loader

Principal

Scarlatine

Nez qui coule chez les nourrissons et les nouveau-nés: comment et comment traiter un nez qui coule chez les enfants de moins d'un an?

Souvent, les jeunes mères et les pères sont confrontés à un problème tel qu'un nez qui coule chez un nouveau-né. Le nez du bébé ne respire pas bien, il commence à refuser la nourriture. Une telle condition sans le traitement nécessaire peut rapidement entraîner des complications dangereuses. Comment traiter un nez qui coule (rhinite) chez un bébé? Quelles procédures et quels médicaments peuvent être utilisés? Essayons d'abord de comprendre les raisons de son développement..

Les causes de la rhinite chez les enfants de moins d'un an

Que faire si le bébé a le nez qui coule et a du mal à respirer? Tout d'abord, vous devez déterminer pourquoi la pathologie est survenue. Il y a plusieurs raisons à l'apparition de buses chez un nouveau-né. Peu importe combien de mois le bébé a un ou huit ans, selon le problème identifié, il est nécessaire de sélectionner le traitement approprié.

  1. Un nez qui coule chez un nourrisson, plus souvent dans la première semaine après la naissance, ne résulte pas toujours d'une maladie respiratoire en développement. À un jeune âge, les tissus de la membrane muqueuse du nez ne sont pas en mesure de s'acquitter pleinement de leurs tâches. Son travail est encore mal régulé, donc trop de mucus est sécrété. Cette condition est appelée écoulement nasal physiologique chez un nourrisson, elle peut se manifester périodiquement jusqu'à trois mois. Mais il faut quand même montrer les miettes au médecin traitant.
  2. Un nez qui coule chez un bébé de deux mois est souvent provoqué par l'écoulement de lait dans les voies nasales avec une mauvaise saisie du mamelon pendant l'allaitement. Il est assez facile de résoudre ce problème. Si vous rencontrez des difficultés, vous devrez contacter des experts en allaitement pour ajuster le processus.
  3. Un nez qui coule chez un enfant de trois mois apparaît à la suite d'une salivation abondante, qui se développe pendant cette période. La salive pénètre dans le nez, les grognements et les reniflements deviennent perceptibles. Un nez qui coule chez un bébé pendant 3 mois disparaît facilement tout seul.
  4. Un nez qui coule chez un enfant de moins d'un an se manifeste également dans le contexte de la grippe, des infections respiratoires aiguës et virales. Le développement de telles maladies s'accompagne d'un œdème de la muqueuse nasopharyngée, qui provoque une insuffisance respiratoire. Un nez qui coule chez un enfant à 4 mois est probablement déjà une conséquence de la maladie. Comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons de 4 mois et plus, voir ci-dessous.
  5. Un nez qui coule chez les enfants de moins d'un an peut être le résultat d'une réaction allergique à des irritants ou allergènes chimiques répandus. Le corps fragile des miettes ne peut toujours pas faire face à la forte pollution des gaz et de l'air. En conséquence, la membrane muqueuse gonfle à nouveau, le bébé éternue, des buses apparaissent.
  6. Très souvent, un nez qui coule chez un enfant d'un mois commence en raison de l'air sec dans la pièce, en particulier pendant la saison de chauffage. Des croûtes dures apparaissent dans le petit nez, ce qui peut provoquer des saignements. Un problème similaire peut être compliqué par un nez qui coule chez un enfant de 6 mois, ainsi qu'un âge plus avancé.

Le traitement de la rhinite chez les enfants de moins d'un an doit être effectué par un médecin. Pour ce faire, vous devez vous rendre dans un établissement médical pour enfants. Si cette condition s'accompagne d'une augmentation de la température, vous devez appeler un médecin à domicile.

Symptômes de pathologie - lorsqu'un médecin est nécessaire de toute urgence?

La rhinite physiologique, qui se développe dans les premières semaines en raison d'un dysfonctionnement des muqueuses, n'est pas considérée comme une maladie grave. Avec un traitement adéquat à domicile, les symptômes désagréables disparaissent assez rapidement sans entraîner de problèmes supplémentaires. Mais les jeunes parents doivent connaître un certain nombre de signes de conditions pathologiques lorsqu'une visite urgente chez un médecin est nécessaire:

  • congestion nasale, écoulement sévère;
  • difficulté à respirer, éternuements fréquents;
  • léthargie, insomnie, perte d'appétit;
  • nez qui coule et fièvre chez les nourrissons;
  • dyspnée;
  • l'apparition d'une décharge verte épaisse;
  • rougeur des yeux, larmoiement.

Tous ces symptômes indiquent que la rhinite est la conséquence d'une maladie. Établir correctement le diagnostic, prescrire un traitement pour les miettes ne peut être qu'un pédiatre.

Caractéristiques du traitement des bébés

Il n'est pas difficile de traiter un nez qui coule chez les enfants de moins d'un an. Il est nécessaire d'éliminer la cause première de la maladie, ainsi que les problèmes de dessèchement de la membrane muqueuse. La pharmacothérapie est assez efficace dans tous les cas, quels que soient les symptômes que la pathologie peut présenter. Pour une récupération rapide, vous devez suivre certaines règles..

Pour guérir un nez qui coule chez un nouveau-né, vous devez surveiller l'air dans la pièce. Il doit être propre, bien hydraté. Si le bébé est malade, il est recommandé de procéder régulièrement à un nettoyage sec et humide, et d'aérer la pièce. Si vous soupçonnez un rhume ou une maladie infectieuse, il est nécessaire d'exclure la marche dans la rue, surtout pendant la saison fraîche.

Premier mois

La rhinite physiologique chez un bébé pendant 1 mois ne nécessite pas de traitement spécial. Il disparaît de lui-même en 11 à 12 semaines. Pour soulager l'état du bébé, vous pouvez nettoyer les voies nasales avec un coton turunda ou utiliser une poire spéciale pour aspirer l'excès de mucus. Si un bébé a le nez qui coule pendant 2 mois ou plus, une consultation immédiate avec un médecin est nécessaire.

Deuxième mois

Un nez qui coule chez un bébé de 2 mois n'est pas toujours associé à un état pathologique. Les grognements peuvent être causés par un excès de mucus qui se coince dans les voies nasales, le nasopharynx. De plus, la miette est presque constamment couchée, ce qui aggrave la situation. Dans ce cas, vous pouvez utiliser:

  • solutions salines à effet nettoyant;
  • solutions isotoniques;
  • gouttes (vasoconstricteur).

Traiter un nez qui coule chez un bébé 2 mois derniers ne peut être prescrit que par un médecin. Le corps s'habitue très rapidement à ces médicaments, vous ne devez donc pas les utiliser seul le deuxième mois..

Troisième mois

Il est également facile de traiter un nez qui coule chez un bébé de 3 mois. L'accumulation de mucus chez un bébé sans fièvre n'a aucune conséquence. Il est pratique d'utiliser divers aspirateurs. Tous sont également efficaces: en forme de poire, mécanique, sous vide.

L'aspiration des sécrétions peut être effectuée cinq fois ou plus selon les besoins. Pour faciliter le passage du mucus chez l'enfant, 2 gouttes de solution saline sont injectées dans chaque narine, puis une évacuation est effectuée. C'est le meilleur remède contre le rhume d'un nouveau-né. Au troisième mois, vous pouvez déjà utiliser des gouttes à base d'oxymétazoline, par exemple, le "Nazivin" pour enfants.

Quatrième mois

Il est simplement nécessaire de traiter un nez qui coule chez un bébé pendant 4 mois. À ce stade, il n'y a pas de problèmes physiologiques avec la membrane muqueuse et la maladie est généralement le résultat d'une infection ou d'un rhume. Le mucus accumulé rend difficile la respiration normale, ce qui entraîne souvent des troubles du sommeil et de la nutrition, ainsi qu'une privation d'oxygène.

Comment traiter un rhume chez un nouveau-né s'il est déjà au quatrième mois? Étant donné que le bébé ne sait toujours pas comment se moucher, il vaut également la peine d'utiliser un aspirateur. Des gouttes d'eau de mer fluidifient les sécrétions, facilitant le passage du mucus. Si un enfant de 4 mois a le nez qui coule, vous ne pouvez trouver qu'un médecin pour le traiter plus radicalement. Très probablement, vous aurez besoin de médicaments vasoconstricteurs spéciaux à une dose pédiatrique.

Cinquième mois

Il est possible de traiter efficacement un nez qui coule chez un enfant à 5 mois grâce au système unique Otrivin Baby. Ce complexe comprend une solution spéciale pour nettoyer un petit nez, un aspirateur mécanique. Il est utilisé avant d'instiller les gouttes prescrites par un médecin..

Il est possible de soulager un nez qui coule chez un enfant de 5 mois à l'aide de gouttes à la dose d'un enfant: "Otrivin", "Ksilen". Ils soulagent la congestion, il devient plus facile pour le bébé de respirer. Pour traiter un nez qui coule chez un nourrisson, provoqué par des allergènes, il est préférable d'utiliser Vibrocil. Il a de puissants effets anti-œdème et anti-allergiques.

Sixième mois

Un nez qui coule chez un bébé de 6 mois peut devenir un problème grave sans un traitement adéquat. À cet âge, les miettes peuvent facilement former une rhinite chronique. La cause de la maladie est le plus souvent une diminution de l'immunité innée. Comment guérir rapidement un nez qui coule dans ce cas? Le lait maternel contient des anticorps spéciaux pour combattre toutes les infections saisonnières. C'est pourquoi les médecins recommandent souvent d'instiller du lait maternel dans le nez au lieu de médicaments..

Après plusieurs procédures, un nez qui coule chez un enfant de 6 mois disparaît de lui-même. Cependant, les jeunes mères doivent savoir si les bactéries sont la cause de la rhinite, un tel traitement est strictement contre-indiqué..

Septième mois

Comment soigner rapidement un nez qui coule si le bébé n'a pas encore appris à se moucher? Avec une telle question, les mères se tournent très souvent vers le médecin pour un rendez-vous. Un nez qui coule chez un enfant de 7 mois, particulièrement développé dans le contexte d'une infection virale, peut être traité avec de l'interféron leucocytaire. Vous pouvez vous en tirer avec deux gouttes du produit dilué plusieurs fois par jour. Vous pouvez également traiter un nez qui coule chez un enfant de moins d'un an avec l'aide de la pharmacie "Gripferon".

Huitième mois

L'enfant grandit lentement et progressivement, en plus des médicaments pharmaceutiques, vous pouvez associer un traitement à des remèdes populaires. Les recettes maison sont assez efficaces lorsque des buses d'étiologies diverses apparaissent. Un nez qui coule chez un enfant de 8 mois est traité avec du jus d'aloès, Kalanchoe, dilué dans un rapport 1: 1. Si les miettes ne sont pas allergiques à ces ou à ces composants, il ne sera pas difficile de guérir un nez qui coule chez un bébé.

Du neuvième au dixième mois

Comment soigner un nez qui coule si le bébé a déjà 9 à 10 mois? Un bébé plus âgé peut effectuer de nombreuses autres procédures qui aideront à faire face à un tel problème. À cet âge, l'acupression est utilisée. Les points actifs sont situés dans les dépressions des ailes du nez et dans la zone des orbites. Le massage est mieux fait en jouant avec votre enfant..

Il est facile de guérir rapidement un nez qui coule chez un enfant à l'aide d'inhalations avec du chlorure de sodium. L'ensemble de la procédure prend environ 5 à 7 minutes. En conséquence, les sécrétions épaisses sont liquéfiées et éliminées avec un aspirateur..

L'inhalation de vapeur avec des huiles essentielles n'est pas moins efficace. Des vapeurs chaudes de sauge, de calendula, d'eucalyptus ou de camomille soulagent l'état du bébé, hydratent la membrane muqueuse. De telles procédures peuvent être essayées à un âge plus précoce, lorsqu'un bébé de 7 mois a le nez qui coule..

Ce qu'il est interdit de faire lors du traitement de la rhinite chez un nourrisson?

Nous avons compris comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons. Cependant, il existe des règles spéciales dans la thérapie des buses conventionnelles. Absolument interdit:

  • rincer le nez des bébés avec des poires ou des lavements;
  • enterrer les antibiotiques;
  • utiliser des médicaments vasoconstricteurs sans rendez-vous;
  • appliquer des teintures, des onguents chauffants;
  • lors de l'évacuation, insérer profondément une ampoule ou un aspirateur.

Une mauvaise action de la part des parents entraîne souvent de graves complications. Par conséquent, ayant trouvé un nez qui coule chez un enfant, plutôt que de traiter, il vaut mieux demander à un médecin.

Complications possibles du rhume et comment les prévenir

Un nez qui coule chez les bébés au deuxième ou troisième mois disparaît tout seul, mais il n'est pas recommandé de le laisser complètement sans traitement. Le bébé ne pourra pas dire à ses parents qu'il lui est difficile de respirer en raison de l'accumulation de mucus et la maladie commencera à progresser, entraînant de graves complications.

Les conséquences d'une rhinite non traitée peuvent être très dangereuses. Même un bébé de 8 mois qui est allaité peut avoir des problèmes de prise alimentaire. En raison d'un nez bouché, le bébé devient léthargique, maussade, ne dort pas bien, commence à perdre du poids.

Cependant, le plus grand danger réside dans le développement de complications. Si l'enfant a 2 mois ou moins, une ethmoïdite, une otite moyenne, une dacryocystite et de nombreuses autres maladies peuvent se développer très rapidement dans le contexte de la rhinite. Avec les enfants plus âgés, les problèmes sont légèrement moindres, mais dans ce cas, l'infection du nasopharynx diminue facilement, provoquant le développement d'une bronchite, d'une trachéite ou même d'une pneumonie.

Aussi simple que puisse paraître le traitement d'un rhume chez les nourrissons, il est dans tous les cas nécessaire de consulter un médecin. Seul le pédiatre traitant sera en mesure de déterminer le danger de la maladie développée et de prescrire des médicaments et des procédures adaptés à l'âge..

Comment traiter la morve chez un enfant de 4 mois - médicaments sûrs, remèdes populaires

Malheureusement, même les plus petits patients ont le nez qui coule, malgré le fait qu'ils ne contactent pratiquement pas les autres enfants, et les adultes essaient de respecter les règles d'hygiène lors de la manipulation des bébés. Souvent, l'hypothermie, les virus et les courants d'air deviennent la cause du rhume..

Les parents ne se précipitent pas toujours à la clinique pour enfants et essaient de «vaincre» la morve de l'enfant en utilisant des méthodes domestiques. Dans tous les cas, un nez qui coule doit être traité, malgré la présence ou l'absence d'autres symptômes..

Qu'est-ce que le nez qui coule d'un bébé

Chez un bébé à 4 mois, la morve peut être causée par plusieurs raisons, selon lesquelles plusieurs types de rhinite sont distingués:

  • virale ou infectieuse, lorsque la morve est le résultat d'un virus ou d'une infection bactérienne;
  • réaction allergique. Dans ce cas, non seulement la morve coule du nez, mais on observe également un larmoiement des yeux. Si vous soupçonnez une rhinite allergique, vous devez absolument consulter un allergologue;
  • types spéciaux de rhinite caractéristiques des bébés dans les premiers mois de la vie. Ceux-ci incluent une rhinite physiologique..

Afin de déterminer correctement la cause d'un rhume chez un enfant, vous devez consulter votre médecin. L'automédication dans ce cas peut nuire à la santé de l'enfant et aggraver son état..

La morve chez les bébés à 4 mois peut être causée non seulement par des virus, mais aussi par des poussées dentaires. Cela est particulièrement vrai lorsque les dents supérieures éclatent. Si le bébé a de la fièvre, une détérioration générale, le bébé pleure souvent et est capricieux - c'est une raison de consulter un médecin.

La rhinite physiologique est également appelée un type spécial de rhinite infantile. Elle est causée par les voies nasales étroites du nouveau-né. Avec un tel écoulement nasal, l'enfant n'observe pas d'augmentation de la température et de détérioration de son état général. Ces types de rhinite ne nécessitent pas de traitement particulier, il suffit de maintenir l'humidité de l'air au niveau approprié..

Danger de maladie

Un nez qui coule nécessite un traitement immédiat. En outre, il est nécessaire de prendre des mesures préventives susceptibles de réduire considérablement le risque de développer la maladie..
Chez les enfants, en particulier les nourrissons, la maladie peut provoquer les complications les plus graves. Un nez qui coule chez un bébé de deux mois s'accompagne de certains symptômes qui dérangent le bébé. Ceux-ci comprennent: un mauvais sommeil, un manque d'appétit, un mauvais odorat. En conséquence, le bébé se comporte de manière inhabituelle: il est agité, capricieux, déprimé, irritable.

La morve chez un enfant de deux mois peut être accompagnée de complications dues au fait que le patient n'a pas la capacité de se moucher et que l'effet de moyens simples sur le sinus nasal ne conduit pas au résultat souhaité. La cavité nasale, comme ses voies, est petite et difficile à passer, et un gonflement sévère peut durer jusqu'à 2 semaines. C'est la période la plus difficile pour l'enfant et ses parents. Pendant cette période, il ne peut pas être correctement nourri, calmé, distrait..

Traitement d'une rhinite virale

Les bébés souffrent assez souvent de lésions virales des muqueuses des voies respiratoires supérieures. Ceci est facilité par l'absence chez les jeunes enfants de la partie cartilagineuse du nez et des voies nasales étroites. En conséquence, la purification et le réchauffement de l'air se produisent dans une moindre mesure que chez un adulte.

Le gonflement et le gonflement de la membrane muqueuse sont les premières étapes du développement d'un rhume. Cette étape dure de plusieurs heures à deux jours. Après cela, un secret séreux-muqueux est produit de manière intensive. Il peut pénétrer dans le pharynx, provoquant ainsi un processus inflammatoire..

Lorsque la membrane muqueuse gonfle et que la morve est produite, il devient difficile pour le bébé de respirer par le nez. Même si le bébé commence à respirer par la bouche, il lui est très difficile de le faire pendant l'allaitement. À cet égard, le bébé ne mange pas bien et perd du poids..

Les recommandations générales doivent être suivies:

  1. allaiter aussi souvent que possible si le bébé allaite;
  2. si le bébé est nourri avec un mélange, de l'eau doit être administrée aussi souvent que possible;
  3. manque de projets;
  4. les pieds de bébé doivent être chauds.

Il a été prouvé qu'il existe des zones réflexes spéciales sur les talons qui ont une connexion directe avec les voies respiratoires supérieures. Par conséquent, en cas d'hypothermie des jambes, un nez qui coule peut survenir..

Les symptômes suivants sont à l'origine de soins médicaux urgents:

  1. Respiration sifflante chez un enfant;
  2. Rougeur de la gorge;
  3. Refus du bébé de manger, perte de poids importante;
  4. La présence d'écoulement sanglant du nez;
  5. La morve du bébé ne disparaît pas après une semaine;
  6. Diminution de la température corporelle;
  7. Température corporelle élevée.

Variétés de la maladie

Le corps de l'enfant est sensible à de nombreux virus.

Un nez qui coule chez un enfant de deux mois se caractérise par la présence d'un écoulement important et des difficultés respiratoires. Si la sécheresse survient après la naissance, puis l'humidité dans les sinus, cela indique le développement d'une rhinite physiologique.

La membrane muqueuse commence à fonctionner d'elle-même 10 semaines après la naissance des miettes, la production d'expectorations est donc un processus naturel. Aucun traitement n'est requis, il suffit de s'assurer que l'air pur entre dans la pièce où se trouve l'enfant.

Dans les premiers jours, la maladie s'accompagne de mucus prononcé, d'une forte fièvre. Cela dure environ 2 semaines. Si le nez qui coule grave d'un enfant affecte la région de la lèvre supérieure, un œdème et une irritation peuvent se développer. Symptômes de la maladie:

  1. Décharge abondante.
  2. Détérioration de la santé, éventuellement augmentation de la température jusqu'aux limites maximales.
  3. En cas d'essoufflement, le nouveau-né n'accepte pas de tétine et de biberon, prend une pause avant de manger.
  4. L'essoufflement se produit.
  5. Une forme allergique peut apparaître, puis, en plus des sécrétions de mucus, des réflexes d'éternuement, des démangeaisons et des rougeurs se produisent.
  6. Le bébé essaie d'atteindre le nez pour le frotter.
  7. Modifications du sommeil, de la prise alimentaire et de l'état de veille.

Un nez qui coule chez un enfant de deux mois se déroule en 4 étapes. Ils se succèdent, changeant progressivement:

  1. Physiologique. Déterminé par l'occurrence initiale du processus.
  2. Infectieux. Les symptômes du rhume sont typiques d'une infection bactérienne. La morve est une réaction protectrice du corps de l'enfant à cette infection..
  3. Allergique. Cela est dû au fait que l'enfant a le nez bouché en raison de certains processus allergiques, tandis qu'un nez qui coule et des larmes sont observés.
  4. Vasomoteur. Il apparaît en raison de la présence de certains problèmes dans les vaisseaux du nez. Chez les nouveau-nés, ce phénomène est le plus courant..

Nettoyer et hydrater le nez

Vous pouvez utiliser un aspirateur pour nettoyer le nez du bébé de l'accumulation de morve. Il s'agit d'un petit lavement qui peut être acheté dans n'importe quelle pharmacie. Cet appareil peut être fabriqué indépendamment en utilisant une seringue et en retirant l'embout.

Un aspirateur nasal sera certainement utile avec un nez qui coule sévère et une grande accumulation de mucus dans le nez du bébé. Un nettoyage rapide du nez de l'enfant évitera les complications.

N'oubliez pas d'hydrater les muqueuses. Une solution saline normale convient pour cela. Il est préparé à raison de 1 c. sel de mer (peut être remplacé par du sel de table ordinaire) pour 1 c. eau bouillante. Vous devez instiller une goutte dans chaque narine plusieurs fois par jour. Vous pouvez utiliser des gouttes à base d'eau de mer, comme les Aquamaris.

Lorsque vous utilisez une solution saline, utilisez-la sous forme de gouttes nasales. En aucun cas, vous ne devez rincer le nez de votre bébé avec. Cela peut entraîner une infection de l'oreille..

Pour éviter de dessécher le mucus, humidifiez l'air de la pièce. Pour l'humidification, vous pouvez utiliser un vaporisateur, des tasses d'eau ou un appareil spécial. La température ambiante ne doit pas dépasser 22 C.

Comment traiter un mal de gorge et une congestion nasale chez un bébé de 6 mois?

Réponses:

Oxy la lune

Tout d'abord, comment savoir si vous avez mal à la gorge? Vous l'a-t-il dit? Deuxièmement, vous devez communiquer avec le médecin local. Un médecin normal ne conseillera rien sans examen. Le plus simple est de boire du thé à la camomille, sinon allergique. Dans le nez - nasivin des enfants, mais le médecin doit examiner, en particulier la gorge.

Liliya Rigaia

Je ne connais pas la douleur dans la gorge, mais la congestion est simple. Kalanchoe fleur vous cueillez une feuille presser le jus, diluer avec de l'eau avec 1/1 bouilli et déposer une goutte dans le nez du bébé, et toutes les buses sortiront ceci et le traitement et aucune chimie ne nous ont aidés.

Juste LANA

A cet âge, on nous a prescrit Hexoral spray, et pour traiter un nez qui coule: 1. Faire goutte à goutte des gouttes vasoconstricteurs (j'aime Otrivin), 10 minutes. attendez 2. Nettoyez le nez avec une solution saline, éliminez le mucus (nettoyez avec une solution saline jusqu'à 6 fois par jour) 3. Gouttes goutte à goutte à caractère thérapeutique: Interféron (Derinat), huile d'argousier, huile Vitaon-lux, décoction de camomille. Si vous avez un inhalateur, respirez de l'eau minérale ou une solution saline. Vitamines. Anaferon pour les enfants à partir de 6 mois peut être bu. La nuit, lubrifiez la plante des pieds, les chaussettes avec une crème pour les pieds chauffante et dormez. Une consultation médicale est nécessaire, car un traitement antibiotique plus sérieux peut être nécessaire. Bonne chance!

catjacques

Kotyarina

Gouttes nasales de lait maternel

Yuri Trofimov

Vous pouvez prendre 2 gouttes de jus d'oignon trois fois par jour. S'il y a du lait maternel, enterrez ce dernier. S'il y a un appareil SCENAR, traitez le dos, les seins et les sinus nasaux. Boire avec une solution de camomille chaude. Frottez la poitrine et le dos avec de la graisse d'oie.

Elena la Sage

Nous avons acheté l'inhalateur il y a une semaine. 9 mois - guéri un nez qui coule en 3 jours, et 12 ans - gorge

Kim Karla

Quelle horreur... jus d'oignon, lait maternel....

J'ai traité le mien en le réchauffant, nous donnons du thé chaud avec du miel et un peu de citron, nous le réchauffons avec un coussin chauffant, le caoutchouc n'est pas souhaitable à utiliser, j'ai un sac spécial rempli de noyaux de cerises - "Docteur Cherry" - je l'utilise comme hochet et comme oreiller, en général cela aide à maintenir l'immunité, à guérir un nez qui coule et froid... pas de chimie, je conseille.

Alexey Buryakov

Je ne donne aucune chimie à mon enfant. Je soude avec de la camomille et rince le nez avec INTERFERON. J'ai 2 jours et c'est tout, pas de morve, pas de mal de gorge. Le plus important est de ne pas courir.

L'utilisation de gouttes vasoconstricteurs

À première vue, il peut sembler que le moyen le plus simple de traiter un enfant est d'utiliser des gouttes nasales. Cependant, il ne faut pas oublier que la plupart des gouttes font partie des agents vasoconstricteurs. Ils ont un effet non seulement sur les vaisseaux des voies nasales, mais également sur tout le corps des miettes, ce qui conduit finalement à des effets secondaires.

De plus, si vous traitez la morve chez un bébé à l'aide de telles gouttes pendant une longue période, le gonflement de la membrane muqueuse ne diminue pas, mais ne fait qu'augmenter. À cet égard, les gouttes vasoconstricteurs doivent être utilisées strictement selon la prescription du médecin, en respectant la posologie. Il est nécessaire d'utiliser ces fonds pas plus de quelques jours..

Avant de commencer à instiller une goutte, vous devez lire attentivement les instructions. par exemple,

  1. les gouttes avec de la naphazoline sont contre-indiquées chez les enfants de moins d'un an;
  2. les médicaments contenant de la xylométazoline ne peuvent pas être traités chez les enfants de moins de deux ans.

Le non-respect des instructions peut entraîner une détérioration de l'état de l'enfant. En cas de surdosage de gouttes vasoconstricteurs, le bébé peut ressentir une diminution de la température corporelle, une somnolence ou une léthargie. Ainsi, un traitement inapproprié du rhume peut entraîner une hospitalisation..

Gouttes nasales pour bébés

L'industrie pharmaceutique moderne offre aux parents une large sélection de toutes sortes de médicaments pour le traitement du rhume chez les nourrissons, mais ils ne peuvent être utilisés que selon les directives d'un pédiatre et à un dosage pédiatrique approprié. Les gouttes nasales utilisées dans ce cas sont divisées en plusieurs types:

  • solutions salines;
  • homéopathie;
  • agents vasoconstricteurs;
  • médicaments antiallergiques;
  • gouttes enveloppantes.

Les solutions salines les plus sûres sont, mais il faut faire très attention lors de l'utilisation de l'homéopathie et des gouttes vasoconstricteurs, car elles ont un certain nombre d'effets secondaires, peuvent provoquer des réactions allergiques et une dépendance..

Traitement d'un nez qui coule chez les nourrissons avec une solution saline

Solutions salines

  • "Aqua Maris" (analogique - "Humer"). Eau de mer stérilisée, qui peut être utilisée pour hydrater les voies nasales dès les premiers jours de la vie d'un enfant, ainsi que pour lutter contre le rhume de diverses étiologies;
  • Salin. Solution saline avec des composants chimiques supplémentaires (alcool benzylique, etc.), qui facilite la respiration et dégage le nez des croûtes.

Médicaments vasoconstricteurs

  • "Bébé Nazol". Un remède spécialement développé pour les bébés et prescrit dans les cas où un nez qui coule donne au bébé un grand inconfort (interfère avec le sommeil normal ou l'alimentation);
  • "Nazivin". Analogue pour enfants d'un médicament pour adultes, contenant une quantité minimale de substance active, ainsi qu'un certain nombre de composants chimiques pouvant nuire à la santé et au bien-être du bébé. Pour cette raison, il est recommandé de ne l'utiliser que comme remède d'urgence;
  • Otrivin. Un autre médicament vasoconstricteur courant qui a un certain nombre d'effets secondaires et peut également créer une dépendance.

Important: lors du traitement d'un rhume chez les enfants jusqu'à six mois, il est interdit d'utiliser des médicaments vasoconstricteurs plus de 2 fois par jour et plus de 3 jours d'affilée.

Médicaments à base d'interféron pour le traitement des ARVI et de la grippe

Remèdes homéopathiques

  • "Euphorbium compositum". Un médicament complexe aux effets anti-inflammatoires, antiviraux et immunomodulateurs, qui est utilisé non seulement pour le traitement, mais aussi pour la prévention de la rhinite.

Préparations d'enrobage et de cautérisation

  • "Protargol". Le composant principal du produit est les ions d'argent, de sorte que les gouttes sont efficaces contre tous les types de rhinite, y compris purulentes et bactériennes (le médicament n'est pas utilisé pour les rhumes d'étiologie virale). Une utilisation incorrecte et à trop long terme des gouttes peut provoquer une accumulation d'argent dans le corps, ce qui entraînera des conséquences négatives.

Médicaments antiallergiques

  • "Allergodil". Un remède efficace pour traiter la rhinite allergique, cependant, avant d'utiliser les gouttes, vous devez vous assurer que le diagnostic est correct.

Les gouttes nasales pour bébés les plus populaires

Méthodes traditionnelles de traitement du rhume

L'une des méthodes alternatives les plus courantes de traitement d'un rhume chez un enfant est l'instillation de lait maternel. Cependant, les médecins ne recommandent pas de le faire car le lait maternel contient des substances qui contribuent à la reproduction active de bactéries pathogènes..

Parmi les moyens de la médecine traditionnelle, on connaît les décoctions d'achillée millefeuille ou de calendula, qui peuvent être préparées en chauffant 1 cuillère à café dans un bain-marie. herbes sèches dans un verre d'eau. Le bouillon refroidi peut être instillé en quelques gouttes dans chaque passage nasal.

Se baigner dans un bain aux herbes sera utile pour le bébé. Pour cela, la sauge, l'achillée millefeuille et le calendula conviennent. Pour préparer des herbes, vous pouvez utiliser un thermos, puis verser le bouillon dans un bain d'eau tiède. Pour la procédure, vous n'aurez besoin que de 1 à 2 cuillères à soupe d'herbes sèches. Lors de l'utilisation de décoctions, vous devez faire attention à savoir si ces herbes provoquent des réactions allergiques chez l'enfant.

Un traitement courant de la rhinite chez les enfants est l'instillation de jus de betterave ou de carotte, préalablement dilué avec de l'eau à un taux de 1 à 1. Pour la dilution, vous pouvez utiliser de l'huile d'olive.

Un remède populaire efficace est l'instillation de jus de Kalanchoe, d'aloès. Le jus doit être dilué avec de l'eau bouillie à raison de 1 à 10. Il doit être versé dans chaque narine plusieurs fois par jour..

En tant que désinfectant, vous pouvez étendre les gousses d'ail coupées dans la chambre du bébé..

L'utilisation d'huile essentielle d'eucalyptus sera utile. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une lampe aromatique, dissoudre quelques gouttes d'huile dans l'eau et placer une lampe chauffée pendant une demi-heure dans la chambre de bébé pour qu'il respire les vapeurs.

Comment soigner un nez qui coule chez un bébé de 6 mois.

Réponses:

Diane

Trouvé où demander! Au médecin! medic

jus de betterave ou de carotte

Ekaterina Tarasova

si vous allaitez, le goutte à goutte svre molokho aide efficacement! (le plus conseillé)

betterave carotte ou jus d'éloy... il suffit de diluer avec un peu d'eau.. égoutter le tout quelques fois et cela passera, et c'est également souhaitable pour vous par souci de prévention. et les antibiotiques ne sont pas autorisés, vous parlez à Lyalka..

La joie de quelqu'un

il y a des gouttes dans la pharmacie PROTARGOL ou COLLARGOL (quelque chose sur l'argent). Il est toujours prescrit aux bébés. Cela aide beaucoup. Et il tousse à cause d'un nez qui coule)))

Grigory Spichak

Ail sodé, mis dans une étamine. Et accrochez-vous à une ficelle autour de votre cou. La nuit près de la crèche. Respirer...

Juste LANA

Schéma de traitement de la rhinite (compétent): 1. gouttes vasoconstricteurs goutte à goutte, attendez 10 minutes. 2. Salin (Aquamaris) et nettoyez-le avec des baguettes) 3. Enterrez-le avec des gouttes à caractère médicinal (Vitaon lux huile au Salin (sans vasoconstricteur), il est conseillé de le nettoyer jusqu'à 6 fois.Je prélève du mucus avec mon petit lavement poire. un écoulement nasal s'accumule dans la paroi du pharynx. Vous pouvez lui donner Chest Collection No.1 (1 cuillère à soupe chacun) et assurez-vous de frotter sa poitrine et son dos avec des frottements chauffants (blaireau ou ours en peluche). Buvez des vitamines, vous pouvez boire Anaferon. Appelez un médecin pour écouter le bébé. Bonne chance!

*** juste moi

Derinat. il est de naissance. pour la prévention, mettez l'ail dans la pièce sur une assiette.

° * Rayon de soleil * °

chez les alarmistes, pour chaque groupe chez le médecin, s'il n'y a pas de température et que cela ne s'aggrave pas, pourquoi un médecin. Vous devez être capable de faire quelque chose vous-même. Pas de gouttes vasoconstricteurs! ils ne résoudront pas le problème, mais ne supprimeront le symptôme que pendant une courte période! la morve est également nécessaire, elle élimine les germes, etc. du nez! Il est nécessaire de l'enduire d'une pommade chauffante - gorge, poitrine, oreilles, enveloppez-le de laine et endormez-le, ça ira, si c'est juste un rhume ou quelque chose comme ça Au fait, vous n'avez pas été vacciné récemment? ? d'eux peut-être. - https://otvet.mail.ru/question/23852143/ Lisez, soyez prudent et en bonne santé: buvez de l'eau de fonte, testée sur vous-même, le résultat est excellent - où l'eau de fonte est appelée eau de protium. La méthode est la suivante: Mettez un pot en émail avec de l'eau du robinet filtrée ou ordinaire dans le congélateur du réfrigérateur. Après 4-5 heures, vous devez le sortir. La surface de l'eau et les parois du pot sont déjà recouvertes par la première glace. Nous versons cette eau dans une autre casserole. La glace qui est restée dans la casserole vide contient des molécules d'eau lourde, qui gèle plus tôt que l'eau ordinaire, à +3,8 0C. Cette première glace contenant du deutérium est jetée. Et remettez la casserole d'eau dans le congélateur. Lorsque l'eau qu'elle contient gèle des deux tiers, nous vidons l'eau non gelée - c'est de l'eau «légère», elle contient tous les produits chimiques et les impuretés nocives. Et la glace qui est restée dans la casserole est l'eau de protium dont le corps humain a besoin. Il est à 80% exempt d'impuretés et d'eau lourde et contient 15 mg de calcium par litre de liquide. Vous devez faire fondre cette glace à température ambiante et boire cette eau pendant la journée. Il existe également des recettes pour l'utilisation externe de l'eau de fonte. Un passionné de mode de vie sain, l'inventeur folklorique V. Mamontov, connaissant les propriétés spéciales de l'eau de fonte, a inventé une méthode de massage avec de l'eau de fonte - "talitsa". Il a ajouté du sel gemme à l'eau de fonte, qui contient tous les oligo-éléments vitaux, et un peu de vinaigre, et a utilisé cette solution pour masser la peau. Et les "miracles" ont commencé. Voici comment il écrit à ce sujet: «Après plusieurs frottements, le cœur, se rappelant constamment de lui-même avec des sensations de picotements, de lumbago, de vives douleurs, a cessé de s'embêter, le travail de l'estomac s'est amélioré, le sommeil est revenu à la normale. Les veines ont commencé à disparaître, avec des cordes et des cordons dépassant plus tôt sur les jambes et les bras. Après la normalisation du métabolisme, les vaisseaux proches de la peau ont commencé à se rétablir. La peau du visage et du corps lui-même est devenue élastique, douce, tendre, a acquis une couleur vibrante et naturelle, les rides ont été sensiblement lissées. Les jambes se sont réchauffées, la maladie parodontale chronique a disparu en quelques jours, les gencives ont cessé de saigner. " Une solution de "talitsa" est préparée comme suit: 1 cuillère à café est diluée dans 300 ml d'eau de fonte. une cuillerée de sel gemme (de préférence du sel de mer non raffiné) et 1 c. une cuillerée de vinaigre de table (mieux que le cidre de pomme ou tout autre fruit). Pour les bains de la cavité buccale (avec amygdalite, maladies des dents, des gencives, parodontite), le «talitsa» doit être conservé dans la bouche pendant 10 à 15 minutes, en effectuant plusieurs procédures par jour pendant 7 à 10 jours. Les procédures d'eau et de massage utilisant le "talitsa" peuvent être diversifiées en remplaçant l'eau ordinaire par "talitsa" dans diverses procédures d'eau. Les procédures avec "talitsa" sont généralement disponibles, ne nécessitent pas d'équipement et de préparation spéciaux, n'ont pas de contre-indications et donnent au corps un ton général. Source: [le lien apparaîtra après vérification par le modérateur] Chavanprash est - https://www.aur.ru/chavan.htm

Raisons principales

Les facteurs qui provoquent un écoulement nasal chez un bébé de cinq ou six mois sont très divers. Les plus probables sont:

  1. Manifestations physiologiques.
  2. Dommages au nasopharynx avec des virus.
  3. Réinstallation de bactéries pathogènes sur la muqueuse nasale.
  4. Réaction allergique.
  5. Hypothermie du corps de l'enfant.

Chacune des conditions énumérées suppose une approche individuelle du choix des méthodes d'élimination de la pathologie..

Lésion bactérienne

Si votre bébé a 6 mois, une toux et un écoulement nasal peuvent être le signe d'une infection bactérienne. Dans la plupart des cas, la température corporelle augmente également. De plus, cela peut durer plus de cinq jours. C'est ce qui distingue l'infection bactérienne de l'infection virale..

Pour traiter ce type de rhinite, les médecins utilisent généralement deux méthodes: prendre des médicaments par voie orale ou les utiliser par voie topique. Le premier type de médicaments comprend «Amoxicillin», «Flemoxin», «Azithromycin», «Sumamed» et d'autres. Pour éliminer la pathologie dans la région des voies nasales, des compositions telles que «Isofra», «Protargol», «Polydexa», «Sialor», etc. sont prescrites.

Pourquoi cela survient et comment traiter un nez qui coule chez un enfant à 2 mois

Que faire si un bébé de 2 mois a le nez qui coule? Chaque femme commence à s'inquiéter si un enfant présente des écarts de santé, surtout s'il s'agit d'une jeune mère, et un bébé de deux mois est le premier enfant.

Causes de la rhinite chez les nourrissons

Un nez qui coule chez un enfant de deux mois est une affection assez courante, car le corps du bébé et son système immunitaire n'ont pas encore eu le temps de devenir suffisamment forts. La membrane muqueuse de l'organe olfactif des nourrissons est très sensible et sensible, et un nez qui coule chez un bébé de deux mois et d'autres maladies respiratoires peuvent difficilement être évités. Les virus, les allergies, l'inflammation peuvent provoquer cette condition..

Cependant, le développement de la rhinite n'est pas toujours un symptôme de processus pathologiques. Parfois, un nez qui coule chez un enfant de 2 mois peut être un signe d'adaptation du corps de l'enfant aux conditions environnementales en dehors de l'utérus. Comme l'ont noté les pédiatres, la muqueuse nasale du bébé commence à fonctionner pleinement après 10 semaines de vie..

Aujourd'hui, l'air de la ville contient beaucoup d'irritants. Ils sont capables de provoquer une réaction allergique, à la suite de laquelle une rhinite allergique se développe chez un nouveau-né. Dans le même temps, les enfants éternuent, il y a un gonflement de la muqueuse nasopharyngée.

Dans tous les cas, si un enfant développe une rhinite à 2 mois, le bébé doit être montré au pédiatre. S'il se produit que, dans le contexte d'un nez qui coule, le bébé a une augmentation de température, le médecin doit être invité à la maison. Vous ne pouvez pas refuser des soins médicaux si, en plus d'un nez qui coule, l'enfant tousse, il a développé des larmes, une perte d'appétit et une léthargie.

Que peut-on faire à la maison?

Il n'est pas difficile de comprendre qu'un bébé de 2 mois a développé un nez qui coule. Les symptômes de la rhinite chez un adulte et un nouveau-né sont pratiquement les mêmes. L'enfant éternue, ses larmes coulent sur fond de rhume, de réaction allergique ou de toute maladie infectieuse. En plus des signes ci-dessus, un nez qui coule chez un enfant de 2 mois s'accompagne d'une difficulté à respirer par le nez. En même temps, le bébé commence à renifler, à se tordre le nez, à sucer mal le sein, à le jeter souvent ou à une sucette.

Conditionnellement, l'évolution de la rhinite chez les bébés peut être divisée en 3 étapes, y compris une sensation d'inconfort et de sécheresse dans le nez, après quoi un gonflement de la membrane muqueuse se développe, puis du mucus est libéré, c'est-à-dire l'enfant est morveux. Au stade 2 de l'évolution de la maladie, lorsque la membrane muqueuse gonfle, les mères sont les plus inquiètes et inquiètes pour les bébés. Cela est dû au fait que dans le contexte de la maladie développée, l'enfant ne peut normalement pas sucer le mamelon ou le sein, ce qui entraîne une perte de poids. Pendant cette période, les enfants sont capricieux, ils ont une perte d'appétit.

Dans ces situations, le nez du nourrisson doit être nettoyé avec un aspirateur, disponible dans n'importe quelle pharmacie. Une seringue à pointe souple peut être utilisée comme aspirateur. Cela évitera de blesser la délicate membrane muqueuse du nourrisson..

Lorsqu'un bébé de 2 mois a le nez qui coule, il n'est pas toujours possible pour lui de respirer par la bouche. Par conséquent, dans la pratique médicale, il existe de nombreux cas où un blocage des voies nasales par du mucus entraîne la mort de bébés..

Principes de traitement

Des questions sur ce qu'il faut faire en cas d'inflammation et comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons sont souvent posées par les pères et les mères dont l'enfant a 2 mois..

Il est nécessaire de commencer à traiter un nez qui coule chez un nourrisson pendant 2 mois en nettoyant les voies nasales, à l'aide d'un aspirateur. Si peu de mucus s'est accumulé, vous pouvez nettoyer le nez du bébé avec un drapeau en coton.

Il existe les moyens suivants pour traiter un nez qui coule chez un bébé de deux mois:

  1. Lavage des voies nasales et de la cavité nasale. Dans chaque maison, vous pouvez trouver une pipette, une seringue ou une petite ampoule pour aspirer le mucus. Dans ce cas, pour le lavage, vous pouvez utiliser des médicaments tels que Aquamaris, Solin ou une solution saline ordinaire. Vous pouvez placer l'embout d'aspiration de la buse sur la seringue existante et y aspirer l'une des préparations indiquées. Après avoir mis le bébé sur le côté et injecté la solution collectée dans la narine supérieure, qui s'écoulera ensuite avec du mucus par la narine inférieure. Une fois le nez des miettes lavé, le bébé peut faire couler des gouttes nasales ou le médicament prescrit par le pédiatre.
  2. La prochaine façon de traiter un bébé atteint de rhinite est l'instillation dans le nez après la procédure de rinçage. Vous pouvez utiliser le lait maternel de la mère ou des gouttes nasales spéciales. Vous pouvez également combiner ces choses en ajoutant deux à trois gouttes d'un agent antiviral à votre lait maternel..

Comment traiter correctement un nez qui coule chez un bébé? Aujourd'hui, l'industrie pharmaceutique propose une large gamme de gouttes et de sprays nasaux. Les experts considèrent que les gouttes sont plus sûres, bien que leur utilisation ne soit autorisée que dans le cas où le gonflement de la membrane muqueuse a pris des proportions importantes. Cette question doit être préalablement convenue avec le médecin. Un tel remède doit être utilisé de manière très dosée et prudente, 1 à 2 gouttes dans chaque narine. Il est nécessaire d'instiller le produit au maximum toutes les 6 heures, de préférence avant le coucher. L'utilisation d'un tel remède pendant plus de 3 jours est inacceptable, l'enfant le deuxième jour d'utilisation des gouttes doit être observé, suivi de son bien-être.

Si un enfant a le nez qui coule pendant 2 mois en raison d'allergies, il est d'abord nécessaire d'exclure le contact du bébé avec l'irritant. Il est nécessaire d'effectuer plus souvent un nettoyage humide dans la maison, d'abandonner l'utilisation de produits chimiques ménagers, de désodorisants et de penser à changer la poudre détergente. Afin d'assurer la propreté et l'humidité de l'air, vous pouvez recourir à l'utilisation d'un humidificateur, d'un aspirateur avec filtre à eau ou d'un ioniseur.

Comment soigner un nez qui coule chez un bébé avec des remèdes populaires? De nombreux parents pensent pouvoir guérir la rhinite chez les bébés en mettant du lait maternel dans le nez. Il contient des anticorps qui augmentent les défenses naturelles de l'organisme. Cependant, il n'a pas de propriétés antibactériennes ou désinfectantes..

Pour les nourrissons, il est inacceptable d'utiliser le jus de feuilles fraîches de Kalanchoe pour éliminer un rhume. Il faut se rappeler que la plante doit être laissée dans un endroit frais pendant plusieurs jours avant utilisation. Sinon, lors de l'instillation de leur jus, une rougeur et une irritation de la muqueuse nasale peuvent se développer..

La rhinite chez un nourrisson peut entraîner un certain nombre de complications graves, il ne faut donc pas être indifférent à l'état d'un tel enfant. Il est nécessaire de montrer le bébé au pédiatre le plus tôt possible. Lui seul sera en mesure de déterminer la véritable cause de la rhinite infantile et de prescrire un traitement adéquat pour éliminer le problème le plus rapidement possible..

Nez qui coule chez les nourrissons

informations générales

Un nez qui coule est une maladie très courante qui survient souvent non seulement chez les adultes, mais aussi chez les plus petits - les bébés. Et si les adultes ne font souvent tout simplement pas attention à un nez bouché, la rhinite chez un bébé lui donne un inconfort important. Se sentant mal à cause d'un nez bouché, le bébé est capricieux, mange mal et dort agité. Les signes de congestion nasale chez les jeunes enfants ne sont pas rares. En effet, chez les nouveau-nés, le système immunitaire est juste en train de se former, et toute raison apparemment insignifiante peut conduire à l'apparition de mucus dans les voies nasales. Un nez qui coule commence souvent après l'hypothermie, accompagne les manifestations allergiques et les troubles autonomes.

Il est important que les parents comprennent que même un léger gonflement de la membrane muqueuse chez les bébés entraîne des difficultés respiratoires. Cette condition épuise non seulement l'enfant, mais peut ensuite entraîner des complications lorsque le processus inflammatoire se propage au système respiratoire. Comment déterminer si l'enfant a besoin d'aide et quelles méthodes de traitement sont appropriées à utiliser, vous pouvez apprendre de cet article..

Pathogénèse

Le développement d'un rhume dans la plupart des cas est dû à une inflammation de la muqueuse nasale. Ce processus peut se produire indépendamment ou être une complication de processus infectieux (rougeole, grippe, scarlatine, etc.). Dans près de 90% des cas, la membrane muqueuse des sinus paranasaux est impliquée dans le processus pathologique, qui gonfle, une congestion et une inflammation catarrhale s'y développent.

La rhinite allergique est causée par une production accrue d'histamine. L'air contient de nombreuses impuretés qui pénètrent dans le nez et déclenchent la libération d'histamine. Cela entraîne également une augmentation du flux sanguin et un gonflement des parois des vaisseaux. En conséquence, les muqueuses produisent du mucus, ce qui entraîne un écoulement nasal..

Chez les nourrissons, la rhinite se développe assez souvent, car cela est dû aux particularités de la structure du nez chez les jeunes enfants. La taille des cavités et des voies nasales chez les enfants est de plus en plus petite et les parois des conchas sont plus épaisses. Ils ont une immaturité fonctionnelle des systèmes de défense. Les voies nasales étant très étroites, la fonction d'aération et de drainage des sinus paranasaux est altérée. La membrane muqueuse du bébé est facilement vulnérable et très lâche, de sorte que même un processus inflammatoire mineur entraîne le développement d'une rhinite. De plus, il n'y a pas de tissu caverneux dans les conchas nasaux de l'enfant, ce qui détermine la faible efficacité des gouttes vasoconstricteurs. Les sinus paranasaux du nourrisson n'étant pas encore suffisamment développés, sinusite, sinusite frontale, ethmoïdite, ils se développent très rarement.

Le plus souvent, la rhinite se développe pendant une période où de très fortes fluctuations de température sont notées. Dans de telles conditions, la microflore pathogène et opportuniste est activée dans la cavité nasale, la cavité buccale et le nasopharynx, ce qui conduit finalement au développement d'un processus infectieux..

Classification

Les types de rhinite suivants sont déterminés:

  • Infectieux - se développe à la suite du développement d'un processus infectieux.
  • Allergique - en tant que réaction allergique à des stimuli externes.
  • Non allergique, non infectieux persistant - troubles nasaux qui incluent différents types de rhinite spécifique (médicamenteuse, vasomotrice professionnelle, hormonale, idiopathique).

Dans certains cas, parlant d'un rhume chez les bébés, les experts distinguent le soi-disant rhume physiologique chez les nourrissons. La rhinite physiologique se développe immédiatement après l'accouchement et est une conséquence de l'adaptation de la microflore de la membrane muqueuse à l'environnement.

Les raisons

Les raisons du développement d'un rhume chez les enfants peuvent être associées à l'influence d'une grande variété de facteurs. La rhinite se développe pour les raisons suivantes:

  • infections virales et bactériennes;
  • l'influence des allergènes;
  • air intérieur trop sec;
  • exposition aux toxines et à d'autres facteurs environnementaux;
  • entrer dans la cavité nasale d'un corps étranger;
  • le soi-disant «nez qui coule sur les dents» - peut commencer lorsque les dents du bébé sont coupées;
  • hypothermie, surchauffe, fortes variations de température.

Symptômes

Un nez qui coule chez un nouveau-né se développe très souvent immédiatement après sa naissance. En cours d'adaptation au monde extérieur, la microflore de la muqueuse nasale s'adapte également et sécrète donc beaucoup de mucus. Trois stades de la rhinite chez les enfants sont déterminés.

  • La première étape est sèche. Pendant cette période, l'enfant a des difficultés à respirer, mais le mucus du nez ne se sépare pas.
  • La deuxième étape est catarrhale. À ce stade, le nez est bouché et une décharge transparente abondante en ressort constamment..
  • La troisième étape est inflammatoire. Pendant cette période, l'inflammation bactérienne de la membrane muqueuse commence, la décharge devient épaisse, a une couleur jaune verdâtre.

En règle générale, le nez qui coule chez les jeunes enfants est plus grave que chez les adultes. De plus, il se développe très rapidement, car les voies nasales chez les bébés sont très courtes et les muqueuses sont vulnérables. Il est également important qu'un bébé ne puisse pas se moucher, donc son nez est constamment bouché et il y a une gêne sévère lors de la respiration. En conséquence, un petit enfant présente des symptômes désagréables: maux de tête, insomnie, perte d'appétit. Quand un bébé a un rhume, l'acte de succion est perturbé, ce qui conduit au fait qu'il perd du poids, ne dort pas bien, est capricieux.

La congestion nasale le matin et le soir est courante. Cette condition peut indiquer que l'air de la pièce est trop sec. Parfois, après une humidification suffisante de l'air, l'état du bébé s'améliore..

Chez les nourrissons atteints de rhinite aiguë, le processus pathologique s'étend souvent à la membrane muqueuse du pharynx, de l'oreille moyenne, du nasopharynx, du larynx, de la trachée, des bronches et des poumons. La rhinite est très difficile chez les bébés prématurés dont l'immunité est affaiblie.

Il est important que les parents sachent quels sont les symptômes d'une rhinite physiologique chez le nourrisson afin de la distinguer d'une maladie en développement. Avec le développement de la rhinite physiologique, du mucus clair et liquide est sécrété par le nez et il y en a relativement peu dans le nez. Il n'y a pas de gonflement du nez et de rougeur de la conjonctive. De plus, avec une rhinite naturelle, il n'y a aucun signe d'intoxication..

Parfois, le bébé est capricieux, mais les signes de léthargie et d'anxiété sévères n'apparaissent pas. Un autre signe de rhinite physiologique est une sorte de «grognement». Ce sont ces sons que le bébé émet périodiquement en essayant de se dégager le nez. L'enfant peut dormir la bouche entrouverte, mais il ne ronfle pas. Malgré le fait que cette condition soit physiologique, le bébé peut périodiquement avoir des problèmes de nutrition ou de sommeil. Si le mucus des voies nasales est sécrété pendant plus d'une semaine, les parents doivent absolument consulter un médecin.

Il est important de comprendre que les manifestations suivantes chez un bébé sont des symptômes alarmants:

  • augmentation de la température;
  • gonflement et hyperémie du nasopharynx;
  • conjonctivite;
  • écoulement nasal fort et trouble.

Avec de tels signes, il est préférable de consulter immédiatement un pédiatre.

Analyses et diagnostics

Un médecin peut diagnostiquer la rhinite aiguë chez les nourrissons sur la base des plaintes des parents, une anamnèse. Le médecin examine le bébé, évalue les symptômes. En outre, si nécessaire, une rhinoscopie antérieure est réalisée.

Traitement d'un rhume chez les nourrissons

Les jeunes parents ne savent souvent pas quoi faire pour guérir rapidement le nez qui coule d'un bébé et le faire correctement. Souvent, ils recherchent des réponses sur le traitement du rhume avec des médicaments et des remèdes populaires, visitant l'un ou l'autre forum de parents. Mais la première étape correcte dans le traitement de telles manifestations chez un nouveau-né est de consulter un médecin. Vous ne pouvez pas hésiter avec ça, surtout si la température du bébé augmente.

Dans de nombreux cas, le traitement d'un nourrisson avec ou sans fièvre est complet sans médicament. Si vous lisez ce que dit le célèbre pédiatre Komarovsky sur le traitement du rhume chez les nourrissons, nous pouvons conclure sur l'influence de l'environnement externe sur l'état des nouveau-nés..

Lorsqu'un médecin confirme une infection virale, ce qu'il faut faire dépend de ses recommandations. Mais en même temps, il est important de s'assurer que la viscosité de l'écoulement nasal chez un enfant malade est maintenue. Lorsqu'il conseille quoi faire, le Dr Komarovsky parle de la nécessité d'une ventilation régulière de la pièce et d'un nettoyage humide. Il est conseillé d'utiliser un humidificateur pour maintenir une humidité suffisante à tout moment. De plus, il est nécessaire de donner au bébé une quantité suffisante de liquide et de marcher avec lui à l'air frais. Certaines mères se demandent si un enfant qui a le nez qui coule peut marcher. La réponse à cette question est sans ambiguïté: si la température est normale, vous pouvez et devez marcher.

Idéalement, votre bébé devrait recevoir du lait maternel à la demande. Ces conseils sont pertinents pour les enfants de moins d'un an (et à 1 mois et à 10 mois, l'état peut s'aggraver si la pièce est trop sèche) et pour les enfants plus âgés. Plus d'informations sur la façon d'agir pour les parents si le bébé a une rhinite virale ou physiologique, vous pouvez apprendre de la vidéo avec les conseils du Dr Komarovsky.

Les médecins

Kirill Serdobintsev

Latypova Ksenia Nikolaevna

Lukankina Larisa Nikolaevna

Médicaments

  • Le traitement de la rhinite physiologique chez un nouveau-né, ainsi que le traitement de la rhinite virale chez les nourrissons, implique l'utilisation d'une solution saline ou saline pour l'instillation dans les voies nasales. Pour préparer une solution saline, vous devez diluer 1 c. sel dans 1 litre d'eau. Ce remède peut également être utilisé dans le cas d'une rhinite physiologique pour soulager la respiration du bébé. Lorsque vous instillez la solution dans le nez de l'enfant, vous devez tourner la tête du bébé de manière à ce que la narine dans laquelle les gouttes tombent soit sur le dessus..
  • En plus d'une solution auto-préparée, les gouttes à base d'eau de mer conviennent aux bébés. Ces gouttes du rhume pour les enfants de moins d'un an peuvent être utilisées pour soulager l'enflure et éliminer le liquide. Les gouttes pour bébé à base d'eau de mer adoucissent les muqueuses, dissolvent les croûtes dans la cavité nasale et accélèrent le processus de séparation du mucus. Ces gouttes nasales pour bébés ne créent pas de dépendance, ne provoquent pas d'effets secondaires. Par conséquent, il est possible d'utiliser de tels remèdes contre le rhume des nouveau-nés presque dès les premiers jours après sa naissance. Les parents peuvent effectuer eux-mêmes le traitement du rhume chez les nourrissons pendant 1 mois à l'aide de gouttes à base d'eau de mer, après avoir consulté un médecin. Si un bébé d'un mois a périodiquement des croûtes dans le nez, ces médicaments sont utilisés à des fins de prévention. L'utilisation de Marimer, Nazomarin, Aqualor, Aqua Maris, etc. est recommandée, mais leur utilisation chez les nouveau-nés et chez les bébés légèrement plus âgés à 5 mois ou 10 mois ne doit pas être incontrôlée. Les parents doivent respecter le dosage et ne pas se rincer le nez avec des gouttes trop souvent. Un excès de liquide augmente le risque d'otite moyenne.
  • Si le nez qui coule ne disparaît pas pendant une longue période et que l'enfant a des difficultés à respirer, à manger et à dormir, le médecin peut prescrire l'utilisation de gouttes vasoconstricteurs. Ces fonds contractent les vaisseaux sanguins en quelques minutes et soulagent l'état du bébé. Mais l'inconvénient de ces médicaments est qu'ils deviennent très rapidement addictifs. Pour le traitement d'un nouveau-né, ces médicaments ne sont pas utilisés et seul un médecin peut prendre la décision de les utiliser pour les bébés à 3 mois ou 4 mois. Selon les instructions, leur utilisation est possible à partir de 6 mois et ils ne doivent pas être utilisés plus de 3-4 jours. Lorsque vous utilisez ce type de médicament pendant une longue période, leur efficacité diminuera. Et s'y habituer conduit à une rhinite d'origine médicamenteuse - une condition dans laquelle le bébé ne peut respirer normalement qu'après avoir enterré le nez. En utilisant ces fonds pour les enfants de 7 mois, 11 mois et autres âges, il est impératif d'utiliser des gouttes spéciales pour bébé avec une dose réduite de la substance active. Naphtizin, Vibrocil, Nazol, Otrivin Baby, etc..
  • Si un enfant a de la fièvre pendant plusieurs jours, un nez qui coule et une toux est observé, il a besoin d'une aide médicale. La toux, comme une fièvre à long terme, peut être un symptôme de maladie grave. Dans ce cas, le médecin peut prescrire des médicaments antipyrétiques. Pour les bébés, des produits à base d'ibuprofène et de paracétamol sont présentés. Mais jusqu'à ce que l'enfant atteigne l'âge de 2 mois, il ne doit en aucun cas utiliser de médicaments dont l'utilisation n'a pas été approuvée par le médecin. Les jeunes enfants se voient prescrire Nurofen, Ibuprofen, Cefecon sous forme de suppositoires. Cette forme de médicament est la meilleure pour un petit bébé de deux mois. Après environ 7 mois, les enfants peuvent prendre des sirops Panadol, Kalpol, Nurofen, etc. Cependant, les parents doivent comprendre que la fièvre légère est une réaction normale aux processus inflammatoires chez un bébé à 3 mois, et chez un bébé à 9 mois, et chez les enfants dans un autre âge.
  • Si un nez qui coule se manifeste par une réaction allergique, le médecin peut prescrire des antihistaminiques aux enfants. Mais tous les moyens de ce type ne peuvent pas être utilisés pour traiter un bébé de 2 mois. Pour le traitement de la rhinite allergique chez les nouveau-nés ou les bébés de 2 mois, Fenistil peut être utilisé. En outre, les parents qui souhaitent savoir comment traiter un nez qui coule chez un nouveau-né doivent prêter attention au médicament Zodak, qui peut être utilisé pour traiter les manifestations allergiques dès les premiers jours - déjà à l'âge de 1 à 2 semaines. Un bébé de 6 mois souffrant d'allergies peut être traité avec Zyrtec. Les petits enfants se voient prescrire des médicaments dans l'idée de gouttes, car un nez qui coule chez un nourrisson à 3 mois est difficile à traiter à l'aide de comprimés ou de sirop. Et un traitement à l'aide de la prise de quelques gouttes du remède peut également être pratiqué chez un bébé de 3 mois.

Le médecin prescrit tout autre médicament après le diagnostic. Dans le même temps, les parents doivent clairement parler de tous les symptômes - combien de temps dure le nez qui coule, si l'enfant «grogne» avec son nez, s'il a de la fièvre. Il est important de poser au médecin toutes les questions qui intéressent les parents. Après tout, de nombreuses mères inexpérimentées se demandent si un enfant qui a le nez bouché peut suffoquer, etc..

Procédures et opérations

Comme déjà noté, avec un nez qui coule chez un enfant de moins d'un an, les parents doivent lui fournir des conditions favorables pour le traitement - humidité normale, air pur dans la pièce.

Pour un enfant de 1 à 4 mois et pour les enfants plus âgés qui ne peuvent toujours pas se moucher, les voies nasales sont nettoyées avec un aspirateur qui aspire le liquide. Si nécessaire, les voies nasales doivent également être nettoyées des croûtes, qui doivent être préalablement ramollies à l'aide d'une solution isotonique. Vous pouvez enlever les croûtes d'un bébé à l'aide d'un flagelle de coton humidifié. Il est plus facile d'enlever les croûtes après le bain. Les mères qui doutent qu'il soit possible de baigner un enfant atteint de rhinite doivent savoir qu'il est nécessaire de baigner un bébé avec une température normale.

Les enfants plus âgés peuvent être inhalés. Il existe différentes opinions sur l'âge auquel ils sont autorisés à faire. Il est possible de traiter un nez qui coule à 10 mois à l'aide de l'inhalation. Mais en même temps, ils ne doivent être effectués qu'avec un nébuliseur - un appareil spécial pour une telle procédure. Certains médecins recommandent son utilisation à un âge plus précoce. Si nécessaire, cela peut être utilisé pour traiter un nez qui coule chez un enfant de 4 mois, en particulier lorsqu'il s'agit d'un processus inflammatoire accompagné d'une toux. Cependant, de la manière habituelle - en inhalant des vapeurs au-dessus d'un récipient, les bébés ne sont pas inhalés à 8 mois ou 9 mois, car le bébé peut inhaler de la vapeur trop chaude ou se brûler accidentellement avec de l'eau chaude.

L'inhalation avec un nébuliseur ne doit pas être pratiquée chez les nourrissons qui ont de la fièvre, ainsi que chez les bébés ayant tendance à saigner du nez. Ils ne sont pas effectués même si les enfants souffrent de maladies graves. L'inhalation doit être effectuée environ une heure après l'alimentation. Il est important de respecter strictement les instructions d'utilisation de l'appareil. Les bébés sont inhalés avec une solution de soude ou de l'eau minérale alcaline.

Parlant du traitement d'un rhume chez un enfant de 7 mois et même des bébés plus jeunes, les médecins ne conseillent pas aux parents de faire ce qui suit:

  • Rincer les voies nasales sous pression - cela peut entraîner la pénétration de liquide dans les voies nasales et le développement d'une otite moyenne.
  • Utilisez des remèdes populaires pour l'instillation nasale - chez les bébés jusqu'à 5 mois et même plus âgés, les jus de légumes, les décoctions d'herbes, etc. peuvent provoquer des manifestations allergiques et une irritation sévère de la membrane muqueuse.
  • Utilisez des médicaments vasoconstricteurs sans ordonnance du médecin.

Traitement avec des remèdes populaires

Il existe de nombreux remèdes populaires pour le traitement du rhume. Mais les parents consciencieux doivent comprendre que de telles méthodes ne peuvent pas être utilisées pour traiter les nourrissons. Lors de l'instillation de sucs nasaux, il y a un risque de brûlure de la membrane muqueuse, les huiles essentielles peuvent provoquer des allergies. Par conséquent, il est préférable d'abandonner tous les remèdes populaires et de suivre strictement les ordres du médecin..

La prévention

Pour éviter le développement d'un nez qui coule chez les jeunes enfants, vous devez suivre des règles simples:

  • Humidifiez en permanence l'air de la chambre des enfants, en utilisant des dispositifs spéciaux pour cela ou, dans les cas extrêmes, des récipients avec de l'eau placés autour de la pièce. Il est particulièrement important d'humidifier les pièces pendant la saison de chauffage..
  • Aérez la pièce aussi souvent que possible. Vous devez aérer la chambre du bébé au moins deux fois par jour pendant au moins 10 minutes.
  • Assurez-vous du bon régime de température - la pièce ne doit pas être trop chaude. La température optimale est de 18-20 degrés.
  • Effectuer un nettoyage humide dans la crèche tous les jours.
  • Périodiquement, vous pouvez irriguer la muqueuse nasale du bébé avec des produits à base d'eau de mer.
  • Marchez avec votre bébé à l'air frais aussi souvent que possible et assurez-vous de ventiler la pièce.
  • Pratiquez l'allaitement.
  • Ne pas vacciner lorsque le bébé a le nez qui coule et d'autres maladies.
  • Si un adulte a un rhume, il doit porter un bandage de gaze et le changer toutes les deux heures. Il est important de se laver les mains le plus souvent possible et de ne pas entrer en contact avec le bébé..

Régime

Pendant la période de maladie, le bébé doit continuer à allaiter. Les nourrissons nourris au lait maternisé devraient recevoir un liquide supplémentaire. Il est important de les compléter pendant une période de température élevée..

Conséquences et complications

Si un nez qui coule chez un nourrisson ne disparaît pas pendant une longue période ou se reproduit très souvent, il peut plus tard provoquer le développement d'une sinusite, d'une otite moyenne, d'une sinusite, d'une adénoïdite, d'une bronchite. Un apport en oxygène insuffisant pendant une longue période peut entraîner un retard dans le développement du bébé..

L'écoulement nasal prolongé entraîne une mauvaise santé générale et de l'anxiété chez l'enfant et peut également interférer avec une alimentation normale.

Prévoir

En règle générale, une rhinite physiologique chez un nourrisson disparaît d'elle-même après un certain temps. La rhinite déclenchée par des virus et d'autres causes peut être guérie en fournissant des soins et un traitement appropriés aux enfants avec les médicaments prescrits par le médecin.

Liste des sources

  • Korovina N.A., Zaplatnikova A.L. Infections virales respiratoires aiguës dans la pratique ambulatoire d'un pédiatre: un guide pour les médecins. - M, 2005 - 61 s.
  • Piskunov G.Z., Piskunov S.Z. Rhinologie clinique. - M, 2002 - 187 s.
  • Uchaikin V.F. Maladies infectieuses chez les enfants: manuel. M., 2010: 115 à 148 s.

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Diplômé de l'Université médicale d'État de Vinnitsa du nom de I. M.I. Pirogov et stage à sa base.

Expérience de travail: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et chef d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des certificats et distinctions pendant de nombreuses années et un travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.