loader

Principal

Scarlatine

Symptômes et traitement de l'angine de poitrine pendant la grossesse

L'article traite de l'angine pendant la grossesse. Nous parlons de ses variétés, de ses symptômes et de son traitement aux 1er, 2ème et 3ème trimestres. Vous découvrirez si l'angine de poitrine est dangereuse au début et à la fin de la grossesse, ses conséquences et sa prévention, quel antibiotique peut être pris et si elle affecte le fœtus.

Qu'est-ce que l'angine

L'angine de poitrine est une maladie infectieuse aiguë, qui s'accompagne d'une inflammation aiguë des amygdales et d'autres formations lymphoïdes du pharynx. C'est un trouble saisonnier qui survient généralement en automne et au printemps..

L'angine de poitrine chez la femme enceinte survient dans un contexte d'immunité affaiblie

Le plus souvent, la maladie survient chez les enfants de moins de 15 ans (environ 60%) et les personnes de moins de 30 ans. La maladie se manifeste par l'ingestion de divers microbes, généralement des streptocoques, dans le pharynx, ainsi que des articles ménagers que le patient a utilisés (par exemple, de la vaisselle). En règle générale, les microbes qui se trouvent dans la gorge et ne causent pas de maladie sont activés sous l'influence de conditions défavorables, par exemple, l'hypothermie, la consommation d'aliments trop froids ou de crème glacée, ainsi qu'en raison de changements soudains de température..

L'immunité des femmes enceintes, en particulier en début de grossesse, est affaiblie. Cela est nécessaire pour que l'œuf fécondé se fixe à la paroi de l'utérus et ne soit pas rejeté par le corps. C'est dans le contexte d'une diminution de l'immunité que l'angine de poitrine survient chez la femme enceinte, ce qui a un certain nombre de conséquences négatives pour la mère et le fœtus..

Mais avant de procéder au diagnostic et au traitement, il ne sera pas superflu de comprendre les principales variétés de cette maladie..

En raison du fait que les agents responsables de la maladie sont un certain nombre de micro-organismes pathogènes différents, la pathologie est classée comme suit:

  • Mal de gorge catarrhal - cette variété se caractérise par un processus inflammatoire intense dans la zone des amygdales touchées et une température corporelle élevée.
  • Le mal de gorge bactérien est la forme la plus courante. Se produit en raison de streptocoques, de staphylocoques, d'entérovirus et d'adénovirus.
  • Mal de gorge purulent - c'est elle qui survient le plus souvent chez les femmes enceintes, se présente sous diverses formes.

Variétés de maux de gorge purulents:

  • Folliculaire - généralement léger pendant la grossesse. Caractérisé par l'apparition de points blancs (pustules) sur les zones touchées.
  • Lacunaire - caractérisé par la formation d'un film jaunâtre sur les amygdales.
  • Nécrotique - est la forme la plus grave, car la nécrose (mort) des tissus des amygdales se forme dans son contexte. Se produit le plus souvent en conjonction avec la scarlatine.

Symptômes

Afin de déterminer la présence de l'angine de poitrine, vous devez connaître ses principaux signes. Un mal de gorge pendant la grossesse peut être dû à diverses raisons: cela peut inclure une surcharge des cordes vocales, un rhume et l'utilisation d'aliments froids. Seul un spécialiste peut diagnostiquer la maladie.

Les principaux symptômes de la pathologie sont:

  • fièvre, une forte augmentation de la température corporelle jusqu'à 40 degrés;
  • mal de gorge sévère qui rend difficile de parler, de manger ou de boire;
  • voix nasale;
  • diminution ou perte complète d'appétit;
  • augmentation de la transpiration;
  • maux de tête;
  • douleur dans les muscles et les articulations;
  • rougeur de la gorge;
  • l'apparition d'abcès blancs sur les amygdales;
  • une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques;
  • détérioration générale de la santé, faiblesse.

Si de tels signes sont détectés au début ou à la fin de la grossesse, vous devez consulter un médecin dès que possible. Le traitement de la maladie à un stade précoce évitera diverses complications. Mais l'automédication est interdite..

L'angine est dangereuse pour la femme enceinte et le fœtus

Pourquoi l'angine est-elle dangereuse pendant la grossesse

Toute maladie au cours de la période de procréation peut affecter négativement le déroulement de la grossesse, le bien-être de la mère et le développement du fœtus. Pour cette raison, il est nécessaire d'essayer de minimiser les risques d'infection par des pathologies, de bien manger et de prendre des multivitamines.

L'angine de poitrine est une maladie insidieuse dangereuse à tous les trimestres de la grossesse..

La maladie est particulièrement dangereuse au premier trimestre, car elle interfère avec la formation normale du placenta et la pose d'organes vitaux chez le fœtus. L'angine dans les premières semaines de grossesse provoque une privation d'oxygène et une intoxication de tout l'organisme de l'enfant à naître. Tout cela peut entraîner une fausse couche, une congélation ou la mort fœtale intra-utérine..

Au cours des deuxième et troisième trimestres, la pathologie peut également affecter négativement le fœtus. Une augmentation de la température chez une femme enceinte entraîne une intoxication fœtale, ainsi qu'un manque de nutriments et d'oxygène. L'angine en fin de grossesse provoque des troubles du développement des organes internes et des systèmes de l'enfant à naître.

Il a été prouvé qu'une augmentation de la température corporelle au-dessus de 38 degrés chez une femme enceinte affecte négativement les capacités mentales et le système nerveux de l'enfant dans l'utérus. De plus, une température élevée affecte négativement le placenta, provoquant dans certains cas son rejet, ce qui conduit à un avortement spontané ou à une naissance prématurée..

Effets

En l'absence de traitement ou de son comportement incorrect, l'angine de poitrine pendant la grossesse peut entraîner les complications suivantes:

  • pyélonéphrite;
  • état septique;
  • myocardite;
  • méningite;
  • la formation de cavités purulentes dans les amygdales et d'autres tissus;
  • rhumatisme;
  • néphrite glomérulaire;
  • pneumonie.

Toutes ces complications peuvent survenir chez la femme enceinte. Dans le même temps, la pathologie peut pénétrer le fœtus, ce qui entraîne sa mort..

L'angine du fœtus est dangereuse car elle provoque:

  • empoisonnement général du corps;
  • hypoxie;
  • décollement placentaire prématuré;
  • retard de développement;
  • modifications pathologiques de la circulation sanguine dans l'utérus.

Diagnostique

Un diagnostic correct et rapide contribue à un traitement rapide et efficace avec des conséquences négatives minimes.

La présence de la maladie peut être déterminée par un examen visuel de la patiente, de ses plaintes, des signes et des symptômes de la maladie. Une étude en laboratoire du matériel prélevé sur les amygdales et les tissus enflammés est obligatoire. Cela aide à identifier l'agent causal de l'infection, suivi de la sélection d'un traitement médicamenteux..

Comment traiter l'angine de poitrine pendant la grossesse

Seul un spécialiste devrait traiter l'angine de poitrine. Un traitement antibiotique avec l'amoxicilline est généralement prescrit. N'ayez pas peur de prendre des antibiotiques, car les remèdes modernes ont un effet doux et ne nuisent pas au fœtus, surtout si le traitement est effectué au 3ème trimestre.

En plus des antibiotiques, des médicaments anti-inflammatoires et antiseptiques sont également prescrits, tels que Neo Angin, Angin Hel, Anti Angin (spray). Tous ces médicaments agissent localement et éliminent rapidement les symptômes désagréables à l'origine de la maladie..

Il est également important de rester au lit, s'il y a de la température, essuyez-le avec de l'eau tiède, utilisez une compresse froide sur le front. En outre, pour éliminer la température, vous pouvez utiliser Nurofen, Paracetamol ou Panadol pour enfants.

Se gargariser avec des décoctions à base de plantes peut aider à soulager la douleur

Remèdes populaires

Dans certains cas, la médecine traditionnelle peut être utilisée pour traiter l'angine de poitrine pendant la grossesse. Ils ne peuvent être utilisés qu'après consultation et autorisation d'un médecin..

Le rinçage de la bouche avec des décoctions d'herbes ayant un effet antimicrobien est considéré comme efficace et inoffensif: sauge, camomille, calendula, etc. Vous pouvez également utiliser la solution de Furacilin. Les bouillons et les solutions doivent rincer un mal de gorge toutes les heures.

De plus, vous pouvez utiliser des inhalations, mais vous devez être prudent avec elles. Cela est dû au fait que de telles procédures peuvent affecter négativement le bien-être d'une femme enceinte, et si des étourdissements et une faiblesse apparaissent après l'inhalation, ils doivent être abandonnés. Si l'inhalation de vapeurs médicinales ne provoque pas de détérioration chez la femme enceinte, il est recommandé d'utiliser des huiles aromatiques d'églantier, de sapin, d'eucalyptus et de décoctions à base de plantes (menthe, camomille, etc.) pour l'inhalation..

Recettes de remèdes populaires pour l'angine de poitrine pendant la grossesse:

  • Broyez deux citrons dans la peau avec du sucre cristallisé. Insistez sur le mélange pendant 5 à 10 heures, après quoi vous devriez prendre 1 c. cinq fois par jour. Un tel remède a des effets anti-inflammatoires et antiseptiques, renforce le système immunitaire et sature le corps en vitamine C.
  • Prenez 1 tête d'ail, hachez-la finement et ajoutez-la à 250 ml de jus de pomme. Faites bouillir la composition préparée à feu moyen pendant 5 minutes. Boire 1 verre chaud trois fois par jour.
  • Prenez 1 pomme et 1 oignon, râpez-les finement, puis ajoutez 40 g de miel au mélange. Prendre une demi-cuillère à café trois fois par jour.

Nutrition

Pendant le traitement, certaines règles nutritionnelles doivent être respectées: bien manger, prendre des multivitamines, refuser les aliments acides et salés (ils irritent les muqueuses).

Boire beaucoup de liquides aide à réduire les signes d'intoxication, à éliminer les toxines et à rétablir la perte de liquide après une fièvre. Il est recommandé de boire de l'eau tiède ou du thé avec du jus de citron. Mais il vaut mieux s'abstenir d'utiliser des boissons aux fruits.

La prévention

Prévenir le développement d'une pathologie est plus facile que d'essayer de faire face à ses conséquences. Les mesures préventives en début et en fin de grossesse comprennent:

  • minimiser les visites à une grande foule de personnes, en particulier pendant la période de la grippe et du SRAS;
  • refus de communiquer avec les personnes malades;
  • aération régulière des locaux et nettoyage humide (au moins 3 fois par semaine);
  • l'utilisation d'éthers pour la désinfection de l'air à la maison, car les huiles sont le sapin, l'arbre à thé, l'orange, le pin;
  • utilisation d'humidificateurs;
  • prendre des multivitamines pour les femmes enceintes.

Au premier signe de maladie, consultez immédiatement le médecin et ne vous soignez pas. N'hésitez pas et ne vous attendez pas à ce que la maladie disparaisse d'elle-même. Un traitement intempestif peut avoir de tristes conséquences. Grossesse et accouchement faciles pour vous!

Pourquoi l'angine de poitrine est-elle dangereuse pendant la grossesse au premier trimestre?

L'angine de poitrine pendant la grossesse au premier trimestre est particulièrement dangereuse, car pendant cette période, la formation et la formation des principaux organes et systèmes de l'embryon se produisent. Toute maladie pendant la grossesse a ses conséquences négatives. Y compris l'amygdalite. Non seulement la maladie elle-même peut provoquer une intoxication fœtale, mais également les médicaments utilisés pour le traitement.

Types d'infections et leur impact

Les infections intra-utérines, dans lesquelles le corps de la mère est la source de l'infection du fœtus, entraînent:

  • à la naissance d'un enfant mort dans 15-17%;
  • aux manifestations de morbidité néonatale précoce chez 5-27%.

Dans d'autres cas, une issue favorable est due à l'action conjointe du système immunitaire du fœtus et de la mère. La pathologie fœtale causée par une infection intra-utérine peut être provoquée par environ 30 types de bactéries, virus, 6 types de champignons et 4 types de protozoaires. L'angine en début de grossesse peut être causée par:

  • les adénovirus;
  • virus de la grippe;
  • coronavirus;
  • herpèsvirus.

Les moisissures, les champignons Candida, les protozoaires (mycoplasmes, chlamydia), Pseudomonas aeruginosa et Escherichia coli, etc. deviennent des agents pathogènes. en fonction de la pathogénicité et de la localisation, ils peuvent provoquer différents types d'amygdalite:

Avec un traitement inopportun ou inadéquat, l'amygdalite aiguë peut entraîner de graves complications chez la femme, provoquer une congélation fœtale et un avortement spontané.

Le mécanisme d'influence de la pathologie

En pratique obstétricale, on constate qu'il n'y a pas de corrélation entre la gravité des manifestations de la pathologie chez la mère et le fœtus. Par exemple, une évolution asymptomatique ou bénigne de l'angor peut provoquer des anomalies fœtales incompatibles avec la vie. Ce phénomène s'explique par les différents niveaux de sensibilité des tissus embryonnaires à divers agents pathogènes infectieux..

Le risque de développer une pathologie fœtale en début de grossesse s'explique également par le fait que les tissus en développement ont une vitesse et une intensité énergétique accrues des processus qui s'y déroulent, ce qui est un excellent environnement pour les micro-organismes pathogènes à vie. En plus des agents pathogènes eux-mêmes, le fœtus a un effet néfaste:

  • toxines produites par des microorganismes pathogènes;
  • produits de désintégration lors de la mort de micro-organismes;
  • substances synthétisées lors de troubles métaboliques dans le corps de la mère;
  • hyperthermie accompagnant une amygdalite aiguë;
  • hypoxie due à une insuffisance sanguine.

Les conséquences d'un mal de gorge dépendent de l'âge gestationnel. Cependant, au cours du 1er trimestre de la gestation (pendant la période d'embryogenèse et de développement placentaire), les lésions de l'ovule, de l'embryon et du fœtus précoce peuvent ne pas se produire. Cela est dû au fait que jusqu'à 14 semaines, l'embryon manque de structures qui interagissent avec l'agent infectieux..

L'absence du système immunitaire pendant cette période de gestation s'accompagne de l'absence de cellules immunocompétentes, d'immunoglobulines endogènes, un mécanisme de destruction des corps microbiens dépendant du complément. Malgré le fait que la formation de formations immunitaires se produit aux premiers stades de l'embryogenèse (4-5 semaines), la protection du fœtus est assurée au début de la gestation par des cellules immunitaires et des anticorps qui migrent à travers le placenta depuis le corps de la femme..

Les lymphocytes foetaux dans la période précoce de l'ontogenèse sont impliqués dans la suppression des T-helpers maternels, ce qui reflète l'orientation suppressive du système immunitaire. Par conséquent, l'état du système immunitaire d'une femme enceinte aux premiers stades de la gestation est d'une grande importance. Plus tôt un agent infectieux est introduit dans un fœtus non protégé, plus les conséquences de l'infection sont graves.

Conséquences de l'infection à différents stades de la gestation

Si l'infection s'est produite pendant la fécondation, la mort du zygote peut survenir. Aux premiers stades de l'embryogenèse et pendant la période de placentogenèse (de 6 jours à 8 semaines), l'angine peut entraîner des déformations, le développement d'une insuffisance placentaire ou la mort de l'embryon. Au cours des premières semaines de grossesse, l'effet pathogène d'un agent infectieux entraîne l'apparition de soi-disant pseudo-déformations, le développement de modifications sclérotiques dans les tissus et les organes du fœtus.

La maladie d'une femme enceinte à la fin du premier trimestre de la gestation peut entraîner des troubles des organes déjà formés. Au deuxième trimestre, le fœtus réagit à l'introduction de l'infection d'une manière particulière, à savoir la survenue d'une infiltration leucocytaire, des modifications des tissus et une violation de la régulation humorale.

Moyens d'infection

Avec l'angine de poitrine, l'agent infectieux pénètre dans le fœtus principalement par la voie hématogène. Un foyer purulent-inflammatoire dans le corps de la mère contribue à la pénétration de l'infection et des toxines dans la circulation systémique, d'où elles pénètrent dans le liquide amniotique et le système circulatoire du fœtus à travers le placenta.

Des dommages généralisés aux systèmes fœtaux et une septicémie intra-utérine se produisent. Affectant la partie fœtale du placenta et violant la barrière placentaire, l'agent infectieux est introduit dans la circulation systémique du fœtus, puis se propage dans les tissus selon le principe du tropisme. L'angine au cours du premier trimestre de la grossesse peut entraîner les anomalies suivantes chez le fœtus:

  • micro- et hydrocéphalie;
  • calcification intracrânienne;
  • anomalies du développement des membres;
  • pathologies du système cardiovasculaire.

La pathologie peut se manifester à la fois immédiatement à la naissance et avoir des conséquences à long terme. L'apparition de la pyélonéphrite chronique ou du diabète sucré juvénile s'explique par l'introduction d'une infection à entérovirus.

L'organisme gestant subit un certain nombre de changements adaptatifs. Une diminution du niveau d'immunité pendant la gestation est due à une diminution du risque de développer des processus auto-immunes et au rejet du fœtus en tant qu'organisme étranger. Pendant cette période, le corps de la femme est sans défense, la pénétration d'un agent infectieux qui provoque un mal de gorge peut être à la fois de l'extérieur, d'une personne malade, et de l'intérieur, d'un foyer d'inflammation chronique.

Facteurs prédisposants de la maladie

L'immunodéficience physiologique rend le corps d'une femme très sensible non seulement aux infections, mais également à des facteurs externes tels que l'hypothermie. Les facteurs suivants contribuent à l'apparition de l'angine de poitrine:

  • la présence de foyers infectieux chroniques (caries, rhinites, sinusites, etc.);
  • violation de l'intégrité des amygdales;
  • courbure de la cloison nasale et développement de processus inflammatoires dans ce contexte;
  • réactions allergiques accompagnées de rhume des foins;
  • hypothermie;
  • sécheresse accrue de l'air inhalé;
  • vivre dans des conditions environnementales défavorables.

Connaissant une infection possible, une femme doit prendre des mesures pour prévenir les rhumes et les infections infectieuses, dans le contexte desquels une angine de poitrine peut se développer, consulter rapidement un médecin lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent. Une attitude frivole à l'égard de l'angine de poitrine peut entraîner de graves pathologies non seulement du fœtus, mais aussi de la femme enceinte.

Symptômes de la pathologie

Afin de répondre rapidement à l'apparition de la maladie, une femme doit savoir quels symptômes sont accompagnés de cette maladie. Aux premiers stades de la gestation, l'angine de poitrine peut survenir sous une forme lubrifiée ou asymptomatique, due à une immunodéficience physiologique, car les forces du corps visent à maintenir la grossesse et non à former une réponse adéquate à l'invasion d'un agent infectieux. L'apparition asymptomatique de l'angine de poitrine peut ensuite entraîner une complication de son évolution, qui s'accompagne des symptômes suivants:

  • une forte augmentation de la température corporelle à des valeurs subfébriles:
  • douleur dans la gorge, caractérisée par une augmentation de la gravité;
  • difficulté à avaler;
  • hyperémie et œdème des amygdales avec apparition d'une plaque blanc-jaune à leur surface;
  • manifestations générales d'un état fébrile;
  • diminution de l'appétit, nausées;
  • douleur des ganglions lymphatiques régionaux.

Différents types de maux de gorge diffèrent dans les changements qui se produisent dans les amygdales. Avec l'angine folliculaire, des taches de plaque distinctes apparaissent à la surface des amygdales et, avec une forme lacunaire, la plaque recouvre complètement la glande, formant un film. Le type de pathologie nécrotique s'accompagne de la destruction (nécrose) du tissu amygdalien.

Le mal de gorge herpétique est accompagné d'éruptions cutanées, de troubles dyspeptiques, de douleurs musculaires. Le moins de tous les symptômes sont observés dans la forme de pathologie ulcéreuse-membraneuse. Malgré la gravité de la maladie, elle ne peut se manifester que par un mal de gorge. Il est impossible de déterminer indépendamment le type de mal de gorge et le type d'agent infectieux. Par conséquent, vous devez immédiatement consulter un médecin afin d'effectuer des mesures de diagnostic et de clarifier le diagnostic. L'angine qui se développe pendant la grossesse présente un certain nombre de caractéristiques dans le traitement de la pathologie.

Caractéristiques du traitement systémique de la maladie

Le traitement d'une femme enceinte avec une pathologie quelconque doit être aussi doux que possible, car la plupart des médicaments ont un effet néfaste sur le fœtus. Cependant, le traitement du mal de gorge bactérien est impossible sans la nomination d'antibiotiques. Par conséquent, la tâche du médecin traitant est de choisir un médicament qui n'affectera pas le fœtus. Le groupe d'antibiotiques le plus sûr est:

  • Suprax, Cefazolin, Zinnat, Cefepim, Zinacef;
  • Azithromycine, clarithromycine, hémocine, sumamed, érythromycine, rovamycine;
  • Ampicilline, Amoxiclav, Flemoklav, Oxacilline.

Ces antibiotiques sont autorisés pendant la grossesse. Mais ils ne peuvent être prescrits par un médecin qu'après avoir décidé qu'il est impossible de guérir l'angine de poitrine sans eux. Lors du traitement du mal de gorge catarrhal, le médecin peut prescrire Chlorophyllipt, qui ne contient pas de composants synthétiques et peut même être prescrit aux enfants. Ou Miramistin et Hexoral, qui sont recommandés pour les maux de gorge et les maux de gorge chez les femmes enceintes.

Pour réduire la température corporelle, les préparations de paracétamol sont recommandées, car les médicaments à base d'acide acétylsalicylique sont contre-indiqués pendant la grossesse. Il n'est pas recommandé d'utiliser des compléments alimentaires, car il n'y a pas de données provenant d'études cliniques sur l'effet des médicaments sur le corps d'une femme enceinte ou d'un fœtus. Ne vous soignez pas. Étant donné que les méthodes alternatives peuvent également avoir des effets secondaires et qu'il n'y a souvent pas de données sur l'effet des herbes sur le fœtus.

Une boisson abondante est montrée. Au cours du premier trimestre, il n'y a toujours aucun risque de développer un œdème, et le liquide nettoiera le corps des toxines et reconstituera l'équilibre hydrique pendant les températures élevées. Une femme enceinte doit faire attention à la nutrition. Vous ne devez pas forcer à manger sous prétexte de la nécessité de nourrir le fœtus si la femme ne le souhaite pas. Les aliments et les boissons doivent être à une température confortable, ne pas irriter la gorge et être facilement absorbés. Il est nécessaire d'introduire des complexes de vitamines et de minéraux pour maintenir la force.

Les médecins ne recommandent pas non plus le traitement homéopathique, car avec l'angor, il n'est pas toujours efficace, mais il peut augmenter la charge médicamenteuse sur le corps de la femme. Vous devez également faire attention lors du choix des pastilles à sucer. Vous pouvez utiliser Faringosept, Lizobact, Chlorophyllipt, Laripront, Travisil végétal, Imudon. Mais leur utilisation doit également être convenue avec le médecin. Le traitement purulent des maux de gorge ne doit avoir lieu que sur recommandation d'un médecin, l'automédication peut entraîner une septicémie.

Thérapies locales

Le traitement local de la maladie doit inclure le traitement des glandes avec des antiseptiques - chlorophyllipt, stomatodine, solution de peroxyde d'hydrogène, chlorhexidine. Le gargarisme donne un bon résultat. Vous pouvez préparer des décoctions d'herbes médicinales (camomille, sauge, plantain, calendula, harmala, poitrine velue, écorce de chêne, etc.).

Vous pouvez préparer une solution de rinçage à partir de préparations pharmaceutiques (un complexe d'extraits de plantes Rotokan ou le médicament antibactérien Furacilin). Vous pouvez rincer avec des moyens prêts à l'emploi pour désinfecter la gorge Miramistin et Chlorhexidine. Le rinçage au début de la maladie doit être effectué toutes les 2 heures, puis vous pouvez réduire la procédure à 3 fois par jour jusqu'à guérison complète..

Le premier trimestre de la grossesse est une période très importante dans la formation du fœtus, vous ne pouvez donc pas tolérer la maladie sur vos jambes et ignorer les recommandations du médecin. Il est nécessaire de respecter le repos au lit, d'éviter le stress, de traiter l'angine de manière globale, en utilisant des médicaments systémiques et locaux.

Quelles méthodes sont interdites

Pendant la grossesse, vous ne pouvez pas utiliser non seulement des antibiotiques du groupe des fluoroquinolones et des tétracyclines, des solutions locales contenant de l'iode, mais également des procédures de physiothérapie. Les femmes enceintes ne doivent pas effectuer de procédures thermiques - compresses chaudes, emplâtres à la moutarde, bains de pieds chauds. Une surchauffe, même localisée, peut propager l'infection ou provoquer une fausse couche.

Les médicaments, la posologie et le traitement correctement sélectionnés garantissent un résultat favorable. Pour ce faire, il est recommandé que, lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, consultez immédiatement un médecin qui, sur la base des résultats de l'examen de diagnostic réussi, prescrira le traitement correct et compétent..

Comment traiter l'angine de poitrine pendant la grossesse 1 trimestre - traitement et conséquences

L'angine est une amygdalite aiguë qui se manifeste par une inflammation des amygdales. Cette maladie est assez fréquente chez la femme enceinte et peut être dangereuse pour la femme enceinte et le bébé. C'est au cours du premier trimestre que l'angine de poitrine peut avoir un impact négatif sur le développement du fœtus. Par conséquent, vous ne pouvez pas vous passer d'un traitement et d'une surveillance appropriés par un médecin..

Dans cet article, nous vous expliquerons pourquoi l'angine de poitrine est dangereuse au cours du premier trimestre de la grossesse et comment la traiter correctement..

Causes d'occurrence

Les bactéries et les virus sont le principal agent causal de l'angine de poitrine. Cela comprend le streptocoque hémolytique, le pneumocoque, le virus de la grippe. Ils suppriment le système immunitaire et se multiplient rapidement dans le pharynx et les amygdales, provoquant ainsi une inflammation..

Les femmes enceintes peuvent contracter une amygdalite aiguë par des gouttelettes en suspension dans l'air, des mains sales, de la nourriture, etc..

Au premier trimestre, il est recommandé de limiter votre séjour dans des endroits bondés, de ne pas communiquer avec les patients. Se laver les mains plus souvent et manipuler les aliments (légumes, fruits) avec de l'eau bouillante.

Une amygdalite aiguë peut survenir en raison de la carie dentaire, des maladies ORL, du rhume et de la grippe. Ces maladies doivent être traitées rapidement afin de ne pas compliquer le déroulement de la grossesse et d'empêcher sa décoloration ou son interruption..

Symptômes

Les principaux symptômes du mal de gorge:

  • Mal de gorge, difficulté à avaler;
  • Fatigue, faiblesse;
  • Perte d'appétit;
  • Mal de crâne;
  • Frissons;
  • Gonflement, rougeur des amygdales;
  • L'apparition de pus et de plaque à la surface des amygdales;
  • Une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques, leur douleur;
  • Augmentation de la température à quarante degrés.

Parfois, pendant la grossesse, l'angine de poitrine peut ne se manifester avec aucun symptôme. La femme ne ressent pas un mal de gorge, la température ne monte pas. Mais après un certain temps, la température augmente, la respiration devient difficile.

Les experts disent que la perte d'appétit peut être le premier et principal symptôme du mal de gorge pendant la grossesse. Des douleurs articulaires peuvent être présentes en complément.

Selon le type d'angine de poitrine, différents symptômes peuvent apparaître. Donc, avec une forme catarrhale, il y a une rougeur et un gonflement du pharynx et des amygdales, une couche de blanc sur la langue. De petites vésicules jaunâtres se forment sur les amygdales lors d'un mal de gorge folliculaire.

Le plus dangereux est l'angine lacunaire. Cela peut entraîner diverses complications. Avec ce type d'amygdalite aiguë, on observe une augmentation de la taille des amygdales et l'apparition de dépressions sur celles-ci. Une plaque de teinte blanc-jaune se forme sur les amygdales.

Complications possibles

Lorsque le traitement est fourni en temps opportun et sélectionné correctement, aucune complication ne survient. Mais si un mal de gorge est commencé ou auto-médicamenteux, ce qui est particulièrement dangereux au cours du premier trimestre de la grossesse, il peut y avoir des conséquences très graves sur la santé..

  1. Méningite (en cas d'infection des os du crâne et des méninges);
  2. Abcès laryngé (avec angor lacunaire, lorsque l'inflammation est purulente);
  3. Polyarthrite (inflammation des articulations);
  4. Pyélonéphrite, glomérulonéphrite (maladie rénale);
  5. Processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques.
  6. Sepsis (empoisonnement du sang et dommages aux organes);
  7. Pneumonie (pneumonie)
  8. Myocardite (lésion myocardique).

Les conséquences négatives peuvent également affecter l'état du fœtus. Dans ce cas, la circulation sanguine dans l'utérus peut être perturbée, ce qui provoquera une intoxication et une hypoxie de l'embryon. Les complications de l'amygdalite aiguë peuvent provoquer un décollement placentaire ou affecter le développement du fœtus.

Traitement

Le traitement de l'angine de poitrine comprend plusieurs aspects:

  1. C'est prendre des antibiotiques.
  2. Pour éclaircir la gorge des germes et des bactéries, un gargarisme doit être effectué..
  3. Les antihistaminiques sont prescrits pour soulager l'enflure.
  4. Il est recommandé de suivre une alimentation douce avec suffisamment d'eau et de repos au lit.
  5. Pour un traitement plus complet, vous pouvez utiliser des remèdes populaires..

Médicament

Dans la plupart des cas, pour le traitement de l'angine de poitrine au cours du premier trimestre, Bioparox est prescrit aux femmes enceintes sous forme de spray. Ce médicament a un effet local, il n'affecte donc pas négativement le développement de l'enfant. Si la température a augmenté à trente-huit degrés ou plus, d'autres antibiotiques sont prescrits, par exemple l'ampicilline.

Les médecins peuvent recommander les médicaments suivants sous forme de pastilles:

  • Néo-angine. Cela a un effet local. Prenez un comprimé toutes les deux à trois heures.
  • Faringosept. Ce médicament est bon pour tuer les bactéries pathogènes. Les comprimés se dissolvent jusqu'à dissolution complète quinze à vingt minutes après avoir mangé. La réception est effectuée un comprimé jusqu'à cinq fois par jour.
  • Lizobact. Le médicament a des propriétés antiseptiques. Les comprimés ne doivent jamais être avalés. Deux comprimés doivent être sucés jusqu'à quatre fois par jour pendant huit jours.
  • Travisil. Ces comprimés sont composés d'ingrédients naturels. Leur action vise à éliminer l'irritation de la muqueuse pharyngée. Il est recommandé de prendre deux comprimés trois fois par jour..

Gargarismes de gorge:

  • Furacilin. Dissoudre un comprimé dans un verre d'eau et se gargariser toutes les demi-heures.
  • Miramistin pendant la grossesse. Gargarisez-vous avec une cuillère à soupe de Miramistin jusqu'à cinq fois par jour.
  • Stopangin. Le médicament n'est pas dilué, mais pris dans un volume de quinze millilitres et gargarisé pendant trente secondes jusqu'à cinq fois par jour.

En plus des rinçages et des pastilles, vous pouvez utiliser des sprays aux noms similaires (Faringosept, Stopangin).

La prise d'antipyrétiques peut affecter le développement du fœtus, ils sont donc prescrits dans de très rares cas. Il est interdit de prendre de l'aspirine. Il est recommandé de le remplacer par du paracétamol.

Cas où vous pouvez prendre des médicaments antipyrétiques:

  1. La température élevée persiste ou augmente.
  2. La température a dépassé trente-huit degrés.

Remèdes populaires

Infusions et décoctions d'herbes:

  • Thé à la sauge. Une cuillère à soupe de sauge séchée est infusée pendant une heure dans un verre d'eau chaude. Ensuite, le mélange est filtré et bu un demi-verre avant les repas trois fois par jour..
  • Une décoction de lait, curcuma et poivre. Une pincée de curcuma et de poivre noir moulu est ajoutée à un verre de lait chaud bouilli. Boire avant de se coucher pendant trois jours ou plus.
  • Infusion de camomille. Dans un verre d'eau bouillante, une cuillère à café de camomille est insistée pendant une demi-heure. Une cuillère à soupe de miel et quelques gouttes de jus de citron sont ajoutées à l'infusion. Vous pouvez boire plusieurs fois par jour au lieu du thé.
  • Mélangez de l'eau et de l'alcool dans un rapport de trois à un et humidifiez un pansement ou un chiffon avec le mélange obtenu. Ils mettent un bandage autour du cou et l'enroulent avec une écharpe chaude sur le dessus. Une telle compresse peut être faite jusqu'à deux fois par jour pendant deux heures.
  • Les feuilles de chou sont placées sur un bandage appliqué sur le cou. Enveloppez un foulard sur le dessus. La compresse est changée après deux heures.

Pour soulager la température, vous pouvez boire une décoction de fleur de tilleul, du thé au gingembre et du miel.

Et afin de réduire les maux de gorge et d'éliminer la plaque, il est recommandé de se gargariser avec du soda.

La prévention

Pour éviter l'apparition de maux de gorge pendant la grossesse, vous devez vous rappeler de la prévention visant à maintenir l'immunité.

  1. Évitez tout contact avec des personnes malades.
  2. Utilisez uniquement vos propres couverts et articles d'hygiène.
  3. Lavez-vous souvent les mains.
  4. En hiver, lubrifiez votre nez avec de la pommade Oxolinic, gargarisez-vous avec du calendula ou du bouillon d'eucalyptus.
  5. Boire des vitamines prénatales.
  6. Aérez les pièces, désinfectez-les.
  7. Traitez les maladies dentaires et ORL en temps opportun.

Comment traiter la sinusite chez les adultes apprenez de cet article.

Traitement de l'otite moyenne chez les enfants: //drlor.online/zabolevaniya/uxa/otit/lechenie-v-domashnix-usloviyax.html

Vidéo

conclusions

L'angine au cours du premier trimestre de la grossesse est la plus dangereuse. Cela peut nuire non seulement à la femme, mais aussi à son enfant à naître, car l'infection affecte négativement le corps dans son ensemble et peut provoquer le développement de complications graves (pyélonéphrite, méningite, abcès, etc.). Pendant la maladie, le repos au lit doit être observé, essayez de manger des aliments liquides, par exemple du bouillon de poulet, buvez beaucoup d'eau tiède et caressez votre gorge plus souvent. Mais n'oubliez pas que pendant la grossesse, vous ne pouvez pas prendre de bains chauds et vaporiser vos jambes..

N'oubliez pas qu'un traitement correct et opportun sous la supervision d'un médecin aidera à surmonter la maladie dans les plus brefs délais et à maintenir la santé.!

Tout sur la sinusite (CIM-10): symptômes, tous les traitements possibles, prévention. Le mieux se gargariser avec mal de gorge est décrit ici.

Comment l'angine est-elle traitée pendant la grossesse

Qu'est-ce que l'angine?

L'angine de poitrine est une maladie infectieuse aiguë (lecture - contagieuse) des amygdales, qui est le plus souvent causée par le streptocoque et le staphylocoque. Les amygdales palatines forment un anneau lymphoïde protecteur qui protège le corps. Toute infection qui tente de pénétrer dans le corps par le nez ou la bouche rencontre une résistance du système immunitaire. Le champ de bataille dans ce cas est la gorge, qui devient gravement enflammée..

L'angine pendant la grossesse, ainsi que dans toute autre période, est aiguë et chronique. La forme aiguë se développe à la suite d'une infection respiratoire ou d'une hypothermie, ce qui réduit les défenses. L'évolution chronique est effacée, les exacerbations ont les mêmes symptômes que la forme aiguë.

  • un début aigu avec une forte augmentation de la température corporelle à 39 degrés et plus;
  • intoxication sévère - frissons, maux de tête, faiblesse, courbatures, transpiration, manque d'appétit;
  • mal de gorge causé par l'élargissement et le gonflement des amygdales, lorsque les aliments solides ne peuvent pas être avalés;
  • ganglions lymphatiques enflés et douloureux sous les oreilles et la mâchoire inférieure.

L'angine de poitrine est particulièrement dangereuse aux premiers stades, car le corps commence non seulement à combattre les agents pathogènes, mais implique également ses propres organes internes - le cœur, les reins, les articulations - par le mécanisme de défense auto-immune. Trop d'anticorps sont produits qui peuvent endommager le fœtus à la fois au premier trimestre et à d'autres moments.

L'infection a la capacité de pénétrer dans n'importe quel organe interne à travers le réseau de vaisseaux lymphatiques, qui est plus ramifié que le sang.

Pourquoi tu ne peux pas te guérir

Des symptômes similaires à l'angine de poitrine peuvent être une manifestation de maladies complètement différentes: diphtérie, mononucléose infectieuse, leucémie, VIH et autres. L'auto-traitement des virus n'a non seulement aucun sens, mais apporte également un préjudice évident: le corps doit non seulement combattre l'agent causal de l'inflammation, mais aussi neutraliser le médicament, qui est inutilement chargé sur le corps de la femme enceinte.

Le premier trimestre est la période de grossesse la plus vulnérable pour le fœtus, lorsque ses organes internes sont posés. Le moindre échec à ce moment conduit à des défauts de développement qui ne pourront pas être éliminés à l'avenir..

Le deuxième trimestre est le moment où les principaux organes du fœtus se forment et il est plus protégé. Cependant, une femme devient plus vulnérable, elle peut développer des maladies cardiaques et rénales avec un dysfonctionnement grave de ces organes, qui le resteront à vie.

Au troisième trimestre, la maladie est dangereuse pour le fœtus et la femme, les complications suivantes sont possibles:

  • naissance prématurée;
  • gel du développement fœtal;
  • rupture du placenta;
  • toxicose tardive.

Le traitement correct prescrit par un médecin évite presque toujours les conséquences indésirables, en particulier aux premiers stades..

Comment l'angine est-elle traitée?

Dans les premiers stades, une attention particulière est accordée à la création de conditions optimales pour le développement du fœtus et à la prévention de l'infection de l'affecter. Pendant que la température se maintient, il est nécessaire d'observer le repos au lit - de cette façon, la probabilité de lésions cardiaques diminue. Vous devez boire beaucoup de liquide chaud pour que le corps se débarrasse rapidement des fragments de bactéries, des produits métaboliques pathologiques et des toxines. Thé, eau minérale, compote maison feront l'affaire. Il est important que la boisson soit chaude, à environ la température ambiante..

Vous devez manger quand vous voulez. S'il n'y a pas du tout d'appétit, vous ne devez pas manger par la force: le corps dépense de l'énergie pour lutter contre les infections et il n'y a plus de ressources pour digérer les aliments. Un jour ou deux avec un régime à moitié affamé ne peut pas nuire au fœtus, le corps a des réserves pour ce cas.

Le premier trimestre est une période trop importante pour combattre votre propre corps. La nourriture est simple et douce: bouillons, purée de viande, fromage cottage, purée de pommes de terre, œufs à la coque. Vous avez besoin de quelque chose de facile à avaler. Avaler de la nourriture à cause de la douleur est non seulement désagréable, mais aussi nocif: vous pouvez endommager mécaniquement les tissus enflammés.

Il est conseillé de se gargariser la gorge toutes les heures, un gargarisme régulier élimine les agents pathogènes de la surface des amygdales. Le rinçage ne peut pas résister à la pénétration de l'agent pathogène dans les organes internes et raccourcir la durée de la maladie, mais il améliore bien l'état général. Il est très utile de se gargariser après chaque repas..

En tant que rinçage, la solution suivante convient:

  • 200 ml ou un verre d'eau tiède;
  • 1 demi cuillère à café de sel
  • 1 demi-cuillère à café de bicarbonate de soude;
  • quelques gouttes d'iode (2–4, pas plus), s'il n'y a pas de maladie thyroïdienne.

Des décoctions à base de plantes peuvent être utilisées si le médecin le permet. De nombreuses plantes médicinales - ficelle, absinthe, thym, sauge - sont contre-indiquées pendant la grossesse en raison de leurs propriétés. Avant de préparer une plante, vous devez consulter votre médecin..

Les antipyrétiques sont également recommandés par un médecin. Le paracétamol est considéré comme le plus sûr pour la mère et le fœtus, pour lesquels des études cliniques complètes ont été menées. Le paracétamol est produit sous divers noms commerciaux par des sociétés pharmaceutiques dans de nombreux pays. L'utilisation de médicaments antibactériens, en particulier au deuxième trimestre, est obligatoire, sans eux, des complications sont possibles. Des antibiotiques éprouvés sont utilisés, de préférence ceux que la femme enceinte a déjà utilisés auparavant. Cela évitera une réaction allergique. Le médecin décide quel antibiotique utiliser..

Après la nomination de médicaments antibactériens, l'état de santé s'améliore en 1 à 2 jours. L'erreur la plus courante et la plus dangereuse de cette période est l'arrêt non autorisé du traitement. Une diminution de la température et une diminution de la douleur ne signifient pas que la maladie est terminée. L'agent infectieux et ses anticorps continuent à circuler dans le corps, faisant leur travail destructeur.

Le nombre impressionnant d'inflammations rénales et de maladies rhumatismales est une conséquence de maux de gorge non traités.

En plus des agents antibactériens, des antihistaminiques sont prescrits pour réduire la probabilité de développer des processus auto-immuns.

Un peu sur la prévention et les mythes

Il existe de nombreux mythes sur le traitement. En particulier, il est très courant de croire que toute infection peut être traitée avec un antibiotique «trois fois par jour». En fait, c'est loin d'être le cas. Les bactéries se sont tellement adaptées aux antibiotiques que de nombreuses espèces ont tout simplement cessé de répondre aux médicaments. Le médecin doit prescrire le traitement, pas le pharmacien.

  • La publicité des médicaments ne doit pas être prise au sérieux: personne n'est responsable de l'automédication avec eux.
  • La meilleure prévention est une bonne alimentation, de l'air frais et un repos adéquat.

Une nutrition adéquate est celle dans laquelle le complément complet de nutriments est présent en quantité suffisante. La nutrition est importante non seulement pour le développement du fœtus, mais aussi pour l'immunité: s'il n'y a pas assez de protéines animales, la réponse immunitaire ne peut pas être efficace. Marcher dans les airs et le soleil renforce les défenses, sature en oxygène. Pendant le sommeil, le système nerveux est restauré, ce qui est utile pour une femme et un enfant à naître.

L'angine de poitrine chez la femme enceinte peut se terminer par une guérison et ne laisser aucune conséquence si le traitement est commencé par un médecin dès les premières heures.

Le traitement est prescrit uniquement par un médecin, en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps et de la durée de la grossesse.

L'angine de poitrine est une maladie contagieuse, il est donc impossible de tomber malade comme ça, sans source d'infection. Il est nécessaire soit de contacter le patient, soit le foyer d'infection chronique doit être activé dans le corps. Une infection chronique peut être trouvée, par exemple, dans les dents cariées, les amygdales hypertrophiées et lâches. Une femme en âge de procréer doit lutter constamment contre les foyers d'infection, surtout si elle planifie une grossesse. Il est conseillé d'éviter tout contact avec des personnes malades, de se laver constamment les mains, d'utiliser de la vaisselle et du linge séparés.

Symptômes et traitement de l'angine au cours du premier trimestre de la grossesse

L'angine au premier trimestre de la grossesse s'accompagne souvent de complications. Cette infection est le plus souvent aéroportée et est causée par des cocci spécifiques à l'espèce. L'angine de poitrine est une infection qui provoque une inflammation des amygdales, accompagnée de l'apparition de plaque et de pus. Très souvent, cette infection apparaît après un rhume, des caries, le SRAS et d'autres maladies. Dans les premiers stades de la grossesse, il est particulièrement dangereux, car il affecte également le fœtus. Au moindre soupçon de cette infection, il est recommandé de contacter un spécialiste.

Raisons de développement

Au cours du premier trimestre, le corps de la femme est plus sensible aux changements hormonaux qu'au cours des deux suivants. C'est la raison de la vulnérabilité du système immunitaire à la survenue de la plupart des processus infectieux et inflammatoires. Les facteurs suivants sont à l'origine de l'apparition de la maladie:

  • personnes infectées. une femme enceinte ne doit s'entourer que de personnes en bonne santé et éviter d'être potentiellement infectée. De plus, il est recommandé d'éviter les endroits bondés, surtout pendant la période de propagation du SRAS. Les personnes proches doivent porter des masques s'il existe un risque d'infection pour une femme enceinte;
  • objets comme terrain fertile pour les bactéries. Les articles ménagers touchés par une personne infectée présentent également un danger pour la mère et le fœtus. Dans ce cas, il est nécessaire de respecter l'hygiène personnelle, c'est-à-dire de se laver les mains plus souvent..

L'angine peut nuire gravement au bébé et à la mère. Une femme peut avoir des complications, telles que: propagation purulente de l'infection en cas de détection tardive de l'infection ou de traitement inapproprié. Parfois, de tels cas se terminent par une septicémie. Dans les premières semaines de grossesse, l'angine (amygdalite aiguë) nuit plus au fœtus qu'à la mère: elle provoque diverses pathologies ou la mort de l'enfant.

Symptômes

Cette maladie présente des symptômes très désagréables qui affectent les performances. En règle générale, les manifestations de l'amygdalite aiguë sont les suivantes:

  • fatiguabilité rapide;
  • faiblesse générale et frissons;
  • maux de tête;
  • petit appétit;
  • gonflement et rougeur de la muqueuse des amygdales, ainsi que la formation de plaque blanche ou de pus à l'intérieur (une caractéristique de cette maladie);
  • une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques du cou et des mâchoires, ainsi que des sensations douloureuses en les touchant;
  • douleur aiguë dans la gorge;
  • augmentation de la température corporelle (jusqu'à 40 degrés).

Parfois, l'amygdalite aiguë se déroule sans fièvre ni maux de gorge, montrant ces symptômes plus tard. Les femmes enceintes peuvent se plaindre de problèmes respiratoires et d'appétit lorsque la maladie se développe. Il s'agit le plus souvent des premiers symptômes d'un mal de gorge. Les femmes enceintes peuvent se plaindre de douleurs articulaires rhumatoïdes et de difficultés à bouger.

Traitement

Si vous soupçonnez un mal de gorge, vous devez immédiatement contacter un spécialiste. Dans les premiers stades de la grossesse, l'automédication est extrêmement risquée. Cela peut entraîner des complications pour le fœtus et la mère..

L'angine de poitrine pendant la grossesse est traitée avec beaucoup de soin, car l'utilisation de certains médicaments est interdite au cours des premier et même deuxième et troisième trimestres. Cela est dû au fait que certains composants ont un effet toxique sur le bébé dans l'utérus. Si des antibiotiques sont nécessaires, le plus souvent, les médecins prescrivent les médicaments suivants:

  • Amoxiclav, Ampicilline (groupe des pénicillines);
  • Cefazolin (céphalosporines);
  • Rovamycine, Sumamed (macrolides).

Il n'est pas recommandé d'utiliser ces médicaments par vous-même, car le médecin les prescrit en relation avec les caractéristiques individuelles de chaque femme..

Avant de consulter un spécialiste, vous pouvez soulager les symptômes du mal de gorge: gargarisez-vous avec une solution faible de sel, mais pas avec des médicaments (pour ne pas nuire au fœtus et à vous-même). Rincer au moins une fois par heure.

Une personne enceinte peut utiliser des sprays prescrits par un médecin (par exemple, Bioparox). Vous devez également savoir que les boissons chaudes sont interdites pour cette maladie (cela inclut le lait, le thé et les infusions. Cela peut aggraver les symptômes de la maladie). De plus, l'aspirine ne doit pas être prise, car elle augmente considérablement le risque d'anomalies..

Au cours du premier trimestre de la grossesse, vous ne devez pas prendre de bains chauds, y compris pour les jambes, car cela peut entraîner une fausse couche. En particulier, les jeunes mères souffrant d'hypertension artérielle et de varices devraient y prêter attention..

Nourriture saine

Une femme enceinte ne doit pas être gavée. Il est recommandé de manger des aliments chauds, mais pas chauds. Cela est nécessaire pour éviter la rupture du follicule purulent et pour éviter une nouvelle propagation de l'infection..

Dans cette situation, il est préférable de manger:

  • bouillon (meilleur poulet);
  • bouillie;
  • d'autres aliments faciles à digérer.

En outre, avec l'angine de poitrine, il n'est pas recommandé de manger des aliments et des plats épicés et acides. Il est recommandé de manger de la nourriture en petites portions, car cela contribue à améliorer le métabolisme et élimine la possibilité d'intoxication.

Remèdes populaires

Pour l'amygdalite aiguë, des remèdes populaires peuvent être utilisés pour soulager les symptômes. Avant de les utiliser, il est préférable de consulter un médecin pour conseiller l'une ou l'autre méthode..

Inhalation, aromathérapie

Cette méthode ne peut être utilisée que lorsque la température baisse. Le plus souvent, les huiles d'églantier, d'eucalyptus, de camomille et d'autres plantes médicinales sont utilisées pour l'inhalation..

Vous devez réchauffer l'eau et y verser de l'huile (vous n'avez pas besoin de beaucoup, sinon votre tête risque de tourner). Vous devez respirer directement au-dessus de la casserole, recouverte d'une serviette éponge. Il est recommandé de se coucher après la procédure. Lors de la réalisation de l'aromathérapie, vous devez observer vos sentiments: si une gêne apparaît, vous devez interrompre la séance.

Pour l'inhalation, vous pouvez utiliser des pommes de terre ordinaires. Il doit être lavé et bouilli. De l'huile de sapin ou de la cannelle doit être ajoutée à ce bouillon. Répétez ensuite la même chose que pour l'aromathérapie: respirez au-dessus de la casserole. Cela doit être fait dans les 10 minutes. À la fin de la procédure, il est recommandé de vous envelopper dans une couverture et de boire du thé vitaminé.

Un mélange des herbes suivantes aide bien: camomille, sauge, eucalyptus, menthe, thym, pin, élécampane. Une telle collection est versée avec de l'eau bouillante et mise au feu. Vous ne devez pas bouillir plus de 5 minutes. Après cela, la bouilloire est retirée du feu, un entonnoir en papier est placé sur son bec, à travers lequel la vapeur doit être inhalée par la bouche.

Gargarisme

Vous pouvez vous gargariser avec les méthodes suivantes:

  • vous pouvez utiliser la furaciline, la miramistine ou la chlorhexidine;
  • il est recommandé d'utiliser une solution de peroxyde d'hydrogène (dissoudre 1 cuillère à soupe du médicament dans un verre). Cette méthode vous permet de vous débarrasser de la plaque fibreuse, qui, à son tour, soulage le corps de l'intoxication;
  • une solution faible de calendula ou de rotocan est également souvent utilisée (ici les proportions sont les suivantes: 1 cuillère à café du produit dans 1 verre d'eau);

Il est préférable de commencer avec une solution de peroxyde, puis d'appliquer la solution de calendula immédiatement après. Ainsi, l'effet du traitement augmentera plusieurs fois..

Toutes ces solutions offrent une protection contre les microbes, l'inflammation, aident à guérir les plaies et soulagent également la douleur.

Compresses

En compresse, vous pouvez utiliser de l'alcool dans un rapport de 1: 3. Le bandage doit être plié en plusieurs couches, trempé dans une solution d'alcool et enroulé autour du cou. Sur le bandage, mettez du papier ou une toile cirée spéciale, la troisième et dernière couche doit être nouée avec un foulard (elle ne doit pas être épineuse).

Vous pouvez également utiliser la deuxième version de la compresse: miel, aloès et vodka. Le bandage doit être trempé dans ce mélange et appliqué sur la zone du cou, recouvert d'un foulard.

Il est recommandé d'appliquer de telles compresses sur la région sous-maxillaire, plus proche de la lésion. Ils doivent être conservés environ 3 heures. Les compresses sont particulièrement bonnes lorsque les ganglions lymphatiques sont hypertrophiés: cette procédure soulage la douleur intense sous la mâchoire.

Vous ne pouvez pas faire de compresses qui ont un effet réchauffant, ni éliminer la plaque dentaire à la maison. Cela ne fera que nuire à votre corps dans son ensemble..

Décoctions et infusions

L'amygdalite aiguë en début de grossesse peut être traitée avec des décoctions et des infusions. Ils ont des propriétés médicinales assez fortes: ils réduisent l'inflammation, soulagent la douleur, empêchent la propagation et la multiplication des microbes..

Les infusions sont généralement préparées comme suit: 1 cuillère à soupe du mélange dans 1 verre d'eau chaude. La solution est perfusée pendant environ une heure.

Les décoctions sont préparées selon l'algorithme suivant: la matière première est versée avec de l'eau, infusée pendant 2 heures, puis bouillie pendant environ une demi-heure, en agitant constamment.

Les infusions et les décoctions sont des médicaments très périssables, ils doivent donc être préparés tous les jours. Ils sont utilisés à la fois comme boisson et comme gargarisme..

Les recettes suivantes sont les plus couramment utilisées pour soulager les symptômes des maux de gorge:

  • La sauge est versée avec de l'eau bouillante et infusée pendant une heure, puis filtrée à travers une étamine. La teinture de sauge se gargarise et prend par voie orale en même temps;
  • la camomille est versée avec de l'eau bouillante et insistée pendant une demi-heure, puis filtrée. Utilisé comme compresses, lotions et rinçages. Vous pouvez également compléter le traitement avec du thé à la camomille avec du miel et du citron;
  • le sureau noir est versé avec de l'eau bouillante et insisté pendant 20 minutes, puis filtré et un peu de miel est ajouté. Buvez une petite quantité;
  • le bleuet doit être versé avec de l'eau bouillante, insister pendant 2 heures et égoutter. Vous pouvez ajouter du sucre ou du miel selon vos préférences. Prenez plusieurs fois par jour dans un verre. Si vous appliquez cette méthode de traitement pendant une longue période, elle peut guérir les maux de gorge sans médicaments auxiliaires..

Il existe également des recommandations générales pour le traitement des maux de gorge, qui aident à guérir plus rapidement:

  • vous devriez boire plus, à l'exclusion de l'acide et du chaud. Il est préférable de boire un peu de lait chaud, car il a un effet enveloppant et réduit la douleur, aidant à s'endormir ou à distraire;
  • vous pouvez également appliquer en frottant avec une solution de vinaigre ou de tilleul. Cela aide à réduire la fièvre et les frissons;
  • vous devez manger, car l'énergie est nécessaire non seulement à la mère elle-même, mais aussi à l'enfant.

Dans tous les cas, toutes les méthodes alternatives ne sont mieux utilisées qu'après discussion avec un médecin. L'automédication peut nuire et entraîner de graves complications.

Effets

La grossesse et les maux de gorge aux premiers stades des conséquences sont assez courants. La forme la plus dangereuse d'angine de poitrine: folliculaire. Dans cette forme de maladie, les bactéries pénètrent dans la circulation sanguine et provoquent une intoxication, et traversent également le placenta dans le sang de l'enfant. Le mal de gorge a généralement les conséquences suivantes:

  • nausées sévères;
  • risque de fausse couche;
  • augmentation de la température, à la suite de laquelle un détachement de la membrane placentaire peut se produire;
  • violation de la circulation utérine;
  • développement d'abcès;
  • manque d'oxygène chez le fœtus, résultant de l'inflammation des amygdales de la mère et la rendant difficile à respirer;
  • anomalies fœtales;
  • le processus inflammatoire qui s'est propagé aux amygdales est dangereux pour l'enfant ayant des problèmes d'articulations, de cœur et de poumons;
  • l'inflammation des amygdales pour la femme enceinte est dangereuse par des lésions sanguines et la formation d'un œdème;
  • grossesse décoloration.

L'angine en début de grossesse doit être traitée exclusivement par un médecin. Lui seul peut choisir les bons médicaments et ajuster leur consommation. Les remèdes populaires ne peuvent être utilisés qu'en complément du traitement principal et avec l'autorisation d'un médecin. L'automédication dans ce cas est contre-indiquée..

La prévention

Il vaut mieux éviter une amygdalite aiguë que de faire face à de futures complications. Les mesures préventives ne sont pas si difficiles, mais elles apportent de nombreux avantages et renforcent l'immunité générale. Une telle prévention est une partie importante de la vie d'une femme pendant la grossesse et pendant sa planification..

Lors de la prévention de l'angine de poitrine, les mesures suivantes doivent être prises:

  • vous ne pouvez pas contacter les personnes malades et les éventuels porteurs. De plus, vous ne devez pas toucher leurs articles d'hygiène personnelle;
  • Il est recommandé de se laver les mains fréquemment avec un savon antibactérien. Idéalement, vous devriez toujours avoir des lingettes antibactériennes avec vous (si vous allez n'importe où);
  • visiter moins souvent les lieux publics où se trouve la principale accumulation de micro-organismes nuisibles;
  • pendant les infections virales, vous devez lubrifier les voies nasales avec une pommade oxolinique et vous gargariser avec des infusions d'eucalyptus ou de calendula avant de vous coucher;
  • il est recommandé de boire des vitamines, sur lesquelles vous devriez demander à votre médecin. Il vous prescrira des complexes multivitaminés pour les femmes enceintes;
  • la ventilation des locaux de la maison doit être effectuée aussi souvent que possible;
  • pour éviter l'apparition de bactéries à la maison, vous pouvez désinfecter l'air à l'aide d'huiles d'arbre à thé, de sapin, d'orange et autres;
  • s'il y a des radiateurs dans la maison, il est recommandé d'humidifier constamment l'air.

Il est important de ne pas oublier une bonne nutrition et un mode de vie sain, ainsi que la prise de vitamines. Si la maladie se manifeste toujours, vous devriez consulter un médecin pour obtenir une aide qualifiée. Lorsque des complications apparaissent, vous ne devez pas paniquer, car si vous trouvez la bonne approche de traitement, vous pouvez éviter des conséquences désastreuses. Vous devez également vous rappeler que les situations stressantes affectent négativement les performances du système immunitaire, en particulier chez les femmes enceintes..