loader

Principal

Scarlatine

Adénoïdes dans le nez chez les enfants

Les végétations adénoïdes dans le nez chez les enfants sont une pathologie courante, dont le développement est associé à une imperfection de l'immunité liée à l'âge et à d'autres caractéristiques du corps de l'enfant. Les enfants âgés de 2 à 7 ans sont les plus vulnérables aux végétations adénoïdes. Beaucoup moins souvent, cette maladie est diagnostiquée chez les enfants plus âgés et les adultes..

Les parents trouvent souvent une hypertrophie de l'amygdale nasopharyngée chez les enfants à des stades ultérieurs, car au stade initial de la maladie, les symptômes prononcés sont généralement absents ou si rares qu'ils ne font pas attention à eux-mêmes. Cependant, le traitement le plus rapide et le plus efficace des végétations adénoïdes est effectué précisément à un stade précoce de leur développement, il est donc important de savoir comment les identifier à temps et que faire si un enfant présente des signes de la maladie..

Comment comprendre qu'un enfant a des végétations adénoïdes et non un rhume? Les végétations adénoïdes sont caractérisées par un long cours de plusieurs mois.

Quelles sont les causes des végétations adénoïdes

L'amygdale nasopharyngée fait partie du système immunitaire, elle est constituée de tissu lymphoïde et sa tâche est de filtrer l'air entrant dans le nasopharynx des agents infectieux, empêchant la propagation de l'infection dans le corps. Chez les enfants, l'immunité est au stade de la formation, elle est encore sous-développée, par conséquent, souvent lorsqu'elle est infectée, l'amygdale devient enflammée. L'inflammation provoque son hypertrophie, c'est-à-dire une augmentation. Normalement, une fois le processus inflammatoire résolu, l'amygdale retrouve sa taille normale. Cependant, si le processus inflammatoire se développe fréquemment, l'hypertrophie peut devenir irréversible. Chez les enfants, tous les tissus du corps sont sujets à une prolifération, y compris pathologique, c'est pourquoi ils ont des proliférations adénoïdes..

L'émergence de végétations adénoïdes est facilitée par des rhumes fréquents, des infections infantiles, des facteurs environnementaux défavorables (rester dans des pièces poussiéreuses et étouffantes, vivre dans des zones écologiquement défavorables). On note également une tendance héréditaire.

Degrés de croissance adénoïde

L'apparence des végétations adénoïdes dans le nez et la façon dont elles se manifestent dépendent du degré de leur croissance. Il existe trois diplômes de ce type au total:

  1. La végétation adénoïde chevauche moins de 1/3 de la hauteur des voies nasales ou du vomer.
  2. Une amygdale nasopharyngée hypertrophiée chevauche le vomer ou la hauteur des voies nasales de plus de 1/2.
  3. Les végétations adénoïdes chevauchent la hauteur des voies nasales ou de l'ouvreur de plus de 2/3.

Dans ce dernier cas, sur la photo des végétations adénoïdes dans le nez chez les enfants, vous pouvez voir que les voies nasales au niveau de l'amygdale nasopharyngée sont presque complètement bloquées.

En raison du chevauchement du tube auditif par les végétations adénoïdes, ces patients développent souvent une otite moyenne, une eustachite, une déficience auditive.

Symptômes de végétations adénoïdes dans le nez chez un enfant

Le principal et premier signe de la présence de végétations adénoïdes est une violation persistante de la respiration nasale. Aux stades initiaux de la maladie, cela peut être subtil, généralement pendant cette période, la respiration nasale est généralement préservée et uniquement en position horizontale (pendant le sommeil nocturne ou diurne), une respiration bruyante, des bouffées et des ronflements se font entendre. Au début, de tels signes apparaissent de temps en temps, mais à mesure que les végétations adénoïdes se développent, ils deviennent permanents.

Au fur et à mesure que la pathologie se développe, la congestion nasale et les difficultés de respiration nasale commencent à attirer l'attention sur elles-mêmes pendant l'éveil. Les végétations adénoïdes sont souvent accompagnées d'écoulement nasal muqueux. S'écoulant à l'arrière du pharynx, ils provoquent une toux réflexe, surtout souvent le matin et après les siestes.

Plus tard encore, son entourage remarque que l'enfant ne respire pratiquement pas par le nez. Sa bouche est constamment ouverte. L'odorat est altéré, l'appétit diminue. La voix devient nasillarde. En raison de troubles du sommeil, aggravés par un apport d'oxygène insuffisant au corps, des maux de tête, une fatigue rapide, une pâleur de la peau, une altération de la mémoire et de l'attention, une diminution des performances scolaires, une irritabilité accrue, des sautes d'humeur peuvent apparaître.

En raison du chevauchement du tube auditif par les végétations adénoïdes, ces patients développent souvent une otite moyenne, une eustachite, une déficience auditive.

L'air, contournant les voies nasales, n'est ni nettoyé ni réchauffé, c'est pourquoi les enfants qui respirent constamment par la bouche deviennent sensibles aux infections respiratoires aiguës, qui, à leur tour, augmentent l'hypertrophie de l'amygdale nasopharyngée..

Une respiration constante par la bouche entraîne la formation d'une morsure pathologique (les incisives supérieures dépassent vers l'avant) et une violation de la structure des os du squelette facial, de la poitrine. L'absence prolongée de respiration nasale se manifeste à l'extérieur: chez ces enfants, une bouche constamment ouverte, une mâchoire inférieure allongée, les coins externes des yeux abaissés.

L'émergence de la végétation adénoïde est favorisée par des rhumes fréquents, des infections infantiles et des facteurs environnementaux défavorables. On note également une tendance héréditaire.

Un foyer constant d'infection dans le corps peut provoquer la propagation du processus pathologique à d'autres organes et systèmes. Les patients avec des végétations adénoïdes souffrent souvent de laryngite persistante, de pharyngite, de sinusite, de bronchite, ils ont des troubles du système cardiovasculaire, digestif et l'énurésie nocturne est observée.

Diagnostique

Comment comprendre qu'un enfant a des végétations adénoïdes et non un rhume? Les végétations adénoïdes sont caractérisées par un long cours de plusieurs mois. Cependant, seul un médecin peut diagnostiquer avec précision.Par conséquent, au premier soupçon de présence de végétations adénoïdes, vous devez immédiatement consulter un oto-rhino-laryngologiste. Les premiers stades de la maladie, sans tableau clinique évident, sont généralement détectés par un médecin lors d'examens préventifs - pour cette raison, ils ne doivent pas être négligés.

Lors d'une rhinoscopie, le médecin peut facilement voir les végétations adénoïdes et déterminer leur degré par la hauteur du chevauchement des ouvreurs. Dans la plupart des cas, cela suffit pour établir un diagnostic. Pour développer des tactiques thérapeutiques, un examen bactériologique des sécrétions nasales est effectué, ainsi qu'une analyse générale du sang et de l'urine du patient. Des radiographies peuvent être nécessaires dans les cas de diagnostic difficiles.

Traitement

Pour le traitement des végétations adénoïdes, des méthodes conservatrices et chirurgicales sont utilisées. Actuellement, la plupart des pédiatres, y compris le célèbre médecin Komarovsky, recommandent de privilégier la thérapie conservatrice et de ne recourir à une intervention chirurgicale que s'il existe des indications strictes..

Le traitement conservateur des végétations adénoïdes consiste à rincer régulièrement le nez, à instiller des médicaments à effet vasoconstricteur, anti-inflammatoire, antiseptique dans les voies nasales. Si l'examen bactériologique a confirmé la présence d'une infection bactérienne, des antibiotiques sont prescrits. Des médicaments antimicrobiens locaux, Sofradex, Tobradex, etc. peuvent être utilisés..

Une respiration constante par la bouche entraîne la formation d'une morsure pathologique (les incisives supérieures dépassent vers l'avant) et une violation de la structure des os du squelette facial, de la poitrine.

Comment se rincer le nez? Le remède le plus polyvalent, simple et efficace est la solution saline. Il peut être acheté à la pharmacie ou vous pouvez le préparer à la maison. Pour ce faire, dissolvez ½ à 1 cuillère à café de sel de table ordinaire dans un verre d'eau bouillie refroidie à température ambiante. Pour le rinçage, utilisez une seringue jetable sans aiguille ou une petite seringue. À la pharmacie, vous pouvez acheter une solution saline prête à l'emploi (saline), ainsi que des sprays nasaux à base de sel. Ces derniers se distinguent par un coût assez élevé, mais ils sont des plus pratiques à utiliser. Ceux-ci incluent Aqua Maris, Aqualor, Quicks, Physiomer, Marimer, Otrivin, etc..

Des décoctions d'herbes médicinales aux effets anti-inflammatoires et desséchants (camomille, écorce de chêne, prêle, millepertuis, ficelle, calamus, eucalyptus, etc.) peuvent également être utilisées pour se laver le nez. Dans certains cas, des gouttes nasales à base d'huile de thuya peuvent aider. Cependant, il convient de garder à l'esprit qu'avant d'utiliser des remèdes populaires, vous devez consulter votre médecin, car ils ont une allergénicité relativement élevée..

Puis-je réchauffer mon nez s'il est bouché? Les traitements thermiques peuvent être efficaces, mais ils doivent être utilisés avec beaucoup de prudence et uniquement en l'absence d'inflammation aiguë. Par conséquent, il est préférable de ne pas vous réchauffer le nez à la maison, du moins sans l'approbation de votre médecin. Si nécessaire, des procédures physiothérapeutiques sont prescrites à l'enfant: inhalation avec un nébuliseur, électrophorèse de médicaments, thérapie ultra-haute fréquence, thérapie OVNI.

Pour mieux respirer par le nez, des exercices de respiration sont prescrits. La même méthode est montrée dans la période postopératoire s'il est décidé de recourir à un traitement chirurgical..

Actuellement, la plupart des pédiatres, y compris le célèbre médecin Komarovsky, recommandent de privilégier la thérapie conservatrice et de ne recourir à une intervention chirurgicale que s'il existe des indications strictes..

En l'absence de l'effet d'un traitement conservateur prolongé et régulier, avec une absence prolongée de respiration nasale, des troubles auditifs développés, des modifications du squelette facial, un retard mental et physique, un traitement chirurgical des végétations adénoïdes chez les enfants est indiqué. L'opération peut être réalisée par la méthode classique (excision avec un adénotome), ainsi que par la méthode endoscopique, laser, ainsi que par la méthode de coblation.

L'adénotomie n'a pas de limite d'âge; si elle est indiquée, elle peut être pratiquée chez des patients de tout âge. Les contre-indications relatives sont les maladies infectieuses (un traitement préliminaire est nécessaire), les maladies du sang (une préparation préalable du médicament est nécessaire), un mois après la vaccination, ainsi que des néoplasmes malins et d'autres pathologies graves au stade de la décompensation (la question de la possibilité d'une adénotomie est décidée sur une base individuelle).

Il convient de garder à l'esprit que si le patient se fait enlever les végétations adénoïdes, quelle que soit la méthode, cela ne garantit pas l'absence de récidive - c'est l'une des raisons pour lesquelles les médecins ne considèrent pas l'adénotomie comme une solution universelle au problème..

La prévention

La prévention des végétations adénoïdes consiste en des mesures visant à renforcer l'immunité de l'enfant: alimentation saine et équilibrée, activité physique, routine quotidienne rationnelle, durcissement.

Vidéo

Nous proposons de visionner une vidéo sur le thème de l'article.

Adénoïdes dans le nez d'un enfant - symptômes et traitement

Lorsqu'une personne ronfle pendant une nuit de repos, une sinusite systématique, avec un intervalle de temps court, des douleurs dans la tête et une diminution de la fonctionnalité auditive - un besoin urgent de se rendre au bureau d'un médecin spécialiste.

Le fait est que de telles violations peuvent indiquer la présence d'une certaine pathologie, par exemple, comme des végétations adénoïdes dans le nez. Beaucoup pensent que cette maladie est caractéristique de l'enfance et de l'adolescence, mais les données de recherche et de diagnostic indiquent le contraire: un adulte est également sensible à ce fléau..

Adénoïdes: qu'est-ce que c'est?

Les amygdales sont situées dans l'anneau pharyngé, dont le nombre total est de six. Quatre d'entre eux sont jumelés et deux sont considérés comme célibataires, qui ont deux noms différents - «roseau» et «nasopharyngien».

Alors, que sont les végétations adénoïdes chez les enfants dans le nez? Ce sont des tissus de type lymphoïde, qui font partie de l'amygdale nasopharyngée. Avec une maladie, il commence à se développer rapidement. Situé dans la région de la paroi pharyngée postérieure.

De plus, il joue le rôle direct de protecteur, empêchant l'entrée de microbes nocifs. Il fait également référence au système immunitaire. Pendant la maladie, quelle que soit la cause de son apparition, le corps commence à créer un espace supplémentaire destiné à l'utilisation de micro-organismes, qui ressemble à un tissu lymphoïde qui augmente progressivement..

Après la fin de la maladie, ils reprennent progressivement leur forme normale. Cependant, souvent en raison d'une guérison inadéquate ou d'une maladie prolongée, la base tissulaire subit un processus inflammatoire..

Pour une personne, et en particulier pour un enfant, les végétations adénoïdes jouent un rôle énorme, en fait, par conséquent, les médecins cherchent souvent à résoudre le problème qui est survenu grâce à l'utilisation de méthodes conservatrices et non à l'élimination complète..

Les médecins spécialistes disent qu'en raison de l'élimination précoce des adénoïdes (3-5 ans), les enfants commencent à souffrir beaucoup plus.

C'est pourquoi l'intervention chirurgicale est utilisée exclusivement dans des situations extrêmes, c'est-à-dire lorsque l'élargissement adénoïde peut nuire à la santé.

Ce qui contribue à leur développement?

Comme mentionné précédemment, les végétations adénoïdes sont l'amygdale, qui est considérablement élargie. Dans un état normal, il est situé directement dans le pharynx, à savoir sa région supérieure, tout en ayant l'apparence d'une accumulation de tissu lymphoïde.

Fournit une protection, grâce à une certaine purification de l'air emprisonné dans la gorge, contre les bactéries, qui sont finalement neutralisées. Lorsqu'un danger infectieux apparaît, il commence à fonctionner beaucoup plus rapidement, augmentant ainsi ses «réserves» dimensionnelles.

Il existe une opinion selon laquelle seuls les enfants et les adolescents sont confrontés à une telle maladie, car en grandissant, le corps commence à se reconstruire progressivement, en remplaçant le tissu de type lymphoïde par un tissu conjonctif, ce qui conduit à l'atrophie complète du premier.

Cependant, ce processus ne se produit pas toujours, par conséquent, les végétations adénoïdes dans le nez chez les adultes peuvent souvent se produire. Auparavant, un tel diagnostic n'était pas présenté, car le nasopharynx adulte subit des changements dramatiques, par conséquent, un examen standard ne permettait pas de détecter la présence d'un problème.

Aujourd'hui, à l'aide d'un rhinoscope spécial, un médecin spécialiste est capable de constater une augmentation anormale des tissus, aidant ainsi à se débarrasser du problème. Il est important que les végétations adénoïdes chez un adulte puissent provenir de l'enfance.

Cependant, plusieurs facteurs peuvent également déclencher leur formation:

  • la durée de la maladie associée à la région du nasopharynx et ayant un caractère infectieux inflammatoire;
  • rhinite allergique;
  • l'apparition de troubles endocriniens.

Souvent, le malaise apparaît chez ceux qui souffrent d'un poids élevé ou d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde.

Les médecins ont pu établir que ceux qui y ont une prédisposition génétique sont les plus sensibles à la maladie..

Seul un médecin peut confirmer ou nier la présence d'amygdales hypertrophiées.

Symptômes

Les symptômes apparaissent, tout d'abord, en raison du fait qu'en cas d'hyperplasie, l'amygdale chevauche complètement ou partiellement les trompes d'Eustache et le nasopharynx lui-même. Ainsi, les végétations adénoïdes dans le nez chez les enfants, en fait, comme chez les adultes, peuvent présenter les symptômes suivants:

  • rhinite systématique qui ne peut être guérie par un traitement;
  • respiration naturelle nasale difficile en l'absence de nez qui coule;
  • les échecs de sommeil;
  • il y a un écoulement nasal à caractère muqueux, qui irrite la zone au-dessus de la lèvre supérieure;
  • il y a une toux sèche rare, qui s'observe principalement le matin;
  • pendant le sommeil, il y a un retard respiratoire, des bouffées et une respiration sifflante silencieuse;
  • le timbre de la voix a changé;
  • il y a des clignements oculaires fréquents ou des tics nerveux;
  • état apathique et léthargique;
  • douleur dans la région de la tête;
  • irritabilité de fatigue excessive;
  • détérioration de la fonctionnalité auditive;
  • les yeux commencent à pleurer et il y a une légère rougeur.

Il existe également plusieurs formes principales de la maladie, qui diffèrent par leur degré de complexité:

  1. d'abord - il y a une légère augmentation de la taille des amygdales. Il est difficile de respirer exclusivement en position couchée;
  2. deuxièmement, le tissu gonflé obstrue une partie du passage nasal. Dans ce cas, la personne respire par la bouche tout le temps. Ronflement, respiration sifflante ou respiration sifflante pendant une nuit de repos;
  3. troisième - chevauchement complet de la zone du nasopharynx.

Chaque étape est dangereuse à sa manière, par conséquent, si au moins l'un des symptômes est détecté, vous devez immédiatement consulter un médecin spécialiste..

Des tailles d'amande anormales peuvent survenir en raison d'une sinusite frontale et d'une sinusite systématiques.

Les végétations adénoïdes peuvent provoquer un processus inflammatoire aigu dans la zone de l'oreille.

Diagnostique

Aujourd'hui, il existe un assez grand nombre de techniques permettant de déterminer le plus précisément possible la présence de cette affection. Ainsi, un médecin peut prescrire ce qui suit:

  • collection d'anamnèse et étude des symptômes actuels: température, difficulté à respirer naturellement, ronflement, douleur dans la gorge, nasalité, détérioration de la fonctionnalité auditive, écoulement avec des éléments de pus, modifications de la structure du visage;
  • mise en œuvre de la rhinoscopie de type postérieur et antérieur à l'aide d'un miroir;
  • examen visuel de la cavité buccale;
  • examen endoscopique de la région oropharyngée à l'aide de sondes;
  • la mise en œuvre de la radiographie du nasopharynx, qui permet d'étudier pleinement les végétations adénoïdes, de comprendre dans quel état elles se trouvent et également d'exclure la formation d'une maladie telle que la sinusite, car leurs symptômes sont assez similaires;
  • prendre un frottis adénoïde, qui est nécessaire exclusivement avec un degré prolongé de malaise. Avec son aide, vous pouvez vous familiariser complètement avec les composants de la microflore et en apprendre davantage sur le niveau de sa sensibilité à certains médicaments..

Pour éliminer la douleur, une anesthésie locale peut être réalisée.

L'option diagnostique la plus optimale et la plus efficace pour les enfants est l'endoscopie.

La méthode d'étude avec les doigts, c'est-à-dire «manuellement» contribue à l'apparition de douleurs, assez vives, ainsi qu'au réflexe nauséeux.

Traitement des végétations adénoïdes

En médecine, il n'y a pas de quatrième stade de la maladie, car le troisième est caractérisé par un chevauchement complet de l'ouverture nasopharyngée. Par conséquent, le tissu ne peut pas continuer à se développer. Aujourd'hui, il existe plusieurs options pour se débarrasser des maux désagréables, chacune étant prescrite exclusivement par un médecin spécialiste..

Médicament

L'option médicamenteuse vous permet d'éliminer l'inflammation, de faciliter considérablement la respiration naturelle, d'éliminer les poches existantes et de renforcer le système immunitaire autant que possible. Cependant, cette méthode ne peut être utilisée qu'avec le degré initial de formation de malaise.

Ainsi, dans la plupart des cas, ces médicaments sont utilisés:

  • les sprays nasaux anti-inflammatoires, qui comprennent Flix et Nazorex;
  • gouttes nasales vasoconstricteurs pour les végétations adénoïdes, dont les meilleurs sont: Farmazolin et Galazolin;
  • gouttes antiseptiques, destinées à être instillées directement dans la région du nasopharynx - cela peut être Protangol ou Albucid;
  • solutions créées et utilisant le sel nécessaire pour nettoyer la cavité nasale - Humer, Nazomarin;
  • les médicaments antihistaminiques, qui comprennent Zyrtec et Erius.

En outre, les immunomodulateurs et les vitamines qui peuvent renforcer le corps humain seront très efficaces dans ce domaine..

Important! L'intervalle de temps de traitement ne doit être déterminé que par un professionnel de la santé.

En plus des options ci-dessus, le médecin peut prescrire d'autres médicaments qui, à son avis, seront plus appropriés.

Suppression

Beaucoup ne savent pas, en fait, comment éliminer les végétations adénoïdes du nez chez les enfants et les patients plus âgés, craignant cette manipulation. Cependant, n'ayez pas peur, car aujourd'hui l'élimination endoscopique des amygdales est largement utilisée, ce qui est bien toléré.

De plus, la manipulation réduit considérablement la probabilité de blessure et minimise la possibilité de complications et de récidive de malaise. De plus, l'opération prend un peu de temps, ce qui est important, en utilisant une anesthésie locale.

À la fin de la manipulation, le patient doit rester à l'hôpital pendant une journée, puis il doit suivre tous les conseils médicaux et recommandations prescrits à domicile..

L'intervention chirurgicale est impossible en présence d'une inflammation aiguë.

Il est également interdit d'éliminer les végétations adénoïdes de cette manière pour ceux qui ont des affections liées au sang ou au cœur..

ethnoscience

Les options de thérapie à domicile les plus efficaces sont:

  • huile d'argousier - utilisée pour l'instillation dans la cavité nasale;
  • composition betterave-miel - utilisée pour l'instillation;
  • infusion spéciale d'eucalyptus - elle est utilisée lorsqu'un rinçage de la gorge est nécessaire, car elle aide à faciliter rapidement la respiration naturelle en éliminant le processus inflammatoire;
  • composition spéciale miel-sel - est efficace pour se rincer le nez avec des végétations adénoïdes;
  • peroxyde d'hydrogène - utilisé directement pour le rinçage nasal et le rinçage de la gorge.

Avant de commencer à utiliser l'une des options ci-dessus, il est impératif d'obtenir la permission d'un médecin spécialiste..

Important! Les remèdes populaires ne sont qu'un ajout aux principales actions thérapeutiques..

Ces options aideront seulement à soulager les symptômes, mais pas à les éliminer complètement..

Traitement retardé: conséquences

Si vous faites preuve de négligence concernant les végétations adénoïdes formées, vous pouvez faire face aux complications suivantes:

  • la progression rapide du malaise, qui conduira directement à un degré aigu;
  • perte auditive totale ou partielle;
  • maux systématiques de nature froide;
  • adénoïdite chronique;
  • problèmes de mémoire parce que le cerveau ne peut pas obtenir l'oxygène dont il a besoin
  • troubles de la parole, de la voix et du timbre;
  • formation fréquente d'otite moyenne.

Des problèmes respiratoires supérieurs peuvent également apparaître systématiquement. Ceux-ci comprennent: l'angine, la pharyngite, la laryngite, la bronchite, etc..

Les affections avec adénoïdite deviennent rapidement chroniques.

De plus, une toux de type adénoïde peut être observée..

Les végétations adénoïdes sont des affections désagréables, quoique indolores, qui peuvent entraîner des problèmes insolubles. C'est pourquoi il est extrêmement important de visiter le bureau d'un médecin spécialiste en temps opportun, qui peut aider à éliminer la maladie..

Comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant: conseils du pédiatre

Les végétations adénoïdes sont l'une des maladies les plus courantes des organes ORL chez les enfants. Comment traiter la pathologie des amygdales nasopharyngées à la maison, si vous ne les remarquez tout simplement pas à l'œil nu? En effet, sans consultation et observation régulière par un spécialiste, la maladie ne peut être surmontée.

En moyenne, l'âge des patients sensibles à cette maladie varie de 1 à 15 ans. De plus, le plus souvent avec des amygdales enflammées, les enfants de la maternelle sont amenés chez le médecin et, au cours des dix dernières années, il y a eu une tendance à diagnostiquer la maladie chez les enfants de moins de trois ans..

Adénoïdes: maladie ou norme?

Avant de comprendre comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant, vous devez faire attention à toutes sortes de causes de cette maladie, qui, en fait, ne peuvent pas être qualifiées de maladie. Beaucoup ne le savent pas, mais les végétations adénoïdes et les amygdales sont les mêmes organes qui remplissent des fonctions immunitaires. En tant que «gardes» debout à l'entrée des voies respiratoires, ils empêchent les microorganismes pathogènes ou les substances nocives de pénétrer dans les poumons. L'élargissement des amygdales est une réponse locale du corps, qui se défend contre les attaques de virus pathogènes, de bactéries, de gaz d'échappement, de composés chimiques dans l'air, etc. Ce n'est pas une pathologie, au contraire, le développement de végétations adénoïdes est un indicateur du fonctionnement normal du système immunitaire. De plus, dans l'enfance (jusqu'à environ 7 ans), l'activité des amygdales est augmentée, ce qui ne devrait pas non plus causer de graves soucis..

Causes et symptômes de l'adénoïdite

Cependant, tous les parents ne doivent pas faire face à ce phénomène et apprendre à traiter les végétations adénoïdes chez les bébés. Les enfants qui souffrent d'amygdales souvent hypertrophiées, dans la plupart des cas, ont une prédisposition génétique à la maladie ou aux caractéristiques constitutionnelles du nasopharynx. Et comme la maladie progresse avec une gravité minimale, voire son absence du tout, un appel à un médecin est reporté indéfiniment. Les amygdales élargies ne provoquent pas d'augmentation de la température corporelle, la toux et le nez qui coule peuvent également être absents. Avec le développement des végétations adénoïdes, l'enfant ressentira une gêne en avalant. Mais le problème du diagnostic de la pathologie est que les enfants en âge préscolaire, qui sont dans le groupe le plus à risque de contracter la maladie, ne sont pas capables de reconnaître les symptômes en eux-mêmes et de les communiquer à leurs parents. Montrez l'enfant au médecin qui vous dira s'il y a un problème et comment traiter correctement les végétations adénoïdes, il est nécessaire pour les symptômes suivants:

  • le bébé a du mal à respirer par le nez;
  • le plus souvent, sa bouche est ouverte, surtout pendant le sommeil;
  • absence de nez qui coule ou, à l'inverse, rhinite prolongée non traitable.

Chirurgie pour éliminer les végétations adénoïdes: indications et contre-indications

Comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant de 3, 7 ou 15 ans? Dans tous les cas, il n'y a que deux options: chirurgicale avec le troisième degré de la maladie ou non chirurgicale. Les végétations adénoïdes aux premiers stades sont traitées avec des médicaments.

L'élimination des végétations adénoïdes provoque la peur non seulement chez les enfants, mais aussi chez les parents. Dans tous les cas, la décision sur l'intervention du chirurgien doit être prise par le médecin traitant. Le plus souvent, l'adénotomie est utilisée lorsque l'activité vitale d'un enfant avec des formations envahies par la végétation est problématique. Dans la forme chronique de la maladie (adénoïdite), au contraire, il est recommandé de traiter les végétations adénoïdes sans chirurgie. En règle générale, les indications pour l'ablation des amygdales hypertrophiées sont des infections virales respiratoires aiguës fréquentes, des otites moyennes, des rechutes du processus inflammatoire dans le nasopharynx (au moins 1 fois en trois mois). L'opération peut devenir une option non alternative même avec l'inefficacité du traitement conservateur, des perturbations graves de la respiration nasale, jusqu'à et y compris l'arrêt pendant le sommeil..

De plus, avant de traiter les végétations adénoïdes chez un enfant chirurgical, il est important de s'assurer qu'il n'y a pas de contre-indications. L'adénotomie n'est pas pratiquée si:

  • les antécédents sanguins et cardiovasculaires d'un enfant;
  • rhume ou maladie respiratoire;
  • la propagation de l'épidémie de grippe.

De plus, l'ablation des amygdales enflammées ne peut empêcher la re-prolifération du tissu adénoïde. Pour déclencher une rechute, la plus petite partie insignifiante de la partie de l'adénoïde laissée par le chirurgien suffit. Après le retrait des tissus dans le nasopharynx, la probabilité de saignement augmente, par conséquent, pendant plusieurs jours après l'intervention, il est important de limiter l'activité motrice du petit patient, de minimiser son exposition au soleil, dans une pièce étouffante.

Avant de traiter les végétations adénoïdes chez un enfant à la maison, vous devez consulter un médecin. Le spécialiste doit systématiquement examiner le patient afin de suivre la mise en œuvre des prescriptions médicales. Il existe de nombreuses façons de traiter l'adénoïdite chez les enfants sans chirurgie. Voici les plus populaires et les plus efficaces.

Mieux vaut se rincer le nez?

Quel que soit le degré de la maladie, il est important de rincer et d'hydrater régulièrement les voies nasales. Cette procédure facilite la respiration, mais elle ne peut être effectuée que 4 à 5 fois par jour. Pour rincer le nez d'un enfant, utilisez des solutions salines vendues en pharmacie ou préparées à la maison par elles-mêmes. Le schéma de cuisson est élémentaire: 1 cuillère à café de sel de mer ou de table dans 1 verre d'eau bouillie tiède. Cependant, pour le traitement d'un enfant, les agents pharmaceutiques nasaux sont plus préférables. Leurs avantages:

  • 100% stérilité;
  • la concentration correcte (pour traiter les végétations adénoïdes du nez chez un enfant, en règle générale, des solutions salines à 0,67% sont utilisées - il est impossible de maintenir une telle proportion à la maison).

Parmi les médicaments utilisés avec succès dans le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants, il convient de noter:

Le conseil pour rincer les voies nasales avec une seringue ou une seringue est complètement faux. Vous ne pouvez pas les écouter si les parents ne veulent pas augmenter le risque de développer une otite moyenne. C'est pourquoi il n'est pas recommandé de rincer le nez des enfants de moins de 7 ans avec de tels appareils..

Vasoconstricteur et antibiotiques

Avec les amygdales hypertrophiées du deuxième degré, l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs s'ajoute à l'hydratation de la membrane muqueuse et au rinçage du nez, ce qui rétablira une respiration complète et éliminera les poches. Parmi les nombreux médicaments de ce groupe pharmacologique, les bébés sont particulièrement souvent prescrits:

Il est à noter: les gouttes et les sprays nasaux vasoconstricteurs ne doivent pas être utilisés plus de 5 à 7 jours. Cette règle s'applique non seulement au traitement des végétations adénoïdes, mais également à toute autre maladie des voies respiratoires supérieures chez les enfants et les adultes. Ces médicaments créent une dépendance, ce qui peut entraîner une rhinite chronique..

En plus des gouttes vasoconstricteurs, d'autres médicaments nasaux sont également utilisés pour les végétations adénoïdes du deuxième degré (par exemple, "Albucid", qui a un effet bactériostatique efficace sur la muqueuse nasopharyngée). En cas de complications ou après une intervention chirurgicale pour enlever les amygdales, les patients se voient prescrire des antibiotiques du groupe amoxicilline:

Médicaments pour le traitement des végétations adénoïdes

Sur une base individuelle, les médecins peuvent prescrire des médicaments supplémentaires et donner aux parents des conseils spécifiques sur la façon de traiter les végétations adénoïdes chez les enfants. Komarovsky E.O., un pédiatre bien connu, ne conseille pas de commencer le traitement des végétations adénoïdes avec des agents hormonaux dès les premiers jours.

Ayant suffisamment d'expérience et de connaissances sur la façon de traiter les végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie, les spécialistes ORL prescrivent parfois un médicament à base d'argent "Protargol" à un enfant. Cet outil est populaire parmi les médecins depuis plus d'une douzaine d'années. Le principe d'action des gouttes nasales Protargol est de sécher la surface des amygdales hypertrophiées et de diminuer progressivement leur taille. Ce médicament est recommandé pour une utilisation en cas d'infection bactérienne. Contrairement aux gouttes hormonales, la durée du traitement par "Protargol" n'a pas de restrictions strictes.

Un autre outil qui est utilisé pour traiter les végétations adénoïdes chez un enfant est "Lymphomyosot". Il est également produit sous forme de gouttes, cependant, contrairement aux médicaments décrits ci-dessus, il est appliqué par voie sublinguale (c'est-à-dire sous la langue) pendant un certain temps avant les repas. Il n'est pas recommandé de mélanger ce médicament avec une grande quantité de liquide. La posologie dépend de l'âge de l'enfant et du poids de l'enfant..

L'utilisation de peroxyde d'hydrogène pour les amygdales enflammées

Il existe d'autres moyens de traiter les végétations adénoïdes chez les patients plus jeunes. À la maison, vous pouvez utiliser le remède le plus simple, mais non moins efficace: le peroxyde d'hydrogène. Il a un effet antiseptique, bactéricide et désinfectant. Pour préparer le médicament, vous aurez besoin d'autres composants (bicarbonate de soude et teinture de calendula).

Mesures supplémentaires dans le traitement de la maladie

En combinaison avec un traitement conservateur des végétations adénoïdes, la physiothérapie donnera un excellent résultat.Pour faciliter la respiration de l'enfant, un cours de procédures est prescrit:

On pense qu'avec l'adénoïdite chez les enfants, la Crimée et le Caucase ont des conditions climatiques idéales. Un séjour annuel dans ces régions de villégiature à l'air le plus pur des montagnes ne profitera qu'aux plus petits. Dans le même temps, nous ne devons pas oublier les restrictions alimentaires. Le régime alimentaire des bébés doit être dominé par des légumes frais, des fruits et des produits laitiers. Réduire au minimum et, si possible, exclure, de préférence les produits de boulangerie et les confiseries.

L'aromathérapie est une autre façon de traiter les enfants contre les végétations adénoïdes. Les critiques à son sujet sont contradictoires. L'effet négatif de la procédure se produit le plus souvent en raison de l'ignorance des parents de la dépendance de leur enfant à un produit particulier. Si le bébé n'a pas de réaction pathologique aux huiles présentées ci-dessous, vous pouvez les enterrer en toute sécurité dans les voies nasales. Vous pouvez vous assurer que le traitement est sûr en utilisant le test allergique le plus simple (test sur le dos de la main). S'il n'y a pas de réaction, les huiles essentielles suivantes conviennent au traitement:

  • lavande;
  • théier;
  • sauge;
  • basilic.

Vous pouvez égoutter votre nez avec l'une des huiles ou un mélange d'entre elles. Dans ce dernier cas, il est important de s'assurer qu'il n'y a aucune allergie à l'un des composants..

Apprenez à respirer par le nez!

Pour le traitement des végétations adénoïdes chez les bébés, ils ont recours au massage de la zone du collier, ce qui améliore le flux sanguin vers les vaisseaux et les tissus du nasopharynx. De plus, la capacité de l'enfant à respirer correctement joue un rôle tout aussi important. Pour apprendre à un enfant à respirer correctement, avant un sommeil nocturne ou diurne, sa mâchoire inférieure est attachée avec un bandage élastique, ce qui ne lui permettra pas d'ouvrir la bouche et de le forcer à aspirer de l'air par le nez. Cela doit être fait jusqu'à ce que l'enfant commence à dormir la bouche fermée sans dispositif de retenue.

Sachant comment traiter les végétations adénoïdes à la maison avec des médicaments, beaucoup oublient les exercices de respiration. Bien sûr, tous les bébés ne pourront pas faire les exercices. Mais il n'y a rien de difficile dans une telle formation. Il suffit juste d'intéresser l'enfant, de donner à la mesure thérapeutique une forme ludique et tout s'arrangera certainement. Avant de continuer, l'essentiel est de nettoyer le nez de l'enfant du mucus. Les exercices les plus simples:

  1. Nous fermons une narine, et à ce moment, il est nécessaire de prendre 10 respirations profondes et exhalations gratuites. Ensuite, répétez la procédure en changeant la moitié du nez. Il est conseillé de s'engager avec le bébé à l'air frais.
  2. Nous fermons également une narine, par exemple, la bonne. Le libre a besoin d'inspirer et de retenir sa respiration pendant quelques secondes. Puis fermez la narine gauche, relâchez la narine droite et expirez. Répéter 10 fois.

Nous traitons les végétations adénoïdes chez les enfants avec des remèdes populaires

La médecine alternative est considérée comme tout aussi efficace dans la lutte contre l'adénoïdite. Les remèdes populaires sont totalement sans danger pour les enfants s'ils ne contiennent pas de composants auxquels l'enfant est intolérant. Parmi les fonds qui sont activement utilisés depuis longtemps, les plus efficaces sont:

  • Huile d'argousier. Il soulage l'inflammation et hydrate la muqueuse nasopharyngée. Avant l'utilisation nasale, il est conseillé de réchauffer le flacon d'huile dans votre main ou dans un bain-marie. Durée du cours - 10-14 jours.
  • Jus de betterave au miel. Le mélange a un effet antiseptique et desséchant. Pour préparer des gouttes, vous avez besoin du jus d'une betterave crue et de quelques cuillères à café de miel, après quoi le produit est complètement dissous, il est considéré comme prêt à l'emploi..
  • Infusion d'eucalyptus. Aide à restaurer la fonction respiratoire et empêche la reproduction de la microflore pathogène. L'infusion est préparée à partir de feuilles d'eucalyptus dans le rapport: 2 cuillères à soupe. l. les matières premières utilisaient 300 ml d'eau bouillante. Après une heure d'infusion et d'effort, gargarisez-vous plusieurs fois dans la journée..

Adénoïdes dans le nez d'un enfant comment traiter

Bonjour mes chers lecteurs!

Ksenia, médecin et mère de deux enfants avec vous.

Mon article d'aujourd'hui sur le schéma thérapeutique des végétations adénoïdes (ci-dessous, je les appellerai brièvement A.) chez un enfant.

Mon fils aîné de 2 ans A.

Nous avons traversé beaucoup de choses avec lui que nous n’avons tout simplement pas essayé, et finalement nous avons “gravé l’algorithme du traitement de A., que je partagerai avec vous avec grand plaisir..

En tant que médecin, je me permets une petite excursion en anatomie et physiologie.

A. (végétation adénoïde) est la croissance de l'amygdale nasopharyngée. Toutes les personnes ont cette amygdale dès la naissance, et elle est située dans la voûte du nasopharynx, juste au-dessus des choans (les trous reliant la cavité nasale au pharynx).

L'amygdale nasopharyngée appartient aux organes de défense de notre corps. Les amygdales palatines (dont l'inflammation est appelée mal de gorge) et les ganglions lymphatiques (dont l'inflammation est appelée lymphadénite) appartiennent également à ces organes. L'inflammation A. est appelée adénoïdite..

En fait, la lymphadénite, l'amygdalite et l'adénoïdite sont une réaction protectrice du corps, car les amygdales et les ganglions lymphatiques servent de barrière, emprisonnant les agents pathogènes et ne leur permettant pas de pénétrer dans la circulation sanguine.

Fondamentalement, chez les personnes ayant une immunité normale, l'inflammation de ces amygdales et ganglions lymphatiques, si cela se produit, est rare et disparaît sans laisser de trace.

Cependant, chez les enfants immunodéprimés, après plusieurs épisodes d'inflammation aiguë des amygdales, la maladie peut devenir chronique. C'est ainsi que se produit l'amygdalite (inflammation chronique des amygdales), incl. et adénoïdite chronique. Et l'adénoïdite chronique, à son tour, conduit à une prolifération encore plus grande de l'amygdale nasopharyngée.

Pour mieux comprendre comment les végétations adénoïdes apparaissent, parlons plus en détail de la structure anatomique de l'amygdale nasopharyngée en santé et en maladie.

J'ai esquissé les dessins pour le rendre plus clair.

Figure 1. L'amygdale nasopharyngée est normale. Vue de la cavité nasale de l'intérieur depuis le côté du nasopharynx.

1. Amygdale nasopharyngée

2. Trous des trompes d'Eustache

4. Langue du palais mou

5. Septum nasal

6. Tube d'Eustache (auditif)

7. Cavité auriculaire interne

8. Cavité de l'oreille moyenne

9. Tympan

10. Canal auditif

11. Auricule

Figure 2. Végétation adénoïde (A.) - envahie par la végétation

amygdale nasopharyngée. Vue latérale du nasopharynx.

1. Conques de la cavité nasale

3. Langue du palais mou

Figure 3. Premier degré A.

Comparer avec la figure 1.

On peut voir que A. ferme légèrement (jusqu'à 1/3) les choans et la cloison nasale.

Avec ce degré, la respiration nasale est difficile dans l'adénoïdite aiguë dans le contexte d'infections virales respiratoires aiguës ou d'hypothermie («froid»). Aussi dans la période aiguë commence le soi-disant. toux adénoïde.

Quand mon fils vient de recevoir A, mon mari et moi (il est aussi médecin), franchement, étions confus. Après tout, l'évolution des maladies ORL dans notre domaine médical n'a pas duré longtemps, d'ailleurs, on ne nous a même pas parlé d'A..

Imaginez, notre bébé de 2 ans dort paisiblement dans son berceau à côté de nous et au milieu de la nuit commence soudainement à avaler de la salive souvent, souvent, puis à tousser. Nous avons même pensé qu'il s'agissait d'une manifestation de l'ascaridiose, son stade larvaire (lorsque les larves d'ascaris rampent des poumons le long des bronches, de la trachée, du larynx pour entrer dans le pharynx, puis dans le tractus gastro-intestinal).

En fait, la déglutition et la toux constantes sont associées au fait que dans le contexte d'une infection virale respiratoire froide ou aiguë A. l'exsudat inflammatoire (écoulement de A. enflammé) devient enflammé, pendant que l'enfant dort, s'écoule lentement le long de la paroi arrière du nasopharynx dans le larynx et en dessous. Et quand l'enfant se réveille et prend une position droite, le tout demande.

Dans le même temps, la toux est d'abord sèche, mais après quelques minutes douloureuses, elle se transforme en.

Après cela, pendant la journée, la toux de l'enfant ne dérange pratiquement pas, seulement après une sieste.

Une toux aussi spécifique pourrait durer pour un fils pendant 2 à 4 semaines.

De plus, les expectorants dans de tels cas n'ont pas beaucoup aidé, car dans ce cas, il s'agit d'un traitement symptomatique qui n'affecte pas la cause de la toux - A. enflammée (adénoïdite).

Le massage postural a aidé mon fils à bien s'éclaircir la gorge (du mot latin postura - position).

Il se déroule comme suit: immédiatement après le sommeil, l'enfant est allongé sur le ventre et le parent lui tapote le dos pendant plusieurs minutes.

Ce massage aide également efficacement l'enfant à tousser au milieu de la nuit..

Figure 4. Deuxième degré A.

A. chevauchent 2/3 des choanes et du septum nasal.

Comme on peut le voir sur la figure, la végétation s'étend déjà jusqu'aux ouvertures des trompes d'Eustache. La respiration nasale est maintenant difficile même en dehors de la période aiguë, le ronflement apparaît la nuit, l'audition peut se détériorer.

Dans l'adénoïdite aiguë, la congestion de l'oreille s'ajoute à l'essoufflement et à la toux adénoïde, puis à la douleur à l'oreille - l'otite moyenne commence en raison d'un œdème et du chevauchement des ouvertures du tube auditif.

À ce stade, les médecins ordonnent généralement une intervention chirurgicale pour enlever les végétations adénoïdes (adénotomie). Et elle, en passant, n'est pas un fait qui aidera en permanence - A. peut atteindre la même taille et plus :(.

Figure 5. Troisième degré A.

Les végétations recouvrent complètement les choanas. À ce stade, A. peut être vu même par une personne sans formation médicale. Lorsque la bouche est ouverte, la végétation est visible suspendue derrière la langue du palais mou.

Pour le 3ème degré A. est caractérisé par le soi-disant. visage adénoïde: l'enfant marche constamment la bouche entrouverte, l'expression de son visage est apathique, une morsure irrégulière se forme.

Notre histoire médicale.

Au début, le fils aîné avait 1 à 2 degrés A., mais il avait une adénoïdite à chaque ARVI. Et ARVI a commencé après 3-4 jours de visite à la maternelle :(.

Le remède préféré des médecins ORL pour les végétations adénoïdes - le protargol n'était malheureusement pas disponible pour nous. Ils ont été traités simplement en se rinçant le nez avec Aqualor et saupoudrés dans le nez avec Miramistin.

La congestion nasale dans les premiers jours a été éliminée avec des gouttes vasoconstricteurs (Nazivin, etc.), mais elles ne doivent pas couler pendant plus de 7 jours! Puis ils ont souffert la nuit avec un nez bouché. Oh et c'étaient des nuits difficiles.

À ce rythme, après 2 ans, le degré de croissance A. a augmenté à 2-3 degrés. Et maintenant, chaque ARVI était compliqué par une otite moyenne! Et cela signifie - à chaque fois, une antibiothérapie obligatoire! :(

ORL nous a déjà envoyé pour une adénotomie.

Mais j'ai décidé de commencer à traiter mon fils avec des médicaments sérieux (l'immunomodulateur Ribomunil, les sprays nasaux hormonaux), c'est pourtant le moindre des maux, en comparaison avec la prise constante d'antibiotiques et la chirurgie (stress énorme pour l'enfant).

Et sonny, voilà!, Est allé sur la guérison! Tout d'abord, l'otite moyenne s'est arrêtée rapidement, puis très, très progressivement, le degré de végétations adénoïdes a diminué de 2-3 à 1!

Ceci malgré le fait que le fils a continué à fréquenter le jardin d'enfants et a été infecté par ARVI. Si je n'avais pas marché, alors, bien sûr, tout serait revenu à la normale beaucoup plus tôt..

À partir d'environ 7 ans, la congestion nasale nocturne après chaque ARVI ne durait plus des semaines, mais seulement quelques jours. Dans ces cas, nous avons utilisé des sprays hormonaux.

Aujourd'hui, à 8 ans, nous utilisons rarement ces sprays. Sonny respire librement pendant la journée et, surtout, la nuit! C'est juste un miracle pour nous.

Et je ne vous conseille pas d'espérer qu'avec le temps l'enfant «dépassera» cette maladie. Le fils de nos amis avait aussi des végétations adénoïdes, ils ont souffert avec eux jusqu'à l'âge de 8 ans et ont encore subi une intervention chirurgicale.

Lorsque les végétations adénoïdes ont commencé chez le plus jeune fils, j'étais déjà complètement armé. De plus, un analogue moderne de Protargol, Sialor, est apparu en vente! Avec lui, les choses sont allées beaucoup plus facilement qu'avec le fils aîné.

Nous nous tenons au premier degré A depuis un an avec l'aide de Sialor, mais je vais quand même commencer des sprays hormonaux et du ribomunil pour éviter une augmentation du degré d'adénoïdes..

Donc, notre régime de traitement pour les végétations adénoïdes.

À la fin de l'article, il y aura des liens vers des revues de médicaments.

Quand ARVI, lorsqu'une décharge transparente s'écoule littéralement du nez:

  1. On se lave le nez avec Aqualor (vaporiser en alternance dans les deux narines, et l'enfant se mouche). Ce spray peut être utilisé en permanence, même quotidiennement (pour les procédures d'hygiène normales).
  2. Si le nez est bouché, on goutte à goutte dans le nez des gouttes vasoconstricteurs selon l'âge (par exemple, Nazivin). Immédiatement après cela, l'enfant doit faire l'exercice de montre (j'en parle en détail dans la revue sur le médicament Nazivin gouttes nasales). Ces gouttes peuvent être utilisées 3 fois par jour, pas plus de 5 jours. Et cela ne signifie pas qu'après une semaine, vous pouvez acheter des gouttes vasoconstricteurs avec un nom ou un ingrédient actif différent! L'utilisation de gouttes vasoconstricteurs pendant plus de 5 jours menace d'une dépendance à vie à leur égard et d'une atrophie de la muqueuse nasale!
  3. Lorsque, après quelques minutes, le nez respire librement, nous versons du Sialor dans le nez (j'ai écrit sur le secret de son utilisation correcte dans une revue séparée sur ce médicament). Il peut être utilisé 3 fois par jour pendant 5 à 7 jours.
  4. Si, après l'arrêt de l'utilisation de Sialor, la congestion nasale persiste et / ou la toux adénoïde ne s'arrête pas, nous commençons à vaporiser un spray hormonal dans le nez (Avamis, Nasonex). Tout d'abord, 2 fois par jour, matin et soir (après s'être rincé le nez avec Aqualor) pendant 3 jours, puis - uniquement la nuit pendant 5 à 7 jours. Si les symptômes ci-dessus s'arrêtent plus tôt, vous pouvez arrêter d'utiliser le spray hormonal plus tôt..

Quand "rhumes "(ARI), lorsqu'un enfant n'a contracté le virus de personne, mais qu'il est hypothermique, une adénoïdite peut également commencer. Dans ce cas, un écoulement épais jaune-vert se détachera du nez et une toux adénoïde peut apparaître immédiatement. Les tactiques ici sont légèrement différentes de la précédente..

  1. Aqualor (voir ci-dessus)
  2. Nazivin (voir ci-dessus)
  3. Spray antibactérien (Isofra, Polydexa) ou gouttes (Albucid) dans le nez 3 fois par jour pendant 5 jours.
  4. S'il y a une toux adénoïde, utilisez Sialor (lorsque l'écoulement nasal s'arrête).
  5. Avamis ou Nasonex si nécessaire (voir ci-dessus)

Important! Sialor ne doit pas être utilisé plus d'une fois par mois, sinon une argyrose peut se développer! Je recommande d'utiliser l'huile de Tui au lieu de Sialor (Protargol).

Si à 2-3 degrés d'adénoïdes une otite moyenne persistante a commencé,

Je vous conseille de suivre un cours de 6 mois de Ribomunil, et

utilisation (après consultation d'un médecin ORL compétent)

sprays hormonaux nasaux.

Plus de choses utiles sur notre site Web:

Immunomodulateur Ribomunil, qui nous a aidés à nous débarrasser de l'otite moyenne persistante.

Le spray nasal Avamis est un médicament qui soulage rapidement la congestion nasale lorsque les gouttes vasoconstricteurs n'aident plus.

Albucid est un analogue peu coûteux des sprays Isofra et Polydex, qui peut être versé non seulement dans les yeux, mais aussi dans le nez.

Sialor pour aider à gérer la toux adénoïde débilitante.

Nazaval plus est un spray qui nous aide à nous protéger contre les ARVI.

Agri for children est un excellent outil de prévention et de traitement des infections virales respiratoires aiguës pulmonaires.

Merci de votre attention!

ABONNEZ-VOUS DIRECTEMENT AUX MISES À JOUR DE NOTRE SITE!

Racontez-nous votre histoire de traitement adénoïde dans les commentaires! N'hésitez pas à poser des questions, je me ferai un plaisir d'y répondre !;)

Laissez vos commentaires, posez des questions (je me ferai un plaisir d'y répondre), abonnez-vous aux mises à jour sur notre site, il reste encore de nombreux articles intéressants et utiles à venir! :)

Si vous avez aimé cet avis, veuillez le noter.!

Vous serez d'une aide précieuse pour notre site si vous félicitez

cet article sur votre page sur le réseau social!

J'espère que vous pourrez également guérir les végétations adénoïdes et éviter l'adénotomie!

Adénoïdes dans le nez chez les enfants

Traitement des végétations adénoïdes et de l'adénoïdite chez les enfants

Le choix des tactiques de traitement est influencé par le degré de végétations adénoïdes et les symptômes cliniques:

  • Avec des végétations adénoïdes de degré I, un traitement conservateur est effectué.
  • Pour les végétations adénoïdes de grade II-III, un traitement chirurgical est proposé.

Si les excroissances adénoïdes sont petites et que la respiration nasale est légèrement altérée, mais que des otites moyennes fréquentes sont notées, ce qui conduit à une perte auditive, un traitement chirurgical est également indiqué..

Méthodes conservatrices de traitement des végétations adénoïdes et de l'adénoïdite chez les enfants

Compte tenu de la fonction barrière des végétations adénoïdes, la nécessité d'une thérapie conservatrice, en particulier dans la petite enfance, est d'une importance particulière. L'objectif des méthodes de traitement conservatrices:

  • éliminer le processus inflammatoire dans le tissu lymphoïde,
  • réduire la sensibilisation corporelle,
  • renforcer l'immunité.
  1. Avant de commencer le traitement, une procédure de nettoyage du nez est effectuée. Il est recommandé de nettoyer la cavité nasale avec des solutions salines, et en cas de sécrétions épaisses, utiliser des médicaments mucolytiques (Rinofluimucil, Naturade spray nasal "Salt and Aloe").
  2. Pour l'élimination de la flore microbienne, des antibiotiques généraux et des antibiotiques et antiseptiques topiques sont utilisés. Antibiotiques à usage local - Bioparox, Polydex. Antiseptiques aux effets antibactériens, antiviraux et antifongiques - Protargol, Collargol, Octenisept.
  3. L'utilisation de médicaments antiallergiques. Les médicaments antiallergiques sont utilisés chez les enfants atteints de rhinite allergique - Nazonex, Polydexa, Nazol Baby. Les corticostéroïdes en comprimés ont de nombreuses contre-indications et effets secondaires. Les sprays nasaux qui en contiennent provoquent rarement des effets indésirables. Parfois, les médicaments de ce groupe sont prescrits par inhalation.
  4. L'utilisation de médicaments vasoconstricteurs. Les médicaments vasoconstricteurs sous forme de décongestionnants nasaux (de la congestion - blocage, congestion) soulagent l'état des patients, nivellent les principaux symptômes de la maladie. L'écoulement nasal et le gonflement de la membrane muqueuse diminuent, la respiration nasale est rétablie. Il est recommandé de choisir des décondensants avec une longue durée de conservation. Les décondensants combinés sont considérés comme les meilleurs. Ils comprennent des composants à action antiallergique, des mucolytiques et des antibiotiques. Il n'est pas recommandé d'utiliser des décongestionnants sous forme de sprays pendant plus de 3 à 5 jours.

Figure. 13. Les sprays nasaux combinés sont maintenant largement utilisés pour traiter la sinusite. Polydexa - spray nasal contenant un antibiotique, un corticostéroïde et un vasoconstricteur.

Traitement des végétations adénoïdes et de l'adénoïdite à l'aide de techniques de physiothérapie

L'utilisation de techniques physiothérapeutiques vous permet de soulager rapidement les symptômes de l'adénoïdite aiguë, raccourcit la durée du traitement, réduit le risque de récidive et réduit le risque de complications.

  • Augmente le flux sanguin et soulage le rayonnement laser des poches.
  • Le rayonnement ultraviolet a un effet bactéricide.
  • La magnétothérapie stimule l'immunité.
  • À l'aide de l'électrophorèse, des médicaments sont injectés à travers la peau et les muqueuses.
  • L'utilisation de techniques échographiques accélère le processus de guérison.

L'utilisation de techniques physiothérapeutiques permet de soulager rapidement les symptômes de l'inflammation aiguë de l'amygdale pharyngée.

Un traitement adéquat peut améliorer l'état de l'enfant, réduire le degré d'hypertrophie des excroissances adénoïdes.

Le début du début de l'anatomie des glandes nasopharyngées, importance dans la fonctionnalité du corps de l'enfant

Afin de passer directement à la réponse - où sont les amygdales et les végétations adénoïdes chez un enfant, dans cet aspect spécifique que nous proposons, vous devez d'abord rappeler une fois de plus la localisation anatomique de ces glandes lymphoïdes:

  1. Les amygdales de la gorge sont appelées les glandes palatines. Ce sont des formations grumeleuses à deux faces localisées à l'entrée du larynx. L'épiderme et le parenchyme des glandes lui-même sont constitués de tissu lymphoïde poreux. La couche cellulaire génique des amygdales appartient à la genèse des leucocytes. Autrement dit, la plupart des cellules des glandes sont des leucocytes-microphagocytes. Les amygdales sont imprégnées d'un abondant réseau capillaire de vaisseaux sanguins et de vaisseaux (circulation sanguine veineuse et artérielle).
  2. Les végétations adénoïdes nasales. Formations lymphatiques de type aine oblongues (sous la forme d'ovales allongés). Ils sont situés en profondeur de la surface ostéo-faciale de la tête, sur la paroi arrière du nasopharynx (partie supérieure du secteur), et sont invisibles à l'inspection visuelle. Bien que sous une forme pathologiquement hypertrophiée (état pathogène, pathogenèse adénovirale), les végétations adénovirales non seulement «rampent» le long de la muqueuse nasopharyngée postérieure, mais commencent également à «gonfler» vers l'extérieur à travers les canaux nasaux, regardez par les narines.

Il est important de savoir! Les glandes de la cavité buccale et les végétations adénoïdes nasales sont combinées en une structure anatomique - l'anneau lymphopharyngé "Pirogov-Valdeira". Dans une version conjointe, ils sont inclus dans les organes amygdaliens primaires du système immunitaire.

Sont un secteur intégral et important. Ils remplissent la fonction de biosorbants, de filtres éponge contre la pénétration de masse de microflore pathogène (agents pathogènes de souches infectieuses, maladies humaines mortelles).

Caractéristiques du traitement

Le schéma thérapeutique pour un patient adulte souffrant d'une hypertrophie des amygdales nasopharyngées ne doit être choisi que par un médecin. Aux premier et deuxième stades de la maladie, un traitement conservateur aidera bien, y compris le traitement médicamenteux et la physiothérapie. Le troisième degré d'adénoïdite nécessite une intervention chirurgicale.

Gouttes à effet vasoconstricteur

Malgré de nombreux effets indésirables, les médicaments de ce groupe sont très appréciés des patients. Par exemple, les gouttes nasales Sanorin, Naphtizin, Nazivin sont souvent utilisées dès les premiers signes de congestion sans prescription médicale.

Ils doivent être utilisés avec beaucoup de soin et uniquement lorsque cela est absolument nécessaire, car ils créent une dépendance. La durée du traitement ne doit pas dépasser 7 jours.

Irrigation du nasopharynx

Le rinçage est très efficace pour l'inflammation des végétations adénoïdes. La procédure élimine non seulement le mucus et le pus des sinus, mais élimine également les poches, hydrate les muqueuses et soulage la congestion nasale. Pour nettoyer le nasopharynx, utilisez Aqua-Maris, Physiomer, Aqualor, Dolphin, une solution saline ou saline.

Gouttes nasales en argent

Vaut-il la peine d'éliminer les végétations adénoïdes chez un enfant

L'utilisation de médicaments à effet desséchant - Protargol et son homologue plus concentré Collargol - sera utile après le rinçage de la cavité nasale.

L'effet des solutions nasales apparaît dans les 3-4 jours. La durée du traitement est d'au moins 14 jours..

Sprays antiseptiques

Ce groupe de médicaments comprend des médicaments tels que Ingalipt, Orasept, Hexoral, Maxisprey, Stomatidin. Tous ont un large spectre d'action, ont des effets antibactériens, anti-inflammatoires et analgésiques locaux. Il est recommandé d'appliquer tout spray après les repas ou une heure avant les repas..

Thérapie antibiotique

Le traitement des végétations adénoïdes chez les patients plus âgés est souvent effectué avec des antibiotiques systémiques, tandis que dans la pratique pédiatrique, des antibiotiques locaux sont utilisés..

Les adultes sont souvent traités avec des antibiotiques

Liste des médicaments d'influence ciblée:

Les antibiotiques pour l'inflammation des végétations adénoïdes sont sélectionnés par un spécialiste après culture bactérienne pour la microflore et la sensibilité aux substances médicinales.

Traitement symptomatique

Pour éliminer les signes de la maladie et soulager l'état du patient, des complexes vitamines-minéraux avec une teneur accrue en vitamine C et en immunostimulants sont prescrits. Par exemple, Broncho-Munal active l'immunité générale et locale contre les agents infectieux à l'origine de pathologies des voies respiratoires supérieures.

Si la prolifération de tissu lymphoïde s'est produite dans le contexte de réactions allergiques, le patient prend des antihistaminiques: Suprastin, Tavegil, Fenkarol, Fenistil, Claridol, Clarisens, Claritin.

L'utilisation de remèdes contre les allergies élimine efficacement le gonflement des amygdales pharyngées, réduit le volume du tissu lymphoïde et facilite la respiration.

Traitement

Après avoir remarqué les symptômes énumérés, consulté un oto-rhino-laryngologiste et appris le diagnostic, il est nécessaire de commencer le traitement des végétations adénoïdes. Il est préférable de commencer le traitement tôt, alors que tout est encore réparable sans intervention chirurgicale. Considérez les étapes standard du traitement des végétations adénoïdes chez les enfants.

Thérapie médicamenteuse

Les gouttes vasoconstricteurs aident à soulager le gonflement de la muqueuse nasale, facilitent la respiration du bébé.

Attention: il est interdit de les utiliser plus de cinq jours d'affilée, sinon la membrane muqueuse «s'habitue» et l'effet correct ne se produit pas.... Les antihistaminiques aident à faire face aux manifestations allergiques, réduisent la taille de l'œdème

Les antihistaminiques aident à faire face aux manifestations allergiques, réduisent la taille de l'œdème.

Sprays nasaux anti-inflammatoires pour aider à restaurer la respiration nasale.

Les antiseptiques topiques sont enterrés dans le nez pour fournir des effets antimicrobiens et bactéricides. Pour les enfants, par exemple, un médicament tel que Protargol convient..

- un traitement efficace et simple, qui fait partie de la thérapie complexe des végétations adénoïdes.

Méthodes folkloriques

Les remèdes maison peuvent également aider un enfant avec des végétations adénoïdes. N'oubliez pas de consulter d'abord un médecin avant de les utiliser, afin de ne pas nuire au bébé. Parmi toute la variété de recettes folkloriques, les suivantes peuvent aider un enfant atteint de cette maladie:

  • Rincer le nez avec des décoctions d'herbes, le meilleur de tous - camomille et calendula;
  • Instiller du jus de betterave mélangé avec du miel dans le nez est une vieille recette qui aide avec un rhume, si ce dernier est causé par des végétations adénoïdes.
  • L'huile de thuya peut également être instillée dans le nez. Un cours de deux semaines aidera à restaurer la capacité de l'enfant à respirer normalement.

Physiothérapie

Ces procédures sont utilisées simultanément avec le traitement médicamenteux, augmentant l'efficacité de ce dernier.

Habituellement, un enfant avec des végétations adénoïdes se voit prescrire une thérapie au laser. Le rayonnement de faible intensité d'un médicament spécial aide à réduire l'enflure, normalise la respiration et détruit les microbes. Les traitements UV et la thérapie UHF peuvent également aider. Parfois, les médecins prescrivent l'électrophorèse et la thérapie à l'ozone.

En plus de ce qui précède, les enfants avec des végétations adénoïdes bénéficieront d'exercices de respiration et de loisirs en mer dans un climat chaud..

Si les médicaments et autres types de traitement n'ont pas l'effet escompté et que le bébé continue de souffrir indéfiniment de «rhume», les médecins peuvent décider de couper les amygdales touchées. L'opération est simple, planifiée, généralement réalisée lorsque l'enfant atteint 5-7 ans.

Et pour que l'enfant ne soit pas confronté, en principe, à cette maladie, il est important de le tempérer et de lui donner le temps de se remettre du rhume. Il est nécessaire de maintenir une humidité optimale dans l'appartement, de marcher régulièrement avec le bébé et de lui fournir une alimentation saine et nutritive.

Comment les végétations adénoïdes chez les enfants sont-elles traitées?

Le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants est pratiqué en médecine avec deux options principales: le traitement conservateur et l'ablation chirurgicale.

Le traitement conservateur de l'amygdale pharyngée sans chirurgie est la plus haute priorité et la bonne direction dans le traitement de l'hypertrophie adénoïde. Avant d'accepter une intervention chirurgicale, les parents doivent se familiariser avec tous les traitements possibles pour éviter la chirurgie:

  • L'utilisation de médicaments commence par une élimination complète des sécrétions et du mucus du nasopharynx et du nez. Ce n'est qu'après avoir nettoyé ces organes que vous pouvez prendre des médicaments, car la présence de mucus réduit considérablement l'efficacité du traitement médicamenteux..
  • La thérapie au laser est une méthode très efficace aujourd'hui, que l'écrasante majorité des médecins considère comme sûre, bien que les conséquences de l'exposition au laser n'aient pas été complètement étudiées, des études à long terme n'ont pas été menées dans le sens de son application. Avec l'aide de la thérapie au laser, l'œdème du tissu lymphoïde est réduit, l'immunité locale est augmentée et le processus inflammatoire dans les végétations adénoïdes est réduit.
  • Les remèdes homéopathiques sont considérés comme les méthodes de traitement les plus sûres. Mais l'efficacité de leur utilisation est individuelle - ces remèdes aident très bien certains bébés, tandis que l'homéopathie s'avère inefficace pour d'autres. Néanmoins, il doit être utilisé, car il complète bien le traitement traditionnel. Un produit particulièrement bon de la gamme de médicaments homéopathiques est "Lymphomyosot" - un remède homéopathique allemand produit par Heel. L'huile de thuya montre également de bons résultats pour les maladies..
  • La climatothérapie est un ensemble de mesures pour le traitement du corps de l'enfant dans les sanatoriums de Sotchi, du territoire de Stavropol et de la Crimée. Le climat unique a un effet positif sur tout le corps, améliore le système immunitaire, aide à réduire la prolifération des végétations adénoïdes.
  • La physiothérapie est des procédures UHF, électrophorèse et OVNI, que le médecin prescrit par voie endonasale, généralement 10 procédures.
  • Gymnastique respiratoire, massage du visage et de la zone du col - composants de la thérapie clinique des végétations adénoïdes chez les enfants.

Le traitement chirurgical des végétations adénoïdes n'est possible que dans de tels cas:

  • Lorsque le traitement conservateur échoue, l'adénoïdite récidive plus blanche que quatre fois par an.
  • Des complications sous forme de sinusite et d'otite moyenne se développent.
  • L'enfant a des retards ou des arrêts de respiration fréquents pendant le sommeil, des rhumes fréquents, le SRAS et d'autres maladies infectieuses.

Il vaut mieux se méfier de l'élimination des végétations adénoïdes avec un laser, car cela peut avoir un effet néfaste sur les tissus environnants et le cerveau.

Panneaux

La maladie progresse lentement et les parents associent souvent les principaux symptômes à des infections respiratoires aiguës ou à d'autres infections des voies respiratoires supérieures. Puisque les végétations adénoïdes deviennent enflammées dans d'autres maladies, le traitement est le plus souvent dirigé contre la maladie sous-jacente. Mais si l'enfant est souvent malade, les amygdales n'ont pas le temps de diminuer, en conséquence, le nez du bébé ne respire pratiquement pas. La prolifération du tissu lymphoïde peut être observée pour les raisons suivantes:

  • l'enfant a le nez bouché sans écoulement;
  • la respiration se fait par la bouche jour et nuit;
  • le bébé ronfle pendant le sommeil avec des signes d'apnée;
  • la voix devient nasillarde et non lisible;
  • otite moyenne fréquente;
  • une déficience auditive est observée;
  • l'énurésie nocturne se produit (rare).

La végétation adénoïde a 3 degrés de croissance. Le premier est diagnostiqué avec une légère augmentation (1/3 du nasopharynx est bloqué), le second a une expansion moyenne (66% du nasopharynx est fermé) et le troisième est établi lorsque les amygdales sont situées sur tout le nasopharynx. Lorsqu'on diagnostique un troisième degré de végétations adénoïdes dans le nez, la respiration est complètement bloquée. Au premier degré de végétation adénoïde, les médicaments vasoconstricteurs ne peuvent soulager la condition que pendant une courte période, de sorte que l'enfant se réveille souvent la nuit, est capricieux, a peur de l'étouffement.

Pendant la journée, le bébé se comporte également de manière agitée, car il ne reçoit pas la quantité requise d'oxygène, ce qui entraîne une léthargie, une irritabilité et une fatigabilité rapide. Bien que l'adolescent respire par la bouche, c'est une fonction du nez et non de la bouche, donc d'autres organes commencent à souffrir. En présence de végétations adénoïdes, le processus inflammatoire s'étend principalement aux zones suivantes:

  • cavité buccale (des taches rouges peuvent apparaître);
  • langue;
  • amygdales palatines;
  • larynx.

Chez une personne avec des végétations adénoïdes, les lèvres peuvent devenir enflammées et gercées, une pharyngite, une laryngite et / ou une bronchite se développent souvent et la température corporelle peut augmenter. Avec une inflammation prolongée des amygdales (amygdales), une amygdalite chronique se produit. L'air inhalé par le nez est purifié, hydraté et réchauffé, et lorsque l'enfant respire par la bouche, les microbes se déposent dans la cavité buccale. Même si la mère insiste pour que le bébé ferme la bouche, après quelques minutes, il l'ouvre inconsciemment en raison de difficultés à respirer par le nez..

Diagnostique

Il existe plusieurs méthodes pour diagnostiquer la prolifération des végétations adénoïdes. Ceux-ci inclus:

  • endoscopie;
  • radiographie;
  • épipharyngoscopie;
  • TDM de la cavité nasale et du pharynx.

Important! Avant d'introduire l'endoscope dans la cavité nasale, le patient reçoit une injection de lidocaïne et ses sinus sont également traités. Cela peut provoquer des picotements et de l'inconfort.

La durée de la procédure est de 20 minutes. L'endoscopie se traduit par des photographies et la conclusion du médecin qui a effectué l'examen.

Cette procédure est prescrite dans les cas où l'enfant a:

  • respiration difficile;
  • écoulement nasal et saignement;
  • altération de l'odorat et de l'audition;
  • maux de tête fréquents;
  • maladie inflammatoire du nasopharynx;
  • pression dans le visage;
  • retard de parole;
  • ronfler.

En plus de l'endoscopie, des radiographies peuvent être prises, mais les végétations adénoïdes sur l'image ne peuvent être vues qu'après l'injection du produit de contraste dans la cavité trachéale. Un tel algorithme d'actions vous permettra de voir les contours des tissus mous et du cartilage, des ventricules laryngés, de la paroi pharyngée et d'autres organes internes. Une vue latérale de la radiographie montrera les bandes d'illumination séparant la trachée et le pharynx. Si la lumière remplit le pharynx de moitié, cela indique la présence d'un deuxième degré de la maladie. Dans ce cas, vous pouvez vous passer de chirurgie..

L'intérêt de la radiographie des sinus nasaux réside dans la possibilité de détecter l'évolution des processus inflammatoires dans le corps de l'enfant. Ainsi, il est possible d'identifier la sinusite, la sinusite frontale et d'autres changements dans les sinus paranasaux. Sur les photos, les formations purulentes ressemblent à des taches blanches. Pendant le traitement, ils sont surveillés à l'aide de radiographies dynamiques..

Le saviez-vous? Dans un état calme, une personne respire à une vitesse de 2,4 km / h. Pendant la période de prolifération des végétations adénoïdes, elle diminue, compliquant le processus lui-même. Au moment des éternuements, ce chiffre peut atteindre 170 km / h.

L'examen aux rayons X pour les végétations adénoïdes n'est effectué que dans les cas extrêmes, par exemple, en cas de suspicion de cancer dans le diagnostic, car cette procédure conduit à une exposition aux rayonnements.

En ce qui concerne l'épipharyngoscopie, cette procédure consiste à examiner le patient à l'aide d'un miroir d'un diamètre de 6 à 10 mm. L'outil est chauffé dans l'eau pendant 3 secondes, puis essuyé avec une serviette.

Après cela, vous devez prendre une spatule et appuyer sur les 2/3 avant de la langue de l'enfant. Cela peut provoquer un réflexe nauséeux, mais la procédure doit être poursuivie. Ensuite, le miroir doit être inséré dans la bouche, sans toucher l'arrière du pharynx et la racine de la langue. Ainsi, dans la réflexion, le médecin pourra voir des signes de manifestations pathologiques avec localisation dans le nasopharynx. Le patient peut alors inhaler de l'air par le nez..

Dans les conditions modernes de développement de la médecine, la tomodensitométrie est la méthode de diagnostic la plus informative. Il vous permet d'identifier et d'étudier à la fois les anomalies et pathologies globales et les déformations mineures se manifestant chez un enfant. Les avantages de cette méthode comprennent également:

  • contenu informationnel élevé des images;
  • la capacité de détecter les maladies avec localisation dans les sinus;
  • non-invasivité (manque d'inconfort et de douleur pendant la procédure);
  • courte durée d'examen, qui ne dépasse pas 15 minutes;
  • complexité, permettant d'étudier l'état des tissus mous du visage.

Une telle procédure est prescrite si le patient présente les symptômes suivants:

  • écoulement abondant du nez;
  • congestion nasale persistante;
  • maux de tête lancinants ou maux de dents;
  • respiration difficile;
  • blessures graves au crâne et à la tête;
  • gorge irritée.

Traitement

Pour le traitement des végétations adénoïdes, des méthodes conservatrices et chirurgicales sont utilisées. Actuellement, la plupart des pédiatres, y compris le célèbre médecin Komarovsky, recommandent de privilégier la thérapie conservatrice et de ne recourir à une intervention chirurgicale que s'il existe des indications strictes..

Le traitement conservateur des végétations adénoïdes consiste à rincer régulièrement le nez, à instiller des médicaments à effet vasoconstricteur, anti-inflammatoire, antiseptique dans les voies nasales. Si l'examen bactériologique a confirmé la présence d'une infection bactérienne, des antibiotiques sont prescrits. Des médicaments antimicrobiens locaux, Sofradex, Tobradex, etc. peuvent être utilisés..

Une respiration constante par la bouche entraîne la formation d'une morsure pathologique (les incisives supérieures dépassent vers l'avant) et une violation de la structure des os du squelette facial, de la poitrine.

Comment se rincer le nez? Le remède le plus polyvalent, simple et efficace est la solution saline. Il peut être acheté à la pharmacie ou vous pouvez le préparer à la maison. Pour ce faire, dissolvez ½ à 1 cuillère à café de sel de table ordinaire dans un verre d'eau bouillie refroidie à température ambiante. Pour le rinçage, utilisez une seringue jetable sans aiguille ou une petite seringue. À la pharmacie, vous pouvez acheter une solution saline prête à l'emploi (saline), ainsi que des sprays nasaux à base de sel. Ces derniers se distinguent par un coût assez élevé, mais ils sont des plus pratiques à utiliser. Ceux-ci incluent Aqua Maris, Aqualor, Quicks, Physiomer, Marimer, Otrivin, etc..

Des décoctions d'herbes médicinales aux effets anti-inflammatoires et desséchants (camomille, écorce de chêne, prêle, millepertuis, ficelle, calamus, eucalyptus, etc.) peuvent également être utilisées pour se laver le nez. Dans certains cas, des gouttes nasales à base d'huile de thuya peuvent aider. Cependant, il convient de garder à l'esprit qu'avant d'utiliser des remèdes populaires, vous devez consulter votre médecin, car ils ont une allergénicité relativement élevée..

Vous pouvez vous rincer le nez avec des décoctions salines ou à base de plantes.

Puis-je réchauffer mon nez s'il est bouché? Les traitements thermiques peuvent être efficaces, mais ils doivent être utilisés avec beaucoup de prudence et uniquement en l'absence d'inflammation aiguë. Par conséquent, il est préférable de ne pas vous réchauffer le nez à la maison, du moins sans l'approbation de votre médecin.

Si nécessaire, des procédures physiothérapeutiques sont prescrites à l'enfant: inhalation avec un nébuliseur, électrophorèse de médicaments, thérapie ultra-haute fréquence, thérapie OVNI.

Pour mieux respirer par le nez, des exercices de respiration sont prescrits. La même méthode est montrée dans la période postopératoire s'il est décidé de recourir à un traitement chirurgical..

Actuellement, la plupart des pédiatres, y compris le célèbre médecin Komarovsky, recommandent de privilégier la thérapie conservatrice et de ne recourir à une intervention chirurgicale que s'il existe des indications strictes..

En l'absence de l'effet d'un traitement conservateur prolongé et régulier, avec une absence prolongée de respiration nasale, des troubles auditifs développés, des modifications du squelette facial, un retard mental et physique, un traitement chirurgical des végétations adénoïdes chez les enfants est indiqué. L'opération peut être réalisée par la méthode classique (excision avec un adénotome), ainsi que par la méthode endoscopique, laser, ainsi que par la méthode de coblation.

L'adénotomie n'a pas de limite d'âge; si elle est indiquée, elle peut être pratiquée chez des patients de tout âge. Les contre-indications relatives sont les maladies infectieuses (un traitement préalable est nécessaire), les maladies du sang (une préparation préalable du médicament est nécessaire), un mois après la vaccination, ainsi que d'autres pathologies graves en phase de décompensation (la question de la possibilité d'une adénotomie est décidée sur une base individuelle).

L'élimination des végétations adénoïdes peut être effectuée à l'aide de méthodes classiques ou peu invasives.

Il convient de garder à l'esprit que si le patient se fait enlever les végétations adénoïdes, quelle que soit la méthode, cela ne garantit pas l'absence de récidive - c'est l'une des raisons pour lesquelles les médecins ne considèrent pas l'adénotomie comme une solution universelle au problème..

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat