loader

Principal

Bronchite

Morve jaune chez un enfant, traitement selon Komarovsky

Le système immunitaire des enfants essaie de faire face aux infections qui rencontrent un bébé dans le grand monde. L'un des moyens est l'isolement de la flore pathogène avec les sécrétions muqueuses. La morve jaune chez un enfant n'est pas rare, elle est liquide et épaisse, presque transparente et teintée. La morve contient de l'eau, du sel et de la mucine - une enzyme protéique qui modifie l'épaisseur du mucus. Plus il est produit, plus le secret devient épais..

Il est important de savoir qu'une teinte jaunâtre du mucus apparaît souvent après un écoulement nasal prolongé. Lorsque la décharge n'est pas accompagnée du mauvais état de l'enfant, tout va bien. Si le bébé est devenu moins actif, il a de la fièvre, le mucus nasal jaune peut être un signe de l'apparition d'un processus inflammatoire ou d'une manifestation d'allergies. Dans ce cas, un médecin est nécessaire.

Pourquoi la morve jaune chez un enfant: raisons

Après des maladies respiratoires et un écoulement nasal hebdomadaire, la densité et la couleur du mucus nasal sécrété changent souvent. Ainsi, les agents pathogènes se manifestent. Si l'épaississement est laiteux, c'est un signal que l'enfant se rétablit. En règle générale, une telle morve est facilement soufflée, sort en gros morceau..

L'apparition d'un excès de sécrétion consiste à protéger les voies nasales de:

  • infections virales;
  • microbes et bactéries pathogènes;
  • les allergènes;
  • poussière et saleté.

Lorsque les bactéries se multiplient activement, un processus inflammatoire commence dans les parties éloignées du nez, le mucus a une couleur caractéristique et parfois une odeur. La morve jaune chez un enfant apparaît pour diverses raisons:

  1. Les défauts de la cloison nasale, congénitales ou acquises, augmentent la fonction sécrétoire du nez. Avec la congestion, la flore pathogène commence à se multiplier dans le mucus.
  2. Lorsque la membrane muqueuse est blessée par des objets que l'enfant pousse dans le nez, une inflammation focale se produit, accompagnée de la libération de masses purulentes. Ce sont des signes courants de morve épaisse jaune chez un enfant. Une telle décharge n'est pas persistante et n'a pas d'odeur désagréable..
  3. Lorsque la morve s'épaissit et change de couleur après 4-5 jours de traitement pour un rhume, cela indique que le système immunitaire du bébé fonctionne, il combat plus activement les micro-organismes. De tels changements dans le secret ne sont pas accompagnés de léthargie, de caprices, de plaintes. L'enfant est actif et joyeux.
  4. Dans le contexte d'un nez qui coule prolongé, une morve jaune chez un enfant et une morve verdâtre apparaissent à la suite de complications. Ils contiennent un grand nombre de leucocytes morts. Ainsi, le système immunitaire de l'enfant combat l'infection. Lorsque la flore pathogène se propage dans les parties profondes du nez - les sinus internes, un gonflement de la membrane muqueuse apparaît, le nez se bloque. L'enfant respire fortement par la bouche, se plaint d'un mal de tête, sa température monte.
  5. Si un enfant a souvent des saignements déraisonnables, les composants sanguins tachent une sécrétion épaisse, une teinte jaune-brun apparaît. L'activité de l'enfant ne change pas, il est gai et joyeux. Les saignements sont typiques des bébés de moins de cinq ans, lorsque le système circulatoire de la membrane muqueuse se forme, les vaisseaux éclatent parfois.
  6. Avec la rhinite allergique chronique, le secret est souvent stagnant. Lorsqu'un enfant renifle, la morve vole dans les voies axillaires. Là ils sèchent, s'épaississent, changent de couleur.
  7. L'air sec assèche la membrane muqueuse, la fonction sécrétoire augmente. Le mucus forme des croûtes, des grumeaux. Les micro-organismes s'y installent, essaient de se multiplier, meurent, la couleur du secret change.
  8. Un écoulement jaune vif apparaît avec une sinusite - inflammation des sinus paranasaux supérieurs. Lorsque le secret s'assèche, il forme des croûtes. Lorsqu'ils sont soufflés, ils endommagent les capillaires, le sérum pénètre dans le mucus et parfois les globules rouges.
  9. Chez les nourrissons, un écoulement épais coloré apparaît après une hypothermie ou une infection par d'autres membres de la famille souffrant d'un nez qui coule.
  10. Avec la prolifération des végétations adénoïdes - amygdales nasopharyngées, après l'hypothermie, la membrane muqueuse devient enflammée, un mucus épais jaune clair apparaît. Ces maladies apparaissent le plus souvent entre deux et cinq ans..
  11. La sinusite provoque la production de pus. C'est unilatéral, la morve jaune et verte peut apparaître d'une narine.
  12. Lorsque des kystes commencent à se former dans les sinus maxillaires, la pathologie ne se manifeste pas. Lorsqu'une cavité remplie de pus et de sérum sanguin se rompt à cause d'un stress mécanique, une décharge épaisse apparaît du nez.

Quand voir un médecin?

La vraie nature de l'épaisseur aidera à déterminer le médecin. S'il n'y a aucun moyen d'aller chez le médecin ORL, montrez-le au pédiatre. Lorsque la morve jaune apparaît chez un enfant, les raisons peuvent être différentes. Ils menacent souvent de complications graves..

Un écoulement épais prolongé provoque l'apparition de maladies pulmonaires des voies respiratoires supérieures. Le catarrhe est un phénomène courant chez les enfants ayant le nez bouché. Il y a des bronchites, elles sont compliquées par une pneumonie. L'asthme se développe dans le contexte du processus inflammatoire. Le gonflement de la muqueuse nasale s'étend aux oreilles, à la gorge. Une otite, une laryngite se produit, le pharynx devient enflammé. Si l'infection n'est pas guérie en temps opportun, elle se propagera davantage, affectera les organes internes.

Il est important de surveiller de près la santé des bébés. La morve procure une anxiété et un inconfort particuliers aux bébés: ils ne peuvent pas téter complètement le sein. Les maladies chez les nouveau-nés sont souvent prolongées: la défense immunitaire est en train de se former, le bébé est incapable de résister à l'infection. La morve jaune chez les bébés peut être des symptômes d'inflammation de l'oreille moyenne.

Si en hiver un bébé joyeux a une morve jaune-vert, vérifiez l'humidité de l'appartement, aérez la pièce plus souvent et rincez régulièrement le nez du bébé. Parfois, cela suffit pour éliminer le mucus visqueux. Avec des manifestations allergiques, la morve est souvent de nature saisonnière à court terme. Ils sont accompagnés d'éternuements, de rougeurs et de démangeaisons des yeux muqueux. L'enfant est méchant, se fatigue vite, mais sa température est normale. L'inhalation avec une solution saline, des aérosols à base d'eau de mer aidera à soulager l'état du bébé.

La morve jaune chez un nouveau-né nécessite une attention urgente chez un pédiatre. En raison de la physiologie du bébé, les bactéries se propagent rapidement à toutes les muqueuses. Une semaine de rhinite légère peut se terminer par une otite moyenne, une pharyngite, une conjonctivite.

Les enfants plus âgés font souvent face seuls aux infections. La raison d'une consultation médicale obligatoire peut être une morve jaune-verte chez un enfant, accompagnée de:

  • une augmentation de la température;
  • yeux gonflés et congestion nasale;
  • plaintes de douleur dans les oreilles, la tête;
  • troubles du sommeil, respiration sifflante nocturne et ronflements;
  • odeur désagréable du nez et de la bouche;
  • l'apparition de traînées de sang dans des morceaux de mucus;
  • gonflement des joues dans la région du nez, lorsque vous appuyez dessus, une douleur survient;
  • détérioration générale de la santé;
  • toux matinale avec écoulement des expectorations.

Comment traiter la morve jaune chez un enfant

Avant de traiter votre bébé avec des médicaments, vous devez commencer par éliminer l'excès de mucus. Ceci est fait pour empêcher la propagation de l'infection et pour soulager l'état général..

Pour les bébés, la morve est pompée avec une petite poire, elle est légèrement pressée, la pointe graissée avec de la vaseline est insérée dans le passage nasal, lorsqu'elle n'est pas serrée, la poire aspire le contenu de la narine avec un gargouillis caractéristique. Il est plus pratique d'utiliser l'aspirateur: le récipient pour collecter le mucus nasal est équipé d'un tube. Maman contrôle le flux d'air tout en retirant la morve du nez.

La lessive

Les enfants plus âgés sont lavés avec un nez salin. Il est pratique d'irriguer la membrane muqueuse avec des sprays ou des gouttes avec du sel de mer: Aqualor, Aqua Maris, AquaMaster, Aqua-Rinosol, Dolphin, Quicks, Nazol aqua, Rizosin, Salin, Sialor aqua, Physiomer, Humer. Ils ne diffèrent pratiquement pas par leur composition. Les sprays peuvent être utilisés à partir de l'âge de sept ans, les gouttes marquées «bébé» - à partir de l'âge de 3 mois.

Il est important de se rappeler que les sprays ne sont pas recommandés pour les otites moyennes et les inflammations fréquentes de l'oreille. Le rinçage est effectué avec prudence, une solution saline est versée dans le nez sans pression. Il est préparé dans la proportion: 5 g de sel de table (soit 1 cuillère à café) pour 200 ml d'eau.

La cause d'un écoulement nasal abondant est éliminée avec des médicaments. Si la morve jaune apparaît chez un enfant, comment les traiter, le médecin décide. Il prescrit une thérapie complexe, y compris des médicaments vasoconstricteurs qui soulagent la congestion nasale, des agents antiviraux ou des antibiotiques, en fonction de l'agent causal du processus inflammatoire. Les médicaments ont des âges différents lorsqu'ils commencent à les prendre, il n'est donc pas recommandé de remplacer les médicaments par des analogues pour les bébés jusqu'à 5-6 ans.

Gouttes et sprays

Des moyens qui soulagent l'enflure, soulagent l'état des bébés, ils dorment plus calmement, leurs maux de tête cessent de faire mal. Parmi les médicaments vasoconstricteurs pour les bébés jusqu'à un an, les gouttes Vibrocil et Nazivin sont choisies. À partir de deux ans - gouttes et vaporisateurs Snoop baby et Tizin pour les enfants. Tous ces médicaments ne corrigent pas la cause de la morve. D'autres médicaments sont utilisés pour combattre les virus et les microbes.

Spray Bioparox est l'un des médicaments les plus populaires; en cas de maladies infectieuses, ils traitent le nez et la gorge des bébés à partir de trois ans. Isofra pour enfants est disponible sous deux formes posologiques: pour les plus petits - sous forme de gouttes, pour les enfants plus âgés - les sprays. La préparation complexe Polydex contient un antibiotique et un composant vasoconstricteur, elle est contre-indiquée pour les enfants de moins de 3 ans. Le pinovit et le pinosol peuvent provoquer des allergies chez les bébés, les enfants plus âgés adoucissent parfaitement la membrane muqueuse - les préparations sont fabriquées à base de composants essentiels avec un effet antiseptique et cicatrisant. Protargol et Sialor sont inoffensifs pour les bébés, ils facilitent la respiration, soulagent l'œdème de l'oreille.

Il est important de savoir que dans un processus inflammatoire chronique, des gouttes hormonales complexes à plusieurs composants sont prescrites.

Les parents fabriquent eux-mêmes des médicaments complexes, en mélangeant Galazolin, Naphthyzin ou Sulfacil avec le contenu d'ampoules, de suspensions ou de solutions injectables. Ajouter aux gouttes

Hydrocortisone, dexaméthasone, prednisolone (agents hormonaux), dioxidine (médicament antimicrobien).

Il est important de maintenir l'immunité de l'enfant à temps. Pour cela, les bébés sont enterrés avec de l'interféron ou du Derinat. L'IRS-19 est injecté aux bébés à partir de l'âge de trois mois. Grippferon est recommandé pour les enfants à partir d'un an.

Le docteur Komarovsky conseille

Lorsque la morve jaune apparaît chez un enfant, le traitement avec des médicaments vasoconstricteurs ne peut pas être poursuivi pendant plus de cinq jours. Ce à quoi les parents doivent prêter attention:

  • le nettoyage humide des locaux doit être effectué régulièrement afin que la flore pathogène ne se propage pas dans l'air;
  • il est nécessaire de limiter le contact avec les enfants, après avoir visité l'hôpital, la membrane muqueuse est lavée;
  • le microclimat dans la pièce est important: vous devez maintenir un niveau d'humidité normal à une température de l'air ne dépassant pas 22 degrés;
  • les promenades au grand air sont utiles s'il n'y a pas de température élevée.

Parmi les médicaments pour adultes, le Dr Komarovsky recommande aux enfants les médicaments homéopathiques Sinupret et Cinnabsin. Le rinofluimucil est traité pendant une courte période, deux à trois jours.

Traitement avec des remèdes populaires

Pour éliminer la morve jaune, faites des gouttes à base d'huile d'olive. Ajoutez-y 1/3 du volume d'oignon et de jus d'ail. Un antiseptique est instillé pas plus de 3 fois par jour, 1 à 2 gouttes dans chaque narine.

Le jus d'aloès a un effet cicatrisant et adoucissant. 1 goutte suffit, la fréquence d'instillation dépend de la santé du bébé. Après l'aloès, il y a une décharge active de mucus avec des éternuements. N'aie pas peur.

La propolis soulage les gonflements. Les extraits d'alcool ne sont pas utilisés pour le traitement des enfants, ils font une bouillie molle en mouillant la propolis broyée sèche avec de l'eau. Appliquez-le sur turunda. Le médicament est mis dans le nez de l'enfant 1 heure avant le coucher pendant 3 à 5 minutes, pas plus.

Aromolamp à l'eucalyptus et à l'huile d'arbre à thé désinfectera l'air, apaisera la muqueuse du bébé. Le mal de tête se développe à partir d'un contact fréquent avec des huiles essentielles.

Attention! Allergie

Certains remèdes et médicaments populaires peuvent provoquer une réaction allergique. Les enfants sont traités avec prudence avec les produits de l'apiculture et les herbes. Si la cause de l'apparition de la morve jaune est une rhinite allergique, des antihistaminiques et des agents hormonaux sont inclus dans le complexe de traitement: Avamis, Nasonex, Tafen. Ils ne sont utilisés que selon les directives d'un médecin pendant une courte période.

Traitement de la morve jaune chez un enfant

Les écoulements nasaux peuvent déranger absolument tout le monde, quel que soit l'âge. Chez les enfants, un nez qui coule (rhinite) survient beaucoup plus souvent que chez les adultes, en raison d'une immunité pas complètement formée.

La couleur, la cohérence indiquent la nature de la pathologie. Ainsi, la morve jaune chez un enfant est un signe de guérison ou d'inflammation purulente et il existe une possibilité de développer des complications graves.

Les principales raisons de l'apparition

Un enfant en bonne santé peut avoir une morve claire et liquide. Le syndrome ne nécessite aucun traitement, il suffit de procéder à l'hygiène de la cavité nasale. Cependant, lorsque la décharge devient jaune, devient épaisse, traîne longtemps - il y a une raison de consulter un médecin.

Les principales causes de la morve jaune chez un enfant:

  • infections virales et bactériennes;
  • maladies chroniques des voies respiratoires supérieures;
  • réaction allergique (morve qui coule, éternuements fréquents et larmoiement possible).

Si l'écoulement est devenu jaune au stade de l'amélioration progressive de l'état du bébé après avoir souffert d'une maladie respiratoire aiguë, il n'y a aucune raison d'excitation. Au contraire, la morve indique la récupération, la cavité nasale est débarrassée des agents pathogènes morts, les leucocytes. Cependant, cette condition ne devrait pas durer plus de 3-4 jours. Un cours plus long indique des complications, une inflammation secondaire de la muqueuse nasale.

En outre, du mucus jaune peut survenir dans le contexte d'une utilisation incontrôlée de vasoconstricteurs, d'une inflammation des amygdales, d'une courbure de la cloison nasale, d'un objet étranger pénétrant dans le nez ou du séjour d'un enfant dans une pièce avec de l'air sec.

Souvent, la morve jaune épaisse dérange le bébé le matin. Cela est dû au fait qu'en position couchée, les sécrétions n'ont pas de sortie, mais s'accumulent. À la suite de l'exposition aux récepteurs, il peut y avoir une toux.

La morve jaune chez les bébés nécessite un traitement adéquat (à l'exception de l'apogée des ARVI). En raison des caractéristiques physiologiques du corps, le processus inflammatoire se propage rapidement aux voies respiratoires, à l'oreille moyenne, ce qui conduit au développement d'une pneumonie, d'une otite moyenne.

La rhinite prolongée peut provoquer l'apparition de maladies graves - asthme, bronchite, catarrhe des voies respiratoires supérieures, pharyngite, laryngite, trachéite, sinusite, sinusite.

La présence de morve jaune chez les nouveau-nés (jusqu'à trois semaines d'âge) devrait alerter les parents. En raison des voies nasales étroites, la difficulté à respirer entraîne une perte d'appétit, un manque d'air, ce qui affecte négativement le développement physique et mental. Le moindre gonflement entraîne une stagnation, ce qui augmente le risque d'arrêt respiratoire.

L'opinion du Dr Komarovsky

Le célèbre médecin Komarovsky ne recommande pas de commencer le traitement de la morve jaune chez un enfant avec l'utilisation de médicaments.

Tout d'abord, vous devez créer les conditions de vie et nutritionnelles les plus favorables pour le bébé:

  • température optimale de l'air 18–20 ° C, humidité 50–70%;
  • ventilation fréquente de la pièce;
  • respect d'un régime de consommation abondant;
  • la nourriture doit être légère et rapidement digestible;
  • nettoyage humide quotidien.

Si le bébé a une température corporelle normale, vous pouvez être traité à la maison.

Pour les enfants de moins de 3 ans, les médicaments nasaux ne sont prescrits que sous forme de gouttes. Les sprays peuvent provoquer une otite moyenne.

Les agents antibactériens qui nécessitent un dosage strict que les gouttes ne peuvent pas fournir font exception..

Pour un rétablissement rapide, le Dr Komarovsky recommande de se rincer souvent le nez (5 à 7 fois par jour). Les solutions salines (Aquamaris, Aqualor, saline) sont idéales. De telles manipulations hydratent la membrane muqueuse, soulagent les poches, éliminent le mucus ainsi que les agents pathogènes et rétablissent la respiration..

L'inhalation avec un rhume avec un nébuliseur s'est avérée efficace. Solution saline utilisée, eau minérale "Borjomi" (les gaz sont libérés au préalable). Si vous avez une morve jaune épaisse, il est important de la rendre plus facile à éliminer. Une solution d'ambrobène diluée avec une solution saline aidera.

Les huiles d'olive, d'argousier et de pêche empêchent l'épithélium de se dessécher. Ils ne sont pas enterrés dans le nez des enfants, mais ils sont lubrifiés sur la surface intérieure à l'aide d'une turunda en coton.

Si de tels événements n'ont pas donné de résultats après 5 jours, vous devez consulter un médecin pour déterminer la cause de la pathologie et prescrire un traitement..

De plus, la raison pour laquelle on demande de l'aide est la persistance d'une température corporelle élevée pendant plus de trois jours, des maux de tête en inclinant la tête, des signes d'otite moyenne (douleur à l'oreille).

Comment traiter la morve jaune chez un enfant

Quel sera le traitement de la morve jaune chez un enfant dépend de plusieurs indicateurs:

  • l'âge du patient;
  • durée de la rhinite;
  • anamnèse - diagnostic de maladies antérieures, état des voies respiratoires et santé en général, informations sur les médicaments utilisés;
  • caractéristiques de l'infection - détermination du type de microflore pathologique, semis de culture (indique le nombre de bactéries et leur résistance aux antibiotiques).

Un schéma thérapeutique correctement développé aidera non seulement à faire face à la maladie en quelques jours, mais aussi à renforcer le système immunitaire. Une approche intégrée est importante - l'utilisation de médicaments de divers groupes, le rinçage de la cavité nasale, la physiothérapie.

Pour améliorer l'effet, avant d'utiliser les gouttes médicinales, il est obligatoire de rincer les voies nasales avec une solution saline et de souffler (succion) la morve.

Avec l'aide de médicaments

Les recommandations du Dr Komarovsky sur la création de conditions favorables pour un rétablissement rapide avec de la morve épaisse doivent être suivies davantage (il est préférable de prendre une habitude à des fins de prévention).

La sélection des médicaments dépend de la nature de l'origine de la pathologie. Ainsi, avec une rhinite allergique, des antihistaminiques sont prescrits (Zodak, Edem), avec un viral - antiviral (Nazoferon, Delufen), avec un bactérien - antibactérien. Ces derniers sont principalement utilisés localement (sprays nasaux - Izofra, Polydexa), mais dans les cas graves, par voie systémique (suspensions, comprimés oraux - Zinnat, Sumamed).

Si la température corporelle augmente (plus de 38,5 ° C), maux de tête, faiblesse générale, des médicaments antipyrétiques et anti-inflammatoires (Nurofen, Panadol) sont prescrits.

L'utilisation de médicaments vasoconstricteurs (Nazivin, Rinazolin) n'est justifiée qu'en cas de congestion nasale sévère, qui ne peut être éliminée avec des solutions salines. Ils sont utilisés en respectant la posologie exacte, la durée du traitement (pas plus de 5 jours). L'utilisation à long terme crée une dépendance, entraînant une atrophie muqueuse des voies respiratoires supérieures.

Dans le cas de la propagation du processus inflammatoire, des gouttes auriculaires sont prescrites à l'oreille, qui peuvent contenir diverses combinaisons d'antibiotiques et d'analgésiques.

En l'absence de résultat positif du traitement d'une rhinite jaune chez un enfant, un lavage nasal avec des solutions antibiotiques dans une polyclinique («coucou») ou une ponction des sinus maxillaires peuvent être prescrits.

Traitement avec des remèdes populaires

Avant d'utiliser un remède populaire, il convient de considérer l'immaturité du système immunitaire du bébé. Même des recettes apparemment sûres conduisent parfois au développement d'une réaction allergique..

L'automédication peut nuire au bébé. Par exemple, avec une rhinite bactérienne, le chauffage augmente l'activité des micro-organismes pathogènes, favorise la propagation du processus inflammatoire à d'autres organes (oreilles, cerveau).

Il est strictement interdit d'enterrer des jus de légumes chez un enfant car ils constituent un terreau idéal pour les bactéries. Et le marc des oignons et de l'ail peut brûler les muqueuses.

Lors du traitement de la morve jaune chez les enfants dans le cadre d'un schéma complexe, le pédiatre recommande parfois de se laver avec des infusions à base de plantes (camomille, calendula, ficelle, millepertuis, écorce de chêne).

La rhinite jaune chez un enfant peut indiquer à la fois la guérison et l'ajout de micro-organismes pathogènes. Il est impératif de consulter un médecin si le nez qui coule dure des semaines, le bébé se plaint de maux de tête, de douleurs aux oreilles et une température corporelle élevée persiste. La pathologie dans ce cas nécessite un traitement professionnel afin d'éviter le développement de complications graves..

Comment traiter la morve jaune épaisse chez un enfant? Méthodes de base

Grandir et ne jamais avoir le nez qui coule. Un écoulement nasal apparaît périodiquement chez chaque bébé, même le plus fort et le plus endurci.

Souvent, ils sont transparents, mais parfois de la morve jaune apparaît chez un enfant. Qu'est-ce que cela signifie et vaut-il la peine de sonner l'alarme?

Morve jaune-vert chez un enfant

Les virus sont la principale cause d'écoulement nasal chez les enfants. Mais dans de tels cas, cependant, comme pour les allergies ou le rhume des foins, ils sont transparents et ont une consistance liquide..

Par conséquent, la morve jaune ou verte indique d'autres maladies dont le traitement doit être effectué sous la surveillance d'un pédiatre, car elles peuvent entraîner le développement de nombreuses complications, y compris des complications potentiellement mortelles..

lorsque les parents ne doivent pas consulter un médecin qualifié lorsqu'un écoulement jaunâtre du nez apparaît, il s'agit d'une amélioration progressive de l'état de l'enfant après avoir souffert d'ARVI.

Autrement dit, si pendant toute la période aiguë de la maladie, le bébé a excrété du mucus clair et seulement après avoir normalisé la température corporelle, éliminé le mal de gorge et d'autres symptômes, il ne reste que la rhinite légère, c'est un signe de guérison.

Dans de tels cas, la décharge acquiert une teinte jaunâtre ou verdâtre à la suite du nettoyage de la cavité nasale des cellules muqueuses mortes d'attaques virales et de substances impliquées dans la destruction de la microflore pathogène.

Dans d'autres cas, en particulier si une morve épaisse jaune est observée pendant plus de 2 semaines, une consultation avec un pédiatre est nécessaire!

Pourquoi la morve jaune chez un enfant: raisons

Le principal facteur, comme indiqué par la morve jaune, est l'apparition d'un processus purulent dans les organes ORL. Cela pourrait être un signe:

Sinusite purulente, en particulier sinusite. Cette pathologie est une inflammation des muqueuses des sinus paranasaux résultant de la pénétration et de la reproduction active de bactéries pathogènes..

Dans les cas avancés, la sortie de mucus des sinus affectés est bloquée et la production active de pus commence. Fait intéressant, le processus peut être à la fois bilatéral et unilatéral, de sorte que les parents peuvent remarquer un écoulement jaune du nez d'une seule narine..

Dans de telles situations, en règle générale, de la morve purulente, visqueuse et visqueuse avec une odeur est libérée le matin, car pendant la nuit, en raison du maintien prolongé de la position horizontale, la sortie de liquide des sinus paranasaux peut se normaliser brièvement. Adénoïdite. Cette maladie est généralement diagnostiquée chez les enfants de moins de 5 ans, mais elle apparaît généralement pour la première fois vers l'âge de 2 ans. Elle se caractérise par une croissance anormale de l'amygdale pharyngée, qui après toute hypothermie ou transfert d'une maladie froide entraîne une rhinorrhée prolongée, et l'enfant a un écoulement jaune vif du nez.

Ceci est souvent accompagné d'épisodes de toux sèche atroce. Avec une négligence prolongée du problème, les traits du visage de l'enfant peuvent changer, ce qui a même reçu un terme médical spécial pour le visage adénoïde.

Ces enfants respirent constamment avec la bouche, ce qui entraîne une ouverture, il y a également une déformation de la dentition et, par conséquent, un changement de morsure.

Par conséquent, avec l'apparition régulière d'écoulement jaunâtre du nez, il faut tout d'abord suspecter une adénoïdite et contacter l'ORL pour clarifier le diagnostic.


Ainsi, il est extrêmement difficile de déterminer indépendamment les raisons de l'apparition de morve de différentes nuances de jaune. Par conséquent, nous attirons votre attention sur le fait qu'il est impératif de consulter un médecin si la décharge ne passe pas pendant plus de 1 à 2 semaines..

Lorsqu'un tel nez qui coule apparaît chez un enfant de moins d'un an, vous devez immédiatement contacter le pédiatre, qui décidera de la marche à suivre.

Morve jaune chez un bébé

Chez les enfants de la première année de vie, la morve jaune épaisse est principalement un signe d'otite moyenne, qui s'explique par les particularités de la structure et de la connexion entre l'oreille et les structures nasales..

Par conséquent, l'infection et les sécrétions sécrétées par les tissus pénètrent presque librement de l'oreille au nez et vice versa. Vous pouvez confirmer la présence de cette pathologie en appuyant sur le tragus (une petite saillie au-dessus du conduit auditif, adjacente au visage). Avec l'otite moyenne, cela entraînera une vive apparition de douleur et, en conséquence, le cri du bébé.

Ne confondez pas l'écoulement jaune-vert d'un nouveau-né avec une rhinite physiologique. Dans ce dernier cas, l'écoulement est toujours transparent et ne cause pas beaucoup d'inconfort au petit, tandis que le mucus pathologique interfère toujours avec la respiration nasale libre, ce qui empêche le bébé de manger et de dormir normalement..

Si une morve jaunâtre apparaît chez un bébé dans le nasopharynx, vous devez immédiatement appeler un pédiatre, car les enfants à un âge aussi tendre ne savent pas respirer par la bouche et les minuscules voies nasales sont rapidement obstruées par des accumulations de mucus..

C'est le médecin qui, après avoir évalué la situation, pourra choisir la bonne façon de traiter le bébé, vous dire comment bien le soigner pendant une maladie et comment éliminer l'excès de mucus..

En règle générale, dans la période aiguë de la maladie et avant l'arrivée du médecin, vous pouvez rincer le nez indépendamment avec une solution saline et éliminer le mucus à l'aide d'une poire à pointe souple ou d'un aspirateur spécial. La façon de l'aspirer dépend du type d'appareil sélectionné..

Si les parents ont acheté un aspirateur pour bébés, dans la plupart des modèles, l'extrémité arrondie doit être insérée dans le passage nasal et à travers la deuxième mère aspire les sécrétions, aspirant l'air en elle.

Il est important de poursuivre le traitement jusqu'à la fin du traitement prescrit par le pédiatre, surtout si des antibiotiques sont prescrits, même si le bébé a l'air en parfaite santé.

Morve jaune chez un enfant: Komarovsky

Bien sûr, il est souhaitable de lutter contre la maladie sous la supervision d'un spécialiste qualifié. Néanmoins, si le bébé a plus de 2 ans et peut répondre de manière adéquate aux questions sur son état et, en général, se sent satisfaisant, vous pouvez essayer de faire face à la maladie vous-même..

Un médecin populaire avec une vaste expérience, E.O. Komarovsky conseille:

  • après une amélioration à court terme, il y a une forte détérioration de l'état;
  • l'augmentation de la température persiste pendant plus de 3 jours;
  • un nez qui coule est accompagné de maux de tête, surtout pire lorsque la tête est inclinée vers l'avant, ce qui peut être un signe de sinusite;
  • une otite moyenne est observée.

À propos, si la morve coule fortement, c'est plutôt bien que mal. Bien pire si le nez est complètement bloqué et que l'écoulement est épais. Cela devient souvent la raison de la fixation d'une infection bactérienne, à la suite de laquelle la sécrétion nasale acquiert une couleur verdâtre..

Comment traiter la morve jaune chez un enfant

Ainsi, si les tentatives indépendantes pour faire face à la rhinorrhée n'ont pas été couronnées de succès et ont dû recourir à l'aide d'un médecin, vous devez suivre strictement ses instructions et ne pas ajuster indépendamment la posologie et la durée de prise de tel ou tel médicament, même si l'enfant semble en parfaite santé..

Lors de la confirmation de la nature bactérienne du rhume et de la détection de la sinusite, les patients reçoivent généralement:

Antibiotiques locaux (Bioparox, Polidexa, Isofra).

Ces médicaments sont disponibles sous forme de sprays et sont approuvés pour un traitement à partir de 2,5 ans et 1 an, respectivement. Dans chaque cas, le médecin détermine la durée du traitement et le nombre d'injections individuellement. Mais, en règle générale, la durée du traitement est de 5 à 10 jours.

Antibiotiques systémiques (Cefix, Sumamed, Cefodox et autres).

Ces médicaments ne sont indiqués que dans les cas graves. Pour les enfants, en particulier les plus jeunes, ils sont disponibles sous forme de suspension pour administration orale.

Corticostéroïdes topiques (Nasonex, Fliksonase, Béclométhasone, etc.)

Ces médicaments sont indiqués exclusivement en présence d'un processus inflammatoire grave et sont principalement utilisés pour traiter les enfants qui ont déjà 4 ans..

De nombreux parents ont peur de les utiliser, car ils sont basés sur des hormones, mais ces craintes ne sont pas fondées..

Les corticostéroïdes inclus dans les préparations ci-dessus ont un effet exclusivement local et ne sont pratiquement pas absorbés dans la circulation systémique..

Dans les cas graves, nommez:

Lorsque l'examen a confirmé la présence d'une adénoïdite, la situation sera quelque peu différente. Le fait est que la plupart des enfants parviennent à surmonter cette maladie avant l'âge de 7 ans..

Par conséquent, précédemment pratiquée chez presque tous les patients avec un tel diagnostic, l'adénectomie, c'est-à-dire une opération pour enlever l'amygdale touchée, est aujourd'hui une mesure extrême et est de moins en moins utilisée.

Jusqu'à ce que le corps des miettes mûrit complètement et "dépasse" les végétations adénoïdes, les médecins recommandent:

  • tempérer activement afin d'augmenter la force du système immunitaire et de minimiser le nombre d'épisodes d'ARVI;
  • nourrir l'enfant de manière équilibrée, il est impératif que l'alimentation quotidienne contienne des fruits et légumes frais en quantité appropriée;
  • suivez les recommandations du Dr Komarovsky;
  • si des signes d'infections respiratoires aiguës apparaissent, commencer immédiatement le traitement;
  • dans les cas graves, utilisez des corticostéroïdes topiques, mais seulement après avoir consulté un spécialiste ORL.

Pour l'otite moyenne, le médecin prescrit des gouttes auriculaires. Ils peuvent contenir diverses combinaisons d'antibiotiques avec des analgésiques.
[ads-pc-1] [ads-mob-1] Il n'est pas souhaitable de commencer à les utiliser par vous-même, car ils sont contre-indiqués en cas de perforation de la membrane tympanique, qui peut être observée lorsqu'un corps étranger pénètre dans l'oreille.

Lorsque les néoplasmes deviennent la cause de l'apparition de morve jaunâtre, le cours du traitement est déterminé par l'oto-rhino-laryngologiste dans un ordre strictement individuel.

Traitement avec des remèdes populaires

Lorsque vous traitez des enfants, vous devez être très prudent avec toutes sortes de remèdes populaires, car en raison de l'immaturité de leur système immunitaire, même les médicaments les plus sûrs peuvent entraîner le développement d'une réaction allergique grave..

De plus, nous ne recommandons pas de choisir comment traiter un enfant avant de consulter un pédiatre, car certaines procédures peuvent être un «mauvais service» en présence des maladies ci-dessus.

Si la cause de leur apparition est une sinusite, cela provoquera une augmentation de l'activité des micro-organismes pathogènes et leur propagation à d'autres organes, tels que les oreilles ou le cerveau..

Ceci est lourd avec le développement de complications potentiellement mortelles, telles que la méningite, l'encéphalite et autres..

Parmi les remèdes populaires relativement sûrs, il peut être conseillé aux parents de demander à un enfant de rincer les voies nasales avec des décoctions et des infusions d'herbes médicinales ou de faire des inhalations avec eux, mais seulement s'il n'est allergique au pollen d'aucun arbre. Pour leur préparation utiliser:

  • fleurs de camomille;
  • fleurs de calendula;
  • traînée d'herbe.

1 cuillère à soupe. l. les matières premières sont brassées dans une tasse d'eau bouillante et recouvertes d'un couvercle. Lorsque le produit a refroidi, il peut être utilisé pour les procédures.

Ainsi, un écoulement jaunâtre peut être à la fois un signe de guérison et une pathologie en développement. Par conséquent, il est toujours nécessaire d'aborder individuellement la situation et, si nécessaire, d'appeler un médecin sans hésitation excessive..

Morve jaune chez un enfant - traitement: que faire et comment traiter

Un nez qui coule dans l'enfance est une chose courante, et de nombreuses mères dans l'agitation quotidienne n'y attachent pas trop d'importance, sauf que l'enfant est très petit. Pendant ce temps, le travail normal de la muqueuse nasale est l'un des moyens garantis de protéger le bébé de la plupart des rhumes et des maladies virales. Cependant, l'apparition d'une morve jaune épaisse ne causera pas d'anxiété chez peu de personnes, surtout si elle s'accompagne d'autres symptômes alarmants ou dure plus d'un jour..

Causes d'occurrence

Pour comprendre les causes de l'apparition de la morve jaune, il est nécessaire de comprendre le mécanisme de l'apparition d'un rhume. La membrane muqueuse de la cavité nasale à l'état normal produit la quantité minimale de sécrétion nécessaire pour neutraliser les particules étrangères qui entrent avec l'air à l'intérieur.

Lorsque la sécrétion normale est altérée (en raison d'une infection, de dommages, d'un dysfonctionnement du système immunitaire ou endocrinien), la production de mucus commence de manière améliorée. Une inflammation de la membrane muqueuse et un œdème se produisent.

Si le corps du bébé produit un nombre suffisant de leucocytes, après la libération de la sécrétion initialement transparente, plus tard la morve devient jaune - cela indique le niveau approprié de fonctionnalité du système immunitaire, ainsi les bactéries détruites sont éliminées du nez avec les globules blancs morts (leucocytes).

Cependant, un tel processus au stade de la récupération est, en règle générale, épisodique et ne dure pas plus de plusieurs jours. Mais la morve jaune pendant une longue période ou en association avec d'autres signes de rhume (toux, fièvre, maux de gorge ou d'oreille, maux de tête) sont déjà une source d'inquiétude sérieuse.

Parfois, dans de rares cas, une réaction allergique du corps peut être la cause de la morve jaune. Ce phénomène est particulièrement souvent observé lorsque l'enfant est pendant une longue période dans des conditions d'air sec, avec des impuretés de particules nocives. Avec une rhinite allergique, acquérant une couleur jaune, le secret muqueux n'est jamais épais.

La présence de morve jaune chez un enfant sans aucun autre symptôme grave indique la présence d'une infection bactérienne dans le corps. Cependant, pour un traitement adéquat, il est nécessaire d'établir la source de la maladie avec une précision maximale..

Maladies

Si le mucus prend une couleur plus intense, c'est un signe clair d'une activité bactérienne accrue et le corps a besoin d'un soutien immédiat. Lorsque la morve disparaît progressivement, cela indique que le système immunitaire a réussi à supprimer l'infection et que le bébé est en voie de guérison.

Si, malgré les mesures habituelles de traitement du rhume, la morve jaune ne disparaît pas, les parents doivent prendre des mesures de diagnostic appropriées, car il existe un risque des conditions pathologiques suivantes dans le corps:

  • Sinusite (sinusite, sinusite frontale, sphénoïdite, ethmoïdite). Il est possible qu'il y ait eu une stagnation de mucus dans les sinus paranasaux, ce qui a provoqué l'un des types de sinusite. Si le bébé commence à avoir une sinusite, cela s'accompagnera de maux de tête ou d'une sensation d'inconfort dans le nez;
  • Otite. Le développement d'un processus purulent dans l'oreille moyenne pourrait se produire lorsque du mucus pathogène s'échappait de la trompe d'Eustache. Il est assez simple de déterminer l'apparition de l'otite moyenne à la maison, même chez un petit enfant - il suffit d'appuyer sur le tragus de l'oreille et l'enfant ressentira une douleur intense, il commencera à pleurer;
  • Rhinite chronique. La présence constante de sécrétions muqueuses dans les voies nasales provoque une inflammation chronique, qui conduit invariablement à une réponse douloureusement rapide à toute infection;
  • Végétations adénoïdes. Une amygdale nasopharyngée pathologiquement envahie peut provoquer une stagnation des sécrétions muqueuses dans la cavité nasale et une infection bactérienne. Et comme l'adénoïdite est le plus souvent une maladie chronique, le nez qui coule prend une forme prolongée;
  • Allergie. Le plus souvent, il est saisonnier, cependant, il y a des cas fréquents de rhinite allergique due à la poussière domestique, aux poils d'animaux, à de fortes odeurs inhabituelles. La morve jaune avec allergies survient lorsque la réponse adéquate de la membrane muqueuse aux stimuli externes est perturbée et peut être accompagnée de symptômes secondaires: toux, éternuements, larmoiement, éruptions cutanées sur le corps.

Chez le nouveau-né, la morve jaune peut apparaître en présence de conditions peu adaptées: air sec dans la pièce, accumulation de "dépoussiéreurs" domestiques (tapis, oreillers, peluches), présence d'animaux de compagnie. Dans ce cas, même avec un petit nez qui coule, le mucus peut s'accumuler et s'épaissir pendant la nuit chez le bébé. Cependant, après avoir nettoyé le nez, aucun signe douloureux n'est observé..

Le principal indicateur du danger de la présence de morve jaune chez un enfant est la durée de sa présence. Cependant, même en l'absence de tel, en particulier pour les jeunes enfants, il serait utile de consulter un pédiatre ou un oto-rhino-laryngologiste.

En plus de tout ce qui précède, si la morve jaune est prolongée, le risque de développer un certain nombre de maladies inflammatoires des voies respiratoires augmente considérablement: bronchite obstructive, trachéite, pneumonie, adénoïdite.

Comment traiter médicalement la morve épaisse

Pour un traitement efficace, il est nécessaire de consulter l'oto-rhino-laryngologiste et de découvrir la cause de la rhinite inhabituelle. Réaliser un certain nombre d'études dans ce cas est une mesure obligatoire, notamment pour différencier le diagnostic. Examen visuel, radiographie des sinus nasaux, réservoir de culture d'écoulement muqueux, test sanguin de laboratoire - seul un spécialiste qualifié peut déterminer dans quelle mesure les examens initiaux sont nécessaires et suffisants.

Lors de l'élaboration du schéma thérapeutique correct, les médicaments des groupes suivants peuvent être sélectionnés:

  • Vasoconstricteur: Nazivin, Vibrocil, Naphtizin, Galazolin, Sanorin. Les médicaments éliminent efficacement l'enflure et l'inflammation, ils peuvent être à action courte et longue. Cependant, leur utilisation n'est pas recommandée pendant plus de 5 à 7 jours en raison d'une éventuelle dépendance. Lors du traitement des enfants, vous devez suivre attentivement le schéma prescrit par le médecin et éviter le surdosage;
  • Hydratants: AquaMaris, Aqualor, Salin. Ils sont utilisés après les médicaments vasoconstricteurs et aident à éliminer le mucus pathogène du nez du bébé. Fabriqués à base d'eau de mer, ils sont tout à fait sûrs et peuvent être utilisés même à des fins préventives. Après avoir instillé les médicaments, il est recommandé de se moucher le nez de l'enfant et, dans les plus petits, d'éliminer le mucus du nez avec un appareil spécial;
  • Gouttes antibactériennes: Polydex, Isofra, Bioparox, Sialor. Leur utilisation est justifiée lors de l'identification de la nature bactérienne de la morve jaune. Si le bébé ne présente pas de symptômes plus graves, l'utilisation d'antibiotiques locaux peut détruire l'infection par exposition locale. Dans ce cas, le médicament n'est pas absorbé dans la circulation sanguine et n'a pratiquement aucun effet toxique sur le corps;
  • Antiviral: Grippferon, Interféron, Derinat, Ingaron. Efficace au tout début de l'infection. Avec une infection virale, l'enfant devient léthargique et capricieux, la température augmente et l'appétit disparaît. Avec une infection bactérienne, la morve jaune apparaît en premier, et seulement après le développement d'autres symptômes;
  • Onguents localement irritants: Dr. Mom, Pinosol, baume Golden Star. L'utilisation de ces fonds est recommandée aux enfants de plus de 1 an, afin d'éviter d'éventuelles brûlures de la membrane muqueuse.

La présence de symptômes graves (fièvre, toux, maux de tête) peut être la raison de la nomination d'antibiotiques systémiques et de l'utilisation d'un traitement symptomatique. Dans tous les cas, le traitement d'un enfant, en particulier d'un petit enfant, doit avoir lieu sous la stricte surveillance d'un médecin..

Comment guérir un nez qui coule jaune avec des remèdes populaires

Un traitement alternatif ne doit pas être considéré comme une panacée. Bien sûr, si, lors du lavage du nez du bébé, la morve jaune a disparu en un jour, il est fort probable que leur nature soit le résultat d'un séchage à l'air banal..

Les gouttes nasales antibiotiques pour enfants sont décrites ici.

Cependant, même lorsqu'un diagnostic de sinusite ou d'adénoïdite est posé, les médicaments traditionnels ne doivent être utilisés qu'en traitement d'appoint:

  • Le jus d'aloès est dilué avec de l'eau bouillie tiède dans un rapport de 1: 3 et instillé 1 à 3 gouttes 2 à 3 fois par jour. Les feuilles sont prélevées sur une plante âgée d'au moins 3 ans et conservées plusieurs jours au réfrigérateur;
  • Quelques gousses d'ail sont moulues dans une tasse et le bébé est autorisé à respirer plusieurs fois par jour pendant 5 à 6 respirations;
  • Le miel a de fortes propriétés bactéricides. Diluer le miel dans un rapport 1: 1 avec de l'eau bouillie et lubrifier les voies nasales de l'enfant avec un coton-tige trempé dans une solution;
  • Faites une infusion de fleurs de calendula (1 cuillère à café dans un verre d'eau). Dilué en deux avec de l'eau tiède bouillie et utilisé pour rincer les voies nasales. Le calendula a un fort effet anti-inflammatoire, il est donc particulièrement efficace dans le traitement de la sinusite;
  • Le jus de betterave frais mélangé à de l'eau est utilisé pour l'instillation. Le jus de betterave dilué avec du miel (1 partie de miel et 3 betteraves) est également efficace pour l'instillation dans le nez, et les betteraves crues râpées dans des tampons de gaze sont insérées dans les narines pendant 2 heures;
  • Il est effectué pendant 10 à 15 minutes. inhalation de vapeur avec décoctions d'herbes médicinales (eucalyptus, camomille, menthe), infusions de pousses et de branches de conifères, solution de soude, bouillon de pomme de terre. Si l'enfant est très petit, une serviette avec quelques gouttes d'huile d'eucalyptus est placée sur sa poitrine;
  • L'huile d'oignon est préparée comme suit: le jus d'un oignon est versé avec de l'huile végétale chaude et insisté dans un état enveloppé pendant 8 heures, après quoi il est utilisé pour lubrifier les voies nasales.

Pour le traitement pédiatrique, n'utilisez que des produits éprouvés et après consultation de votre médecin. La réaction du corps de l'enfant peut être absolument inattendue, en particulier pour le traitement des bébés sujets aux réactions allergiques.

Prévention de la morve jaune chez les enfants

Il est toujours plus facile de prévenir une maladie qu'après avoir perdu du temps, de la force mentale et de l'argent pour son traitement. Par conséquent, le respect des mesures préventives peut vous éviter et, surtout, votre bébé, de nombreux problèmes:

  • Essayez toujours d'habiller votre enfant en fonction de la météo pour éviter l'hypothermie. Une attention particulière doit être portée aux chaussures - les pieds mouillés entraînent invariablement le rhume. Cependant, un emballage excessif est également inacceptable, car il conduit à une diminution du niveau d'immunité;
  • Commencer à temps le traitement des infections bactériennes et virales, ne pas remettre à plus tard ou s'efforcer de guérir les maladies par vous-même - cela peut entraîner des complications et des troubles graves du fonctionnement du système immunitaire;
  • Fournir au bébé tout le nécessaire pour un renforcement complet du système immunitaire: une alimentation complète et équilibrée, des procédures de durcissement réalisables, si possible - faire du sport ou nager, un climat psycho-émotionnel normal dans la famille.

Selon le Dr Komarovsky, la plupart des maladies respiratoires des enfants peuvent être guéries avec une utilisation minimale de médicaments grâce à l'utilisation active de mesures générales: humidification de l'air, augmentation du régime de consommation d'alcool, nettoyage et ventilation humides réguliers, promenades quotidiennes à l'air frais.

Vidéo

conclusions

La présence de morve jaune chez un enfant indique sans aucun doute la présence d'une infection bactérienne. Le bébé est soit en phase de convalescence, soit à la veille de complications après une maladie antérieure.

Dans tous les cas, le processus ne devrait pas être autorisé à suivre son cours. Le traitement ne doit avoir lieu que sous la surveillance d'un pédiatre, une attention particulière doit être accordée à la prévention et au renforcement de l'immunité - les principales mesures pour protéger le bébé des maladies.

Lire aussi "Comment soigner un nez qui coule chez un bébé" et expliquer pourquoi le jus d'aloès est si efficacement utilisé en médecine traditionnelle pour lutter contre l'écoulement nasal d'un enfant.

Morve jaune persistante chez les enfants

La couleur et la consistance du mucus avec un rhume vous permettent de déterminer les causes de l'apparition de symptômes désagréables, afin de faciliter le choix d'un médicament. La morve jaune chez un enfant survient au stade de la récupération, mais le plus souvent, elle signale la présence de pathologies infectieuses virales et bactériennes.

Articles Liés:
  • On traite rapidement un nez qui coule à la maison
  • Comment traiter un nez qui coule persistant chez un enfant à la maison
  • Comment provoquer rapidement un nez qui coule et éternuer à la maison
  • Lors de la poussée dentaire chez un enfant, la morve est un phénomène naturel ou une maladie
  • Nez qui coule avec du sang chez un adulte: causes et traitement
  • Causes d'occurrence

    Un écoulement de couleur jaune apparaît chez les enfants et les adultes au début du processus de récupération après des maladies respiratoires infectieuses, le mucus contient des leucocytes, des micro-organismes morts, des cellules épithéliales. Mais une telle décharge peut indiquer le développement de certaines maladies infectieuses, des allergies. Dans ce cas, en plus d'un nez qui coule, une toux, une éruption cutanée, un larmoiement et de la fièvre peuvent apparaître.

    Morve jaune - qu'est-ce que cela signifie:

    1. Le mucus jaune épais est l'un des principaux symptômes des infections bactériennes.
    2. Si une morve jaune sort d'une narine, cela peut indiquer la présence d'un objet étranger dans le nez..
    3. Morve liquide transparente ou jaune sans fièvre dans certains cas coule du nez sur fond d'allergies, rhume des foins.
    4. Si du mucus blanc-jaune a commencé à apparaître le 5ème jour après l'apparition d'un rhume, d'une grippe, cela indique le travail actif du système immunitaire, le corps lutte contre les microbes pathogènes. Peu à peu, la sélection devient claire, transparente, puis disparaît complètement..
    5. Un mucus de couleur jaune-vert apparaît avec la croissance et la reproduction actives de bactéries pathogènes. Le corps de l'enfant ne peut pas faire face seul aux agents infectieux, un traitement médicamenteux est nécessaire.
    6. Morve de couleur jaune, verte, brune avec une odeur désagréable, la présence d'impuretés sanguines est un signe de processus purulents, sinusite en cours d'exécution.
    7. Un écoulement nasal, la couleur du jaune d'oeuf, une teinte orange vif, se forme avec des processus inflammatoires sévères dans le nasopharynx - c'est l'une des principales manifestations de la sinusite. Symptômes supplémentaires - nez bouché, maux de tête, augmentation de la température, faiblesse observée.
    8. La morve jaune avec un mélange de stries brunes est un problème courant chez les enfants de moins de 3-4 ans. Les vaisseaux sont fragiles, situés près de la membrane muqueuse, de sorte que l'enfant s'inquiète des saignements de nez. Les caillots sanguins se mélangent au mucus, le rendent plus épais, virent au jaune-brun.

    Chez les nourrissons, les voies nasales sont étroites; il n'est pas toujours possible de détecter une accumulation de mucus en eux. S'il est difficile pour le bébé de respirer, il est méchant, mange mal, il est nécessaire de le montrer à l'ORL pédiatrique, des signes éventuellement négatifs sont causés par une adénoïdite.

    Important! Même en l'absence de la maladie, les enfants libèrent constamment une petite quantité de mucus jaune ou blanc par le nez - c'est ainsi que le corps protège le système respiratoire de l'influence négative de facteurs externes.

    Comment traiter

    Pour éliminer les écoulements nasaux jaunes, différents médicaments sont utilisés. Pour savoir pourquoi du mucus est apparu, le médecin pourra choisir le bon médicament en fonction des résultats des tests obtenus. La médecine alternative aide également bien, mais elle ne peut être utilisée que comme méthode de thérapie auxiliaire..

    Médicament

    Pour le traitement de la rhinite chez les enfants, on utilise des gouttes et des pommades qui ont un effet thérapeutique. Les comprimés ne sont prescrits que pour les formes sévères de maladie, la présence de complications.

    1. Solutions à base d'eau de mer - Dolphin, Aqua Maris, sont utilisées pour rincer les voies nasales avant d'utiliser des médicaments, hydrater la membrane muqueuse. Les médicaments n'ont pas d'effet thérapeutique, mais ils nettoient la membrane muqueuse, en éliminent les allergènes et les agents pathogènes, maintiennent l'équilibre de la microflore dans le nasopharynx, sont sans danger pour un enfant de tout âge.
    2. Gouttes à effet vasoconstricteur - Sanorin, Nazivin, n'éliminent pas la cause du rhume, mais aident à rétablir la respiration par le nez. Vous ne pouvez pas les utiliser plus d'une semaine..
    3. Médicaments antibactériens - Polydexa, Bioparox, détruisent efficacement les bactéries pathogènes, conviennent au traitement des enfants de plus de 1 an.
    4. Médicaments antiviraux - Grippferon, Ingaron (contre-indiqué chez les enfants de moins de 7 ans), des médicaments sont prescrits pour le traitement et la prévention des pathologies virales.
    5. Produits externes à effet irritant et antiseptique à base d'ingrédients naturels - Doctor Mom, Pinosol. Agit rapidement, facilite la respiration pendant longtemps, ne convient pas aux enfants de moins de 3 ans.

    Protargol Sialor est un médicament complexe sous forme de comprimés pour la préparation de la solution, contient des ions argent. Le médicament a un effet antiseptique, anti-inflammatoire, astringent, ne provoque pas le développement de la dysbiose, contrairement aux antibiotiques. Il ne peut pas être utilisé pendant la grossesse et l'allaitement, il n'y a pas d'autres contre-indications. Les instructions indiquent que les gouttes peuvent être utilisées pour traiter les enfants de plus de 5 ans, mais les pédiatres sont souvent prescrits aux patients plus jeunes, il n'y a eu aucun effet indésirable.

    L'un des moyens efficaces d'action complexe est le spray et les gouttes Vibrocil. Le médicament aide à guérir diverses formes de rhinite, la sinusite, est contre-indiqué pour les diabétiques, en présence de pathologies des vaisseaux sanguins, du cœur. Les enfants de moins de 12 mois doivent être instillés 1 goutte, à l'âge de 2-6 ans - 2 gouttes, plus de 6 ans - 3-4 gouttes. Le médicament peut être utilisé jusqu'à 4 fois par jour..

    Important! Après avoir instillé le nez, l'enfant doit s'allonger pendant au moins un quart d'heure..

    Remèdes populaires

    En médecine alternative, il existe de nombreux remèdes efficaces pour le traitement de la rhinite d'origines diverses chez l'enfant..

    Comment traiter un enfant - remèdes populaires:

    1. Réchauffement avec du sel, œuf à la coque - la durée de la procédure est de 7 à 10 minutes, vous devez le faire avant le coucher.
    2. Inhalation avec sel, huile essentielle de thuya, arbre à thé, eucalyptus, agrumes - respirez à la vapeur pendant 7 à 10 minutes, effectuez des séances 2 à 4 fois par jour.
    3. Préparer une solution de 5 g de calendula, camomille, eucalyptus et 220 ml d'eau bouillante, laisser reposer 30 minutes, filtrer. Dripping 5-6 gouttes dans chaque narine trois fois par jour pendant une semaine.
    4. Mélangez 20 ml de miel, d'huile d'argousier, d'ail et de jus d'oignon, instillez 1 à 2 gouttes deux fois par jour. Le médicament élimine les manifestations de l'inflammation, l'amélioration se produit dans les 3 jours.
    5. Lubrifiez la muqueuse nasale avec du miel chaud 3-4 fois par jour.

    Important! Les compresses chauffantes et les inhalations sont contre-indiquées si la température est élevée.

    Complications

    S'il y a beaucoup de morve, elles se déversent dans la trachée, les bronches, une infection descendante des voies respiratoires se produit - cette situation est souvent observée chez les enfants de moins de 2 ans qui ne savent toujours pas se moucher par eux-mêmes.

    Pourquoi la morve est dangereuse pour les enfants:

    • si le nez du bébé est bouché, il lui est difficile de téter, il souffre de malnutrition, ce qui conduit à l'anxiété, aux pleurs;
    • dans le contexte de la sinusite, une septicémie se développe, le cerveau souffre d'un manque d'oxygène, des crises d'asphyxie sont possibles;
    • dans le contexte d'un système immunitaire imparfait, de certaines caractéristiques anatomiques, une infection du nasopharynx se propage à d'autres organes - une otite moyenne, une bronchite, une laryngite se développe;
    • les nourrissons avalent du mucus dégoulinant, ce qui peut provoquer des coliques.

    Vous devez immédiatement consulter un médecin si un nez qui coule ne disparaît pas pendant plus de 10 à 14 jours, il y a beaucoup de sang et de pus dans l'écoulement, la température de l'enfant augmente fortement, une mauvaise haleine apparaît et un gonflement du visage.

    La prévention

    Le Dr Komarovsky pense que la principale raison de l'apparition de mucus jaune chez les nouveau-nés et les enfants plus âgés le matin est l'air excessivement sec et chaud dans la pièce. Parfois, il suffit aux parents de ventiler la pièce plus souvent pour que les symptômes désagréables disparaissent..

    Les principales méthodes de prévention:

    1. Une bonne nutrition, des procédures de durcissement, des promenades, le respect du régime quotidien, la prise de complexes vitaminiques - tous ces facteurs ont un effet bénéfique sur le fonctionnement du système immunitaire, réduisent la sensibilité du corps aux virus et aux bactéries.
    2. En cas de rhume fréquent, il est nécessaire de prendre des immunomodulateurs - organiser 2 cours de deux semaines par an.
    3. Habiller un enfant pour la météo - l'hypothermie et la surchauffe sont tout aussi mauvaises pour les enfants.
    4. Obtenez toutes les vaccinations nécessaires selon le calendrier de vaccination.
    5. Limiter le contact des enfants avec les personnes malades.

    Important! Un remède peu coûteux mais efficace pour prévenir l'apparition de la morve chez un enfant est la pommade Oxolinic. Le médicament a un effet antiviral, il doit être appliqué sur la muqueuse nasale un quart d'heure avant de quitter la maison lors d'épidémies de grippe et de rhume.

    La morve jaune chez un enfant est un phénomène courant. Il est difficile d'identifier indépendamment la cause de leur apparition; vous devez contacter un pédiatre ou un spécialiste ORL. Le médecin diagnostiquera, sélectionnera des médicaments efficaces et sûrs, en tenant compte de l'âge du patient, de la gravité de la pathologie, de la présence de maladies concomitantes.