souvent. De nombreux médecins assurent qu'une telle morve n'est pas dangereuse pour la santé, il suffit de garder le nez propre.

Les plus dangereux sont les corps étrangers coincés dans le nasopharynx. Les petits enfants, qui apprennent le monde, peuvent mettre des boutons, une pièce de monnaie, une graine, un capuchon de stylo dans leur nez. Cela hydratera immédiatement le nez..

Important: s'il y a un corps étranger dans le passage nasal, vous ne pouvez pas le faire sortir avec une pince à épiler, une aiguille ou des ciseaux. Il n'y a qu'une seule solution: appeler un médecin à la maison!

Rhinite allergique chez les enfants

La rhinite allergique peut apparaître à tout âge. Si un médecin a déterminé qu'une allergie en est la cause, la source doit être éliminée. Assez souvent, la morve se produit en raison d'un air trop sec, surtout en hiver. Dans ce cas, un humidificateur automatique fera l'affaire..

Il est également nécessaire de nettoyer l'appartement 1 à 2 fois par jour. Pendant la floraison estivale, il vaut la peine d'utiliser des antihistaminiques, par exemple des gouttes Aqua-Maris pour enfants (instiller deux gouttes quatre fois par jour). Les huiles essentielles, par exemple, eucalyptus, lavande, sapin, agrumes, aideront également à faire face.

Stades de développement du rhume

Le développement du rhume se déroule généralement en trois étapes:

  1. La première étape est caractérisée par une sensation de sécheresse dans le nez. Il peut également y avoir une légère sensation de brûlure, de chatouillement, qui se transforme en éternuements fréquents.
  2. La deuxième étape se traduit par l'apparition d'un liquide clair du nez. Respirer par le nez devient très difficile ou s'arrête complètement. Le sens de l'odorat disparaît.
  3. La troisième étape est l'apparition de la morve verte. Si elle n'est pas traitée correctement, la troisième étape peut durer plusieurs semaines et se transformer en une maladie grave.

Symptômes d'un nez qui coule chez un enfant

Les symptômes d'un rhume chez les enfants sont les mêmes que chez les adultes. Tout commence par une gêne au nez: des démangeaisons apparaissent, le nez démange, des éternuements fréquents sont observés. Ensuite, une sélection transparente apparaît. L'enfant frotte le nez avec diligence pour éliminer l'humidité, ce qui rend la lèvre supérieure et les narines visiblement rouges. Déjà à ce stade, la température peut monter à 37 ° C.

Le symptôme le plus évident et le plus visible est l'apparition de morve verte. L'enfant ne peut pas supporter une grande quantité de liquide épais, le silencieux commence. Le bébé peut rapidement se fatiguer, perdre l'appétit et l'odorat.

Complications du rhume chez les enfants

De nombreux parents croient qu'un nez qui coule n'est qu'un symptôme d'accompagnement d'un rhume. C'est pourquoi tout le monde ne prête pas suffisamment attention au nez du bébé. En fait, il n'est pas toujours possible de remarquer une décharge transparente à temps, par conséquent, dans les 3-4 premiers jours, un traitement approprié n'est pas fourni.

Après environ 4 jours, la morve simple devient jaune ou verte. À ce stade, l'enfant ne peut plus respirer par le nez..

La morve verte persistante est dangereuse pour plusieurs raisons:

  1. Il existe un risque de sinusite. C'est aussi difficile chez les enfants que chez les adultes. Les sinus maxillaires sont remplis de liquide, qui devra certainement être enlevé. L'enfant recevra des lavages nasaux, des "coucous", des injections. Cela ne se passera pas sans un grand nombre de pilules, y compris des antibiotiques.
  2. Un simple nez qui coule peut se transformer en otite moyenne. Souvent, un nez qui coule non traité provoque une otite moyenne dans l'oreille moyenne. Dans ce cas, la température d'une personne augmente, la suppuration commence. La chose la plus dangereuse est la perte auditive.
  3. La frontite, en tant que type de sinusite, s'exprime par le remplissage de liquide dans les sinus frontaux. La maladie provoque une augmentation de la température, des douleurs à la tête. Dans les situations les plus dangereuses, une intervention chirurgicale est nécessaire.
  4. Le plus dangereux est la méningite, qui peut entraîner une invalidité et la mort..

Il est très important de remarquer un nez qui coule chez un enfant dans les premiers jours. C'est le seul moyen d'éviter d'autres complications..

Traitement de la rhinite chez les enfants

Les adultes savent très bien qu'il est très difficile de vivre avec un nez bouché. La tâche principale des parents est plutôt d’améliorer la condition de l’enfant. Un nez qui coule dure généralement plus d'une semaine, mais si vous savez comment guérir la morve, la maladie disparaîtra dans 3-4 jours.

Solutions de lavage

Les solutions de lavage sont un salut efficace. Le plus souvent, ils ne contiennent que de l'eau de mer, qui contient des micro-minéraux utiles. Le schéma de lavage est très simple: 4-6 fois par jour, lorsque la condition s'améliore - 1-3:

  1. Aqua-Maris Baby - convient aux bébés à partir de 3 mois.
  2. Physiomer - pour les enfants à partir de 2 semaines.
  3. Aqualor Baby - sous la forme d'un spray (a une buse avec une restriction qui empêche les dommages à la membrane muqueuse).
  4. RinoStop - dès les premiers jours de la vie.

Nez sec avant de rincer. Ensuite, utilisez le spray / gouttes avec de l'eau de mer. Lorsque la croûte et le liquide commencent à sortir d'eux-mêmes (après 2-3 minutes), la décharge doit être retirée avec un aspirateur ou une poire.

Vous pouvez créer votre propre solution de rinçage. Une demi-cuillère à café de sel de table ou de sel de mer est prise dans un verre d'eau bouillie tiède. Le lavage doit être fait assez souvent: 2 à 5 fois par jour.

Gouttes nasales

Les gouttes doivent être aussi naturelles que possible. Essayez de vous abstenir de prendre des médicaments vasoconstricteurs pour éviter la dépendance. Si vous ne pouvez pas vous en passer, utilisez:

  1. RinoStopom - pour les enfants des premiers jours de la vie à 1 an (la substance principale est la xylométazoline).
  2. Vibrocil (principes actifs: phényléphrine, huile de lavande).
  3. Nazol baby - pour les bébés à partir de 2 mois.
  4. Rinazolin, Nazivin, Xilen sont des drogues assez agressives qui créent une dépendance, mais soulagent bien les poches.

Avant d'utiliser des médicaments, vous devez lire les instructions et vérifier la date d'expiration.

Gouttes hydratantes

Le nez sec doit également être traité. Des sensations désagréables peuvent survenir pour plusieurs raisons. L'effet secondaire le plus courant des médicaments vasoconstricteurs. La sécheresse peut également apparaître après un rinçage du nez avec une solution saline trop forte. Exemples de gouttes hydratantes:

  1. Aqua-Maris (gouttes transparentes à l'eau de mer).
  2. Aqualor (gouttes).
  3. Pinosol.

Il est préférable d'hydrater le nez avec des huiles essentielles naturelles telles que l'argousier, la pêche, l'eucalyptus, l'arbre à thé.

Remèdes homéopathiques

Il vaut la peine de recourir aux médicaments homéopathiques uniquement au stade initial. S'il n'y a pas d'amélioration, utilisez une forme plus puissante.

Attention: les médicaments homéopathiques sont fabriqués à partir d'ingrédients naturels, ce qui peut entraîner une forte réaction allergique!

Comment les remèdes homéopathiques aident: soulager les poches, faciliter la respiration, réduire l'inflammation, combattre les infections.

Avec un rhume, vous pouvez prendre:

  1. Apis est un produit apicole.
  2. Fleurs de camomille sous forme de sachets de thé - infuser et boire 1 à 2 fois par jour.
  3. Aflubin, qui comprend la gentiane, l'aconit (convient aux enfants à partir de 1 an).
  4. Cinnabsin convient aux enfants à partir de 2 ans.
  5. La teinture d'aconit a un effet antipyrétique, facilite la respiration.

Agents antibactériens combinés

Le plus souvent, les médicaments combinés combinent plusieurs fonctions à la fois: la morve cesse de couler, le nez est humidifié, l'inflammation est soulagée, les vaisseaux sanguins se rétrécissent.

Les médicaments combinés les plus courants sont:

  1. Pinosol - les huiles essentielles aident à respirer librement, lubrifient le nasopharynx, soulagent les allergies.
  2. Eucasept combat les microbes et l'inflammation, convient aux enfants à partir de 2 ans.
  3. Otrivin au menthol soulage les poches, tue les germes.
  4. Vibrocil, en raison de sa composition en huile de lavande, a non seulement un effet vasoconstricteur, mais aussi antiallergique.
  5. Sanorin-Anallergin - contre les œdèmes et les allergies.

De nombreux médicaments combinés combattent efficacement non seulement un rhume, mais renforcent également le système immunitaire, soulagent l'état général.

Gouttes antivirales ou immunomodulatrices pour le rhume

Les médicaments immunomodulateurs soulagent non seulement les principaux symptômes sous forme de gonflement et de congestion nasale, mais renforcent également le système immunitaire et traitent le rhume.

