loader

Principal

Bronchite

Acide aminocaproïque dans le nez: propriétés, lorsqu'elles sont montrées, comment utiliser, efficacité

L'acide aminocaproïque (ACA) dans le nez est prescrit aux patients atteints de rhinite virale ou allergique. Les sociétés pharmaceutiques modernes produisent un grand nombre de médicaments pour lutter contre le rhume. Les rayons des pharmacies regorgent littéralement de toutes sortes de gouttes, de sprays, de solutions pour se rincer le nez. Ces médicaments ont un effet vasoconstricteur, hydratant ou antibactérien. Ils sont impuissants dans la lutte contre les virus. L'acide aminocaproïque utilisé pour l'administration nasale est une excellente solution à ce problème. Ce produit non dangereux et abordable offre un effet thérapeutique durable. Après son application, il y a une tendance positive à l'évolution de la maladie..

L'acide aminocaproïque est un médicament du groupe hémostatique qui affecte la coagulation sanguine. Cette substance inhibe le processus de décomposition des caillots sanguins et des caillots sanguins, qui fait partie intégrante du système hémostatique. L'ACC régule les processus physico-chimiques dans la circulation sanguine et «éteint» la fibrinolyse, à l'aide de laquelle le corps détruit les caillots sanguins inutiles et empêche leur apparition dans la lumière des vaisseaux sanguins. Sous l'influence de systèmes enzymatiques spéciaux activés par l'acide, la lyse des caillots sanguins s'arrête et le processus de coagulation sanguine est plus rapide et plus efficace. Les plaquettes adhèrent - adhèrent et créent un bouchon sanguin lorsqu'un vaisseau est endommagé. L'ACC est une substance poudreuse blanche, insipide et inodore, facilement soluble dans l'eau. Conformément à sa destination officielle, il est utilisé:

  • Pour arrêter les saignements et prévenir les complications postopératoires,
  • Pour les maladies systémiques, lorsqu'il y a un risque élevé de perte de sang,
  • Avec transfusion sanguine,
  • En dentisterie - pour des manipulations sérieuses,
  • Avec une tendance pathologique à développer un syndrome hémorragique,
  • Avec interruption artificielle de grossesse.

L'ACC est un médicament hématotrope. Une fois dans le sang, il agit sur les facteurs de coagulation, augmente l'activité des protéines plasmatiques qui contrôlent la coagulation, arrête les saignements et normalise la pression artérielle. Le médicament accélère la formation et l'adhésion des plaquettes, ce qui empêche le sang de quitter le lit vasculaire.

Le traitement de la rhinite avec de l'acide est une méthode non conventionnelle qui n'est pas mentionnée dans l'annotation. La science n'a pas prouvé que le médicament avait d'autres effets que hémostatiques et antihémorragiques. Mais de nombreux oto-rhino-laryngologistes et parents expérimentés sont convaincus que c'est le meilleur remède contre le rhume, soulageant rapidement l'inflammation et soulageant efficacement les symptômes de la maladie..

Principaux effets

L'ACC est un remède universel avec un certain nombre de propriétés positives et de qualités utiles. Médicament:

  1. Renforce les parois des vaisseaux sanguins, les rend élastiques et durables,
  2. Supprime la transpiration du liquide des capillaires dans les tissus,
  3. Stimule la production d'interféron,
  4. Combat efficacement les infections virales en supprimant leur activité protéolytique,
  5. Augmente la résistance globale du corps,
  6. Réduit la gravité des symptômes d'allergies en supprimant la production d'histamine,
  7. Accélère le processus d'élimination des toxines du corps,
  8. A un effet anti-choc.

L'ACC est l'un des maillons du système d'hémostase, qui détermine son mécanisme d'action. Les effets antiallergiques et décongestionnants sont associés à l'inhibition de la production d'histamine et à la suppression de la sécrétion d'anticorps en réponse à l'introduction d'allergènes. Le médicament ne permet pas aux microbes de produire des substances qui maintiennent leur viabilité et leur virulence à un niveau optimal.

Les personnes utilisant l'ACC pour traiter la rhinite signalent une diminution de l'écoulement nasal. En raison de l'élimination de l'œdème muqueux, la respiration nasale est rétablie. Ces processus sont associés à des modifications de l'état de la paroi vasculaire et à l'inhibition des médiateurs inflammatoires. Les parois des capillaires du nez deviennent plus solides, tandis que les vaisseaux eux-mêmes ne se rétrécissent pas et que la membrane muqueuse ne se dessèche pas. L'un des avantages importants de l'ACC est la durée illimitée de son utilisation, associée à l'absence de dépendance et de sécurité pour le corps.

Les indications

L'ACC est un médicament efficace dans diverses maladies des organes ORL, se manifestant par un œdème, un écoulement mucopurulent et des troubles de la respiration nasale. Processus pathologiques dans lesquels vous pouvez utiliser l'acide aminocaproïque:

  • Inflammation de la cavité nasale,
  • Réactions allergiques,
  • Sinusite,
  • Saignements de nez,
  • Infections respiratoires,
  • Inflammation des bronches,
  • Adénoïdite,
  • Augmentation de la fragilité et de la fragilité des capillaires du nez,
  • Brûlures de la membrane muqueuse et de la peau du nez,
  • État après une intervention chirurgicale dans la cavité nasale ou une endoscopie des sinus paranasaux.

Si un nez qui coule n'est pas une maladie indépendante, mais seulement une manifestation de la pathologie inflammatoire des organes ORL, l'ACC aidera à l'éliminer.

L'évolution sévère de l'inflammation aiguë nécessite une approche intégrée. Pour accélérer la récupération, l'acide est utilisé avec des agents antibactériens et antiseptiques, des antipyrétiques, des glucocorticostéroïdes. Dans la lutte contre une infection persistante, se manifestant par une intoxication sévère et un écoulement purulent, l'ACC seule peut être impuissante. S'il existe un risque de chronicité du processus pathologique, il est impossible de réaliser une monothérapie avec cet agent. Il n'élimine pas la cause de la maladie, mais soulage uniquement l'inflammation et le gonflement, réduit l'hyperémie, supprime l'exsudation et facilite la respiration nasale. Le médicament empêche la propagation de l'infection et élimine les phénomènes allergiques. Le traitement acide est associé à une thérapie spécifique pour la maladie, la physiothérapie, l'observance.

L'ACC n'est pas seulement un médicament efficace utilisé pour traiter les infections respiratoires, mais également un médicament qui prévient le développement du rhume. En saison épidémiologique, lorsque les indicateurs de l'incidence de masse des ARVI atteignent un maximum, il est recommandé de verser quotidiennement de l'acide dans le nez. Le médicament est capable de protéger le corps de l'invasion de microbes dangereux qui, une fois dans des conditions favorables, se multiplient rapidement et provoquent le développement d'une pathologie.

Contre-indications

L'application topique du médicament est généralement considérée comme sûre. Cependant, en fonction de l'état général du corps, de ses caractéristiques anatomiques et physiologiques et de la présence de pathologies concomitantes, son utilisation peut être limitée ou interdite. Selon les instructions, l'administration systémique d'ACC comporte un certain nombre de contre-indications et peut être accompagnée d'effets secondaires..

Le traitement par aminocapronka doit être abandonné si:

  1. Le patient est hypersensible au médicament,
  2. La fonction du système d'hémostase est altérée avec une tendance à la thrombose et à la thromboembolie,
  3. Processus discirculatoires exprimés dans le cerveau,
  4. Il existe un dysfonctionnement rénal persistant avec hématurie, insuffisance hépatique et cardiaque,
  5. Une personne a le syndrome DIC.

L'acide aminocaproïque est approuvé pour une utilisation locale par toute catégorie de citoyens - adultes et enfants, y compris les nourrissons. L'utilisation locale de ce médicament est sans danger pour les femmes en position et qui allaitent. Le médicament ne perturbera pas le développement intra-utérin du fœtus et ne nuira pas à la santé du bébé. C'est l'un des principaux avantages du médicament, car divers médicaments sont interdits aux femmes qui attendent un bébé..

Avant d'utiliser l'ACC, vous devez étudier attentivement les instructions, en accordant une attention particulière aux aspects négatifs du processus de traitement. Une sélection inadéquate des doses du médicament et les caractéristiques individuelles du corps sont les raisons de l'apparition d'effets secondaires. Afin de ne pas manquer leur apparence, il est nécessaire de faire attention à l'état de santé lors de l'utilisation d'acide.

Le médicament est bien accepté dans le traitement des pathologies inflammatoires. Puisqu'il est enfoui dans le nez ou injecté dans le corps par inhalation, le contact avec le sang est minime. Les effets secondaires surviennent dans des cas extrêmement rares et consistent en le développement de manifestations locales - brûlure et inconfort au nez, œdème de la membrane muqueuse, rhinorrhée. Pour faire face à l'inconfort, il suffit de se rincer le nez à l'eau.

L'ingestion de la solution dans le tractus gastro-intestinal conduit parfois au développement d'une dyspepsie, se manifestant par des nausées, de la diarrhée, des douleurs et une gêne dans l'abdomen. Dans certains cas, l'application topique d'acide peut exacerber les processus inflammatoires dans le nez, les sinus, le pharynx et les bronches. L'utilisation incontrôlée et abondante du médicament est dangereuse avec l'apparition de céphalées, d'étourdissements, de vomissements, d'acouphènes, de diarrhée, de convulsions, d'éruptions cutanées, d'arythmies. Avec une forte baisse de la pression artérielle, une hypotension orthostatique se produit, accompagnée de faiblesse et de perte de conscience. L'état du patient s'aggrave lorsqu'il change de position corporelle - il se lève rapidement de sa chaise. De tels signes nécessitent une réduction de la posologie ou un retrait du médicament. Ces effets indésirables sont généralement observés lors d'une administration intraveineuse. Avec l'application locale d'acide, une quantité minimale de l'agent pénètre dans la circulation sanguine. Dans le même temps, le risque de conséquences négatives est négligeable.

Application

Dans notre pays, l'ACC est produit sous une forme posologique - une solution pour administration parentérale. A l'étranger, le médicament se présente sous forme de poudre et de comprimés. Étant donné que les instructions ne contiennent pas d'informations sur l'utilisation locale du médicament, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste avant de commencer le traitement de la rhinite..

Les plus petits patients - les nourrissons - doivent faire très attention à faire couler de l'acide sur le nez. La dose recommandée est de 1 goutte trois fois par jour. Pour les bébés, une solution d'acide concentrée est pré-diluée. Des turundas ou des tampons en gaze de coton imbibés d'ACC peuvent être injectés dans le nez pendant dix minutes. Le coton est tordu en un cylindre, placé dans une bouteille avec une solution, retiré, légèrement pressé et fermement inséré dans les narines. Les enfants plus âgés et les adultes sont autorisés à une dose de 2 gouttes 4 fois par jour. Le processus de traitement dure généralement une semaine. Lors de l'instillation du nez, le patient se couche, jette sa tête en arrière et l'incline légèrement sur le côté afin que le médicament pénètre dans les sinus et ne s'écoule pas dans le pharynx. Après avoir coulé le nez, vous devez attendre un peu que le médicament agisse, puis vous moucher. L'œdème diminuera à ce moment-là, la respiration nasale sera rétablie et la décharge sera facilement éliminée.

En automne et au printemps, lorsque l'incidence des infections respiratoires atteint son maximum, l'ACC doit être utilisé pendant 2 semaines. Pour que la solution médicamenteuse reste stérile le plus longtemps possible, il est nécessaire de la prélever du flacon avec une seringue, en perçant le couvercle avec une aiguille. Avant l'introduction du médicament, il est nécessaire de se réchauffer - porter sa température à température ambiante. Cela empêchera le vasospasme nasal réflexe..

En plus de l'utilisation nasale, il existe également une méthode d'inhalation pour administrer le médicament. C'est ainsi que les processus pathologiques chroniques des organes ORL sont traités - sinusite, végétations adénoïdes, pharyngite. Sous l'influence du médicament, les signes d'inflammation disparaissent - hyperémie, gonflement, douleur, irritation des tissus. La quantité de mucus nasal produite est considérablement réduite, la gravité des manifestations allergiques est supprimée. L'administration par inhalation du médicament lui permet de pénétrer directement dans la lésion, d'éliminer rapidement les symptômes du processus et de réduire la gravité de la pathologie. L'ACC est diluée avec une solution saline dans un rapport égal et la composition est versée dans un nébuliseur. Les inhalateurs à vapeur sont interdits dans ce cas. La procédure prend au moins 5 à 10 minutes. Cours d'inhalation - 3-5 jours.

Il n'est pas conseillé de rincer le nez avec de l'acide en l'absence de saignements de nez. Un tel événement n'a pas d'effet thérapeutique, mais agit de la même manière qu'une solution saline ordinaire. L'ACC n'est pas pris par voie orale. Son utilisation par voie orale n'est autorisée que dans les cas extrêmes en présence de saignements du système digestif.

Efficacité

Les médecins modernes ne prescrivent pratiquement pas d'acide aminocaproïque pour le traitement de la rhinite. Ceux qui ont utilisé le médicament étaient satisfaits. Ce remède abordable élimine un nez qui coule en 5-6 jours sans causer de conséquences négatives. Les jeunes enfants peuvent facilement tolérer le traitement ACC car il est insipide et inodore. Certains patients affirment que l'acide est beaucoup plus efficace que les médicaments nasaux coûteux. Il agit plus lentement que les décongestionnants, mais, s'accumulant dans l'organisme, a un effet thérapeutique persistant..

Les saignements de nez s'arrêtent rapidement après l'application d'acide. La méthode d'administration dépend de la gravité du processus: avec un saignement capillaire, le médicament goutte dans le nez et avec une perte de sang plus importante, des tampons de gaze de coton imbibés de solution sont injectés. Pour les allergies, l'instillation nasale d'ACC donne de bons résultats. Chez les patients, les démangeaisons et l'inconfort dans le nasopharynx disparaissent, le gonflement diminue, les éternuements et la rhinorrhée s'arrêtent. La quantité de sécrétion nasale devient modérée et sa consistance visqueuse est plus liquide.

L'acide aminocaproïque, malgré toutes ses qualités positives et ses propriétés utiles, n'est pas un remède universel pour toutes les maladies. Avec la rhinite infectieuse, il donne un résultat rapide et durable, avec des saignements de nez, il prévient les rechutes. C'est un remède économique et sûr - une alternative valable aux gouttes et aux sprays traditionnels. ACC est accessible aux personnes de tous horizons et niveaux sociaux. Ce médicament absolument non toxique est rapidement excrété du corps..

Acide aminocaproïque: mode d'emploi

Avec l'arrivée du froid, la plupart des gens sont exposés au rhume. Mais surtout, les enfants souffrent de ces maux. Il est assez difficile de sauver un enfant du rhume à ce moment, car à cet âge l'immunité est encore faible. La plupart des parents essaient d'utiliser moins de médicaments dans le traitement d'un rhume ou d'une toux, en les remplaçant par des remèdes populaires. Ils ne se montrent pas toujours efficacement et, par conséquent, vous devez recourir à des médicaments. Par exemple, l'acide aminocaproïque traite les symptômes du rhume presque immédiatement. Comment utiliser un tel médicament et ce que c'est?

Acide aminocaproïque

Ce médicament appartient au groupe des agents hémostatiques et antihémorragiques. L'acide caproïque est souvent utilisé à des fins médicinales:

  • en chirurgie;
  • gynécologie;
  • arrêter de saigner.

La plupart des médecins ne prescrivent pas ce remède pour le traitement du rhume. Des médecins plus expérimentés prescrivent parfois des médicaments pour traiter le rhume. Ils vous recommandent fortement de verser des gouttes du médicament dans votre nez ou de faire une inhalation avec. Le plus étonnant est qu'après la première application, les maladies infectieuses et inflammatoires des sinus et du nez passent beaucoup plus rapidement. L'acide aminocaproïque peut être utilisé:

La solution d'acide aminocaproïque réduit la perméabilité capillaire. Lors de son utilisation, la capacité antitoxique du foie augmente. Lorsqu'il est appliqué en interne, il améliore l'activité anti-allergique et anti-choc. Le médicament améliore un certain nombre d'indicateurs responsables d'une protection non spécifique et spécifique dans les ARVI.

Déjà environ trois heures après son application à l'intérieur, la valeur limite de la concentration d'acide peut être observée. Il fait partie des médicaments à faible toxicité. Il est excrété dans la plupart des cas, par les reins sans changer 4 heures après l'application. Seulement 10 à 15% subissent une biotransformation dans le foie. S'il y a une violation du système urinaire, le médicament peut s'accumuler dans le corps..

Forme de libération d'acide aminocaproïque, indications

Ce médicament est disponible sous deux formes posologiques:

  • comprimés oraux;
  • solution pour perfusion intraveineuse.

Les comprimés sont de couleur blanche et peuvent être produits dans différents emballages - dans des emballages cellulaires, dans des conteneurs et des flacons. Le principal ingrédient actif de la préparation est l'acide aminocaproïque. Sa concentration dans un comprimé est de 500 mg. Également dans la composition du médicament, il existe d'autres excipients:

  • silice;
  • stéarate de magnésium;
  • la povidone;
  • croscarmellose sodique.

Pour les perfusions, une solution est produite dans des flacons d'un volume de 100 ml (solution à 5%). Grâce à différentes formes de libération, vous pouvez facilement sélectionner la posologie requise du médicament, ainsi que la méthode de son introduction dans le corps. La méthode d'application dépendra de la gravité de la maladie et de la gravité du saignement..

En plus d'augmenter la coagulation sanguine, l'acide aminocaproïque se montre bien dans le traitement de l'ORL chez l'adulte et l'enfant, et est également capable de:

  • renforcer les parois vasculaires, réduisant la perméabilité capillaire;
  • avoir un effet antiallergique.

S'il est appliqué sur la muqueuse nasale, le remède:

  • réduit les poches;
  • réduit la quantité d'écoulement muqueux et purulent sécrété par le nez;
  • soulage diverses manifestations de la rhinite, des symptômes allergiques (éternuements, brûlures, démangeaisons dans le nez).

Après application dans le nez, l'acide ne dessèche pas la muqueuse et n'a pas d'effet vasoconstricteur.

Acide aminocaproïque: mode d'emploi

Ce médicament polyvalent est utilisé pour de nombreuses maladies. Il est utilisé sous forme de comprimés pour administration orale et sous forme de solution pour perfusion. Sous forme de poudre, il peut être pris avant ou après les repas avec une quantité d'eau suffisante. Sous forme liquide, il est utilisé par voie intraveineuse et pour l'irrigation du nez..

La posologie des saignements dépend de la situation. En cas de saignement sévère, les adultes doivent recevoir au moins 4 à 5 grammes par voie intraveineuse. En traitement d'entretien, il suffit d'injecter 1 g du médicament toutes les heures pour arrêter complètement le saignement.

Afin de prévenir les rhumes, en cas de grippe, il est recommandé d'utiliser de l'acide aminocaproïque dans le nez. Pour les adultes, la posologie est de 2 à 3 gouttes dans chaque sinus. Pour la prévention, il est nécessaire de le faire une fois par jour, pour le traitement, goutte à goutte toutes les trois heures.

L'acide aminocaproïque dans le nez pour les enfants est prescrit pour un rhume pour soulager le gonflement de la membrane muqueuse, car le médicament a un effet antiviral. Il aide également à arrêter la multiplication des microbes et organismes pathogènes et empêche de nouveaux de pénétrer par les voies respiratoires supérieures. Pour éviter les rhumes, des instillations prophylactiques sont effectuées 4 à 5 fois par jour pendant 7 jours. Le remède est un complément contre le rhume et est utilisé de manière globale pour les maladies des voies respiratoires supérieures et les maladies du nez:

Les experts ont constaté que l'agent stimule la production d'interféron et cela permet d'augmenter l'immunité locale.

Il est souvent utilisé pour les allergies, par conséquent, dès que les symptômes allergiques ont cessé d'apparaître, vous devez immédiatement arrêter d'utiliser des gouttes.

Si le traitement des voies respiratoires supérieures est prolongé, le médecin peut prescrire une inhalation d'acide aminocaproïque pour les adultes et les enfants. Il est plus pratique d'utiliser un nébuliseur comme inhalateur. Il est capable de convertir une solution toute faite en aérosol. Après inhalation, il est impératif de rincer les parties de l'appareil dans lesquelles des bactéries pathogènes peuvent rester.

Contre-indications et effets secondaires

Selon les instructions d'utilisation, les effets secondaires ne peuvent survenir qu'après l'administration d'acide aminocaproïque par voie intraveineuse. Lorsqu'il est instillé dans le nez, le médicament ne peut pas nuire à la santé, car le pourcentage d'absorption d'acide dans le sang est minime. Malgré cela, des précautions doivent être prises lors de l'instillation du médicament dans le nez et certaines restrictions doivent être respectées..

Les contre-indications comprennent l'intolérance individuelle aux médicaments. Lorsqu'il y a un tel problème, une sensation de brûlure, une éruption cutanée et un gonflement accru de la muqueuse nasale peuvent survenir. Si les symptômes énumérés se produisent, vous devez arrêter immédiatement d'utiliser le produit, vous rincer le nez avec une solution saline et aller chez le médecin pour un rendez-vous..

L'acide aminocaproïque n'est pas non plus recommandé si vous avez les problèmes de santé suivants:

  • les maladies associées aux troubles de la coagulation sanguine;
  • troubles circulatoires dans le cerveau, par exemple après un accident vasculaire cérébral;
  • troubles associés à la fonction rénale;
  • la grossesse et l'allaitement;
  • contre-indiqué chez les enfants de moins de 1 an.

Vous devez toujours utiliser le médicament uniquement selon les instructions, en respectant la posologie et en vous assurant de suivre la prescription du médecin..

Acide aminocaproïque

Substance active:

Groupe pharmacologique

Classification nosologique (CIM-10)

Instructions pour usage médical

Acide aminocaproïque
Instructions pour usage médical - RU n ° LP-002869

Date de la dernière modification: 24.02.2015

Forme posologique

Solution pour perfusion.

Composition

Acide aminocaproïque - 50,0 g;

Chlorure de sodium - 9,0 g; eau pour préparations injectables - jusqu'à 1,0 l.

Osmolarité théorique - 690 mOsmol / l

Description de la forme posologique

Solution transparente incolore.

Groupe pharmacologique

Agent hémostatique, inhibiteur de fibrinolyse.

Pharmacodynamique

L'acide aminocaproïque est un analogue synthétique de la lysine. Il inhibe la fibrinolyse en saturant de manière compétitive les récepteurs de liaison à la lysine, grâce auxquels le plasminogène (plasmine) se lie au fibrinogène (fibrine). Le médicament inhibe également les polypeptides kinines biogènes (inhibe l'effet activateur de la streptokinase, de l'urokinase, des kinases tissulaires sur la fibrinolyse), neutralise les effets de la kallikréine, de la trypsine et de la hyaluronidase et réduit la perméabilité capillaire. L'acide aminocaproïque a une activité antiallergique, améliore la fonction détoxifiante du foie, inhibe la production d'anticorps.

Pharmacocinétique

Lorsqu'il est administré en interne, l'effet apparaît après 15-20 minutes. Le médicament est rapidement excrété la nuit - 40 à 60% de la quantité administrée est excrétée dans l'urine sans changement après 4 heures. En cas d'altération de la fonction excrétrice rénale, la concentration d'acide aminocaproïque dans le sang augmente considérablement.

Les indications

  • Saignement (hyperfibrinolyse, hypo- et afibrinogénémie);
  • Saignements lors d'interventions chirurgicales sur des organes riches en activateurs de fibrinolyse (cerveau et dos du cerveau, poumons, cœur, vaisseaux sanguins, thyroïde et pancréas, prostate);
  • Maladies des organes internes avec syndrome hémorragique;
  • Décollement placentaire prématuré, rétention prolongée dans la cavité utérine d'un fœtus mort, avortement compliqué;
  • Pour la prévention de l'hypofibrinogénémie secondaire lors de transfusions de masse de sang en conserve.

Application pendant la grossesse et l'allaitement

L'utilisation du médicament pendant la grossesse est contre-indiquée. Les données sur l'utilisation de l'acide aminocaproïque chez la femme enceinte sont limitées. Dans les études animales, des troubles de la fertilité et des effets tératogènes ont été identifiés avec l'utilisation d'acide aminocaproïque.

Il n'y a pas de données sur l'excrétion de l'acide aminocaproïque dans le lait maternel et, par conséquent, pendant la période de traitement, il est nécessaire d'arrêter l'allaitement..

Mode d'administration et posologie

Perfusion intraveineuse. La dose quotidienne pour les adultes est de 5,0 à 30,0 g. S'il est nécessaire d'obtenir un effet rapide (hyperfibrinogénémie aiguë), jusqu'à 100 ml de solution stérile à 50 mg / ml dans une solution isotonique de chlorure de sodium sont injectés par voie intraveineuse à raison de 50 à 60 gouttes par minute. Dans l'heure qui suit, une dose de 4,0 à 5,0 g est administrée, en cas de saignement continu - jusqu'à ce qu'il s'arrête complètement - 1,0 g toutes les heures pendant au plus 8 heures. Si nécessaire, répétez l'introduction d'une solution d'acide aminocaproïque à 50 mg / ml.

Pour les enfants - au taux de 100,0 mg / kg de poids corporel dans la première heure, puis 33,0 mg / kg / h. la dose quotidienne maximale est de 18,0 g / m2 de surface corporelle. La dose quotidienne pour les adultes est de 5,0 à 30,0 g. La dose quotidienne pour les enfants de moins de 1 an est de 3,0 g; 2-6 ans 3,0-6,0 g; 7 à 10 ans - 6,0 à 9,0 g; à partir de 10 ans - comme pour les adultes. Pour la perte de sang aiguë: enfants de moins de 1 an 6,0 g; 2-4 ans - 6,0-9,0 g; 5-8 ans - 9,0-12,0 g; 9-10 ans - 18,0 g. Durée du traitement - 3-14 jours.

Effets secondaires

Voici les effets indésirables observés chez les patients. La fréquence des effets indésirables a été classée comme suit: très fréquents (≥ 10%), fréquents (1% à 10%), peu fréquents (0,1% à 1%), rares (0,01% à 0,1%), très rare (

Acide aminocaproïque

Composition

Formulaire de décharge

Liquide transparent sans couleur:

  • 100 ml de liquide dans une bouteille; 1, 10, 15, 24, 28, 30, 35, 48 ou 36 bouteilles dans une boîte en carton.
  • 200 ml de liquide dans une bouteille; 1 ou 28 bouteilles dans une boîte en carton.
  • 250 ml, 100 ml, 500 ml ou 1000 ml de liquide dans un récipient en polymère; un contenant dans un sac en plastique.
  • 100 ml de liquide dans un récipient en polymère; 50 ou 75 contenants dans un sac en plastique.
  • 250 ml de liquide dans un récipient en polymère; 24 ou 36 contenants dans un sac en plastique.
  • 500 ml de liquide dans un récipient en polymère; 12 ou 18 contenants dans un sac en plastique.
  • 1000 ml de liquide dans un récipient en polymère; 6 ou 9 contenants dans un sac plastique.

Poudre blanche inodore:

  • 1 gramme de poudre dans un sac, dix sacs dans une boîte en carton.

effet pharmacologique

Pharmacodynamique et pharmacocinétique

Pharmacodynamique

Médicament hémostatique, inhibiteur de la fibrinolyse.

Formule chimique - H2N (CH2) 5COOH.

Bloque les effets des activateurs du plasminogène, inhibe l'action de la plasmine, n'inhibe pas complètement les kinines. A une activité anti-allergique et améliore légèrement la fonction anti-toxique du foie.

Pharmacocinétique

Après administration orale, il est activement absorbé par le tube digestif. La concentration sanguine la plus élevée est atteinte après deux heures. Il est rapidement excrété dans l'urine, la plupart du temps inchangé. La demi-vie est d'environ 2 heures.

Indications pour l'utilisation

L'utilisation du médicament est justifiée dans les conditions et situations suivantes:

  • prévention des saignements lors d'interventions sur le foie, le pancréas, les poumons;
  • prévention et traitement de la ménorragie et des saignements des organes internes, des muqueuses, des érosions de l'estomac et des intestins, ainsi que pendant la menstruation;
  • l'hyperfibrinolyse d'origines diverses, y compris celles associées à l'utilisation de médicaments thrombolytiques et à la transfusion à grand volume de produits sanguins en conserve;
  • traitement et prévention de la grippe et des ARVI;
  • pour le traitement symptomatique des hémorragies causées par la thrombocytopénie et l'infériorité plaquettaire.

Contre-indications

  • Hypersensibilité aux constituants du médicament.
  • Hématurie.
  • Hypercoagulabilité, coagulopathie par diffusion, coagulation intravasculaire disséminée, prédisposition à la thrombose ou à la maladie thromboembolique.
  • Maladie rénale avec altération de la fonction excrétrice.
  • Troubles de la circulation cérébrale.
  • Grossesse ou allaitement.

Il est recommandé d'utiliser le médicament avec prudence en cas de cardiopathie valvulaire, d'hypotension artérielle, d'hématurie, d'hémorragie cryptogénique des voies urinaires supérieures, d'insuffisance hépatique, d'insuffisance rénale chronique, de moins d'un an.

Effets secondaires

Nausées, étourdissements, maux de tête, acouphènes, congestion nasale, diarrhée, diminution de la pression artérielle, éruption cutanée, convulsions, hypotension orthostatique, rhabdomyolyse, insuffisance rénale aiguë, myoglobinurie, hémorragie sous-endocardique.

Mode d'emploi de l'acide aminocaproïque (voie et posologie)

Acide aminocaproïque, mode d'emploi de la solution

La solution est administrée par voie intraveineuse, goutte à goutte. Pour obtenir une action rapide (par exemple, dans l'hypofibrinogénémie aiguë), jusqu'à 100 ml d'une solution à 5% sont prescrits à raison de 50 à 60 gouttes par minute pendant 20 à 30 minutes. Au cours de la première heure, 4 à 5 grammes de médicament (environ 100 ml) sont injectés, puis, si nécessaire, 1 gramme (environ 20 ml) par heure pendant 8 heures supplémentaires ou jusqu'à l'arrêt définitif du saignement. Si le saignement persiste ou s'il y a une récidive de saignement, l'administration du médicament est répétée toutes les 4 heures.

Chez les patients pédiatriques, le médicament est administré à raison de 100 mg par kilogramme de poids corporel par heure, puis à raison de 33 mg par kilogramme de poids corporel par heure; la dose quotidienne la plus élevée est de 18 grammes par mètre carré de surface corporelle.

  • pour les adultes, il est de 5 à 30 g;
  • pour les enfants de moins de 1 an, 3 grammes;
  • pour les enfants de 2 à 6 ans, 3 à 6 grammes;
  • pour les enfants de 7 à 10 ans, de 6 à 9 grammes;
  • pour les enfants à partir de 11 ans, des dosages pour adultes sont utilisés.

Pour une perte de sang aiguë, les dosages suivants sont utilisés:

  • les enfants de moins de 12 mois reçoivent une injection de 6 grammes de médicament;
  • les enfants de 1 à 4 ans reçoivent une injection de 6 à 9 grammes de médicament;
  • les enfants de 5 à 8 ans reçoivent une injection de 9 à 12 grammes de médicament;
  • les enfants de 9 à 10 ans reçoivent une injection de 18 grammes de médicament.

La durée du traitement varie de 3 à 14 jours.

Mode d'emploi de la poudre d'acide aminocaproïque

Après dissolution de la poudre dans l'eau, elle est prise par voie orale après ou pendant un repas. La dose quotidienne pour les patients adultes est divisée en 3 à 6 doses et pour les patients pédiatriques en 3 à 5 doses.

Avec un degré moyen d'augmentation de l'activité fibrinolytique, le médicament est généralement prescrit à une dose quotidienne de 5 à 23 grammes. Les enfants de moins de 1 an se voient prescrire une dose unique de 0,05 gramme par kilogramme de poids corporel (mais pas plus de 1 gramme). Dosage quotidien pour les enfants: jusqu'à 1 an est égal à 3 grammes, 1-7 ans - 3-6 grammes, 7-11 ans - 6-9 grammes. Pour les adolescents (plus de 11 ans), l'apport quotidien le plus élevé est de 10 à 15 grammes.

Dans le traitement des saignements aigus, tout d'abord, 5 grammes de médicament sont prescrits, puis 1 gramme une fois par heure (pas plus de 8 heures) jusqu'à l'arrêt définitif du saignement. Dosage quotidien pour les patients pédiatriques présentant une perte de sang aiguë: jusqu'à 1 an est de 6 grammes, 1-5 ans - 6-9 grammes, 5-9 ans - 9-12 grammes, 10-11 ans - 18 grammes.

Dans le traitement des hémorragies sous-arachnoïdiennes, 6-9 grammes du médicament sont prescrits.

Dans le traitement de l'hyphème traumatique, le médicament est recommandé à une dose de 0,1 gramme par kilogramme de poids toutes les quatre heures (jusqu'à 24 grammes par jour au total) pendant 5 jours.

En cas d'hémorragie utérine (métrorragie) associée aux contraceptifs intra-utérins et aux règles, 3 grammes de médicament sont prescrits toutes les 6 heures.

Pour prévenir et arrêter les saignements pendant les interventions dentaires, il est recommandé aux adultes de 2 à 3 grammes de médicaments jusqu'à 5 fois par jour. Pour les patients adultes, la dose moyenne est de 10 à 18 grammes de médicament et la dose maximale autorisée est de 4 grammes. La durée du traitement est de 3 à 14 jours..

Pour la grippe et les ARVI, le médicament est administré par voie orale et topique. Pour l'administration orale, 1 gramme du médicament est préalablement dilué dans 2 cuillères à soupe avec un peu d'eau bouillie douce, le résultat est une solution à 5%.

À l'intérieur, une telle solution est prescrite à des dosages:

  • enfants de moins de deux ans, 1-2 cuillères à café (1-2 grammes) quatre fois par jour, ils sont autorisés à être ajoutés aux boissons ou à la nourriture;
  • enfants de 2 à 6 ans, 1 à 2 cuillères à soupe (2 à 4 grammes) quatre fois par jour;
  • enfants de 6 à 10 ans, 4 à 5 grammes par jour;
  • les patients de plus de 10 ans se voient prescrire 1 à 2 grammes jusqu'à 5 fois par jour.

Acide aminocaproïque dans le nez

Il est également recommandé d'utiliser le médicament acide aminocaproïque dans le nez (enfant ou adulte), localement. En mettant un coton turunda dans le passage nasal pendant 10 minutes toutes les trois heures, préalablement humidifié avec une solution d'acide aminocaproïque à 5% ou en respectant la fréquence indiquée, instiller 4-5 gouttes de la solution dans les voies nasales. Le médicament peut être utilisé pour l'inhalation chez les enfants et les adultes. Dans de tels cas, un nébuliseur peut être utilisé pour l'inhalation de l'enfant..

Dans les types de grippe hypertoxique sévère ou ARVI, la posologie du médicament peut être augmentée au maximum recommandé à un âge donné avec une augmentation modérée de l'activité fibrinolytique.

L'acide aminocaproïque, si nécessaire, peut être utilisé en association avec d'autres médicaments antiviraux, des agents contenant de l'interféron et des inducteurs d'interféron.

Une instillation intranasale d'acide aminocaproïque jusqu'à quatre fois par jour est recommandée pendant la période épidémique pour la prévention.

La durée du traitement dépend de la gravité de la maladie et est déterminée individuellement par le médecin..

Surdosage

Signes de surdosage: augmentation des événements indésirables, apparition de caillots sanguins. Avec une utilisation prolongée (sur 6 jours) de fortes doses (à partir de 24 grammes par jour pour les adultes), le développement d'hémorragies est possible..

Traitement de surdosage: sevrage médicamenteux, traitement symptomatique.

Interaction

Le médicament peut être combiné avec l'utilisation de solutions de glucose, d'hydrolysats, de solutions anti-choc.

N'ajoutez pas d'autres médicaments à la solution médicamenteuse.

Conditions de vente

Conditions de stockage

Conserver dans un endroit sombre et sec à une température de 2-25 ° C. Tenir hors de portée des enfants.

Durée de vie

instructions spéciales

Lors de l'utilisation du médicament, il est recommandé de mesurer les indicateurs de l'activité fibrinolytique et la teneur en fibrinogène dans le sang. Lorsqu'il est administré par voie intraveineuse, un coagulogramme est recommandé, en particulier après une crise cardiaque, avec une maladie ischémique et des maladies du foie.

Analogues

Polycaprane.

Pour les enfants

L'utilisation du médicament est autorisée pour les enfants pour l'inhalation, l'instillation, l'ingestion et l'administration intraveineuse aux doses ci-dessus.

Pendant la grossesse et l'allaitement

Le médicament est interdit d'utilisation chez les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que pendant l'accouchement.

Avis sur Acide aminocaproïque

Les examens du médicament par les médecins et les patients rapportent l'utilisation généralisée de ce médicament dans de nombreuses situations cliniques: pour arrêter les saignements pendant les opérations, dans la prévention des ARVI, localement pour arrêter les saignements. Le médicament provoque rarement des effets secondaires, mais il ne peut être utilisé que selon les directives d'un médecin..

La recette en latin pour recevoir l'acide aminocaproïque doit contenir le nom Acidi aminocapronici 5%.

Prix ​​de l'acide aminocaproïque où acheter

Le prix de l'acide aminocaproïque 5% 100 ml en Russie est de 35 à 55 roubles, en Ukraine le prix de cette forme de libération est de 12 à 26 hryvnia.

Acide aminocaproïque pour le traitement de la rhinite infantile

Chers lecteurs! Chaque jour, nous essayons de créer des conditions optimales pour les enfants, notamment pour les protéger des maladies et même d'un simple rhume. Lorsque mon enfant attrape un ARVI ou la grippe, le nez «coule» directement et interfère avec la respiration normale. En conséquence, l'enfant pleure toute la nuit, ne se laissant ni elle ni ses parents dormir. L'acide aminocaproïque nous a sauvés dans le nez des enfants, ce que peu de gens connaissent. Je m'empresse de partager mes impressions sur l'utilisation de ce médicament.

Pourquoi l'acide aminocaproïque était mon choix

Comme on dit, tout ce qui est nouveau est bien oublié. Lors de ma visite, j'ai essayé des gouttes étrangères, qui contenaient de l'acide aminocaproïque comme ingrédient actif. Je les aimais beaucoup, mais quand je suis allé à la pharmacie, il s'est avéré que je n'avais tout simplement pas les moyens d'acheter le médicament. Quand j'ai demandé quelque chose de similaire, mais plus abordable, j'ai vu un pot sur le comptoir avec les mots «acide aminocaproïque» dessus. Il s'avère que ce médicament «dépassé» et bon marché fait des merveilles!

En fait, il s'agit d'un soma hémostatique avec un large éventail d'effets. Il est utilisé en chirurgie pour arrêter les saignements, ainsi que pour prévenir les caillots sanguins. L'acide aminocaproïque est indispensable pour les allergies, ainsi que pour le traitement du foie (lie et élimine les toxines). J'ai découvert par moi-même sa capacité à arrêter rapidement et efficacement un nez qui coule chez un enfant. Comment ça marche?

Lorsqu'il pénètre dans le nasopharynx, le composant dilue le mucus et favorise sa séparation rapide. En outre, l'acide aminocaproïque dans le nez des enfants (instructions ci-dessous) renforce les parois des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi le gonflement de la rainure nasale et l'enfant commence à respirer complètement avec les deux narines.

Si la morve a été causée par une allergie respiratoire (poussière ou pollen, lessive ou autres produits chimiques ménagers, laine, etc.), alors l'acide aminocaproïque fera face à ce fléau.

Une autre propriété précieuse du médicament est la prévention de la grippe, des infections respiratoires aiguës, des infections virales respiratoires aiguës et des maladies causées par des adénovirus. Le médecin m'a dit que l'acide agit comme un antiviral, empêchant les cellules pathogènes de se diviser. L'irrigation du nasopharynx empêche l'entrée d'agents pathogènes par les voies respiratoires supérieures, ce qui réduit le risque d'infection par des gouttelettes en suspension dans l'air. Par expérience, je dirai qu'après l'utilisation d'acide aminocaproïque, le fils a commencé à tomber malade 2 fois moins souvent, même s'il y a une grippe à la maternelle.

La propriété la plus importante pour moi était l'innocuité absolue du médicament pour l'enfant. À propos, mon amie a utilisé de l'acide aminocaproïque même lorsqu'elle était enceinte (dosage trois fois par jour, 3 gouttes dans chaque narine) et après, lorsqu'elle allaitait un bébé.

Comment utiliser le médicament

Je n'ai rien inventé de nouveau et j'ai juste utilisé la recette de la pharmacie. Quand quelqu'un est malade ou tousse à la maternelle, il y a une épidémie de grippe dans la ville, je verse 2-3 gouttes dans chaque narine de l'enfant 2-3 fois par jour à titre préventif.

Si l'enfant est déjà malade ou a commencé à cligner des yeux, goutte à goutte plus souvent (3 gouttes toutes les 3 heures). Le cours du traitement est individuel, mais pas moins de 3 jours. Je goutte habituellement jusqu'à ce que tous les symptômes respiratoires disparaissent. Il n'y a rien de mal à un traitement à long terme avec des gouttes, à moins, bien sûr, que la dose ne soit dépassée. De plus, j'utilise le médicament pour les saignements de nez chez mon fils - le sang s'arrête plus vite que si j'appliquais de la glace.

De plus, l'acide aminocaproïque peut être dilué et donné à boire à l'enfant pour prévenir le rhume. De plus, il peut être utilisé simultanément avec d'autres médicaments et produits nasaux pour un effet maximal..

En ce qui concerne les problèmes d'acquisition, il n'y a aucun problème. L'acide aminocaproïque est vendu dans toutes les pharmacies à un prix abordable, ce qui ne peut être dit des gouttes importées..

Gardez également à l'esprit que le médicament peut être vendu sous 3 formes: solution faible (5%), poudre (sachets de 1 gramme) ou gouttes nasales. La solution est placée avec un compte-gouttes par voie intraveineuse, des gouttes peuvent être instillées dans le nez ou des inhalations prophylactiques. La poudre est appliquée en interne pour renforcer les défenses de l'organisme.

Y a-t-il des contre-indications et des effets secondaires?

L'acide aminocaproïque dans le nez pour les enfants, dont les critiques sont les plus positives, doit être utilisé avec prudence et en respectant la posologie selon l'âge.

Assurez-vous de lire la liste des contre-indications:

  • maladie et dysfonctionnement rénaux, échec;
  • pathologie du système génito-urinaire;
  • troubles des organes hématopoïétiques, de la circulation sanguine et de la coagulation sanguine (thrombophilie);
  • intolérance individuelle à l'acide aminocaproïque (allergie);
  • impuretés pathologiques dans l'urine (sang, protéines, pus, etc.);
  • coagulation disséminée dans les vaisseaux;
  • prédisposition à la thrombose ou à l'embolie vasculaire;
  • maladies du système cardiovasculaire.

Avant utilisation, je vous conseille de déposer 1 goutte dans un bec verseur et de voir la réaction. La fille d'un ami a une forte allergie au médicament.

En ce qui concerne les conséquences négatives, les médecins appellent les réactions possibles suivantes:

  • bradycardie, arythmie ou tachycardie;
  • hémorragie;
  • hypotension;
  • dysfonctionnement rénal, échec;
  • maux de tête et migraines;
  • vertiges, acouphènes;
  • convulsions;
  • indigestion (vomissements, diarrhée);
  • inflammation des sinus du nez;
  • allergie (urticaire);
  • rhabdomyolyse;
  • myoglobinurie et autres.

Comme j'utilise régulièrement le médicament pour traiter le rhume de mon fils, j'ai remarqué une fois des nausées et des maux d'estomac. Cela était dû à un léger excès de dose pendant l'épidémie. Je n'ai plus jamais fait cette erreur.

Avec une utilisation correcte et régulière, en observant le dosage d'acide aminocaproïque dans le nez pour les enfants, il élimine parfaitement la congestion nasale et prévient les rhumes. Je recommande aux jeunes mamans de reconstituer leur armoire à pharmacie avec une bouteille de ce «sauveur».

ACIDE AMINOCAPRONIQUE

Groupe clinique et pharmacologique

Substance active

Forme de libération, composition et emballage

Solution pour perfusion 5%1 ml
acide aminocaproïque50 mg

100 ml - récipients en polymère (1) (pour solutions pour perfusion) - sacs en aluminium laminé (pour hôpitaux).
250 ml - récipients en polymère (1) (pour solutions pour perfusion) - sacs en aluminium laminé (pour hôpitaux).
500 ml - récipients en polymère (1) (pour solutions pour perfusion) - sacs en aluminium laminé (pour hôpitaux).

effet pharmacologique

Agent hémostatique, inhibe la conversion de la profibrinolysine en fibrinolysine, apparemment en raison de l'inhibition de l'activateur de ce processus, et a également un effet inhibiteur direct sur la fibrinolysine; inhibe l'effet activateur de la streptokinase, de l'urokinase et des kinases tissulaires sur la fibrinolyse, neutralise les effets de la kallicréine, de la trypsine et de la hyaluronidase, réduit la perméabilité capillaire. A une activité anti-allergique, améliore la fonction antitoxique du foie.

Pharmacocinétique

Lorsqu'il est administré par voie intraveineuse, l'effet se manifeste après 15-20 minutes. Absorption - élevée, C max - 2 heures, T 1/2 - 4 heures Excrété par les reins - 40-60% inchangé. Si la fonction d'excrétion rénale est altérée, l'élimination de l'acide aminocaproïque est retardée, ce qui entraîne une forte augmentation de sa concentration dans le sang..

Les indications

Saignements (hyperfibrinolyse, hypo- et afibrinogénémie), saignements lors d'interventions chirurgicales et pathologiques, accompagnés d'une augmentation de l'activité fibrinolytique du sang (lors d'opérations neurochirurgicales, intracavitaires, thoraciques, gynécologiques et urologiques, y compris sur la prostate, les poumons, le pancréas; amygdalectomie, après des interventions dentaires, lors d'opérations utilisant une machine cœur-poumon). Maladies des organes internes avec syndrome hémorragique; décollement prématuré du placenta, avortement compliqué. Prévention de l'hypofibrinogénémie secondaire avec transfusions massives de sang en conserve.

Contre-indications

Hypersensibilité au médicament, hypercoagulation (thrombose, thromboembolie), coagulopathie par diffusion, coagulation intravasculaire disséminée (syndrome DIC), tendance à la thrombose et aux maladies thromboemboliques, insuffisance rénale avec fonction excrétrice altérée, hématurie, troubles de la circulation cérébrale, période de lactation,.

Avec prudence: hypotension artérielle, cardiopathie valvulaire, hématurie, saignement des voies urinaires supérieures d'étiologie inconnue, insuffisance hépatique, insuffisance rénale chronique, enfants de moins de 1 an.

Dosage

IV, goutte à goutte. S'il est nécessaire d'obtenir un effet rapide (hypofibrinogénémie aiguë), jusqu'à 100 ml de solution à 50 mg / ml sont administrés à un débit de 50 à 60 gouttes par minute pendant 15 à 30 minutes. Au cours de la première heure, une dose de 4 à 5 g (80 à 100 ml) est administrée, puis, si nécessaire, 1 g (20 ml) toutes les heures pendant environ 8 heures ou jusqu'à ce que le saignement cesse complètement. En cas d'hémorragie persistante ou récurrente, la perfusion d'une solution d'acide aminocaproïque à 50 mg / ml est répétée toutes les 4 heures.

Pour les enfants, à raison de 100 mg / kg - en 1 heure, puis 33 mg / kg / h; la dose quotidienne maximale est de 18 g / m2. La dose quotidienne pour les adultes est de 5 à 30 g. La dose quotidienne pour les enfants de moins de 1 an est de 3 g; 2-6 ans - 3-6 g; 7-10 ans - 6-9 g, à partir de 10 ans - comme pour les adultes. En cas de perte de sang aiguë: enfants de moins de 1 an - 6 g, 2-4 ans - 6-9 g, 5-8 ans - 9-12 g, 9-10 ans - 18 g. Durée du traitement - 3-14 jours.

Effets secondaires

Étourdissements, acouphènes, maux de tête, nausées, diarrhée, congestion nasale, éruption cutanée, diminution de la pression artérielle, hypotension orthostatique, convulsions, rhabdomyolyse, myoglobinurie, insuffisance rénale aiguë, hémorragie sous-endocardique.

Surdosage

Augmentation des effets secondaires (étourdissements, nausées, diarrhée, catarrhe des voies respiratoires supérieures) et suppression brutale de la fibrinolyse.

En cas de surdosage, des activateurs du plasminogène (streptokinase, urokinase ou anistreptase) doivent être administrés d'urgence.

Interactions médicamenteuses

Il peut être combiné avec l'introduction d'hydrolysats, de solutions de glucose (solutions de dextrose), de solutions anti-chocs. Dans la fibrinolyse aiguë, l'administration d'acide aminocaproïque avec une teneur en fibrinogène de 2 à 4 g (maximum - 8 g) doit être complétée par une perfusion ultérieure.

Diminution des antiagrégats lors de la prise d'anticoagulants directs et indirects.

Aucun médicament ne doit être ajouté à la solution d'acide aminocaproïque.

instructions spéciales

Lors de la prescription du médicament, il est nécessaire de contrôler l'activité fibrinolytique du sang et la teneur en fibrinogène. Avec le sur / dans l'introduction, il est nécessaire de contrôler le coagulogramme, en particulier en cas de cardiopathie ischémique, après une crise cardiaque, avec des maladies du foie.

Allergie à tout

Acide aminocaproïque pour enfants: indications, mode d'emploi (rinçage du nez, inhalation, etc.) + avis

Rhumes, nez qui coule, inflammation des végétations adénoïdes, saignements de nez - conditions qui accompagnent souvent les bébés.

Sur les vitrines des pharmacies, vous pouvez trouver bon nombre des derniers médicaments coûteux pour le traitement du rhume et d'autres maladies infantiles, mais ils ne sont pas toujours efficaces..

Les médecins ORL et les pédiatres expérimentés sont toujours prêts à offrir aux parents des médicaments peu coûteux et éprouvés. Parmi eux se trouve l'acide aminocaproïque.

Action et efficacité des médicaments

L'acide aminocaproïque, ou ACC pour faire court, s'est avéré être un agent hémostatique efficace pour divers saignements.

Il est particulièrement pratique de l'utiliser pour les saignements de nez chez les enfants: efficace, sûr et peu coûteux.

Cependant, tous les parents ne savent pas que l'acide aminocaproïque traite les maladies inflammatoires du nasopharynx et possède des propriétés antivirales..

L'acide aminocaproïque arrête non seulement les saignements, mais traite également les maladies inflammatoires du nasopharynx

Le plus souvent, les instructions pour le médicament ne disent rien sur la possibilité d'utiliser le médicament pour le traitement des voies respiratoires supérieures. Après tout, il s'agit d'un agent hémostatique prescrit pour arrêter et prévenir les saignements. L'annotation indique que l'acide aminocaproïque fournit un effet hémostatique et décrit les principaux domaines d'application:

  • arrêter le saignement pendant la chirurgie;
  • conditions pathologiques dans lesquelles il existe un risque élevé d'hémorragie interne (par exemple, un ulcère d'estomac);
  • procédures dentaires;
  • prévention de l'hypofébrinogénémie avec transfusions sanguines (saignements associés à des troubles de la coagulation);
  • brûlure.

Des descriptions plus détaillées de l'acide aminocaproïque indiquent les propriétés grâce auxquelles il peut être utilisé avec succès pour traiter les maladies ORL..

  • renforce les parois vasculaires, réduit la perméabilité capillaire;
  • améliore les défenses locales des muqueuses;
  • a un effet antiviral;
  • réduit la production d'histamine, c'est-à-dire qu'il présente des propriétés anti-allergiques;
  • améliore la fonction hépatique antitoxique.

Le plus souvent, une solution d'acide aminocaproïque stérile à 5% est utilisée pour le traitement

L'application topique d'acide aminocaproïque sous forme de gouttes nasales, de rinçage ou d'inhalation, les effets suivants peuvent être obtenus:

  • éliminer l'œdème des muqueuses;
  • réduire la quantité d'écoulement nasal;
  • soulager le bébé des symptômes de la rhinite allergique (éternuements, démangeaisons, congestion nasale);
  • accélérer le processus de récupération avec ARVI;
  • éliminer le risque de saignements de nez.

L'un des principaux avantages de l'acide aminocaproïque par rapport aux autres préparations nasales est qu'il ne dessèche pas les muqueuses..

Formulaires de décharge

Le médicament se présente sous plusieurs formes:

  • Solution à 5% en flacons;
  • poudre pour administration orale;
  • granulés en flacons avec un verre pour préparer une suspension pour enfants;
  • pilules.

La solution pour perfusion contient de l'acide aminocaproïque et des composants auxiliaires: chlorure de sodium et eau distillée.

La solution d'acide aminocaproïque en flacon contient 50 g de substance active, 9 g de chlorure de sodium et de l'eau pour injection

  • acide aminocaproïque, 500 mg;
  • composants supplémentaires:
    • la povidone;
    • stéarate de magnésium;
    • silice;
    • croscarmellose sodique.

Les comprimés d'acide aminocaproïque sont utilisés en interne comme styptique

Les poudres contiennent 1 g d'acide aminocaproïque pur.

Quand le médicament est prescrit

En pédiatrie, le médicament est utilisé pour les saignements d'origines diverses, les conditions allergiques, ainsi que pour le traitement des maladies des voies respiratoires supérieures et la prévention des infections virales.

En cas de saignement interne, le médicament est prescrit par voie intraveineuse par goutte à goutte, en cas de saignement de nez, il est recommandé de mettre des tampons imbibés d'une solution d'acide aminocaproïque dans le nez ou d'instiller le médicament.

Les pédiatres prescrivent un remède pour ces maladies:

  • rhinite aiguë (froid);
  • sinusite;
  • végétations adénoïdes de 1 degré;
  • rhinite allergique;
  • grippe, ARVI.

L'acide aminocaproïque a des propriétés antivirales, il peut donc être utilisé pour traiter et prévenir la grippe et les ARVI

Compte tenu des propriétés anti-toxiques du médicament, les pédiatres le recommandent parfois pour vomir chez les bébés.

Pour le traitement des maladies du nasopharynx, l'acide aminocaproïque n'est pas utilisé isolément, mais uniquement en association avec d'autres médicaments.

Contre-indications et effets secondaires

L'acide aminocaproïque est un médicament efficace, mais loin d'être inoffensif. Il a un certain nombre de contre-indications, notamment:

  • violation de la circulation cérébrale;
  • tendance à former des caillots sanguins;
  • maladie du rein:
    • hématurie (sang dans les urines);
    • insuffisance rénale;
  • hypercoagulabilité (trouble de la coagulation sanguine);
  • intolérance individuelle.

Le médicament est utilisé avec prudence en cas de maladies cardiaques et de pathologies hépatiques - toujours sous surveillance médicale. Les bébés de moins d'un an peuvent également être traités avec de l'acide aminocaproïque uniquement avec l'autorisation et sous la surveillance d'un pédiatre..

L'acide aminocaproïque est contre-indiqué en violation de la coagulation sanguine, de la grossesse, d'une maladie rénale, avec prudence prescrite aux enfants de moins d'un an

Lors de l'utilisation topique du médicament, le risque d'effets secondaires est minimisé. Si le médicament est utilisé par voie orale ou intraveineuse, la menace d'effets négatifs sur le corps augmente.

Les effets secondaires possibles:

  • du côté du cœur et des vaisseaux sanguins:
    • abaisser la tension artérielle;
    • bradycardie;
    • arythmie (trouble du rythme cardiaque);
    • hémorragie intracardiaque;
  • du système digestif:
  • du système nerveux:
    • vertiges;
    • bruit dans les oreilles;
    • mal de crâne;
    • convulsions;
  • du côté du sang (avec une utilisation prolongée):
    • syndrome hémorragique (saignement des muqueuses);
  • par d'autres organismes:
    • inflammation du nasopharynx;
    • éruptions cutanées;
    • altération de la fonction rénale.

Des effets secondaires peuvent survenir lorsque le médicament est administré par voie intraveineuse en grandes quantités. Si vous réduisez la dose ou annulez le médicament, ces phénomènes disparaissent. En cas d'intolérance individuelle, des réactions indésirables à l'ACC peuvent survenir même avec une application locale, c'est-à-dire une instillation dans le nez ou une inhalation..

Avec une sensibilité individuelle accrue ou une réaction allergique au médicament, les événements suivants peuvent survenir:

  • sensation de brûlure et démangeaisons au site d'application;
  • rougeur et gonflement des muqueuses;
  • démangeaison de la peau.

Dans ce cas, vous devez de toute urgence arrêter d'utiliser le médicament, vous rincer le nez avec une solution saline (ou une solution saline ordinaire) et contacter immédiatement votre pédiatre.

Surdosage et interactions médicamenteuses

Le surdosage se manifeste par l'apparition et l'intensification d'effets secondaires.

Si un ou plusieurs de ces symptômes apparaissent, vous devez immédiatement arrêter d'utiliser le médicament et consulter un médecin qui vous prescrira un traitement symptomatique..

Pour éviter les complications, vous devez suivre strictement les instructions du médecin et utiliser l'acide aminocaproïque à la posologie indiquée par le pédiatre..

Lorsqu'il est pris par voie orale, le médicament est bien compatible avec la thrombine. Si l'acide aminocaproïque est prescrit comme agent hémostatique, les anticoagulants et les antiagrégants plaquettaires peuvent réduire son efficacité. Lorsqu'il est appliqué localement, le médicament peut être associé à des anti-inflammatoires..

Conditions d'utilisation - instructions

Le schéma thérapeutique - posologie, fréquence d'application et durée du traitement - est déterminé par le pédiatre.

Ingestion

Pour le traitement des saignements, ainsi que des infections virales, l'acide aminocaproïque est administré par voie orale. La poudre est diluée avec de l'eau sucrée à raison de 1 sachet (1 g) pour 50 ml de liquide. Vous devez boire la solution après avoir mangé. La dose quotidienne déterminée par le pédiatre est divisée en 3 à 5 doses. Le plus souvent, le traitement dure 3-7 jours.

Gouttes nasales

Pour la prévention des infections virales respiratoires aiguës et de la grippe, l'acide aminocaproïque est prescrit principalement localement, sous forme d'instillation dans le nez. Pour cela, il est préférable d'utiliser une solution pharmaceutique stérile prête à l'emploi en flacons. Le médicament est pris avec une seringue jetable, sans retirer le couvercle, afin de ne pas violer la stérilité du médicament. La durée de la prévention est de deux semaines.

Pour les bébés jusqu'à un an, l'ACC est instillé dans le nez pour le traitement d'un nasopharynx enflammé à une fréquence de trois fois par jour. Le plus souvent, les médecins recommandent que les nourrissons soient dilués avec une solution saline stérile dans des proportions égales..

L'acide aminocaproïque ne peut être instillé dans le nez d'un enfant qu'à une dose strictement prescrite par un médecin.

Les enfants de plus d'un an sont instillés avec une solution à 5% jusqu'à 5 fois par jour, la posologie est augmentée en conséquence. Dans les conditions aiguës, le pédiatre peut recommander d'instiller ou de placer des turundas imbibées de médicament dans le nez toutes les 3 heures jusqu'à ce que la condition s'améliore. Le cours général du traitement dure en moyenne une semaine.

Inhalation et rinçage

Les pédiatres recommandent l'inhalation de médicaments pour:

  • végétations adénoïdes;
  • sinusite;
  • sinusite;
  • rhumes accompagnés de toux, c'est-à-dire d'inflammation des voies respiratoires inférieures.

Il n'est pas recommandé aux nourrissons d'inhaler eux-mêmes à la maison, il est conseillé de le faire dans un hôpital sous surveillance médicale.

Les enfants plus âgés peuvent être inhalés à la maison à l'aide d'un nébuliseur. Pour la procédure, une préparation pharmaceutique stérile est utilisée, diluée à parts égales avec une solution saline. Les vapeurs sont inhalées 1 à 2 fois par jour pendant 5 minutes.

Au total, plusieurs procédures suffisent pour un traitement par inhalation dans les 3-5 jours.

L'acide aminocaproïque est utilisé sous forme d'inhalation pour traiter les maladies du nasopharynx et des sinus paranasaux

En cas de sinusite ou de sinusite persistante, les ORL recommandent de rincer la cavité nasale avec une solution. Pour éviter une irritation des muqueuses et ne pas provoquer un œdème encore plus important, il est nécessaire de ne pas se laver plus d'une fois par jour et de diluer le médicament avec une solution saline.

Substituts et analogues de l'acide aminocaproïque

Étant donné que l'acide aminocaproïque est principalement un agent hémostatique, ses analogues sont des médicaments qui arrêtent les saignements. Mais en raison du fait que le médicament est également utilisé pour le traitement des voies respiratoires supérieures et la prévention des infections virales respiratoires aiguës, les substituts de l'acide aminocaproïque peuvent être des médicaments nasaux pour enfants..

Tableau - Analogues et substituts de l'acide aminocaproïque

Avis des parents qui ont utilisé l'acide aminocaproïque pour le traitement des enfants

L'acide aminocaproïque est un médicament unique qui peut être utilisé pour prévenir et traiter une grande variété de conditions: des saignements internes à la grippe et aux végétations adénoïdes.

Les examens des parents qui ont traité leurs enfants avec ce remède sur les conseils de pédiatres indiquent que leur expérience a été un succès. Les médicaments modernes ne sont pas toujours meilleurs que les anciens médicaments éprouvés..

Traitez correctement et soyez en bonne santé!

Acide aminocaproïque pour enfants: indications, mode d'emploi (rinçage du nez, inhalation, etc.) + avis

Malheureusement, tous les enfants tombent malades de temps en temps. Avec l'arrivée de l'automne, les pédiatres diagnostiquent de plus en plus la grippe et le SRAS chez les jeunes patients. Pour le traitement efficace d'une rhinite infectieuse et allergique et dans un certain nombre d'autres cas, le médecin peut prescrire une solution d'acide aminocaproïque pour instillation dans le nez de l'enfant.

Action, forme de libération, composition du médicament

La solution d'acide aminocaproïque est un médicament hémostatique utilisé dans divers domaines de la médecine. Il est traditionnellement utilisé en chirurgie pour aider à arrêter les saignements. Cela se produit en réduisant la perméabilité capillaire et en renforçant les vaisseaux sanguins..

En outre, le médicament a des propriétés anti-allergiques (soulage le gonflement des muqueuses et des sinus) et améliore également la fonction anti-toxique du foie..

Pour le traitement et la prévention des ARVI, la capacité de l'acide aminocaproïque est utilisée pour affaiblir l'interaction de la membrane muqueuse avec une infection virale. Il renforce également l'immunité locale en améliorant l'action de son propre interféron protéique dans le corps humain. Pour couronner le tout, le médicament combat avec succès l'infection à adénovirus.

Acide aminocaproïque - utilisation non standard en pédiatrie

L'outil est disponible sous les formes suivantes:

  • solution pour perfusion de différents volumes (de 100 à 1000 ml);
  • poudre pour préparation de solution;
  • granules.

L'ingrédient actif du médicament est l'acide ε (epsilon) -aminocaproïque. La solution comprend en outre de l'eau et du chlorure de sodium.

Indications pour l'utilisation

Un pédiatre peut prescrire de l'acide aminocaproïque dans les cas suivants:

  • traitement et prévention de la grippe et des ARVI;
  • élimination des symptômes de la rhinite allergique;
  • hypertrophie de l'amygdale nasopharyngée (traitement des végétations adénoïdes du premier degré);
  • sinusite;
  • frontal;
  • angine de poitrine; Avec l'angine de poitrine, le médicament n'est prescrit qu'en thérapie complexe
  • bronchite;
  • saignements de nez.

Contre-indications et surdosage

Il existe peu de contre-indications à l'utilisation du médicament, mais elles sont:

  • hypersensibilité aux composants du médicament;
  • maladie rénale chronique;
  • violation de la circulation sanguine dans le cerveau;
  • violation de la coagulation du sang;
  • antécédents de thrombose ou de thromboembolie.

Un surdosage de solution d'acide aminocaproïque est possible et se manifeste comme suit:

  • la nausée;
  • vomissement;
  • la diarrhée;
  • abaisser la tension artérielle;
  • arythmie et bradycardie;
  • éruptions cutanées sur la peau;
  • vertiges.

Sécurité pour les enfants, interactions médicamenteuses

Les instructions officielles ne contiennent aucune restriction sur l'âge des patients. Cependant, le médicament ne peut pas être qualifié de sûr inconditionnellement. Par exemple, pendant la grossesse, il est rarement prescrit, car.

selon la classification internationale de la FDA (déterminant les effets négatifs possibles sur le fœtus), l'acide aminocaproïque a reçu la catégorie C.

Cela signifie que les études sur les animaux ont révélé un certain effet négatif sur le bébé à naître, mais l'utilisation est toujours possible si les bénéfices estimés du médicament dépassent les dommages potentiels..

Le médicament ne doit être utilisé qu'après consultation d'un médecin, en particulier pour les nouveau-nés et les nourrissons.

Instructions d'utilisation pour les rhumes, les allergies et autres maladies

L'acide aminocaproïque peut être utilisé de plusieurs manières selon l'indication et l'âge de l'enfant..

Méthodes d'utilisation de l'acide aminocaproïque: instillation, rinçage du nez, inhalation - table

Que peut remplacer l'acide aminocaproïque

Le médicament n'a pas d'analogues absolus, mais si nécessaire, vous pouvez acheter des médicaments avec un spectre d'action similaire.

Substituts d'acide aminocaproïque - tableau

Médicaments qui peuvent remplacer l'acide aminocaproïque - galerie de photos

Tranexam est utilisé pour arrêter les saignements Aqua Maris aide à restaurer l'état normal de la muqueuse nasale Grippferon - un médicament immunomodulateur, antiviral et anti-inflammatoire à usage intranasal Nazivine rétrécit les vaisseaux au site d'application, réduit le gonflement de la muqueuse nasale et des voies respiratoires supérieures

Commentaires

Vidéo - Comment traiter la rhinite des enfants

L'acide aminocaproïque est un médicament à large spectre qui est utilisé avec succès par les pédiatres et les oto-rhino-laryngologistes dans le traitement de jeunes patients. L'essentiel est de suivre les instructions du médecin et d'observer strictement les dosages..

Acide aminocaproïque pour inhalation chez les enfants: mode d'emploi

L'acide aminocaproïque pour inhalation chez les enfants peut être prescrit pour traiter la toux sévère et l'écoulement nasal, qui sont causés par diverses causes.

L'inhalation de différentes solutions alcalines et acides aide à éliminer rapidement les symptômes du rhume et de certaines autres pathologies infectieuses. L'acide aminocaproïque est maintenant de plus en plus prescrit pour l'inhalation via un nébuliseur.

Ce médicament a un effet antimicrobien et amincissant prononcé. En raison de ces propriétés, le gonflement et l'irritation du nasopharynx sont rapidement éliminés et la respiration nasale est normalisée.

Propriétés du médicament

Les instructions d'utilisation de l'aminocapronka sont prescrites pour aider à réduire l'activité de certaines substances qui augmentent la coagulation sanguine.

Si vous étudiez attentivement l'annotation attachée au médicament, vous pouvez être surpris de constater que l'acide aminocaproïque possède également des propriétés utiles qui le rendent indispensable dans le traitement des pathologies des organes ORL. Aminocapronka a l'effet thérapeutique suivant:

  • Réduit considérablement la perméabilité vasculaire, renforçant leurs membranes.
  • A un effet anti-allergique prononcé.

En raison de ces propriétés pharmacologiques, l'application topique d'acide aminocaproïque peut atteindre les résultats suivants:

  • réduire le gonflement des organes respiratoires;
  • il est bon de renforcer les parois des capillaires;
  • soulager rapidement les symptômes de la rhinite allergique, tels que les démangeaisons du nez, les écoulements aqueux et les éternuements réguliers.

De plus, la solution a une bonne activité antivirale. Au cours des recherches, il a été révélé que l'acide aminocaproïque se lie rapidement aux cellules de la muqueuse nasale, qui agissent souvent comme des pièges pour les virus. En raison de cette propriété, l'activité des agents viraux diminue et ils ont moins d'impact négatif sur le corps..

Les indications

L'inhalation d'acide aminocaproïque est indiquée pour de nombreuses maladies des organes ORL, qui s'accompagnent d'un œdème tissulaire sévère et d'une inflammation. Les principales indications d'utilisation sont:

  • rhinite et sinusite d'origines diverses;
  • maladie respiratoire persistante ou compliquée et grippe;
  • angine;
  • nez qui coule sévèrement causé par un rhume;
  • bronchite, dans le cadre d'un traitement complexe.

L'acide aminocaproïque peut être prescrit en cas de toux sévère. Cette substance réduit le gonflement de la membrane muqueuse et élimine l'irritation, de sorte que l'intensité des attaques de toux diminue.

Contre-indications

Comme la plupart des médicaments, l'aminocapronka a certaines contre-indications. L'inhalation avec cette solution ne vaut pas la peine dans de tels cas:

  • Avec une intolérance sévère à la substance;
  • Avec des antécédents de thrombose ou une tendance à leur apparition;
  • Avec une maladie rénale chronique;
  • Dans les maladies du sang, caractérisées par une coagulation altérée;
  • Avec une circulation sanguine altérée dans le cerveau.

De plus, vous ne devez pas utiliser d'acide aminocaproïque pour inhalation chez les nourrissons de moins de 1 an..

Effets secondaires

Dans l'annotation au médicament, il n'y a que des effets secondaires qui se développent parfois avec l'administration intraveineuse de la solution.

Lorsqu'il est inhalé, le médicament n'agit principalement que localement et seulement en petites quantités est absorbé par la membrane muqueuse dans le sang.

Mais certains effets secondaires peuvent encore survenir et ne peuvent être ignorés. Lors de l'utilisation du médicament pour l'inhalation, vous pouvez observer:

  • brûlures et démangeaisons sévères dans les voies nasales;
  • éruptions cutanées allergiques au site d'exposition au médicament;
  • gonflement sévère du nez;
  • symptômes dyspeptiques;
  • contraction musculaire spontanée;
  • tension artérielle instable.

Avec l'utilisation fréquente d'acide aminocaproïque pour inhalation dans un nébuliseur, une insuffisance rénale sévère et d'autres complications graves peuvent se développer.

Comment bien inspirer

Aminocapronka pour inhalation est recommandé pour les enfants et les adultes atteints de maladies graves des organes respiratoires supérieurs, ainsi que pour les rhumes persistants et la bronchite. Pour effectuer des inhalations, prenez une solution d'aminocapronka stérile et une solution saline.

La posologie pour une inhalation est de 2 ml d'acide aminocaproïque et du même volume de solution saline. Tout est drainé dans le récipient du nébuliseur et étroitement roulé. Vous ne pouvez pas ajouter d'autres composants à la solution préparée..

Pour un enfant souffrant de sinusite ou d'une autre maladie, il est recommandé d'inhaler 5 minutes une fois par jour. La durée d'un tel traitement ne doit pas dépasser 5 jours..

Pour le traitement des adultes, la même dose du médicament est utilisée. Mais les procédures peuvent être effectuées 2 fois par jour. La durée d'une procédure peut être augmentée jusqu'à 7 minutes.

De nombreux patients qui ont déjà essayé cette méthode de traitement notent que leur état s'améliore considérablement après seulement 3 procédures. L'intensité de la toux diminue, la congestion nasale disparaît et même la température baisse.

Règles de base pour effectuer l'inhalation

Pour effectuer une inhalation avec de l'acide aminocaproïque, vous devez acheter un appareil spécial - un nébuliseur. Cet appareil est équipé d'un compresseur qui atomise le médicament en fines particules. De telles procédures sont autorisées pour les jeunes enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes..

Pour que le traitement soit le plus efficace possible et n'apporte que des avantages, il convient de suivre ces règles:

  1. Vous ne pouvez effectuer aucune inhalation si la température corporelle dépasse 37,2 degrés.
  2. Le nébuliseur ne doit pas être mis en marche s'il n'y a pas de médicament dans le récipient.
  3. Le masque doit être dimensionné pour s'adapter, s'adapter parfaitement au visage et bien saisir le nez et la bouche.
  4. Si un nez qui coule est traité, le médicament est inhalé par le nez et expiré par la bouche. Lors du traitement d'une toux, l'inhalation des vapeurs doit se faire par la bouche et l'expiration par le nez..
  5. Il est très important de maintenir une stérilité complète. À la fin de chaque procédure, le masque et le récipient sont soigneusement rincés et traités avec un désinfectant.

Lors des inhalations, vous devez respirer calmement, sans prendre de respirations et d'exhalaisons trop profondes. Une respiration accrue n'apportera pas un effet plus important, mais des vertiges peuvent provoquer.

Ce qu'il faut chercher

L'acide aminocaproïque est une solution stérile, par conséquent, il est nécessaire de respecter la stérilité pendant l'inhalation. Le médicament est produit dans de grandes bouteilles de 100 ml, afin de ne pas violer la stérilité, le volume de solution requis est pris avec une seringue jetable, en perçant le bouchon en caoutchouc.

Le récipient et le masque de nébulisation doivent également être stériles. Pour ce faire, ils sont soigneusement lavés après chaque utilisation, puis traités avec un antiseptique..

Tous les médecins ne savent pas que l'acide aminocaproïque peut être utilisé pour traiter les pathologies ORL. Pendant ce temps, cette substance soulage bien l'inflammation, aide à rétrécir les vaisseaux sanguins et à soulager l'enflure. Aminocapronka a un effet antiviral prononcé.

Acide aminocaproïque pour enfants: indications, mode d'emploi (rinçage du nez, inhalation, etc.) + avis

Le rhume, la morve sont les compagnons fréquents des bébés. Malgré le fait que l'industrie pharmacologique moderne produit de nombreux médicaments pour le traitement des maladies infectieuses et inflammatoires, ils s'avèrent en pratique inefficaces. Les pédiatres expérimentés conseillent de se souvenir du remède éprouvé - l'acide aminocaproïque. Il est enfoui dans le nez d'un enfant ou utilisé pour l'inhalation.

Action et efficacité

L'acide aminocaproïque est un médicament utilisé en chirurgie pour arrêter les saignements. L'outil est capable de ralentir le processus de fibrinolyse (destruction des caillots sanguins). De plus, il réduit la perméabilité des vaisseaux capillaires, présente des effets anti-allergiques et anti-chocs, et augmente également les fonctions antitoxiques du foie..

Le médicament a une activité antivirale, améliore les indicateurs de la défense spécifique du corps contre les infections respiratoires aiguës (maladies respiratoires aiguës).

Dans le sang, son contenu maximal est atteint en trois heures, il est excrété inchangé par le système urinaire.

Le principal ingrédient actif est l'acide aminocaproïque. Un composant auxiliaire pour la forme liquide est une solution de chlorure de sodium isotonique.

L'outil est publié sous la forme:

  • poudre à usage oral en sachets de 1 g;
  • comprimés avec une dose de 0,5 g (dans un emballage de 20 pièces);
  • Solution à 5% pour perfusion en flacons en verre de 100 ml.

L'acide aminocaproïque a un effet antiviral, détoxifiant et antiallergique

Malheureusement, le marché intérieur n'offre le médicament que sous la forme d'une solution injectable. Le produit sous d'autres formes de libération peut être acheté dans des pays étrangers.

Indications pour l'utilisation

Selon les instructions, les indications pour l'utilisation du médicament sont:

  • troubles de la coagulation sanguine;
  • divers types de saignements et leur prévention;
  • période postopératoire;
  • prévention et traitement de la grippe;
  • pathologie hépatique (brûlures d'estomac, vomissements).

Étant donné que le médicament réduit la perméabilité capillaire et a également un effet anti-allergique, il peut être prescrit aux enfants pour:

  • réduire l'enflure avec un rhume;
  • réduction des écoulements nasaux muqueux et purulents;
  • renforcer les parois des vaisseaux sanguins;
  • se débarrasser des symptômes désagréables de la rhinite allergique (démangeaisons, brûlures, éternuements prolongés);
  • éliminer les toxines du corps;
  • augmenter l'immunité.

Le médicament ne dessèche pas la muqueuse nasale et n'a pas d'effet vasoconstricteur. En raison du fait que le médicament révèle une capacité antivirale, le médecin peut le prescrire pour tous les processus inflammatoires et infectieux accompagnés de congestion nasale:

  • nez qui coule de nature allergique et infectieuse;
  • sinusite;
  • saignements de nez accompagnés de maladies inflammatoires;
  • formations adénoïdes du 1er degré;
  • prévention et traitement de la grippe, de la bronchite, de l'amygdalite et de diverses infections virales respiratoires aiguës.

Le médicament ne pénètre pratiquement pas dans la circulation sanguine et est complètement excrété du corps dans les 4 heures suivant l'application, il peut donc être considéré comme sûr pour les enfants.

Malgré la sécurité du produit, l'enfant peut ressentir des effets secondaires sous la forme de:

  • la diarrhée;
  • la nausée;
  • vertiges;
  • acouphène;
  • manifestations allergiques sous la forme d'une éruption cutanée.

L'acide aminocaproïque, comme tout autre médicament, présente certaines contre-indications:

  • insuffisance rénale et hépatique;
  • intolérance aux composants;
  • la présence de sang dans les urines (hématurie macroscopique);
  • violation de la coagulation du sang;
  • Pression artérielle faible;
  • saignement d'étiologie inconnue.

Lorsqu'un médicament interagit avec d'autres médicaments, il convient de garder à l'esprit que:

  • l'efficacité de l'acide aminocaproïque diminue lors de la prise d'anticoagulants à action directe et indirecte (Aspirine, Clexane, Héparine);
  • la prise de solutions en poudre telles que le glucose n'affecte pas l'effet du médicament;
  • l'utilisation combinée avec des médicaments favorisant la coagulation sanguine peut provoquer des caillots sanguins.

Mode d'emploi: comment faire couler dans le nez, utiliser pour le rinçage et l'inhalation

Pour la prévention et le traitement des pathologies chez l'enfant, une solution à 5% pour perfusion (administration intraveineuse) est souvent utilisée. La posologie, le schéma et la durée du traitement sont calculés uniquement par le pédiatre. L'automédication peut avoir de graves conséquences.

Enfouissement

Le traitement le plus efficace pour la congestion nasale est l'utilisation d'acide aminocaproïque sous forme de gouttes. La posologie est calculée en fonction de l'âge du bébé..

  1. Les nouveau-nés et les nourrissons sont instillés avec une solution de 3 r. / Jour. Si nécessaire, le médicament est dilué avec une solution saline ou de l'eau bouillie. Le cours du traitement est de 3-7 jours.
  2. Pour les enfants de plus d'un an, le nez est enterré 3-4 roubles / jour.

Pour les nouveau-nés, le nez est enterré 3 fois par jour

La solution étant stérile, il n'est pas recommandé de déchirer le capuchon en caoutchouc. Il est percé avec une aiguille d'une seringue et la quantité de liquide requise est collectée. Conservez le médicament à des températures allant jusqu'à 250 C pendant pas plus de deux ans.

Inhalation

Avec les maladies à long terme des voies respiratoires supérieures, la sinusite, les végétations adénoïdes, la toux sévère, les médecins recommandent l'inhalation. Pour cela, la quantité requise d'acide aminocaproïque est diluée avec une solution saline et placée dans un nébuliseur.

La procédure est effectuée 1 à 2 roubles / jour pendant 5 à 10 minutes. Le liquide est préchauffé à 300 C.

Les procédures à la vapeur sont strictement interdites si l'enfant a de la fièvre et est diagnostiqué avec une pneumonie aiguë ou un œdème pulmonaire.

Lavage des voies nasales

Il est recommandé de laver les sinus nasaux en cas de végétations adénoïdes de grade I, de sinusite, de congestion nasale sévère, ainsi que d'épaisses sécrétions muqueuses.

Les nouveau-nés enduisent le nez avec des boules de coton trempées dans une solution d'acide aminocaproïque.

Pour nettoyer le nez du bébé, utilisez des turundas en coton trempés dans une solution d'acide aminocaproïque

Le cours du traitement dépend de la gravité de la maladie et est ajusté par le médecin. Si nécessaire, un nouveau traitement est prescrit.

Comment bien se rincer le nez - vidéo

Conditions d'utilisation de la médecine - Galerie

L'instillation est une méthode de traitement populaire et simple avec de l'acide aminocaproïque.

Analogues

Dans le réseau pharmaceutique, il existe suffisamment de médicaments similaires pour le traitement du rhume, du nez qui coule, de l'arrêt des saignements.

Substituts de fonds - tableau

Analogues - Galerie

Aqua Maris est de l'eau de mer stérile, ce qui garantit l'état normal des muqueuses nasales.

Malgré le grand choix de médicaments pour le traitement des maladies infectieuses et virales chez les enfants, l'acide aminocaproïque reste un médicament efficace. Son principal avantage est la sécurité et le faible coût. Cependant, il faut se rappeler qu'avant utilisation, vous devez absolument consulter un médecin.

Inhalation avec de l'acide aminocaproïque: mode d'emploi

Presque tous les parents savent que l'inhalation est la méthode la plus sûre et la plus efficace pour traiter les pathologies respiratoires. Pour effectuer de telles procédures, vous devrez acheter un nébuliseur et choisir le bon médicament, en tenant compte de chaque cas individuel de la maladie.

Le plus souvent, les enfants sont sujets aux rhumes, accompagnés de toux et de morve. L'acide aminocaproïque pour inhalation permet d'éliminer ces symptômes négatifs..

Inhalation avec de l'acide aminocaproïque pour les enfants

En abrégé en médecine, une solution d'acide aminocaproïque est appelée nébuleuse AKKA. Le médicament a été initialement développé pour la chirurgie. Depuis ce médicament a les effets suivants:

  • liquéfie les caillots sanguins;
  • détruit les germes.

En raison de son puissant effet antimicrobien, le médicament en question est aujourd'hui largement utilisé en pédiatrie. L'inhalation d'acide aminocaproïque est indiquée pour les bébés présentant les premiers symptômes du rhume ou pour éliminer l'apparition d'un rhume.

L'efficacité d'un tel médicament est due au fait que les particules thérapeutiques bloquent le flux sanguin se précipitant vers le foyer de l'inflammation. En raison de cet effet, l'infection ne se propage pas aux systèmes et tissus voisins..

Description et composition du médicament

Acidi Aminocapronici n'appartient pas au groupe de médicaments de la ligne principale, éliminant les défauts purulents et inflammatoires des organes ORL. Son action principale est d'arrêter les saignements. Les instructions d'utilisation indiquent que le médicament en question est indiqué dans les cas suivants:

  • pour arrêter les saignements qui surviennent pendant la chirurgie;
  • avec des défauts d'organes avec une forte probabilité de saignement;
  • pour les manipulations gynécologiques.

Dans le même temps, malgré le manque d'instructions concernant le traitement des organes ORL, les pédiatres prescrivent souvent une solution d'aminocapron pour inhalation afin d'éliminer le développement de diverses pathologies du système respiratoire, telles que:

L'action du médicament en question est de réduire l'activité des composants qui affectent la coagulation du liquide biologique. En plus de l'action hémostatique, le médicament a un effet sur les pathologies infectieuses et inflammatoires qui se forment dans les sinus nasaux..

L'effet positif se traduit par l'impact suivant:

  • les vaisseaux sanguins sont renforcés;
  • les capillaires deviennent moins perméables;
  • la manifestation allergique diminue;
  • les poches sont éliminées;
  • la quantité d'écoulement purulent diminue.

L'utilisation d'un médicament pour inhalation permet de soulager le gonflement de la membrane muqueuse et d'améliorer le bien-être général du petit patient. En outre, un tel remède est approuvé pour une utilisation par les femmes enceintes et allaitantes..

Indications pour l'utilisation

Le plus souvent, le médicament en question est utilisé pendant la chirurgie comme agent hémostatique. Les sutures sont traitées avec des médicaments similaires pour accélérer la guérison..

En outre, le médicament en question est prescrit pour inhalation afin d'éliminer l'inflammation qui s'est formée dans les bronches ou les tissus pulmonaires.

Souvent, le remède est prescrit sous la forme d'une paire thérapeutique si le patient présente les phénomènes négatifs suivants:

  • avec l'asthme bronchique. L'une des manifestations de l'allergie est un bronchospasme soudain. L'utilisation d'Aminocapronka vous permet d'arrêter le spasme formé et de bloquer les effets négatifs des allergènes qui pénètrent dans les tissus pulmonaires avec le sang;
  • avec ARVI et rhumes. Les agents viraux provoquent une inflammation des voies respiratoires supérieures et inférieures. Pour exclure les effets négatifs des microbes, l'utilisation de ce médicament hémostatique est montrée;
  • acide aminocaproïque irremplaçable avec un rhume. Il élimine efficacement l'inflammation dans la région du nasopharynx et a un effet bénéfique sur l'état général du patient;
  • avec la grippe. Presque tous les génotypes de la grippe provoquent de la fièvre, un nez qui coule, une toux sèche et une inflammation des bronches;
  • avec une faible coagulabilité du fluide biologique. Effectuer des séances d'inhalation avec Aminocapronka, le principal ingrédient actif pénètre dans le sang et augmente sa capacité de coagulation. Un médicament similaire est prescrit aux patients qui ont des problèmes de manque d'activité plaquettaire..

L'utilisation d'aminocaproïque aide à protéger l'organisme des effets négatifs des bactéries et des virus qui se multiplient sur la membrane muqueuse. Après que la solution médicinale pénètre dans le corps, la microflore pathogène est supprimée, ce qui permet au patient de se sentir beaucoup mieux. De plus, après l'utilisation du médicament, une amélioration de l'état du patient est déjà observée le deuxième jour..

Pour obtenir un résultat positif durable, il est recommandé d'utiliser un inhalateur. Dans le cas où un appareil portable n'est pas à portée de main, le traitement est effectué avec un agent dilué, qui sert à instiller tour à tour chaque narine.

L'efficacité de la thérapie par inhalation

Actuellement, il existe une large gamme de médicaments antiviraux topiques. L'augmentation de la gamme de médicaments spécifiques a conduit au fait que d'autres médicaments utilisés au fil des ans, de même action sont prescrits moins souvent.

Mais comme le montre la pratique, la plupart des médicaments connus depuis de nombreuses années ne sont pas inférieurs dans leur action aux nouveautés du marché pharmaceutique. Mais leur coût est plusieurs fois inférieur. Ceux-ci incluent l'acide aminocaproïque. Des séances de traitement avec cette solution peuvent être effectuées chez un enfant dès les premiers jours de la vie. Ce médicament réduit l'œdème et ne dessèche pas la membrane muqueuse.

L'utilisation d'un tel médicament vous permet de renforcer les vaisseaux sanguins pour les adultes et les petits patients et d'éviter ainsi le risque de saignements de nez.

Contre-indications et effets secondaires

Bien sûr, Aminocapronka est considéré comme un médicament très efficace avec un large éventail d'utilisations. Cependant, avant de l'utiliser, vous devrez consulter un médecin. Étant donné que ce médicament n'est pas aussi inoffensif qu'il pourrait sembler au départ.

Dans le manuel ACC, le médicament est contre-indiqué chez les enfants atteints des pathologies suivantes:

  • si vous êtes allergique aux substances constitutives de la poudre;
  • il est interdit d'utiliser un médicament en cas de suspicion de thrombose;
  • avec une faible coagulabilité du liquide biologique et de l'hémophilie;
  • avec insuffisance rénale;
  • si le bébé a des troubles de la circulation;
  • des fragments de sang sont apparus dans l'urine.

De plus, vous ne devez pas utiliser ACC pour les maladies cardiaques. Dans d'autres cas, une consultation médicale est requise avant d'utiliser la forme posologique considérée.

Comment effectuer la procédure

La conduite d'une séance d'inhalation ne nécessite pas qu'une personne ait certaines connaissances. Tout ce dont vous avez besoin est un nébuliseur, une solution saline et de l'acide aminocaproïque. Pour les sessions de vapeur, il est préférable d'utiliser un inhalateur portable.

Cet appareil est facile à utiliser et approuvé pour les nourrissons. Et pour tirer le meilleur parti de l'utilisation d'ACC, vous devez respecter un certain ordre d'exécution de la manipulation:

  • n'effectuez pas de séances de vapeur à des températures élevées;
  • pour obtenir le résultat le plus positif, le masque est fixé le plus étroitement possible au visage;
  • si une telle manipulation est effectuée pour éliminer un rhume, le nuage médicinal est inhalé par le nez et expiré par la bouche;
  • la fréquence et la posologie ne sont prescrites que par le spécialiste traitant en fonction des caractéristiques individuelles du patient, ainsi que de la catégorie d'âge;
  • avant de procéder à une séance d'inhalation, vous devez réchauffer la nébuleuse avec le médicament à température ambiante;
  • diluez ensuite le médicament avec une solution saline dans la proportion prescrite par le médecin;
  • vous devez faire de telles manipulations à la première symptomatologie. Le premier jour, les adultes doivent effectuer les procédures 3 à 4 fois, les femmes enceintes 3 fois et les enfants 2 à 3 fois;
  • la durée de la séance de traitement pour les adultes est de 7 à 10 minutes, pour les femmes enceintes, elle est de 5 à 7 minutes et pour les enfants de moins de 3 ans de 3 à 5 minutes.

En règle générale, une solution d'aminocapronka à 0,5% est utilisée pour l'inhalation. En moyenne, une nibula de 2 ml, préalablement diluée avec une solution saline, est utilisée pour une procédure. Dans le même temps, seul un médecin peut prescrire le montant exact..

Règles d'utilisation du nébuliseur

Le résultat positif d'une telle thérapie dépend en grande partie de l'utilisation correcte de l'inhalateur. Avant la manipulation, vous devez préparer un appareil portable:

  • tout d'abord, il est nécessaire de désinfecter et de nettoyer toutes les pièces amovibles;
  • si des séances de vapeur sont effectuées, l'enfant doit acheter un masque qui s'adapte parfaitement au visage de l'enfant;
  • avant chaque manipulation, le récipient est rempli d'une solution fraîchement préparée;
  • lors d'une séance de traitement, il est nécessaire de surveiller l'état de l'enfant. Sa respiration doit être calme et superficielle;
  • à la fin de la manipulation, l'appareil est démonté et lavé.

Pour éliminer une toux sèche, quelques procédures suffisent. Les séances de traitement peuvent être effectuées à domicile, mais uniquement après consultation d'un médecin.

Fréquence et programme de traitement

L'un des problèmes importants est la durée d'une telle thérapie. En règle générale, la période de traitement optimale avec l'acide aminocaproïque est jusqu'à 5 jours. Ce temps suffit pour soulager l'inflammation et normaliser l'état général du patient..

Il n'est pas recommandé d'effectuer des procédures plus longues que cette durée. Depuis Aminocapronka provoque une augmentation de l'activité plaquettaire. De plus, une utilisation prolongée du médicament en question peut rendre le plasma du fluide biologique plus épais. Et cela, à son tour, peut entraîner une thrombose et un blocage du système vasculaire..

Précautions

Le médicament en question est destiné à un usage local. Pour cette raison, des effets secondaires sont observés dans de rares cas. Cependant, des phénomènes parfois négatifs peuvent encore se faire sentir sous la forme:

  • démangeaisons et éternuements fréquents;
  • gonflement accru;
  • sensations de brûlure dans le nez;
  • rythme cardiaque à haute fréquence.

Si l'un des symptômes ci-dessus est observé, il est nécessaire d'arrêter immédiatement la procédure thérapeutique et de contacter le pédiatre.

Caractéristiques du traitement de diverses maladies

Sur les sites de pharmacie, l'ACC ne peut être acheté que sous la forme d'une solution liquide destinée à une administration intraveineuse. Quant à la demande d'élimination des pathologies ORL, ces informations ne sont pas disponibles. Et tout cela parce que les pédiatres ont développé indépendamment des schémas thérapeutiques efficaces pour le traitement d'une pathologie particulière du système respiratoire.

Du froid

Pour les rhumes, accompagnés d'un nez qui coule, de la morve et de la toux, l'ACC est considérée comme très efficace. Cependant, il doit être appliqué selon les règles:

  • le cours des inhalations thérapeutiques commence par une minute et augmente progressivement jusqu'à 5;
  • pour chaque séance, une nouvelle nibula avec des médicaments est ouverte;
  • vous devez respirer uniformément et calmement, en évitant les respirations soudaines;
  • les vapeurs thérapeutiques sont inhalées par le nez et expirées par la bouche;
  • la manipulation est effectuée en position assise.

Le médicament en question est également indispensable sous forme de prophylaxie, pour éviter la propagation de virus et d'infections au cours de la saison, lorsque la probabilité d'attraper une maladie du rhume augmente plusieurs fois.

L'asthme bronchique

L'asthme bronchique est l'une des pathologies les plus dangereuses, qui, si elle est arrêtée prématurément, peut entraîner la mort. Pour bloquer le spasme, des bronchodilatateurs et des corticostéroïdes sont prescrits.

En outre, des inhalations avec Aminocapronka sont prescrites. Cette forme posologique bloque la propagation de l'allergène dans la circulation sanguine. Comment le spasme est éliminé.

Végétations adénoïdes

Si l'enfant a des végétations adénoïdes, le premier signe sera une augmentation significative de l'amygdale. Une augmentation de l'œdème est provoquée. Un état négatif similaire est plus souvent observé chez les enfants qui ont commencé à fréquenter des établissements préscolaires..

Vous pouvez déterminer l'adénoïde chez un bébé par les signes suivants:

  • l'enfant s'inquiète d'un nez qui coule persistant qui dure plus d'une semaine;
  • le ronflement se fait entendre la nuit;
  • souvent les petits patients sont dérangés par des accès de toux aboyante qui se produisent en raison des expectorations coulant le long de la paroi arrière du nasopharynx;
  • chez les enfants avec des végétations adénoïdes, la bouche est constamment légèrement ouverte et ils ne respirent pas par le nez.

Même dans un passé récent, lorsque des végétations adénoïdes ont été détectées, une intervention chirurgicale a été prescrite. Cependant, aujourd'hui, une méthode aussi radicale est montrée dans de rares cas. De plus, le célèbre pédiatre Yevgeny Komarovsky conseille de ne pas toucher les végétations adénoïdes jusqu'à ce que l'enfant ait 7 ans..

Pendant cette période, il est possible de contrôler la croissance ultérieure du tissu adénoïde par un traitement médicamenteux. De plus, le plus efficace est l'acide aminocaproïque pour l'inhalation. Avec l'aide de séances thérapeutiques, il est possible de soulager les poches et d'éliminer l'inflammation.

Recommandations des médecins

En résumé, nous notons que de nombreux pédiatres conseillent l'utilisation de l'ACC pour les pathologies respiratoires. Mais, avant de choisir un cours approprié, il convient de vérifier la composition qualitative du fluide biologique. Ainsi, les parents protégeront leur enfant et élimineront le développement d'effets secondaires..

Acide aminocaproïque pour inhalation - instructions, dosages, avis

AKK (acide aminocaproïque) ou aminocapronka, comme on l'appelle affectueusement par les médecins, fait référence aux hémostatiques. En termes simples, ce médicament est sur ses gardes pour les saignements, il est donc attribué au groupe des agents hémostatiques et antihémorragiques. L'ACC a trouvé une large application dans la pratique chirurgicale et dans d'autres domaines de la médecine.

En raison de l'action de l'aminocapronka, les caillots sanguins se dissolvent, la perméabilité vasculaire est normalisée et la défense immunitaire est augmentée. Non sans raison, depuis l'époque soviétique, l'ACC a souvent été utilisée en pédiatrie et en médecine générale. La grippe, le rhume et les maladies allergiques, littéralement toutes les infections respiratoires, tombaient sous sa sphère d'influence.

Maintenant, le marché pharmaceutique est sursaturé avec toutes sortes de médicaments. Malheureusement, l'acide aminocaproïque est injustement relégué dans les rayons arrière des pharmacies.

Possibilités de l'acide aminocaproïque que beaucoup ne connaissent pas

Aminocapronka est un remède unique, dont la dignité ne s'arrête pas seulement à l'effet antithrombotique (fibrinolytique) et hémostatique.

Pour une raison quelconque, seules ces propriétés sont décrites dans la plupart des instructions d'utilisation d'ACC.

Ce médicament sera utile en oto-rhino-laryngologie. L'ACC renforce les vaisseaux sanguins et réduit la fragilité capillaire. En outre, l'aminocapronka présente un effet antiallergique prononcé..

Combien de fois pendant la période de floraison, lorsque le rhume des foins fait rage, les adultes et les enfants se plaignent de congestion, de démangeaisons dans le nez et d'éternuements. Je ne veux pas faire couler constamment des gouttes nasales, et elles ne sont pas toujours bon marché. L'acide aminocaproïque peut aider dans une telle situation et faire face aux manifestations d'allergies. Il peut être coulé dans le nez ou inhalé.

L'application topique élimine rapidement les démangeaisons gênantes, les brûlures, résultant de «l'eau» (liquide, morve qui coule). Le patient éternue moins, l'apparence et l'état général sont considérablement améliorés. Lors de l'utilisation de l'ACC, il n'y a pas d'effets secondaires tels que le séchage de la membrane muqueuse et la vasoconstriction. Cela permet au médicament d'être largement utilisé chez les patients souffrant de troubles vasculaires..

Des études scientifiques ont confirmé que l'acide aminocaproïque présente une activité antivirale, ce qui lui permet d'agir de manière complexe sur les infections respiratoires. Vous n'avez pas besoin d'acheter séparément des antiviraux et des médicaments contre le rhume.

Si cette situation ne se normalise pas d'elle-même, l'estomac du bébé est lavé avec une sonde douce spéciale. À la fin de la procédure, l'aminocapronca est administré pour réduire le risque de saignement après manipulation.

Instructions

Composition, forme de libération et prix

Le médicament est disponible sous forme de poudre et de solution incolore. Pour le traitement par inhalation, une solution est utilisée.

Les pharmacies vendent des bouteilles de 100 et 200 ml de solution d'acide aminocaproïque à 5%.

Le médicament est peu coûteux, en moyenne 50 roubles par flacon de 100 ml (utilisé pour les adultes et les enfants).

Car seulement 2 ml sont nécessaires pour une inhalation, de tels volumes ne sont pas bénéfiques. La solution doit être fraîche à chaque fois. Par exemple, dans un environnement hospitalier, lorsqu'au moins 20 patients sont traités dans un inhalateur par jour, des solutions de 100 ml seront utiles.

À la maison, si vous avez un nébuliseur, il est préférable d'utiliser des récipients spéciaux pour nébuleuses. Le fabricant ukrainien Yuria Pharm produit une solution AKK sous la forme suivante: 50 mg / ml contenant 2 ou 5 ml, n ° 10. Un tel emballage coûte environ 150 à 200 roubles. La disponibilité et le prix dans les pharmacies russes doivent être spécifiés.

Indications d'utilisation - pour quelles maladies l'ACC aidera-t-elle

Le profil chirurgical prend la tête de l'utilisation de l'aminocapronka.

Lors d'interventions chirurgicales, de tels moyens ne peuvent être supprimés, car il y a toujours un risque potentiel de saignement.

Après un traitement chirurgical, lorsque le patient a des sutures, ils sont traités avec de l'acide aminocaproïque. Cela vous permet d'accélérer le processus de régénération tissulaire. La deuxième place en importance appartient à l'inhalation avec ACC pour les maladies ORL. Indications - pour quelles maladies et conditions l'inhalation ACC est effectuée

L'inhalation d'aminocapronka sera efficace dans les cas suivants:

  • états grippaux, accompagnés de symptômes sévères des voies respiratoires supérieures et inférieures (toux, rhinite, trachéite, bronchite, pneumonie). Le traitement commence généralement après que la température corporelle tombe à 37 degrés;
  • infections virales respiratoires aiguës - l'ACC hémostatique est utilisée dans les processus inflammatoires du nasopharynx et des voies respiratoires inférieures, en fonction de la dose d'âge;
  • rhumes et hypothermie - L'ACC a un effet anti-inflammatoire prononcé, ce qui vous permet de vous débarrasser rapidement des symptômes désagréables qui ont affecté le système respiratoire; la végétation adénoïde;
  • la présence de bronchospasme causé par une réaction allergique. Plus souvent, cette condition survient dans l'asthme bronchique. Aminocapronka bloque rapidement les allergènes et rétablit une respiration normale chez le patient;
  • coagulation sanguine insuffisante - lors de l'inhalation, l'acide aminocaproïque pénètre non seulement dans les voies respiratoires, mais également dans la circulation sanguine, augmentant ainsi la capacité du sang à coaguler. L'ACC est particulièrement nécessaire en cas de thrombocytopénie diagnostiquée, lorsque l'activité plaquettaire est fortement altérée.

Il convient également de prêter attention au fait que l'acide aminocaproïque résiste à la microflore pathogène (bactéries et virus), qui sont fermement «collées» sur les muqueuses du système respiratoire. L'ACC se lie rapidement à la structure protéique des «agresseurs», grâce à laquelle la division cellulaire est arrêtée. Cela aide à inhiber la reproduction de l'infection..

Le principe d'action de l'acide aminocaproïque pendant le traitement par inhalation

Lors de l'inhalation, les vapeurs d'acide aminocaproïque pénètrent dans les parois des muqueuses, se déplaçant vers les parties inférieures du système respiratoire.

Les molécules d'Aminocapronka interagissent étroitement avec les composés protéiques des tissus de l'organe enflammé.

Cette interaction vous permet d'éliminer les poches, l'inflammation et de réduire la perméabilité capillaire..

Après l'inhalation, les patients remarquent une amélioration significative du bien-être général, une toux, une diminution des maux de gorge, la température corporelle revient à des valeurs normales.

Littéralement 1 à 2 jours après le début du traitement, les premières améliorations sont notées. N'oubliez pas que l'acide aminocaproïque ne peut pas toujours faire face à la maladie et que, dans certains cas, il ne «fonctionne» qu'en association avec d'autres médicaments. Par exemple, si nous avons affaire à une bronchite ou une pneumonie, eh bien, nous ne pouvons pas nous passer d'antibiotiques..

Combien de temps dois-je inhaler avec de l'acide aminocaproïque??

Dans la plupart des cas, le traitement par inhalation dure 3 à 5 jours. Tout dépend de la gravité des symptômes. Une inhalation à long terme, s'il n'y a aucune indication pour cela, n'a aucun sens. N'oubliez pas que l'aminocapronka est un médicament activateur de plaquettes, pas de l'eau.

Comment et quand inhaler l'ACC à l'aide d'un nébuliseur?

Le nombre de procédures par jour et la durée du traitement sont déterminés par le médecin. Habituellement, un ou deux traitements sont effectués par jour, selon la gravité des symptômes.

Seule la solution d'ACC à 5% est utilisée comme substance médicamenteuse.

Des dosages moins concentrés sont recommandés pour les enfants. Le chlorure de sodium salin convient bien comme diluant..

Vérifiez le taux de dilution avec votre pédiatre. Il n'est pas nécessaire d'inhaler l'aminocapronka pendant une longue période, 3-5 minutes suffisent. La première procédure est une procédure d'essai, vous devez donc respirer pendant exactement une minute. L'inhalation suivante, si tout est normal, dure 3 minutes et peut être portée à cinq minutes.

Précautions et contre-indications

L'acide aminocaproïque n'est pas utilisé pour l'intolérance individuelle, dans de tels cas, il est nécessaire de sélectionner des analogues. Il existe également d'autres contre-indications, voici leur liste:

  • pathologies hépatiques sévères;
  • tendance à la thrombose, en particulier dans la région du péritoine et des membres inférieurs;
  • le lupus érythémateux (une maladie systémique);
  • écoulement sanglant des voies urinaires;
  • embolie;
  • cardiopathie ischémique et maladie cérébrovasculaire;
  • dysfonctionnements du système circulatoire;
  • pathologies graves du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • malformations cardiaques;
  • pathologies rénales décompensées;
  • insuffisance rénale;
  • violation de la circulation cérébrale (accident vasculaire cérébral);
  • hypotension persistante.

Effets secondaires

Avec la forme d'inhalation de l'administration d'ACC, les réactions défavorables se produisent rarement. Généralement, des manifestations allergiques du système respiratoire, une congestion des oreilles, des maux de tête, des nausées, des troubles du système cardiovasculaire sont possibles.

Caractéristiques de l'utilisation de l'ACC en pédiatrie

Tout d'abord, déterminons à quel âge l'utilisation de l'ACC pour l'inhalation chez les enfants est autorisée. Ainsi, à partir de cinq ans, vous pouvez inhaler de l'ACC en toute sécurité, mais à condition que l'enfant ne présente pas de réactions allergiques à l'aminocapronka. Pour que la procédure avec un nébuliseur soit bénéfique, n'oubliez pas les règles suivantes:

  • le masque doit s'adapter parfaitement au visage de l'enfant;
  • les inhalations sont effectuées progressivement, c'est-à-dire les premières procédures durent quelques minutes, puis elles sont progressivement portées à 5 ou plus, comme le prescrit le médecin;
  • garder le nébuliseur propre (après le traitement, laver et sécher soigneusement toutes les pièces de l'appareil);
  • acheter de l'acide aminocaproïque uniquement à la pharmacie et l'utiliser immédiatement avant la procédure (à chaque fois avant le traitement, nous ouvrons une nouvelle capsule (nébuleuse) d'ACC).

Avant d'utiliser l'acide aminocaproïque, vous avez besoin d'un test sanguin détaillé, qui vous dira si tout est en ordre avec les plaquettes et les autres paramètres sanguins de l'enfant. Ce n'est qu'alors que la question de la nomination du CAC est tranchée.

Inhalation d'acide aminocaproïque pour les végétations adénoïdes

Que sont les végétations adénoïdes? De nombreux parents ont entendu parler de cette «bête», mais ne comprennent toujours pas le problème.

En raison de l'invasion de micro-organismes pathogènes, une inflammation et une augmentation de la taille de l'amygdale pharyngée se produisent.

Ce phénomène est plus souvent observé chez les enfants qui se retrouvent dans un nouvel environnement - jardin d'enfants, école et autres rassemblements de masse..

Les enfants commencent souvent à tomber malades et les mères se plaignent, elles disent que nous allons à la maternelle pendant une semaine, que nous restons à la maison pendant une semaine. Semble familier? C'est ainsi que le corps des enfants, pour ainsi dire, construit une immunité face à de nouveaux virus chaque jour..

Pour être honnête, de nombreux oto-rhino-laryngologistes, en particulier à l'époque soviétique, ont immédiatement envoyé des bébés pour éliminer les excroissances adénoïdes. À leur avis, ces mesures drastiques protégeaient les enfants de l'otite moyenne chronique et d'autres maladies inflammatoires du système respiratoire. Le docteur Komarovsky conseille un traitement chirurgical uniquement dans les cas extrêmes, il est conseillé de traiter de manière conservatrice jusqu'à 7 ans.

L'ACC est incluse dans le schéma thérapeutique complexe des végétations adénoïdes, car en monothérapie, ce ne sera pas suffisant. L'inhalation avec ACC se fait pendant 5 jours consécutifs. De plus, il est bon de «connecter» l'homéopathie, les préparations d'argent, les faibles doses de corticostéroïdes (si nécessaire). Pour la procédure, vous devez prendre 2 ml d'ACC (pour les bébés, il est dilué avec une solution saline 1: 1).

Après les procédures, les poches diminuent sensiblement, l'enfant devient plus facile à respirer par le nez, les maux de tête disparaissent.

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat