loader

Principal

Scarlatine

Angine pendant la grossesse au premier trimestre

La grossesse précoce est caractérisée par une période spéciale pour le fœtus. C'est dans les premiers mois que les organes sont posés, le début de leur développement. Toute influence négative de facteurs externes ou du corps d'une femme enceinte peut entraîner des troubles graves, le développement d'anomalies intra-utérines.

Le corps d'une femme pendant 9 mois est exposé à des agents pathogènes infectieux, ce qui est dû à une diminution des fonctions de protection du système immunitaire. À cet égard, vous devez être plus attentif à votre santé, subir régulièrement des examens médicaux.

Le contenu de l'article

L'influence de l'angine sur le déroulement de la grossesse

En fonction de la prévalence du processus pathologique, l'angine de poitrine pendant la grossesse peut prendre la forme de:

  • foyer infectieux local (limité), lorsque l'agent pathogène et son action ne sont localisés que dans le tissu des amygdales;
  • un processus courant est caractérisé par des lésions des tissus environnants, des structures avec formation d'abcès, par exemple le palais mou, la luette, la paroi pharyngée postérieure, les ganglions lymphatiques régionaux;
  • la forme toxique se manifeste par la généralisation de l'infection, lorsque des micro-organismes pathogènes pénètrent dans la circulation sanguine générale, provoquant le développement de maladies d'organes distants, par exemple, les reins, les articulations, le myocarde. Cette forme conduit à un choc infectieux-toxique, qui met la vie en danger non seulement pour la femme enceinte, mais aussi pour le fœtus (avortement spontané).

Dans le cas d'un processus infectieux local, l'état de l'enfant à naître ne souffre pas, car l'immunité des femmes est capable de maintenir la maladie sous une forme limitée, empêchant la propagation d'agents pathogènes.

Un diagnostic précoce et un traitement compétent préviennent les complications de l'angor en début de grossesse.

Lorsque le mal de gorge entraîne des conséquences indésirables?

Au 1er trimestre, les organes du fœtus sont posés, dont dépend ensuite le développement et la santé de l'enfant à naître. Quand devriez-vous avoir peur de l'amygdalite?

  • Si la maladie est mal diagnostiquée, les tactiques de traitement sont également inefficaces. Après avoir établi l'origine virale de la maladie, par exemple les ARVI, une femme commence à prendre des médicaments antiviraux qui n'ont absolument aucun effet sur les bactéries pathogènes. En conséquence, le streptocoque continue de se multiplier, l'amygdalite progresse, la généralisation du processus infectieux se produit.
  • Approche de traitement incorrecte. Avec la forme catarrhale, l'utilisation de médicaments antibactériens peut être évitée, à condition que l'utilisation d'antiseptiques locaux soit commencée tôt. Avec la progression de la maladie, une amygdalite folliculaire et lacunaire se développe, ce qui nécessite l'utilisation d'agents antibactériens. Sans antibiothérapie, l'agent pathogène pénètre dans la circulation sanguine et se propage dans tout le corps.
  • Prendre des drogues dangereuses. Aux premiers stades de la grossesse, des organes fœtaux se forment. L'utilisation d'agents antibactériens ayant un effet toxique sur l'enfant à naître augmente le risque d'anomalies congénitales. Certains groupes d'antibiotiques pénètrent dans la barrière placentaire, perturbant ainsi la pose d'organes, de systèmes.

Complications de l'angine

Pourquoi des complications se développent-elles chez la femme enceinte après un mal de gorge? Le fonctionnement du système immunitaire consiste en la synthèse d'anticorps lorsque des agents pathogènes infectieux pénètrent dans l'organisme par les voies respiratoires, de manière alimentaire. Les anticorps sont des protéines spécifiques produites en réponse à la circulation d'antigènes étrangers dans la circulation sanguine. Leur tâche est de détruire l'infection par l'interaction d'anticorps avec des antigènes..

Avec la généralisation du processus infectieux, lorsque le streptocoque pénètre dans la circulation sanguine générale, le système immunitaire synthétise des anticorps. Cependant, il convient de noter que le streptocoque dans sa structure a un complexe d'antigènes, qui est similaire aux antigènes du muscle cardiaque, des articulations, du rein et d'autres tissus. En conséquence, le système immunitaire commence à réagir à ses propres tissus comme à un corps étranger..

La production d'anticorps dans les premières semaines de grossesse contre leurs protéines entraîne des lésions organiques et de graves complications. Toutes les conséquences indésirables peuvent être divisées en sous-groupes.

Des complications générales se développent à la suite du lancement d'une cascade de réactions provoquées par le contact d'anticorps avec des antigènes, à la suite de laquelle des lésions du myocarde, des reins et des articulations sont diagnostiquées.

  1. Les lésions myocardiques rhumatismales sont la complication la plus courante. Le développement du rhumatisme articulaire aigu se produit en raison de la production d'anticorps contre le tissu conjonctif par le système immunitaire. Les dommages au muscle cardiaque entraînent la formation d'une maladie cardiaque valvulaire, qui est une complication grave. Avec une inflammation du myocarde, une myocardite est diagnostiquée. La femme commence à s'inquiéter des douleurs thoraciques, de l'essoufflement, du malaise, alors que la température reste dans les limites normales. Avec la progression de l'inflammation, les souffles cardiaques sont auscultés, des troubles du rythme se produisent et une hyperthermie est enregistrée. À leur tour, les arythmies augmentent le risque de complications thromboemboliques. Lorsque la membrane cardiaque interne est endommagée, une endocardite survient, qui ne peut pas être établie au stade initial en raison de l'absence d'angine de poitrine. Symptomatiquement, la maladie se manifeste par une hyperthermie, un essoufflement, un épaississement des phalanges des doigts. Avec la propagation du processus inflammatoire à la coque externe du cœur, une péricardite se développe. Un type sec de péricardite se manifestera par une angine de poitrine, qui s'intensifie en tournant, en prenant une profonde inspiration, en irradiant vers la gauche. Dans le cas d'une forme exsudative, il y a une accumulation de liquide dans la cavité péricardique, ce qui conduit à une compression du cœur. Parmi les symptômes cliniques, il convient de souligner l'essoufflement, les douleurs au niveau du cœur et les troubles de la déglutition. Avec la progression de ces complications, une insuffisance cardiaque se développe..
  2. Dans la période 1 à 2 semaines après l'amygdalite transférée, dont le traitement s'est avéré inefficace, le risque de lésion rénale augmente. Souvent, la pyélonéphrite, la glomérulonéphrite, enregistrée comme le deuxième type de complications le plus courant, se développe. La pyélonéphrite symptomatique se manifeste par une forte fièvre, des frissons, des douleurs dans la région lombaire, des troubles dysuriques (mictions fréquentes). Dans les tests d'urine, un nombre accru de bactéries et de leucocytes est enregistré. Avec la glomérulonéphrite, une femme s'inquiète de l'hypertension artérielle, du gonflement, de l'apparition de sang dans les urines. L'analyse d'urine révèle une microhématurie, une protéinurie (augmentation des taux de protéines).
  3. Si le moment de commencer le traitement de l'angine est manqué, les articulations peuvent être endommagées. L'arthrite se manifeste par une augmentation du volume de l'articulation due à un œdème tissulaire, des douleurs lors des mouvements, une rougeur de la peau sur les articulations et une mobilité limitée. Plusieurs articulations des jambes (genou, cheville) sont généralement touchées. En cas de crise rhumatismale, de grandes, petites articulations des membres supérieurs et d'autres localisations sont affectées (arthrite migratoire).
  4. La septicémie est beaucoup moins courante, mais doit être gardée à l'esprit.

Les complications de l'angine provoquent une hypoxie fœtale, à la suite de laquelle des malformations graves se développent. En outre, le risque de mort intra-utérine, d'asphyxie fœtale, d'avortement spontané augmente.

Les complications locales sont représentées par des changements locaux, qui sont beaucoup plus faciles à gérer que dans le cas de dommages à l'ensemble du corps.

  • L'otite moyenne est souvent observée après une forme catarrhale d'amygdalite, mais une inflammation de l'oreille moyenne est possible dans d'autres formes de la maladie. L'otite moyenne symptomatique se manifeste par une hyperthermie subfébrile, des douleurs, un malaise général. Avec la progression de la pathologie, l'audition diminue jusqu'à une perte complète. En outre, le développement de la mastoïdite n'est pas exclu, lorsque l'apparition d'un foyer inflammatoire dans la zone du processus mastoïdien est notée. Dans ce cas, la douleur est localisée derrière l'oreille..
  • Abcès, le phlegmon de cellulose est enregistré après un mal de gorge folliculaire et lacunaire, lorsque le pus se propage aux tissus autour des amygdales. Un abcès se distingue par des limites claires d'inflammation purulente, qui se présente sous la forme d'une cavité, tandis que le phlegmon est une inflammation diffuse avec un composant purulent. Cliniquement, une pathologie peut être suspectée sur la base d'une fièvre fébrile, d'une douleur intense dans la gorge, d'une hypertrophie, d'une douleur des ganglions lymphatiques étroitement localisés. En raison d'une douleur intense, la déglutition est difficile, l'appétit diminue.
  • L'œdème laryngé est une complication dangereuse. À mesure qu'elle augmente, la voix change, une toux apparaît, mais la femme ne peut pas s'éclaircir la gorge. La respiration devient progressivement difficile (au début, inspirez, puis expirez), un essoufflement sévère inquiète. La peau devient bleuâtre. À ce moment, le fœtus souffre d'un grave manque d'oxygène, souffre d'hypoxie. Sans assistance en temps opportun, le risque de mortalité augmente, tant pour la femme enceinte que pour le fœtus..
  • Les saignements se développent dans le contexte de l'amygdalite phlegmoneuse. Cela se produit à la suite de dommages aux vaisseaux sanguins qui alimentent les amygdales par fusion purulente. Le saignement ne peut pas être arrêté sans soins médicaux qualifiés.

Effets secondaires des agents antibactériens

L'angine au cours du premier trimestre de la grossesse catarrhale peut être traitée sans antibiotiques. Cependant, une surveillance médicale stricte est requise sur l'état de la femme, l'enfant à naître. Un démarrage rapide du traitement, le respect de toutes les recommandations du médecin vous permet d'éviter la progression de la maladie.

D'autres formes d'amygdalite nécessitent une antibiothérapie. Le mauvais choix de médicaments entraîne de graves conséquences pour le fœtus. Nous analyserons quels médicaments antibactériens sont autorisés à prendre pendant la grossesse.

Le groupe d'antibiotiques sûrs comprend les pénicillines (Amoxiclav, Augmentin), les céphalosporines (Cefepim, Ceftriaxone), les macrolides (Sumamed). Ces médicaments sont prescrits par un médecin à une dose thérapeutique pour lutter contre les agents pathogènes infectieux. Les médicaments ne nuisent pas au fœtus, ils sont donc largement utilisés pour une utilisation en obstétrique.

Les médicaments interdits comprennent:

  • les aminosides en raison de l'effet négatif sur les organes de l'audition, les reins;
  • Métronidazole (interdit en cas d'angor en début de grossesse);
  • les sulfamides provoquent l'apparition d'une jaunisse;
  • les tétracyclines contribuent au développement d'anomalies dentaires, de structures osseuses;
  • les fluoroquinolones entraînent des anomalies du tissu cartilagineux des articulations;
  • La clindamycine peut s'accumuler dans le foie fœtal.

La gentamicine, le chloramphénicol ont de nombreux effets secondaires pour le fœtus, ils sont donc également contre-indiqués tout au long de la grossesse. Leur utilisation conduit à des mutations.

Comment éviter les complications?

Lorsque la grossesse et le mal de gorge sont observés à un stade précoce, les conséquences peuvent être très graves, il est donc nécessaire de consulter un médecin rapidement. Ce qui est nécessaire pour éviter les complications après une amygdalite?

  • Alitement strict (au moins une semaine) avec suspicion de mal de gorge, beaucoup de boissons chaudes, aliments diététiques à l'exception des aliments épicés, gras et solides, repas.
  • Médicaments antibactériens.
  • Se gargariser avec des solutions antiseptiques (Chlorophyllipt, Miramistin, Furacilin), des solutions à base de plantes (Rotokan). Lors de l'utilisation d'infusions à base de plantes, il convient de se rappeler que certaines herbes affectent le fond hormonal, le tonus de l'utérus, qui est chargé d'avortements spontanés.
  • Antipyrétiques à base de paracétamol. Les médicaments contre l'aspirine sont interdits.
  • Complexes multivitaminés, fruits, bouillon d'églantier.

Et enfin, éviter le développement de complications permettra un suivi régulier par un spécialiste. Un contrôle de laboratoire strict, un examen échographique du fœtus et, si nécessaire, l'utilisation d'autres méthodes de diagnostic sont particulièrement importants..

Pourquoi l'angine de poitrine est-elle dangereuse pendant la grossesse au premier trimestre?

L'angine de poitrine pendant la grossesse au premier trimestre est particulièrement dangereuse, car pendant cette période, la formation et la formation des principaux organes et systèmes de l'embryon se produisent. Toute maladie pendant la grossesse a ses conséquences négatives. Y compris l'amygdalite. Non seulement la maladie elle-même peut provoquer une intoxication fœtale, mais également les médicaments utilisés pour le traitement.

Types d'infections et leur impact

Les infections intra-utérines, dans lesquelles le corps de la mère est la source de l'infection du fœtus, entraînent:

  • à la naissance d'un enfant mort dans 15-17%;
  • aux manifestations de morbidité néonatale précoce chez 5-27%.

Dans d'autres cas, une issue favorable est due à l'action conjointe du système immunitaire du fœtus et de la mère. La pathologie fœtale causée par une infection intra-utérine peut être provoquée par environ 30 types de bactéries, virus, 6 types de champignons et 4 types de protozoaires. L'angine en début de grossesse peut être causée par:

  • les adénovirus;
  • virus de la grippe;
  • coronavirus;
  • herpèsvirus.

Les moisissures, les champignons Candida, les protozoaires (mycoplasmes, chlamydia), Pseudomonas aeruginosa et Escherichia coli, etc. deviennent des agents pathogènes. en fonction de la pathogénicité et de la localisation, ils peuvent provoquer différents types d'amygdalite:

Avec un traitement inopportun ou inadéquat, l'amygdalite aiguë peut entraîner de graves complications chez la femme, provoquer une congélation fœtale et un avortement spontané.

Le mécanisme d'influence de la pathologie

En pratique obstétricale, on constate qu'il n'y a pas de corrélation entre la gravité des manifestations de la pathologie chez la mère et le fœtus. Par exemple, une évolution asymptomatique ou bénigne de l'angor peut provoquer des anomalies fœtales incompatibles avec la vie. Ce phénomène s'explique par les différents niveaux de sensibilité des tissus embryonnaires à divers agents pathogènes infectieux..

Le risque de développer une pathologie fœtale en début de grossesse s'explique également par le fait que les tissus en développement ont une vitesse et une intensité énergétique accrues des processus qui s'y déroulent, ce qui est un excellent environnement pour les micro-organismes pathogènes à vie. En plus des agents pathogènes eux-mêmes, le fœtus a un effet néfaste:

  • toxines produites par des microorganismes pathogènes;
  • produits de désintégration lors de la mort de micro-organismes;
  • substances synthétisées lors de troubles métaboliques dans le corps de la mère;
  • hyperthermie accompagnant une amygdalite aiguë;
  • hypoxie due à une insuffisance sanguine.

Les conséquences d'un mal de gorge dépendent de l'âge gestationnel. Cependant, au cours du 1er trimestre de la gestation (pendant la période d'embryogenèse et de développement placentaire), les lésions de l'ovule, de l'embryon et du fœtus précoce peuvent ne pas se produire. Cela est dû au fait que jusqu'à 14 semaines, l'embryon manque de structures qui interagissent avec l'agent infectieux..

L'absence du système immunitaire pendant cette période de gestation s'accompagne de l'absence de cellules immunocompétentes, d'immunoglobulines endogènes, un mécanisme de destruction des corps microbiens dépendant du complément. Malgré le fait que la formation de formations immunitaires se produit aux premiers stades de l'embryogenèse (4-5 semaines), la protection du fœtus est assurée au début de la gestation par des cellules immunitaires et des anticorps qui migrent à travers le placenta depuis le corps de la femme..

Les lymphocytes foetaux dans la période précoce de l'ontogenèse sont impliqués dans la suppression des T-helpers maternels, ce qui reflète l'orientation suppressive du système immunitaire. Par conséquent, l'état du système immunitaire d'une femme enceinte aux premiers stades de la gestation est d'une grande importance. Plus tôt un agent infectieux est introduit dans un fœtus non protégé, plus les conséquences de l'infection sont graves.

Conséquences de l'infection à différents stades de la gestation

Si l'infection s'est produite pendant la fécondation, la mort du zygote peut survenir. Aux premiers stades de l'embryogenèse et pendant la période de placentogenèse (de 6 jours à 8 semaines), l'angine peut entraîner des déformations, le développement d'une insuffisance placentaire ou la mort de l'embryon. Au cours des premières semaines de grossesse, l'effet pathogène d'un agent infectieux entraîne l'apparition de soi-disant pseudo-déformations, le développement de modifications sclérotiques dans les tissus et les organes du fœtus.

La maladie d'une femme enceinte à la fin du premier trimestre de la gestation peut entraîner des troubles des organes déjà formés. Au deuxième trimestre, le fœtus réagit à l'introduction de l'infection d'une manière particulière, à savoir la survenue d'une infiltration leucocytaire, des modifications des tissus et une violation de la régulation humorale.

Moyens d'infection

Avec l'angine de poitrine, l'agent infectieux pénètre dans le fœtus principalement par la voie hématogène. Un foyer purulent-inflammatoire dans le corps de la mère contribue à la pénétration de l'infection et des toxines dans la circulation systémique, d'où elles pénètrent dans le liquide amniotique et le système circulatoire du fœtus à travers le placenta.

Des dommages généralisés aux systèmes fœtaux et une septicémie intra-utérine se produisent. Affectant la partie fœtale du placenta et violant la barrière placentaire, l'agent infectieux est introduit dans la circulation systémique du fœtus, puis se propage dans les tissus selon le principe du tropisme. L'angine au cours du premier trimestre de la grossesse peut entraîner les anomalies suivantes chez le fœtus:

  • micro- et hydrocéphalie;
  • calcification intracrânienne;
  • anomalies du développement des membres;
  • pathologies du système cardiovasculaire.

La pathologie peut se manifester à la fois immédiatement à la naissance et avoir des conséquences à long terme. L'apparition de la pyélonéphrite chronique ou du diabète sucré juvénile s'explique par l'introduction d'une infection à entérovirus.

L'organisme gestant subit un certain nombre de changements adaptatifs. Une diminution du niveau d'immunité pendant la gestation est due à une diminution du risque de développer des processus auto-immunes et au rejet du fœtus en tant qu'organisme étranger. Pendant cette période, le corps de la femme est sans défense, la pénétration d'un agent infectieux qui provoque un mal de gorge peut être à la fois de l'extérieur, d'une personne malade, et de l'intérieur, d'un foyer d'inflammation chronique.

Facteurs prédisposants de la maladie

L'immunodéficience physiologique rend le corps d'une femme très sensible non seulement aux infections, mais également à des facteurs externes tels que l'hypothermie. Les facteurs suivants contribuent à l'apparition de l'angine de poitrine:

  • la présence de foyers infectieux chroniques (caries, rhinites, sinusites, etc.);
  • violation de l'intégrité des amygdales;
  • courbure de la cloison nasale et développement de processus inflammatoires dans ce contexte;
  • réactions allergiques accompagnées de rhume des foins;
  • hypothermie;
  • sécheresse accrue de l'air inhalé;
  • vivre dans des conditions environnementales défavorables.

Connaissant une infection possible, une femme doit prendre des mesures pour prévenir les rhumes et les infections infectieuses, dans le contexte desquels une angine de poitrine peut se développer, consulter rapidement un médecin lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent. Une attitude frivole à l'égard de l'angine de poitrine peut entraîner de graves pathologies non seulement du fœtus, mais aussi de la femme enceinte.

Symptômes de la pathologie

Afin de répondre rapidement à l'apparition de la maladie, une femme doit savoir quels symptômes sont accompagnés de cette maladie. Aux premiers stades de la gestation, l'angine de poitrine peut survenir sous une forme lubrifiée ou asymptomatique, due à une immunodéficience physiologique, car les forces du corps visent à maintenir la grossesse et non à former une réponse adéquate à l'invasion d'un agent infectieux. L'apparition asymptomatique de l'angine de poitrine peut ensuite entraîner une complication de son évolution, qui s'accompagne des symptômes suivants:

  • une forte augmentation de la température corporelle à des valeurs subfébriles:
  • douleur dans la gorge, caractérisée par une augmentation de la gravité;
  • difficulté à avaler;
  • hyperémie et œdème des amygdales avec apparition d'une plaque blanc-jaune à leur surface;
  • manifestations générales d'un état fébrile;
  • diminution de l'appétit, nausées;
  • douleur des ganglions lymphatiques régionaux.

Différents types de maux de gorge diffèrent dans les changements qui se produisent dans les amygdales. Avec l'angine folliculaire, des taches de plaque distinctes apparaissent à la surface des amygdales et, avec une forme lacunaire, la plaque recouvre complètement la glande, formant un film. Le type de pathologie nécrotique s'accompagne de la destruction (nécrose) du tissu amygdalien.

Le mal de gorge herpétique est accompagné d'éruptions cutanées, de troubles dyspeptiques, de douleurs musculaires. Le moins de tous les symptômes sont observés dans la forme de pathologie ulcéreuse-membraneuse. Malgré la gravité de la maladie, elle ne peut se manifester que par un mal de gorge. Il est impossible de déterminer indépendamment le type de mal de gorge et le type d'agent infectieux. Par conséquent, vous devez immédiatement consulter un médecin afin d'effectuer des mesures de diagnostic et de clarifier le diagnostic. L'angine qui se développe pendant la grossesse présente un certain nombre de caractéristiques dans le traitement de la pathologie.

Caractéristiques du traitement systémique de la maladie

Le traitement d'une femme enceinte avec une pathologie quelconque doit être aussi doux que possible, car la plupart des médicaments ont un effet néfaste sur le fœtus. Cependant, le traitement du mal de gorge bactérien est impossible sans la nomination d'antibiotiques. Par conséquent, la tâche du médecin traitant est de choisir un médicament qui n'affectera pas le fœtus. Le groupe d'antibiotiques le plus sûr est:

  • Suprax, Cefazolin, Zinnat, Cefepim, Zinacef;
  • Azithromycine, clarithromycine, hémocine, sumamed, érythromycine, rovamycine;
  • Ampicilline, Amoxiclav, Flemoklav, Oxacilline.

Ces antibiotiques sont autorisés pendant la grossesse. Mais ils ne peuvent être prescrits par un médecin qu'après avoir décidé qu'il est impossible de guérir l'angine de poitrine sans eux. Lors du traitement du mal de gorge catarrhal, le médecin peut prescrire Chlorophyllipt, qui ne contient pas de composants synthétiques et peut même être prescrit aux enfants. Ou Miramistin et Hexoral, qui sont recommandés pour les maux de gorge et les maux de gorge chez les femmes enceintes.

Pour réduire la température corporelle, les préparations de paracétamol sont recommandées, car les médicaments à base d'acide acétylsalicylique sont contre-indiqués pendant la grossesse. Il n'est pas recommandé d'utiliser des compléments alimentaires, car il n'y a pas de données provenant d'études cliniques sur l'effet des médicaments sur le corps d'une femme enceinte ou d'un fœtus. Ne vous soignez pas. Étant donné que les méthodes alternatives peuvent également avoir des effets secondaires et qu'il n'y a souvent pas de données sur l'effet des herbes sur le fœtus.

Une boisson abondante est montrée. Au cours du premier trimestre, il n'y a toujours aucun risque de développer un œdème, et le liquide nettoiera le corps des toxines et reconstituera l'équilibre hydrique pendant les températures élevées. Une femme enceinte doit faire attention à la nutrition. Vous ne devez pas forcer à manger sous prétexte de la nécessité de nourrir le fœtus si la femme ne le souhaite pas. Les aliments et les boissons doivent être à une température confortable, ne pas irriter la gorge et être facilement absorbés. Il est nécessaire d'introduire des complexes de vitamines et de minéraux pour maintenir la force.

Les médecins ne recommandent pas non plus le traitement homéopathique, car avec l'angor, il n'est pas toujours efficace, mais il peut augmenter la charge médicamenteuse sur le corps de la femme. Vous devez également faire attention lors du choix des pastilles à sucer. Vous pouvez utiliser Faringosept, Lizobact, Chlorophyllipt, Laripront, Travisil végétal, Imudon. Mais leur utilisation doit également être convenue avec le médecin. Le traitement purulent des maux de gorge ne doit avoir lieu que sur recommandation d'un médecin, l'automédication peut entraîner une septicémie.

Thérapies locales

Le traitement local de la maladie doit inclure le traitement des glandes avec des antiseptiques - chlorophyllipt, stomatodine, solution de peroxyde d'hydrogène, chlorhexidine. Le gargarisme donne un bon résultat. Vous pouvez préparer des décoctions d'herbes médicinales (camomille, sauge, plantain, calendula, harmala, poitrine velue, écorce de chêne, etc.).

Vous pouvez préparer une solution de rinçage à partir de préparations pharmaceutiques (un complexe d'extraits de plantes Rotokan ou le médicament antibactérien Furacilin). Vous pouvez rincer avec des moyens prêts à l'emploi pour désinfecter la gorge Miramistin et Chlorhexidine. Le rinçage au début de la maladie doit être effectué toutes les 2 heures, puis vous pouvez réduire la procédure à 3 fois par jour jusqu'à guérison complète..

Le premier trimestre de la grossesse est une période très importante dans la formation du fœtus, vous ne pouvez donc pas tolérer la maladie sur vos jambes et ignorer les recommandations du médecin. Il est nécessaire de respecter le repos au lit, d'éviter le stress, de traiter l'angine de manière globale, en utilisant des médicaments systémiques et locaux.

Quelles méthodes sont interdites

Pendant la grossesse, vous ne pouvez pas utiliser non seulement des antibiotiques du groupe des fluoroquinolones et des tétracyclines, des solutions locales contenant de l'iode, mais également des procédures de physiothérapie. Les femmes enceintes ne doivent pas effectuer de procédures thermiques - compresses chaudes, emplâtres à la moutarde, bains de pieds chauds. Une surchauffe, même localisée, peut propager l'infection ou provoquer une fausse couche.

Les médicaments, la posologie et le traitement correctement sélectionnés garantissent un résultat favorable. Pour ce faire, il est recommandé que, lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, consultez immédiatement un médecin qui, sur la base des résultats de l'examen de diagnostic réussi, prescrira le traitement correct et compétent..

Comment l'angine est-elle traitée pendant la grossesse

Qu'est-ce que l'angine?

L'angine de poitrine est une maladie infectieuse aiguë (lecture - contagieuse) des amygdales, qui est le plus souvent causée par le streptocoque et le staphylocoque. Les amygdales palatines forment un anneau lymphoïde protecteur qui protège le corps. Toute infection qui tente de pénétrer dans le corps par le nez ou la bouche rencontre une résistance du système immunitaire. Le champ de bataille dans ce cas est la gorge, qui devient gravement enflammée..

L'angine pendant la grossesse, ainsi que dans toute autre période, est aiguë et chronique. La forme aiguë se développe à la suite d'une infection respiratoire ou d'une hypothermie, ce qui réduit les défenses. L'évolution chronique est effacée, les exacerbations ont les mêmes symptômes que la forme aiguë.

  • un début aigu avec une forte augmentation de la température corporelle à 39 degrés et plus;
  • intoxication sévère - frissons, maux de tête, faiblesse, courbatures, transpiration, manque d'appétit;
  • mal de gorge causé par l'élargissement et le gonflement des amygdales, lorsque les aliments solides ne peuvent pas être avalés;
  • ganglions lymphatiques enflés et douloureux sous les oreilles et la mâchoire inférieure.

L'angine de poitrine est particulièrement dangereuse aux premiers stades, car le corps commence non seulement à combattre les agents pathogènes, mais implique également ses propres organes internes - le cœur, les reins, les articulations - par le mécanisme de défense auto-immune. Trop d'anticorps sont produits qui peuvent endommager le fœtus à la fois au premier trimestre et à d'autres moments.

L'infection a la capacité de pénétrer dans n'importe quel organe interne à travers le réseau de vaisseaux lymphatiques, qui est plus ramifié que le sang.

Pourquoi tu ne peux pas te guérir

Des symptômes similaires à l'angine de poitrine peuvent être une manifestation de maladies complètement différentes: diphtérie, mononucléose infectieuse, leucémie, VIH et autres. L'auto-traitement des virus n'a non seulement aucun sens, mais apporte également un préjudice évident: le corps doit non seulement combattre l'agent causal de l'inflammation, mais aussi neutraliser le médicament, qui est inutilement chargé sur le corps de la femme enceinte.

Le premier trimestre est la période de grossesse la plus vulnérable pour le fœtus, lorsque ses organes internes sont posés. Le moindre échec à ce moment conduit à des défauts de développement qui ne pourront pas être éliminés à l'avenir..

Le deuxième trimestre est le moment où les principaux organes du fœtus se forment et il est plus protégé. Cependant, une femme devient plus vulnérable, elle peut développer des maladies cardiaques et rénales avec un dysfonctionnement grave de ces organes, qui le resteront à vie.

Au troisième trimestre, la maladie est dangereuse pour le fœtus et la femme, les complications suivantes sont possibles:

  • naissance prématurée;
  • gel du développement fœtal;
  • rupture du placenta;
  • toxicose tardive.

Le traitement correct prescrit par un médecin évite presque toujours les conséquences indésirables, en particulier aux premiers stades..

Comment l'angine est-elle traitée?

Dans les premiers stades, une attention particulière est accordée à la création de conditions optimales pour le développement du fœtus et à la prévention de l'infection de l'affecter. Pendant que la température se maintient, il est nécessaire d'observer le repos au lit - de cette façon, la probabilité de lésions cardiaques diminue. Vous devez boire beaucoup de liquide chaud pour que le corps se débarrasse rapidement des fragments de bactéries, des produits métaboliques pathologiques et des toxines. Thé, eau minérale, compote maison feront l'affaire. Il est important que la boisson soit chaude, à environ la température ambiante..

Vous devez manger quand vous voulez. S'il n'y a pas du tout d'appétit, vous ne devez pas manger par la force: le corps dépense de l'énergie pour lutter contre les infections et il n'y a plus de ressources pour digérer les aliments. Un jour ou deux avec un régime à moitié affamé ne peut pas nuire au fœtus, le corps a des réserves pour ce cas.

Le premier trimestre est une période trop importante pour combattre votre propre corps. La nourriture est simple et douce: bouillons, purée de viande, fromage cottage, purée de pommes de terre, œufs à la coque. Vous avez besoin de quelque chose de facile à avaler. Avaler de la nourriture à cause de la douleur est non seulement désagréable, mais aussi nocif: vous pouvez endommager mécaniquement les tissus enflammés.

Il est conseillé de se gargariser la gorge toutes les heures, un gargarisme régulier élimine les agents pathogènes de la surface des amygdales. Le rinçage ne peut pas résister à la pénétration de l'agent pathogène dans les organes internes et raccourcir la durée de la maladie, mais il améliore bien l'état général. Il est très utile de se gargariser après chaque repas..

En tant que rinçage, la solution suivante convient:

  • 200 ml ou un verre d'eau tiède;
  • 1 demi cuillère à café de sel
  • 1 demi-cuillère à café de bicarbonate de soude;
  • quelques gouttes d'iode (2–4, pas plus), s'il n'y a pas de maladie thyroïdienne.

Des décoctions à base de plantes peuvent être utilisées si le médecin le permet. De nombreuses plantes médicinales - ficelle, absinthe, thym, sauge - sont contre-indiquées pendant la grossesse en raison de leurs propriétés. Avant de préparer une plante, vous devez consulter votre médecin..

Les antipyrétiques sont également recommandés par un médecin. Le paracétamol est considéré comme le plus sûr pour la mère et le fœtus, pour lesquels des études cliniques complètes ont été menées. Le paracétamol est produit sous divers noms commerciaux par des sociétés pharmaceutiques dans de nombreux pays. L'utilisation de médicaments antibactériens, en particulier au deuxième trimestre, est obligatoire, sans eux, des complications sont possibles. Des antibiotiques éprouvés sont utilisés, de préférence ceux que la femme enceinte a déjà utilisés auparavant. Cela évitera une réaction allergique. Le médecin décide quel antibiotique utiliser..

Après la nomination de médicaments antibactériens, l'état de santé s'améliore en 1 à 2 jours. L'erreur la plus courante et la plus dangereuse de cette période est l'arrêt non autorisé du traitement. Une diminution de la température et une diminution de la douleur ne signifient pas que la maladie est terminée. L'agent infectieux et ses anticorps continuent à circuler dans le corps, faisant leur travail destructeur.

Le nombre impressionnant d'inflammations rénales et de maladies rhumatismales est une conséquence de maux de gorge non traités.

En plus des agents antibactériens, des antihistaminiques sont prescrits pour réduire la probabilité de développer des processus auto-immuns.

Un peu sur la prévention et les mythes

Il existe de nombreux mythes sur le traitement. En particulier, il est très courant de croire que toute infection peut être traitée avec un antibiotique «trois fois par jour». En fait, c'est loin d'être le cas. Les bactéries se sont tellement adaptées aux antibiotiques que de nombreuses espèces ont tout simplement cessé de répondre aux médicaments. Le médecin doit prescrire le traitement, pas le pharmacien.

  • La publicité des médicaments ne doit pas être prise au sérieux: personne n'est responsable de l'automédication avec eux.
  • La meilleure prévention est une bonne alimentation, de l'air frais et un repos adéquat.

Une nutrition adéquate est celle dans laquelle le complément complet de nutriments est présent en quantité suffisante. La nutrition est importante non seulement pour le développement du fœtus, mais aussi pour l'immunité: s'il n'y a pas assez de protéines animales, la réponse immunitaire ne peut pas être efficace. Marcher dans les airs et le soleil renforce les défenses, sature en oxygène. Pendant le sommeil, le système nerveux est restauré, ce qui est utile pour une femme et un enfant à naître.

L'angine de poitrine chez la femme enceinte peut se terminer par une guérison et ne laisser aucune conséquence si le traitement est commencé par un médecin dès les premières heures.

Le traitement est prescrit uniquement par un médecin, en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps et de la durée de la grossesse.

L'angine de poitrine est une maladie contagieuse, il est donc impossible de tomber malade comme ça, sans source d'infection. Il est nécessaire soit de contacter le patient, soit le foyer d'infection chronique doit être activé dans le corps. Une infection chronique peut être trouvée, par exemple, dans les dents cariées, les amygdales hypertrophiées et lâches. Une femme en âge de procréer doit lutter constamment contre les foyers d'infection, surtout si elle planifie une grossesse. Il est conseillé d'éviter tout contact avec des personnes malades, de se laver constamment les mains, d'utiliser de la vaisselle et du linge séparés.

Comment traiter l'angine de poitrine pendant la grossesse 1 trimestre - traitement et conséquences

L'angine est une amygdalite aiguë qui se manifeste par une inflammation des amygdales. Cette maladie est assez fréquente chez la femme enceinte et peut être dangereuse pour la femme enceinte et le bébé. C'est au cours du premier trimestre que l'angine de poitrine peut avoir un impact négatif sur le développement du fœtus. Par conséquent, vous ne pouvez pas vous passer d'un traitement et d'une surveillance appropriés par un médecin..

Dans cet article, nous vous expliquerons pourquoi l'angine de poitrine est dangereuse au cours du premier trimestre de la grossesse et comment la traiter correctement..

Causes d'occurrence

Les bactéries et les virus sont le principal agent causal de l'angine de poitrine. Cela comprend le streptocoque hémolytique, le pneumocoque, le virus de la grippe. Ils suppriment le système immunitaire et se multiplient rapidement dans le pharynx et les amygdales, provoquant ainsi une inflammation..

Les femmes enceintes peuvent contracter une amygdalite aiguë par des gouttelettes en suspension dans l'air, des mains sales, de la nourriture, etc..

Au premier trimestre, il est recommandé de limiter votre séjour dans des endroits bondés, de ne pas communiquer avec les patients. Se laver les mains plus souvent et manipuler les aliments (légumes, fruits) avec de l'eau bouillante.

Une amygdalite aiguë peut survenir en raison de la carie dentaire, des maladies ORL, du rhume et de la grippe. Ces maladies doivent être traitées rapidement afin de ne pas compliquer le déroulement de la grossesse et d'empêcher sa décoloration ou son interruption..

Symptômes

Les principaux symptômes du mal de gorge:

  • Mal de gorge, difficulté à avaler;
  • Fatigue, faiblesse;
  • Perte d'appétit;
  • Mal de crâne;
  • Frissons;
  • Gonflement, rougeur des amygdales;
  • L'apparition de pus et de plaque à la surface des amygdales;
  • Une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques, leur douleur;
  • Augmentation de la température à quarante degrés.

Parfois, pendant la grossesse, l'angine de poitrine peut ne se manifester avec aucun symptôme. La femme ne ressent pas un mal de gorge, la température ne monte pas. Mais après un certain temps, la température augmente, la respiration devient difficile.

Les experts disent que la perte d'appétit peut être le premier et principal symptôme du mal de gorge pendant la grossesse. Des douleurs articulaires peuvent être présentes en complément.

Selon le type d'angine de poitrine, différents symptômes peuvent apparaître. Donc, avec une forme catarrhale, il y a une rougeur et un gonflement du pharynx et des amygdales, une couche de blanc sur la langue. De petites vésicules jaunâtres se forment sur les amygdales lors d'un mal de gorge folliculaire.

Le plus dangereux est l'angine lacunaire. Cela peut entraîner diverses complications. Avec ce type d'amygdalite aiguë, on observe une augmentation de la taille des amygdales et l'apparition de dépressions sur celles-ci. Une plaque de teinte blanc-jaune se forme sur les amygdales.

Complications possibles

Lorsque le traitement est fourni en temps opportun et sélectionné correctement, aucune complication ne survient. Mais si un mal de gorge est commencé ou auto-médicamenteux, ce qui est particulièrement dangereux au cours du premier trimestre de la grossesse, il peut y avoir des conséquences très graves sur la santé..

  1. Méningite (en cas d'infection des os du crâne et des méninges);
  2. Abcès laryngé (avec angor lacunaire, lorsque l'inflammation est purulente);
  3. Polyarthrite (inflammation des articulations);
  4. Pyélonéphrite, glomérulonéphrite (maladie rénale);
  5. Processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques.
  6. Sepsis (empoisonnement du sang et dommages aux organes);
  7. Pneumonie (pneumonie)
  8. Myocardite (lésion myocardique).

Les conséquences négatives peuvent également affecter l'état du fœtus. Dans ce cas, la circulation sanguine dans l'utérus peut être perturbée, ce qui provoquera une intoxication et une hypoxie de l'embryon. Les complications de l'amygdalite aiguë peuvent provoquer un décollement placentaire ou affecter le développement du fœtus.

Traitement

Le traitement de l'angine de poitrine comprend plusieurs aspects:

  1. C'est prendre des antibiotiques.
  2. Pour éclaircir la gorge des germes et des bactéries, un gargarisme doit être effectué..
  3. Les antihistaminiques sont prescrits pour soulager l'enflure.
  4. Il est recommandé de suivre une alimentation douce avec suffisamment d'eau et de repos au lit.
  5. Pour un traitement plus complet, vous pouvez utiliser des remèdes populaires..

Médicament

Dans la plupart des cas, pour le traitement de l'angine de poitrine au cours du premier trimestre, Bioparox est prescrit aux femmes enceintes sous forme de spray. Ce médicament a un effet local, il n'affecte donc pas négativement le développement de l'enfant. Si la température a augmenté à trente-huit degrés ou plus, d'autres antibiotiques sont prescrits, par exemple l'ampicilline.

Les médecins peuvent recommander les médicaments suivants sous forme de pastilles:

  • Néo-angine. Cela a un effet local. Prenez un comprimé toutes les deux à trois heures.
  • Faringosept. Ce médicament est bon pour tuer les bactéries pathogènes. Les comprimés se dissolvent jusqu'à dissolution complète quinze à vingt minutes après avoir mangé. La réception est effectuée un comprimé jusqu'à cinq fois par jour.
  • Lizobact. Le médicament a des propriétés antiseptiques. Les comprimés ne doivent jamais être avalés. Deux comprimés doivent être sucés jusqu'à quatre fois par jour pendant huit jours.
  • Travisil. Ces comprimés sont composés d'ingrédients naturels. Leur action vise à éliminer l'irritation de la muqueuse pharyngée. Il est recommandé de prendre deux comprimés trois fois par jour..

Gargarismes de gorge:

  • Furacilin. Dissoudre un comprimé dans un verre d'eau et se gargariser toutes les demi-heures.
  • Miramistin pendant la grossesse. Gargarisez-vous avec une cuillère à soupe de Miramistin jusqu'à cinq fois par jour.
  • Stopangin. Le médicament n'est pas dilué, mais pris dans un volume de quinze millilitres et gargarisé pendant trente secondes jusqu'à cinq fois par jour.

En plus des rinçages et des pastilles, vous pouvez utiliser des sprays aux noms similaires (Faringosept, Stopangin).

La prise d'antipyrétiques peut affecter le développement du fœtus, ils sont donc prescrits dans de très rares cas. Il est interdit de prendre de l'aspirine. Il est recommandé de le remplacer par du paracétamol.

Cas où vous pouvez prendre des médicaments antipyrétiques:

  1. La température élevée persiste ou augmente.
  2. La température a dépassé trente-huit degrés.

Remèdes populaires

Infusions et décoctions d'herbes:

  • Thé à la sauge. Une cuillère à soupe de sauge séchée est infusée pendant une heure dans un verre d'eau chaude. Ensuite, le mélange est filtré et bu un demi-verre avant les repas trois fois par jour..
  • Une décoction de lait, curcuma et poivre. Une pincée de curcuma et de poivre noir moulu est ajoutée à un verre de lait chaud bouilli. Boire avant de se coucher pendant trois jours ou plus.
  • Infusion de camomille. Dans un verre d'eau bouillante, une cuillère à café de camomille est insistée pendant une demi-heure. Une cuillère à soupe de miel et quelques gouttes de jus de citron sont ajoutées à l'infusion. Vous pouvez boire plusieurs fois par jour au lieu du thé.
  • Mélangez de l'eau et de l'alcool dans un rapport de trois à un et humidifiez un pansement ou un chiffon avec le mélange obtenu. Ils mettent un bandage autour du cou et l'enroulent avec une écharpe chaude sur le dessus. Une telle compresse peut être faite jusqu'à deux fois par jour pendant deux heures.
  • Les feuilles de chou sont placées sur un bandage appliqué sur le cou. Enveloppez un foulard sur le dessus. La compresse est changée après deux heures.

Pour soulager la température, vous pouvez boire une décoction de fleur de tilleul, du thé au gingembre et du miel.

Et afin de réduire les maux de gorge et d'éliminer la plaque, il est recommandé de se gargariser avec du soda.

La prévention

Pour éviter l'apparition de maux de gorge pendant la grossesse, vous devez vous rappeler de la prévention visant à maintenir l'immunité.

  1. Évitez tout contact avec des personnes malades.
  2. Utilisez uniquement vos propres couverts et articles d'hygiène.
  3. Lavez-vous souvent les mains.
  4. En hiver, lubrifiez votre nez avec de la pommade Oxolinic, gargarisez-vous avec du calendula ou du bouillon d'eucalyptus.
  5. Boire des vitamines prénatales.
  6. Aérez les pièces, désinfectez-les.
  7. Traitez les maladies dentaires et ORL en temps opportun.

Comment traiter la sinusite chez les adultes apprenez de cet article.

Traitement de l'otite moyenne chez les enfants: //drlor.online/zabolevaniya/uxa/otit/lechenie-v-domashnix-usloviyax.html

Vidéo

conclusions

L'angine au cours du premier trimestre de la grossesse est la plus dangereuse. Cela peut nuire non seulement à la femme, mais aussi à son enfant à naître, car l'infection affecte négativement le corps dans son ensemble et peut provoquer le développement de complications graves (pyélonéphrite, méningite, abcès, etc.). Pendant la maladie, le repos au lit doit être observé, essayez de manger des aliments liquides, par exemple du bouillon de poulet, buvez beaucoup d'eau tiède et caressez votre gorge plus souvent. Mais n'oubliez pas que pendant la grossesse, vous ne pouvez pas prendre de bains chauds et vaporiser vos jambes..

N'oubliez pas qu'un traitement correct et opportun sous la supervision d'un médecin aidera à surmonter la maladie dans les plus brefs délais et à maintenir la santé.!

Tout sur la sinusite (CIM-10): symptômes, tous les traitements possibles, prévention. Le mieux se gargariser avec mal de gorge est décrit ici.

Angine pendant la grossesse

Les amygdales du corps humain sont composées de tissu lymphoïde. L'une des fonctions les plus importantes du tissu lymphoïde est de remplir des fonctions de protection contre les effets de l'infection. Dans cet organe, le processus de formation d'anticorps en relation avec les agents pathogènes se produit. Les amygdales palatines protègent les voies respiratoires inférieures de la pénétration de virus, de bactéries, de champignons et de protozoaires. Mais cela provoque également l'inflammation fréquente des amygdales elles-mêmes, caractérisée par une douleur et une forte fièvre. Pendant toute la durée de la grossesse, il est presque impossible d'éviter les maladies de la gorge. L'immunité d'une femme résiste seule à un léger rhume dans les cinq à sept jours. Et une telle maladie ne menace pas le cours de la grossesse. Mais si un mal de gorge est le symptôme d'un mal de gorge, vous ne devez pas vous soigner vous-même. Les complications de cette maladie sont dangereuses à la fois pour la santé de la femme et pour le fœtus en croissance..

Angine pendant la grossesse: classification, causes, symptômes

Dans la pratique médicale, l'angine de poitrine est une inflammation infectieuse aiguë des amygdales, causée par une infection bactérienne. Cependant, au sens large du mot, ce terme signifie la défaite de toutes les principales formations lymphoïdes de l'oropharynx: deux amygdales palatines, linguales, pharyngiennes et deux amygdales tubaires. En outre, les nodules lymphoïdes de la membrane muqueuse sont souvent impliqués dans le processus inflammatoire..

Classification

Dans le classificateur international des maladies CIM-10, l'angine est appelée amygdalite aiguë, désignée par le numéro J03. L'amygdalite aiguë est située dans le groupe des infections respiratoires aiguës des voies respiratoires supérieures. Dans la pratique médicale, l'angine est divisée en types suivants:

  • catarrhal;
  • folliculaire;
  • lacunaire;
  • phlegmoneux;
  • ulcéreuse membraneuse.

Tous représentent un processus pathologique unique de transition d'un stade de la maladie à un autre. L'amygdalite catarrhale est la forme la plus légère d'amygdalite aiguë. La maladie peut s'arrêter au premier stade ou progresser davantage. Les quatre dernières formes sont souvent appelées amygdalite purulente en raison de la suppuration caractéristique des amygdales. L'amygdalite purulente est une forme sévère de la maladie et se caractérise par une abondante accumulation d'exsudat jaunâtre sur les amygdales.

Causes et symptômes de la maladie

Dans la plupart des cas (80%), les streptocoques provoquent des maux de gorge. En outre, la cause de cette maladie peut être les staphylocoques, les pneumocoques, les méningocoques, les mycoplasmes. L'amygdalite aiguë est une maladie contagieuse qui se transmet de personne à personne par des gouttelettes en suspension dans l'air. Les facteurs suivants contribuent à l'infection pendant la grossesse:

  • hypothermie de tout l'organisme ou de ses parties;
  • faible immunité;
  • être dans des pièces avec une grande foule de personnes.

Chez la majorité des femmes enceintes, les défenses de l'organisme sont fragilisées par une alimentation déséquilibrée, des pathologies chroniques des organes internes, le stress et l'anxiété. Le moyen le plus simple d'attraper une infection est la période automne-hiver. Mais même en été, il suffit juste de communiquer étroitement avec une personne malade, puis de rester sous la climatisation ou dans un courant d'air, de boire de l'eau froide.

Le tableau clinique chez les femmes enceintes n'est pas différent de celui des femmes non enceintes. Toutes les formes d'angine de poitrine se caractérisent par une apparition aiguë de la maladie, exprimée par les symptômes suivants:

  • augmentation de la température à 38–40 ° C;
  • une douleur aiguë dans la gorge qui s'aggrave en avalant;
  • l'élargissement et la rougeur des amygdales, l'apparition de plaque sur eux;
  • frissons, faiblesse, maux de tête;
  • inflammation des ganglions lymphatiques maxillaires, qui se traduit par une augmentation de la taille et de la douleur lors des mouvements de la tête.

La période d'incubation peut aller de quelques heures à deux jours. La gravité des symptômes douloureux atteint un maximum le deuxième jour de la maladie. La phase aiguë de l'angine dure environ cinq jours. Ensuite, les symptômes commencent à s'estomper, mais peuvent persister pendant encore quatre à cinq jours. Les ganglions lymphatiques maxillaires enflammés sont une caractéristique de l'angine de poitrine.

Caractéristiques de chaque type de mal de gorge

Chacune des formes d'amygdalite aiguë diffère les unes des autres par le degré de manifestation du tableau clinique.

Le mal de gorge catarrhal peut être confondu avec l'ARVI, car il n'y a pas de plaque sur la langue et les amygdales, les ganglions lymphatiques sont légèrement élargis. La température ne dépasse généralement pas 38 ° C. Mais avec ARVI, un nez qui coule et une toux sont généralement observés, et les ganglions lymphatiques n'augmentent pas. Si une femme enceinte a une forte immunité, cette forme de maladie disparaît après deux à trois jours. Si le corps ne fait pas face à l'infection, le mal de gorge passe aux étapes suivantes.

La température corporelle avec l'angine folliculaire est généralement comprise entre 38 et 39 ° C, une plaque blanche est observée sur la langue. Avec cette forme, les amygdales sont visiblement agrandies et à leur surface il y a des élévations jaunâtres (follicules). Les ganglions lymphatiques cervicaux grossissent de plus d'un centimètre.

Les symptômes et l'évolution de l'amygdalite lacunaire sont similaires à celles de l'amygdalite folliculaire. Seuls les follicules sur les amygdales forment des îles entières et peuvent couvrir toute la surface, un gonflement des crêtes pharyngées latérales apparaît.

Le degré de mal de gorge avec forme phlegmoneuse est toujours défini comme sévère. Tous les symptômes sont prononcés, une forte mauvaise haleine apparaît et la salive commence à couler abondamment. En règle générale, il y a une forte augmentation d'une amygdale, qui se déplace visuellement vers le milieu.

La cause du mal de gorge ulcératif-membraneux est le bacille en forme de fuseau et le spirochète de la cavité buccale. Dans le même temps, le mal de gorge ne dérange que d'un côté, la température est légèrement augmentée. Habituellement, cette forme d'amygdalite aiguë s'accompagne d'une mauvaise haleine. Les ganglions lymphatiques ne deviennent enflammés que du côté affecté. Un ulcère aux bords clairs apparaît à la surface de l'une des amygdales palatines, qui est recouverte d'un revêtement gris-jaune. Avec des complications, la lésion peut s'étendre au-delà des amygdales.

Galerie de photos: types d'amygdalite

Le danger de maux de gorge pendant la grossesse

L'angine pendant la grossesse est dangereuse avec une forte fièvre et des complications possibles. De nombreuses études ont révélé une relation entre une température corporelle supérieure à 38,5 ° C et l'apparition de malformations fœtales. Le risque d'apparition au cours du premier trimestre est particulièrement élevé, lorsque la formation des principaux organes et systèmes de l'enfant à naître a lieu. De nombreux médecins associent précisément la survenue d'avortements spontanés (fausses couches) à un stade précoce à des maladies antérieures accompagnées d'une forte fièvre. Et ce symptôme est typique de presque toutes les formes d'angine de poitrine..

Si la maladie n'est pas traitée dans les trois premiers jours, les formes bénignes d'amygdalite aiguë se transformeront en formes sévères, qui à partir du cinquième jour peuvent entraîner les complications suivantes:

  • local: otite moyenne, laryngite aiguë, sinusite, abcès paratonsillaire;
  • général: rhumatisme, lésions rénales bilatérales, inflammation du muscle cardiaque, lésions de la vésicule biliaire, méningite.

Dans de rares cas, à la suite d'un abcès, une infection générale du corps par des micro-organismes qui sont entrés dans la circulation sanguine peut survenir. Une maladie aussi grave est appelée septicémie amygdalienne. Les complications de l'angine de poitrine peuvent causer des dommages irréparables à la santé de la femme enceinte et au développement du fœtus. L'abcès paratonsillaire est une complication de l'angine de poitrine et nécessite une intervention chirurgicale

Traitement

La médecine moderne dispose de moyens suffisants pour éviter le développement de complications sous forme de polyarthrite et de septicémie. Mais une femme enceinte devrait consulter un médecin à temps si les premiers symptômes de la maladie apparaissent. L'auto-traitement est contre-indiqué. Seul un spécialiste expérimenté peut diagnostiquer l'angine de poitrine et choisir une méthode thérapeutique. Les signes d'amygdalite aiguë peuvent être confondus avec la pharyngite virale, la diphtérie, la mononucléose infectieuse. Et toutes ces maladies nécessitent un traitement complètement différent..

Diagnostique

Le diagnostic du mal de gorge peut comprendre les activités suivantes:

  • évaluation du tableau clinique: plaintes, mesure de la température, examen de l'état des amygdales (pharyngoscopie) et des ganglions lymphatiques (palpation);
  • effectuer un test sanguin général;
  • prélever un écouvillon des amygdales pour déterminer la présence de l'agent causal de la diphtérie;
  • l'examen bactériologique n'est généralement prescrit que dans des cas individuels.

Avec la détection rapide de l'amygdalite aiguë, l'hospitalisation de la femme enceinte n'est pas nécessaire. Avec des symptômes douloureux sévères, un traitement à l'hôpital est indiqué. La pharyngoscopie à l'aide d'un endoscope est l'une des principales méthodes de diagnostic de l'angine de poitrine.

Méthodes de traitement

Les principales méthodes de traitement de l'angine de poitrine chez une femme enceinte:

  • le respect des règles générales pour renforcer les défenses de l'organisme;
  • antibiothérapie;
  • prendre des médicaments antipyrétiques;
  • traitement topique pour soulager les symptômes douloureux.

Pour toutes les formes d'amygdalite pendant la grossesse, le repos au lit est indiqué. L'activité physique dans la phase aiguë de la maladie peut nuire au fonctionnement du cœur. Il est nécessaire de boire beaucoup de liquide chaud: eau minérale, compote, thé. Vous devriez manger des aliments doux et chauds qui n'irritent pas les amygdales douloureuses. Les soupes, les bouillons, la purée de pommes de terre sont les plus appropriés dans ce cas. Le repos au lit doit être observé tout au long de la phase aiguë de la maladie..

Thérapie antibiotique

L'angine est traitée rapidement et efficacement avec des antibiotiques. Mais pour une femme enceinte, la plupart de ces médicaments sont contre-indiqués en raison de leurs effets indésirables sur la formation du fœtus. Le risque est particulièrement élevé au premier trimestre. Heureusement, il existe un certain nombre d'antibiotiques dont l'utilisation pendant la grossesse est approuvée si leur efficacité est supérieure au risque potentiel d'exposition. L'amygdalite aiguë est une telle situation. Le cours de l'antibiothérapie ne peut être prescrit que par un médecin. En général, une femme enceinte peut être traitée avec les antibiotiques suivants:

  • pénicillines: Amoxicilline, Ampicilline, Amoxiclav, Augmentin;
  • céphalosporines: Cefazolin, Ceftriaxone, Cefuroxime, Cefatoxime;
  • macrolides: érythromycine, azithromycine.

La durée moyenne de l'antibiothérapie est d'environ dix jours. Il est important de prendre des antibiotiques pendant quelques jours, même après la disparition des symptômes douloureux. Sinon, il existe un risque de complications tardives. Par conséquent, une femme enceinte après un mal de gorge devrait consulter un médecin deux fois par semaine pendant un mois supplémentaire. Les antibiotiques Augmentin et Amoxiclav combinent un effet thérapeutique élevé et une relative sécurité dans le traitement de l'angine de poitrine pendant la grossesse

Médicaments antipyrétiques

En tant qu'antipyrétiques pendant la grossesse, le paracétamol et l'ibuprofène sont approuvés pour utilisation. Le paracétamol peut être pris tout au long du trimestre et l'ibuprofène n'est pas recommandé au troisième trimestre. Mais ce dernier a également un effet anti-inflammatoire. L'effet de ces antipyrétiques se fait sentir dans les trente à quarante minutes suivant leur prise. L'effet thérapeutique maximal se produit en une heure et demie et dure quatre à six heures. Pendant la grossesse, un traitement de courte durée est recommandé (pas plus de trois jours). Le paracétamol et l'ibuprofène peuvent provoquer des réactions allergiques sous forme d'éruptions cutanées et de démangeaisons, de troubles du système digestif.

La thérapie locale signifie

Les remèdes topiques sont destinés au traitement antiseptique de la muqueuse de la gorge, à l'hydratation des tissus, à l'élimination du mucus et du pus accumulés. Ce traitement réduit l'inflammation et la douleur. Le traitement local est effectué selon les moyens suivants:

  • solutions de rinçage;
  • pulvérisations d'irrigation;
  • pastilles.

Mais tous les médecins rappellent que les moyens thérapeutiques locaux ne peuvent pas remplacer les médicaments antibactériens pour l'angine de poitrine et n'affectent en aucun cas la probabilité de complications..

Les indicateurs de récupération sont une température corporelle normale pendant 5 jours, pas de mal de gorge et de douleur à la palpation des ganglions lymphatiques maxillaires, sang normal, urine et électrocardiogramme.

N.L. Kunelskaya, A.B. Turovsky, Yu.S. Kudryavtseva

"Angine: diagnostic et traitement"

Il est recommandé de préparer des solutions de rinçage à partir des agents antiseptiques suivants: peroxyde d'hydrogène, furaciline, chlorhexidine. Pour le traitement des muqueuses, selon les instructions, il est recommandé d'utiliser une solution à 0,25% de peroxyde d'hydrogène. La furaciline et la chlorhexidine sont actives contre les streptocoques et les staphylocoques. Pour préparer une solution à base de Furacilin, vous devez prendre un comprimé et le dissoudre dans 100 ml d'eau tiède. La chlorhexidine (0,05-0,1%) est prête pour une utilisation immédiate. Lors du rinçage, les solutions ne doivent pas être avalées. Il est recommandé d'effectuer cette procédure six à huit fois au cours de la journée..

Les sprays pour l'angine inhibent les bactéries et les champignons, stimulent le processus de régénération des tissus affectés. Pendant la grossesse, les médicaments suivants sont autorisés:

  • Stopangin;
  • Ingalipt;
  • Hexoral;
  • Miramistin.

Les pastilles réduisent l'inflammation et la douleur, renforcent l'effet des antibiotiques. Les comprimés doivent être absorbés lentement sans être avalés. Ils sont utilisés deux pièces trois à quatre fois par jour. Pendant la grossesse, les pastilles suivantes sont approuvées pour une utilisation avec l'approbation d'un médecin:

  • Lizobact;
  • Faringosept;
  • Strepsils.

Tableau: agents topiques pour le traitement de l'angine de poitrine pendant la grossesse

Formulaire de déchargeSubstance activeLes indicationsPrix, frottez.
Peroxyde d'hydrogèneSolution.Peroxyde d'hydrogène.
  • traitement antiseptique des muqueuses;
  • cicatrisation des plaies.
De 6 à 100 ml (3%).
FuracilineComprimés de solution.Nitrofural.
  • dommages à la membrane muqueuse;
  • plaies purulentes.
A partir de 95 pour 20 pcs.
ChlorhexidineSolution.Chlorhexidine.
  • inflammation de la membrane muqueuse;
  • plaies purulentes;
  • traitement antiseptique de la membrane muqueuse.
À partir de 12 pour 100 ml.
StopanginVaporisateur.Hexétidine.
  • amygdalite;
  • angine;
  • pharyngite.
De 220 à 30 ml.
HexoralVaporisateur.Hexétidine.
  • angine;
  • pharyngite;
  • les infections fongiques.
De 300 à 40 ml.
IngaliptVaporisateur.
  • huile de menthe poivrée;
  • huile d'eucalyptus;
  • streptocide.
  • amygdalite;
  • pharyngite;
  • laryngite.
De 70 à 20 ml.
MiramistinVaporisateur.Benzyldiméthyl 3.Maladies infectieuses et inflammatoires de la gorge, plaies purulentes sur la membrane muqueuse.À partir de 236 pour 50 ml.
LizobactPastilles.Lysozyme, pyridoxine (vitamine B6).Infections et inflammations de la muqueuse laryngée.De 274 pour 30 pcs.
FaringoseptPastilles.Ambazon.Infections et inflammations de la muqueuse laryngée.A partir de 165 pour 20 pcs.
StrepsilsPastilles.Alcool dichlorobenzylique, amylmétacrésol.Maladies infectieuses et inflammatoires du pharynx.A partir de 175 pour 24 pcs.

Amygdalectomie (ablation des amygdales) pendant la grossesse

Il y a trente ans, les amygdales ont été enlevées pour presque tout le monde avec un diagnostic d'amygdalite chronique. Aujourd'hui, les avis des médecins sont partagés. Beaucoup d'entre eux se méfient plutôt de l'amygdalectomie, estimant qu'un organe important qui protège le corps de l'infection est retiré. L'amygdalite chronique est un processus inflammatoire constant avec des exacerbations fréquentes (plus de cinq fois par an). Dans ce cas, les amygdales sont considérablement élargies et sont une source d'infection chronique. Tout rhume, hypothermie, épuisement physique provoquent une exacerbation de l'amygdalite chronique, dont les symptômes sont similaires à ceux d'un mal de gorge. Le traitement de cette maladie est un processus assez long associé à un renforcement général du système immunitaire et à l'élimination des causes externes. Certains médecins recommandent de retirer les amygdales pour une amygdalite chronique, même au stade de la planification de l'enfant. Pendant la grossesse, l'amygdalectomie ne peut être pratiquée que s'il existe une menace immédiate d'invalidité pour la femme. Les médecins pensent qu'il est plus sûr d'enlever les amygdales au cours du premier trimestre. Au troisième trimestre, la chirurgie ne peut être pratiquée que dans des cas exceptionnels. Indications de l'amygdalectomie dans l'amygdalite chronique:

  • exacerbations fréquentes;
  • perte complète de leurs fonctions protectrices par les amygdales;
  • développé à la suite d'une infection chronique, de rhumatismes, de maladies cardiaques, de lésions rénales et des voies biliaires;
  • survenue répétée d'abcès paratonsillaire;
  • altération persistante des fonctions de déglutition et de respiration;
  • inefficacité de l'antibiothérapie.
L'ablation des amygdales palatines touchées n'est effectuée pendant la grossesse que s'il existe une menace de conséquences irréparables pour la santé de la femme enceinte

Une autre opinion est qu'un foyer chronique d'infection du tissu lymphoïde dans la gorge indique un échec dans le travail de toutes les défenses de l'organisme sur le principe des vaisseaux communicants. Dans la plupart des cas, il existe des maladies chroniques concomitantes du tractus gastro-intestinal, de la rate, des reins, du foie. Avec une faible immunité, l'ablation des amygdales, en règle générale, améliore les pathologies dans d'autres organes. Ainsi, beaucoup de mes connaissances à l'époque soviétique sont tombées sous le coup de l'ablation générale des amygdales. En conséquence, l'un a développé une insuffisance rénale, l'autre une sinusite chronique, le troisième est traité pour une bronchite tous les mois de mars. Certains ont réussi à éviter la chirurgie et à se débarrasser par la suite de l'amygdalite chronique grâce à un mode de vie sain: durcissement, exercice au grand air et suivant les principes d'une alimentation équilibrée. Dans le même temps, aucun traitement et aucune prévention ne vous aideront si vous testez constamment la force de vos propres amygdales avec des boissons froides, des courants d'air, des climatiseurs, en marchant dans un gel sévère sans chapeau et dans une veste courte, de l'alcool et du tabac. Lors de la planification de la grossesse pour l'amygdalite chronique, vous devez tout d'abord renforcer le système immunitaire, essayer de guérir la pathologie des organes internes et prendre régulièrement des mesures préventives.

Remèdes populaires pour l'angine

Les remèdes populaires pour le traitement des maux de gorge sont destinés au rinçage de la gorge et à l'administration orale. Lorsque vous utilisez ces méthodes, vous devez comprendre qu'elles ne sont qu'un outil auxiliaire et ne peuvent pas supprimer la croissance et la reproduction des bactéries. Pendant la grossesse, vous devez faire attention à l'ingestion de décoctions à base de plantes, car de nombreuses herbes peuvent nuire au développement du fœtus..

Il est plus sûr de se gargariser avec des infusions de camomille et d'eucalyptus. Pour préparer ce bouillon, il suffit de prendre une cuillère à soupe de l'ingrédient et de verser un verre d'eau bouillante, laissez infuser. L'un des remèdes maison les plus efficaces pour se gargariser est la solution de sel de sodium, qui est préparée en remuant une cuillère à café de chaque ingrédient dans un verre d'eau..

Si la femme enceinte n'est pas allergique aux produits de la ruche, le miel et la propolis peuvent être utilisés pour soulager les maux de gorge. Vous pouvez simplement les garder dans votre bouche pendant une longue période. Il est également recommandé de dissoudre le miel dans du lait chaud et de le boire la nuit. Vous pouvez également y ajouter un petit morceau de beurre..

Prévention de la maladie

Souvent, pour ne pas avoir mal à la gorge, il suffit de respecter les mesures préventives suivantes:

  • maintenir l'immunité avec une alimentation équilibrée et des complexes multivitaminés;
  • éviter l'hypothermie, le stress, les aliments froids ou chauds;
  • éviter d'être en compagnie d'une personne infectée et dans des pièces fermées avec une grande foule de personnes;
  • rincez-vous la gorge régulièrement avec des solutions antiseptiques une à deux fois par jour;
  • aérer et humidifier l'espace de vie;
  • se promener au grand air pendant longtemps.

Vidéo: mythes et réalité sur l'angine de poitrine

Commentaires

J'ai eu très mal à la gorge dès le début. Ils ont injecté des antibiotiques, mais tout était à l'hôpital. J'étais très inquiète pour le bébé, Dieu merci, tout a fonctionné! Guérissez intensément. l'essentiel est qu'il n'y ait pas de température élevée.

Graffiti

http://www.volgo-mama.ru/forum/index.php?showtopic=159603&st=0&p=2959326&#entry2959326

Je suis enceinte de 5 à 6 semaines. J'aurais dû aller m'inscrire, mais... je suis tombé malade. Tout d'abord, la température a fortement augmenté (38,8), terriblement effrayée avec mon mari, ils ont appelé une ambulance, le médecin a dit que j'avais mal à la gorge et, en plus, purulent. D'où vient-il, je ne sais pas. Le lendemain, la température a été maintenue. Gargarisé avec du sel, de la soude et de l'iode. Puis j'ai appelé mon gynécologue. Elle a dit de boire un demi-comprimé de paracétamol, de se sécher, de boire du thé à la framboise et d'aller se coucher. Le lendemain matin, j'ai pris ma température basale. Elle avait 37,3 ans. Pendant la journée, la température ne s'est pas calmée, la journée entière était d'environ 37,9 et le soir, elle est passée à 39. Le médecin a prescrit un antibiotique, a déclaré qu'il n'y avait nulle part où aller. L'ampicilline est appelée. La température baisse. Aujourd'hui, ce n'était pas au début, mais le soir c'était 37,7. Le matin, j'ai mesuré à nouveau la température basale de 37,8.

Julia elle

https://forum.materinstvo.ru/index.php?view=findpost&showtopic=99555&p=4469826

Avec une visite opportune chez un médecin, l'angine de poitrine se guérit facilement en une semaine, sans affecter le développement et la croissance de l'enfant à naître. Connaître les principales causes et symptômes de la maladie aidera une femme enceinte à reconnaître une maladie dangereuse à temps, à commencer un traitement approprié et à éviter ainsi les complications. Avec une forte immunité et le respect de mesures préventives, la probabilité de contracter une angine de poitrine pendant la grossesse est minimisée.

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat