loader

Principal

Bronchite

Pourquoi un bébé éternue-t-il souvent?

Votre bébé est né et votre bonheur n'a pas de limites. Mais lorsqu'un petit bébé éternue, tousse ou pleure, cela provoque des pensées dérangeantes chez les parents. L'enfant est si petit et lui-même ne peut pas expliquer pourquoi il a de l'anxiété. Comment l'aider?
Alors, pour ne pas vous inquiéter en vain, voyons d'abord quelles sont les raisons des éternuements fréquents chez les nouveau-nés?

Rhinite physiologique

Lorsqu'un nouveau-né se trouve dans un environnement complètement nouveau pour lui - l'environnement aérien - son corps commence immédiatement à s'adapter. Par conséquent, les premières semaines après la naissance, la membrane muqueuse sèche commence à s'hydrater activement. Ce processus ne nécessite pas d'intervention extérieure, il se produit naturellement. En même temps, des buses transparentes et liquides sont libérées et des éternuements se produisent.
Nettoyage postnatal du nasopharynx. Pendant le séjour d'un nouveau petit homme dans l'utérus, un excès de mucus s'accumule dans son nasopharynx, que le nouveau-né retire en éternuant. De plus, les éternuements dans les premières semaines de la vie sont le développement d'un système respiratoire qui s'adapte aux nouvelles conditions..

C'est la principale raison pour laquelle les bébés éternuent fréquemment. La pièce où se trouve l'enfant doit être constamment nettoyée. Essuyez le sol et les surfaces des meubles avec un chiffon humide tous les jours, sinon de la poussière pénétrera le nez de votre bébé et le dérangera, provoquant des éternuements.

Il vaut mieux ne pas plaisanter avec de la poussière, car l'accumulation de ces particules dans les voies respiratoires d'un enfant peut par la suite contribuer à l'asthme bronchique, à la bronchite ou à la pneumonie.

Tapis, peluches. Ces objets collectent beaucoup de poussière, ils sont donc très indésirables dans la pièce où se trouve le nouveau-né. Bien sûr, les parents veulent entourer leur bébé de toutes sortes de confort et de divertissement, mais pour des raisons d'hygiène, vous devez vous limiter au minimum nécessaire. À tout le moins, n'ayez pas de gros animaux en peluche et de tapis sur le mur. Et un petit tapis aux cheveux courts peut être aspiré tous les jours. Ces moyens simples de rester propre aideront non seulement votre enfant, mais tous les membres de la famille..

Air sec

En particulier, cette circonstance peut survenir lorsque nous utilisons des appareils de chauffage ou des climatiseurs. Essayez de les enlever ou mettez un récipient d'eau dans la pièce. Une bonne solution à ce problème consiste à installer un aquarium ou un humidificateur. Assurez-vous que la température de l'air de la pièce où vit le bébé ne dépasse pas 22 C˚. De plus, cette pièce doit être régulièrement ventilée. Lors de l'aération, assurez-vous d'emmener l'enfant dans une autre pièce afin qu'il n'attrape pas un rhume.

Allergie chez un enfant

Votre bébé peut avoir une réaction allergique au nouvel aliment que vous lui donnez. Peut-être qu'il est allergique à certaines odeurs fortes dans l'appartement (par exemple, au parfum ou au désodorisant de quelqu'un) ou à la fourrure de votre animal. Faites très attention à ce avec quoi votre bébé éternue après le contact. Maintenant, l'industrie vétérinaire a pris soin d'éliminer l'allergénicité des poils d'animaux, vous pouvez donc acheter un sommeil ou un shampooing spécial pour cela..

Contact avec les fumeurs

Il arrive souvent qu'après qu'un père aimant embrasse avec amour son nouveau-né après avoir fumé une cigarette, le bébé éternue et rougit en réponse. Pourquoi cela arrive-t-il? Le tabac peut provoquer une réaction allergique chez un enfant. Essayez de ne pas contacter votre bébé après avoir fumé, ou mieux encore, débarrassez-vous simplement de cette mauvaise habitude - cela sera bénéfique pour vous et vos enfants..
Bec obstrué par du mucus séché. Le mucus dans le nez du bébé s'assèche et l'empêche de respirer. Pourquoi son corps essaie-t-il de rejeter ces bosses inutiles en éternuant? "Boogers" chatouille le nez, et cela provoque une réponse. Aidez votre bébé à se débarrasser de cet obstacle pour une respiration propre et libre et nettoyer son nez.

Du froid

En plus des éternuements avec un rhume, il y a une toux, de la morve (épaisse verdâtre ou jaunâtre) et la température augmente. Donc, si votre bébé présente ces signes, vous devriez consulter un médecin. "L'air, le soleil et l'eau sont nos meilleurs amis!" Ce dicton est idéal pour prévenir les rhumes. Aérez la pièce, faites-y un nettoyage humide plus souvent, laissez les rayons du soleil l'illuminer. Les bactéries pathogènes n'auront alors rien à faire dans votre maison..

Le bébé peut également éternuer pendant ou après la tétée. Cela se produit parce que la trompe d'Eustache, qui relie le nasopharynx et l'oreille, n'est pas complètement formée, et pendant la succion, le nez du bébé chatouille.

Causes des éternuements chez les bébés

La santé du bébé est une préoccupation constante des parents. La moindre perturbation dans le fonctionnement de tout système corporel les fait paniquer. Par conséquent, chaque mère doit savoir comment aider son enfant dans des situations simples. Souvent, les parents se posent au thérapeute avec la question: "Le bébé éternue, que faire" Chaque parent peut constater que le nouveau-né tousse et éternue, mais tout le monde ne sait pas quoi faire dans ce cas.

Le contenu de l'article

Tout d'abord, vous devez savoir pourquoi le nouveau-né éternue souvent, les raisons de cette réaction du corps. Connaître la raison vous permettra d'agir sur la situation. Seule la prise de conscience vous permettra d'entamer un combat efficace contre le rhume.

Facteurs physiologiques

Si le nouveau-né éternue et tousse, ce n'est pas nécessairement dû à une maladie.

Souvent, le nouveau-né éternue beaucoup pour des raisons physiologiques naturelles. Le fait est que jusqu'à 2,5 mois, les enfants développent les voies respiratoires..

La trompe d'Eustache, qui relie le nasopharynx et la cavité tympanique, est toujours en cours de formation. En conséquence, lors de l'allaitement, le bébé peut avoir un chatouillement dans le nez, ce qui provoque des éternuements..

Selon les pédiatres, les éternuements chez les nouveau-nés peuvent être facilement expliqués: alors que l'enfant était dans l'utérus, le mucus s'est accumulé dans son nasopharynx et après l'accouchement, le corps cherche à dégager les voies respiratoires qui n'étaient pas utilisées auparavant car l'oxygène était fourni avec le sang de la mère..

Un trait caractéristique des nouveau-nés est l'emplacement du passage nasal à un angle spécial, à la suite duquel les processus œdémateux et inflammatoires se propagent rapidement au larynx, à la trachée et aux bronches. Par conséquent, vous devez être en mesure de reconnaître la maladie dès le stade initial..

De plus, le nouveau-né éternue et il est normal que la mère l'allaite. Cette réaction est due au fait que la trompe d'Eustache ne s'est pas encore formée. Lorsqu'un bébé tète, il ressent une sensation de chatouillement dans le nasopharynx. Cela le fait éternuer périodiquement..

Autres facteurs

Si la nature d'une telle réaction du corps n'est pas allergique ou froide, ne vous inquiétez pas. La respiration reviendra bientôt à la normale d'elle-même.

Les enfants et les adultes éternuent pour les mêmes raisons. L'exception concerne les nouveau-nés et les nourrissons, chez qui ce phénomène est dû à l'adaptation à l'environnement..

L'enfant présente tous les réflexes naturels d'un adulte. Les pédiatres notent qu'un nouveau-né éternue afin de nettoyer le nasopharynx des irritants. Un bébé éternue souvent car ses narines sont encore très petites et même une goutte de mucus peut provoquer cette réaction.

Si le bébé tousse et éternue, il est nécessaire d'exclure le développement d'une bronchite..

Un bébé peut également éternuer pour les raisons suivantes:

1. Air sec (c'est souvent ainsi que les bébés réagissent au début de la saison de chauffage).

2. Accumulation de poussière sur divers objets à surface poreuse.

3. La présence d'allergènes (laine avec salive, sécrétions animales, pollen, cosmétiques, aliments inhabituels et divers composés chimiques).

4. La présence de fumeurs à côté de l'enfant. Le bébé commence à tousser, à éternuer, des larmes apparaissent, des rougeurs sur la peau.

5. Conversion du mucus nasal en croûtes séchées. En conséquence, les terminaisons nerveuses sont irritées et le bébé éternue..

Allergènes possibles

La réponse à la question de savoir pourquoi un nouveau-né éternue peut résider dans sa nutrition. Parfois, l'inclusion d'un nouveau produit dans l'alimentation provoque des allergies..

Si une mère allaite son bébé, elle doit ajuster son alimentation pour éliminer la présence de substances potentiellement allergènes dans le lait.

Si les parents soupçonnent que les poils d'un animal sont un allergène, une étude clinique doit être soumise pour confirmer le problème. Avec un résultat positif, se débarrasser de l'animal n'est pas du tout le seul moyen de sortir de la situation. Peut-être que le problème sera résolu par l'utilisation de shampooings, de sprays pour réduire l'allergie à la laine.

De plus, pendant la période d'allaitement de l'enfant, il est conseillé aux parents d'arrêter de fumer ou au moins de se laver soigneusement et de changer de vêtements d'extérieur après avoir fumé..

Si vous ventilez régulièrement la chambre de l'enfant, humidifiez l'air, les bactéries pathogènes mourront.

Facteur froid

Si un nouveau-né éternue souvent, qu'il se forme de la morve, que sa température augmente et que la toux commence, ces signes indiquent souvent un rhume. La probabilité de son apparition est assez élevée, car l'immunité d'un enfant de moins d'un an est encore faible et réagit facilement aux agents pathogènes des infections respiratoires aiguës - virus, bactéries.

Une légère hypothermie peut entraîner un écoulement nasal et la surchauffe est dangereuse: en raison de la perte d'humidité avec transpiration abondante, le mécanisme de défense naturel s'affaiblit.

La cavité nasale est un lieu propice à la reproduction active de bactéries pathogènes. En raison de leur pénétration dans le corps, du mucus se dépose dans le nez, ce qui rend la respiration difficile..

À leur tour, toutes les maladies passées contribuent au fait que l'immunité de l'enfant se forme plus activement..

Causes du hoquet

Souvent, le nouveau-né a souvent le hoquet et les éternuements. Les raisons du hoquet peuvent être différentes, mais il suffit parfois d'envelopper chaudement l'enfant pour l'éliminer..

Le hoquet se produit également en raison de facteurs physiologiques.

Souvent, ce symptôme est la conséquence d'un angle d'inclinaison incorrect de l'enfant lors de l'alimentation, de la suralimentation. Étant donné que le bébé a encore un petit ventre, le diaphragme subit une pression lorsqu'il est étiré. Cela provoque des crises convulsives. En même temps, le lait restant est expulsé - des éructations se produisent.

Si une mère nourrit son bébé au biberon, une tétine incorrecte peut en être la cause. Souvent, la forme de cet appareil conduit à avaler des bulles d'air avec le contenu de la bouteille, ce qui provoque le hoquet..

Le système nerveux du bébé ne contrôle pas encore suffisamment le diaphragme, mais avec le temps, tout se met en place..

Norme de température pour les enfants d'âges différents

Lorsqu'un bébé éternue 4 mois après avoir pris une mesure de température, les parents paniquent souvent. Cependant, il convient de garder à l'esprit que la norme pour cet âge est de 37 degrés. En outre, la soirée est caractérisée par une température accrue et le matin - une faible.

Si un enfant de 6 mois éternue et que sa température augmente fortement, cela peut signifier la présence du SRAS, de la grippe. À cet âge, l'indicateur normal est de 36,6.

Si le bébé tousse et éternue, mais qu'il n'y a pas de température, la présence d'infections respiratoires aiguës peut être exclue. Cependant, l'enfant doit toujours être montré à un oto-rhino-laryngologiste pour aider à déterminer pourquoi un nouveau-né éternue..

Si un bébé de deux mois éternue

Si un enfant éternue à 2 mois, il lui est utile de boire beaucoup d'eau: lait bouilli, jus de fruits naturels, thé, compote. Il est trop tôt pour traiter un tel bébé avec des gouttes, des antibiotiques.

Si vous remarquez qu'un bébé éternue souvent à 2 mois, qu'il a de la morve, vous devez éliminer les allergènes possibles de la crèche. L'air de cette pièce doit être propre et humide. Fournissez des courants d'air périodiques en ventilant la pièce plus souvent. Un enfant de 2 mois éternue et tousse si les agents pathogènes ont une chance de survivre.

Il est nécessaire d'éviter le dessèchement du mucus pour éviter la bronchite obstructive, la pneumonie.

Si un enfant tousse et éternue à 3 mois, le pédiatre déterminera si ces symptômes sont de nature froide. Un mucus épais jaunâtre est le signe d'un rhume..

Si un enfant tousse et éternue à 4 mois, vous devez surveiller son état de santé. Si cela s'aggrave, vous devez appeler un médecin. S'il y a des mucosités dans les poumons, le médecin prescrira très probablement des mucolytiques - des médicaments qui accélèrent le passage du mucus. Vous pouvez également avoir besoin d'un massage vibratoire de la poitrine. En l'absence d'expectorations, le traitement sera plus efficace avec des antitussifs.

Si un enfant éternue pendant 5 mois, vous pouvez utiliser Nazivin. La durée maximale de traitement pour les nourrissons à partir de 3 mois est de 3 jours. Ce médicament réduit le gonflement du nez, supprime la formation de mucus, augmente sa viscosité.

Éternuements et toux chez un enfant de 3 à 6 mois

Si un enfant de 6 mois éternue et que la morve ne permet pas de respirer librement, utilisez des gouttes utilisables à partir de 3 mois. Ces médicaments ont des effets différents: hydratant, vasoconstricteur, antiviral.

Si le bébé éternue et tousse, cela indique presque toujours une infection. Vous pouvez deviner que la poitrine d'un enfant fait mal en éternuant en cliquant dessus au milieu.

Si un nouveau-né tousse et éternue, il est recommandé d'utiliser les gouttes nasales Aquamaris, Aqualor bébé, Derinat (ont un effet immunomodulateur).

La toux et les éternuements chez les bébés peuvent également survenir lorsqu'un corps étranger pénètre dans le nez. Pour éliminer le symptôme, vous devez supprimer l'objet étranger.

Éternuements et écoulement nasal chez les bébés de sept mois

Souvent, les enfants âgés de 7 mois ont le nez qui coule si la pièce dans laquelle ils se trouvent est mal ventilée. Les agents pathogènes contenus dans la poussière provoquent de la morve chez le bébé, et il éternue pour faciliter sa respiration.

Par conséquent, les éternuements et la morve d'un nouveau-né sont également le résultat d'une réaction allergique. Pour éviter ce phénomène, les parents devraient plus souvent emmener l'enfant se promener et aérer sa chambre..

Observez si l'enfant a 7 mois avec de la morve et éternue après avoir éliminé les allergènes. Si le nez qui coule continue, il est causé par un rhume..

La morve chez un enfant de 7 mois, comme chez les enfants plus âgés que cet âge, indique le plus souvent un rhume. En raison du fait que le passage nasal à ce stade de la vie est assez étroit, toute infection virale provoque une congestion.

Pour un enfant qui a déjà 7 mois, un oto-rhino-laryngologiste peut prescrire un lavage.

Comment éliminer le mucus du nez d'un enfant

Souvent, la membrane muqueuse tendre du nez de l'enfant est irritée par des croûtes séchées, qu'il ne peut pas enlever par lui-même. Par conséquent, les narines du bébé doivent être nettoyées. À cette fin, vous ne pouvez pas utiliser de coton-tige, seulement un drapeau en coton trempé dans de l'eau bouillie tiède. Le coton-tige est placé dans la narine, puis tourné dans le sens des aiguilles d'une montre. Après avoir nettoyé une narine, le flagelle est changé et la narine suivante est nettoyée.

Les feuilles de morve blanche seules, il n'est donc pas nécessaire de chercher un moyen de les éliminer. Il suffit de rincer les narines avec une solution isotonique d'eau de mer. Un bébé de 3 mois doit être instillé avec quelques gouttes de solution saline.

Si un enfant éternue à 3 mois, de la morve se forme dans son nez, cela indique le plus souvent la présence d'une infection virale.

La présence d'une infection virale peut être vérifiée si la couleur du mucus passe du blanc au vert et si la consistance devient plus visqueuse, ce qui empêche son écoulement par le nez. Dans ce cas, les narines doivent être nettoyées régulièrement. À cette fin, vous pouvez utiliser des appareils spéciaux: aspirateurs, poires. En l'absence de ceux dans la maison, vous pouvez utiliser une seringue ordinaire sans aiguille.

Moyens de lutter contre la rhinite infantile

La congestion nasale est indiquée par les symptômes suivants: essoufflement, éternuements, allaitement intermittent.

Lorsqu'un enfant atteint l'âge de 6 à 7 mois, un nez qui coule peut survenir en raison de la poussée dentaire. Ceci est indiqué par un gonflement de la zone de la gencive, une augmentation de la température.

De nombreux médicaments contre le rhume ne sont autorisés qu'à partir de l'âge de deux ans. Dans une telle situation, les solutions contenant du sel de la mer Adriatique sont une excellente alternative pour les bébés. Vous n'avez pas besoin d'une prescription médicale pour acheter ces médicaments et leur dosage est pratiquement illimité. Une solution saline normale est également sans danger pour le rinçage du nez..

Il est également conseillé d'acheter un inhalateur qui peut également être utilisé pour soulager la condition des enfants de moins d'un an..

Selon les pédiatres, un nez qui coule légèrement chez les enfants de plus de 2 ans peut ne pas être traité, car le système immunitaire peut déjà faire face à la maladie par lui-même..

Traitement

Si le bébé éternue souvent et qu'il a de la fièvre, des difficultés à respirer, une toux commence, vous devez immédiatement le montrer à un médecin qui vous prescrira un traitement efficace..

Tout d'abord, vous devez savoir pourquoi le bébé éternue souvent..

Pour le traitement d'un nez qui coule chez les nourrissons, vous pouvez recourir à un remède populaire tel que l'inhalation de plantes. Pour cela, vous pouvez utiliser de la menthe, de la camomille, de l'eucalyptus, du laurier. Mais cette thérapie doit être effectuée très soigneusement afin de ne pas provoquer d'allergies. Il est utile de masser les points actifs du nez, d'appliquer une compresse de caillé.

Pour éviter l'accumulation de mucus dans les sinus, les bébés avec un nez qui coule sévèrement doivent être placés de manière à ce que leur tête soit élevée..

Pour éviter la pneumonie, tout doit être fait pour que l'enfant continue de respirer par le nez. Si le bébé commence à impliquer sa bouche dans ce processus, son état s'aggravera inévitablement: le mucus pulmonaire se dessèchera, les bronches se boucheront et l'inflammation commencera..

La prévention

Parfois, un bébé tousse et éternue, essayant d'éliminer la grande accumulation de mucosités dans les poumons. Pour éviter une telle condition, vous devez éviter l'accumulation de poussière et d'agents pathogènes: aérez la pièce, faites un nettoyage humide.

Cette réaction du corps est également causée par un stimulus externe tel que les odeurs piquantes aromatiques. Par conséquent, vous devez rafraîchir l'air naturellement, et non à l'aide de produits chimiques. Par conséquent, vous devez vous débarrasser de l'habitude de pulvériser divers parfums dans la chambre des enfants. L'intérieur de cette pièce doit être principalement composé d'éléments à base de matériaux naturels..

Les effets des facteurs qui provoquent le dessèchement, l'irritation de la muqueuse nasale doivent être minimisés.

Si l'air de la pièce s'assèche, il est recommandé de l'humidifier à l'aide d'appareils appropriés, un vaporisateur. De plus, un drap humide peut être placé dans la chambre du bébé..

Les mesures préventives régulières devraient être le nettoyage humide, l'aération de la pièce, l'élimination de la poussière. Il vaut mieux qu'il n'y ait pas de peluches, de tapis moelleux dans la pièce..

Le nouveau-né éternue beaucoup

Bonjour les lecteurs de mon blog! Aujourd'hui, j'ai écrit un article sur ce qu'il faut faire lorsqu'un nouveau-né éternue beaucoup. Alors, commençons ce sujet intéressant...

La santé de l'enfant est ce qui inquiète le plus ses parents. Ils paniquent au moindre écart par rapport à la norme et appellent souvent une ambulance lorsque cela n'est pas nécessaire. Cela est particulièrement vrai pour les bébés qui semblent aux mères et aux pères complètement fragiles et sans défense. Beaucoup d'entre eux deviennent hystériques si le nouveau-né commence à éternuer et ne savent pas du tout quoi faire dans de tels cas. Je dois dire que plusieurs raisons expliquent cette situation. Que peuvent-ils être?

Pour quelles raisons le bébé éternue-t-il

Si un enfant éternue assez souvent, il est nécessaire de savoir à quoi son corps réagit, puis de déterminer le plan d'action. Les éternuements chez les bébés ne sont pas nécessairement causés par une condition médicale. Cela peut être dû à un certain nombre de facteurs physiologiques..

Chez les nourrissons jusqu'à 2,5 mois, les voies respiratoires se forment et l'organe reliant le nasopharynx à la cavité tympanique reste imparfait. Par conséquent, les bébés allaités peuvent ressentir des chatouillements nasaux et des éternuements pendant l'allaitement..

La raison des éternuements chez les nouveau-nés est souvent le mucus, qui se forme dans le nasopharynx même avant la naissance. Après l'accouchement, les voies respiratoires en sont débarrassées et l'enfant éternue activement. D'une certaine manière, il s'agit d'une adaptation au monde, qui peut être causée même par une petite quantité de mucus. La respiration devrait bientôt revenir à la normale. Dans le même temps, si un nouveau-né éternue, tousse, il est nécessaire d'exclure le développement de rhumes et de bronchites..

Habituellement, avec eux, une augmentation de la température est observée, l'enfant est inquiet, pleure et ne dort pas bien. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin..

Les éternuements chez les nourrissons peuvent s'expliquer par une humidité de l'air trop faible, un excès de poussière, des réactions allergiques et la présence de fumeurs à proximité. Les allergies peuvent provoquer de la toux, des rougeurs de la peau. Elle est provoquée par le pollen des plantes, les poils d'animaux, de nouveaux produits introduits dans l'alimentation de la mère. Dans tous les cas, des méthodes spécifiques pour traiter les éternuements d'un nouveau-né sont déterminées, qui peuvent être très différentes..

Prévention des éternuements fréquents chez les nouveau-nés

Comme déjà mentionné, si un bébé éternue souvent après l'accouchement, vous ne devriez pas être particulièrement inquiet. C'est juste que le mucus sort du nasopharynx. Dans d'autres cas, il faut trouver la cause d'une telle situation et prendre des mesures pour l'éliminer. S'il s'agit d'une maladie du froid, le nettoyage doit être effectué aussi souvent que possible dans les pièces où se trouve l'enfant, pour éviter les courants d'air, la surchauffe et l'hypothermie du bébé. Ce sont ces facteurs qui contribuent le plus souvent au développement de bactéries pathogènes dans son corps..

Si une allergie est la raison des éternuements, vous devez savoir ce qui les a exactement provoqués. Les mères qui allaitent doivent adapter leur alimentation et en éliminer complètement les allergènes. Dans le cas où l'allergie est provoquée par les poils d'animaux domestiques, vous devez les laver avec des shampooings spéciaux ou utiliser des sprays qui réduisent le niveau d'allergénicité de la laine.

Pour que l'enfant éternue le moins possible, dans les pièces où il se trouve, il faut toujours enlever la poussière. De plus, il ne devrait pas être permis de fumer avec un nouveau-né, car cela affecte négativement ses voies respiratoires. Si les parents sont fumeurs, ils devraient souvent se laver et changer de vêtements..

L'essentiel est de toujours ventiler régulièrement la chambre de bébé et de ne pas oublier d'humidifier l'air qui s'y trouve. Cela aidera à éviter de nombreux problèmes..

De plus, vous ne devez pas utiliser de parfums dans la pièce et y placer des produits synthétiques. Les locaux ne doivent être ventilés que de manière naturelle et leur environnement doit être respectueux de l'environnement.

Traitement des éternuements chez les nourrissons

Le traitement des éternuements chez les nourrissons dépend de la cause de celui-ci. Parfois, il suffit de faire un nettoyage humide, d'exclure tout contact de l'enfant avec des allergènes et les éternuements passeront. Mais s'il est causé par des croûtes séchées dans le nez, un rhume, vous devez prendre des mesures pour le traiter.

De nombreux médicaments qui aident à guérir le nez qui coule et les éternuements chez les adultes, les enfants de moins de deux ans sont catégoriquement contre-indiqués. Par conséquent, les nouveau-nés sont mieux traités avec des solutions contenant du sel marin, en particulier le sel de la mer Adriatique. Ils sont vendus en vente libre, sont totalement sûrs, n'ont pas besoin de restrictions de dosage.

Comment nettoyer un bec

Les bébés ont une muqueuse nasale très délicate, qui doit être nettoyée lors des éternuements. Si l'enfant est très petit, cela se fait avec un drapeau mouillé ou en coton enduit de vaseline. Dans ce cas, les cotons-tiges ne peuvent pas être utilisés.!

Si un enfant qui a atteint l'âge de 3 mois éternue et a le nez qui coule clair, le nez peut être lavé avec une poire ou un aspirateur spécial. Ils sont remplis de solution saline, solution saline, solution de sel de mer et passés dans les narines de l'enfant. Cela doit être fait avec soin, en tenant l'enfant au-dessus de l'évier, face vers le bas, de sorte que la solution passe rapidement à travers les sinus et en s'écoule complètement avec le mucus.

Si l'enfant a déjà 2 mois, vous pouvez essayer des inhalations à base de plantes pour nettoyer le nez avec un rhume. Cependant, il faut se rappeler qu'ils provoquent parfois des allergies, vous devez donc choisir les herbes les plus sûres - eucalyptus, camomille.

Afin de soulager la congestion nasale, réduire la production de mucus, réduire la quantité d'éternuements, des compresses chaudes de caillé sont appliquées sur l'arête du nez de l'enfant.

Et en conclusion, quelques conseils. Si le bébé a un nez qui coule très fort, il doit être posé de manière à ce que la tête soit toujours sur l'estrade. Dans cette position, le mucus ne s'accumule presque pas dans les sinus. L'essentiel est que l'enfant puisse respirer par le nez autant que possible. Sinon, une pneumonie peut se développer en raison du fait que les bronches se bouchent et que le mucus dans les poumons se dessèche..

Si un enfant éternue souvent, cela signifie qu'il est malade.?

Accueil> Consultations> Médecin pour enfants> Si un enfant éternue souvent, cela signifie qu'il est malade?

Lorsqu'un irritant pénètre dans les voies nasales, le corps essaie de le repousser à l'aide d'une forte contraction musculaire, à partir de laquelle l'air s'envole et entraîne avec lui la morve, la salive et les «invités non invités» qui s'y cachent. Un fait intéressant est que les sécrétions liquides lors des éternuements peuvent voler jusqu'à 5 mètres et leur vitesse initiale - jusqu'à 160 km / h.

Un fait intéressant. Pas étonnant qu'ils apprennent à se couvrir la bouche et le nez lors des éternuements. Comme l'ont découvert les scientifiques, en ce moment, 40 000 gouttelettes de mucus s'échappent du corps. Jusqu'à 1 verre peut être collecté par jour.

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles un enfant éternue

  • Manifestation d'une réaction allergique à un allergène familier ou nouveau: pollen, odeurs, animal domestique, poussière, fumée de tabac, produits chimiques ménagers, etc..

Si un enfant éternue le matin et qu'il n'y a pas d'autres signes de la maladie, la cause de ce trouble est probablement une réaction allergique du corps de l'enfant, par exemple, à une couverture en laine ou à un oreiller en plumes ou à d'autres articles dans la chambre (peinture de nouveaux meubles pour enfants, nouveau tapis, etc.). etc.). En outre, des allergies et, par conséquent, des éternuements peuvent survenir à la laine et aux plumes des animaux, aux produits chimiques ménagers, aux odeurs intenses.

  • Le corps de l'enfant est extrêmement sensible à la poussière. Les petites particules peuvent facilement pénétrer la membrane muqueuse des voies respiratoires, provoquant une irritation. En conséquence, l'enfant éternue constamment, une rhinite peut survenir, ainsi que des troubles plus graves, jusqu'au développement d'une maladie aussi extrêmement dangereuse que l'asthme bronchique..

Pour éviter de graves conséquences dans la chambre des enfants, il est nécessaire de procéder systématiquement à un nettoyage humide et de maintenir une humidité optimale. De plus, les objets susceptibles d'accumuler une grande quantité de poussière, tels que les tapis, les peluches, les couvre-lits supplémentaires et les rideaux occultants, doivent être retirés de la pièce dans laquelle l'enfant passe la plupart de son temps..

  • Hypothermie, en particulier chez les jeunes enfants, qui s'accompagne généralement d'un nez qui coule sévèrement, lorsque la morve coule comme de l'eau.
  • Infection respiratoire provoquant une irritation et une inflammation des muqueuses, de la fièvre, une morve sévère et d'autres symptômes associés.
  • Air intérieur trop sec - provoque un épaississement du mucus transparent sécrété par le nez, lorsqu'il pénètre dans l'air, les particules de poussière de l'air adhèrent et provoquent une irritation et des éternuements. Si un enfant éternue plus souvent pendant son sommeil la nuit, il est fort probable que c'est ainsi qu'il réagit à l'air trop sec dans la pièce..

Ce problème est particulièrement pertinent pendant la saison froide, lorsque l'air devient trop sec en raison du fonctionnement constant des appareils de chauffage. Pour résoudre ce problème, il est recommandé d'utiliser des humidificateurs spéciaux..

  • Lumière très vive - l'enfant en éternue, car les muqueuses des yeux sont irritées et sont associées à la muqueuse nasale.
  • Changements soudains de la température de l'air.

Chez les bébés du premier mois de vie, les éternuements et la morve peuvent ne pas être du tout liés à des causes externes. Ainsi, leur nez est débarrassé par réflexe du mucus intra-utérin. Selon les pédiatres, à l'aide d'éternuements, le nasopharynx de l'enfant se débarrasse du mucus qui s'est accumulé pendant la période de développement intra-utérin du fœtus. Si un bébé de deux mois tousse et éternue, il n'y a pas de fièvre, la cause peut être une trompe d'Eustache incomplètement formée, qui relie le nasopharynx et l'oreille. En conséquence, des chatouillements peuvent survenir dans la cavité nasale pendant l'allaitement, provoquant des éternuements et de la toux. De plus, si, dans un contexte de santé normale, un enfant éternue et tousse à 2 mois, cela peut être dû à un entraînement naturel des poumons. Lors des éternuements, l'activité de tout le système respiratoire s'améliore: les poumons se dilatent, augmentant leur efficacité. Cela garantit un apport suffisant d'oxygène à tous les organes et tissus du corps..
Les bébés plus âgés éternuent souvent pendant la tétée, car avec une succion intense, le lait maternel peut pénétrer dans l'oreille par une trompe d'Eustache trop courte. Ce n'est pas effrayant, le lait maternel ne peut pas nuire au bébé et seule une très petite quantité est ingérée.

Traitement à domicile

Comme vous pouvez le voir, si les éternuements et le nez qui coule d'un enfant ont des causes non infectieuses, ils n'ont pas besoin d'être traités. Et s'il éternue souvent, vous devez faire attention aux mesures préventives, dont nous discuterons ci-dessous. Mais si le bébé éternue constamment et que de la morve abondante et transparente s'écoule du nez, quelque chose doit être fait.

Si les parents découvrent que les éternuements chez un enfant sont de nature allergique, alors avant de commencer le traitement, les allergènes doivent être éliminés. L'allergie est indiquée par des symptômes supplémentaires tels qu'une salivation abondante, un nez qui coule clair, un gonflement des muqueuses et des éruptions cutanées sont possibles. En même temps, il n'y a pas d'augmentation de température ou c'est extrêmement insignifiant..

La rhinite allergique et les éternuements ne sont pas traités avec des méthodes traditionnelles - des antihistaminiques et, éventuellement, un certain nombre d'autres médicaments antiallergiques sont nécessaires.

Si l'enfant éternue sans arrêt, mais qu'il n'y a pas d'autres signes de maladie, il est préférable de commencer par visiter le pédiatre. Il procédera à un diagnostic initial, puis pourra orienter vers un ORL ou un allergologue si la cause des éternuements répétés dépasse ses compétences. Ce qui vous attend au stade du diagnostic:

  • examen de la cavité nasale et du pharynx;
  • tests sanguins et urinaires généraux pour les infections et les virus;
  • inoculation bactérienne possible du contenu des muqueuses;
  • tests allergènes.

Le diagnostic dans de tels cas n'implique pas de tests de laboratoire terribles. Donc, si vous n'êtes pas sûr de la raison pour laquelle l'enfant éternue sans arrêt, il vaut mieux l'emmener à l'hôpital et le découvrir. Si vous avez pu le déterminer vous-même, vous pouvez essayer de le guérir à la maison..

Si l'enfant a attrapé un rhume ou encore «attrapé» une infection, vous ne devez pas non plus lui donner immédiatement des pilules. Essayez d'abord les remèdes maison..

  • Inhalation de vapeur. Il est recommandé d'effectuer cette procédure en utilisant des plantes médicinales telles que l'eucalyptus, l'écorce de chêne, la menthe, les feuilles de framboisier, la camomille. Un mélange d'herbes médicinales doit être placé dans un récipient rempli d'eau bouillante et laisser l'enfant respirer au-dessus de la vapeur générée.

Pour améliorer l'effet thérapeutique lors de l'inhalation de vapeur, couvrez-vous d'une serviette ou d'une couverture. Une telle procédure a un effet efficace, cependant, elle est contre-indiquée pour les jeunes enfants, car il existe un risque élevé de brûlures de la peau ou des muqueuses. Pour les jeunes enfants, il est préférable d'utiliser des inhalateurs à vapeur spéciaux, vendus dans toutes les pharmacies. Dans de tels appareils, vous pouvez verser des infusions et des décoctions d'herbes médicinales, ainsi que des huiles essentielles, également utiles pour le rhume..

  • Bains aux herbes. Les plantes médicinales peuvent également être utilisées pour préparer des bains médicinaux. Les plus efficaces dans ce cas sont les feuilles de bouleau, la sauge, l'achillée millefeuille..

Un grand bain nécessitera 50 g de matières premières, 25 g suffiront pour un bain de bébé.Versez de l'eau bouillante sur la quantité d'herbes ou un mélange d'herbes, laissez reposer 2 heures, puis versez dans le bain. La durée des procédures à l'eau doit être d'au moins 15 minutes, la température de l'eau - pas supérieure à 36-37 C. Les bains de pieds ont également un bon effet thérapeutique - 1 cuillère à soupe. l. mélange de plantes médicinales (sapin, pin, feuilles de bouleau) versez 1 litre d'eau chaude. Les pieds du patient doivent être dans la perfusion de guérison pendant environ 20 minutes, l'eau doit être chaude tout le temps (pas de brûlure). Après avoir terminé la procédure, l'enfant doit porter des chaussettes en laine, un pyjama chaud et se coucher.

  • Utilisation d'huiles essentielles. Si votre enfant éternue et a le nez qui coule, les huiles essentielles peuvent être utilisées pour améliorer son bien-être. En particulier, les huiles d'eucalyptus, de menthe et de conifère ont un effet cicatrisant sur le nasopharynx enflammé..

Les huiles essentielles peuvent être utilisées pour la préparation de pommades médicinales, mais il convient de garder à l'esprit qu'il n'est pas recommandé de les utiliser pour les enfants de moins de 3 ans. Pour le traitement des petits enfants, il est recommandé d'appliquer l'huile sur une serviette en tissu et de la mettre dans le lit..

  • Wraps. Cette procédure est effectuée à l'aide de pommades chauffantes, qui peuvent être achetées à la pharmacie. Le remède doit être appliqué sur la poitrine et le dos de l'enfant, bien frotter, envelopper avec un chiffon chaud ou une serviette et envelopper avec une couverture. Dès le lendemain matin, l'état de l'enfant s'améliorera nettement.
  • Frottement. Dans le traitement du rhume, cette procédure est considérée comme l'une des plus efficaces. Pour effectuer le broyage, vous pouvez utiliser de la cire d'abeille ou de l'huile végétale avec l'ajout d'huiles essentielles - lavande, cyprès, menthe. Cette procédure a un effet bactéricide et les huiles essentielles s'évaporent progressivement, éliminant la congestion nasale et la rhinite. Cette thérapie est particulièrement efficace dans les premiers stades de la maladie..

En plus des procédures ci-dessus, la médecine traditionnelle peut être utilisée pour un usage interne. Pour les rhumes, les éléments suivants sont les plus efficaces.

  • Citron. Le fruit est riche en vitamine C, qui combat efficacement les premiers symptômes d'un rhume. Il est bon de boire du thé au citron ou de la limonade maison.
  • Gingembre. Ce produit est un antibiotique naturel qui renforce le système immunitaire et augmente la transpiration. Pour préparer une boisson médicinale, versez de l'eau bouillante sur plusieurs morceaux de racine de gingembre frais, insistez et buvez chaud.
  • Ail. La composition de l'ail contient de l'allicine, ce qui réduit efficacement les manifestations du rhume. Il est utile à la fois d'utiliser ce produit à l'intérieur et juste d'inhaler son arôme.
  • Berry et tisanes. Ces boissons sont efficaces pour les ARVI et ARI. L'une des recettes efficaces consiste à verser 100 g de framboises avec 200 ml d'eau bouillante, après 10 à 15 minutes, ajoutez 1 c. À thé à la composition. miel, remuer et boire avant de se coucher. Le thé de tilleul a également un bon effet thérapeutique..

Certains ingrédients à base de plantes (utilisés à la fois pour l'ingestion et pour les procédures d'inhalation, pour préparer diverses décoctions, solutions, y compris celles utilisées pour le bain et le bain) peuvent provoquer une réaction allergique, en particulier dans l'enfance. A cet égard, avant d'utiliser tel ou tel moyen de médecine «à domicile», il est impératif de consulter un spécialiste.
Un bébé peut s'égoutter avec du lait maternel.
Mais vous devez vous rappeler que si dans quelques jours le nez qui coule ne disparaît pas et que l'enfant continue d'éternuer constamment, il est préférable de consulter un médecin. Sinon, il peut y avoir des complications graves. Habituellement, les éternuements et le nez qui coule d'un bébé disparaissent au bout de 5 à 6 jours environ. Et il est très important de ne pas manquer le signal que la maladie se développe davantage..

Médicaments

Si les méthodes à domicile ne vous aident pas, il ne reste plus qu'à commencer à traiter avec des médicaments traditionnels. Ils doivent être prescrits par un médecin qui vous demandera certainement si l'enfant a de la fièvre, quand il a commencé à éternuer et à sniffer, à quelle fréquence cela se produit, quel écoulement nasal est jaune ou transparent. Tous ces symptômes l'aideront à poser un diagnostic plus rapidement et à choisir les médicaments les plus efficaces:

  • pour rincer le bec, les meilleurs moyens sont: "Aquamaris", "Dolphin", "Aqualor" ou solution de furatsiline;
  • les médicaments vasoconstricteurs aideront à arrêter rapidement une rhinite claire et abondante: «Otrivin», «Naftizin», «Sanorin», «Vibrocil», etc.
  • les antihistaminiques aideront à arrêter les éternuements le plus tôt possible: "Zyrtec (zodak, cétirizine)", "Claritin", "Tavegil", etc..

Il n'est pas nécessaire d'utiliser des gouttes nasales avec un antibiotique au stade initial de la maladie si le bébé n'a pas de fièvre. Mais dès que la température commence à augmenter ou que l'écoulement nasal change de couleur en jaune ou en vert, une consultation immédiate avec un médecin est nécessaire. Cela signifie que les médicaments utilisés n'aident pas et qu'il est nécessaire d'ajuster le traitement..

Si l'infection pénètre plus profondément dans les voies respiratoires, elle peut provoquer des maladies graves telles que la sinusite, l'otite moyenne, la bronchite et l'asthme bronchique. Et l'utilisation incontrôlée d'antibiotiques chez les enfants entraîne souvent de multiples effets secondaires..

Mesures préventives

Si un enfant a une bonne immunité, les éternuements et un nez qui coule clair sans fièvre ne sont pas terribles pour lui. Le corps lui-même fera face à la maladie, il ne peut être qu'un peu aidé par des préparations multivitamines ou des décoctions à base de plantes (dont nous avons déjà discuté plus tôt). Mais si le bébé éternue et est constamment malade, vous devez porter une attention particulière aux mesures préventives. Voici ce qu'il faut faire régulièrement:

  • bien aérer la chambre de l'enfant et y maintenir une humidité modérée;
  • effectuer un nettoyage humide de haute qualité de la pièce au moins 2-3 fois par semaine;
  • marcher davantage avec l'enfant au grand air, tout en l'habillant en fonction des conditions météorologiques;
  • faites attention à l'emplacement du climatiseur dans la pièce - le flux d'air ne doit pas tomber directement sur l'enfant;
  • le climatiseur doit être soumis à un nettoyage préventif une fois par saison;
  • si l'enfant éternue souvent, donnez-lui une boisson chaude - thé ou décoctions à base de plantes;
  • assurer une activité physique régulière - jeux actifs, exercices;
  • pendant la période automne-hiver, compenser le manque de vitamines avec des préparations multivitaminées, inclure plus de légumes et de fruits dans l'alimentation de l'enfant, la nourriture doit être équilibrée;
  • assurer un apport suffisant de liquide enrichi dans le corps de l'enfant (compotes, boissons aux fruits, jus de fruits fraîchement pressés);
  • en cas de suspicion d'un système immunitaire affaibli, utilisez des immunomodulateurs (prescrits exclusivement par le médecin traitant l'enfant!).

Suivre ces conseils simples vous aidera à éviter de nombreux problèmes de santé..

Le bébé tousse et éternue, pas de température

L'état de santé lorsque le bébé tousse et éternue suscite de l'anxiété chez les parents, car dans la plupart des cas, il n'y a pas de température et il est beaucoup plus difficile d'en déterminer la cause profonde. Avant de commencer le traitement pour le bébé, vous devez vous assurer que les symptômes apparus ne sont pas liés à la maladie, car le nouveau-né éternue, tousse pour diverses raisons et vous devez d'abord en découvrir la cause, puis décider quoi faire.

Causes de la toux chez les nourrissons

Le bébé tousse et éternue, non seulement à cause de nature physiologique, mais avec une certaine maladie. Le réflexe de toux est une méthode d'élimination des obstacles qui interfèrent avec la circulation normale de l'air. Il y a des moments où le bébé tousse et éternue, mais il n'y a aucun signe de maladie. Pourquoi un nouveau-né tousse-t-il, éternue-t-il?

Le réflexe de toux a les raisons suivantes d'apparition ou peut être un facteur d'une maladie spécifique:

  • Pénétration de l'infection dans le système respiratoire. Il a été établi que le corps du bébé est plus souvent exposé à l'influence des microbes, par conséquent, lorsque des bactéries pénètrent, le nouveau-né éternue et tousse. Pour cette raison, les experts recommandent qu'un père et une mère dans les premières semaines de la vie d'un bébé se méfient des contacts avec des étrangers, afin de ne pas l'infecter. Lorsque des symptômes tels que les éternuements et la toux sont causés par un rhume, il y a une augmentation de la t du corps, une rhinite, une léthargie du corps.
  • Une énorme quantité de mucosités. Lorsqu'un bébé tousse et éternue, cela indique une accumulation de mucus, qui irrite le nasopharynx et s'installe sur les voies respiratoires, c'est-à-dire une condition dans laquelle le bébé tousse.
  • L'air sec dans une pièce est l'une des causes de la toux et des éternuements. Lors de la ventilation, l'air de la pièce devient plus frais, l'environnement de la pièce change.
  • Une variante possible de l'apparition d'une toux est une allergie. Les enfants sont plus susceptibles de présenter des réactions allergiques que les adultes. Une telle réaction apparaît en raison de la formation de poussière, des animaux, de leur laine, des plantes, de la fumée de cigarette, de la chimie. Ainsi, lorsque le père et la mère ont révélé que le bébé tousse et éternue, il est nécessaire d'éliminer tous les facteurs ci-dessus..

Les conditions préalables à la toux et aux éternuements chez un nourrisson disparaîtront si les parents suivent cette recommandation tous les jours. Cependant, selon les médecins pour enfants, les enfants naissent aujourd'hui avec une pneumonie, dont l'un des symptômes est une toux grasse continue..

Lorsque les parents ont vu qu'à l'âge de 1 mois, le bébé commençait à tournoyer fréquemment, à pleurer sans raison, à refuser de manger, et cela continue pendant les premiers jours, il est alors nécessaire d'exclure la présence d'un rhume. Avec une maladie infectieuse chez les enfants, une forte fièvre, un mal de gorge et d'autres signes.

Si la toux ne s'arrête pas pendant plus de 3 jours, vous devez appeler un médecin. Lorsqu'un bébé éternue, cela peut indiquer une maladie, par exemple:

Maladie respiratoire aiguë, lorsqu'un enfant tousse et éternue alors que l'infection se propage au système respiratoire.

L'asthme bronchique n'apparaît pas seul, mais à la suite d'une bronchite prolongée, d'allergies non traitées.

Le croup est souvent trouvé chez les bébés de 3 mois à l'âge de trois ans, le bébé tousse, éternue, mais il n'y a pas de température.

Avec la coqueluche, une toux spasmodique est attribuée à l'apparition de vomissements. La maladie est particulièrement effrayante chez les enfants de moins d'un an, car elle provoque des convulsions, après quoi le bébé peut arrêter de respirer.

Maladies du pharynx, de l'oreille, du nez et du larynx. Une toux thoracique peut parler d'inflammation si la conclusion est une bronchite ou une pneumonie.

Si l'enfant tousse et éternue, mais qu'il n'y a pas de fièvre, les autres symptômes doivent être exclus. Dans les premiers jours, la maladie ne s'exprime pas par des signes nets, une visite chez le médecin est donc nécessaire.

Comment traiter la toux chez un nourrisson

La meilleure solution pour les parents lorsqu'ils traitent des bébés de moins d'un an est de consulter un médecin. Surtout lorsque la conversation concerne un enfant qui tousse ou des enfants de 2 mois. Il est strictement interdit de choisir des médicaments vous-même, car de cette façon, vous pouvez causer encore plus de tort à l'enfant. Dans tous les cas, pour une récupération rapide, l'enfant doit boire beaucoup de liquide (le lait dans ce cas n'est pas liquide, mais de la nourriture pour bébé). Avec le liquide, les substances toxiques sont éliminées du corps d'un minuscule patient. Donnez de l'eau purifiée, des tisanes, des jus naturels, des compotes à température ambiante. Pendant les éternuements, un blocage de la cavité nasale peut se produire. Par conséquent, il est nécessaire de nettoyer les voies nasales du bébé à l'aide d'une solution contenant du sel. Le médicament est vendu dans un kiosque de pharmacie et vous pouvez également le fabriquer vous-même (il y a une pincée de sel pour 250 ml d'eau). Ces solutions doivent être utilisées lorsqu'un bébé de 2 mois tousse et éternue pendant plus de 3 jours. Dans la pharmacie, vous pouvez acheter une substance pour nettoyer le nasopharynx Aquamaris, sans sel.

Méthodes de traitement de la toux sèche chez un nourrisson

Il y a des moments où un bébé tousse, éternue, mais il n'y a pas de température, cela signifie la présence d'une infection. La toux survient le matin et le soir, ce qui peut indiquer un risque d'inflammation du larynx et des cordes vocales ou un symptôme de la coqueluche. En l'absence de pneumonie, le traitement de la toux sèche doit viser à éliminer le mucus.

Avec une toux sèche, un nourrisson reçoit du lait avec du miel, l'inhalation est effectuée avec une substance de soude à 2%.

Méthodes de traitement de la toux humide chez un nourrisson

Le flegme qui se forme avec une toux humide doit être retiré des voies respiratoires. Lorsqu'un nouveau-né tousse, éternue, il n'y a pas de température, des moyens sont utilisés pour favoriser l'expectoration. Il est également utile d'effectuer des inhalations.De plus, des sirops topiques sont prescrits aux nourrissons, par exemple, Pectusin, Doctor Mom.

Les médicaments doivent être utilisés exclusivement selon les directives du médecin, car avec un excès de crachats, l'enfant ne peut pas faire face personnellement à l'écoulement de mucus.

Il est également interdit d'utiliser des herbes pharmaceutiques seules pour le traitement des nourrissons, mais uniquement sous la direction d'un médecin, afin de ne pas provoquer d'allergies..

En cas de toux humide, un massage est recommandé pour faciliter l'élimination des expectorations. Toutes les opérations possibles dans le traitement d'un nourrisson doivent être discutées à l'avance avec un pédiatre..

Respect du schéma thérapeutique du nourrisson pour la toux

Lorsque le bébé éternue, tousse, le médecin est obligé de procéder à un examen complet et, seulement après avoir déterminé le diagnostic, prescrire un traitement. Lorsque les parents constatent que le bébé tousse, la mère doit faire ce qui suit à la maison:

  • Aérez constamment la chambre de l'enfant. La température ne doit pas dépasser 22 degrés. Certaines maladies, par exemple le croup et la coqueluche, sont traitées avec précision en aérant la pièce..
  • Lorsque la maladie persiste sans fièvre, vous devriez vous promener plus souvent au grand air..
  • Lorsque le bébé tousse, éternue sans montrer de température, vous devez restaurer la respiration. Pour commencer, un appareil spécial est pratique, une poire pour nettoyer le mucus de la cavité nasale.
  • Humidifiez la pièce avec des serviettes humides, établissez des récipients avec de l'eau.
  • Adhérez au régime de consommation afin que le corps du bébé ne se déshydrate pas.
  • En toussant avec des expectorations difficiles, un massage de drainage peut être effectué.

Médicaments de pharmacothérapie

Après s'être tournés vers le médecin, les parents sont tenus d'informer le professionnel de la santé du comportement du bébé, des symptômes suspects. En effet, le diagnostic dépend de ces informations..

Lorsque les méthodes disponibles n'ont pas fonctionné, il est nécessaire d'acheter des médicaments pour éliminer le mucus. Dans les pharmacies, il existe des préparations à base de plantes, par exemple, Mukaltin, Bromhexin.

Lorsque la toux est allergique, le médecin prescrit des antihistaminiques, par exemple Suprastin, Tavegil, Fenistil.

Avec une infection virale, les remèdes locaux aideront. Lorsqu'un enfant a 3 mois, Grippferon est prescrit, Interféron.

À l'âge de 3 mois, les bébés peuvent tousser pour diverses raisons.Par conséquent, lorsque le bébé tousse, éternue, vous devez être examiné par un médecin. Après tout, la cause peut également être l'entrée d'un objet dans les voies respiratoires..

Pendant la période de traitement, vous devez maintenir l'immunité du bébé avec des vitamines.

En toussant avec fièvre, des médicaments antipyrétiques sont prescrits, par exemple, Diclofenac, Nurofen.

Méthodes traditionnelles de traitement de la toux chez un nourrisson

Certains parents ne vont pas chez le médecin eux-mêmes et après la naissance d'un bébé, avec des symptômes ou une détérioration de sa santé, ils essaient de se débrouiller seuls et de traiter la toux à la maison. C'est l'une des plus grosses erreurs commises par les parents, car elles ne font qu'aggraver la situation. La nature fournit un grand nombre de méthodes pour lutter contre les maladies, mais avec du bien, elle peut nuire au corps. Il n'est catégoriquement pas recommandé d'utiliser des remèdes populaires sans médecin. Après avoir consulté un pédiatre, vous pouvez effectuer des opérations ultérieures lorsque le bébé tousse, éternue, mais qu'il n'y a pas de température, vous devez dégager les voies respiratoires, éliminer la toux. Le massage drainant est effectué même pour les enfants âgés de six mois. Le massage est effectué de la manière suivante: le bébé est placé sur le genou de manière à ce que le ventre soit dirigé vers le bas et la tête située en dessous de l'horizontale. Produire des mouvements de doigts frappants du bas du dos à la région occipitale.

Compresse contre la toux pour bébés

La poitrine, le dos et les pieds de l'enfant sont frottés avec de la graisse de blaireau. La procédure est effectuée avant le coucher pour envelopper chaudement le bébé. Toutes les pommades à cet âge sont contre-indiquées..

Inhalation pour un nourrisson

Envisagez d'acheter un inhalateur ou un nébuliseur lorsque votre tout-petit souffre de problèmes respiratoires. À l'aide de l'inhalation, les organes respiratoires sont traités pour diverses maladies. Vous pouvez utiliser une solution de chlorure de sodium ordinaire (utilisée en clinique) et le résultat sera immédiatement perceptible.

Conclusion

La toux et les éternuements sont des processus physiologiques normaux caractéristiques d'un enfant de tout âge et ne sont pas toujours associés à des maladies respiratoires. Dans la pratique médicale, il n'est pas rare que des enfants soient emmenés en soins intensifs par la faute des parents, de leur initiative accrue en matière d'auto-traitement, et parfois même meurent. Par conséquent, si un symptôme suspect ou un changement de comportement de l'enfant apparaît, il est préférable de se rendre immédiatement à la clinique pour un examen..

Pourquoi un nouveau-né éternue-t-il souvent

Est-ce dangereux si un nouveau-né éternue souvent, cela vaut-il la peine de consulter immédiatement un médecin - découvrons-le. Toutes les réponses sont dans l'article.

Physiologie des éternuements

Nous éternuons lorsque les voies nasales sont irritées, tandis que les muscles se contractent brusquement et que l'air, ainsi que le mucus et la salive, sont dispersés partout. Dans le rôle de «l'agent causal» du processus se trouvent la poussière banale, l'odeur piquante, l'air sec et les déchets d'agents pathogènes.

Lorsque vous éternuez, le mucus et la salive volent jusqu'à 5 mètres. Par conséquent, il est si important de vous couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir..

Causes des éternuements

La principale raison pour laquelle un nouveau-né éternue est les caractéristiques physiologiques de son corps. La trompe d'Eustache, qui relie la cavité tympanique et le nasopharynx, n'est pas encore complètement formée, ce qui provoque des éternuements pendant l'alimentation.

Dans les voies respiratoires du bébé du premier mois de vie, il y a encore du mucus formé pendant la période prénatale. Le corps du bébé l'enlève activement, de sorte que le bébé éternue souvent.

Dans ce cas, les miettes peuvent avoir un léger nez qui coule. Si l'écoulement nasal est clair, il n'y a pas de gonflement de la membrane muqueuse, l'enfant ne refuse pas le sein ou le biberon, il n'a pas besoin de traitement.

Une grosse erreur de la part de maman et papa sera d'instiller des gouttes vasoconstricteurs ou des huiles essentielles, des décoctions d'herbes médicinales.

Mais, en plus des causes naturelles et inoffensives, les éternuements ont des «agents pathogènes» plus dangereux.

  • conditions de vie défavorables;
  • réactions allergiques;
  • rhumes ou ARVI.

Les parents n'ont pas besoin de les laisser sans surveillance..

Conditions de vie

Lorsque votre tout-petit éternue régulièrement sans signes de rhume, l'air de la pièce peut être trop sec. Ce problème devient particulièrement aigu pendant la saison de chauffage..

En raison d'un air humide insuffisant, les muqueuses du nez se dessèchent, le corps a recours à des éternuements pour les hydrater. Elle s'accompagne souvent d'une salivation accrue chez le nourrisson.

Une ventilation régulière et un humidificateur aideront à résoudre le problème. Remplacez-le par des serviettes en éponge humides laissées sur le rebord de la fenêtre.

En plus de l'air sec, les éternuements fréquents du bébé provoquent de la poussière. Même une légère accumulation devient un problème pour le corps de l'enfant. Par conséquent, un nettoyage humide dans la pépinière est nécessaire quotidiennement..

Le contact prolongé des muqueuses du bébé avec la poussière domestique entraîne le développement d'allergies. Et déjà elle peut conduire à l'asthme bronchique..

Allergie

Les allergies sont une autre raison pour laquelle un bébé éternue. Dans ce cas, l'éternuement est accompagné de:

  • gonflement de la muqueuse nasale;
  • larmoiement;
  • nez qui coule;
  • augmentation de la salivation.

Moins fréquemment, la rhinite allergique s'accompagne d'une éruption cutanée ou d'une rougeur de la peau.

Il existe de nombreuses options pour les allergènes possibles, mais les plus petits ont le plus souvent une réaction à la poussière domestique. En second lieu se trouvent les poils d'animaux, plus précisément l'enzyme contenue dans leur salive.

Les éternuements fréquents printemps-été d'un enfant sont causés par le pollen des plantes. Remplissage d'oreillers (duvet, plumes), la laine des couvertures peut également être un allergène. À cause de lui, le bébé éternue particulièrement fort le matin..

Les allergies sont également causées par de fortes odeurs. Par exemple, le parfum du parfum ou du désodorisant. Dans ce cas, le prix du parfum ou des produits chimiques ménagers n'a pas d'importance. Les produits chers utilisent des huiles essentielles qui peuvent provoquer des allergies, tandis que les produits bon marché utilisent des composés chimiques potentiellement dangereux..

La fumée de tabac est dangereuse pour les bébés non seulement en raison de possibles allergies. Assurez-vous qu'il n'entre pas dans la crèche par l'entrée ou par le balcon. Les membres de la famille qui fument ont intérêt à sortir pour fumer.

De la fumée reste sur le visage, les cheveux et les vêtements du fumeur. Par conséquent, avant tout contact avec un enfant, vous devez vous laver, vous laver les mains, vous brosser les dents et changer de vêtements. Le contact régulier d'un nourrisson avec la fumée de tabac est l'une des principales raisons du développement de l'asthme bronchique..

SRAS et rhumes

Les maladies virales sont une autre raison pour laquelle un enfant éternue. En même temps, il a de la morve jaune verdâtre qui coule, sa température corporelle augmente et une toux est possible..

Les petits enfants ne tolèrent pas bien l'hypothermie. Par conséquent, les longues promenades par mauvais temps ou les longs bains d'air provoquent des rhumes..

Il n'est pas nécessaire de dramatiser la situation, chaque maladie subie renforce l'immunité du bébé. Mais vous ne devez pas non plus ignorer les symptômes alarmants..

Pourquoi un bébé éternue-t-il plusieurs fois de suite

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les éternuements se produisent plusieurs fois de suite. C'est un corps étranger pris dans le nez. Il excite les récepteurs et provoque un éternuement après un éternuement.

Les crises d'éternuements sont caractéristiques des réactions allergiques. Cela est dû au contact constant avec un irritant..

Parfois, le problème est causé par la lumière du soleil. Environ 18 à 35% des personnes dans le monde réagissent de cette manière à une grave irritation rétinienne.

Comment et quand traiter les éternuements chez les bébés

Les éternuements physiologiques et le nez qui coule n'ont pas besoin d'être traités. Mais avec les allergies, la situation est différente. Tu ne peux pas la laisser sans surveillance.

La première chose à faire est de consulter un médecin et d'essayer d'identifier l'allergène. Si cela a été fait, le contact du bébé avec lui est minimisé. Pour soulager les symptômes, prenez des antihistaminiques, strictement tels que prescrits par le pédiatre.

Traitement des rhumes et ARVI

Voyons maintenant comment traiter un enfant qui éternue et qui a de la morve verte qui coule. Commencez par appeler le pédiatre à la maison, un voyage supplémentaire à la clinique regorge de virus «supplémentaires».

En fonction de l'état de l'enfant, le médecin prescrira des médicaments antiviraux ou recommandera des méthodes de traitement alternatives.

Le plus souvent, les bébés sont traités avec:

  1. Inhalation. Utilisez des nébuliseurs, il est dangereux de garder le bébé au-dessus de la vapeur. Pour les enfants de la première année de vie, des inhalations avec des décoctions salines ou à base de plantes (eucalyptus, menthe, écorce de chêne) suffisent. Choisissez un appareil dans lequel vous pouvez les utiliser.
  2. Bains aux herbes. Une décoction de feuilles de bouleau ou de sauge est ajoutée à l'eau pour baigner le bébé.

Certaines mères mettent du lait maternel dans le nez du bébé. On pense qu'il a des propriétés antibactériennes.

Si les remèdes populaires ne fonctionnent pas, utilisez des sprays et des gouttes du rhume. Il est recommandé aux bébés de rincer le bec avec des solutions d'eau de mer stériles telles que AquaBaby, RinoStop Aqua, Aqualor.

Vasoconstrictor gouttes Sanorin, Vibrocil et autres sont utilisés strictement selon la prescription du médecin. Dans certains cas, ils sont associés aux antihistaminiques Zyrtec, Suprastin.

La prévention

Que faire pour éviter qu'un bébé de la première année ne tombe malade, qui éternue beaucoup - aérez le plus souvent la crèche et effectuez un nettoyage humide, maintenez une humidité de l'air normale. Ce sont les principales méthodes de prévention des ARVI.

  1. Rincez le nez de votre bébé avec des solutions d'eau de mer stériles. Acheter des sprays marqués 0+.
  2. Donnez aux bébés de trois ou quatre mois à boire plus d'eau. Cela réduira le risque de développer une intoxication..
  3. Si les éternuements sont accompagnés d'un nez qui coule avec une morve épaisse, consultez votre pédiatre. Il sélectionnera les médicaments antiviraux en fonction de l'âge du bébé.
  4. Les mères expérimentées recommandent de laisser une soucoupe avec des oignons hachés dans la pépinière pendant la nuit pendant la saison automne-hiver. Les phytoncides qu'il contient tuent de nombreux types de bactéries protozoaires..
  5. Durcir, marcher au grand air est la clé d'une forte immunité. Si, en raison du mauvais temps, il est impossible de sortir, arrangez le bébé pour une sieste l'après-midi dans une poussette sur le balcon vitré.

Comment nettoyer le nez d'un bébé

Les éternuements peuvent être causés par des croûtes accumulées dans le nez en raison d'un air trop sec dans la pièce. Il est préférable de les retirer avec un coton-tige avec un bouchon ou des cotons-tiges.

Il est dangereux d'utiliser des cotons-tiges ordinaires, il existe un risque élevé d'endommager le passage nasal.

  • le flagelle est humidifié avec de l'eau bouillie tiède;
  • puis il est placé dans la narine et soigneusement déroulé dans le sens des aiguilles d'une montre;
  • utilisez un coton-tige ou un bâton séparé pour chaque narine.

Avec une grande quantité de morve liquide, des aspirateurs sont utilisés. Il est important de rincer la tubulure après chaque utilisation.

Les enfants sont si mignons quand ils éternuent et se plissent le nez de façon drôle. Le plus souvent, les éternuements chez les nouveau-nés ne sont pas dangereux. Ainsi, le corps est débarrassé du mucus intra-utérin..

Mais s'il s'accompagne d'un gonflement de la membrane muqueuse, de la morve verte et de la fièvre, une consultation urgente avec un pédiatre est nécessaire.

Catégories Populaires

Un Kyste Dans Le Nez

Perte De L'Odorat