loader

Principal

Bronchite

Comment traiter la morve épaisse

Comment traiter la morve épaisse

Traitement

Quelle que soit la cause d'une épaisse rhinite blanche, le patient se voit prescrire une boisson chaude abondante..

En fonction de la cause de l'apparition de la morve blanche épaissie, un certain traitement médicamenteux est prescrit au patient. Il comprendra des médicaments systémiques, des médicaments nasaux, des médicaments symptomatiques.

Les antibiotiques

L'utilisation de médicaments antibactériens est recommandée pour les lésions microbiennes du nasopharynx. Dans ce cas, le patient reçoit un diagnostic de sinusite, de sinusite ou d'adénoïdite..
Le plus souvent, la pathologie est causée par un staphylocoque. Mais pour confirmation, vous devez réussir l'analyse.

Pour soigner ces pathologies, des médicaments du groupe des pénicillines sont activement utilisés: Amoxicilline, Flemoxin
, mais Amoxiclav et Augmentin sont considérés comme plus efficaces
.

La durée du traitement avec ces antibiotiques dure de 5 à 14 jours.

  • L'administration simultanée de gouttes antibactériennes dans le nez est recommandée: Isofra, Polydexa ou Protorgol.
  • En cas d'évolution sévère de la maladie ou en l'absence de résultats positifs, la dioxidine est recommandée dans le cadre de gouttes complexes.
  • De plus, le cours antimicrobien comprend le traitement de la membrane muqueuse avec des agents antiseptiques: Miramistin, Octenisept, Chlorhexidine.

Immunomodulateurs antiviraux

Dans les maladies inflammatoires sous forme de rhinite, sinusite et ethmoïdite, provoquées par une infection virale, il est recommandé d'utiliser des médicaments qui augmentent la résistance du corps:

  • Grippferon;
  • Derinat;
  • Nazoferon;
  • Interféron leucocytaire;
  • Laferobin;
  • IRS-19.

Ils peuvent également être utilisés pour traiter les infections bactériennes qui provoquent une morve épaisse et blanche..

Les médicaments font face efficacement aux virus et augmentent les fonctions de protection du corps en régulant les leucocytes, les monocytes et les neutrophiles.

Remèdes contre la congestion nasale

La formation de mucus visqueux dans le nez s'accompagne d'un gonflement et d'une congestion dans environ 70% des cas. Pour faciliter la respiration avec un nez qui coule épais, l'utilisation de solutions salines est recommandée.

Plus leur concentration en chlorure de sodium est élevée, plus ils soulageront efficacement le gonflement.

Les sociétés pharmacologiques modernes proposent à l'achat des moyens tels que Aqualor, Dolphin, Aquamaris, Physiomer, Rinostop et bien d'autres..

Ces médicaments facilitent non seulement la respiration, mais nettoient également la muqueuse enflammée de l'accumulation d'agents pathogènes et fluidifient le mucus épaissi, grâce auquel il commence à exploser plus facilement..

Si les formulations de sel ne font pas face à leur tâche et que l'œdème continue de perturber la respiration, il est alors conseillé d'utiliser des agents vasoconstricteurs:

Tous sont appliqués pas plus de 5 jours, dans une instruction posologique strictement prescrite, sauf indication contraire d'un médecin

Il est important de comprendre que ces médicaments n'agissent que sur le symptôme (dans ce cas, sur la congestion), mais pas sur la cause profonde. Avec une origine allergique de morve épaisse blanche, un patient adulte est recommandé corticostéroïdes

Avec une origine allergique de morve épaisse blanche, les corticostéroïdes sont recommandés pour un patient adulte.

Des médicaments tels que Avamis, Tafen, Nasonex s'acquittent efficacement de leur tâche, soulageant les poches et ayant un effet anti-inflammatoire.

Les médicaments n'agissent pas immédiatement, contrairement aux médicaments vasoconstricteurs. L'effet maximal de leur application devient perceptible le 2ème jour..

Médecine douce

L'idée que l'utilisation de drogues synthétiques peut devenir dangereuse est une erreur. Les gens croient que les remèdes populaires contre la morve épaisse blanche seront plus efficaces et plus sûrs..

De nombreuses personnes, quel que soit leur âge, ont une prédisposition aux rhumes fréquents. Cette circonstance peut être causée par un certain nombre de raisons, mais la plus courante d'entre elles est un système immunitaire affaibli. Avec un rhume, en règle générale, un nez qui coule se produit, du nasopharynx pendant la maladie, de la morve liquide ou épaisse peut être libérée, tout en ayant différentes nuances. La morve liquide, bien sûr, est un phénomène désagréable, mais elle n'est pas aussi dangereuse que le mucus épais..

Lorsque du mucus épais se forme dans le nasopharynx, la respiration nasale devient beaucoup plus difficile, ce qui est particulièrement dangereux pendant le sommeil. De plus, assez souvent, les patients n'explosent pas de morve complètement épaisse, le mucus stagne et devient rapidement la cause du développement de processus inflammatoires dangereux pour la santé du patient.

Comment maman peut-elle traiter la morve épaisse chez un enfant

La morve incolore, signe d'une inflammation naissante du rhume, est traitée sans antibiotiques. Pendant cette période, la majeure partie du traitement se réduit au lavage des voies nasales. Il est impossible de souffler le nez d'un bébé, la masse collante obstrue les voies nasales, interfère avec la respiration complète, vous pouvez donc vous débarrasser de la morve épaisse à l'aide de mèches en coton.

Tout d'abord, vous devez verser quelques gouttes de solution saline (solution saline) dans chaque narine, les gouttes conviennent:

Humidifiez les mèches avec de l'huile végétale et utilisez-les pour éliminer le secret ramolli du nez du bébé.
Chez les nourrissons, la peau autour des narines peut devenir irritée en raison de l'écoulement. En appliquant la pommade Bepanten, vous pouvez rapidement traiter les rougeurs. Les mères peuvent être invitées à acheter des appareils de nettoyage et de rinçage nasaux à la pharmacie:

  • tube de silicone;
  • petite poire en caoutchouc.

Inhalation de morve visqueuse

Les inhalateurs sont des appareils peu coûteux et faciles à utiliser. Il est très pratique d'avoir un inhalateur à la maison. Il est facile d'effectuer la procédure d'inhalation, même pour les jeunes enfants. Un appareil encore plus pratique - un nébuliseur.

Le nébuliseur est livré avec un masque, en le mettant sur un enfant, il est très facile de faire une inhalation. La solution pour inhalation est recommandée par le médecin traitant. Avant de contacter un médecin, vous pouvez utiliser des infusions d'herbes médicinales (camomille, sauge).

Vous pouvez utiliser de l'eau minérale plate: Essentuki, Borjomi. Un médecin pour les sécrétions visqueuses peut prescrire des médicaments pour inhalation: "Lazolvan", "Fluimucil"

Il est important de se rappeler que lorsque la température du bébé augmente, les inhalations doivent être arrêtées.

Acupression

Lorsque les premiers symptômes d'un nez qui coule froid apparaissent, massez les points actifs situés à gauche et à droite des narines de l'enfant plusieurs fois par jour. Avant de commencer le massage, frottez fortement les paumes de vos mains l'une contre l'autre. Gardez vos mains au chaud. Massez 2-3 secondes avec l'index. Faites de légers mouvements de rotation dans le sens des aiguilles d'une montre. Le massage par acupression stimule la propre immunité de l'enfant.

Élimination de la morve avec un aspirateur nasal

Chez un bébé allaité, la morve n'est pas soufflée; les aspirateurs nasaux sont vendus en pharmacie pour les éliminer. Différents types de pompes à buses sont produits pour les enfants:

  • aspirateurs à seringues;
  • mécanique;
  • électronique;
  • vide.

Chaque modèle a ses avantages et ses inconvénients, mais il est facile d'aspirer la morve qui ne souffle pas avec l'aide de l'un d'eux. Il est préférable de se débarrasser des sécrétions avec une buse d'aspiration avant les repas et avant le coucher. Avec un nez propre, l'enfant mange et dort mieux.

Les aspirateurs assèchent la membrane muqueuse du nez. Après le nettoyage avec eux, vous devez verser une solution saline dans le nez, cela humidifiera la surface interne.

Lorsque la morve ne disparaît pas pendant une longue période, le médecin peut prescrire des gouttes nasales au bébé. Dans certains cas, il est permis d'instiller des gouttes avec un effet vasoconstricteur. Les pédiatres préfèrent "Otrivin", "Nazol baby".

Tous les bébés ne peuvent pas être traités avec un aspirateur pour un nez qui coule. Il est contre-indiqué chez les enfants suivants:

  • disponibilité;
  • obstruction complète des voies nasales.

Quand des antibiotiques sont prescrits

Le médecin déterminera comment se débarrasser du mucus collant en cas d'infection. Vous ne pouvez pas donner de pilules à un bébé malade sans le prescrire. La morve causée par une infection bactérienne est traitée avec des antibiotiques. Les principales caractéristiques du mucus infectieux sont: odeur désagréable, couleur verte (jaunâtre). Les jeunes enfants sont prescrits:

Les sécrétions muqueuses denses qui se forment dans la partie supérieure du nasopharynx rendent la respiration difficile, ce qui, à son tour, peut être très dangereux, en particulier pendant le sommeil. Selon le processus pathologique qui se développe dans le corps et le stade de la maladie, la morve épaisse chez un adulte et un enfant peut avoir une couleur différente.

Causes d'occurrence

Le plus souvent, une morve épaisse chez un enfant apparaît pour deux raisons:

Chacune de ces conditions pathologiques doit être traitée. Cependant, il est d'abord nécessaire d'établir de manière fiable la cause qui a provoqué son apparition. Après tout, traiter la morve épaisse avec des ARVI ou des allergies n'est pas la même chose..

Pourquoi la morve peut devenir épaisse?

Le mucus sécrété par la cavité nasale contient de l'eau, des sels et une protéine mucine spécifique.
La présence de mucine détermine les propriétés de la morve, leur épaisseur et leur viscosité. Plus le corps du bébé produit de mucine, plus la morve devient épaisse..

De plus, la mucine a des propriétés antiseptiques et aide à se débarrasser des microbes pathogènes. Avec le rhume, il est produit dans des volumes accrus, épaississant ainsi la morve.

Couleur visqueuse

La morve épaissie chez un enfant peut être blanche et uniforme. Qu'est-ce que ça veut dire?

Au tout début de la maladie respiratoire chez les enfants, les écoulements nasaux ont une consistance aqueuse transparente. Après un certain temps, la morve s'épaissit et devient blanche..

Si la maladie est commencée ou traitée de manière incorrecte, le mucus sécrété par le nez devient jaune ou vert..

L'apparition de morve verte ou jaune indique la présence d'une infection bactérienne, lorsqu'un grand nombre de bactéries mortes et de leucocytes s'accumulent dans la cavité nasale.
Le processus même d'allocation d'une quantité accrue de sécrétion muqueuse est une tentative du corps de se débarrasser des microbes pathogènes.

La morve brune mélangée à du sang indique que l'enfant essaie de se moucher. En conséquence, une petite décharge sanglante apparaît, qui, une fois sèche, acquiert une teinte brune..

Mucus épais d'un nouveau-né

Si vous remarquez une morve épaisse chez un enfant (nez qui coule), tout d'abord, déterminez la cause avec l'aide d'un médecin. Le nasopharynx d'un enfant, en particulier d'un bébé, est très différent de la structure d'un adulte. Par conséquent, les méthodes de traitement que vous appliquez pour vous-même ne fonctionneront pas dans ce cas. Chez les enfants, les coquilles sont plus épaisses et les voies nasales ne sont pas encore complètement formées, la partie inférieure du passage nasal ne se formera qu'à l'âge de quatre ans. La membrane muqueuse du nez est sensible et a beaucoup plus de vaisseaux.

Même si vous ne prévoyez pas d'utiliser de médicaments, mais que vous souhaitez rincer avec une solution, cela peut entraîner une inflammation de l'oreille moyenne. Étant donné que la trompe d'Eustache est plus courte et plus large chez les enfants, toute l'infection se transmettra à l'intérieur. Par conséquent, il est fortement recommandé de consulter un spécialiste.

En raison de la structure du nasopharynx, même un petit nez qui coule entraîne une congestion nasale. Entre quatre semaines et un an, les causes les plus courantes de mucus nasal, c'est-à-dire la morve épaisse chez un enfant sont les suivantes:

Elle s'accompagne d'un gonflement des muqueuses, d'une irritation des yeux et d'une rougeur de la peau. Un nettoyage humide régulier est recommandé, une protection maximale contre les allergènes suspects;

Le nez est la première barrière de défense du corps en cas d'infection. La membrane muqueuse commence à combattre activement les agents pathogènes, tout en libérant de grands volumes de morve. Si la décharge est blanche, l'agent causal est un virus et si elle est verte ou jaune, ce sont des bactéries. Dans certains cas, les maladies infectieuses s'accompagnent d'une température élevée; il n'est pas recommandé de la faire baisser si elle est inférieure à 38 ° C. Recommandations:

  1. Fournissez de l'air frais et humide dans la pièce. Gardez votre bébé au chaud avec des vêtements. Ne pas augmenter la température de la pièce au-dessus de 20 ° C, mais mieux du tout 18 ° C. L'humidité de l'air ne doit pas être inférieure à 50%. Si vous habitez dans une région avec de l'air sec, achetez un humidificateur à l'avance.
  2. Si l'enfant ne sait toujours pas comment se moucher, aidez-le à respirer, en utilisant une aspiration de mucus spéciale pour les bébés, enlevez l'excès de mucus du nez. Mais n'en faites pas trop, effectuez ces manipulations avec précaution pour ne pas endommager la membrane muqueuse.

Méthodes folkloriques

Les remèdes maison sont largement utilisés pour traiter la morve blanche chez les adultes. Les traitements efficaces contre la morve blanche pour la rhinite comprennent:

Boisson chaude abondante. Il aide à éliminer les toxines et à soulager l'état du patient. Le thé au thym est un choix idéal..
Réchauffer la cavité nasale avec des pommes de terre chaudes, un sac de sel, des œufs durs. Les exceptions sont les processus inflammatoires purulents.

Effectuer avec prudence si des polypes sont présents.
Instillation de jus de betterave à raison de 2 gouttes trois fois par jour dans chaque narine. L'inconfort peut être évité par une dilution préliminaire avec de l'eau 1: 1

L'agent a un effet anti-inflammatoire.
Le jus d'aloès aidera à faire face au processus pathologique.

Pour les patients de la tranche d'âge plus jeune, l'utilisation de jus de plantes médicinales pour l'instillation dans la cavité nasale n'est possible que sous forme diluée! Sinon, le risque d'inconfort ou d'endommagement de la membrane muqueuse augmente. Toutes les méthodes ci-dessus doivent être utilisées après le prélavage des voies nasales. Cela augmentera l'efficacité du cours de thérapie et rapprochera le stade de la récupération..

La thérapie utilisée

Le traitement des sécrétions épaisses est effectué avec des médicaments et avec l'aide de la médecine traditionnelle. Une thérapie intempestive contribue à la transition du processus inflammatoire vers les sinus. Il est au préalable recommandé de liquéfier le secret dense. Pour ce faire, utilisez des moyens à base d'eau de mer ("Aquamaris", "Humer", "Solution physiologique").

Après 5 à 10 minutes, le mucus ramolli est retiré du nez du bébé. Pour ce faire, utilisez de petits filaments de coton trempés dans de la vaseline ou de l'huile végétale. Si la morve est retirée avec une seringue sans aiguille, vous devrez réparer la tête du bébé. Ensuite, des gouttes antibactériennes sont instillées dans les voies nasales..

Il est recommandé de consulter votre médecin avant de traiter le jaune de coryza. Le pédiatre doit déterminer la cause de la maladie. Le nez est préalablement débarrassé du mucus. Ensuite, des agents vasoconstricteurs sont utilisés, les sinus nasaux sont lavés. Pour le traitement local, des antibactériens ou des antihistaminiques sont utilisés. Dans les cas graves de la maladie, des médicaments anti-inflammatoires et antipyrétiques à base de paracétamol sont prescrits.

À l'aide d'une ponction, le pus est éliminé, assurant une ventilation normale des voies nasales.

Application de procédures supplémentaires

La rhinite verte est traitée avec des médicaments. Le dégagement des voies respiratoires est effectué avant chaque lavage nasal. Pour ce faire, utilisez des produits de pharmacie ou de l'eau salée préparée à la maison. 1 litre d'eau nécessitera 1 cuillère à soupe. l. sel de mer ou de table.

Avant de traiter la morve blanche épaisse, il est recommandé de nettoyer les voies nasales du mucus avec des médicaments vasoconstricteurs. Pour éliminer le processus inflammatoire, utilisez des gouttes «Protargol» ou «Collargol» avec un agent antiallergique. Le traitement de la morve blanche épaisse consiste à utiliser une pommade anti-inflammatoire "Viprosal".

Avant de rincer le nez de votre bébé, vous devez le mettre sur le côté. La solution est versée dans la narine située au-dessus. Ensuite, le bébé roule de l'autre côté. La procédure est répétée. Les voies nasales peuvent être rincées avec une pipette ou une seringue médicale de 0,5 ml.

L'utilisation de remèdes populaires

Vous pouvez traiter la rhinite épaisse avec une décoction ou une teinture de camomille. Pour préparer un remède, utilisez 2 cuillères à soupe. l. herbes et 1 verre d'eau bouillie. Au cours du traitement, il est recommandé de désinfecter les locaux avec un arc. Le légume est coupé en 2 ou 4 morceaux. Les phytoncides percent un nez bouché, ce qui soulage considérablement l'état du bébé. Dans le même temps, le gonflement de la membrane muqueuse diminue.

Les voies nasales sont lubrifiées avec de l'huile d'argousier, qui a un effet prophylactique en cas de rhume. Les pédiatres recommandent de lubrifier les pieds de l'enfant avec le baume thérapeutique «Zvezdochka» pour la rhinite. Vous pouvez masser votre bébé et enfouir l'aloès ou le jus de Kalanchoe dans son nez. Un remède efficace contre le rhume est du jus de betterave ou de carotte fraîchement préparé, dilué avec de l'eau bouillie dans des proportions égales.

Le jus de pommes de terre, de betteraves et de carottes a des propriétés antibactériennes. La boisson obtenue est diluée avec de l'eau. L'outil est appliqué 4 fois par jour. Un effet anti-inflammatoire est possédé par une décoction de camomille ou d'achillée millefeuille. Lorsqu'une morve épaisse apparaît, il n'est pas recommandé d'envelopper l'enfant et de chauffer l'air.

La pépinière doit être régulièrement ventilée pour créer une humidité supplémentaire. L'air propre, frais et froid crée des conditions défavorables à l'activité vitale des bactéries. Dans le même temps, l'air humide facilite la respiration. Pour une humidification supplémentaire de l'air, des appareils spéciaux ou un récipient contenant de l'eau sont utilisés. En hiver, ils sont installés près d'un radiateur de chauffage..

Pour faciliter la respiration nasale du bébé, un nettoyage humide est effectué. Il est impossible d'enterrer le lait maternel dans le nez avec un rhume. Sinon, la reproduction active des bactéries commencera. Pendant le sommeil, les parents doivent s'assurer que leur tête est dans la position la plus confortable pour respirer. Avec un nez qui coule prolongé, l'oreiller de l'enfant ou la tête de lit se soulève.

En l'absence de température, le bébé est baigné avant le coucher. La vapeur d'eau facilite la respiration en aidant à détacher le mucus épais. Puisque le secret en question est un symptôme d'ARVI ou d'ARI, l'enfant a besoin de beaucoup de boisson. Si le bébé a 5 à 6 mois, entre les tétées, il reçoit de l'eau bouillie à boire. Les enfants de plus de 2 ans reçoivent une compote et une décoction d'églantier. La prévention des sécrétions épaisses consiste en un durcissement du corps, des promenades fréquentes au grand air et une bonne nutrition.

Avec l'aide d'un médecin

Les antihistaminiques sont généralement le moyen le plus rapide de soulager la congestion nasale, même si le nez qui coule n'est pas allergique. Ils soulagent l'enflure en quelques minutes et le nez commence à respirer plus librement. Mais ce n'est qu'une aide instantanée. La solution au problème lui-même réside dans un traitement complexe, en particulier s'il y a une infection virale dans le corps, qui est signalée par un changement de couleur de la morve.

S'il est blanc ou légèrement jaunâtre, les gouttes antibiotiques ne sont pas nécessaires. Les médicaments vasoconstricteurs "Naftizin", "Galazolin" et d'autres aideront à réduire la quantité de sécrétions. Il est impossible de les utiliser pendant une longue période et ce n'est pas nécessaire, car, très probablement, la maladie est déjà au stade de la guérison.

Si l'écoulement est jaune ou orange, il est préférable de consulter un médecin. Apparemment, c'est déjà le stade initial de la sinusite, qui doit être traité immédiatement et correctement. Les gouttes nasales contenant des composants antibactériens sont indispensables et il est préférable qu'un médecin les prescrive. Les médicaments efficaces de la nouvelle génération sont: "Isofra", "Sofradex", "Polydex", "Bioparox". Il existe d'autres excellents remèdes, mais chacun d'eux a ses propres particularités d'application, un médecin devrait donc les prescrire..

La couleur jaune-vert de la morve indique que la décharge est de nature bactérienne et que le système immunitaire essaie d'y faire face par lui-même. Mais s'ils s'épaississent et ne disparaissent pas en quelques jours, alors l'immunité d'un adulte est trop faible et il vaut la peine de la renforcer à l'aide d'immunomodulateurs: "Amizon", "Interféron", etc. Il est préférable de les combiner avec des gouttes nasales avec un antibiotique.

Les gouttes aux huiles végétales naturelles "Pinosol", qui peuvent être achetées dans n'importe quelle pharmacie, ont un bon effet. Afin d'atténuer la maladie, 3 à 5 gouttes suffisent dans chaque narine trois fois par jour et le traitement peut durer jusqu'à 14 jours, car le médicament ne crée pas de dépendance..

Il vaut mieux ne pas vous prescrire de médicaments. Seul un médecin peut choisir la bonne combinaison d'entre eux qui donnera le maximum d'effet pour vous. De plus, certains d'entre eux ont des indications médicales d'utilisation. Les femmes doivent être particulièrement attentives aux médicaments traditionnels pendant la grossesse - un mauvais choix peut entraîner une pathologie du développement fœtal ou un décollement placentaire.

Vous devez également consulter un médecin si, après un traitement à domicile, la congestion nasale n'a pas disparu, la morve a changé de couleur, elle a une odeur désagréable, une forte toux a commencé, la température corporelle a augmenté ou de graves douleurs persistantes à la tête (oreilles) se sont développées. Dans ce cas, la poursuite de l'automédication peut entraîner des complications très graves - sinusite, bronchite, otite moyenne de l'oreille moyenne.

2016—2017, OOO «Studi Group»

Toute utilisation du matériel du site n'est autorisée qu'avec le consentement de la rédaction du portail et l'installation d'un lien actif vers la source.

Les informations publiées sur le site sont uniquement destinées à l'information et ne nécessitent en aucun cas un autodiagnostic et un traitement. Pour prendre des décisions éclairées sur le traitement et la prise de médicaments, il est obligatoire de consulter un médecin qualifié. Les informations publiées sur le site proviennent de sources ouvertes. La rédaction du portail n'est pas responsable de son exactitude.

Enseignement médical supérieur, anesthésiste.

(Visité 5515 fois, 1 visites aujourd'hui)

aditionellement

Pour aider un nez qui coule à disparaître, gardez un œil sur votre habitat.

    1. La température de l'air dans l'appartement doit être d'environ 22 degrés, l'humidité de 60% ou plus. La pièce est régulièrement ventilée. L'air sec, la température élevée du patient entraînent un dessèchement de la muqueuse nasale, avec une augmentation de la viscosité de l'écoulement, ils perdent la capacité de neutraliser l'infection.

Pour augmenter l'humidité, nous suspendons des serviettes humides sur les radiateurs. Nous achetons un aquarium, une fontaine spéciale.

  • Nous buvons constamment beaucoup de thé, de décoctions à base de plantes et d'autres liquides chauds pour fluidifier le mucus.
  • Nous gardons nos pieds au chaud. Pendant toute la durée de la maladie, nous nous arrêtons de marcher pieds nus dans la maison. Seulement dans des chaussettes chaudes, dans lesquelles il est bon de verser de la poudre de moutarde.

Après avoir pris des mesures urgentes, consultez un oto-rhino-laryngologiste et découvrez la cause du rhume. Il est clair que s'il est de nature allergique, il devra être traité d'une manière complètement différente de celle d'une infection. Les antihistaminiques sont prescrits pour les allergies. Le traitement des infections virales est différent du traitement des infections bactériennes, dans chaque cas, le médecin prescrit des médicaments antiviraux ou antibactériens. Les agents mucolytiques sont prescrits pour liquéfier la morve.

Plus souvent que d'autres, des médicaments sous forme de sprays, de gouttes, tels que Chlorophyllipt, Protargol, Miromistin, Pinosol, sont utilisés pour traiter la rhinite bactérienne. Si l'infection a englouti l'oropharynx, avec des complications, une sinusite, l'inhalation de la dexaméthasone antiseptique est efficace, qui agit exclusivement sur la membrane muqueuse, sans y pénétrer.
Sous forme de sprays, des préparations médicinales à base de sel de mer pour adultes sont produites: No-salt, Humer, Aqua Maris, Morimer. Les produits similaires destinés aux enfants sont marqués du mot «bébé». Ils sont utilisés pour hydrater la cavité nasale après l'avoir nettoyée tout au long de la journée. L'utilisation de tels médicaments est contre-indiquée, n'a pas d'effets secondaires.

Comment traiter

Le traitement de la morve avec une infection virale est similaire au traitement d'un rhume, accompagné d'un écoulement épais

Dans les deux situations, il est très important d'observer un régime de température spécial dans la pièce. Vous aurez souvent besoin de:

  • aérer la pièce;
  • humidifier l'air qu'il contient.

L'inhalation d'air humidifié aidera à éliminer le mucus des voies nasales, facilitera leur perméabilité.

La seule exception est le fait que la morve transparente chez un patient (avant le développement de la flore bactérienne) ne nécessite pas l'utilisation d'antibiotiques locaux. Mais cela n'est pertinent que si le médecin ne pense pas le contraire..

Il est également nécessaire de se rincer le nez avec des préparations pharmaceutiques salines ou à base d'eau de mer. Ce groupe comprend:

Nettoyez le nez avec une pipette propre, une seringue sans aiguille ou une petite seringue. Faites ceci en position debout. La tête est inclinée vers l'avant et la bouche est ouverte. Le liquide de guérison est aspiré un par un dans chaque narine de sorte que l'eau lave le nasopharynx et coule le long de la langue sans obstruction. Mouchez-vous bien après la procédure..

Des lavages similaires sont effectués avec une adénoïdite - inflammation de la glande pharyngée (végétations adénoïdes)

Pour éviter la fuite de liquide dans le tube auditif de l'oreille moyenne et le développement d'une otite moyenne, il est important d'observer strictement la technologie de rinçage du nez

Cela ne fera pas de mal de faire des inhalations à l'aide d'un inhalateur, d'un nébuliseur. Il est permis d'inhaler les vapeurs de solutions spéciales ou de décoctions de plantes médicinales. Ils sont fabriqués à partir de camomille, menthe, sauge.

L'utilisation d'autres plantes doit être convenue avec le médecin. Cela empêchera les réactions allergiques indésirables du corps aux herbes..

S'il n'est pas possible d'effectuer un traitement avec des décoctions de plantes, l'inhalation de solution saline est pratiquée. Il est dilué avec des eaux minérales alcalines dans un rapport de 1 à 1. Toute eau peut être prise, par exemple:

Il est strictement interdit d'utiliser des teintures d'huile et d'alcool pour l'inhalation. Cela provoquera de graves dommages à l'arbre bronchique, la trachée. En conséquence, il existe un risque élevé de développer une soi-disant pneumonie à l'huile, qui est très difficile à guérir..

Les médicaments vasoconstricteurs aideront à soulager la congestion nasale et à éliminer la morve chez une personne malade:

Les médicaments de ce groupe peuvent être achetés sous forme de gouttes ou de spray..

Il y a un point fondamental - le traitement avec des agents vasoconstricteurs n'est pas effectué plus de 5 jours consécutifs. Sinon, la rhinite à ricochet se développe.

Les médecins prescrivent parfois des gouttes à base de naphazoline (Naphthyzine)

Cependant, ils doivent être utilisés avec une extrême prudence. La substance, même au moindre excès de dose, peut provoquer une dépression de l'activité cardiaque, une perturbation du système nerveux central

Pour minimiser le risque d'effets secondaires, stimuler l'immunité locale et supprimer l'activité des bactéries, les phytopréparations Pinosol, Eucasept sont utilisées.

Moyens d'action locale éprouvés, qui sont pulvérisés dans le nez (IRS-19), capsules à usage interne (Broncho-munal).

Un mélange de lysats bactériens a un effet similaire à celui d'un vaccin. Un tel remède, en raison de sa présence sur la membrane muqueuse, stimule la réponse immunitaire.

Ceci, à son tour, le protège de l'introduction et de la reproduction de types similaires de micro-organismes. Le cours du traitement durera au moins 2 semaines.

Les raisons

En pleine santé de la muqueuse nasale, un secret est produit qui n'a aucune couleur en petite quantité. Sa fonction est d'hydrater les voies nasales. Un changement de l'ombre du mucus, sa nature, peut indiquer la présence de processus inflammatoires.

Si aucune mesure n'est prise à ce stade, la quantité de décharge augmente, elles peuvent devenir mousseuses. En cas de morve épaisse, le traitement doit être commencé immédiatement. La couleur verte ou jaune indique la nature purulente du processus.

La présence de mucus blanc dans le nez peut être causée par les pathologies suivantes:

  • sinusite de toute localisation;
  • adénoïdite;
  • infections virales - grippe, rougeole;
  • rhinite allergique de toute étiologie;
  • rhinite vasomotrice chronique;
  • muguet - la décharge prend un caractère de fromage spécifique;
  • polypose du nez.

Un écoulement nasal de nature transparente et visqueuse, ainsi qu'une congestion peuvent être notés chez les patients atteints de maladies chroniques des organes du nasopharynx. Cependant, ils peuvent également indiquer des maladies assez rares, par exemple une infection à cytomégalovirus ou une mononucléose infectieuse. Ils se caractérisent par un écoulement nasal abondant et il est très difficile de se moucher..

L'une des raisons les plus désagréables pour lesquelles du mucus blanc ou clair peut apparaître dans le nez est la polypose de la cavité nasale. Les polypes sont des excroissances bénignes de la membrane muqueuse et peuvent affecter 2 voies nasales à la fois, les bloquant complètement. Cela altère considérablement la respiration nasale et, une fois expulsé, du mucus clair peut être libéré. Ce processus peut servir de facteur de risque de survenue d'une sinusite. Très souvent, cette maladie est traitée rapidement..

Afin d'établir la raison exacte pour laquelle du mucus blanc est libéré par le nez, vous devez subir un examen complet par un médecin ORL, qui, en plus d'un examen général, peut inclure une radiographie des sinus paranasaux et même une IRM de la tête..

Comment traiter

Avant de traiter un coryza, vous devez demander l'avis d'un spécialiste. Avec le développement de cette maladie, vous devez d'abord diagnostiquer et établir la cause. Les principaux symptômes et méthodes de traitement des différentes pathologies peuvent différer considérablement, il est donc fortement déconseillé de prescrire un traitement par vous-même. De plus, les médicaments ont des contre-indications, qui sont également prises en compte pendant la grossesse, l'allaitement et l'enfance..

Médicament

Si le nez qui coule est de nature allergène, le médecin sélectionnera les antihistaminiques et recommandera leur apport correct. Pourtant, la plupart des écoulements nasaux sont dus à une infection..

  1. Les antibiotiques Si une morve blanche ou d'une autre couleur apparaît, un antibiotique est la principale méthode de traitement. Le médicament, la posologie et la thérapie sont choisis individuellement par le médecin. Plus souvent prescrit Amoxiclav, Flemoklav, Supraks.
  2. Vasoconstricteur. Ce groupe de médicaments est utilisé pour réduire l'œdème muqueux. Grâce à leurs propriétés, la congestion nasale disparaît, la respiration devient plus libre. Cependant, la durée de leur utilisation ne doit pas dépasser 7 jours, car de tels agents provoquent une dépendance de la membrane muqueuse aux interférences extérieures et, à l'avenir, il sera difficile de l'amener à fonctionner correctement. L'utilisation à long terme de médicaments contenant de la xylométazoline peut entraîner de graves conséquences, pouvant aller jusqu'au développement d'une rhinite atrophique chronique.
  3. Mucolytiques. La décharge blanche a une consistance épaisse et est liquéfiée. Pour ce faire, il est nécessaire d'utiliser des préparations mucolytiques sous forme de sprays..
  4. Combinaisons de médicaments. Il existe des médicaments qui combinent les propriétés de plusieurs groupes, les médecins leur donnent donc la préférence..

Suivez attentivement les instructions de votre médecin pour éviter les effets secondaires.

Remèdes populaires

Les remèdes populaires aident à se débarrasser des écoulements blancs du nez, mais leur utilisation ne remplace pas une visite chez le médecin et l'utilisation de médicaments. À la maison, ils utilisent:

  • Solutions salines (rincer le nez avec une seringue ou une seringue);
  • Inhalation (pommes de terre bouillies, tisanes);
  • Compresses (pommes de terre bouillies, lotions semi-alcoolisées);
  • Réchauffement (onguents chauffants);
  • Instillation (gouttes de jus d'ail, betteraves, carottes).

Chaque personne a sa propre liste de recettes folkloriques qui ont été traitées dans sa famille.

Ces recettes doivent être utilisées avec prudence, de préférence après une visite chez le médecin

Élimination du symptôme

Le traitement de la morve épaisse chez un enfant est basé sur l'identification d'un facteur provoquant. Vous pouvez libérer les voies nasales avec des préparations salines ou de sel marin. Cet effet sur les muqueuses est totalement sûr et efficace..

Pour rincer le nez des nouveau-nés, des produits à base d'eau de mer sont utilisés. Ils agissent en douceur sur le problème et éliminent rapidement le symptôme négatif. A cet effet, il est recommandé d'utiliser les préparations Aqualor et Otrivin.

Les médicaments vasoconstricteurs sont rarement utilisés, avec l'inefficacité du traitement principal. Les médecins recommandent d'utiliser Vibrocil, Nazivin et Nazol.

La morve épaisse est éliminée en utilisant des médicaments antibactériens. Bioporox se caractérise par un bon effet. Pour les nouveau-nés, l'utilisation de la pharmacothérapie n'est pas toujours appropriée. Vous pouvez rincer les voies nasales avec du jus d'aloès, du Kalanchoe (non utilisé sous sa forme pure) et de la décoction de camomille. Dès les premiers mois de la vie, l'effet du médicament sur le corps de l'enfant ne permet pas au système immunitaire d'essayer de faire face aux maladies par lui-même.

C'est désagréable quand le nez est tellement bouché qu'il est impossible de se débarrasser de la morve de la manière habituelle. «Je me mouche de toutes mes forces, mais rien ne se passe, le patient se tourne vers le médecin. Une morve épaisse a pu bloquer le nasopharynx de sorte qu'il est difficile de respirer! " L'écoulement nasal normal est transparent et modérément visqueux. La morve visqueuse est un environnement favorable à la multiplication des bactéries, à l'expansion du processus inflammatoire et à la propagation de l'infection à d'autres organes du corps. Une augmentation de la production et une augmentation de la viscosité de la morve provoquent des facteurs négatifs:

  • maladies respiratoires;
  • dommages aux voies respiratoires par des virus, des bactéries;
  • hypothermie du corps;
  • fumeur;
  • allergie;
  • diminution de l'immunité.

Chaque patient veut se débarrasser de la morve épaisse. S'ils ne sont pas époustouflés par ce qu'il faut traiter?

Ne vous précipitez pas pour surcharger le corps avec des médicaments. Il est peu probable qu'ils aident tout de suite, mais un effet secondaire indésirable est garanti. Vous devez également vous rappeler des contre-indications:

  • Les personnes allergiques feraient mieux de ne pas expérimenter la prise d'infusions à base de plantes, de décoctions, si la réaction allergique à celles-ci n'est pas connue à l'avance.
  • Les noyaux ne devraient pas prendre de bains chauds.
  • Les asthmatiques sujets aux saignements de nez ne doivent pas être inhalés.
  • Si l'enfant a de la morve dans le nasopharynx et ne souffle pas, si possible, n'essayez pas d'agir de manière indépendante, appelez immédiatement un médecin.

Dans cette optique, nous prenons des mesures prioritaires. Si vous avez le nez bouché, le principal remède contre le rhume est la chaleur..

  1. Nous buvons du thé chaud, de préférence vert. On le mange avec de la confiture de framboises, des framboises râpées. On fait du thé avec du gingembre, du citron, on mange du miel pour transpirer.
  2. Nous prenons un bain chaud. Ajoutez quelques gouttes d'huiles essentielles à l'eau: sapin, eucalyptus, citron. Après le bain, nous nous enveloppons dans une couverture et transpirons.

Autres moyens efficaces de réchauffer le corps:

    1. Compresses. Ingrédients: vodka, légumes, radis noir, betteraves, oignons de votre choix. Broyez les légumes avec une râpe. Nous humidifions un mouchoir, un morceau de gaze avec de la vodka, y enveloppons une poignée de légumes hachés. Nous l'enveloppons avec du cellophane et un foulard, le mettons sur l'arête du nez.
    2. Chauffer le sable, le sel dans une poêle jusqu'à ce que la brume apparaisse. On s'endort dans un sac, on l'enroule dans un foulard, on se met sur l'arête du nez.
    3. Argile. Nous en faisons deux gâteaux, chacun pour un côté du nez. Nous chauffons au four jusqu'à durcissement, mis des deux côtés de l'arête du nez.
    4. Faites cuire les œufs. Appliquer sur le nez sans envelopper.

Durée de l'échauffement quotidien pendant une heure, de préférence avant le coucher. Si vous ressentez de la douleur, de la chaleur, des brûlures, des démangeaisons, arrêtez la procédure.

Morve très épaisse chez un adulte

Morve transparente chez un adulte: causes et traitement

Chez l'adulte, il existe deux principales causes d'écoulement mince et clair: l'infection et les allergies..

Si la congestion ne disparaît pas pendant une longue période et que l'état général ne se détériore pas, il s'agit d'une réaction allergique à un stimulus externe.

Des éternuements intenses le matin et une morve liquide claire sont des symptômes de rhume des foins ou de rhinoconjonctivite saisonnière (allergie au pollen).

La maladie est souvent confondue avec le rhume à cause de ces symptômes - écoulement nasal, toux, mal de bouche, démangeaisons du nez, toux. Traitement des allergies ─ antihistaminiques, hormonothérapie, séjour en station de montagne ou balnéaire.

Allergie:

Maladies chez l'adulte dans lesquelles un écoulement clair ou strié de blanc apparaît:

  • Rhume ─ SRAS, grippe.
  • Infectieux ─ Maladie d'Epstein-Barr (un virus qui forme des cellules tumorales), cytomégalovirus (hypertrophie cellulaire à une taille géante), mononucléose (lésions des ganglions lymphatiques, des organes internes, modifications de la composition sanguine).
  • Les polypes sont des formations bénignes de la membrane muqueuse qui, dans des conditions défavorables, dégénèrent en cancer.
  • L'atrophie de la membrane muqueuse est une diminution de sa taille, un dysfonctionnement. Raisons ─ chirurgie du nez antérieure, déséquilibre hormonal, foyer infectieux chronique, carence en fer, écologie.
  • Immunité réduite.

Le traitement de la rhinite chez l'adulte est spécifique, vise à éliminer la cause et symptomatique ─ soulage les manifestations de la maladie.
Pour lutter contre l'infection - thérapie antibactérienne et antivirale. Remède fréquemment prescrit ─ Isofra.

C'est un antibiotique antimicrobien pour le traitement du nez et des sinus. Prescrit pour la rhinite et la sinusite. S'il y a des effets résiduels, le médicament est utilisé pour prévenir les complications infectieuses..

Il est prescrit aux adultes et aux enfants à partir de 1 an. Le médicament est disponible sous forme de spray topique et est bien toléré par les patients..

Pour éliminer un rhume, le Rinofluimucil est recommandé - un spray nasal, a des effets anti-inflammatoires et mucolytiques.

Il liquéfie rapidement et facilement les écoulements nasaux en forme de gelée difficiles à se moucher. Le médicament est sans danger, s'il pénètre dans le sang n'affecte pas les organes internes.

Une contre-indication relative est l'âge jusqu'à 2 ans. Prescrit pour toutes les formes de rhinite et de sinusite.

Options de traitement

Il est nécessaire de traiter un nez qui coule - mucus transparent ou écoulement blanc épais - de manière symptomatique. Mais si, après que la quantité de décharge diminue, la cause n'est pas découverte, le résultat sera de courte durée.

Il est particulièrement important de détecter en temps opportun une infection qui est entrée dans le corps afin de commencer le traitement et de prévenir le développement de maladies des voies respiratoires supérieures.

Le moyen le plus simple de se débarrasser rapidement d'un nez qui coule clair est de verser des médicaments vasoconstricteurs dans le nez..
Ceux-ci peuvent être des gouttes telles que "Naphtizin", "Naphazolin", "Galazolin" et autres. Dans la plupart des cas, ils aident rapidement. Mais le problème est que si un nez qui coule est causé par l'air intérieur sec, ces médicaments ne peuvent qu'aggraver le problème, car ils assèchent encore plus la membrane muqueuse..

De plus, l'utilisation de gouttes vasoconstricteurs n'est pas montrée à tout le monde. Certains d'entre eux ne doivent pas être couverts de sinusite ou d'une autre inflammation purulente du nez. Ils sont catégoriquement contre-indiqués pour les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires graves, de tachycardie, d'hypertension, d'athérosclérose, de glaucome, de méningite.

Vous devez donc les utiliser vous-même avec le plus grand soin, et si vous avez le moindre doute, vous devriez consulter un médecin.

L'automédication est dangereuse ici - elle nécessitera probablement l'utilisation de médicaments antibactériens pour freiner le développement rapide de la maladie. Seul un médecin doit prescrire des antibiotiques, même s'il ne s'agit que de gouttes nasales contenant des composants antimicrobiens.

Causes de l'écoulement nasal persistant

Un nez qui coule ou une rhinite est un processus inflammatoire localisé sur la membrane muqueuse de la cavité nasale, qui se développe à la suite de l'action irritante des tissus par divers micro-organismes, composants, virus. Avec un traitement adéquat en temps opportun, la rhinite disparaît après 7 à 10 jours, si aucune récupération n'est observée, la maladie se transforme en une forme chronique du cours.

Un nez qui coule persistant chez un adulte est le résultat d'une rhinite aiguë non traitée ou négligée, dans certains cas, cette affection est causée par une sinusite à long terme, une sinusite, une pharyngite, une rhinopharyngite (due à la propagation d'une infection bactérienne).

Par ailleurs, il convient de mentionner la rhinite allergique, qui se développe à la suite d'une exposition prolongée au système respiratoire à la poussière, à la fumée de tabac, à la moisissure, aux vapeurs chimiques et autres..

Divers facteurs irritants entraînent un dessèchement de la membrane muqueuse de la cavité nasale, ce qui supprime la fonction des cils de l'épithélium cilié, qui tapissaient la couche supérieure de la surface interne du nez..

Ces cils ne font pas face à leurs fonctions, dans le contexte desquelles la défense immunitaire locale diminue et les bactéries forment facilement leurs colonies.

Les facteurs prédisposant au dysfonctionnement de l'épithélium cilié et au dessèchement des muqueuses du nez sont:

  • air intérieur sec - le plus souvent pendant la saison de chauffage;
  • processus pathologiques chroniques dans les sinus et le pharynx - à la suite de cela, il y a une irritation constante de la muqueuse nasale avec des sécrétions, un rétrécissement des voies internes et une violation de l'écoulement du mucus pathologique;
  • une réaction allergique en réponse à un contact prolongé avec de la poussière, des champignons, des poils d'animaux, des produits chimiques ménagers, des peluches d'oreillers;
  • troubles circulatoires dans les vaisseaux de la cavité nasale, qui surviennent dans le contexte de blessures, d'hypertension, de pathologies endocriniennes, de maladies du système nerveux, d'interventions diagnostiques ou chirurgicales répétées dans la cavité nasale, de la présence d'un corps étranger dans le nez;
  • utilisation prolongée et incontrôlée de gouttes nasales vasoconstricteurs - les médicaments créent une dépendance, perturbent la fonction des cils de l'épithélium cilié et provoquent le développement d'une rhinite vasomotrice ou médicamenteuse.

Sur la base des facteurs énumérés qui provoquent des processus inflammatoires dans la cavité nasale, plusieurs formes ou types de rhinite chronique peuvent être distingués:

  • rhinite catarrhale - caractérisée par une inflammation de toutes les zones des muqueuses de la cavité nasale;
  • hypertrophique - caractérisé par une prolifération accrue de la muqueuse nasale sous l'influence de certains facteurs;
  • atrophique - sous l'influence de certains processus ou médicaments, la couche supérieure de la membrane muqueuse est lissée et remplacée par du tissu conjonctif, qui ne remplit aucune fonction, à la suite de quoi l'immunité locale est altérée;
  • allergique - se développe principalement chez les personnes ayant une prédisposition héréditaire aux allergies et chez les personnes qui travaillent dans des industries dangereuses et sont obligées d'être constamment en contact avec la poussière, les copeaux de métal, l'amiante, la lessive et les produits chimiques.

Traiter un nez qui coule avec du mucus épais jaune

Un nez qui coule avec du mucus jaune est un phénomène extrêmement désagréable, mais guérissable. L'efficacité du traitement dépend du diagnostic correct. La première étape du traitement est l'instillation du nasopharynx avec des médicaments vasoconstricteurs afin de normaliser la respiration nasale du patient. Cela peut être Nazol, Rinazolin, Knoxprey. Ces médicaments doivent être pris strictement à la posologie indiquée, car le dépassement entraînera un œdème encore plus important..

Le processus de guérison s'accélérera si la morve s'écoule du nez et ne stagne pas. Pour ce faire, ils doivent être rendus moins denses. Cela aidera les gouttes d'origine végétale Sinupret. Rincer le nasopharynx aidera également à se débarrasser d'une épaisse rhinite jaune. Chaque jour, plusieurs fois par jour, vous devez rincer la cavité nasale avec des solutions salines. En cas d'inflammation sévère de la membrane muqueuse, la solution saline peut provoquer des brûlures et des démangeaisons; à la place, il est préférable d'utiliser une décoction de camomille. Si un nez qui coule est causé par des bactéries, le traitement ne sera efficace qu'avec des antibiotiques..

Certains médicaments traditionnels aideront à se débarrasser de la morve jaune en peu de temps:

  1. Pour l'instillation nasale, vous pouvez utiliser du jus fraîchement pressé de carottes, de betteraves, d'ail et d'oignons. Avant utilisation, il doit être dilué de moitié avec de l'eau..
  2. Le jus d'aloès avec du miel a un bon effet thérapeutique sur la muqueuse nasale enflammée.
  3. Vous pouvez réchauffer les sinus avec un œuf de poule bouilli chaud, du sel chauffé ou du sable.
  4. L'inhalation d'eucalyptus ou de pommes de terre bouillies atténuera les symptômes d'un rhume et éliminera la morve jaune.

Si vous avez des questions pour votre médecin, posez-les sur la page de consultation. Pour ce faire, cliquez sur le bouton:

Variétés de rhinite chronique

Si la morve ne passe pas pendant une longue période, vous devez rechercher d'urgence la cause. Il arrive que le tourment du patient dure jusqu'à six mois. Écoulement purulent et muqueux du nez, une congestion constante apparaît le plus souvent avec divers types de rhinite chronique:

  • catarrhal;
  • vasomoteur;
  • hypertrophique;
  • atrophique.

Catarrhal

Un nez qui coule qui apparaît dans le contexte de maladies respiratoires n'est pas rare. Les processus inflammatoires dans le nasopharynx conduisent souvent à un écoulement nasal abondant. Avec une forme bénigne de la maladie, la rhinite développée passe assez rapidement. Habituellement, quelques jours suffisent pour une récupération complète..

Si le nez qui coule ne disparaît pas pendant une semaine, deux, trois, c'est la preuve que la pathologie s'est développée en une forme chronique. Cette condition est caractérisée par des exacerbations périodiques et une atténuation de la maladie pendant six mois ou plus. Pendant la période de rémission, les écoulements muqueux peuvent s'arrêter, mais des démangeaisons, des éternuements et des muqueuses sèches apparaissent. La raison pour laquelle un nez qui coule devient chronique est le plus souvent le mauvais traitement..

Vasomoteur

Si le nez qui coule ne disparaît pas pendant un mois, la rhinite vasomotrice peut être à blâmer. Les causes de cette pathologie ne sont toujours pas entièrement comprises. Il est connu de manière fiable que ce type de maladie n'est pas caractérisé par un processus inflammatoire dans le nez. Le plus souvent, le problème se développe en raison d'une altération de la circulation sanguine dans la membrane muqueuse de la conque nasale inférieure. À la suite d'une vasodilatation excessive, un œdème se développe, un écoulement muqueux apparaît, qui ne disparaît pas pendant des mois.

Vous pouvez reconnaître la rhinite vasomotrice à la couleur du mucus. Il est liquide, transparent et inodore. Une telle morve dure longtemps et interfère avec la vie normale. Pour soulager leur état, les patients doivent constamment utiliser des gouttes vasoconstricteurs, ce qui est absolument impossible à faire. En conséquence, au lieu d'une amélioration, vous ne pouvez avoir que des complications..

Hypertrophique

Ce type de rhinite survient en raison d'un épaississement de la muqueuse nasale. En conséquence, la membrane muqueuse normale est remplacée par un tissu fibreux plus dense, ce qui entraîne une compression des vaisseaux sanguins et une altération de la circulation. Un nez qui coule, provoqué par une telle pathologie, peut durer jusqu'à six mois.

Pourquoi un nez qui coule ne disparaît-il pas longtemps dans une telle situation? La raison en est l'inhalation régulière de produits chimiques corrosifs, par exemple sur le lieu de travail, ainsi qu'un septum nasal dévié en raison d'un traumatisme. Il n'y a pas de traitement spécifique, la situation est résolue par chirurgie.

Attention, la photo peut être désagréable à voir

Atrophique

Si un nez qui coule ne disparaît pas pendant une longue période, un amincissement de la membrane muqueuse peut en devenir la cause. Les patients se plaignent d'une douleur constante et d'une sensation de brûlure, surtout lorsqu'ils sont instillés. Cette maladie est souvent accompagnée de saignements et de saignements abondants..

Raisons de l'apparition

Toutes les raisons pour lesquelles la morve transparente peut apparaître chez un adulte peuvent être divisées en deux grands groupes: exposition à des microorganismes pathogènes ou réactions allergiques. Il est assez facile de les reconnaître. Avec les allergies, l'écoulement nasal est très mince, presque comme de l'eau, et coule intensément. Habituellement, ils sont accompagnés d'un gonflement sévère, de larmoiements, de toux, d'essoufflement. Ils ne peuvent être arrêtés qu'en arrêtant le contact avec l'allergène et en prenant des antihistaminiques.

Si du mucus clair du nez apparaît après que l'infection est entrée dans les voies respiratoires supérieures, le traitement doit être commencé. Sinon, la microflore pathogène se développera et se déplacera plus profondément dans le système respiratoire. En conséquence, des maladies graves telles que:

Si la maladie commence, la décharge transparente deviendra plus épaisse, deviendra blanche et avec le temps pourra changer de couleur. C'est un signal qu'un processus inflammatoire actif se poursuit et que le traitement est absent ou n'aide pas..

Parfois, une morve claire ou blanche peut accompagner un mal de dents ou une douleur à l'oreille. Une infection qui provoque une carie dentaire peut envahir le nasopharynx et provoquer une inflammation et un gonflement des muqueuses. De même, les germes et les champignons peuvent pénétrer dans le nez depuis l'oreille moyenne, qui s'y connecte via la trompe d'Eustache. Dans ce cas, il sera possible de se débarrasser complètement de la morve, uniquement en guérissant la maladie sous-jacente..

Une autre raison de l'apparition d'un écoulement transparent abondant du nez est l'air intérieur trop sec. La muqueuse du passage nasal est très délicate, avec une humidité insuffisante, elle sèche rapidement. Pendant la saison froide, lorsqu'une personne se trouve constamment dans une pièce équipée d'un climatiseur, d'un radiateur ou d'un radiateur infrarouge, il existe un risque élevé de dessèchement et. En tant que réaction protectrice, le mucus transparent commence à se démarquer activement.

Thérapie efficace

Si cette condition n'est pas physiologique, vous devez aborder son traitement avec compétence

Il y a de nombreuses nuances ici, il est donc important de demander une aide médicale à temps. Il existe des moyens traditionnels et non conventionnels de se débarrasser d'un rhume agaçant.

Avec le traditionnel, tout est clair - il s'agit de l'utilisation de médicaments prescrits d'influence générale ou locale..

Mais il existe également des méthodes efficaces de thérapie sans médicament:

  • Exercices de respiration. Elle a plus de cent ans, mais elle continue de travailler et d'aider parfaitement les gens.
  • Diverses thérapies (physiques, légères et autres). Le choix dépend de la préférence de votre médecin. Cela peut être une mine de sel ou des inhalations standard dans les centres de rééducation..
  • L'aromathérapie et la phytothérapie peuvent être d'une grande aide..

Le frottement a un très bon effet. A cet effet, de la cire d'abeille naturelle ou de l'huile essentielle est utilisée. Frottez votre poitrine et votre dos avant de vous coucher. Le frottement a un effet bactéricide et se réchauffe bien pendant que le bébé dort

Il est important de consulter un médecin avant la procédure - parfois le frottement peut provoquer une réaction allergique

Morve jaune: causes

Un mucus jaune vif sécrétant par les narines indique la présence d'une inflammation en développement des tissus muqueux du nez. Par la saturation des couleurs, on peut conclure sur la cause de la maladie et son stade. En outre, la quantité de sécrétions et la densité sont importantes..

Morve jaune chez un adulte

Lorsqu'un nez qui coule chez l'adulte, suivi d'un écoulement liquide d'une couleur jaune transparente ou jaune foncé, il est juste de dire la présence de:

  • le stade final de la maladie. Cela peut être le rhume, la grippe, le SRAS. Avec la morve, les organismes microscopiques qui sont à l'origine de la maladie, les cellules immunitaires et l'épithélium mort sont éliminés du corps;
  • complication en développement ou déjà développée. Si en même temps il y a une température élevée, la question se pose de la sinusite, de la sinusite ou même de l'otite moyenne;
  • les allergies. Si un nez qui coule et des écoulements verts et jaunes caractéristiques vous dérangent une fois par an, il s'agit d'une simple réaction allergique. Cela peut être causé par le pollen, la poussière et même une sécheresse excessive de l'air;
  • si un adulte est un gros fumeur, cette couleur de morve signifie la présence d'accumulations de nicotine et de goudron dans les muqueuses.

Morve jaune-vert chez les enfants

Un nez qui coule et tous les rhumes chez les jeunes enfants ont tendance à se dérouler différemment que chez les adultes. Les experts expliquent cela par les caractéristiques structurelles de la cavité nasale: chez les enfants, elles sont beaucoup plus minces. Et leur colmatage se produit beaucoup plus vite.

Comme chez les adultes, un écoulement nasal jaune chez les enfants peut être causé par:

  • réactions allergiques aux plantes à fleurs, poussière, air sec;
  • maladies des voies respiratoires et rhumes;
  • complications et inflammation sévère.

Morve blanche épaisse chez un adulte

Important! La raison de l'apparition d'un écoulement muqueux est principalement de nature infectieuse. Par conséquent, il est recommandé de les souffler immédiatement.

La morve blanche chez un adulte peut être un symptôme de maladies:

  1. Sinusite. Un écoulement blanc accompagne souvent des pathologies inflammatoires graves - sinusite. Ils nécessitent un traitement efficace et correct. Sinon, l'inflammation et le pus passent dans d'autres parties de la tête et de la poitrine, provoquant des complications - bronchite, accumulation de pus dans le cerveau. Les complications graves se caractérisent par une douleur intolérable et la mort. Si un nez qui coule, une inflammation infectieuse est détectée, vous devez vous en débarrasser rapidement et efficacement. Le traitement doit être poursuivi jusqu'à ce que le virus soit complètement vaincu afin d'éviter une pathologie chronique. Un trait caractéristique de la morve blanche dans la sinusite est l'écoulement d'une seule narine.
  2. Adénoïdes - inflammation des amygdales dans le nasopharynx. L'adénoïdite est plus fréquente chez les enfants. Mais les adultes sont également exposés à cette maladie. Le processus inflammatoire est déclenché par une infection telle que les streptocoques.
  3. L'influence de divers facteurs provoque l'apparition d'une tumeur bénigne dans le nez - les polypes. Ils, en croissance, interfèrent avec la respiration libre et obstruent le nez. Leur danger réside dans la renaissance. Dans certains cas, ils peuvent se transformer en tumeur cancéreuse. Par conséquent, les personnes qui ont déjà eu un polype devraient consulter un médecin tous les six mois..

Les néoplasmes se développent dans deux narines à la fois. Le blocage de la respiration avec des polypes augmente la sensibilité du nez à la pénétration de virus, ce qui peut entraîner une sinusite..

Si la morve est trop visqueuse et épaisse pour qu'il soit difficile de se moucher, alors nous parlons très probablement de virus de l'herpès.

Les raisons

Dans la plupart des cas, la morve chez les enfants et les adultes apparaît dans un contexte de maladies. Cependant, il y a souvent des cas où du mucus transparent apparaît seul..

Afin de recevoir un traitement adéquat, il est nécessaire de comprendre le mécanisme du développement de la pathologie et les causes de l'apparition de la morve. Après tout, différents types de rhinite sont soumis à différentes thérapies.

Allergie

La morve transparente chez un enfant peut indiquer le développement d'allergies. Dans ce cas, l'écoulement nasal s'accompagne parfois de toux et d'éternuements incontrôlés. Une réaction allergique apparaît en raison de la pénétration de tout irritant sur la muqueuse nasale. L'enfant peut inhaler du pollen, de la poussière ou des poils d'animaux, puis la morve ne se laissera pas attendre longtemps.

Les irritants peuvent être complètement différents, par conséquent, si vous soupçonnez une allergie, vous devez subir un certain nombre de tests de laboratoire:

  1. Tests immunologiques. Le don de sang pour cette étude vous permet de déterminer l'allergène. De plus, s'il existe une incertitude quant au fait que la racine du problème réside précisément dans l'allergie, l'analyse peut déterminer sa présence..
  2. Test pour les IgE totales. L'analyse détermine la concentration d'immunoglobuline E totale: si elle est élevée, une réaction allergique est présente.
  3. Test des IgE et IgG4 spécifiques. Cette analyse permet d'identifier un allergène spécifique.
  4. Tests cutanés. Les allergènes sont appliqués sur la peau et en cas d'inflammation, on peut conclure que cette substance est un irritant. La concentration est assez faible, donc aucun mal n'est fait à la santé humaine.

Si une allergie est détectée chez un enfant, il est nécessaire de se débarrasser de l'irritant ou d'essayer d'éviter tout contact avec celui-ci.

Rhumes

Le corps de l'enfant ne résiste pas toujours avec succès aux virus et autres micro-organismes pathogènes. Par exemple, les ARVI et ARI sont des maladies typiques que les parents de jeunes patients traitent. La pathologie se rapporte par faiblesse et fatigue excessive. Cependant, tous les parents ne soupçonnent pas de maladies virales, car les symptômes sont similaires au surmenage..

Ensuite, la morve commence comme de l'eau chez un enfant. Seul un pédiatre sait comment traiter le rhume chez les enfants - et vous devez le contacter lorsque les premiers signes d'infections respiratoires aiguës ou ARVI apparaissent. Vous devez également surveiller la température corporelle et l'empêcher d'augmenter..

Il convient de noter qu'avec un rhume, le mucus ne coule pas tout le temps du nez, comme par exemple avec les allergies. Au début, la morve est transparente et incolore, mais lorsque des maux de gorge et des maux de gorge apparaissent, ils changent et acquièrent une légère teinte jaunâtre.

Dacryocystite

Cette maladie est caractérisée par une inflammation du sac lacrymal. Pour cette raison, les larmes ne peuvent pas couler de la manière habituelle (à travers la conjonctive) et «sortir» par un chemin spécial à travers le nez. Les yeux de l'enfant semblent «aigris» lorsque cette maladie apparaît.

Un trait caractéristique de la maladie est la morve dans un ruisseau chez un enfant. Comment traiter: le chirurgien supprime le blocage dans le flux lacrymal.

Morve transparente chez les nouveau-nés

Un écoulement nasal chez les nourrissons peut se former pour plusieurs raisons:

  • lorsque les dents de lait éclatent;
  • rhinite physiologique.

L'apparition des premières dents du bébé stimule le flux sanguin vers les gencives. La même chose se produit dans la cavité nasale, car l'apport sanguin dans la cavité buccale et le nasopharynx est inextricable et tout changement se reflète dans les deux systèmes. En conséquence, l'enfant a le nez qui coule. Ce phénomène est tout à fait normal, et il vous suffit d'attendre cette période..

Mais la rhinite physiologique est une conséquence de l'adaptation de la muqueuse nasale au monde extérieur. Il a une caractéristique: la température corporelle du bébé reste normale et la toux n'apparaît pas. Le sommeil et l'appétit du bébé ne sont pas perturbés et la respiration reste également calme. Un tel nez qui coule ne nécessite pas de médicaments spéciaux, mais il est nécessaire de surveiller en permanence l'hygiène de la cavité nasale. Les parents doivent rincer le nez de leur enfant avec des gouttes ou une solution saline avec de l'eau de mer.

Pendant la grossesse

Une femme qui porte un enfant subit des changements hormonaux dans le corps: la concentration d'œstrogènes augmente et la circulation sanguine est stimulée. Cela peut provoquer un gonflement de la muqueuse nasale, entraînant un écoulement nasal. De plus, la morve s'accompagne d'éternuements et d'essoufflement..

En règle générale, un nez qui coule apparaît au cours du trimestre II ou III. La pathologie est appelée rhinite vasomotrice en raison d'une violation de l'état des vaisseaux sanguins de la membrane muqueuse. Aucun traitement spécifique n'est nécessaire dans ce cas.

Traitement froid

Quelle que soit la raison de la sécrétion abondante, l'état de santé s'aggrave, la respiration devient difficile.

Par conséquent, il est nécessaire d'éliminer le gonflement de la membrane muqueuse des voies nasales. Il est conseillé d'utiliser les méthodes suivantes.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser un petit lavement, une seringue sans aiguille, vos propres poignées.

Les Japonais et les Indiens versent la solution dans une narine pour qu'elle sorte par l'autre, mais sans préparation appropriée, une telle technique est assez difficile à maîtriser, vous devez donc vous limiter à l'inhalation habituelle de liquide et à son expiration ultérieure..

Solutions antiseptiques pour se rincer le nez

  • Sel avec l'ajout d'une goutte d'iode - vous pouvez utiliser Aquamaris, Aqualor et autres, achetés auprès de la chaîne de pharmacies;
  • solution de furaciline;
  • "Rotokan";
  • "Chlorphyllipt";
  • teintures d'herbes médicinales - camomille, sauge, plantain, eucalyptus.

Vous devez apprendre à vous moucher correctement, en pinçant fermement une narine.

Utilisation de gouttes vasoconstricteurs

Les médicaments de ce groupe comprennent "Naphtizin", "Galazalin", "Otrivin", "Nazol" et d'autres agonistes adrénergiques. Avant l'instillation, il est conseillé de se rincer le nez ou au moins de se moucher, sinon il n'y aura pas d'effet approprié.

Vous ne pouvez pas utiliser les vasoconstricteurs de manière incontrôlable, même s'ils aident. 7 jours est la date limite. En outre, le corps peut s'habituer et ne plus répondre aux composants, et avec une augmentation de la dose, la capacité des glandes à contracter des atrophies, ce qui provoque l'émergence d'une forme dangereuse du rhume - atrophique.

Avant d'utiliser des agonistes adrénergiques, vous devez lire attentivement les instructions afin de ne pas provoquer de complications dangereuses..

Méthodes de traitement

La présence de sang dans la morve est un signe que vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste. Un traitement opportun est nécessaire afin de prévenir le développement de la maladie.

Pour le traitement d'un rhume, votre médecin peut vous prescrire plusieurs médicaments, qui peuvent inclure:

  1. Vitamines. Les composés organiques sont nécessaires pour renforcer tout le corps en général et les vaisseaux sanguins en particulier. Ils sont particulièrement nécessaires si une personne ne mange pas correctement, car ces aliments manquent de vitamines et d'oligo-éléments utiles..
  2. Les antibiotiques Pour presque tous les types de maladies, les médecins prescrivent ces médicaments. Ils se présentent sous forme de pommades, de solutions, de poudres et de comprimés..
  3. Médicaments antiviraux. Ils ne sont utilisés que si la maladie est infectieuse ou virale. Ces fonds suppriment l'activité vitale des micro-organismes pathogènes et augmentent la résistance du corps à ces derniers..
  4. Médicaments vasoconstricteurs. Ces médicaments aident à soulager le gonflement de la muqueuse nasale. Mais il est à noter qu'ils ne peuvent pas être utilisés plus de 7 jours, car le corps s'y habitue et ils deviennent moins efficaces..

Tout traitement médicamenteux est recommandé d'effectuer des lavages. Cela peut être fait avec une solution saline. S'il n'est pas possible de le préparer vous-même, vous pouvez l'acheter à la pharmacie. Vous pouvez également le faire en utilisant des tisanes. Des herbes sèches peuvent également être achetées à la pharmacie..

Il convient de rappeler que si les saignements de nez sont associés à une courbure de la cloison cartilagineuse, une intervention chirurgicale sera également nécessaire en plus du traitement médicamenteux. En cas de refus de l'opération, le patient doit être prêt à ce que l'écoulement de sang du nez le poursuive tout au long de sa vie.

Si la prise de divers médicaments ne suffit pas, le médecin peut vous prescrire une référence pour diverses physiothérapies.

La nature de l'origine du mucus orange dans le nez

La morve orange peut apparaître pour deux raisons: lorsqu'une infection bactérienne se développe dans les sinus et à la suite de lésions de petits vaisseaux.

Si nous parlons de la première raison (pathologique), alors lorsque les leucocytes luttent contre les micro-organismes pathogènes, les deux meurent. Le résultat est une substance qui jaunit le mucus nasal.

C'est cette couleur qu'une personne perçoit comme orange, sous l'influence de trois facteurs:

  1. la cohérence de la décharge. Plus ils sont épais, plus leur couleur est riche et plus proche de l'orange et même du rouge;
  2. la nature de la pathologie. Plus la réponse immunitaire du corps est active, plus les cellules meurent dans le processus de lutte contre les micro-organismes pathogènes et plus la couleur de la morve est brillante (tout en conservant une consistance modérément liquide).
  3. La présence de complications. Si le mucus a acquis une teinte orange foncé, plus proche du brun et en même temps épais, on peut parler d'inflammation purulente des sinus sphénoïdes. Dans ce cas, le patient est tourmenté par des douleurs au front ou à la mâchoire supérieure, une sensation de pression sur le visage, de la fièvre.

Le nez qui coule coloré n'est pas une maladie indépendante, mais devient juste un symptôme d'un processus pathologique dans le corps.

La coloration de la morve dans une teinte rouge et brune indique une sinusite ou une sorte de sa sous-espèce. La sinusite est une maladie infectieuse des sinus paranasaux, d'origine virale, bactérienne ou fongique. En fonction de la couleur du mucus nasal, on peut indirectement juger de la nature de la pathologie.

Causes de l'apparition de la morve

Toutes les raisons qui causent la morve transparente peuvent être conditionnellement divisées en deux catégories - il s'agit de l'introduction dans le corps de micro-organismes pathogènes (virus et bactéries) à travers l'épithélium muqueux du nez et des réactions allergiques.

Physiologie

La réaction physiologique n'est pas dangereuse et se manifeste par la libération de mucus clair par le nez après un effort physique ou la consommation d'aliments chauds.

Pendant une activité vigoureuse, le pouls d'une personne s'accélère, la séparation de la sueur augmente et les vaisseaux sanguins se dilatent - en conséquence, le corps nettoie le nez des sécrétions pour une nutrition adéquate des tissus muqueux.

Il n'y a pas non plus de raison de paniquer si de la morve transparente est apparue après un long séjour dans le froid - les vaisseaux se sont rétrécis, et lorsqu'une personne entre dans la chaleur, son corps se réchauffe, les capillaires se dilatent à nouveau, réagissant à cela en libérant une grande quantité de sécrétion..

Allergie

Il convient de prêter attention à l'abondante morve liquide transparente lorsqu'elle apparaît de manière saisonnière, par exemple en automne ou au printemps. Un facteur provoquant le développement de la rhinite allergique peut être le pollen des plantes pendant leur floraison, la poussière de rue ou de maison, les poils d'animaux, les peluches de peuplier et autres.... Si une telle rhinite se manifeste toute l'année, il convient de penser au facteur gênant qui est constamment à proximité - ce sont les acariens de lit et de poussière, la nourriture et les médicaments, les produits chimiques ménagers, les détergents et la parfumerie.

Si une telle rhinite se manifeste toute l'année, il convient de penser au facteur gênant qui est constamment à proximité - ce sont les acariens de lit et de poussière, la nourriture et les médicaments, les produits chimiques ménagers, les détergents et la parfumerie..

Variante de pathologie

La cause la plus fréquente de morve claire est une infection respiratoire..

Nous parlons toujours du stade initial, lorsque la maladie n'est pas accompagnée d'autres symptômes et que le deuxième ou le troisième jour, le patient peut remarquer une augmentation de la température, des douleurs articulaires et un mal de gorge. Tous ces signes, associés à un écoulement nasal transparent, indiquent directement l'ARVI..

L'absence de traitement au stade initial de la maladie, combiné à une faible réponse immunitaire, peut entraîner l'ajout d'une infection secondaire, qui sera de nature bactérienne et peut provoquer le développement d'une sinusite. L'inflammation peut être localisée dans l'un des sinus paranasaux, et la morve transparente épaisse sera remplacée par un secret blanc, puis deviendra jaune avec un mélange de pus.

Dans certains cas, la libération de mucus clair par le nez s'accompagne d'un processus carieux développé dans la cavité buccale..

Une infection localisée dans la cavité buccale peut se propager au nasopharynx et provoquer un processus inflammatoire, accompagné d'un gonflement de la membrane muqueuse.

De la même manière, des germes peuvent pénétrer dans le nez à partir de la cavité de la trompe d'Eustache enflammée lors d'une otite moyenne..

Causes de l'apparition de la morve blanche

La libération de mucus blanc accompagne le processus inflammatoire qui se produit dans les sinus paranasaux, les amygdales dans le nasopharynx. La couleur blanche est le résultat de la lutte des cellules immunitaires contre les virus et les bactéries, ce qui rend la morve plus épaisse et plus dense en structure. Un traitement intempestif et de mauvaise qualité du rhume et du nez qui coule provoque également l'apparition de mucus blanc.

Dans les voies nasales, les néoplasmes - les polypes peuvent se développer et se développer. Dans ce cas, le nez est souvent obstrué par la libération de morve blanche épaisse. L'apparition de mucus mousseux du nez signifie la transition de l'inflammation du nasopharynx vers une forme chronique. Une aide spécialisée est nécessaire ici.

Ce n'est que dans un hôpital qu'un diagnostic détaillé peut être effectué pour déterminer la cause et l'emplacement du foyer d'inflammation. Lorsque toutes les procédures ont été effectuées, il est nécessaire d'aborder de manière globale le traitement de la maladie. Le respect des recommandations du médecin aidera à éviter le passage au stade chronique. Dans des cas particuliers, des écoulements mousseux préfigurent l'apparition d'une rhinite chronique due à des allergies. Mais dans la plupart des cas, la réaction aux allergènes et aux irritants est caractérisée par un mucus transparent.

Au contact d'un allergène, les premiers symptômes peuvent être des démangeaisons, des éternuements, une augmentation des larmes, etc. Les allergènes comprennent les additifs alimentaires, les substances ménagères, la poussière, les poils d'animaux, etc. Chaque personne peut réagir différemment à un stimulus. La morve blanche peut sortir en raison d'une longue rhinite allergique.

Outre les principales raisons de l'apparition de morve épaisse, il existe d'autres facteurs:

  1. L'inflammation (carie) de la dent peut se propager aux sinus. C'est un excellent terreau pour les microbes..
  2. Blessures. Des piqûres incontrôlées dans le nez, des objets chauds, pointus et autres blessent la surface délicate de la membrane muqueuse. Le corps enveloppe les plaies apparues avec du mucus collant blanc, protégeant contre la pénétration d'infections.
  3. Air sec. Une humidité insuffisante dans l'air, en particulier dans les climats chauds, endommage et assèche le nez.
  4. Influencer les infections qui déclenchent la grippe et d'autres maladies peut causer du mucus blanc collant.
  5. Hypothermie.
  6. Immunité affaiblie.
  7. Alimentation déséquilibrée.
  8. Manque de vitamines, stress et environnement pollué.

Thérapie médicamenteuse

Pour le traitement des écoulements jaunes chez un adulte, même s'ils ont une couleur vive, les mêmes mesures sont utilisées que pour une rhinite commune:

La base du traitement est constituée de gouttes nasales. Il existe plusieurs types de remèdes qui peuvent aider à combattre la maladie et ses symptômes:

  • Vasoconstricteur (Nazivin, Otrivin). Aide à faciliter la respiration, soulage temporairement l'enflure et n'est pas utilisé pendant plus d'une semaine;
  • Antibactérien (Polydexa, Isofra). Il contient des antibiotiques locaux qui aident à combattre l'infection;
  • Légume (Pinosol). Ils ont un effet désinfectant et anti-œdème, améliorent la respiration nasale;
  • À base d'eau de mer (Humer, Aquamaris). Aide à dégager le nez et à hydrater les muqueuses.
  • Rincer le nez à l'eau de mer pour le débarrasser de la morve.
  • Physiothérapie. Thérapie laser magnétique pour réduire l'œdème et accélérer la résolution du processus inflammatoire, UHF et quartz pour la désinfection des muqueuses, etc..
  • Se laver le nez selon Proetz (coucou). Cette procédure est effectuée dans un bureau ORL. Une solution antiseptique est introduite dans une narine sous pression et de l'autre, elle est aspirée à l'aide d'une aspiration spéciale. Dans ce cas, le patient répète l'expression «coucou», d'où le nom de la procédure. Lorsque cette phrase est répétée, le voile du palais se soulève et la solution n'entre pas dans la cavité buccale.