loader

Principal

Sinusite

Comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant: conseils du pédiatre

Les végétations adénoïdes sont l'une des maladies les plus courantes des organes ORL chez les enfants. Comment traiter la pathologie des amygdales nasopharyngées à la maison, si vous ne les remarquez tout simplement pas à l'œil nu? En effet, sans consultation et observation régulière par un spécialiste, la maladie ne peut être surmontée.

En moyenne, l'âge des patients sensibles à cette maladie varie de 1 à 15 ans. De plus, le plus souvent avec des amygdales enflammées, les enfants de la maternelle sont amenés chez le médecin et, au cours des dix dernières années, il y a eu une tendance à diagnostiquer la maladie chez les enfants de moins de trois ans..

Adénoïdes: maladie ou norme?

Avant de comprendre comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant, vous devez faire attention à toutes sortes de causes de cette maladie, qui, en fait, ne peuvent pas être qualifiées de maladie. Beaucoup ne le savent pas, mais les végétations adénoïdes et les amygdales sont les mêmes organes qui remplissent des fonctions immunitaires. En tant que «gardes» debout à l'entrée des voies respiratoires, ils empêchent les microorganismes pathogènes ou les substances nocives de pénétrer dans les poumons. L'élargissement des amygdales est une réponse locale du corps, qui se défend contre les attaques de virus pathogènes, de bactéries, de gaz d'échappement, de composés chimiques dans l'air, etc. Ce n'est pas une pathologie, au contraire, le développement de végétations adénoïdes est un indicateur du fonctionnement normal du système immunitaire. De plus, dans l'enfance (jusqu'à environ 7 ans), l'activité des amygdales est augmentée, ce qui ne devrait pas non plus causer de graves soucis..

Causes et symptômes de l'adénoïdite

Cependant, tous les parents ne doivent pas faire face à ce phénomène et apprendre à traiter les végétations adénoïdes chez les bébés. Les enfants qui souffrent d'amygdales souvent hypertrophiées, dans la plupart des cas, ont une prédisposition génétique à la maladie ou aux caractéristiques constitutionnelles du nasopharynx. Et comme la maladie progresse avec une gravité minimale, voire son absence du tout, un appel à un médecin est reporté indéfiniment. Les amygdales élargies ne provoquent pas d'augmentation de la température corporelle, la toux et le nez qui coule peuvent également être absents. Avec le développement des végétations adénoïdes, l'enfant ressentira une gêne en avalant. Mais le problème du diagnostic de la pathologie est que les enfants en âge préscolaire, qui sont dans le groupe le plus à risque de contracter la maladie, ne sont pas capables de reconnaître les symptômes en eux-mêmes et de les communiquer à leurs parents. Montrez l'enfant au médecin qui vous dira s'il y a un problème et comment traiter correctement les végétations adénoïdes, il est nécessaire pour les symptômes suivants:

  • le bébé a du mal à respirer par le nez;
  • le plus souvent, sa bouche est ouverte, surtout pendant le sommeil;
  • absence de nez qui coule ou, à l'inverse, rhinite prolongée non traitable.

Chirurgie pour éliminer les végétations adénoïdes: indications et contre-indications

Comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant de 3, 7 ou 15 ans? Dans tous les cas, il n'y a que deux options: chirurgicale avec le troisième degré de la maladie ou non chirurgicale. Les végétations adénoïdes aux premiers stades sont traitées avec des médicaments.

L'élimination des végétations adénoïdes provoque la peur non seulement chez les enfants, mais aussi chez les parents. Dans tous les cas, la décision sur l'intervention du chirurgien doit être prise par le médecin traitant. Le plus souvent, l'adénotomie est utilisée lorsque l'activité vitale d'un enfant avec des formations envahies par la végétation est problématique. Dans la forme chronique de la maladie (adénoïdite), au contraire, il est recommandé de traiter les végétations adénoïdes sans chirurgie. En règle générale, les indications pour l'ablation des amygdales hypertrophiées sont des infections virales respiratoires aiguës fréquentes, des otites moyennes, des rechutes du processus inflammatoire dans le nasopharynx (au moins 1 fois en trois mois). L'opération peut devenir une option non alternative même avec l'inefficacité du traitement conservateur, des perturbations graves de la respiration nasale, jusqu'à et y compris l'arrêt pendant le sommeil..

De plus, avant de traiter les végétations adénoïdes chez un enfant chirurgical, il est important de s'assurer qu'il n'y a pas de contre-indications. L'adénotomie n'est pas pratiquée si:

  • les antécédents sanguins et cardiovasculaires d'un enfant;
  • rhume ou maladie respiratoire;
  • la propagation de l'épidémie de grippe.

De plus, l'ablation des amygdales enflammées ne peut empêcher la re-prolifération du tissu adénoïde. Pour déclencher une rechute, la plus petite partie insignifiante de la partie de l'adénoïde laissée par le chirurgien suffit. Après le retrait des tissus dans le nasopharynx, la probabilité de saignement augmente, par conséquent, pendant plusieurs jours après l'intervention, il est important de limiter l'activité motrice du petit patient, de minimiser son exposition au soleil, dans une pièce étouffante.

Avant de traiter les végétations adénoïdes chez un enfant à la maison, vous devez consulter un médecin. Le spécialiste doit systématiquement examiner le patient afin de suivre la mise en œuvre des prescriptions médicales. Il existe de nombreuses façons de traiter l'adénoïdite chez les enfants sans chirurgie. Voici les plus populaires et les plus efficaces.

Mieux vaut se rincer le nez?

Quel que soit le degré de la maladie, il est important de rincer et d'hydrater régulièrement les voies nasales. Cette procédure facilite la respiration, mais elle ne peut être effectuée que 4 à 5 fois par jour. Pour rincer le nez d'un enfant, utilisez des solutions salines vendues en pharmacie ou préparées à la maison par elles-mêmes. Le schéma de cuisson est élémentaire: 1 cuillère à café de sel de mer ou de table dans 1 verre d'eau bouillie tiède. Cependant, pour le traitement d'un enfant, les agents pharmaceutiques nasaux sont plus préférables. Leurs avantages:

  • 100% stérilité;
  • la concentration correcte (pour traiter les végétations adénoïdes du nez chez un enfant, en règle générale, des solutions salines à 0,67% sont utilisées - il est impossible de maintenir une telle proportion à la maison).

Parmi les médicaments utilisés avec succès dans le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants, il convient de noter:

Le conseil pour rincer les voies nasales avec une seringue ou une seringue est complètement faux. Vous ne pouvez pas les écouter si les parents ne veulent pas augmenter le risque de développer une otite moyenne. C'est pourquoi il n'est pas recommandé de rincer le nez des enfants de moins de 7 ans avec de tels appareils..

Vasoconstricteur et antibiotiques

Avec les amygdales hypertrophiées du deuxième degré, l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs s'ajoute à l'hydratation de la membrane muqueuse et au rinçage du nez, ce qui rétablira une respiration complète et éliminera les poches. Parmi les nombreux médicaments de ce groupe pharmacologique, les bébés sont particulièrement souvent prescrits:

Il est à noter: les gouttes et les sprays nasaux vasoconstricteurs ne doivent pas être utilisés plus de 5 à 7 jours. Cette règle s'applique non seulement au traitement des végétations adénoïdes, mais également à toute autre maladie des voies respiratoires supérieures chez les enfants et les adultes. Ces médicaments créent une dépendance, ce qui peut entraîner une rhinite chronique..

En plus des gouttes vasoconstricteurs, d'autres médicaments nasaux sont également utilisés pour les végétations adénoïdes du deuxième degré (par exemple, "Albucid", qui a un effet bactériostatique efficace sur la muqueuse nasopharyngée). En cas de complications ou après une intervention chirurgicale pour enlever les amygdales, les patients se voient prescrire des antibiotiques du groupe amoxicilline:

Médicaments pour le traitement des végétations adénoïdes

Sur une base individuelle, les médecins peuvent prescrire des médicaments supplémentaires et donner aux parents des conseils spécifiques sur la façon de traiter les végétations adénoïdes chez les enfants. Komarovsky E.O., un pédiatre bien connu, ne conseille pas de commencer le traitement des végétations adénoïdes avec des agents hormonaux dès les premiers jours.

Ayant suffisamment d'expérience et de connaissances sur la façon de traiter les végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie, les spécialistes ORL prescrivent parfois un médicament à base d'argent "Protargol" à un enfant. Cet outil est populaire parmi les médecins depuis plus d'une douzaine d'années. Le principe d'action des gouttes nasales Protargol est de sécher la surface des amygdales hypertrophiées et de diminuer progressivement leur taille. Ce médicament est recommandé pour une utilisation en cas d'infection bactérienne. Contrairement aux gouttes hormonales, la durée du traitement par "Protargol" n'a pas de restrictions strictes.

Un autre outil qui est utilisé pour traiter les végétations adénoïdes chez un enfant est "Lymphomyosot". Il est également produit sous forme de gouttes, cependant, contrairement aux médicaments décrits ci-dessus, il est appliqué par voie sublinguale (c'est-à-dire sous la langue) pendant un certain temps avant les repas. Il n'est pas recommandé de mélanger ce médicament avec une grande quantité de liquide. La posologie dépend de l'âge de l'enfant et du poids de l'enfant..

L'utilisation de peroxyde d'hydrogène pour les amygdales enflammées

Il existe d'autres moyens de traiter les végétations adénoïdes chez les patients plus jeunes. À la maison, vous pouvez utiliser le remède le plus simple, mais non moins efficace: le peroxyde d'hydrogène. Il a un effet antiseptique, bactéricide et désinfectant. Pour préparer le médicament, vous aurez besoin d'autres composants (bicarbonate de soude et teinture de calendula).

Mesures supplémentaires dans le traitement de la maladie

En combinaison avec un traitement conservateur des végétations adénoïdes, la physiothérapie donnera un excellent résultat.Pour faciliter la respiration de l'enfant, un cours de procédures est prescrit:

On pense qu'avec l'adénoïdite chez les enfants, la Crimée et le Caucase ont des conditions climatiques idéales. Un séjour annuel dans ces régions de villégiature à l'air le plus pur des montagnes ne profitera qu'aux plus petits. Dans le même temps, nous ne devons pas oublier les restrictions alimentaires. Le régime alimentaire des bébés doit être dominé par des légumes frais, des fruits et des produits laitiers. Réduire au minimum et, si possible, exclure, de préférence les produits de boulangerie et les confiseries.

L'aromathérapie est une autre façon de traiter les enfants contre les végétations adénoïdes. Les critiques à son sujet sont contradictoires. L'effet négatif de la procédure se produit le plus souvent en raison de l'ignorance des parents de la dépendance de leur enfant à un produit particulier. Si le bébé n'a pas de réaction pathologique aux huiles présentées ci-dessous, vous pouvez les enterrer en toute sécurité dans les voies nasales. Vous pouvez vous assurer que le traitement est sûr en utilisant le test allergique le plus simple (test sur le dos de la main). S'il n'y a pas de réaction, les huiles essentielles suivantes conviennent au traitement:

  • lavande;
  • théier;
  • sauge;
  • basilic.

Vous pouvez égoutter votre nez avec l'une des huiles ou un mélange d'entre elles. Dans ce dernier cas, il est important de s'assurer qu'il n'y a aucune allergie à l'un des composants..

Apprenez à respirer par le nez!

Pour le traitement des végétations adénoïdes chez les bébés, ils ont recours au massage de la zone du collier, ce qui améliore le flux sanguin vers les vaisseaux et les tissus du nasopharynx. De plus, la capacité de l'enfant à respirer correctement joue un rôle tout aussi important. Pour apprendre à un enfant à respirer correctement, avant un sommeil nocturne ou diurne, sa mâchoire inférieure est attachée avec un bandage élastique, ce qui ne lui permettra pas d'ouvrir la bouche et de le forcer à aspirer de l'air par le nez. Cela doit être fait jusqu'à ce que l'enfant commence à dormir la bouche fermée sans dispositif de retenue.

Sachant comment traiter les végétations adénoïdes à la maison avec des médicaments, beaucoup oublient les exercices de respiration. Bien sûr, tous les bébés ne pourront pas faire les exercices. Mais il n'y a rien de difficile dans une telle formation. Il suffit juste d'intéresser l'enfant, de donner à la mesure thérapeutique une forme ludique et tout s'arrangera certainement. Avant de continuer, l'essentiel est de nettoyer le nez de l'enfant du mucus. Les exercices les plus simples:

  1. Nous fermons une narine, et à ce moment, il est nécessaire de prendre 10 respirations profondes et exhalations gratuites. Ensuite, répétez la procédure en changeant la moitié du nez. Il est conseillé de s'engager avec le bébé à l'air frais.
  2. Nous fermons également une narine, par exemple, la bonne. Le libre a besoin d'inspirer et de retenir sa respiration pendant quelques secondes. Puis fermez la narine gauche, relâchez la narine droite et expirez. Répéter 10 fois.

Nous traitons les végétations adénoïdes chez les enfants avec des remèdes populaires

La médecine alternative est considérée comme tout aussi efficace dans la lutte contre l'adénoïdite. Les remèdes populaires sont totalement sans danger pour les enfants s'ils ne contiennent pas de composants auxquels l'enfant est intolérant. Parmi les fonds qui sont activement utilisés depuis longtemps, les plus efficaces sont:

  • Huile d'argousier. Il soulage l'inflammation et hydrate la muqueuse nasopharyngée. Avant l'utilisation nasale, il est conseillé de réchauffer le flacon d'huile dans votre main ou dans un bain-marie. Durée du cours - 10-14 jours.
  • Jus de betterave au miel. Le mélange a un effet antiseptique et desséchant. Pour préparer des gouttes, vous avez besoin du jus d'une betterave crue et de quelques cuillères à café de miel, après quoi le produit est complètement dissous, il est considéré comme prêt à l'emploi..
  • Infusion d'eucalyptus. Aide à restaurer la fonction respiratoire et empêche la reproduction de la microflore pathogène. L'infusion est préparée à partir de feuilles d'eucalyptus dans le rapport: 2 cuillères à soupe. l. les matières premières utilisaient 300 ml d'eau bouillante. Après une heure d'infusion et d'effort, gargarisez-vous plusieurs fois dans la journée..

Signes de végétations adénoïdes dans le nez: 8 façons de guérir la maladie sans chirurgie

On entend souvent des mères se plaindre que leurs enfants sont constamment malades. La raison en est considérée comme une faible immunité du corps, ainsi que des problèmes de végétations adénoïdes dans le nez. La formation de tissu lymphoïde dans le nasopharynx en quantités excessives entraîne une inflammation des végétations adénoïdes chez les enfants et les adultes. Il est impossible de déterminer la maladie sans l'aide d'un médecin, car les amygdales enflammées ne sont détectées qu'avec un examen approfondi. Une maladie courante est considérée chez les enfants de deux à quatorze ans. L'inflammation des végétations adénoïdes se produit comme une maladie distincte, et également en accompagnement de l'angine de poitrine.

L'inflammation des amygdales chez les enfants se produit comme une maladie indépendante ou se développe dans le contexte d'une amygdalite

Les symptômes de la maladie

Il est possible de remarquer des signes de végétations adénoïdes chez un enfant ou un adulte par la difficulté pour le patient de respirer par le nez. Si nous parlons des symptômes des végétations adénoïdes chez les adultes, un autre facteur est l'accumulation de mucus dans la cavité nasale et sa fuite dans l'œsophage le long du larynx. Quant aux enfants, un état capricieux et une léthargie s'ajoutent aux symptômes des végétations adénoïdes dans le nez de l'enfant. Le sommeil agité et le ronflement sont présents chez les patients de tous âges.

En outre, les symptômes des végétations adénoïdes chez les enfants sont une diminution du niveau d'attention, des résultats scolaires inadéquats et une diminution de la capacité de mémoriser le matériel éducatif..

Les maux de tête tourmentent les patients en raison de la plénitude du nez avec des sécrétions muqueuses. Et en raison de la décharge constante sous le nez, un gonflement commence à se former, qui se transforme finalement en une formation d'eczéma. Les végétations adénoïdes chez les enfants sont un problème pour les parents. La maladie évolue en quatre étapes. Chaque étape a ses propres caractéristiques de l'évolution de l'inflammation dans la cavité nasale..

  1. Première étape: le patient ressent une gêne due à des difficultés respiratoires, mais uniquement pendant le sommeil.
  2. Deuxième étape: le patient commence à ronfler la nuit et la difficulté à respirer commence même pendant la journée. Si un enfant est malade, il devient léthargique, l'apathie apparaît, il pleure et est capricieux.
  3. Troisième étape: l'inflammation progresse et le gonflement de la membrane muqueuse augmente. Le passage nasal est complètement bloqué et le patient commence à respirer par la bouche.
  4. Quatrième étape: conduit à la suffocation si aucune thérapie médicale n'est donnée. Les enfants acquièrent une apparence caractéristique à ce stade: le visage n'exprime aucune émotion, les plis autour du nez et des lèvres se redressent, la morsure change, la poitrine s'effondre.
Comme vous pouvez le voir, le manque de traitement pour les végétations adénoïdes entraîne des conséquences désastreuses, y compris la mort. Ne négligez pas les symptômes de la maladie. Si vous remarquez au moins un des symptômes, consultez un médecin. Un examen et un examen complets garantiront un diagnostic correct et un résultat de traitement réussi.

Le principal symptôme des végétations adénoïdes dans le nez est une difficulté à respirer par le nez.

Pourquoi les végétations adénoïdes dans le nez sont-elles dangereuses?

Au fur et à mesure que la maladie se développe, les problèmes commencent dans le travail des organes du patient. Ces problèmes sont associés à divers troubles et sont considérés comme dangereux tant pour l'enfant que pour l'adulte..

  • Problèmes d'audition. Tous les types de pression dans la cavité de l'oreille sont régulés par la trompe d'Eustache. Lorsque le processus inflammatoire commence, le passage dans l'oreille est bloqué et l'accès de l'air à la cavité de l'oreille moyenne s'arrête. La membrane tympanique n'est plus mobile, ce qui entraîne une perte d'audition.
  • Douleur. Lorsque le nasopharynx fonctionne correctement, il sécrète une sécrétion spéciale qui nettoie le nez des bactéries émergentes. Lorsque les végétations adénoïdes apparaissent, elles empêchent le mucus de sortir de la cavité et un environnement favorable aux infections commence à s'y développer. Cela entraîne des rhumes et des rhinites persistants. Après avoir guéri ou enlevé les végétations adénoïdes, nous mettrons en ordre le travail des autres organes..
  • L'apparition de l'adénoïdite. Si les végétations adénoïdes ne sont pas traitées, une maladie chronique appelée adénoïdite commence à se développer dans le corps du patient. Cette maladie provoque le développement de virus et de bactéries dans le corps, à la suite de quoi les virus se propagent dans tout le corps. Le traitement de l'adénoïdite chez les enfants et les adultes est plus difficile, il n'est donc pas recommandé de l'amener à un tel état.
  • Problèmes de parole. De tels problèmes surviennent chez un enfant dont les parents ont ignoré le problème des végétations adénoïdes pendant longtemps. Le résultat de cette attitude est une voix nasale, un développement incorrect de l'os du visage, une prononciation incorrecte des lettres et des sons par le bébé.
  • Maladies des oreilles. Une fois enflammées, les végétations adénoïdes ferment le conduit auditif, tandis qu'une infection de la cavité nasale peut pénétrer dans la cavité de l'oreille moyenne. En conséquence, le processus inflammatoire commence, c'est-à-dire l'otite moyenne.

Diagnostic et traitement

En faisant attention au fait qu'une personne a des soupçons de végétations adénoïdes, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin. À l'hôpital, le médecin, à l'aide d'un miroir, procède à un examen approfondi des végétations adénoïdes et du pharynx du patient.

Ayant découvert que l'enfant a un trouble de la respiration nasale, il doit immédiatement l'emmener chez un médecin pour examen

En outre, le médecin prescrit les procédures suivantes:

De telles procédures ne sont effectuées que si la maladie se développe au premier stade de développement. Déjà dans la deuxième étape, les symptômes sont visibles sans examen supplémentaire.

Différents traitements de l'inflammation ont été proposés. La préférence est donnée aux tactiques de traitement des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie. Mais il n'est pas toujours possible de se passer d'une intervention chirurgicale. Alors, comment guérir les végétations adénoïdes chez un enfant sans chirurgie:

  • L'utilisation de médicaments sous forme de gouttes. Le protargol, la vitamine C, la vitamine D et le calcium aident à combattre les maladies précoces.
  • L'inhalation est autorisée si la respiration n'est pas complètement bloquée et que la procédure est possible. Il aide à réduire l'inflammation et à soulager la maladie..
  • Inhalation sèche. Pour ce faire, il est conseillé de déposer deux gouttes d'huile essentielle sur un morceau de chiffon ou un mouchoir et de respirer l'arôme pendant cinq minutes..
  • Effectuer une inhalation humide. Pour ce faire, le patient prend un bain dans lequel 6 à 7 gouttes d'huile ont été versées
  • L'utilisation d'inhalations salines. Nous chauffons une livre de sel, faisons couler de l'huile dessus et laissons respirer le patient.
  • Traitement avec des remèdes populaires. De nombreuses recettes de médecine traditionnelle sont recommandées pour aider à traiter l'inflammation sans chirurgie. Les jus de légumes, les préparations à base de plantes, les infusions et les décoctions complètent le traitement médicamenteux..
  • Thérapie au laser. Récemment, le traitement au laser des végétations adénoïdes gagne en popularité. Un tel traitement aide à soulager l'enflure, à éliminer l'inflammation, à sécher les muqueuses et à tuer les microbes. Le cours comprend dix procédures.
  • Homéopathie. L'avantage de cette méthode réside dans les ingrédients naturels des préparations. Mais un tel traitement dure parfois jusqu'à six mois..

Lorsqu'on lui demande d'éliminer les végétations adénoïdes ou non, seul un médecin peut correctement. Si la chance de guérir la maladie sans chirurgie n'est pas exclue, les médecins ne recommandent pas d'utiliser la méthode chirurgicale. La chirurgie pour éliminer les végétations adénoïdes chez les enfants et les adultes est inévitable si tout l'espace libre du nasopharynx est plein et qu'il devient impossible de respirer. L'élimination des végétations adénoïdes chez les enfants avec un laser ou une méthode standard est utilisée. Dans le même temps, lors de l'opération, le but n'est pas seulement d'éliminer complètement les végétations adénoïdes, mais aussi de les couper partiellement pour faciliter la respiration. Avant d'éliminer les végétations adénoïdes chez les enfants, les parents sont tenus de les informer des éventuelles manifestations allergiques. Le résultat de l'opération en dépend..

Adénoïdes dans le nez chez l'adulte: symptômes et traitement

Ronflement pendant le sommeil, sinusite récurrente, perte auditive, maux de tête - tous ces troubles du bien-être d'un adulte peuvent indiquer un certain nombre de pathologies, dont l'adénoïdite.

Jusqu'à récemment, il était généralement admis que seuls les enfants avant l'adolescence étaient sensibles à cette maladie. Mais un examen approfondi des patients ORL par un médecin et l'utilisation de méthodes de diagnostic instrumentales ont permis d'établir que les végétations adénoïdes peuvent également être présentes chez une personne de l'âge..

Raisons de la formation de végétations adénoïdes chez un adulte

Il est courant de désigner par des végétations adénoïdes une amygdale nasopharyngée envahie. Normalement, il est situé dans la partie supérieure du pharynx et est une accumulation de tissu lymphoïde.

La fonction principale de cette amygdale est protectrice, l'air entrant dans la gorge est capturé par le tissu lymphoïde et toutes les bactéries pathogènes qu'il contient sont neutralisées.

En cas d'infection, l'amygdale renforce son travail et cela conduit à la prolifération de ses tissus, mais après récupération elle retrouve sa taille normale.

Il est généralement admis que les végétations adénoïdes surviennent le plus souvent chez les enfants en âge de fréquenter l'école primaire. La probabilité de cette maladie est augmentée à 12-13 ans, puis à l'adolescence en raison de la restructuration du corps, le tissu lymphoïde est remplacé par le conjonctif et l'amygdale nasopharyngée s'atrophie progressivement.

Mais cela ne se produit pas toujours, ce qui détermine le développement des végétations adénoïdes chez les adultes. Auparavant, un tel diagnostic n'était pas posé en raison du fait que la structure du nasopharynx subit des changements significatifs vers l'âge d'environ 20 ans et que l'amygdale nasopharyngée ne peut pas être détectée lors d'un examen de routine. Seule l'utilisation d'un rhinoscope permet à l'oto-rhino-laryngologiste d'établir avec précision la prolifération pathologique du tissu lymphoïde.

Les végétations adénoïdes peuvent rester chez un adulte dès l'enfance, mais le plus souvent, l'hyperplasie des amygdales survient sous l'influence de:

  • Maladies à long terme de l'oropharynx de nature infectieuse et inflammatoire.
  • Rhinite allergique.
  • Troubles endocriniens. Les végétations adénoïdes sont souvent trouvées chez les patients présentant une fonction thyroïdienne réduite, l'obésité.

Des études ont montré que les personnes ayant une prédisposition génétique à une augmentation de la taille du tissu amygdalien sont plus sensibles à la maladie..

Comment la maladie se manifeste: les principaux symptômes

Tous les symptômes d'hyperplasie de l'amygdale nasopharyngée sont associés au fait qu'elle commence à bloquer non seulement le nasopharynx, mais également les trompes d'Eustache à proximité. Le tout premier signe à rechercher est une difficulté à respirer par le nez..

Dans le même temps, il y a également un manque d'approvisionnement en oxygène des membranes du cerveau et des tissus pulmonaires, ce qui provoque des maux de tête, une léthargie et une faiblesse. Un autre symptôme constant de la maladie est la libération de mucus purulent abondant par les voies nasales au cours du rhume..

L'adénoïdite chez l'adulte se manifeste également par une voix nasale, une toux, des troubles du sommeil et des ronflements. Les symptômes de la maladie dépendent également de l'élargissement de l'amygdale nasopharyngée..

  • Les végétations adénoïdes du premier degré chez un adulte se manifestent en retenant leur souffle uniquement la nuit. Cela est dû au fait qu'en position horizontale, le sang se précipite vers l'amygdale, tandis que sa taille augmente. Pendant la journée, il peut n'y avoir aucun symptôme inquiétant..
  • Les végétations adénoïdes du deuxième degré provoquent une détresse respiratoire notable, un écoulement nasal apparaît périodiquement, des soucis de ronflement la nuit.
  • Les végétations adénoïdes du troisième degré se manifestent par tous les symptômes de la maladie. Dans les cas avancés, la fonction auditive diminue, le langage parlé est altéré.

Une augmentation de l'amygdale pharyngée chez un adulte devient souvent la cause d'une sinusite récurrente, une sinusite frontale. Le développement d'une inflammation aiguë de l'oreille est possible. N'oubliez pas que l'amygdale enflammée est une source constante de microbes qui peuvent se propager plus loin dans le corps et endommager le muscle cardiaque, les tissus rénaux, les articulations.

Diagnostic de la maladie

Habituellement, un adulte se tourne vers un médecin ORL dans le cas où il a une sinusite répétée ou un ronflement accru la nuit ne lui permet pas de dormir et réduit sa capacité à travailler. Afin d'établir la cause exacte de telles pathologies, l'oto-rhino-laryngologiste doit non seulement examiner et recueillir les plaintes de son patient, mais également effectuer un certain nombre d'examens..

Pour détecter les violations dans le nasopharynx, utilisez:

  • Rhinoscopie postérieure. Un miroir spécial est inséré dans la bouche du patient, permettant une bonne vue de l'arc de la gorge.
  • Radiographie. Une amygdale agrandie est visualisée dans une vue latérale du crâne.
  • Tomodensitométrie. Cette étude vous permet d'obtenir des images montrant la structure de l'amygdale palatine et des structures voisines dans une image en trois dimensions.
  • Endoscopie. Un instrument flexible avec une caméra vidéo miniature à son extrémité est inséré par le nez ou par la bouche. L'image est affichée sur le moniteur et le médecin évalue clairement l'état de l'oropharynx.

Si une tumeur maligne est suspectée, une biopsie est indiquée. Le diagnostic n'est posé que pour la totalité de tous les examens.

Caractéristiques du traitement des végétations adénoïdes chez les adultes: une liste de médicaments

La sélection du traitement pour un adulte souffrant d'hyperplasie de l'amygdale pharyngée doit être effectuée par un médecin. Au premier degré des végétations adénoïdes, la pharmacothérapie peut le plus souvent être supprimée, elle comprend:

  • Utilisation de gouttes à effet vasoconstricteur, telles que Sanorin, Nazivin. Mais il faut se rappeler qu'ils ne peuvent pas être utilisés pendant plus d'une semaine et il est conseillé de ne les utiliser que lorsqu'une congestion nasale sévère perturbe le bien-être général..
  • Rincer l'oropharynx et les voies nasales. Cette procédure élimine non seulement les microbes accumulés et le mucus inutile, mais soulage également les poches, améliore la circulation sanguine et améliore donc la fonction protectrice du tissu lymphoïde. Pour le lavage, vous pouvez utiliser à la fois des solutions pharmaceutiques et des compositions préparées vous-même.
  • L'utilisation de gouttes à effet desséchant - Protargol, Collargol. Ils sont enterrés après le lavage..
  • Irrigation de la gorge avec des sprays antiseptiques. Cela pourrait être Ingalipt, Hexoral, Orasept.
  • Thérapie antibactérienne. Les antibiotiques pour les végétations adénoïdes chez les adultes ne sont sélectionnés qu'après une culture de l'oropharynx pour déterminer la microflore et la sensibilité aux médicaments.
  • Immunité accrue. Le médecin peut prescrire des médicaments spéciaux pour aider à restaurer le système immunitaire. La résistance du corps augmente après un cours de prise de complexes vitamines-minéraux.
  • Prendre des antihistaminiques. L'utilisation de médicaments pour les allergies entraîne une diminution du gonflement des amygdales et est particulièrement nécessaire pour les patients qui ont des antécédents de réactions allergiques respiratoires.

Dans le cas où la prolifération des amygdales atteint 2-3 degrés, les patients se voient proposer leur retrait.

Élimination des végétations adénoïdes chez les adultes

Actuellement, il existe la possibilité d'une ablation endoscopique des amygdales, ce qui réduit le traumatisme de l'opération, minimise le développement de complications et l'apparition de rechutes de la maladie, il est plus facile à tolérer pour les humains. L'ablation des amygdales ne prend pas beaucoup de temps, elle est réalisée sous anesthésie locale.

Après le retrait des végétations adénoïdes, le patient n'est généralement pas hospitalisé plus d'une journée. Ensuite, dans quelques jours, il doit suivre tous les ordres du médecin. Il est nécessaire à ce moment de manger des aliments semi-liquides, de ne pas être au soleil pendant une longue période, pour éviter de surchauffer le corps. L'oto-rhino-laryngologiste prescrit souvent des médicaments pour aider à guérir la plaie chirurgicale.

L'ablation chirurgicale des végétations adénoïdes est impossible s'il existe un processus inflammatoire aigu dans le corps humain. L'opération peut être refusée si une personne a de graves maladies cardiaques et sanguines. Dans d'autres cas, vous ne devez pas abandonner cette méthode de traitement, car l'opération vous permet de vous débarrasser des ronflements, des maux de tête constants et de la fatigue. Naturellement, la récupération du corps prend plusieurs semaines..

Méthodes traditionnelles pour aider à faire face aux végétations adénoïdes

Parmi les méthodes traditionnelles qui réduisent la croissance de l'amygdale nasopharyngée, le lavage et l'inhalation sont populaires. Il est recommandé de se rincer le nez avec une solution de sel de mer, il est préparé à partir d'une cuillerée d'épices et d'un litre d'eau tiède. L'inhalation peut être réalisée avec des décoctions à base de plantes ou des huiles essentielles dotées de propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques.

  • L'huile de thuya aide à faire face aux végétations adénoïdes. Il a des propriétés anti-œdème et antimicrobiennes. Avec les végétations adénoïdes, il faut instiller deux ou trois gouttes dans chaque narine le soir pendant 14 jours, puis une pause est prise pendant une semaine et le cours est répété.
  • Avec les végétations adénoïdes, vous pouvez utiliser une solution de momie sous forme de gouttes. Deux comprimés de baume de montagne sont dilués dans un verre d'eau tiède et, après avoir insisté, deux gouttes sont instillées jusqu'à 4 fois par jour. Ce traitement est effectué pendant deux semaines, puis après une semaine, il peut être répété à nouveau..
  • L'huile d'argousier est instillée dans le nez pendant 10 jours, trois gouttes toutes les trois heures.
  • 10 morceaux de clous de girofle épicés doivent être brassés avec un verre d'eau bouillante, insistés et utilisés sous forme de gouttes ou pour laver la gorge.

Avec les végétations adénoïdes, il est nécessaire de renforcer votre immunité. L'activité physique et l'exercice quotidien, les promenades au grand air, la douche de contraste, la nutrition avec des aliments enrichis et uniquement sains y contribueront..

Traitement des végétations adénoïdes chez les enfants avec des remèdes populaires

Les végétations adénoïdes chez un enfant donnent aux parents beaucoup de problèmes et d'anxiété. La question principale est de savoir s'il est nécessaire de subir une opération ou si un traitement conservateur peut être supprimé. Les parents demandent s'il est nécessaire de donner à l'enfant une variété de médicaments pharmaceutiques ou les végétations adénoïdes peuvent être soignées à la maison en utilisant la médecine alternative. Nous essaierons de répondre à cette question..

Symptômes et signes

Les végétations adénoïdes sont une hypertrophie de l'amygdale nasopharyngée, également appelée palatine. Cette maladie provoque des troubles de la respiration nasale, allant jusqu'à l'incapacité totale de respirer par le nez. Souvent, les végétations adénoïdes provoquent une perte auditive pathologique chez un enfant.

L'amygdale nasopharyngée est constituée de tissu lymphoïde dont le but principal est de participer aux processus immunitaires. En d'autres termes, il devrait s'agir d'une sorte de "barrière" sur le chemin des virus et autres "invités" désagréables qui pénètrent le plus souvent dans le corps par le nasopharynx.

Les enfants plus souvent que les adultes contractent des infections virales, car leur immunité n'est pas complètement formée, elle est immature. Il est clair que les végétations adénoïdes, qui sont à la pointe des défenses naturelles de l'organisme, «obtiennent» plus que les autres participants au processus immunitaire. Ceci explique la prévalence généralisée de la maladie chez les enfants, en particulier entre 3 et 7 ans..

L'inflammation provoque la prolifération du tissu lymphoïde, l'amygdale s'épaissit. De combien il est modifié, les médecins déterminent le degré de la maladie..

  • Premier degré. L'amygdale est agrandie, la croissance est insignifiante, ne dépasse pas la moitié de la lumière. La respiration nasale est légèrement altérée.
  • Second degré. L'amygdale nasopharyngée a tellement grossi qu'elle ferme deux ou trois lumières. La respiration nasale est considérablement altérée.
  • Troisième degré. L'amygdale pharyngée est enflammée et hypertrophiée, la respiration nasale est absente, car elle ferme presque entièrement la lumière.

L'adénoïtis sous forme aiguë s'accompagne de fièvre, parfois un écoulement nasal muqueux ou purulent, mais les parents attentifs ne manqueront jamais le premier et principal symptôme - le nez de l'enfant ne respire pas. La forme chronique de la maladie s'accompagne d'une toux sèche chronique, improductive (sans production de crachats), s'aggravant la nuit. Dans tous les cas, la voix de l'enfant change, il commence à "nasillard". Dans la plupart des cas, les expressions faciales de l'enfant changent, un "masque adénoïde" apparaît, qui se caractérise par une bouche ouverte, une relaxation des muscles du visage, une bave..

L'amygdale pharyngée chez absolument tous les enfants remplit une fonction de barrière, mais tous les bébés ne sont pas enflammés. Les médecins disent que les enfants ont une certaine prédisposition à l'adénite. Le plus souvent, les médecins ORL diagnostiquent les bébés qui ont une prédisposition héréditaire aux allergies (maman ou papa sont des allergiques chroniques). Souvent, les végétations adénoïdes tourmentent les enfants dont l'immunité est réduite, en particulier ceux qui vivent dans des zones écologiquement défavorables, souffrant souvent du SRAS et de la grippe. Souvent, cette maladie est la conséquence d'un traitement inapproprié de la rhinite, de la trachéite, de l'amygdalite et d'autres maladies ORL.

Très rarement, la maladie est congénitale, lorsque la croissance de l'amygdale s'est produite alors qu'elle était encore dans l'utérus. Selon les statistiques médicales, la probabilité d'une telle pathologie augmente chez les femmes enceintes qui fument et chez les mères qui, tout en portant un bébé, continuent à travailler dans des industries dangereuses ou à consommer des drogues de manière incontrôlable..

Les végétations adénoïdes elles-mêmes sont traitées de différentes manières. La plupart des médecins ont tendance à recommander une adénotomie, qui est le nom de la chirurgie pour enlever une excroissance. Mais pas toujours, mais seulement lorsque l'enfant reçoit 2-3 degrés, si l'amygdale a fermé plus des deux tiers de la lumière.

Le docteur Komarovsky vous expliquera quelles difficultés surviennent avec l'adénoïde des enfants et comment être traité dans ce cas dans la prochaine vidéo.

Si le bébé a des végétations adénoïdes chroniques, ils sont principalement traités de manière conservatrice avec l'utilisation d'un lavage pour le nez et la gorge, l'instillation de médicaments - glucocorticoïdes. Dans ce cas, il est recommandé à l'enfant un régime spécial, des conditions climatiques particulières, ainsi que des procédures de physiothérapie.

Quel est le danger

Avec un nez presque constamment bouché avec des végétations adénoïdes, l'enfant respire par la bouche. À première vue, ce n'est pas effrayant. En fait, avec la respiration orale, les muqueuses du bébé se dessèchent. Cela devient la cause d'une morbidité fréquente, de processus inflammatoires dans le système respiratoire. Les difficultés de respiration normale conduisent également au fait que le corps de l'enfant reçoit chroniquement moins d'oxygène, ce qui est si important pour lui, il y a une privation d'oxygène du cerveau, et c'est une condition très dangereuse pour les enfants.

Parfois, des excroissances peuvent fermer la trompe d'Eustache, qui relie le pharynx à l'oreille. En conséquence, une otite moyenne se développe et la stagnation du mucus réduit considérablement l'audition de l'enfant. "Masque adénoïde" - un changement dans le squelette facial, ce n'est pas sûr. Si la cause de son apparition (végétations adénoïdes) n'est pas éliminée à temps, l'enfant développe une morsure incorrecte et à un âge précoce, il existe une forte prédisposition aux caries.

Très souvent, les végétations adénoïdes sont la principale cause de trachéite, de laryngite et de bronchite. Et les attaques de toux avec adénite peuvent déclencher le mécanisme de l'asthme bronchique dans le corps de l'enfant..

Les remèdes populaires peuvent-ils aider

Les remèdes populaires dans le traitement d'une amygdale pharyngée envahie sont considérés comme un moyen efficace de faire face à une maladie, mais uniquement dans les cas où le degré de la maladie ne nécessite pas d'intervention chirurgicale obligatoire. Bien que faciles à préparer et non toxiques, les recettes folkloriques peuvent aider dans la phase de récupération après une adénotomie par un chirurgien..

Si vous envisagez de traiter les végétations adénoïdes chez un enfant avec la médecine traditionnelle, la première chose à faire est de consulter votre médecin. Si le médecin ne vous dérange pas, vous pouvez continuer.

Les options de traitement pour le traitement adénoïde avec aromathérapie peuvent être vues dans la vidéo suivante.

Avec tout traitement de cette maladie, à la fois avec des médicaments et avec des médicaments à domicile non médicinaux, il est important de suivre les principes d'une telle thérapie et de la procédure:

  • Élimination de l'inflammation, des poches, élimination du mucus des voies nasales.
  • Restauration de la respiration nasale.
  • Renforcer l'immunité.
  • Procédures de physiothérapie (si autorisées dans un cas particulier par un médecin).
  • Création d'un microclimat favorable.
  • Exercices de respiration.

On se lave le nez

Vous pouvez préparer un remède à ces fins selon l'une des recettes suivantes:

Sel. Chaque femme au foyer peut trouver du sel de table commun. Pour faire un rinçage nasal, vous devez prendre une cuillère à café de sel et un verre d'eau bouillie, pré-refroidis à température ambiante. Mélangez bien le sel, rincez les deux voies nasales toutes les 2-3 heures.

  • Camomille pharmaceutique. La collection d'herbes de cette plante utile peut être achetée dans n'importe quelle pharmacie. Pour préparer un gargarisme, vous aurez besoin d'une cuillère à café de matières végétales et de 100 ml. l'eau. Pendant environ un quart d'heure, tout est cuit au bain-marie, puis infusé sous le couvercle jusqu'à refroidissement complet. Le bouillon doit être soigneusement filtré avant le rinçage afin d'éviter que les plus petites particules de fragments végétaux ne pénètrent dans la cavité nasale..
  • Calendula. Les fleurs séchées et les feuilles de calendula écrasées à raison d'une cuillère à café doivent être brassées avec de l'eau bouillante (1 verre). Versez l'infusion dans un thermos et conservez-y pendant environ une heure. Puis refroidir, filtrer à travers plusieurs couches de gaze et rincer les voies nasales avec cet outil. Le produit peut également être utilisé pour se gargariser.

Élimine les poches et l'inflammation

Cela aidera les remèdes naturels qui ont un effet anti-inflammatoire prononcé:

  • Aloès. La feuille coupée d'une plante d'intérieur doit être conservée au réfrigérateur pendant plusieurs heures, après quoi des coupes sont faites dessus et le jus est pressé avec de la gaze. Pour l'enterrer dans le nez, l'enfant a besoin de 3 à 5 gouttes dans chaque passage nasal. Pour les petits enfants, le jus d'aloès peut être dilué avec de l'eau bouillie ou une solution saline en deux. Le jus frais est préparé avant chaque enterrement.
  • Huile essentielle d'eucalyptus. C'est un remède réputé pour lutter contre les végétations adénoïdes. Dans sa forme pure, l'huile essentielle, bien sûr, ne peut pas être versée dans le nez. Pour faire les gouttes, vous aurez besoin d'une autre huile de base. Vous pouvez prendre de la vaseline. Pour une cuillère à café de «base», vous aurez besoin d'environ 3 gouttes de l'ingrédient essentiel. Enterrez le mélange résultant dans le nez 2 à 3 fois par jour. Après la procédure, l'enfant doit s'allonger avec la tête rejetée en arrière afin que les gouttes puissent envelopper au mieux l'amygdale..
  • Propolis. Ce puissant anti-inflammatoire peut être utilisé par les enfants après 5 ans et à condition qu'ils ne soient pas allergiques en général et aux produits de la ruche en particulier. Lors de la préparation d'une pommade efficace contre les végétations adénoïdes, vous aurez besoin d'une cuillère à café de propolis (pas de teinture) et de 10 cuillères à soupe du même beurre. Mettez le tout dans des plats en verre ou en céramique, mettez dans un bain-marie, attendez que les ingrédients soient complètement dissous. Remuer et laisser refroidir. Conservez la pommade au réfrigérateur, appliquez sur la muqueuse nasale deux fois par jour à l'aide d'un coton ou d'un coton-tige.
  • Œillet. Cette épice améliore non seulement le goût des délices culinaires, mais aide également à faire face aux végétations adénoïdes. Trempez dix bourgeons dans un demi-verre d'eau bouillante et laissez sous le couvercle pendant une heure. Filtrez ensuite le produit, laissez-le refroidir et laissez-le couler dans le nez jusqu'à 4 fois par jour. Le clou de girofle soulage parfaitement l'inflammation et réduit le gonflement de l'amygdale pharyngée hypertrophiée.

Nous renforçons le système immunitaire

À ces fins, vous pouvez utiliser les recettes éprouvées pour les tisanes et les petits fruits. Le thé à base de feuilles de cassis et de baies fonctionne très bien pour les végétations adénoïdes. Il renforce non seulement le système immunitaire en général, mais empêche également la poursuite de la croissance de l'amygdale palatine.

L'échinacée stimule efficacement le système immunitaire de l'enfant. Cette plante est contre-indiquée chez les enfants de moins d'un an. Vous pouvez utiliser une teinture de pharmacie ou la préparer vous-même. Pour 100 gr. les herbes hachées auront besoin d'environ un verre d'eau chaude. Pendant quinze minutes, le produit est conservé dans un bain de vapeur, puis refroidi et filtré. L'enfant doit boire 50 à 60 ml plusieurs fois par jour.

Vous pouvez mélanger une cuillère à café de jus d'aloès dans du thé ou de la compote de tchad, nous en avons parlé plus haut. Le miel est un autre puissant immunostimulant naturel. Il peut également être administré pur ou ajouté à des boissons si l'enfant n'a pas d'allergies et a déjà 3 ans..

Le gingembre, les cynorrhodons, le jus de canneberge et l'ail, qui peuvent être introduits dans l'alimentation de l'enfant, aideront à renforcer l'immunité de l'enfant. De plus, faites comme règle de marcher avec votre enfant plus souvent et plus longtemps, envoyez-le à la section sportive pour qu'il bouge le plus possible..

Physiothérapie

En ce qui concerne les inhalations et les compresses chauffantes sur la cavité nasale, vous devez être extrêmement prudent ici. Tous les enfants diagnostiqués avec des végétations adénoïdes ne sont pas autorisés à de telles procédures. Ce n'est qu'avec l'autorisation d'un médecin que vous pouvez faire des inhalations avec une solution saline, avec de l'huile de sapin et d'eucalyptus, avec une infusion de bourgeons de pin, du sel calciné et de l'eau minérale. Des compresses chauffantes avec des gâteaux au miel et à la moutarde sont faites sur le nez. Il est strictement interdit de respirer de la vapeur chaude avec des végétations adénoïdes.

Microclimat

Les enfants avec des amygdales hypertrophiées ont besoin d'air marin. Idéalement, s'ils sont souvent transportés vers la mer. Mais même si cela n'est pas possible, les parents peuvent créer un microclimat «correct» à la maison, contribuant à la récupération. Premièrement, la température de l'air dans la pièce où vit le bébé doit être d'au moins 18 et pas supérieure à 20 degrés. Deuxièmement, vous devez faire attention à l'humidité de l'air. C'est un paramètre très important pour les enfants souffrant de maladies respiratoires..

L'air ne doit pas être trop sec ou trop humide. Des valeurs d'humidité comprises entre 50 et 70% sont considérées comme optimales. Un appareil spécial - un humidificateur - aidera à créer un tel microclimat. Cependant, ce n'est pas bon marché. S'il n'est pas possible d'acheter, vous pouvez placer des bassins d'eau chez vous, suspendre des serviettes mouillées et vous assurer qu'elles ne sèchent pas. Vous pouvez également acheter un petit aquarium avec des poissons.

Il est également utile de se procurer une lampe à quartz pour la maison..

Exercices de respiration

Habituellement, la gymnastique est prescrite aux enfants selon la méthode Strelnikova. Le système propose de nombreux exercices différents destinés à une variété de pathologies.

Comment faire correctement les exercices de respiration selon la méthode Strelnikova peut être vu dans la vidéo suivante.

Le danger de l'automédication

Sans consulter un médecin, le traitement des végétations adénoïdes peut aggraver l'état de l'enfant. En effet, à domicile il est impossible de réaliser toute la gamme des actions de diagnostic, qui dans ce cas sont obligatoires.

Il arrive que les parents refusent la chirurgie et préfèrent traiter un enfant avec des végétations adénoïdes du troisième degré avec la médecine traditionnelle. Bien sûr, le refus d'une intervention chirurgicale est un droit légal des mamans et des papas, mais ils portent également la responsabilité des conséquences d'un tel traitement, et tout d'abord envers leur propre enfant..

Pour ceux qui doutent, je peux citer des statistiques intéressantes qui ont été tirées par les médecins ORL de l'une des cliniques pour enfants de Moscou: plus de la moitié des diagnostics de «végétations adénoïdes du troisième degré» surviennent chez des enfants, qui avaient déjà été traités avec des remèdes populaires et l'homéopathie pendant longtemps et en vain. Près de 70% d'entre eux, au final, ont encore dû subir une intervention chirurgicale, car la maladie au moment du traitement était extrêmement négligée.

Ce qu'il ne faut pas faire

  • Si un enfant reçoit un diagnostic de végétations adénoïdes, il doit manger correctement. Vous ne pouvez pas nourrir l'enfant avec des aliments salés, des aliments marinés et en conserve, des baies acides et des fruits, car l'acide irrite fortement l'amygdale pharyngée enflammée et favorise la progression de la maladie.
  • L'enfant ne doit pas être hypothermique, boire des boissons trop froides ou trop chaudes.
  • Les parents ne doivent pas essayer de traiter eux-mêmes l'amygdale affectée et hypertrophiée avec des antiseptiques. Tous les conseils sur la façon de le cautériser et d'arrêter la prolifération avec de l'iode sont fatals pour l'enfant.
  • Avec une exacerbation d'adénite, vous ne pouvez pas emmener l'enfant aux bains, au sauna et à la piscine.

Conseils

  • Essayez de suivre la procédure thérapeutique: avant d'instiller des gouttes dans le nez, les passages doivent être rincés. S'il y a des croûtes sèches, elles doivent être enlevées. Après le premier jour de traitement, vous devez saisir des fonds pour l'immunostimulation. Puis physiothérapie, si autorisé par le médecin. La gymnastique respiratoire ne peut être commutée que lorsque la respiration nasale est rétablie.
  • Il est préférable d'effectuer des inhalations à l'aide d'appareils spéciaux - un inhalateur ou un nébuliseur. Si un enfant inhale les vapeurs chaudes d'un bouillon médicinal d'une casserole, se couvrant d'une serviette sur la tête, il peut brûler la membrane muqueuse du nez, du larynx, de la trachée et des bronches. Avec un tel diagnostic, les vapeurs chaudes sont contre-indiquées, sinon vous ne pourrez pas inhaler de formulations médicinales sans appareil. Évitez d'inhaler et de réchauffer les compresses si votre enfant a de la fièvre.

examinatrice médicale, spécialiste en psychosomatique, mère de 4 enfants

Adénoïdes dans le nez d'un enfant - symptômes et traitement

Lorsqu'une personne ronfle pendant une nuit de repos, une sinusite systématique, avec un intervalle de temps court, des douleurs dans la tête et une diminution de la fonctionnalité auditive - un besoin urgent de se rendre au bureau d'un médecin spécialiste.

Le fait est que de telles violations peuvent indiquer la présence d'une certaine pathologie, par exemple, comme des végétations adénoïdes dans le nez. Beaucoup pensent que cette maladie est caractéristique de l'enfance et de l'adolescence, mais les données de recherche et de diagnostic indiquent le contraire: un adulte est également sensible à ce fléau..

Adénoïdes: qu'est-ce que c'est?

Les amygdales sont situées dans l'anneau pharyngé, dont le nombre total est de six. Quatre d'entre eux sont jumelés et deux sont considérés comme célibataires, qui ont deux noms différents - «roseau» et «nasopharyngien».

Alors, que sont les végétations adénoïdes chez les enfants dans le nez? Ce sont des tissus de type lymphoïde, qui font partie de l'amygdale nasopharyngée. Avec une maladie, il commence à se développer rapidement. Situé dans la région de la paroi pharyngée postérieure.

De plus, il joue le rôle direct de protecteur, empêchant l'entrée de microbes nocifs. Il fait également référence au système immunitaire. Pendant la maladie, quelle que soit la cause de son apparition, le corps commence à créer un espace supplémentaire destiné à l'utilisation de micro-organismes, qui ressemble à un tissu lymphoïde qui augmente progressivement..

Après la fin de la maladie, ils reprennent progressivement leur forme normale. Cependant, souvent en raison d'une guérison inadéquate ou d'une maladie prolongée, la base tissulaire subit un processus inflammatoire..

Pour une personne, et en particulier pour un enfant, les végétations adénoïdes jouent un rôle énorme, en fait, par conséquent, les médecins cherchent souvent à résoudre le problème qui est survenu grâce à l'utilisation de méthodes conservatrices et non à l'élimination complète..

Les médecins spécialistes disent qu'en raison de l'élimination précoce des adénoïdes (3-5 ans), les enfants commencent à souffrir beaucoup plus.

C'est pourquoi l'intervention chirurgicale est utilisée exclusivement dans des situations extrêmes, c'est-à-dire lorsque l'élargissement adénoïde peut nuire à la santé.

Ce qui contribue à leur développement?

Comme mentionné précédemment, les végétations adénoïdes sont l'amygdale, qui est considérablement élargie. Dans un état normal, il est situé directement dans le pharynx, à savoir sa région supérieure, tout en ayant l'apparence d'une accumulation de tissu lymphoïde.

Fournit une protection, grâce à une certaine purification de l'air emprisonné dans la gorge, contre les bactéries, qui sont finalement neutralisées. Lorsqu'un danger infectieux apparaît, il commence à fonctionner beaucoup plus rapidement, augmentant ainsi ses «réserves» dimensionnelles.

Il existe une opinion selon laquelle seuls les enfants et les adolescents sont confrontés à une telle maladie, car en grandissant, le corps commence à se reconstruire progressivement, en remplaçant le tissu de type lymphoïde par un tissu conjonctif, ce qui conduit à l'atrophie complète du premier.

Cependant, ce processus ne se produit pas toujours, par conséquent, les végétations adénoïdes dans le nez chez les adultes peuvent souvent se produire. Auparavant, un tel diagnostic n'était pas présenté, car le nasopharynx adulte subit des changements dramatiques, par conséquent, un examen standard ne permettait pas de détecter la présence d'un problème.

Aujourd'hui, à l'aide d'un rhinoscope spécial, un médecin spécialiste est capable de constater une augmentation anormale des tissus, aidant ainsi à se débarrasser du problème. Il est important que les végétations adénoïdes chez un adulte puissent provenir de l'enfance.

Cependant, plusieurs facteurs peuvent également déclencher leur formation:

  • la durée de la maladie associée à la région du nasopharynx et ayant un caractère infectieux inflammatoire;
  • rhinite allergique;
  • l'apparition de troubles endocriniens.

Souvent, le malaise apparaît chez ceux qui souffrent d'un poids élevé ou d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde.

Les médecins ont pu établir que ceux qui y ont une prédisposition génétique sont les plus sensibles à la maladie..

Seul un médecin peut confirmer ou nier la présence d'amygdales hypertrophiées.

Symptômes

Les symptômes apparaissent, tout d'abord, en raison du fait qu'en cas d'hyperplasie, l'amygdale chevauche complètement ou partiellement les trompes d'Eustache et le nasopharynx lui-même. Ainsi, les végétations adénoïdes dans le nez chez les enfants, en fait, comme chez les adultes, peuvent présenter les symptômes suivants:

  • rhinite systématique qui ne peut être guérie par un traitement;
  • respiration naturelle nasale difficile en l'absence de nez qui coule;
  • les échecs de sommeil;
  • il y a un écoulement nasal à caractère muqueux, qui irrite la zone au-dessus de la lèvre supérieure;
  • il y a une toux sèche rare, qui s'observe principalement le matin;
  • pendant le sommeil, il y a un retard respiratoire, des bouffées et une respiration sifflante silencieuse;
  • le timbre de la voix a changé;
  • il y a des clignements oculaires fréquents ou des tics nerveux;
  • état apathique et léthargique;
  • douleur dans la région de la tête;
  • irritabilité de fatigue excessive;
  • détérioration de la fonctionnalité auditive;
  • les yeux commencent à pleurer et il y a une légère rougeur.

Il existe également plusieurs formes principales de la maladie, qui diffèrent par leur degré de complexité:

  1. d'abord - il y a une légère augmentation de la taille des amygdales. Il est difficile de respirer exclusivement en position couchée;
  2. deuxièmement, le tissu gonflé obstrue une partie du passage nasal. Dans ce cas, la personne respire par la bouche tout le temps. Ronflement, respiration sifflante ou respiration sifflante pendant une nuit de repos;
  3. troisième - chevauchement complet de la zone du nasopharynx.

Chaque étape est dangereuse à sa manière, par conséquent, si au moins l'un des symptômes est détecté, vous devez immédiatement consulter un médecin spécialiste..

Des tailles d'amande anormales peuvent survenir en raison d'une sinusite frontale et d'une sinusite systématiques.

Les végétations adénoïdes peuvent provoquer un processus inflammatoire aigu dans la zone de l'oreille.

Diagnostique

Aujourd'hui, il existe un assez grand nombre de techniques permettant de déterminer le plus précisément possible la présence de cette affection. Ainsi, un médecin peut prescrire ce qui suit:

  • collection d'anamnèse et étude des symptômes actuels: température, difficulté à respirer naturellement, ronflement, douleur dans la gorge, nasalité, détérioration de la fonctionnalité auditive, écoulement avec des éléments de pus, modifications de la structure du visage;
  • mise en œuvre de la rhinoscopie de type postérieur et antérieur à l'aide d'un miroir;
  • examen visuel de la cavité buccale;
  • examen endoscopique de la région oropharyngée à l'aide de sondes;
  • la mise en œuvre de la radiographie du nasopharynx, qui permet d'étudier pleinement les végétations adénoïdes, de comprendre dans quel état elles se trouvent et également d'exclure la formation d'une maladie telle que la sinusite, car leurs symptômes sont assez similaires;
  • prendre un frottis adénoïde, qui est nécessaire exclusivement avec un degré prolongé de malaise. Avec son aide, vous pouvez vous familiariser complètement avec les composants de la microflore et en apprendre davantage sur le niveau de sa sensibilité à certains médicaments..

Pour éliminer la douleur, une anesthésie locale peut être réalisée.

L'option diagnostique la plus optimale et la plus efficace pour les enfants est l'endoscopie.

La méthode d'étude avec les doigts, c'est-à-dire «manuellement» contribue à l'apparition de douleurs, assez vives, ainsi qu'au réflexe nauséeux.

Traitement des végétations adénoïdes

En médecine, il n'y a pas de quatrième stade de la maladie, car le troisième est caractérisé par un chevauchement complet de l'ouverture nasopharyngée. Par conséquent, le tissu ne peut pas continuer à se développer. Aujourd'hui, il existe plusieurs options pour se débarrasser des maux désagréables, chacune étant prescrite exclusivement par un médecin spécialiste..

Médicament

L'option médicamenteuse vous permet d'éliminer l'inflammation, de faciliter considérablement la respiration naturelle, d'éliminer les poches existantes et de renforcer le système immunitaire autant que possible. Cependant, cette méthode ne peut être utilisée qu'avec le degré initial de formation de malaise.

Ainsi, dans la plupart des cas, ces médicaments sont utilisés:

  • les sprays nasaux anti-inflammatoires, qui comprennent Flix et Nazorex;
  • gouttes nasales vasoconstricteurs pour les végétations adénoïdes, dont les meilleurs sont: Farmazolin et Galazolin;
  • gouttes antiseptiques, destinées à être instillées directement dans la région du nasopharynx - cela peut être Protangol ou Albucid;
  • solutions créées et utilisant le sel nécessaire pour nettoyer la cavité nasale - Humer, Nazomarin;
  • les médicaments antihistaminiques, qui comprennent Zyrtec et Erius.

En outre, les immunomodulateurs et les vitamines qui peuvent renforcer le corps humain seront très efficaces dans ce domaine..

Important! L'intervalle de temps de traitement ne doit être déterminé que par un professionnel de la santé.

En plus des options ci-dessus, le médecin peut prescrire d'autres médicaments qui, à son avis, seront plus appropriés.

Suppression

Beaucoup ne savent pas, en fait, comment éliminer les végétations adénoïdes du nez chez les enfants et les patients plus âgés, craignant cette manipulation. Cependant, n'ayez pas peur, car aujourd'hui l'élimination endoscopique des amygdales est largement utilisée, ce qui est bien toléré.

De plus, la manipulation réduit considérablement la probabilité de blessure et minimise la possibilité de complications et de récidive de malaise. De plus, l'opération prend un peu de temps, ce qui est important, en utilisant une anesthésie locale.

À la fin de la manipulation, le patient doit rester à l'hôpital pendant une journée, puis il doit suivre tous les conseils médicaux et recommandations prescrits à domicile..

L'intervention chirurgicale est impossible en présence d'une inflammation aiguë.

Il est également interdit d'éliminer les végétations adénoïdes de cette manière pour ceux qui ont des affections liées au sang ou au cœur..

ethnoscience

Les options de thérapie à domicile les plus efficaces sont:

  • huile d'argousier - utilisée pour l'instillation dans la cavité nasale;
  • composition betterave-miel - utilisée pour l'instillation;
  • infusion spéciale d'eucalyptus - elle est utilisée lorsqu'un rinçage de la gorge est nécessaire, car elle aide à faciliter rapidement la respiration naturelle en éliminant le processus inflammatoire;
  • composition spéciale miel-sel - est efficace pour se rincer le nez avec des végétations adénoïdes;
  • peroxyde d'hydrogène - utilisé directement pour le rinçage nasal et le rinçage de la gorge.

Avant de commencer à utiliser l'une des options ci-dessus, il est impératif d'obtenir la permission d'un médecin spécialiste..

Important! Les remèdes populaires ne sont qu'un ajout aux principales actions thérapeutiques..

Ces options aideront seulement à soulager les symptômes, mais pas à les éliminer complètement..

Traitement retardé: conséquences

Si vous faites preuve de négligence concernant les végétations adénoïdes formées, vous pouvez faire face aux complications suivantes:

  • la progression rapide du malaise, qui conduira directement à un degré aigu;
  • perte auditive totale ou partielle;
  • maux systématiques de nature froide;
  • adénoïdite chronique;
  • problèmes de mémoire parce que le cerveau ne peut pas obtenir l'oxygène dont il a besoin
  • troubles de la parole, de la voix et du timbre;
  • formation fréquente d'otite moyenne.

Des problèmes respiratoires supérieurs peuvent également apparaître systématiquement. Ceux-ci comprennent: l'angine, la pharyngite, la laryngite, la bronchite, etc..

Les affections avec adénoïdite deviennent rapidement chroniques.

De plus, une toux de type adénoïde peut être observée..

Les végétations adénoïdes sont des affections désagréables, quoique indolores, qui peuvent entraîner des problèmes insolubles. C'est pourquoi il est extrêmement important de visiter le bureau d'un médecin spécialiste en temps opportun, qui peut aider à éliminer la maladie..