  1. Grippferon.
  2. Interféron (disponible sous forme de poudre, qui doit être mélangé avec de l'eau distillée).
  3. Derinat.
  4. Ingaron.

Avant d'utiliser ces médicaments, vous devez consulter un médecin!

Pilules froides

Avec la morve chez un enfant, vous pouvez donner les comprimés suivants:

  1. Cinnabsin - à partir de 3 ans.
  2. Sinupret - à partir de 6 ans.
  3. Claritin - combat les allergies et les œdèmes, pour les enfants à partir de 3 ans.
  4. Korizalia - à partir de 2 ans;

Comme vous pouvez le voir sur la liste, les pilules contre le rhume ne peuvent pas du tout être administrées aux miettes. Les enfants peuvent suffoquer avec eux. De plus, de nombreux médicaments ont un effet puissant sur le corps d'un enfant fragile..

Morve chez un nouveau-né: que faire

La morve infantile est une condition plutôt dangereuse. Si le nez est bouché, le bébé dormira mal, le sommeil et le régime seront perturbés. De plus, l'appétit disparaîtra, car le lait ne sent plus. En conséquence, le bébé commencera à pleurer beaucoup, deviendra maussade et fatigué..

Tout parent conviendra que la morve chez un nouveau-né est plus difficile à traiter: l'enfant ne sait pas encore se moucher, il est très difficile de faire couler des gouttes nasales. Si vous remarquez un écoulement nasal, vous devez agir immédiatement..

Étape 1 - liquéfaction

Vous pouvez préparer une solution saline pour fluidifier la morve et l'aider à sortir d'elle-même. Nous prenons 300 ml d'eau bouillie tiède et y remuons 1/4 cuillère à café. sel. Nous enterrons quelques gouttes dans chaque passage et attendons quelques minutes. Vous pouvez également utiliser les gouttes naturelles Aqua-Maris pour vous rincer le nez..

Étape 2 - retrait

Comme la décharge est devenue moins dense, vous pouvez vous en débarrasser. Nous prenons un aspirateur spécial pour aspirer la morve (aspiration de la buse). On pense que l'aspirateur Otrivin Baby est bien adapté à cela. Si votre congestion nasale vous prend par surprise, vous pouvez utiliser le plus petit lavement. Dans ce cas, Otrivin Baby a un net avantage: il possède des buses remplaçables qui vous permettent d'éliminer la morve de manière plus hygiénique..

Étape 3 - traitement

Les nouveau-nés ne doivent pas recevoir de vasoconstricteurs. Ils agissent agressivement sur la membrane muqueuse délicate et créent une dépendance. Il est préférable d'utiliser des méthodes folkloriques: 1 goutte de jus d'oignon + 5 gouttes de vaseline.

Versez le mélange obtenu dans un bec verseur jusqu'à récupération complète. De plus, il ne faut pas oublier l'isolation. Les jambes peuvent être lubrifiées avec "Star" et mettre des chaussettes chaudes qui gardent au chaud.

Ce qu'il ne faut pas faire:

  1. Utilisez des antibiotiques sans la recommandation d'un médecin.
  2. Donner des médicaments vasoconstricteurs.
  3. Mettre des pansements à la moutarde.

Attention également aux méthodes traditionnelles: certaines herbes peuvent provoquer une forte réaction allergique..

Comment traiter la morve chez les bébés?

Le traitement du rhume chez les nourrissons est légèrement différent de celui des nouveau-nés. Une gamme plus large de médicaments convient aux nourrissons.

N'oubliez pas: si la cause est un rhume, la première chose à faire est de consulter un médecin! Seul un spécialiste peut diagnostiquer correctement et prescrire le traitement optimal.

De nombreuses mères combattent la maladie avec le lait maternel. En effet, il contient un grand nombre de microorganismes qui contribuent à une récupération rapide. Mais il y a aussi un inconvénient: le lait contient des bactéries dangereuses qui violent la microflore du nasopharynx.

Quels médicaments valent la peine d'acheter:

  1. Vasoconstricteur: pour le nez, Nazivin, Nazol (ne pas utiliser plus de 3 jours).
  2. Protargol. Il contient des ions d'argent, qui combattent activement les microbes.
  3. Aqua-Maris Baby pour le lavage quotidien et comme prophylaxie.
  4. Pinosol - gouttes lubrifient le nasopharynx avec des huiles essentielles de conifères.
  1. Instillation avec du jus d'aloès. Cela nécessitera une feuille succulente de la plante. Retirer la peau, envelopper la feuille de gaze ou de bandage et presser le jus. Nous diluons le liquide résultant avec de l'eau (1: 1). Utilisez des gouttes 2 à 4 fois par jour.
  2. Nous préparons une cuillère à café de calendula séchée et de camomille dans de l'eau bouillante et insistons sur un bain-marie pendant 15 minutes. Enterrez le bouillon deux fois par jour.
  3. Diluer le jus de carotte ou de betterave avec de l'eau (1: 1) et instiller 3-4 fois par jour. (Attention: il peut y avoir des allergies).

Les bains conviennent également. Il est nécessaire de verser de l'eau tiède dans une auge de bain et d'ajouter un bouillon de camomille pré-préparé. Vous pouvez déposer quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus, de sapin, d'épinette dans l'eau. Cette procédure aidera à reporter le nez..

Est-il possible de faire du mantu avec un rhume?

Le sujet des vaccinations est toujours une polémique amère. De plus, ni les médecins ni les parents ne peuvent parvenir à un accord. Il existe plusieurs avantages et inconvénients. Les médecins préviennent souvent que le vaccin peut être administré si le bébé est en pleine santé. Cependant, la plupart des médecins assurent que Mantoux n'est pas un vaccin..

Par exemple, considérez ce qu'est un vaccin contre la grippe? Une petite dose d'agents infectieux est injectée dans le corps. Notre corps rencontre des organismes «ennemis», se bat avec eux pendant plusieurs jours. Conclusion: l'immunité est développée contre une certaine souche grippale. Si le corps est affaibli par un rhume, il y a un risque que l'infection ne soit pas vaincue et que la personne tombe malade, ou qu'une réaction allergique commence, se sent mal, etc..

Qu'est-ce que le test de Mantoux? Les enfants reçoivent des injections de tuberculine sous la peau presque de la naissance jusqu'à l'âge adulte. Si une personne est atteinte de tuberculose, une réaction suivra sous la forme d'une augmentation et d'une rougeur du site d'injection. Les personnes qui n'ont pas cette maladie n'ont généralement aucune réaction. On peut dire que le médicament injecté provoque une réaction allergique chez les patients tuberculeux. Par conséquent, il est impossible de tomber malade.

Attention: de nombreux médecins conseillent de ne pas abandonner le test de Mantoux, car ce n'est pas une vaccination.

Cependant, de nombreux médecins ne recommandent toujours pas de faire Mantoux pour un rhume. Si une personne a un rhume, le système immunitaire est en tension constante et est prêt à attaquer tous les agents pathogènes dangereux. Lorsqu'un test de Mantoux est effectué, le système immunitaire commence à se battre violemment avec la tuberculine, ce qui peut fausser le résultat du test. En conséquence, le pédiatre a le droit de prescrire un autre Mantoux après un certain temps. Mais encore une fois, il convient de noter qu'il est impossible de contracter la tuberculose après le test de Mantoux.!

Un nez qui coule fait partie intégrante de la vie d'un enfant. La tâche des parents est de remarquer la mauvaise santé du bébé à temps et de commencer le traitement. Un nez qui coule non traité peut provoquer une maladie grave. Mais il vaut mieux faire de la prévention en utilisant le durcissement, les vaccinations, les inhalations, le renforcement du système immunitaire.

Nez qui coule chez les nourrissons: comment traiter?

Un nez qui coule est la maladie la plus «populaire» chez les enfants et les adultes. Il semblerait que ce ne soit pas une pathologie très grave, mais comme c'est désagréable! Pour les bébés, un nez qui coule est également dangereux, de nombreux parents n'ont tout simplement aucune idée - de combien. Plus l'enfant est jeune, plus le nez qui coule est dur et plus il devient problématique pour les parents.

Nez qui coule du nourrisson. Photo - Banque de photos Lori

Difficulté dans un simple rhume

En ce qui concerne le rhume, l'affirmation est vraie: «Si un rhume est traité, il disparaîtra dans 7 jours, et s'il n'est pas traité, il disparaîtra dans une semaine», mais seulement si nous parlons d'enfants après trois ans avec une forte immunité et sans pathologies chroniques. Pour les bébés dans les trois premières années de la vie ou ceux qui souffrent d'une prolifération des végétations adénoïdes, ont des foyers d'infection chronique dans les amygdales, les bronches ou les organes internes, un nez qui coule peut devenir un réel problème et une impulsion à l'exacerbation. Par conséquent, les parents doivent aborder très attentivement le traitement du rhume chez les nourrissons..

D'une part, avec un nez qui coule banal, lorsque le bien-être de l'enfant ne souffre pas beaucoup et qu'il n'y a pas de fièvre avec un malaise sévère, il n'est pas nécessaire d'utiliser la moitié de la gamme d'une pharmacie voisine. Il est peu probable que la miette apprécie vos efforts pour laver et aspirer la morve toutes les heures, instiller et réchauffer: ces procédures sont désagréables, inconfortables, elles ne doivent être utilisées qu'en cas de réel besoin.

Mais d'un autre côté, l'écoulement nasal d'un enfant ne peut pas être complètement ignoré, car la morve et le reniflement constants sont le risque de jeter du mucus infecté dans l'oreille, de développer des complications et de réduire l'infection dans l'arbre bronchique. Et un nez bouché chez un bébé est un problème de succion du sein et de prise de poids, une respiration normale pendant le sommeil. Par conséquent, il est nécessaire de traiter un nez qui coule, mais cela doit être fait avec sagesse et prudence, en utilisant uniquement des méthodes justifiées et sûres..

Nez qui coule physiologique chez les nourrissons

Tous les parents connaissent une rhinite pathologique - il s'agit d'une congestion nasale, d'un écoulement de mucus et d'une inflammation des muqueuses dues à des pathologies virales ou microbiennes. Mais à un âge précoce, il existe des types particuliers de rhinite associés aux caractéristiques d'âge des enfants, et en raison de ce traitement spécifique nécessitant.

Il existe un phénomène tel qu'une rhinite physiologique, qui survient chez les enfants de moins de 2-3 mois. Pendant cette période, la morve dans le nez ne sera pas nécessairement le signe d'un rhume ou d'une infection, souvent la raison en est d'ajuster le travail des muqueuses. Après l'accouchement, le nez des miettes, passant brusquement du milieu aquatique à l'air, est obligé d'ajuster le travail. Plus près de 10 semaines, la membrane muqueuse est incluse dans le travail de purification de l'air passant par le nez. À ce moment, le corps teste les capacités des muqueuses. Il produit peu de mucus au début, ce qui ressemble à un nez sec. Visuellement, ce n'est pas visible, les enfants ne peuvent que se frotter le nez ou éternuer. Ensuite, le moment est venu pour une autre option - un excès de formation de mucus - à cause de cela, des buses apparaissent, semblables à de l'eau sans perturber l'état général, qui n'interfèrent pas avec le sommeil et la succion. Mais les mères inexpérimentées commencent à traiter un tel nez qui coule, ce qui conduit à la formation d'un état déjà pathologique..

Si le nez n'est pas dérangé, tout va récupérer rapidement, le corps sait qu'il produit un excès de mucus et corrige sa formation. Mais si les mères commencent à aspirer activement le mucus du nez, à égoutter les médicaments, à les rincer avec une solution saline, le corps pense que l'humidité disparaît, ce n'est pas suffisant - et commence à en produire encore plus. Ainsi, plus le mucus est aspiré et goutte à goutte, plus le corps produit du mucus. En conséquence, vous pouvez entraîner une rhinite pathologique prononcée, qui interférera avec la respiration, la succion et le sommeil du bébé.

Nous tirons des conclusions: si l'enfant a moins de 3 mois, il n'a pas de malaise, de fièvre, de signes de rhume, mais il a le nez qui coule, alors qu'il suce et dort bien - c'est une rhinite physiologique.

Que faire: humidifier l'air avec des serviettes mouillées ou un humidificateur, ventiler, marcher beaucoup avec bébé, respirer de l'air frais.

Certaines personnes recommandent d'instiller quelques gouttes de lait maternel dans le nez, mais les opinions des médecins ORL et des pédiatres sur cette question sont partagées. Certains disent - il est utile, hydrate, protège et perce le nez, d'autres disent: le lait est un terreau fertile pour les microbes, augmente le risque de complications et d'otite moyenne. Il est difficile de dire qui est ici, mais on sait que le lait maternel à succion active et gourmande, bon gré mal gré, peut tomber dans le nez (si le bébé s'étouffe), mais ne provoque pas d'infection.

Grognements et respiration sifflante dans le nez et la gorge

Vers l'âge de trois mois, il peut y avoir d'autres phénomènes similaires à un nez qui coule et une respiration sifflante, ils sont localisés au fond du nez et de la gorge, effrayant parfois considérablement la mère. Mais ce n'est pas un phénomène dangereux, il est associé à la régurgitation d'une petite quantité de lait, qui persiste dans le pharynx et les voies nasales postérieures, et se transforme en caillé. Le passage de l'air produit une résonance et des sons spéciaux. Ils sont soulagés en s'accrochant au sein ou en suçant une bouteille d'eau..

Nez qui coule lors de la dentition

Lors de l'éruption des dents supérieures, une "morve dentaire" peut apparaître, dans le contexte d'une température normale et d'une excellente santé. Ils sont associés à une irritation des branches du nerf passant dans la région de la mâchoire, qui innerve les ailes du nez et la région des dents. En raison de l'éruption et de l'irritation des tissus avec les dents, le nerf allant au nez est également irrité et l'eau peut s'écouler du nez du même côté.

Attention! Si une telle rhinite se prolonge, interfère avec la succion du bébé, sa respiration pendant son sommeil ou son état de veille, si le bébé ne peut pas téter normalement et est inquiet, sa température augmente - ce n'est pas la norme, un médecin est nécessaire!

Comment ne pas traiter un nez qui coule

Avant de parler du traitement de la rhinite chez les enfants, en particulier les jeunes enfants, il convient de mentionner séparément ce qui ne doit pas être fait pendant le traitement. Interdit pendant le traitement:

  • Enterrez les jus de plantes (aloès, Kalanchoe), les oignons, l'ail, les carottes ou les jus de betterave dans le nez. Toutes ces substances contiennent des acides de fruits actifs et des composés chimiques qui provoquent des brûlures de la muqueuse délicate. En conséquence, cela menace de rhinite atrophique et de troubles de l'odorat..
  • Instillez diverses huiles essentielles dans le nez. Ils peuvent également être dangereux en termes d'allergies et de brûlures, et ils créent également un film mince à la surface qui colle les cils des muqueuses, ce qui perturbe ses fonctions, donne accès aux virus et aux microbes aux voies respiratoires inférieures..
  • Faites une demande de froid, comme des pansements à la moutarde, des banques, ainsi que du versement de moutarde dans des chaussettes.

Méthodes simples pour soulager un rhume

Le nez qui coule standard chez les nourrissons ne nécessite pas de traitement agressif et actif (rappelez-vous la phrase ci-dessus environ sept jours et une semaine). Vous devez commencer la thérapie avec des méthodes simples et non médicamenteuses: soulevez la tête du lit où le bébé dort, placez un oreiller sous les épaules pour que la tête et le haut du corps soient à un angle de 45 degrés et pour que le bébé soit à l'aise. En raison de cette position, il sera plus facile pour le mucus de s'écouler du nez, ce qui suffit parfois à éliminer un nez qui coule..

Il est souvent nécessaire de ventiler la pièce, d'humidifier l'air en effectuant un nettoyage humide, en utilisant des humidificateurs ou des conteneurs avec de l'eau. En présence de fièvre, l'enfant doit recevoir des arrosages fréquents et abondants, en lui offrant de l'eau bouillie (chaude ou à température ambiante). Vous ne pouvez pas gaver un enfant: un manque d'appétit est une réaction normale à un rhume..

Il est nécessaire de libérer régulièrement le mucus du nez. Les enfants plus âgés peuvent apprendre à se moucher en soufflant sans effort du mucus par le nez, la bouche entrouverte, en fermant une narine, puis l'autre.

Pour faciliter ce processus, vous pouvez utiliser des solutions de lavage - aigue-marine, physiomère, solution saline, solution saline ou décoctions d'herbes médicinales, ainsi qu'une solution pharmaceutique spéciale de romuzalan (extrait de camomille). Un peu de solution est instillée dans chaque passage nasal pour ramollir les croûtes et fluidifier le mucus. Vous pouvez éliminer les écoulements nasaux avec des flagelles de coton, des chiffons ou de la gaze. Il est permis de ramollir les croûtes avec de l'huile de pêche ou d'amande, en les retirant immédiatement du nez avec des cotons-tiges.

Médicament pour le traitement de la rhinite

Pour éliminer les symptômes d'un rhume, y compris chez les jeunes enfants, vous pouvez utiliser des gouttes pour bébé - Otrivin, Brizolin, Vibrocil, Nazivin et autres. Chaque âge a ses propres types de médicaments et leurs formes: pour les enfants de moins de trois ans - gouttes, après trois ans - sprays. La durée maximale d'utilisation de ces médicaments ne dépasse pas 5 jours, afin de ne pas former de syndrome de dépendance et de sevrage. Il existe un certain nombre de règles pour utiliser ces gouttes afin qu'elles ne nuisent pas à l'enfant:

  • À un âge précoce, la concentration de médicaments vasoconstricteurs ne dépasse pas 0,01-0,025%, il est préférable d'utiliser des médicaments à base d'oxymétazoline (nasol, nesopin, nasivin). Respectez strictement les dosages et la fréquence d'application.
  • Ces médicaments peuvent être absorbés par les muqueuses dans le sang, fournissant un effet systémique, il est donc interdit de les utiliser souvent et pendant longtemps, cela menace un empoisonnement. Les formes de drogues pour adultes sont particulièrement dangereuses à cet égard, elles sont interdites aux bébés!
  • S'il y a des signes d'inflammation microbienne, des médicaments à action antimicrobienne sont utilisés uniquement après avoir consulté un médecin, en particulier s'il s'agit d'enfants de la première année de vie. Dès l'âge de trois ans, Isofra spray, pommade Mactroban, Bioparox Aerosol ou autres prescrits par un pédiatre ou un ORL sont acceptables.
  • Les gouttes ou spray Derinat sont souvent utilisés pour stimuler la défense immunitaire locale; il peut être utilisé pour un rhume dès le début ou pendant la saison froide pour la prévention. De plus, en présence d'un nez qui coule, des remèdes tels que l'Ocarizalia homéopathique, Euphorbium Compositum peuvent également être utilisés strictement selon les instructions.
  • En présence d'une rhinite allergique, des médicaments vasoconstricteurs avec un composant antihistaminique peuvent être utilisés - ce sont des gouttes ou un spray Vibrocil. En cas de rhinite prolongée, de rhinite allergique prolongée ou persistante, en présence de végétations adénoïdes, des sprays hormonaux sont utilisés (au plus tôt 3 ans) - Nazonex, Avamis, Tafen - en cure de 2 semaines sous la supervision d'un médecin ORL.
  • Tous les sprays sont utilisés strictement à partir de l'âge de trois ans, avant cet âge ils peuvent provoquer un spasme du larynx ou des complications sous forme d'otite moyenne. Les gouttes peuvent être utilisées dès la naissance. Avant l'instillation, le flacon avec des gouttes ou un spray doit être réchauffé dans les paumes ou dans un bain-marie, dans de l'eau tiède, afin qu'il n'y ait pas d'inconfort et de spasme réflexe du médicament froid.
  • Lors de l'instillation, jetez la tête en arrière, en faisant couler 2 à 3 gouttes de médicament, en abaissant immédiatement la tête pour que l'agent se propage sur la membrane muqueuse et ne soit pas avalé. Ensuite, vous devez couvrir la sortie du nez, en appuyant la narine contre le septum.

Comment et comment soigner rapidement un nez qui coule? 6 moyens efficaces de traiter un rhume chez les enfants

Informations générales sur la rhinite infantile

Les experts identifient plusieurs options pour le rhume, qui sont possibles chez les adultes et les enfants. Ils surviennent pour diverses raisons:

  • En raison d'infections affectant généralement les voies respiratoires supérieures, y compris le groupe ARVI et la grippe.
  • En raison de maladies allergiques dans lesquelles un nez qui coule est l'un des symptômes du rhume des foins (allergie au pollen) ou d'une réaction à la laine, aux moisissures, à la nourriture, aux médicaments.
  • À la suite de réactions anormales des vaisseaux sanguins dans la zone de la muqueuse nasale lorsqu'ils sont exposés à des irritants - odeurs piquantes, air froid ou sec (un tel nez qui coule est appelé rhinite vasomotrice).
Connaître la cause est particulièrement important pour traiter le rhume chez les enfants. Le choix des moyens qui peuvent éliminer la congestion nasale, l'essoufflement et réduire l'écoulement de liquide ou de mucus épais en dépend. Si certains médicaments sont utilisés pour presque tous les types de rhinite, d'autres - antibiotiques, sprays hormonaux - ne seront montrés qu'avec certaines de ses variantes et seul un médecin peut les prescrire, en particulier à un enfant..

Le SRAS est la cause la plus fréquente de rhume infantile, avec toux, fièvre et malaise général. Pendant la saison froide, les virus se propagent activement dans les endroits bondés - dans les cliniques pour enfants, dans une école ou un groupe de jardins d'enfants. Un bébé malade suffit à propager des centaines, voire des milliers de virus dans l'air lorsqu'il tousse, hurle ou éternue, qui, avec des gouttelettes de mucus, pénètrent dans le corps d'enfants en bonne santé. Les virus se déposent sur les surfaces, les jouets, se mettent sur les mains et à partir de là - dans le nez et la bouche.

Les adultes peuvent également infecter un bébé, ils sont plus souvent dans des endroits bondés, d'où peuvent provenir les virus. Par conséquent, même un enfant qui ne visite pas régulièrement les centres commerciaux, les cafés et les cinémas peut tomber malade..
Donc, hélas, l'infection n'a pas pu être évitée. Comment traiter un nez qui coule chez un enfant?

Méthode 1. Traitement de la rhinite avec des agents vasoconstricteurs

Remarquant les premiers signes d'un rhume avec rhinite chez un enfant, en règle générale, les parents se précipitent à la pharmacie pour y acheter des médicaments qui fourniront un traitement rapide et efficace du rhume. Chez les enfants, l'utilisation de ces fonds devrait en premier lieu remplir deux fonctions: soulager la congestion nasale et réduire les écoulements de mucus. À ces fins, les médicaments vasoconstricteurs sont utilisés sous diverses formes. Ceux-ci peuvent être des gouttes ou des sprays pour le rhume des enfants. Ces médicaments contractent les petits vaisseaux du nez, ce qui réduit le gonflement des muqueuses et facilite la respiration. Cependant, ils ne font que réduire la gravité des symptômes désagréables. Et l'effet de leur utilisation peut durer de 4 à 12 heures, alors vous devez réinstiller.

Bien que certains de ces médicaments soient approuvés pour une utilisation même chez les bébés de moins d'un an, ils doivent être utilisés avec une extrême prudence pendant l'enfance. Les médecins qui savent comment traiter correctement un nez qui coule chez les enfants recommandent d'utiliser ces fonds pendant 3 à 4 jours au maximum. Sinon, la dépendance est possible, dans laquelle, sans gouttes, le nez de l'enfant ne respire tout simplement pas. De plus, l'utilisation irréfléchie de médicaments vasoconstricteurs peut entraîner une irritation et une sécheresse de la muqueuse nasale. Par conséquent, ils sont généralement associés à des médicaments à action retardée, dont l'effet se produit après quelques jours, lorsque l'utilisation de sprays ou de gouttes vasoconstricteurs devient indésirable et nécessite un sevrage..

Méthode 2. Pour commencer à utiliser des médicaments hormonaux, il est important de connaître les causes du rhume!

Le prochain groupe de médicaments que nous considérerons sont les médicaments hormonaux pour le traitement de la rhinite chez les enfants. Ils sont utilisés lorsqu'une allergie est diagnostiquée ou qu'une rhinite médicamenteuse s'est développée (dépendance aux vasoconstricteurs). En outre, ces médicaments sont indiqués pour la rhinite chronique, le traitement de la rhinite sévère avec des complications sous forme de sinusite (inflammation des sinus paranasaux).

Le médecin peut recommander des gouttes hormonales pour le rhume, des sprays ou des onguents conviennent également aux enfants. L'effet vient progressivement, un soulagement durable est généralement obtenu après 2-3 semaines d'utilisation. Le traitement d'une rhinite allergique chez un enfant avec des médicaments hormonaux n'est indiqué que sous des formes sévères et prononcées.

Ces fonds n'endommagent pas la membrane muqueuse, ne provoquent pas de dépendance, mais ils ont une liste assez longue de contre-indications et d'effets secondaires. Par conséquent, ils ne sont utilisés que selon les directives d'un médecin..

Méthode 3. Antibiotiques sous forme de gouttes et de sprays. Quand le traitement d'un rhume chez les enfants avec des antibiotiques est-il justifié??

Méthode 4. Rinçage du nez à l'eau de mer: nous traitons la congestion et l'écoulement nasal dans un complexe

L'un des moyens les plus inoffensifs de traiter un rhume est de se rincer le nez. En cas d'écoulement nasal, l'enfant reçoit une injection d'eau de mer ou d'une solution saline dans les sinus. Ils fluidifient et éliminent le mucus épais, éliminent les virus et les microbes de la surface des muqueuses, réduisent progressivement l'enflure et l'inflammation.

L'utilisation d'eau de mer et le rinçage du nez avec une solution saline pour un rhume aident les enfants à mieux respirer, mais l'effet de la procédure est instable et ne dure pas longtemps. De plus, le rinçage ne sera vraiment sûr que s'il est effectué correctement. Sinon, la solution du nasopharynx peut pénétrer dans la bouche du tube auditif, qui relie le nez à l'oreille moyenne, il existe un risque de développer une otite moyenne.
La procédure présente également des inconvénients pratiques - les enfants ne l'aiment pas vraiment et il est tout simplement impossible de faire le lavage à la maternelle ou à l'école.

Le lavage avec des solutions salines ou de l'eau de mer ne doit pas être utilisé comme un moyen distinct de traiter un rhume, mais dans un ensemble de mesures qui devraient aider l'enfant à respirer librement.

Méthode 5. Moyens contenant des huiles essentielles - une méthode de traitement efficace et sûr de la rhinite chez les enfants et les adultes

Parmi les moyens efficaces et en même temps sûrs, on note également les huiles essentielles.
Pour les rhumes et le nez qui coule, ils aident à faciliter la respiration, à éliminer le gonflement des muqueuses. Il existe deux types de produits à base d'huile essentielle: les gouttes et les patchs pour inhalateurs. Ils sont inférieurs à la vitesse d'obtention de l'effet des médicaments vasoconstricteurs, mais ils ne provoquent pas de dépendance, ont des effets antimicrobiens et antiviraux. Ainsi, les remèdes aux huiles essentielles combattent à la fois les causes de la rhinite et ses manifestations..

Arrêtons-nous plus en détail sur les emplâtres pour inhalateurs. Outre son efficacité et sa sécurité, son grand avantage est sa facilité d'utilisation: il suffit de coller le patch sur les vêtements ou à la tête du lit - quelques huiles essentielles commenceront immédiatement un effet bénéfique. Utilisez le patch partout où cela vous convient, à vous et à votre enfant - à la maison, en marchant, en voyage ou à l'école ou à la maternelle.

Les patchs pour inhalateurs de différents fabricants ont un mécanisme d'action similaire et peuvent varier en composition. Par exemple, le patch pour inhalateur Breathing ® contient du lévomenthol et cinq huiles essentielles. Pour un rhume chez les enfants, cette combinaison de composants est la plus efficace. Dans le même temps, il n'y a pas de camphre dans la composition, ce qui signifie que le risque de développer des allergies est minime. Le plâtre peut être utilisé pour les enfants à partir de 2 ans, un paquet peut être utilisé non seulement pour le bébé, mais aussi pour tous les membres de la famille. La durée et la fréquence de son utilisation ne sont pas limitées.

Les pansements conviennent aux enfants à partir de 2 ans et aux adultes, ce qui est pratique. Un seul paquet peut être utilisé par tous les membres de la famille s'ils sont confrontés à la question de savoir comment guérir efficacement et en toute sécurité un nez qui coule.
La seule contre-indication à l'utilisation de fonds à base d'huiles essentielles est l'intolérance des composants constitutifs.

Méthode 6: Phytothérapie - comment les plantes médicinales sont utilisées en médecine

Les remèdes à base de plantes médicinales sont un autre groupe de médicaments qui peuvent être prescrits pour soigner un nez qui coule chez un enfant. Ces fonds sont disponibles sous forme de comprimés. Ils sont particulièrement efficaces pour réduire l'enflure et la décharge des sinus. En règle générale, un remède à base de plantes pour le rhume est prescrit pour les expectorations épaisses et visqueuses, qui «obstruent» le nez.

Mais ne vous attendez pas à un effet instantané des remèdes à base de plantes. Leurs composants entrent en vigueur quelques jours après le début de la prise. Mais ils réduisent le risque de complications et peuvent être utilisés en combinaison avec des remèdes à action rapide contre la rhinite. Manque de phytopréparations - possibilité d'allergies aux composants végétaux, ainsi que de réactions indésirables du tractus gastro-intestinal. C'est pourquoi la phytothérapie dans le traitement complexe de la rhinite est généralement prescrite aux enfants de 6 ans et plus..

Traitement du rhume avec des remèdes populaires

N'EST PAS UNE PUBLICITÉ. LE MATÉRIEL PRÉPARÉ AVEC LA PARTICIPATION D'EXPERTS.

Comment guérir rapidement un nez qui coule chez un enfant à la maison

Un nez qui coule chez les enfants se développe 3 à 5 fois plus souvent que chez les adultes. Le système nerveux des enfants ne sait pas comment reconnaître et supprimer les attaques virales à temps, de sorte que la réponse immunitaire à l'infection chez les enfants se présente sous la forme d'un nez qui coule.

Il est nécessaire de traiter le traitement d'un rhume chez les enfants dès le premier jour. Lorsque l'écoulement muqueux se dessèche, il restera dans le nez de l'enfant. Le mucus séché est un terreau favorable pour les colonies microbiennes et une cause potentielle de rhinite chronique chez les enfants.

Comment traiter un nez qui coule chez un enfant?

Le principal danger d'un rhume chez les enfants est qu'il est facile à manquer. Les méthodes de traitement médicamenteuses les plus efficaces se trouvent au premier stade du rhume, lorsque les enfants présentent les principaux symptômes de l'effet des agents pathogènes sur la membrane muqueuse:

  • sensation de sécheresse dans le nez;
  • légère sensation de chatouillement ou de brûlure dans les cavités nasales;
  • fatigue, somnolence;
  • maux de tête légers;
  • légère augmentation de la température - jusqu'à 37,5 ° C.

Pour un enfant, ces signaux peuvent passer inaperçus, même si l'enfant sait déjà parler: les enfants ont un sens moins développé de leur corps, et ils ne comprennent pas quand la situation nécessite un traitement. La période d'incubation se termine dans quelques heures, après quoi la rhinite de l'enfant entre dans la phase aiguë.

Le traitement de la rhinite chez les enfants est effectué dès la première année de vie: déjà à 2,5 mois, des agents de lavage peuvent être instillés dans le nez de l'enfant. Dans le cas des nourrissons, il n'est généralement pas nécessaire de recourir à un traitement médicamenteux: le corps d'un enfant de moins d'un an commence souvent des «contrôles» des muqueuses, accompagnés de sécrétions humides. À moins que l'état de l'enfant ne soit aggravé par d'autres symptômes (comme la fièvre), il incombe aux parents de garder les fosses nasales humides. Le séchage du nez chez les enfants est évité par des lavages naturels à l'eau de mer ou des vaporisateurs pour bébé.

Si l'enfant développe toujours une rhinite virale ou chronique, les médecins recommandent l'ensemble de mesures suivant:

  • Hydrater la cavité nasale du bébé ou rincer avec des solutions à base d'eau de mer. Pour les enfants, des préparations lavantes naturelles sous forme de gouttes sont recommandées à tout stade de la maladie: elles empêchent les sécrétions de se dessécher et se transforment en terre pour le développement de la rhinite chronique.
  • Instillation de médicaments antiseptiques pour les enfants. Les antiseptiques neutralisent les processus de décomposition et de dégradation des sécrétions, désinfectent les muqueuses de l'enfant et préviennent la réinfection. Les préparations conviennent pour une utilisation à long terme.
  • L'utilisation d'agents antibactériens doux pour les enfants. Il est recommandé de passer au traitement avec des médicaments antibactériens locaux uniquement après avoir consulté un médecin.
  • Instillation de gouttes vasoconstricteurs pour les enfants. Cela vous permet d'éliminer instantanément les manifestations de la rhinite chez un enfant, mais ces médicaments ne conviennent pas au traitement, car ils ne traitent pas la source du problème. Utilisez des vasoconstricteurs pour le traitement auxiliaire: soulager l'état du bébé pour l'alimentation, le repos nocturne, etc..
  • Instillation de médicaments immunomodulateurs et antiviraux. Il s'agit de «l'artillerie lourde» qui aide le corps de l'enfant à faire face à l'infection. Le premier groupe de médicaments stimule le système immunitaire, encourageant le corps de l'enfant à commencer le traitement par lui-même. Le deuxième groupe aidera si le corps ne peut pas faire face à une menace extérieure. Les combinaisons de plusieurs formes du médicament sont efficaces: par exemple, un traitement avec des gouttes immunomodulatrices et des pilules antivirales.
  • Procédures de réchauffement - enveloppements à la moutarde, bains de pieds chauds, canettes. La chaleur simule une situation avec une température douce, dans laquelle il est plus facile pour le corps de l'enfant de chasser la maladie. La méthode de traitement thermique est recommandée pour les enfants à partir de 2-3 ans; si l'enfant a moins de deux ans, à utiliser avec prudence.
  • Moyens d'action générale pouvant soulager l'état de l'enfant: antipyrétiques et analgésiques. Ils ne sont pas liés au traitement de la rhinite, mais ils aideront les enfants à se sentir mieux et à récupérer rapidement pour lutter contre la maladie..
  • Physiothérapie. Les techniques sont sélectionnées en tenant compte des contre-indications individuelles.

Pour que le processus de traitement se déroule correctement, choisissez des préparations spéciales étiquetées «pour enfants». La version «adulte» du médicament ne convient pas à un enfant en raison de la différence de concentration en principes actifs. Le danger d'un tel traitement n'est pas que le remède ne soit pas suffisamment efficace, mais dans les effets secondaires puissants presque inévitables.

Médicaments contre la rhinite pour enfants

Le corps des enfants réagit différemment aux composants actifs des médicaments populaires, de sorte que même les médicaments à base naturelle sont disponibles en deux versions: pour les enfants et pour les adultes. Voici les remèdes qui résistent efficacement au rhume chez les enfants sans effets secondaires désagréables.

Lavages hydratants et adoucissants

Pour un enfant, les préparations à base d'eau de mer avec minéralisation supplémentaire sont les mieux adaptées. Les gargarismes sont efficaces pour toutes les formes de rhinite: ils soulagent même la rhinite physiologique chez les enfants de 1 an et moins..

Le résultat du traitement sera une hydratation immédiate de la muqueuse nasale de l'enfant. Lorsque le mucus se liquéfie, il agit comme une défense naturelle des muqueuses vulnérables contre les organismes pathogènes. L'écoulement de liquide est facile à retirer du nez. Ils sortent, tout en éliminant simultanément les micro-organismes - agents pathogènes. Si un enfant a une rhinite allergique, l'eau de mer sera également nécessaire pour le traitement. Le lavage éliminera les allergènes, de sorte que l'attaque allergique s'arrêtera correctement: naturellement.

Les médicaments les plus populaires pour les enfants:

  • Rinostop Aqua. Lavage nasal doux. Deux options de libération conviennent aux enfants: Rinostop Aqua Baby pour les nouveau-nés et les enfants de moins d'un an et Aqua Soft - gouttes pour les enfants plus âgés.
  • Aqualor est un rinçage nasal hypoallergénique pour la rhinite. Pour les enfants existe en deux versions: Aqualor Baby pour les enfants de moins d'un an et les tout-petits et Aqualor Soft pour les enfants d'âge scolaire.
  • Aqua Maris est un lavage de qualité à base d'eau de mer, enrichi en minéraux. Un enfant jusqu'à un an et plus se voit prescrire Aqua Maris Baby. Si le bébé a 6 à 7 ans, vous pouvez essayer le remède standard Aqua Maris Norm (adapté à toute la famille).

La durée du traitement avec des gouttes hydratantes va du premier jour d'un rhume jusqu'à la guérison complète. Pour les enfants, ce remède est inoffensif, mais il ne faut pas en abuser non plus: avec une quantité moyenne d'écoulement, rincez le nez de l'enfant pas plus de 4 fois par jour. En cas de sécheresse notable des muqueuses du nez ou de dessèchement rapide de la morve purulente, vous pouvez augmenter la fréquence de rinçage: hydrater les fosses nasales pendant 1 à 2 heures tout au long de la journée. Pendant la saison infectieuse, les gouttes peuvent être utilisées pour un traitement préventif: rincer le nez de l'enfant 1 à 2 fois par jour pour éliminer les agents infectieux potentiels.

La concentration de sels dans les produits pour enfants est moindre, afin de ne pas provoquer d'irritation des tissus muqueux délicats de l'enfant. Mais vous devez choisir des lavages pour enfants non seulement en raison de la composition, mais également en raison de la forme de la bouteille. Les flacons des versions pédiatriques des lavages populaires sont équipés de buses restrictives pour éviter le remplissage excessif du passage nasal en une seule instillation et de sprays pour un spray particulièrement doux. Les buses de pulvérisation ultra-douces permettent l'utilisation de l'eau de mer pour le traitement des enfants de moins d'un an. Vous pouvez vous rincer le nez de manière «adulte» après un an. Il est préférable de commencer à 4-5 ans et plus tard, lorsque les tissus muqueux sont déjà devenus plus forts et peuvent faire face à la charge externe.

Le rinçage à l'eau de mer est considéré comme un type de traitement complet doux. Ils hydratent, arrêtent le développement des infections, préviennent le gonflement et la congestion nasale. Un effet secondaire agréable est une immunité accrue: il sera plus facile pour un enfant de combattre l'infection à l'avenir.

Photo: Oksana Kuzmina / Photobanque Lori

Antihistaminiques

Consultez votre médecin pour connaître le bon antihistaminique pour votre enfant. Tout antihistaminique n'est pas utilisé plus de sept jours. Si dans les 5 à 6 jours, l'enfant ne se sent pas mieux, il est nécessaire de changer de médicament ou de méthode de traitement. Si le médicament est pris sous la surveillance d'un médecin, s'il n'y a pas d'effet, le médicament de l'enfant est changé pendant 2-3 jours.

Les médicaments les plus efficaces contre le rhume sont:

  • Gouttes pour administration orale à base du composant actif de la loratadine: Claritin et son analogue Loratadine. L'instillation peut guérir un nez qui coule sans complications: les gouttes ne provoquent pas de dessèchement de la muqueuse nasale, d'épaississement et de stagnation des sécrétions liquides. L'effet est perceptible dès le premier jour. Le médicament est prescrit aux enfants à partir d'un an et plus..
  • Médicaments à base de cétirizine: Zyrtec, Cetrin. Si un enfant a le nez qui coule en raison d'allergies, ces remèdes arrêteront rapidement l'attaque. Zyrtec est particulièrement efficace: il inhibe en douceur une réaction allergique à un stade précoce et réduit la migration des cellules inflammatoires dans la membrane muqueuse. Le premier jour après le début de l'admission, les rougeurs et les démangeaisons disparaissent, la quantité de décharge diminue. Recommandé pour les bébés à partir d'un an et plus.
  • Kestin - un agent apaise efficacement les muqueuses en raison d'un effet de blocage sélectif prononcé contre H1. Pour que le médicament soit correctement absorbé, il est recommandé d'accompagner la prise d'aliments gras: de cette façon, le médicament est mieux absorbé. Pour les enfants, Kestin est prescrit dans les stades aigus de la rhinite allergique. Il suffit de le prendre tous les deux jours: les symptômes de la rhinite disparaissent une heure après sa prise, l'effet dure deux jours.
  • Si l'enfant a déjà au moins 4 ans, vous pouvez utiliser des sprays puissants et des gouttes nasales: Kromohexal, Kromosol, Histimet et autres. Ces médicaments arrêtent efficacement l'inflammation et procurent un soulagement immédiat. Utilisez les sprays antihistaminiques avec prudence: ils peuvent provoquer de l'irritabilité, de l'insomnie et des maux de tête.

Pour bien combiner les antihistaminiques avec d'autres médicaments, gardez à l'esprit qu'ils potentialisent les autres médicaments. Ajustez la posologie des analgésiques, des antibactériens et des antipyrétiques comme indiqué par votre médecin.

Antiseptiques nasaux

L'instillation d'agents antiseptiques est une méthode efficace de traitement de la rhinite causée par une infection. Les antiseptiques fluidifient le mucus qui s'assèche dans les cavités nasales de l'enfant, inhibent la croissance des agents pathogènes et aident à éliminer les bactéries du nez. Les enfants de moins d'un an se voient rarement prescrire des antiseptiques: l'immunité d'un enfant de moins d'un an est trop faible et l'utilisation d'un antiseptique peut provoquer une complication de l'infection.

Les enfants se voient prescrire des solutions antiseptiques pour traiter le rhume ou d'autres maladies infectieuses. Solutions adaptées pour un enfant:

  • Les préparations à base de protéinate d'argent - collargol (Sialor, Protargol) peuvent être utilisées si l'enfant a au moins 3 ans. Il a un effet astringent sur les sécrétions liquides, vous pouvez donc nettoyer rapidement et efficacement les cavités nasales, libérant ainsi votre souffle. Protargol agit comme un antiseptique, arrêtant la multiplication des bactéries responsables de l'infection. Les ions d'argent sur les muqueuses irritées entourent les protéines, formant un film protecteur dense. La sensibilité diminue temporairement, la gale disparaît, les démangeaisons diminuent. L'œdème disparaît le premier jour en raison du rétrécissement des vaisseaux sanguins. Un jour après le début du cours, les muqueuses se calment complètement, l'inflammation disparaît.
  • Préparations avec du sulfacyle de sodium. Pour les enfants, Albucid est généralement prescrit: bien qu'il s'agisse de collyres, ils soulagent efficacement l'inflammation du nez. Albucid peut être utilisé chez les enfants de moins d'un an, avec prudence - jusqu'à deux mois. L'agent antimicrobien inhibe l'activité des bactéries, empêchant le développement de complications du rhume. Le premier jour, seul le résultat de l'application topique est perceptible, mais à chaque instillation, une petite quantité du médicament est absorbée à travers les muqueuses enflammées et se propage dans la circulation systémique. L'effet cumulatif chez un enfant se manifeste par le développement d'une défense stable contre les bactéries.
  • Miramistin. Convient pour le traitement de la rhinite compliquée par une infection. Le médicament n'est pas absorbé par les tissus muqueux, de sorte que les médecins le prescrivent souvent pour le traitement des enfants à partir d'un an (le fabricant recommande Miramistin aux enfants âgés d'au moins 3-4 ans). L'effet est local, visible dès le premier jour. La miramistine est un antiseptique bactéricide universel: elle infecte à la fois les bactéries aérobies et anaérobies. Le médicament détruit les colonies de la plupart des bactéries pouvant provoquer une rhinite chez un enfant. Il agit même sur les pathogènes mutés qui ont acquis une résistance à un antibiotique commun. En plus des bactéries, le médicament agit sur les virus et les infections fongiques. Le premier jour, le médicament soulage l'inflammation, active l'immunité locale, tue l'infection sans nuire aux muqueuses sensibles de l'enfant.
  • Dekasan est prescrit aux enfants de plus d'un an, uniquement sous forme d'inhalation avec un nébuliseur. C'est un antiseptique puissant avec un effet antimicrobien prononcé: les chirurgiens l'utilisent pour désinfecter les instruments. Le médicament détruit les colonies bactériennes le premier jour d'utilisation, le cours ne doit pas dépasser 3 à 5 jours. Bien que le médicament n'agisse pas sur les cellules humaines, il est prescrit aux enfants avec prudence: le puissant composant décaméthoxine peut provoquer une réaction allergique chez l'enfant.

Les antiseptiques pour enfants ne sont prescrits que par un médecin; il ne faut pas lutter seul contre un rhume avec leur aide. Le spécialiste calculera la posologie exacte et vous dira combien de temps les gouttes doivent être utilisées. Les médicaments antiseptiques ne doivent pas être arrêtés simplement parce que les symptômes externes caractéristiques d'un rhume sont passés. De tels fonds donnent des résultats dès le premier jour, mais il faut trois à sept jours pour une guérison complète..

Agents antibactériens

Ils ne sont efficaces que pour la rhinite bactérienne; ils sont prescrits après examen par un médecin en fonction du type de mucus qui est séparé. L'écoulement de la rhinite bactérienne est épais, nuageux, vert clair ou jaune.

Les antibactériens suppriment l'activité des bactéries, arrêtant le développement de l'infection. Pour un enfant, les produits à base de composants puissants - les aminosides conviennent:

  • Isofra est un antibiotique topique doux. L'ingrédient actif est la framycétine. Attribué à tout stade de la rhinite bactérienne aux enfants à partir d'un an et plus. L'effet du traitement est perceptible dans la journée, la récupération complète se produit le 5-6ème jour du cours.
  • Tobrex - collyre avec l'antibiotique tobramycine. En raison de la concentration réduite de la substance active, l'ORL peut prescrire Tobrex comme principal agent antibactérien pour la rhinite infantile. Ils sont instillés dans le nez trois fois par jour uniquement selon les directives d'un médecin..
  • La fugentine est un antibiotique à base de gentamicine avec un composant auxiliaire - l'acide fusidique. Un agent puissant, efficace dans le traitement de la plupart des infections connues, y compris les staphylocoques mutés. Il n'a pas de contre-indications, à l'exception de la sensibilité individuelle aux composants du médicament. Les enfants sont enterrés trois fois par jour. La durée du traitement est déterminée par le médecin.

Immunomodulateurs pour la rhinite infantile

Les immunostimulants et les médicaments qui modulent l'immunité sont prescrits pour la prévention ou le traitement de la rhinite infectieuse. Ils augmentent temporairement l'activité immunitaire, aidant le corps de l'enfant à faire face seul à la maladie..

Les médicaments à action légère conviennent aux enfants: Polyoxidonium, Imunorix, Likopid, Ribomunil, Ruzam et autres. Ces agents activent la défense précoce du corps contre les infections lorsqu'ils sont utilisés localement, enseignant les mécanismes de défense de la membrane muqueuse à répondre à l'activité bactérienne pathogène. La composition de ces médicaments comprend généralement des composants auxiliaires qui réduisent l'inflammation ou bloquent une réaction allergique. Ils aident à démarrer le traitement rapidement et à arrêter la plupart des manifestations de la rhinite le deuxième jour de l'admission..

L'effet de fond des immunomodulateurs est une augmentation de l'effet des médicaments antibactériens. Seul le médecin traitant peut calculer correctement la posologie et choisir le médicament. Pour la rhinite auto-immune, ces médicaments ne sont pas prescrits.

Traitement de la rhinite chez les enfants rapidement et efficacement

En moyenne, un nez qui coule chez les enfants disparaît en 4 à 7 jours. Plus tôt vous commencerez le traitement, plus il vous sera facile de vous débarrasser de la rhinite bactérienne. Si un nez qui coule est causé par des irritants vasomoteurs - poussière, acariens, contact avec de puissants moyens de parfumerie - alors il est nécessaire de se débarrasser des facteurs défavorables, sinon peu de temps après la récupération, il sera nécessaire de traiter à nouveau les muqueuses enflammées du nez..

Si l'enfant est fatigué d'un nez qui coule et que vous souhaitez voir rapidement le résultat du traitement, utilisez des vasoconstricteurs ou des médicaments hormonaux. Ils aideront à obtenir le résultat immédiatement: l'enfant pourra respirer normalement et dormir paisiblement. Pour terminer correctement votre traitement, continuez à prendre vos médicaments essentiels (antibactériens ou antihistaminiques) et rincez, même après que les médicaments à action rapide soulagent les symptômes de la rhinite.

Médicaments vasoconstricteurs pour la rhinite infantile

Les médicaments vasoconstricteurs apportent un soulagement immédiat en réduisant le gonflement de la membrane muqueuse dû au rétrécissement réflexe du réseau vasculaire. L'effet est perceptible dans les premières minutes après l'application: la sécrétion de mucus s'arrête, la respiration devient plus facile, le gonflement diminue et la congestion nasale disparaît.

Ces médicaments agissent au niveau réflexe et ne guérissent pas le rhume. Si vous n'utilisez que des gouttes ou des sprays vasoconstricteurs, vous ne pouvez qu'espérer qu'entre les instillations, le nez qui coule de l'enfant disparaîtra de lui-même. Sinon, vous risquez de vous retrouver dans une situation où le bébé ne peut plus respirer normalement par le nez sans une autre instillation. Pour les enfants, il est recommandé d'instiller les médicaments vasoconstricteurs uniquement la nuit ou, si nécessaire, avant un événement important. Le septième jour, le cours doit être arrêté, même si la rhinite n'est pas encore passée, sinon la dépendance se développera.

Il existe trois groupes de décongestionnants autorisés pour les enfants:

  • Produits à base de xylométazoline. Ce sont eux qui sont correctement enterrés la nuit, puisqu'ils continuent à agir jusqu'à 9-10 heures. Les bébés de deux à six ans se voient prescrire des gouttes à une concentration de 0,05%, à partir de 6 ans - un spray ou des gouttes nasales de 0,1%. Médicaments populaires - Xilen, Otrivin.
  • Préparations à la naphazoline. Prescrit pour les bébés à partir d'un an à une concentration de 0,05%. Dans la concentration «adulte» de 0,1% - seulement à partir de 15 ans. Soulager efficacement les poches, arrêter complètement la décharge de liquide. Valable jusqu'à 6 heures. Des effets désagréables - séchage de la muqueuse nasale (vous devez accompagner le lavage), avec une utilisation fréquente - une sensation de brûlure dans le nez. Les bébés se voient généralement prescrire du Sanorin ou de la Naphtizine.
  • Médicaments à base d'oxymétazoline. Souvent prescrit aux bébés jusqu'à un an en raison de l'action légère et du minimum de contre-indications. Le résultat dure jusqu'à 12 heures. La posologie maximale de 0,05% est prescrite pour les enfants à partir de 6 ans et plus, 0,025% - d'un an à six ans, la posologie minimale de 0,01% est prescrite pour les plus petits. Médicaments connus: Nazivin, Nazol, Afrin, Rinostop Extra.

Les vasoconstricteurs sont efficaces non seulement pour soulager les symptômes du rhume. Ils aident à traiter la rhinite bactérienne en donnant accès à la membrane muqueuse pour de puissants médicaments bactériens. Consultez votre médecin pour le bon adjuvant décongestionnant.

Remarque: avec des sécrétions liquides abondantes, les médicaments vasoconstricteurs peuvent ne pas fonctionner, car le médicament va se répandre dans l'œsophage. Instiller correctement les gouttes: rincer d'abord à l'eau de mer, puis utiliser des médicaments.

Agents hormonaux

Les médicaments à base d'hormones sont prescrits lorsque la rhinite allergique chez les enfants doit être traitée. Les allergies peuvent apporter beaucoup de souffrance à un bébé. Les médicaments hormonaux sont bons car ils agissent plus rapidement et plus efficacement que les autres médicaments antiallergéniques approuvés pour le traitement des enfants..

Un spécialiste devrait prescrire un médicament hormonal à un enfant. L'utilisation excessive de médicaments puissants conduit à des défaillances locales du système immunitaire de l'enfant. Si la muqueuse nasale n'est pas protégée, la rhinite allergique se transforme en rhinite bactérienne..

Les enfants se voient prescrire des médicaments:

  • La fliksonase est un agent hormonal doux. Attribuer si le bébé a au moins 3 ans. Soulage l'inflammation, élimine les poches, réduit la quantité de décharge aqueuse.
  • Nazonex est un médicament puissant à base d'hormones. Il n'y a presque aucune contre-indication. Peut être utilisé si le bébé a 3 ans ou plus. Soulage instantanément les symptômes, l'effet complexe apparaît après quelques heures.
  • Nasobek est un médicament hormonal puissant, prescrit aux enfants de 6 ans et plus. Soulage les réactions allergiques, développe une tolérance temporaire aux allergènes.

Si un nez qui coule n'est pas associé à des allergies, le résultat sera moins prononcé: le gonflement s'atténuera, l'inflammation diminuera. Attention: bien que les médicaments couvrent la plupart des agents pathogènes allergiques connus, dans chaque cas, le remède doit être sélectionné individuellement. Contrairement aux antibactériens et antihistaminiques, dans le cas des médicaments hormonaux en l'absence de résultat visible, il serait correct de ne pas poursuivre le cours, mais de consulter immédiatement un médecin.

Comment traiter correctement un nez qui coule chez les enfants de 3 ans et 6 ans

Un enfant âgé de 3 ans et plus a un système immunitaire plus fort qu'un bébé, mais il n'est toujours pas assez fort pour traiter la rhinite avec de puissants médicaments «adultes». Pour faire face rapidement à la maladie, les bébés de 3 à 6 ans sont traités de manière globale:

  • Les médicaments éliminent la cause de la maladie et soulagent les symptômes les plus graves.
  • La physiothérapie facilite l'état du bébé, augmente l'efficacité de l'absorption des médicaments, favorise la régénération des cellules enflammées et la sortie du mucus accumulé.
  • Des mesures d'hygiène supplémentaires empêchent la récidive de la rhinite. Le nettoyage humide est effectué au moins une fois tous les deux jours. Chaque jour, les enfants sont rincés à l'eau de mer..

Bien que les parents pensent souvent qu'un nez qui coule n'est pas une menace sérieuse, il vaut mieux s'abstenir de marcher et de se baigner jusqu'à ce que la maladie soit passée. Une humidité élevée, l'hypothermie sont des conditions idéales pour le développement des bactéries. Il sera correct d'apporter la paix au bébé, de garder ses pieds au chaud. Il en va de même pour la rhinite allergique. Les crises d'allergie épuisent le corps de l'enfant et affaiblissent le système immunitaire, créant des conditions propices à l'infection.

Physiothérapie pour la rhinite infantile

Un nez qui coule chez un enfant peut être accompagné de complications - écoulement purulent, dessèchement des sinus lorsque la sécrétion liquide se dessèche, inflammation de l'oreille et maux de tête. L'enfant ressentira un soulagement après la première intervention, mais le plein effet n'apparaîtra que quelques heures après la séance de physiothérapie.

Les procédures suivantes donnent le meilleur effet pour la rhinite chez les enfants:

Irradiation ultraviolette des voies nasales

Il est prescrit pour la rhinite aiguë d'origine infectieuse ou pour atténuer les symptômes des exacerbations de la rhinite chronique. L'irradiation détruit presque toute la flore pathogène des sinus nasaux, empêchant l'aggravation du processus inflammatoire. Avec la luminothérapie, l'enfant ne ressent rien, la procédure convient donc même aux enfants nerveux ou sensibles. Le cycle complet de l'irradiation UV de la muqueuse nasale ne dépasse pas 2-3 jours. Commencez par un traitement aux rayons ultraviolets pendant 30 secondes, puis la durée de l'irradiation est progressivement augmentée à 2 minutes. Dans les stades aigus de la maladie avec des sécrétions abondantes, la lumière ultraviolette n'atteint pas les sinus nasaux.Par conséquent, dans les 3-4 premiers jours, les surfaces des pieds sont irradiées pendant 8 à 10 minutes par jour. Cela conduit à l'arrêt des sécrétions muqueuses. Le rayonnement UV désinfecte, tue les virus, soulage les poches et resserre les vaisseaux sanguins en raison d'une légère stimulation locale du flux sanguin. La principale contre-indication est l'augmentation de la température corporelle.

Thérapie UHF

Recommandé si l'enfant souffre de rhinite chronique. Un cours complet pour les enfants - pas plus de cinq procédures. Le champ électromagnétique à haute fréquence interagit avec les tissus des sinus. Les procédures stimulent le système immunitaire, accélèrent le flux sanguin local. Un effet auxiliaire est une augmentation de la perméabilité des parois vasculaires. Les capillaires dans les cavités nasales se dilatent plus activement, grâce à quoi le mucus stagnant quitte les sinus plus rapidement et la congestion disparaît. L'irradiation UHF est également utile pour la rhinite aiguë chez les enfants, dans ce cas, le cours sera de 2-3 procédures.

Électrophorèse

Une méthode efficace pour stimuler les sinus, qui est prescrite pour un gonflement sévère et une congestion nasale. La procédure aide le médicament à atteindre les cellules et le liquide intercellulaire dans les cavités nasales, à se répartir uniformément sur les zones enflammées et à assimiler rapidement la membrane muqueuse. Pour les enfants, une puissance CC plus faible est réglée sur l'appareil que pour les adultes: même les enfants sensibles ne ressentiront pratiquement rien. Les électrodes sont connectées à des écouvillons stériles, qui sont pré-trempés dans le médicament. La séance a un double effet: meilleure absorption du médicament et élimination de l'œdème. En outre, les impulsions améliorent la microcirculation dans les cavités nasales, aidant à mobiliser les ressources du système immunitaire. Le calcium, la diphenhydramine et d'autres adjuvants, sélectionnés par les médecins, accélèrent la régénération tissulaire et soulagent l'inflammation aiguë. Le cours dure jusqu'à 10 jours, une session ne dure pas plus de 15 minutes.

Thérapie par ultrasons

Massage doux des sinus avec des fréquences ultrasoniques. Si un enfant a le nez qui coule d'origine allergique, médicamenteuse ou hypertrophique, l'échographie sera la première de la liste des procédures recommandées. Les ondes ultrasoniques normalisent la microcirculation au centre de la pathologie, stimulent les processus métaboliques et augmentent la production d'enzymes. L'effet des ultrasons n'est pas immédiatement perceptible, mais après plusieurs procédures, l'inflammation diminuera sensiblement et le taux de régénération de la muqueuse endommagée s'accélérera. La durée maximale du cours est de 13 à 15 procédures.

Laser magnétique ou thérapie au laser

Agit de la même manière que les séances d'irradiation ultraviolette: accélère le flux sanguin dans la zone des sinus nasaux, réduit le gonflement de la rhinite, apaise les tissus muqueux enflammés. Cet effet est produit par le rayonnement de la lumière laser infrarouge ou rouge, qui est dirigée vers les zones enflammées. Les séances d'irradiation laser sont légères par rapport à la lumière ultraviolette et ont un effet cumulatif. Le principal avantage est la possibilité d'effectuer des procédures à domicile. Dans la rhinite aiguë, 3 à 5 expositions au laser sont prescrites chaque jour. Si l'enfant souffre de formes chroniques de rhinite, la fréquence des séances peut être augmentée à 7-10 par jour.

Inhalation

Le but de l'inhalation n'est pas seulement de transférer le médicament vers les parties difficiles à atteindre de la membrane muqueuse, mais également de faire face rapidement à la congestion nasale avec rhinite, à humidifier les croûtes de séchage des sécrétions et des tissus délicats de la membrane muqueuse et à éliminer les excès de sécrétions liquides accumulées..

L'inhalation sur une base naturelle (décoctions de plantes, huiles essentielles) permet de mieux dégager le nez qu'un vasoconstricteur, mais les composants doivent être choisis avec prudence: à l'âge de 3 à 6 ans, les premières réactions allergiques des enfants apparaissent souvent.

Selon la base, les inhalations sont divisées en deux types:

  • Inhalation avec des ingrédients naturels ou une solution saline. Ce type d'inhalation n'a pas de contre-indications, à l'exception de la sensibilité individuelle à certaines plantes. Vous pouvez effectuer la procédure à domicile au premier signe d'un rhume. Les solutions courantes pour l'inhalation sont les décoctions d'herbes pharmaceutiques: tilleul, calendula, camomille, eucalyptus, sauge, etc. Si le bébé n'a pas encore six ans, l'inhalation ne doit pas être effectuée à l'ancienne, en faisant asseoir le patient devant une casserole de vapeur. Il est difficile pour les enfants de comprendre lorsqu'ils inhalent trop de vapeur chaude.Par conséquent, au lieu d'un effet thérapeutique, une telle procédure peut provoquer une brûlure étendue de la membrane muqueuse. Il est préférable d'utiliser un inhalateur compact: vous pouvez l'acheter dans n'importe quelle pharmacie.
  • Inhalation avec un nébuliseur à base de médicaments puissants. Le médecin traitant doit recommander une telle procédure et sélectionner un médicament pour l'inhalation. Après la sélection du médicament, la posologie et la fréquence de la physiothérapie, les inhalations peuvent être effectuées à la maison, si vous avez un nébuliseur - un appareil pour pulvériser des particules de médicament. Il convertit le composant liquide en nuages ​​miniatures de brouillard que le patient inhale pendant la procédure.

Le plus souvent, pour la rhinite infantile, l'inhalation d'extrait d'eucalyptus est prescrite. Il a un effet calmant et désinfectant général, soulage l'inflammation et stimule légèrement la régénération tissulaire. Un bon résultat est donné par des procédures basées sur les remèdes pharmaceutiques Tonsilgon ou Sinupret: ce sont des décoctions mixtes à base de plantes qui stimulent le système immunitaire, éliminent la congestion nasale et réduisent l'enflure. Pour la désinfection, des inhalations avec un alcali sont prescrites: les eaux minérales médicinales (Essentuki, Borjomi) en contiennent. La solution saline n'est pas impliquée dans le processus de traitement, mais favorise la libération de sécrétions qui bloquent les voies nasales.

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat